Partagez
 

 Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] Empty
MessageSujet: Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]   Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] ClockMer 29 Mai 2019 - 19:43

La Nuit était belle et implacable sur Terre ; une perfection de tout instant. Parfois, les choses simples de la Vie avaient un charme innocent, que le commun des mortels omettait tristement de leur mémoire et ce, au profit de détails absolument insignifiants. En cet instant, tous s'agitaient et trépignaient d'impatience pour atteindre les stands de leur choix. Mais, sur la place de ce qui ressemblait à s'y méprendre à un marché, une foule aussi excitée qu'une puce bousculait la Dame sans vergogne en cette froide soirée d'hiver. Aucune excuse ne fut néanmoins prononcée pour ou par la concernée en question. À dire vrai, on s'amusait trop ici pour en venir à ces formules de politesse. Mais quelques propos venaient déjà confirmer les biens vagues opinions de l'Elite de Freezer:

"Ce jeune homme avait-il pris la peine de repasser sa chemise à la dernière minute pour en effacer son dernier pli?"

Avait-il assez d'argent pour cette nuit de folie?

Avait-il un stylo sur lui? On ne sait jamais...

Ces questions étaient navrantes pour le Lion Rouge. Triviales. Voire, tout compte fait, elles résonnaient comme une légèreté de l'espèce humaine, en particulier quand on songeait aux remerciements que leur dédiaient l'ancien peuple de la Terre, jadis. En des temps si lointains, à présent...Et qu'étaient-ils devenus? Sitôt ils avaient cessé d'estimer la Flore et la Faune que les autres dieux -tout comme leurs Anges gardiens- les avaient abandonné. Et il était clair que cette ironie, qu'elle soit douce, nostalgique voire même injurieuse, ne se jouerait pas deux fois de la Femme aux cheveux écarlates. Plus maintenant. Désormais, sa personne était au-dessus de cela. Désormais, elle n'était plus seulement humaine. Elle était Amaryllis. Celle-qui-éveillait-l'Ego. Celle qui s'amusait parfois comme une humaine, également. Ainsi, ses bottes longues parcouraient les rues d'un Festival dédié à cette froide saison. Telle une abeille qui profiterait cette fois-ci de son dur labeur, elle avait œuvré toute l'après midi, en secret...Après tout, il était bien normal pour elle de trouver un peu de joie et de gaieté dans son desarroi, non?

"C'est incroyable, les vignes ont pris un goût exquis récemment. Je pense que le Vin chaud servi par le petit jeunot avec sa doudoune ne peut qu'être de cette trempe!"

"Sans compter les jardins...On est en hiver, mais les fleurs sont particulièrement fleuris...La ville est magnifique, le maire a dû faire"

"Poah, ce cochon? Haha, cette blague. Tu parles, il n'avait rien prévu du tout! Il a sûrement dû laisser faire ses ouvriers."


Les ragots s'éveillaient à une vitesse incroyable, quand la Rousse traversait les villes pour faire profiter de ses talents de créatrices. Tout en jouissant de sa dernière journée passée sur Terre avant son retour sur Héra la Déserte, