-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

Partagez
 

 "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockLun 25 Fév 2019 - 3:08
L'apprentissage se passait plutôt bien et la fin de notre premier trimestre d'entraînement se marquait par une certaine satisfaction personnelle. Je supportai bien mieux la forte gravité de l'endroit et j'étais aussi rapide et agile que sur Terre. Avec mes deux entraîneurs, je trouvais une très bonne diversité dans mes exercices, que ce soit sur le mental ou le physique et je sentais bien que mon corps et mon esprit étaient tous deux mis à contribution de diverses manières. Les exercices étaient suffisamment variés pour que les journées passent sans se ressembler et pour que je ne puisse ne pas me sentir lassée.

Piccolo et Valkea semblaient bien se concentrer sur mon histoire de "dépense d'énergie". C'est vrai que j'avais tendance à dépenser énormément de Ki, dès que je voyais une faille dans la défense adverse, que je perdais quelque peu le contrôle avec ma fierté.
Du coup, entre le Namek et l'Ange, j'apprenais à mieux connaître mes limites en terme de dépense d'énergie, à savoir plus précisément quel pourcentage de Ki j'utilisai avec chaque attaque, chaque déplacement instantané...

Au milieu de mon entraînement, il n'était pas rare que je jette un coup d’œil à Kazoo, qui se débrouillait vraiment bien. Avec le peu que j'avais entendu sur les Namek, je n'avais jamais vraiment pris conscience qu'ils étaient de grands guerriers. Durant une nuit, Valkea m'avait parlé de diverses castes chez les habitants de Namek, avec les "sages" dont faisait partie Dendé et les "guerriers" dont faisait partie Piccolo et Kazoo. Les guerriers Namek avaient une sacrée réputation de combattants redoutables et je m'en étais rapidement rendu compte, au cours de nos entraînements.

Un soir cependant, je vois avec une certaine surprise le jeune Namek venir vers moi, pour me poser une question qui me laisse nostalgique un moment, avant que je ne me mette à sourire et à pouffer légèrement de rire.

-Oh, ça m'est arrivé quelques fois, en effet. Étrangement, c'est dans ces instants-là qu'elle arbore son plus beau "sourire"...
Je l'ai entendue te parler de temps à autre et elle fait exactement la même chose avec moi. La solution se trouve dans les paroles de Valkea; cherches une manière inédite ou inattendue de l'atteindre. Fais des tests avec l'ensemble de tes techniques, cherches et inventes des utilisations différentes de ta technique.
Le premier coup que j'ai pu lui porter a été fait après que j'ai tiré une boule d'énergie au pied de l'Ange, pour faire un nuage de poussière et l'aveugler. J'ai troublé ses sens et sa détection de Ki, en "désactivant" mon aura, avant de porter mon coup.
De manière générale, attaquer avec une utilisation inédite d'une technique marche très bien avec elle. Tu peux aussi exploiter le fait d'attaquer sous une localisation différente.
Si tu veux, je peux t'apprendre à te téléporter; ça serait un bon atout, pour améliorer ta mobilité.
En tout cas, n'hésites pas à me demander, en cas de besoin.


*****


Plus le temps passait et plus les questions s'accumulaient dans l'esprit de Valkea, concernant son nouvel élève. Kazoo ne semblait guère réagir ou commenter ses assauts s'écrasant régulièrement sur la solide défense de l'Ange. On dirait qu'il encaisse en silence tous ses échecs et a régulièrement tendance à s'isoler dans son coin.
Sur ce point-là, Karifu était beaucoup plus entêtée: c'était déjà arrivé que la Saiyan s'acharne à la tâche durant 24 heures d'affilée, s'écroulant et dormant ensuite des heures durant. Concernant le Namek, il semblait lâcher prise plus facilement... ou alors c'est qu'il ne supportait pas du tout l'Ange... mais Valkea ne compte pas intervenir.
À moins que Kazoo ne vienne vers elle et lance la conversation concernant son manque de confiance, elle va se concentrer sur ses exercices et veiller à étudier attentivement l'évolution des choses pour les prochains mois.

Avec une certaine distance respectueuse, Valkea observe les quelques conversations entre ses trois "partenaires d'entraînement", ce qui était suffisamment rare, en dehors des journées d'entraînement, pour attiser la curiosité de l'Ange.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMer 27 Fév 2019 - 12:18
Kazoo, toujours assis en tailleurs, adopta une attitude pensive mains aux menton. "Je vois." répondit-il tout d'abord à la Saiyanne.
En temps normal, il aurait sauté sur l'occasion d'en apprendre plus sur la fameuse téléportation, mais les conditions étaient ici bien différentes. Mieux valait prendre tout le temps disponible sous gravité élevée et supervision de maîtres, consolider les bases au maximum.
Depuis le début, le petit Namek n'avait que très peu utilisé les particularités de sa race, à savoir étendre ses membres et émettre des attaques énergétiques par ses antennes. Il se consacrait aux fondations, à savoir mouvement et corps-à-corps, et l'affirmation de Karifu ne faisait que confirmer que cela ne suffirait pas...
Je m'en doutais. C'est décidé, demain je l'utilise. À côté de toute cette frustrante préparation, et se basant sur son expérience avec le bukujutsu, il avait passé les dernières semaines à développer quelque chose qui pouvait lui donner l'avantage, en particulier si son adversaire n'était pas au courant.
Un conditionnement opéré sur plusieurs mois dans le but d'endormir toute vigilance et ne pas montrer ses cartes. Ce, sciemment. La rage de vaincre, bien que jusqu'ici étouffée, s'était accumulée pour éclater à cet instant et dangereusement déformer la perception de son hôte. La décision était prise, pour le meilleur comme pour le pire.
C’est cependant sans malice que Kazoo affirma: "J'ai peut-être un truc qui pourrait faire l'affaire. Merci en tout cas." Puis il repartit en direction de sa tente, non sans lâcher une petite dizaine de secondes plus tard, de manière audible: “Et je retiens pour la téléportation!”

Comptez sur une personne attentionnée pour remarquer quand quelque chose diffère, car c’est sans plus attendre que l’ancien démon se manifesta. Il s’était posé entre son cadet et le refuge de toile, n’obstruant pas le chemin mais signifiant clairement qu’une discussion s’imposait.
Je suis désolé monsieur Piccolo, mais c’est quelque chose que je dois faire. Malgré les mises en garde, il n’était pas question de vendre la mèche, son plan devait rester secret jusqu’au jour fatidique!
“J’hésites peut-être trop...” Maintenant que le petit Namek n’avait plus de doutes quant à son plan d’action, il put répliquer en toute honnêteté: “...mais ça va mieux maintenant. Vous avez raison, Karifu aussi. Demain je vais y aller à fond!”
Et même plus.



Kazoo fit de son mieux pour le masquer dès son réveil en reproduisant sa routine journalière, mais les maîtres comprirent que quelque chose avait changé. Des deux, l’extraterrestre avait eu un indice la veille et remarqua immédiatement que son élève était bien plus alerte que d’habitude.
Quant aux soupçons de Valkea, ils furent confirmés alors qu’ils prenaient position pour la leçon. Ça se voyait dans les yeux un tant soit peu plus ouverts et les longues oreilles orientées vers la cible. Métaphoriquement, le jeune guerrier était passé d’un bâton équilibré mais cogneur, à un arc bandé à l’extrême.
De quoi avait-il bien pu discuter avec sa protégée hier pour provoquer un tel changement? Bienvenu, mais qui aurait pu survenir avant s’il l’avait écoutée en premier lieu…

Dans les faits, il y avait peu de différences au niveau de l’obtention de résultats. La stratégie avait en revanche clairement changé, avec une nette économie d’énergie et plus de prudence. C’en était vraisemblablement fini des tentatives d’agression directe, qui seraient restées infiniment infructueuses selon les règles du sparring. Cette approche avait eu le mérite d’augmenter la puissance de son élève de circonstance, mais cela ne suffirait jamais. Le but était d’utiliser tous les moyens en sa possession, faire preuve d’imagination, créer les opportunités… Il semblait que le virage avait enfin été entrepris.
D’ici quelques jours, l’exercice aurait enfin des chances de devenir intéressant.

Faire les choses à moitié n’était cependant pas le genre de Kazoo. Le sparring traîna en longueur jusqu’à l’apparition d’une occasion dans l’après-midi, loin devant toute prévision. Valkea venait juste de se poser après un assaut, à distance optimale. Maintenant!




Kazoo se propulsa d’abord vers la terre blanche pour y adopter une posture solide, la lueur dégagées par ses antennes annonçant un Kaikôsen plus puissant que d’habitude. Facile à lire, le filet d'électricité fila droit vers l’ange qui n’eut qu’à s’écarter pour le laisser passer. Mais ce n’était pas la fin! L’épiderme parcouru de fourmis et les cheveux hérissés indiquèrent que la trajectoire de l’attaque mystique avait courbé, comme attirée par le plus proche organisme. Elle ne dégageait pas de ki, aussi Valkea dut détourner le regard un infime instant pour confirmer sa position, et c’était pile poil l’ouverture qu’avait choisi Kazoo pour dévoiler sa carte maîtresse.
Les deux combattants au sol, un pan entier de l’espace était indisponible pour esquiver, tout en permettant une prise d’élan plus efficace depuis une base solide. L’attaque électrique avait encore réduit les possibilités d’échappatoire et offert la fraction de seconde où le petit guerrier allait pouvoir réagir…
En temps normal, jamais il n’aurait pu suivre Valkea, et il le savait bien. Elle était bien trop rapide, en mental comme en physique. Il fallait quelque chose pour la dépasser, la surprendre et l’empêcher de s’échapper comme à chaque fois, ne serait-ce qu’un instant…

Un pic de ki apparu subitement dans l’atmosphère de la chambre de l’Esprit et du Temps, d’une magnitude encore jamais observée pour l’émetteur. Du coin de l’oeil, l’ange put apercevoir son aura blanche se teinter de rose en s’évanouissant, pour finalement exploser d'un rouge caractéristique*.
Ça…! Marche...! La pratique à petite échelle lui avait permis de raffiner la théorie: créer une boucle à partir de son flux naturel de ki pour faire accélérer ce dernier, mais jamais il n’avait travaillé avec une intensité pareille. Maintenir cet état était épuisant aussi bien physiquement que mentalement, et poussait Kazoo dans ses derniers retranchements. Cependant, pour la première fois, il voyait à travers la vitesse supérieure! Il savait maintenant où attaquer!
Creusant le sol au point de sa prise d’élan, le jeune Namek partit comme un boulet de canon droit vers son adversaire. Il rattrapa l’ange qui avait maintenant dressé son bouclier d’énergie par réflexe.

Pas cette fois! Son poing entra en contact avec la surface, stoppé l’espace d’un instant qui aurait pu laisser croire que l’effort avait été vain. Mais immédiatement, des fissures s'échappèrent du point d’impact, violant l’intégrité de la technique défensive.
Et la course reprit de plus belle. Toujours sur sa lancée et maintenant à deux doigts de sa première touche, Kazoo était incapable de penser. Seule comptait l’image de son attaque sur le point de toucher le flanc de Valkea,  Imprimés sur sa rétine, chaque centimètre durement gagné:
Plus que trois…
Plus que deux.
Plus qu’un!
Et la forme de l’ange se volatilisa.



Non! Le premier mot que l’esprit de Kazoo parvint à formuler était chargé d’une immense hargne. Il se réceptionna d’une roulade menant vers un dérapage de plusieurs dizaines de mètres pour terminer éreinté et genou à terre.
“Non.” Il avait depuis le temps pleinement réalisé son échec, et plutôt que le désespoir, c’était la tristesse qui avait transpiré dans cette sourde exclamation.
De l’appréhension aussi, puis de la peur alors que ses bras se mirent à trembler de manière incontrôlable. Il savait que cette technique était imparfaite, et le contrecoup allait arriver d’un instant à l’autre.
Toute l’étendue de ses épaules jusqu’au bout de ses doigts pulsa, atteignant momentanément un volume beaucoup trop important pour ne pas avoir de conséquences sur la santé. Presque aussitôt, ce fut le tour des vaisseaux sanguins découverts d’exploser, couvrant le canvas blanc aux alentours de fins filets mauves. Le jeune Namek ne put retenir un effroyable cri de douleur.
Les yeux larmoyants, il lui fallut toute sa volonté pour serrer les dents et lutter contre les terribles brûlures de ki qui parcouraient ses membres (desquels s'échappait d'ailleurs une âcre fumée noire) au moyen de multiples Régénérations.
Entre deux grognements irrépressibles, il remarqua de facto que: ...C’était la PIRE idée du monde…

Nul besoin de préciser qu’à ce stade, c’était définitivement terminé pour la journée.


*du Kaioken. Comme vous pouvez le lire, ce n’est cependant qu’un dangereux prototype.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockSam 2 Mar 2019 - 17:00
Piccolo était bien entendu satisfait de la progression des deux élèves, qu'il s'agisse de Karifu ou de Kazoo. Tout deux parvenaient peu a peu, au fil des exercices imposé, a compenser leurs point faibles. Lui et Valkea se complétaient plutôt bien et on pouvait même dire aussi qu'il avait développer une certaine complicité avec l'ange, malgré sa distance les premiers jours. En parlant de complicité, Karifu et Kazoo avaient aussi développer la leurs, on pouvait les voire échanger entre eux parfois, lorsque les deux maîtres étaient occupés a leurs affaires. Le temps passait avec un rythme plaisant et la progression était de plus en plus positive.

rien ne semblait pouvoir troublé cette routine, si ce n'est l'attitude parfois étrange et fuyante de Kazoo. Cela ne faisait qu’accroître la vigilance de l’aînée par rapport a son élève, mais lorsqu'il voulut interroger celui ci, la réponse fut tout a fait plausible, même si l'intuition du guerrier Namek lui indiquait que  quelque chose sonnait faux. Mais que faire de plus ?  L'ancien démon n'avait pas non plus l'envie particulière d'aller tirer les vers du nez au plus jeune, il n'aurai sans doute pas la patience d'écouter sagement toutes les confidences de ce dernier sur des faits extérieurs qui ne le concernaient sans doute pas.  Les adolescents avaient leurs humeurs parfois, sans qu'il n'y ait vraiment d’explication a cela si ce n'est des futilités. Il ne s’inquiéta pas donc d’avantage, du moins jusqu'au lendemain ou quelque chose allait changer, apportant une ombre de taille au tableau.


En effet, tendit que le lendemain, Piccolo était occupé dans un combat amicale avec Karifu qu'il menait avec quelques difficultés, a sa grande surprise, car il devait en effet garder toute sa concentration pour garder l'avantage, la jeune guerrière saïyan ne lui donnait pas droit a la moindre seconde d’inattention. Ce matin la, tout s'était dérouler comme d'habitude, mais pour une raison qu'il ne pouvait pas expliquer, Piccolo avait comme un mauvais pressentiment, mais en voyant que tout se déroulait sans encombre, il avait tenter de mettre de coté son intuition pour se concentrer sur le moment présent: l'affrontement contre karifu. La fierté de l'ancien démon lui interdisait de perdre face a l'une de ses élève! Même si c'était un fait inévitable... mais pas maintenant, c'était encore trop tôt pour qu'il y soit préparer. La concentration dont Piccolo devait faire preuve lui avait fait complètement oublier les bizarreries du comportement de Kazoo, jusqu'a ce qu'une vague de ki dans la direction de celui ci ne le fasse tressaillir et se retourner brusquement. C'est a cet instant qu'une attaque surprise de Karifu l'envoya valser contre le mur du bâtiment et il resta un peu sonné, ronchonnant un peu du fait de s'être laisser distraire aussi grossièrement. Mais il oublia bien rapidement sa frustration en découvrant l'origine de l'événement qui lui avait pendant une fraction de seconde perdre le fil du combat.  Un peu plus loin, l'énergie de Kazoo avait augmenté brusquement, jusqu'a atteindre des sommets inquiétant. C'est en voyant l'aura virer au blanc-rougeâtre qui Piccolo comprit, un peu trop tards ce qui se passait. A la seconde d'après, Piccolo s'apprêta a intervenir pour faire stopper le combat en criant a son élève:

- KAZOO! TU DOIS ARRETER CA!!!! TOUT DE SUITE!!!

mais Kazoo refusait de l'entendre et le dégagement d'énergie rendait l'approche difficile, cependant, cela n'empêcha pas Piccolo de s'avancer pour s'interposer et faire stopper cette folie dont était responsable son disciple. Il se trouvait a environ moins d'un mètre de celui ci quand ce qu'il craignait se produisit et il ne pu qu'assister, impuissant, a la chute de son élève dont l'organisme venait de faillir suite a l’effort démesuré.

- KAZOO !!! NON!!!

quelques projection mauves avaient atteint sa cape alors que sans rien dire, il s'agenouilla pour prendre delicatement son disciple dans ses bras, le tout sans dire un mots. Il n'adressa la parole a personne d'ailleurs et alla directement allonger le jeune Namek dans sa tente, chercha de quoi prodiguer les premier soin et se mit a la tâche, toujours dans un silence plus que pesant. Ses mains tremblaient, même si il faisait tout pour se contenir. c'est d'un ton plus glaciale que jamais que l'entraineur s'adressa a son disciple une fois certain que celui ci ne courrait plus aucun risque:

- Est ce que tu te rends compte que tu aurai pu y rester? Tu est dorénavant au repos forcé jusqu’à nouvel ordre, je t'autorise a la limite la méditation afin que tu réfléchisse a ton erreur qui nous fera perdre un temps précieux. J'espère que cela te servira de leçon.


Sans un mot de plus, il sortit de la tente et alla s'isoler pour méditer... disons plutôt se calmer. Valkea avec son vécut  pourrait peut être comprendre la raison pour laquelle l'ancien démon se montrait aussi impitoyable: Celui ci avait réellement eu peur comme jamais pour son disciple et ne faisait qu'exprimer cette émotion, a sa manière...




Une semaine se passa sans que Piccolo n'accorde la moindre attention au jeune Namek qui du pendant ces quelques jours faire sa vie et se débrouiller seule alors qu'il continuait avec Karifu lorsque c'était son tour. Ce n'est qu'au debut de la semaine suivante que l'ancien démon alla reveiller Kazoo, comme il l'avait fait pour la première fois au bout de quelques mois

- Es tu enfin prêt a reprendre et a rester raisonnable sans idée suicidaire ?

Il était inutile de préciser que cette fois ci, Piccolo ne laisserai rien passer. Apres environ un mois de remise a niveau, Piccolo commença un matin a expliquer a son disciple les principes du Makankôsappô.

- Pour commencer, tu dois focaliser toute ton énérgie dans un seul point qui se trouve entre le millieu du front et le bout de tes deux doigts. Comme ceci

Il fit la démonstration en commençant a charger la technique, faisant apparaitre quelque étincelle entre son front et sa main, puis stoppa apres quelques secondes

- A toi maintenant. Essais


Les mois suivants seraient donc consacrés a la maîtrise et au perfectionnement de la technique
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMer 6 Mar 2019 - 23:31
Petit à petit, je cernai mieux la personnalité et la manière de combattre de Piccolo. Un peu comme Valkea, il ne perdait guère de temps en pirouettes et cabrioles et optimisait à la perfection ses coups. Pour ma part, j'étais encore à l'apprentissage et l'optimisation de ma technique Plasma Breaker, estimant que j'avais encore quelques ajustements à faire.
De ce que je peux voir sur notre calendrier, nous avons encore pas mal de temps devant nous, mais j'avoue appréhender grandement le duel avec les deux Namek, parce que ça va forcément venir un jour ou l'autre. On va devoir aller au-delà de simples sparring et y aller plus franchement, pour dépasser les limites et aller toujours plus loin dans notre entraînement.
Je ne me vois pas postuler à la Z-Team, après un an d'entraînement, sans aucun résultat.

Cependant, un incident survient plus tard dans l'année, avec Kazoo qui... qui se charcute complètement le corps, avec une aura que je ne lui connaissais pas du tout?!?
Tétanisée par le triste spectacle, j'oublie même de respirer quelques secondes, avant d'esquisser un mouvement vers lui, de l'autre bout de la place, mais Piccolo devance mon désir et prend rapidement en charge le jeune Namek, me laissant en plan, la sueur perlant de mon front...
Cela ne faisait pas très longtemps que j'avais parlé avec Kazoo, concernant la manière de s'y prendre avec Valkea. Je lui avais donné quelques directives... et j'ai bien l'impression qu'il a voulu appliquer mes conseils à l'instant! Je ne l'avais encore jamais vu utilisé cette technique, depuis le début de l'entraînement et je ne vois pas pourquoi il l'aurait "cachée"...

-C'est ma faute... Je... Je lui ai dit de faire ses propres expériences, de trouver de nouvelles utilisations à ses techniques...

Complètement perdue, je parlais plus dans le vide, sans vraie volonté que l'on m'entende... lorsqu'un léger souffle se faire ressentir devant moi. Relevant les yeux, je vois une main tendue vers moi, index replié... et la violente pichenette de Valkea frappe en plein milieu de mon front, m'envoyant valdinguer en arrière sur des dizaines de mètres, comme un fétu de paille. Rebondissant plusieurs fois au sol sans m'arrêter, je m'immobilise finalement sur le dos, après avoir raclé le sol sur quelques mètres, le regard perdu dans le ciel...

L'ange se rapproche à grande vitesse de moi, penchant la tête au-dessus de moi:

-C'est bon? Tu as les idées de nouveau en place?

Une vive douleur au niveau du front, je reste allongée, sans rien dire, ne sachant pas si je devais être triste ou vexée...

-Ce n'est pas très sain pour l'esprit de se sentir coupable pour toutes les misères du monde, tu sais? Je sais bien que ton éducation terrienne t'a donné cette âme pure et charitable, qui te pousse à vouloir aider les gens dans le besoin, mais tu ne peux pas continuer à tout prendre sur toi; ton cerveau mourra avant ton corps, à ce rythme.
Concernant Kazoo, je crois qu'il était conscient des risques, mais sa fierté a obscurci son jugement et il est allé bien trop au-delà de ses limites.


Sans attendre d'avantage, l'Ange saisit fermement mon bras et me relève, tapotant machinalement ma tête:

-On a tous notre entraînement à gérer, aussi bien moi et Piccolo en tant que maîtres que toi et Kazoo en tant qu'élèves.
Je ne te demande pas d'ignorer la souffrance de ton camarade, mais d'être plus "égoïste", en pensant à tes propres raisons d'être ici et ce que tu dois faire pour remplir tes objectifs.


Valkea s'en va dans son coin, me laissant seule au milieu de l'étendue blanche immaculée, perdue dans mes pensées... Je passe finalement le reste de la journée à méditer, avant de passer une très courte nuit, n'arrivant pas à trouver le sommeil.

La semaine suivante est très ardue pour mon esprit, alors que je retournai à l'entraînement avec d'avantage d'acharnement. Je tâche d'appliquer à la lettre les conseils de mon maître Ange et me consacre à mes entraînements, aussi bien avec Valkea qu'avec Piccolo.
Cependant, il n'était pas rare que je jette un regard vers notre maison, pour espérer voir ressortir Kazoo, pour qu'il reprenne l'entraînement, comme si de rien n'était...
En tout cas, après que mon corps se soit parfaitement habitué à la gravité et après avoir passé en revue l'ensemble de mes techniques, je vais pouvoir sérieusement commencer la prochaine phase: "tester" Piccolo.
Je n'ai pas de réelle idée sur le niveau de puissance du Namek, même si le rayon qu'il avait tiré quasiment en début d'entraînement était d'une grande puissance. Un rayon d'énergie ne fait pas tout et je comptais bien montrer toute l'étendue de mes techniques à mes deux maîtres, pour le deuxième trimestre.

Le Ki Explosif est exploité à son plein potentiel, que ce soit pour repousser des boules d'énergie, renforcer mes attaques au corps-à-corps ou même déclencher une infime vague d'énergie autour de moi, pour annuler ou diminuer une attaque.
J'abuse et ré-abuse également de ma Téléportation, pour attaquer sous les angles les plus divers et variés, que ce soit en enchaînement avec un rayon d'énergie ou une attaque au corps-à-corps. Enchaîner l'Esprit Saiyan après une téléportation est aussi un bon moyen de briser la garde de l'adversaire, mais je tâche aussi de me diversifier, en envoyant des rayons d'énergie.
C'est aussi par le biais de l'entraînement que je me rends compte que mes usages répétés de la Téléportation semblent avoir "renforcé" cette dernière, me permettant de l'utiliser, pour esquiver des techniques encore plus puissantes. D'habitude, je ressentais toujours une sorte "d'interférence", lorsque je voulais me téléporter, face à une technique trop puissante... mais ce "blocage" semble avoir disparu avec la pratique, même si j'ai du mal à vraiment l'expliquer.
Et aussi, j'utilise quasiment tous les jours ma technique ultime, cernant chaque fois un petit peu d'avantage ma technique Plasma Breaker. Je ne le voyais pas vraiment au jour le jour, mais plutôt de semaine en semaine. Je sentais ma maîtrise du Ki s'affiner petit à petit, la dépense d'énergie est mieux contrôlée et le rayon d'énergie me semble chaque fois un peu plus stable.

J'ignore si c'est l'environnement particulier dans lequel on évolue ou si c'est le fait d'avoir deux maîtres à portée de main, avec divers conseils et apprentissages... mais je sentais bien que l'entraînement portait ses fruits... raison de plus pour continuer l'entraînement sans se relâcher!

*****

Un peu comme avec Karifu, Valkea savait qu'elle était loin d'être un maître parfait et le "dérapage" de Kazoo en était un malheureux exemple flagrant.
L'Ange avait beau afficher son éternel air blasé, elle s'en voulait un peu d'avoir laissé l'excès de fierté du jeune Namek enfler dans son esprit, comme une vilaine tumeur.
Mais à coté, ce n'était pas dans le genre de l'ange d'imposer son point de vue ou sa manière de s'entraîner et elle avait choisi de faire comme avec Karifu: donner quelques directives à gauche à droite et laisser le temps faire son oeuvre. Le problème, c'est que Kazoo est plus jeune que Karifu, lors de leurs premiers entraînements et Valkea connait plutôt bien le ravage que l’adolescence peut faire sur le cerveau.
Et puis... Il y a aussi le "détail" selon lequel les Saiyans ont un mauvais passif avec les Namek, mais l'ange ne veut pas se risquer sur ce terrain plus que glissant: elle n'a pas envie de devoir botter les fesses à tout ce petit monde, estimant que ce n'est pas son rôle.

Finalement, lorsque Kazoo revient de sa convalescence, Valkea adopte la même posture que d'habitude, tâchant cette fois d'adapter son niveau à celui du Namek, au moins pour les premiers coups.
Reprenant l'entraînement avec Karifu, l'Ange analyse méthodiquement chaque technique employée par Kazoo et lui donne des exercices personnalisés, lui fixant quelques "barrières" sur les premiers tests, pour éviter qu'il ne se blesse ou pire. Donnant volontairement des instructions peu précises, Valkea laisse au Namek le soin de laisser son imagination remplir "les trous" de ses consignes.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockVen 8 Mar 2019 - 12:57
Ce n'était pas bien difficile de garder la face quand cette dernière était déjà réduite à un amas renfrogné par une douleur permanente qu'il fallait combattre.
Cependant, cet effort n'entravait aucunement l'écoute et la compréhension. Toutes les paroles de Piccolo les minutes suivant l'accident avaient fait leur chemin jusqu'aux longues oreilles de son élève pour se loger dans sa mémoire.
Ce soir là, Kazoo avait pleuré emmitouflé dans sa tente, et pas à cause de ses blessures. Ces dernières étaient déjà largement guéries (ne jamais sous-estimer les capacités de régénération d'un jeune Namek!), aussi s'agissait-il là de maux plus profonds, le genre qu'une physiologie avantageuse ne pouvait soigner.

Qu'est-ce qui avait été une erreur? Qu'est-ce qui avait été une bonne idée? La frontière était si mince, si floue...
S'entraîner tout en attention et retenue garantissait un résultat, mais ce dernier serait-il suffisant? Arriverait-il assez tôt, sachant que l'univers était parcouru, voire menacé par de véritables monstres?
Rétrospectivement, est-ce qu'obtenir la fameuse touche aurait représenté une véritable victoire? Surtout avec un tel coût... De même, cette catastrophe aurait pu être évitée s'il y avait eu tests en conditions réelles plutôt que subterfuges jusqu'au dernier moment.
Si ma vie avait été en jeu, ç'aurait été la seule chance de m'en sortir, plutôt que de me résigner. Et Guru sait ce que son peuple avait enduré depuis qu'il s'était converti à un mode de vie pacifique. C'était là que Kazoo était tombé en désaccord avec ses pairs: Tendre l'autre joue n'était pas une solution, juste un aveu de faiblesse. Si quelqu'un voulait une vie de paix, il lui fallait la force de défendre l'une comme l'autre.
Mais ma vie n'était pas en jeu... En effet, ces premiers mois n'avaient été qu'entraînement, une farce par rapport aux affres du combat réel.
Alors, qu'est-ce que je suis en train d'apprendre!? Certainement pas à tricoter une couverture, mais quand même peu mis à part une mise à niveau physique complètement forcée.
Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas m'enseigner des techniques en même temps? Au fond, ce débat interne finissait toujours par cette interrogation: Qui pouvait juger s'il était prêt ou pas? De même, une faute aisément commise par la plupart des gens qui rencontraient le petit guerrier était que vu sa puissance (pour son âge), il devait forcément avoir plusieurs tours dans son sac. Et bien non! Actuellement, manipuler de l'énergie autrement que pour en faire des boules et la faire circuler dans son corps était loin au dessus de ce qu'il avait exploré. Même le concept sommaire du Kamehameha lui aurait été étranger. À la rigueur, il connaissait le bukujutsu et maintenant ce machin dangereux qu'il venait juste de créer par inadvertance. Toujours est-il que face à un colosse immensément fort et rapide, ou une personne pouvant conjurer des boucliers quand ce n'était pas juste se téléporter, cette situation était frustrante au plus haut point. Qui allait enfin lui donner un vrai point de départ?

Toutes ces pensées formaient un cercle, répété car sans réponse finale, dans une atmosphère d'introspection sans perception du temps, donc sans lassitude même sur l'espace de plusieurs jours.
Pas vraiment une méditation vu que le jeune Namek n’adoptait pas la position de tailleur, à la place allongé sur son lit à travers un rythme circadien complètement déréglé. Il sortait la "nuit" (honnêtement, blanche comme était la salle de l'Esprit et du Temps, seule l'absence d'activité permettait de l'affirmer) pour se restaurer et faire un tour, échangeant momentanément une petite poche sombre contre une étendue infinie et immaculée.
Quant au "jour", il évitait le contact avec les autres et s'abstenait de suivre leurs échanges. Sa tâche était toute autre, et il n'était pas encore prêt.





Au bout d'une semaine, Piccolo vint finalement le chercher, fidèle à sa parole.
Il fut donc le premier à confirmer un changement. Le doute n'était plus permis: Depuis son entrée, le cadet avait pris quelques centimètres.
Les Nameks ne grandissent pas tous au même rythme. La maturité physique est liée à la maturité spirituelle, et c'est pour cela que l'ancien démon grâce (ou à cause?) de sa quête de vengeance avait lui-même atteint une taille quasi-adulte en seulement 2 ans.
Il semblait donc que Kazoo évoluait, ou avait au moins vu son évolution forcée par la terrible expérience.
"Es-tu enfin prêt à reprendre et à rester raisonnable sans idées suicidaires?" Entrée en matière on ne peut plus directe, comme toujours. Kazoo ne put qu'aquiescer d'un timide hochement de tête. Il avait beaucoup à rattraper.
De son côté, Valkea était devenue plus loquace, quoique toujours aussi cryptique par moment. Que ce soit avec elle ou l'aîné Namek, les séances étaient devenue plus instructives, comme si chacun avait compris qu'on ne pouvait lâcher un gamin capable de manipuler de grosses quantités de ki et s'attendre à ce qu'il ne fasse pas de bêtises. Des directions bienvenues par-ci par-là faisaient le job.

Piccolo passa enfin aux choses sérieuses environ un mois après la reprise. Il était temps de travailler le Makankosappo, un objectif concret.
"Pour commencer, tu dois focaliser toute ton énergie dans un seul point qui se trouve entre le milieu du front et le bout de tes deux doigts." Procédant à une démonstration, le professeur invita ensuite l'élève à faire de même.
Pour une première fois, Kazoo se débrouilla admirablement bien. Il avait certes pris le temps pour se concentrer et adopter la bonne posture, mais sa manipulation était impeccable, aussi très rapidement les étincelles caractéristiques apparurent.
"C'est ça." Approuva l'aîné. Techniquement, le plus jeune guerrier venait d'accumuler autant sinon plus de puissance que lors du premier usage de la technique meurtrière contre Raditz. Les générations futures ne seraient définitivement pas en reste! Il fallait cependant s'assurer que ça ne leur explose pas au visage. "Et maintenant, relâche cette énergie calmement. Le rayon viendra plus tard."
Réintégrer le ki extrait était un exercice nouveau auquel un certain extraterrestre s'attela, poussé par du plomb dans la cervelle issu d'un certain précédent...
Comme la paire en discuta les jours suivants, l'ensemble tenait en 3 points: Temps de charge, capacité, et enfin formation du rayon perceur. Piccolo avait longtemps travaillé à réduire le premier de plusieurs minutes à une simple seconde. Quant au second, il était intrinsèquement lié au niveau de l'utilisateur. Pour conclure, le dernier n'avait d'intérêt qu'à haute intensité.
Il s'agirait donc d'effectuer la préparation le plus rapidement possible avec le moins de perte, jusqu'à atteindre un point suffisant pour aborder la fonction offensive (et par suffisant, Piccolo n'y allait pas à la légère. Il fallait au moins que son disciple puisse s'en servir seul contre un soldat de l'empire Cold).


C'est à peu près au même moment que Kazoo demanda un changement radical de perspective à Valkea. C'était fatiguant de se faire agiter un Nekum sous le nez (équivalent Namekien de carotte dans l'expression, même si pour le coup c'est un genre de patate douce), surtout par quelqu'un plusieurs crans au dessus et disposant de puissantes techniques défensives.
Concrètement: "Je voudrais faire l'inverse." À savoir, passer à la défensive. "Il faut que je devienne plus rapide. Fluide comme l'eau, rapide comme la lumière." Cet idéal qu'avait un jour atteint le plus puissant des ancêtres, avait-il un lien avec la vitesse supérieure? Le petit guerrier émit tout de même quelques clauses supplémentaires, à savoir qu'il tenterait quand même de contrer et punir toute tentative d'agression, plutôt que de simplement jouer les punching balls (ce qui risquait quand même fortement d'arriver, soit dit en passant).
Au moins, les remarques avaient des chances de devenir beaucoup plus utiles. Parce que, jusqu'à maintenant, des conseils pour attraper du vent restaient ce qu'ils étaient: peu pratiques, et peu gratifiants.

Karifu avait dû être la plus surprise du lot, vu que Kazoo s'était adressé à elle dès le premier jour comme si rien ne s'était passé. Pas moyen de détecter la moindre inimitié puisque plus jeune ne l'avait aucunement tenue responsable. Elle avait juste parlé en toute honnêteté, quel était le mal? En fait, il ne comprenait même pas pourquoi elle avait l'air gênée.
"Je vais enfin apprendre une vraie technique!" Annonça-t-il fièrement le premier soir après son introduction au Makankosappo, faisant par inadvertance comprendre à son interlocutrice la pauvreté de son répertoire. Ceci eut pour effet de la faire se sentir encore plus coupable vis-à-vis de ses précédents conseils, vu qu'on ne peut évidemment pas varier des techniques qui n'existent pas. Sinon en en créant des potentiellement dangereuses qui... Et la Saiyanne se ravisa presque aussitôt en se remémorant la douloureuse pichenette de son maître.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockJeu 14 Mar 2019 - 22:54
Au moment de l'accident, Piccolo n'avait pas adresser la parole a qui que ce soit, mais les dires de Karifu était resté gravés dans sa mémoire. Il y pensa longuement d'ailleurs, durant ses heures de méditation qui avait suivit. Comment pouvait il lui en vouloir ? elle non plus ne s'attendait pas a ce qui avait suivit, même après avoir conseiller Kazoo. Et quand bien même elle aurait une faible part de responsabilité, elle s'en était déjà mordu les doigts, l’aînée des nameks l'avait bien vu a son expression. Elle se sentait déjà coupable, il était donc inutile d'en rajouter une couche. De toute façon, Piccolo n'avait pas eu la tête a faire des remontrance.  a cet instant, la seul chose qui lui avait traverser l'esprits était la façon dont Kazoo s'était mis en danger, par ignorance certainement. Lui non plus n'avait pas prévu un tel résultat. Il avait simplement cru bien faire et n'a pas mesurer le danger d'une tel manipulation d’énergie. Lorsque Piccolo fut enfin décidé a sortir de son mutisme, la première personne a qui il s'adressa fut Karifu, qui avait du passé une ou plusieurs mauvaise nuit

- Tu n'es pas responsable de ce qui est arrivé a Kazoo. C'était a moi d'être plus attentif avec lui. Je savait qu'il cachait quelque chose, mais je pensait que c'était d'ordre personnel

Lui aussi s'était sentit coupable, d'ou son attitude des derniers jours, plus renfrognée que jamais. Ses craintes avaient été des plus sérieuses en ce qui concerne la vie de son élève et il avait été presque soulagé de l'entendre pleurer le soir même, rassurant l'ancien démon sur l'état physique de son cadet. Durant ce temps de remise en question, le maigre s'était reproché beaucoup de choses, mais le fait de s’apitoyer sur lui même ne ferai pas avancé l'entrainement, c'est pourquoi il n'avait pas prolongé la "sanction" plus d'une semaine

________

En reprenant l'entrainement avec Kazoo, Piccolo remarqua bien que celui ci avait grandit, preuve que l'événement qui aurai pu lui coûter la vie l'avait également poussé a la réflexion, a l'introspection et a une plus grande maturité. Tout était destiné a bien se passer désormais et l'ancien démon espérait ne plus avoir affaire aux cachotteries de Kazoo, et ci cela devait être une nouvelle fois le cas, cette fois ci, il ne manquerai pas de lui tirer les vers du nez jusqu’à savoir absolument tout, même si il s'agissait de futilités. Piccolo était prêt a les endurer plutôt que de devoir a nouveau faire face aux dangereuses fantaisies de son élèves.

 celui ci se montrait d'ailleurs bien plus performant et bien plus impliqué qu'il ne l'avait jamais été ces derniers mois, ce qui contenta grandement le guerrier expérimenté. Il fut d'ailleurs fort surprise de la vitesse avec laquelle Kazoo parvint a maitriser la première phase de la technique et ne m'anqua pas de le félicité,  alors que lui avait mit un certain temps avant d'en maîtriser a peu près le principe, puis encore plus pour l’améliorer par la suite. Cette réussite précoce annonçait un avenir très promoteur en matière de combat a son jeune disciple. Lorsque ce dernier, après quelques temps de pratique parvint a trouver une bonne maîtrise, Piccolo resta un peu avec lui un soir a la fin de l'entrainement, mais pas pour l'interroger ou lui faire la morale sur quoi que ce soit cette fois ci. Au lieu de cela, pour la première fois, il montra ouvertement la fierté qu'il éprouvait envers son cadet et s'adressa a lui, la main sur son épaule, se confiant pour la première fois depuis le début de l'entrainement sur ce qu'il ressentait vraiment:

- Je suis fier de toi et des progrès que tu as fait ces dernières semaines. Désolé si j'ai été un peu dur l'autre jour, j'ai surtout eu vraiment peur que ca tourne mal pour toi.

Suite a cet aveux, L’entraîneur retrouva rapidement son expression neutre habituel, puis souhaita un simple "bonne nuit" a Kazoo avant de s'éloigner, le laissant seul. Piccolo, aussi bon qu'il soit devenu n'en restait pas moins très distant et maladroit lorsqu'il s'agissait de partager ses émotions.

L'entrainement continua alors, l'année approchant de sa fin...
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockVen 15 Mar 2019 - 12:22
Que ce soit les propos de Valkea ou ceux de Piccolo, tout ça m'avait donné matière à cogite une bonne partie des prochaines journées. Mon rythme d'entraînement s'en est retrouvé quelque peu altéré, même si je m'acharnai toujours autant à l'entraînement; c'est juste que je finissais par m'écrouler de fatigue de plus en plus souvent.

Cependant, après une semaine de réflexion et de méditation, j'avais fini par passer outre cet événement et je me suis remise à l'entraînement. Kazoo se remettait bien vite et je voyais régulièrement ses progrès, surtout lorsqu'il s'entraînait à utiliser la technique utilisée par Piccolo au tout début de notre session d'entraînement.
Tout le monde se donnait à fond, que ce soit pour le tutorat ou l'apprentissage; il n'est pas question que je reste sur le bas-coté ou que je relâche mes efforts.

Avec Valkea, je n'avais plus grand chose à apprendre, au niveau de l'utilisation de mes techniques, si ce n'est ma technique Plasma Breaker, technique encore assez récente, par rapport à toutes les autres. Je dois aussi encore analyser d'avantage la portée et la puissance de ma Téléportation, ayant l'impression, depuis quelques temps déjà, que je pouvais aller plus loin que la Terre... Avec mes séances de méditation à l'extérieur de la Salle du Temps, j'avais pu projeter mon esprit plus loin que ma planète natale, me donnant l'impression que je pouvais aller encore plus loin... Mais j'aurai besoin de passer à la pratique, pour vérifier ça et ce ne sera pas dans cette salle que je pourrai faire ça, donc autant laisser ça de coté pour l'instant.

Pour rester sur l'Ange, je me concentre surtout sur nos sparrings, où je m'acharne toujours autant à la tâche. Diversifiant régulièrement mes technique, que ce soit sur le corps-à-corps renforcé par le Ki Explosif ou l'Esprit Saiyan, combiné avec ma Téléportation ou pas, ou quelques rayons et projectiles d'énergie, pour faire un nuage de fumée et distraire ma cible. Cette technique de l'écran de fumée peut sembler "primitive", mais elle a fait ses preuves, surtout lorsque je camoufle mon énergie en même temps, pour me rapprocher le plus furtivement possible de Valkea.
Depuis quelques temps déjà, j'avais laissé tomber quelques attaques à base de rayon d'énergie, pour me concentrer d'avantage sur le corps-à-corps, tout en gardant quelques attaques à distance dans mon répertoire, histoire d'être assez polyvalente sur le terrain.
Je me heurte régulièrement à la solide défense et esquive de l'ange, mais quelques coups parviennent à porter malgré tout. Concernant les quelques ripostes que je pouvais me prendre, j'encaissai du mieux que je pouvais, parvenant parfois à me téléporter à l'extrême limite, mais il n'était pas rare que je me fasse mettre à terre en deux trois coups. Cela me vexe toujours un peu de voir que je n'arrive pas à me mettre au même niveau que Valkea, qui semble toujours être un cran au-dessus de moi... mais en même temps, connaissant le caractère de l'Ange, je me doute bien qu'elle en garde beaucoup sous le coude...

Pour Piccolo, c'est le même principe qu'avec Valkea: je me concentre d'avantage sur les combats d'entraînements, avec les mêmes diversités de techniques employées contre mon maître Ange. Pour ma part, je pense clairement avoir fini de m'entraîner avec mes techniques et je mise tout sur l'entraînement physique, réservant ma méditation à la fin de journée, pour faire le point sur la session de combat précédente et en tirer le maximum d'enseignement possible. Les combats prennent l'après-midi alors que je consacre mes quelques entraînements solitaires à la matinée; ça me paraît être un rythme correct, jusqu'à nouvel exercice trouvé par mes maîtres, même si je suppose que Kazoo est la principale occupation, pour l'entraînement pur et dur.

Ah, et j'apprends aussi à maîtriser ma queue de singe de mieux en mieux. Valkea me change régulièrement les poids enroulés sur ma queue de singe, m'épuisant quelque peu la première semaine de pose, mais je m'habitue chaque fois et je reprends ensuite mes entraînements avec la même énergie que d'habitude. Au début, j'étais assez vexée de savoir que cette queue de singe serait plus un handicap qu'autre chose, mais j'apprends à m'en accommoder petit à petit. Valkea semble s'être faite une raison, même si elle a clairement deviné pourquoi je voulais garder cette queue: l'Oozaru. Mais elle m'a bien prévenu que je devais faire très attention avec cette transformation qui faisait perdre l'esprit, à moins d'entraîner assidûment son esprit.

******

Valkea voit bien les limites de son entraînement classique et c'est justement fait pour être limité. Elle se refuse à tenir la main à ses élèves, les laissant prendre l’initiative lorsqu'ils le souhaitent. C'est pour ça que l'Ange affiche un de ses rares sourires en coin, lorsque le jeune Namek vient directement lui faire une demande.

-Tu penses à ma Vitesse supérieure, hein?
Ce sera beaucoup de pratique, aussi bien pour cette fin d'année que pour le reste de ta vie, parce que c'est une technique qui dépend grandement de ton corps, presque autant que n'importe quelle autre technique.
Le principe de la Vitesse supérieure est d'insuffler directement ton Ki dans ton corps, afin d'acquérir une grande vélocité et réactivité, parce que ça peut même atteindre ton cerveau et te permettre de mieux anticiper les attaques.
Déjà, tu vas devoir apprendre à insuffler ton Ki directement dans ton corps. C'est un peu comme Karifu, lorsqu'elle utilise son Ki Explosif et qu'elle recouvre son corps d'énergie, mais là, tu dois plutôt entourer directement tes muscles "internes", d'une fine et puissante couche d'énergie, pour renforcer ta vitesse.
On va y aller doucement au début, en commençant par la maîtrise de l’insufflation de Ki dans le corps, en commençant par le bout d'un doigt, puis le doigt, puis un autre doigt, jusqu'à la main et ainsi de suite...
Lorsque tu auras maîtrisé le déploiement d'énergie dans le corps, on pourra passer à la maîtrise directe de la Vitesse supérieure.


Pour Valkea, c'est assez particulier que de donner des consignes aussi précises, même à Karifu, à qui elle aurait sûrement parler que du fait d’insuffler l'énergie dans son corps, sans parler de l'entraînement de la technique à proprement parler.
Mais bon, elle a bien remarqué le caractère fougueux de Kazoo, à tout vouloir tout de suite, comme l'ado lambda qu'il est, alors autant lui montrer d'avantage les résultats de son entraînement, avant qu'il ne se vexe et se mette à bouder ou à refaire n'importe quoi.

Un soir, peu avant la fin officielle de la première moitié de l'entraînement, elle prend à partie Piccolo:

-Alors, maître Namek, vous pensez que l'on peut faire quelque chose de concret de nos deux petites pousses?
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockSam 16 Mar 2019 - 12:50
Après une dizaine de jours seulement à calmement travailler la nouvelle technique, Kazoo ne s’était pas attendu aux sincères félicitations de Piccolo, et encore moins à ce que ce dernier s’excuse d’avoir été “un peu dur” dans ses réactions.
“Je…” Le petit Namek avait été complètement pris au dépourvu. Il pensait que l’histoire avait été oubliée et devait mieux rester enterrée, mais la voilà ressortie et avec les rôles inversés! “J'ai fait n'importe quoi. C’est moi qui m’excuse.” Dit-il avec une certaine gêne et en s’inclinant plus que nécessaire, rappelant là les manières d’un certain demi-saiyan.

Des mois passés à s’entraîner avaient créé une certaine complicité entre le cadet et son aîné (sans oublier Karifu, mais pas vraiment Valkea…), aussi en partie pour se racheter, le jeune guerrier décida enfin de s’ouvrir un peu plus. Un jeu d’une question contre une question, qui les occupa toute la soirée. L’ancien démon avait ainsi conté une partie de son histoire, puis laissa son élève en faire autant:
"Je ne sais pas si vous vous sentez aussi proche de notre peuple que moi, vous savez..." L'hésitation montrait qu’il ne voulait pas offenser. "Parce que vous ne l'avez jamais vraiment connu...” Quoique, il y avait une part de Nail en lui. “...mais nous vivons des temps de plus en plus difficiles. J'ai vu l'astroport passer de vaisseaux marchands à guerriers ou autres mercenaires, et puis des étrangers sont venus et ont proclamé être les maîtres de notre planète. Je ne pouvais rien faire, j'étais encore tout petit! Mais j'ai grandi dans cette ambiance... malsaine, où le moindre de ces affreux déclenche ‘accident’ sur ‘accident’ dans un village quand un de ses habitants leur tient tête. Tous les guerriers se mordent les doigts, et pour moi c'était encore pire... C'est pour ça que je suis parti, avant de faire une grosse bêtise."
Si sa motivation était claire, il luttait cependant pour trouver une solution:
"Je ne sais pas ce que je dois faire pour être prêt au moment où ça compterait le plus. Utiliser les armes de mes ennemis, les faire taire définitivement... Au risque de devenir comme eux? Je sais que c’est un chemin maudit, mais je voudrais tellement pouvoir faire quelque chose! Le plus tôt possible, avant qu’il ne soit trop tard..."
Ses mots étaient chargés de détermination. Quand bien même on pouvait sentir qu’il n’avait jamais blessé gravement quelqu’un, et certainement jamais tué, il n’y avait pas de doute que confronté à des heures sombres, Kazoo pourrait franchir le pas. De sa phobie de l’avenir découlait son impatience, ainsi que son envie d’obtenir des résultats concrets quitte à employer des méthodes discutables. Et pourtant, il luttait, et semblait même persuadé qu’agir en assassin cruel ne mènerait à rien.
“Dans les rares archives que l’on a réussi à conserver sur notre passé guerrier, j’ai trouvé la mention d’un des nôtres, qui était soit-disant juste, mais aussi invincible. Il nous a laissé quelques enseignements, le plus commun étant ‘calme comme le ciel, plus rapide que la foudre*’. On apprend celui-ci par voie orale, et nous sommes beaucoup à pouvoir l’utiliser, donc c’est justement pas assez. Mais moi je vois plus haut! Puis, comme pour mettre l’emphase sur cette expression, le jeune Namek leva les yeux au ciel avec une mine fière. “J’ai réussi à reconstituer l’intitulé du tout premier! C’est: ‘fluide comme l’eau, plus rapide que la lumière’.” Puis il se renfrogna, car: “Mais le contenu a été perdu depuis des siècles, et on ne risque pas de le retrouver vu que c’est un genre de Dieu qui lui avait appris… Enfin, c’est quand même un indice!” Au moins, à l’entendre, “juste et invincible” avait l’air d’un but tout-à-fait honorable.



Pour la première fois depuis des lustres, Valkea semblait enfin intéressée par quelque chose, et très honnêtement, l’élève ne savait pas s’il devait se fier à la sueur froide que cela lui provoquait. Guru seul savait ce dont elle serait capable une fois motivée!

Bon sang! Mais elle n’aurait pas pu commencer par là?! Kazoo était à deux doigts du facepalm après avoir entendu les explications sur la vitesse supérieure. Ce n’était ni plus ni moins que ce qu’il avait tenté de faire auparavant, avec les résultats que l’on connaît. Alors pourquoi ne pas avoir abordé le sujet? Pour Piccolo, ç’aurait complètement pu être de la précaution... Mais pour l’ange, un manque d’implication? En fait, le jeune extraterrestre avait catalogué cette dernière comme ce maître définitivement-capable-mais-complètement-passif, qui ne se bougera jamais si on ne la sollicite pas, et qui serait en plus capable de refuser pour des raisons personnelles et impénétrables. Volatile (sans jeu de mot sur les ailes)!

C’était cependant un pas en avant. Le petit guerrier apprenait maintenant une technique de chaque côté, et il était donc on ne peut plus heureux d’affiner le contrôle sur sa force intérieure. Il parvenait peu à peu à donner sa forme caractéristique au Makankosappo, un exercice compliqué qui l’aiderait fortement pour l’entrée de futurs kikohas dans son répertoire.
De plus, avoir passé les dernières semaines à concentrer son énergie dans sa main, puis ses doigts, l’avait fortement avancé pour ce qui était de diffuser du ki dans son corps… En faisant peut-être même un peu trop attention! Toujours est-il que la préparation à la vitesse supérieure était très différente de son prototype de powerup. Plutôt que de forcer le corps à fonctionner plus rapidement, il s’agissait là d’en réduire les contraintes. Pour prendre une image, le premier ferait courir plus vite en augmentant la force des muscles dans les jambes, là où le second rendrait le corps plus léger. Une différence d’approche notable, qui conduisait à un résultat similaire, mais pas du tout aux mêmes sensations.

Intriguée, Karifu avait un soir demandé à Kazoo ce que lui et sa maître faisaient de leurs journées, vu qu’elle ne percevait plus de sparring. Elle fut ainsi surprise d’apprendre que l’ange était passée outre ses habitudes et avait offert d’enseigner la totalité d’une technique complexe après quelques mois seulement. Partagée face à cette révélation, elle mentionna tout de même que c’était exceptionnel, dans le sens “peu courant”.
Inévitablement, le petit Namek s’adressa à Valkea le lendemain même: “Je te remercie de m’enseigner ça.” Un geste lui aussi peu ordinaire dans leurs échanges depuis le début de l’année, qui fit lever un sourcil à l’observatrice. Qu’est-ce qu’elle a encore été lui raconter?


*une citation de Kami quand il entraînait Goku. Cela correspond grosso-modo au Zankoken.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMar 19 Mar 2019 - 21:09
Piccolo remarquait bien l'épuisement de Karifu, mais comme celle ci ne semblait pas mal le vivre, il la laissa faire comme bon lui semblait, se contentant de la conseiller et se prenant des coups aussi parfois, bien qu'il les rendait avec de moins en moins de retenue, preuve de la progression de la jeune femme. Leurs échanges musclés avaient finit par devenir de véritables combats.

Lors d'une discussion avec son cadet, Piccolo eu un moment de confusion face a la réaction de Kazoo après qu'il se soit excusé au près de ce dernier. Avait il dit quelque chose qu'il ne fallait pas? Il s’apprêta a pester intérieurement comme quoi "les ados sont vraiment incompréhensibles" ou autre jugement de ce genre, peu valorisant pour le pauvre Kazoo, jusqu’à ce que celui ci finisse par s'exprimer à son tour... laissant voire au maître que son jeune disciple semblait tout aussi peu dégourdi que lui dans la communication avec autrui.

Au fil des mois, la patience de Piccolo avait finit par porter ses fruits, malgré l'incident arrivé a cause d'un non-dit. A présent, la communication était ouverte des deux cotés et à la grande surprise de Piccolo, Kazoo finit par se confier a lui pour en dire un peu plus sur sa personne et sur le peuple de Namek. Les nouvelles étaient mauvaise d'ailleurs, et l'ancien démon s'en voulut de ne pas s'être d'avantage intéressé a sa planète natal ces dernière années, alors que pourtant, il ressentait toujours un fort attachement a cette dernière ainsi qu'a son peuple. Suite au récit du jeune guerrier, Piccolo resta un moment silencieux avant de s'exprimer a son tour:

- J'ai quitter Namek il y a bien longtemps et cela sans me retourner, mais il arrive parfois qu'elle me manque. J'avoue que je n'imaginait pas que la situation y était si dramatique. J'aurai du être la lorsque ces étranger se sont emparé de la planète. Je ne sais pas ce qu'on peut faire, mais on pourra y réfléchir ensemble entre deux séances d'entrainement, tu serait d'accord?

Deja, Piccolo envisageait de revenir un jour sur sa planète natale afin de la libérer des tyrans qui s'en étaient emparé, mais en même temps, il était partagé entre cette idée qui lui tenait a cœur et son engagement envers la Z-Team. La suite des paroles de Kazoo rappela à Piccolo des souvenirs très lointain qui semblaient oubliés, mais qui faisait a présent a nouveau écho dans son esprit. Lui aussi avait reçu ses enseignements, autrefois.

- juste et invincible, c'est un noble objectif. Si c'est celui que tu t'es fixé, je suis certain que tu y parviendra. Tu as cette force en toi

A son grand étonnement, C'est valkea qui un soir vint le prendre à parti, lui demandant ce qu'il pensait de leurs deux apprenties. Piccolo répondit en toute franchise, sans passer par quatre chemin

- Ils ont du potentiel, autant l'un que l'autre. Kazoo m'a même rappeler un enseignement des anciens que j'avais reçu également il y a bien longtemps et que j'avais oublier. Je me suis plus éloigner de mon peuple que je ne le pensait. Il faut savoir qu'il à maîtriser le Makankôsappô a une vitesse incroyable, alors que pour ma part, ça m'a prit des mois a mettre au point cette technique. Quand a Karifu, elle me donne du fil a retordre, plus le temps passe et moins je retiens mes coups, elle m'a même mis au tapis plusieurs fois en me prenant par surprise. C'est assez frustrant je dois dire...

Il se massa la nuque d'un air embarrassé , Ce moment ou l'élève s'apprêtait a dépasser le maître était toujours un peu difficile a vivre, même si l'ancien démon savait que c'était inévitable.

Trois moi passèrent ensuite, durant lesquels les combat devenaient plus violant, avec même quelques égratignures d'un cotés comme de l'autre. Les deux élèves se montraient de plus en plus performants, avec un écart de puissance qui se réduisait, y comprit dans le rapport Maîtres-Élèves. Une évolution qui s’annonçait de plus en plus prometteuse au fur et a mesure que le temps passait
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMer 20 Mar 2019 - 2:25
Le prochain trimestre est plus ardu que le début de l'entraînement; j'avais largement terminé l'échauffement, le passage en revue de mes techniques et je me concentre d'avantage sur "aller plus loin chaque jour qui passe". Chaque journée qui passe, je m'impose un "dépassement de limite", que ce soit sur une attaque d'énergie ou une attaque au corps-à-corps ou toute autre prouesse physique ou technique.

Chaque combat avec Piccolo se révèle plus ardu à chaque fois, mon adversaire étant facilement quelques niveaux au-dessus de moi. C'est vraiment comme avec Valkea, dans le sens où l'ennemi est tout à fait capable de me gérer et de faire échouer mes assauts. Après, je veux bien admettre que l'esprit tactique du maître Namek ne vaut pas trop celui du maître Ange, même s'ils restent tous deux experts dans l'art du combat.
Les quelques attaques que j'ai l'habitude de faire face à Valkea marchent assez bien sur Piccolo et je peux rapidement voir mes coups porter. Le Namek riposte aussi de plus en plus lourdement à mes attaques et nos sparrings semblent virer petit à petit en vrais duels. Je sens bien que j'attaque une autre phase de l'entraînement et aussi que les premiers trimestres d'entraînement m'ont grandement aidé à devenir plus forte, pour gérer un adversaire aussi redoutable que Piccolo.

Du coté de Valkea, cela fait déjà un moment que je suis passé aux sparrings, mais avoir un autre partenaire de combat d'entraînement est vraiment utile et j'en prends d'avantage conscience chaque jour qui passe.
Mes deux maîtres combattent différemment, même s'ils ont presque la même manière de penser et de réagir. Mais, contrer ou essuyer l'attaque de mon maître Namek peut aussi m'aider face à mon maître ange et inversement. Je bénéficie de deux apprentissages quasi simultanés dans l'art du combat et ça m'aide grandement à trouver quelques optimisations dans ma manière de combattre et même de réfléchir en combat.

Du coté de Kazoo, il semble avoir beaucoup à faire, aussi bien avec l'entraînement de la technique de Piccolo qu'avec Valkea, qui semble décidée à enseigner quelque chose de plus "concret" au jeune Namek. Apparemment, elle lui enseignerait le secret de sa Vitesse supérieure, de ce que j'ai pu entendre et comprendre. C'est amusant de voir du coin de l’œil l'enseignement d'une nouvelle technique de A à Z; ça me rappelle mes débuts à l'entraînement, surtout lorsque j’apprenais la Téléportation, la technique clairement la plus complexe à apprendre et à maîtriser.

******


Valkea pouffe doucement de rire, suite à la réponse de Piccolo:

-Oh, c'est bon signe pour Karifu: elle a commencé à sérieusement rentrer dans le rythme de l'entraînement.
Même si elle plus sage que le Saiyan lambda, elle reste assez entêtée et combative et je vous souhaite bon courage pour la gérer, maintenant qu'elle est sans doute rentré dans sa phase "toujours plus loin, toujours plus fort".
Ah ça, les guerriers de cet univers sont assez précoces et efficaces, c'est sûr. Après, ça me rassure aussi de voir que nos deux petites pousses ont aussi un cerveau en état de marche, même s'ils ont pas mal de fierté mal placée.


Le trimestre suivant, Valkea choisit de mettre un peu plus l'accent sur les combats, estimant que Kazoo s'était suffisamment assagi, pour pouvoir se concentrer comme il faut sur l'entraînement.
Maintenant, plutôt que d'esquiver tous les assauts du jeune Namek, l'Ange choisit de contrer physiquement le coups, sans bouclier et avec une simple garde. Ainsi, elle peut observer plus précisément la force physique de Kazoo et mieux le conseiller sur quelques exercices supplémentaires, pour l'entraînement physique.
Valkea commence à donner quelques micro-optimisations à l'élève Namek, que ce soit pour la méditation, le combat et l'entraînement. C'était des conseils simples de quelques mots, mais qui pouvaient guider Kazoo à aller toujours plus loin.

Du coup, entre Kazoo et Karifu, Valkea devait toujours aller plus loin dans son "niveau habituel", même si ça ne l'empêchait pas de se prendre quelques coups de temps à autre. Comme avec Piccolo, les combats se font de plus en plus abrupts et ça laisse supposer que le dernier trimestre va être une grande apothéose.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockVen 22 Mar 2019 - 19:27
"Aha! Je l'ai fait!" En effet, un singulier rayon d'énergie filait droit dans le ciel, entouré d'une spirale d'un bleu clair tirant sur le vert. "J'ai réussi!" S'exclama un certain occupant de la Salle de l'Esprit et du Temps.
Après moult tentatives réparties sur les derniers jours, Kazoo venait juste de tirer plus qu'un trait de ki concentré. Les qualités requises pour mériter le nom de Makankosappo étaient enfin présentes, en particulier l'effet de vrille auquel le nom de la technique devait les sinistres caractères 貫 (kan/nuki, "empaleur") et 殺 (sa/ya, "tueur, meurtrier").
"Bientôt, je pourrais le faire à volonté!" Déclara le petit Namek, n'ayant nul besoin de son maître pour lui rappeler qu'il venait seulement d'effleurer la surface. Tout pouvait encore être amélioré pour être utilisé efficacement en combat réel, que ce soit la charge, l'intensité, ou la précision. Pas la guerre, mais au moins une bataille significative de gagnée.
En réalité, le seul caractère négatif était la nature terriblement violente de l'attaque, qu'il était inutile de réprimer au risque de la rendre simplement inoffensive. Pas de juste milieu possible. À problème extrême, il avait au moins maintenant une solution du même acabit.




Quand bien même Valkea n'avait pas suivi la demande initiale à la lettre, elle avait quand même largement changé la course de l'entraînement pour un résultat tout aussi satisfaisant.
D'un côté, le jeune guerrier s'exerçait à la Vitesse Supérieure tout en s'en servant avec parcimonie, pour compenser ses lacunes.
De l'autre, les échanges de coups se faisaient plus physiques, en partie parce que le cadet pouvait traquer plus efficacement et surtout parce que sa professeur se servait du contact à des fins d'analyse.
Contrôler précisément l'influx de force intérieure ne pouvait se faire que sur de courtes périodes, par automatisme. Autrement, la concentration nécessaire serait soustraite des aspects le plus immédiats du combat. Puisque la technique n'augmentait pas la force, elle était bien plus intéressante appliquée sur du mouvement pur, comme le positionnement ou l'esquive. Kazoo était confiant sur le fait qu'il pourrait incorporer ce genre de manœuvres réduites assez vite, mais plus important encore étaient les idées qu'il avait tirées de ses expériences récentes.




Par curiosité, et aussi parce que la paire féminine lui avait souvent parlé, plus ou moins directement, d'inventivité, d'imagination... Le jeune Namek avait commencé à prendre jusqu'à une heure complète pour son laboratoire personnel. L'objectif était simple: mettre au point une méthode pour neutraliser un adversaire sans le tuer ou blesser gravement, et un adversaire fort qui plus est.
Pour ça, il fallait pouvoir retourner sa puissance contre lui. À ces fins, il convenait donc de comprendre comment le ki se comportait et pouvait influencer son utilisateur. Kazoo s’était mis à jongler avec une sphère dont il variait les paramètres (taille, masse, concentration, stabilité) et étudiait les réactions face à toutes sortes de stimulus. La boule ne devait exploser (c’est arrivé, sans dommage heureusement) ou perdre son intégrité, sinon c’était un échec.
Je crois que je tiens quelque chose… En effet, au bout de plusieurs jours passés à améliorer ses tricks, le petit guerrier n’avait même plus besoin de physiquement toucher sa cible. D’amples mouvements de bras semblaient guider une force semblable au vent qui à son tour entraînait la balle de ki dans un ballet aérien*. Il ne restait plus qu’une touche finale…

Certes, cette avancée devait beaucoup à une certaine personne ailée, mais c’était d’abord à son aîné que le petit extraterrestre présenta sa trouvaille.
Tout d’abord réticent à l’idée de tirer un kikoha sur son élève, Piccolo s’exécuta tout de même en n’y allant pas trop fort. La surprise fut de taille quand il reconnut les bases d’une technique* familière, que ses moitiés Kami et démoniaque avaient toutes deux utilisée, l’une contre l’autre qui plus est!
Avec une grâce vive, les bras de son élève opérèrent une série de mouvements circulaires accompagnés de vagues turquoises quasiment imperceptibles. L’attaque dévia, comme possédée d’une volonté propre, avant de partir en double looping et s’écraser au sol. Si on se fiait à la position finale du gamin tout fier, l’impact s’était produit à l’endroit voulu.
“Et voilà!” s’exclama-t-il après son tour, avant de se raviser: “Bon, c’est vrai, ce n’était pas très dangereux…” Quand on voit des trucs affolants passer, comme un certain Plasma Breaker, tout paraît insignifiant en comparaison. “Mais je suis sûr que je peux pousser ça encore plus loin.”

À en juger par la taille de l’Aru Ajissa, cela faisait environ 9 mois qu’ils étaient entrés. Le végétal avait beau avoir entendu son lot d'histoires diverses durant sa croissance, le temps n’avait pourtant pas semblé filer si vite que ça; mais pour la première fois, Kazoo commença tout de même à ressentir une profonde urgence.
Car ce n’était maintenant plus qu’une question de temps avant d’aborder l’ultime défi.

*MAFUBAAAAAA!
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockJeu 28 Mar 2019 - 17:26
Ce moment ou en tant que maitre, on sent les niveaux d'équilibrer, pour aller par la suite jusqu'a s'inverser, si ce n'était pas déjà le cas. En effet, Kazoo avait un meilleur niveau que lui meme au même âge, quand a Karifu, il n'avait pas vraiment d'élément de comparaison par rapport a Son Gohan,  mais elle lui donnait aussi du fil a retordre... comment leirs reprocher une fierté mal placé alors que lui même la possédait dans ses mauvais jours? Il devait souvant se raisonner pour cela d'ailleurs, afin de ne pas donner le mauvais example, comme il l'expliqua a l'ange:

- je peux parfaitement les comprendre et pour cause: je dois de plus en plus prendre sur moi pour étouffer cette même fierté au fur et a mesure que nos deux petites pousses progresse... et en meme temps je tiens a ce qu'ils réussissent a tout prix leurs entrainement. J'ai le pressentiment que de nombreuses batailles nous attendent une fois dehors. Je ne peux m'empecher de penser que l'attaque de Capsule Corps n'était qu'un avant gout

Bien qu'il n'en disait rien, Piccolo était anxieux pour l'avenir non seulement de la terre mais aussi de sa planète natale, le recit de Kazoo lui trottait dans la tête: son peuple était en difficulté. Il profitait du temps libre pour reflechir a une solution, tout en laissant croire qu'il méditait.

________________________________________________________

L'ancien démon ne manqua pas de féliciter son disciple lorsque celui ci étaot parvenu a envoyer vers le "ciel" son premier rayon avec une puissance suffisante. Celui ci c'était approprier la technique a une vitesse alucinante.  
A ce rythme la, il serai assez fort pour pouvoir affronter chaque danger de l'univers... et peut être même un jour sauver leurs planète des mains des tyrans? Qui sait ce que peut réserver l'avenir?

-C'est une belle première, mais tu eux encore l'améliorer. Il ne suffit pas qu'elle soit belle visuellement, elle foi aussi être efficace!  

Pour parfaire la maitrise de son élève, il utilisa da magie de matérialisation pour faire apparaitre une cible en bois a plusieurs mètres de distance, puis donna les instructions qui  était une évidence:  

- A toi de jouer. Tu dois transpercer la cible en son centre.

Au fur et a mesure que Kazoo progressait, il se retrouva a devoir transpercer des materiaux de plus en Plus résistant, finissant par se retrouver face a un mur de brique, de la Pierre, et enfin de l'acier de plus en plus épais. Avec cette marge de progressions,  le jeune guerrier n'aurait aucune difficulté a empaler ses ennemis comme du beurre. L'ancien démon ne se priva pas de surprendre parfois son élève avec des cibles insolite comme des véhicule ou des construction. Cela donnait a Kazoo l'occasion d'expérimenter et d'ajuster son attaque a différentes résistances en fonction de la structure et des materiaux... et cela représentait aussi une certaine  forme d'amusement pour le maitre Namek qui ne manquait pas de créativité pour ce genre d'exercices.

Un jour, alors que l'entrainement suivait son cour, Kazoo vint le trouver, ayant apparament quelque chose a lui montrer. Et voila que son élève lui demandait de... l'attaquer avec un kikoha? S'agissait il d'une plaisenterie de mauvais gout? Visiblement, je jeune Namek semblait tout a fait serieux dans sa demande. Piccolo finit donc par accepter de lui faire confiance et s'executa, un peu a contre coeur. Il se rendit vite compte que le jeu en valait la chandelle lorsque Kazoo lui fit la démonstration, d'autant plus que cela lui rappelait quelques souvenirs, pas forcement très glorieux.

- Bien joué petit. C'est une bonne chose que tu expérimente des chose par toi meme, du moment que tu ne te met pas en danger

Les trois mois suivants furent des plus intenses et les deux disciples seraient bientôt prêts a affronter de nouvelle épreuves. Piccolo avait une mission a confier a Kazoo, mais celui ci l'accepterai-il? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir:

- Kazoo, une fois que nous aurons terminé avec cet entrainement, j'aurais une mission a te confier. Pour ma part, je devrais etre présent aux cotés de la Z-Team, mais toi, rien ne te retiens. Des que tu te sentira suffisament prêt, tu pourra trouve des alliées, te constituer une bonne équipe avec des guerriers de confiance afin de venir en aide et rendre justice a notre peuple. Accepterait tu cette mission? Tu es libre de refuser si tu sent que cela te depasse ou si tu as d'autres projets, mais tu peux toujours prendre le temps d'y reflechir.
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMar 2 Avr 2019 - 0:50
Petit à petit, nous nous rapprochons de la fin de cette immense session d'entraînement, dans un contexte aussi étrange qu'une salle où le temps se déroule différemment de l'extérieur.
Depuis le début, je surveille régulièrement Kazoo, surtout après l'incident que je considère toujours être de ma faute, pour lui avoir donné de mauvais conseils. Le jeune Namek progresse étonnamment vite et j'ai bien l'impression qu'il a gagné quelques centimètres depuis le début de notre entraînement.
Pour ma part, étant assez pessimiste, suite à mes derniers sparrings à l'extérieur, très "décevants", dans le sens où j'ai perdu l'ensemble de ces matchs, je ne sais pas vraiment où me situer en terme de puissance... Mais qu'importe, ce n'est pas une raison pour relâcher mes efforts.

Petit à petit, mon entraînement s'est porté sur les combats, réservant les étirements et échauffements au réveil et à la matinée, les combats le reste de la journée et une bonne heure de méditation, le soir avant d'aller dormir.
Sans doute parce que je sens approcher de plus en plus le moment de retourner sur Terre (si tenté que nous sommes partis sur une autre planète), il y a bien des jours où je finis sur les rotules à la fin de la journée, pour m'être acharné plus que nécessaire aux sparrings. Que ce soit Piccolo ou Valkea, les deux maîtres commencent à bien rendre les coups et ce n'est pas rare que je manque de tourner de l’œil suite à un violent assaut.
Autant pour l'Ange, j'ai une certaine idée de son niveau depuis quelques années, autant j'en apprends chaque fois d'avantage sur le Namek, qui commence à m'en faire autant voir que mon premier maître.

Le troisième trimestre se passe donc plus abruptement que les deux premiers, avec des duels que je me veux aussi acharnés qu'au début, alors que je rends coup pour coup auprès de mes "adversaires". Que ce soit pour éprouver ma résistance, ma force, ma maîtrise du Ki, ma vitesse, mon agilité, je me donne à 200% dans mes assauts et mes défenses, me battant comme si j'étais face à un monstre qui voulait m'arracher le cœur.

La veille du début du dernier trimestre, je finis la journée sur un ultime assaut contre Valkea.
Je projette une boule d'énergie aux pieds de l'Ange, pour créer une explosion et un nuage de poussière, pour brouiller sa vue, avant de me téléporter une première fois sur sa gauche, pour asséner un coup de pied retourné... Mais je me téléporte de nouveau au dernier moment, sans attendre une esquive ou une riposte de l'adversaire, pour apparaître sur sa droite, tirant un Canon Garric à bout portant, pour projeter l'Ange sur le coté, qui tourne sur elle-même rapidement, pour se remettre d’aplomb dans un crissement de pieds.

Elle lisse ses cheveux un moment, m'observant droit dans les yeux, avec un sourire en coin:

-Tu comptes faire ce genre d'attaques jusqu'à la fin de notre entraînement?

Reprenant mon souffle, je reste cependant en position de combat, rendant cependant son sourire à Valkea:

-Je le faisais par le passé, je le fais maintenant et je continuerai à le faire à l'avenir. Je n'ai pas l'intention de relâcher mes efforts, sous prétexte que notre entraînement va arriver bien vite à son terme, bien au contraire.

Soudainement, en une fraction de seconde, l'Ange se déplace à Vitesse supérieure vers moi, l'index droite replié proche de mon front.
Je donne un violent coup de tête renforcé avec mon Esprit Saiyan et mon Ki Explosif, l'air explosant autour de nous, alors que je suis projetée en arrière sur plusieurs mètres. Tournoyant sur moi-même, je me réceptionne comme je peux, mes pieds raclant le sol sur une bonne dizaine de mètres, avant de m’immobiliser, le front douloureux, mais campée sur mes pieds.

Penchant la tête sur le coté, Valkea me sourit de nouveau en coin, avant de lever la main droite, pour signifier le fait de se désengager du combat. Je soupire et masse mon front douloureux, observant le ciel s'assombrir peu à peu...
Il va rester trois mois pour finir avec tout ça... J'espère que je vais encore avoir matière à me renforcer d'avantage, avant de revenir sur Terre.

D'ailleurs... Avant d'aller me coucher, je pars voir Piccolo, m'inclinant brièvement devant lui:

-Piccolo-sama, je ne sais pas ce que vous compter faire, une fois de retour sur Terre... Mais si vous comptez rejoindre la Z-Team, serait-ce possible de me joindre à vous? Comme je vous l'ai dit au début, je voudrais rejoindre vos rangs et je souhaiterai profiter de la "dynamique" de notre entraînement intensif, pour vous rejoindre, au maximum de mes capacités.
Il me semble qu'il se sera écoulé une journée de l'autre coté et j'avoue être peu aux courants des événements survenant sur Terre et ailleurs, mais je veux apporter toute l'aide possible, surtout pour protéger la Terre et je ne crois pas que je pourrai faire ça, en restant à m'entraîner seule sur mes montagnes.


*****


La réflexion de Piccolo laisse Valkea songeuse, levant les yeux au plafond:

-Hum... Les Black Feathers sont surtout connus pour magouiller et manipuler; je n'ai pas vraiment entendu parler de leurs aptitudes guerrières, mais on peut supposer qu'ils peuvent être suffisamment puissants pour être à la tête d'une planète. Ils doivent se sentir intouchables, pour attaquer le quartier général de la principale force de protection de la planète, assez apprécié de la population...
Mais bon, je ne vais pas me risquer à basculer vers la politique ou les affaires internes.
Bien, je suppose que nous sommes tous deux sur la même longueur d'onde, pour entretenir nos deux petites pousses.


Sautant du coq à l'âne, l'Ange ne s'est guère faite prier, pour se recentrer sur la raison les ayant amenés à venir dans cette dimension temporelle.
Très intriguée par l'étrange scénario commençant à prendre forme sur Terre, Valkea était à deux doigts de passer outre sa neutralité dans toutes les "affaires extérieures". Sa curiosité naturelle allait presque passer outre son caractère léger et blasé habituel.

Pour le troisième trimestre, Valkea se recentre sur les combats, n'oubliant pas de donner quelques correctifs à Kazoo, que ce soit sur l'apprentissage de la Vitesse supérieure. L'élève Namek apprend à un très bon rythme, que ce soit avec l'Ange ou avec le Namek et Karifu n'est pas en reste derrière.
Plus l'échéance finale approche et plus les progrès des deux élèves sont flagrants et ces derniers donnent de plus en plus de fil à retordre à leurs maîtres.
Les combats d'entraînement deviennent de vrais duels "à mort", surtout avec Karifu, qui commence vraiment à se déchaîner, après la première moitié de l'année d'entraînement. La jeune Saiyan sait bien mêler ruse, rapidité et puissance, pour frapper avec précision et force sous des angles souvent improbables, semblant parfois changer d'avis au dernier moment, pour perdre son adversaire.

Le dernier trimestre commence donc sur ces féroces combats, où tout le monde semble prendre conscience que la fin approche et qu'il faut tout donner... Enfin tout le monde sauf Valkea, qui se moque éperdument de ne pas "profiter de l'entraînement", mais bon, c'est un détail de l'histoire.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockVen 5 Avr 2019 - 14:37
Kazoo était content que son mentor approuve sa trouvaille, mais il répondit tout de même de façon boudeuse: "Je sais! J'ai compris la leçon..." C'était devenu plus rare, mais ses deux maître glissaient toujours dans leurs conseils des rappels à son erreur de quelques mois plus tôt. Couches sur couches qui devenaient énervantes à la longue, surtout parce qu'il s'était dès lors appliqué et avait fait preuve d'une prudence irréprochable.

Entre épée et bouclier, le petit guerrier s’était peu à peu mis à préférer le second. Lui qui avait été un fin bagarreur sur sa terre natale, s’en était trop de fois sorti en usant de force brute. Face à de réelles difficultés, et de véritables combattants, il avait été forcé de sortir de sa zone de confort et explorer de nouveaux horizons. Grâce à l’enseignement reçu, une technique ainsi qu’une méthode avaient germé dans son esprit, un peu comme sa plante qui approchait maintenant maturité.
Après un an passé dans ce qu’il considérait toujours comme une sorte prison immaculée, le seul élément rédempteur étant qu’il aurait effectivement pu en sortir à n’importe quel moment, il tardait à Kazoo de pouvoir enfin mettre le nez dehors… Et apparemment, Piccolo en était conscient, décidant donc de donner une sorte de mission à son élève, un objectif.

Après avoir entendu parler de la Z-team, le jeune Namek s'était tout d'abord imaginé rejoindre cette équipe de légende... Mais justement, après avoir côtoyé un de ses membres pendant bientôt un an, une chose était sûre: il était loin d'avoir le niveau. Son aîné en était donc venu à lui proposer une alternative, à la portée et aux objectifs largement plus humbles, mais qui permettraient au débutant de parfaire sa formation. Somme toute, un rejet poli, mais pas définitif. Après avoir fait son bonhomme de chemin, l’aspirant pourrait retenter sa chance et ainsi jouer dans la cours des titans sans être un poids mort.
"Je compte bien venir en aide aux gens, de partout! Mais, heu… ça va être difficile cette histoire d’équipe. Je ne connais personne sur cette planète..." Techniquement, il n’y avait en effet passé qu’une demi-journée! Mais à bien y réfléchir, le “Guru” des terriens n’était-il pas juste derrière la porte? “J’imagine que je pourrais demander à Dende de m’en dire plus sur ce monde, et ce que je peux faire.”

Il y a peu à dire sur le dernier trimestre, sinon que Kazoo avait repris l’entraînement physique pour tenter de réduire la différence entre lui et sa collègue, même si cette dernière avait déjà pris bien trop d’avance! L’ultime défi, qui consistait en un duel contre Karifu, ne se ferait finalement pas ici, au sein de la salle de l’Esprit et du Temps. Un vrai pincement au cœur, mais honnêtement, le petit guerrier savait qu’il ne pouvait arracher la victoire. La satisfaction ne surviendrait qu’avec un combat honnête, certainement pas une farce pour le faire se sentir mieux.
Cependant, avec de nouvelles techniques dans son répertoire, l’extraterrestre pouvait maintenant se consacrer à la pratique, et ne tarderait pas non plus à le faire sur Terre. Il suffirait de ne jamais se relâcher pour empêcher qu’écart se creuse, voire que dans le meilleur des cas, il se réduise…

Reconnaissant la puissance de la Saiyanne en cette fin de séjour, le Namek lui souhaita bonne chance dans son entreprise: “J’espère que tu pourras rejoindre cette Z-team. Piccolo m’a bien fait comprendre que c’était trop tôt pour moi...” Pas fichu de tenir sa langue, Kazoo laissa échapper sa frustration avec la seconde partie. Il s’empressa de rectifier son propos pour bien faire comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une excuse vaseuse:  “Mais ça ne change pas que je suis pas loin derrière!” La motivation n’était pas un problème, ce n'était en effet qu'une question de temps.

“Ah, et puis merci de m’avoir expliqué les bases de la culture terrienne. Franchement, y a des choses qui m’auraient complètement échappées!” C’est… impressionnant, le temps que certains passent devant une “télévision”.
La sortie était pour bientôt, mais au moins, il avait été vraisemblablement bien préparé à affronter ce qui l’attendait dehors.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 ClockMar 9 Avr 2019 - 21:24
Alors que Piccolo intensifiait jour après jours le combat, il lui arriva plusieurs fois de mettre Karifu au tapis assez violemment, mais a chaque fois lorsque c'était le cas, il la laisser se relever avant de la conseiller et de répéter les même stratégie plusieurs fois, jusqu’à ce que la jeune femme parvienne a ne plus tomber dans le panneau, et ce, pour chacun des combos qui se terminaient sur un K.O. de sa disciple. Il s’efforçait d'être le plus varié possible afin que Karifu sache contrer le maximum de techniques au corps a corps, tout en développant son endurance et sa persévérance par la même occasion. Lui aussi accessoirement s'offrait une remise a niveau dont il avait besoin, sans pour autant se l'avouer. enfin... il reconnaissait être un peu "rouillé", mais il ne fallait pas compter sur lui pour en parler, même si vers la fin, Karifu réussit a lui mettre de belles déculottés

Pendant que Kazoo profitait du temps libre pour discuter avec Karifu, Piccolo se mettait a l'écart pour méditer, essayant de ressentir les différents ki de ses amis a l’extérieur, pour savoir ou ils en étaient. Pour le moment, les choses semblaient redevenu calme, mais le guerrier Namek ne s'y fiait pas, il ne pouvait s’empêcher d'éprouver un sentiment de calme avant la tempête. Lorsqu'il faudrait passer a l'action aux cotés de la Z-Team, il serai prêt

Un jour, alors qu'il était en train de méditer a l'écart, Karifu vint le trouver pour lui parler. Ouvrant brievement les yeux, le guerrier Namek l'écouta, mais prit un temps de réflexion avant de lui répondre, ne sachant pas comment les choses se déroulerai une fois sortit de la salle.

- Je ne te promet rien, mais tu pourra rester avec moi jusqu'a ce que je retrouve Son Gohan. Tu pourra t'entretenir avec lui a ce moment la. Je sais que Kazoo voudrait aussi rejoindre l'alliance, mais j'ai plus de réticence le concernant. Je sais pourtant qu'il est prêt et j'aimerai lui dire oui mais je n'arrive pas a m'y résoudre... Si il le veut vraiment, je ne m'opposerai pas a son entrée dans l'alliance.

Aussi, il voyait surtout en Kazoo un nouvel espoir pour Namek, sachant que lui même serai prit ailleurs. Mais si son jeune disciple prenait lui aussi la décision de rejoindre la Z-Team, Piccolo respecterai ce choix et continuerai a veiller sur son élève, comme il l'avait toujours fait avec Son Gohan, jusqu'a ce que celui ci finisse par le surpasser en puissance.

Lorsque Kazoo lui répondit d'un ton boudeur, Piccolo le regarda et lui dit calmement

- Je sais que tu as comprit. tu as eu une très belle progression depuis cet incident.


La vie suivait ensuite son cour pour les prochains mois, comprenant un échange avec Kazoo qui en dit un peu plus sur ses objectifs. Piccolo hocha la tête:

- Quelque soit ce que tu décide, tu y parviendra. Tu en as les moyens. Une fois dehors, tu aura tout le temps de découvrir le monde et d'en apprendre plus sur ce dernier, jusqu'a être en mesure de faire tes propres choix et cela sera certainement les bons, car tu les aura faits avec sagesse

Le temps passa, avec de nouveaux progres de la part des deux élèves et de la frustration supplémentaire pour l'ancien démon, parfaitement intériorise bien entendu. Cela dit, il ricanna légèrement en voyant que le jeune Guerrier n'avait pas pu tenir sa langue

- Je n'ai fait que te conseiller, mais le choix de rejoindre ou non l'alliance n’appartiens qu'a toi et je n'ai pas a m'y opposer, tu es en mesure d'assumer tes propres décisions a présent

Le reste du temps passa, jusqu'a ce que vienne le jour de la sortie, alors que les deux élèves devrais a présent faire face a leurs destin. Dans tout les cas, Piccolo comptait bien continuer a suivre les progrés de kazoo, même de loin si celui ci décidait finalement de suivre son propre chemin. Quand a Karifu, Piccolo s'apprêtait a honorer sa promesse. Pour le moment, il ne restait qu'a entrer en contact avec la Z-Team afin d'organiser une rencontre avec Karifu, mais il était certain que la guerre imminente pouvait rendre les choses plus difficiles...
Contenu sponsorisé

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] - Page 2 Clock
 
"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-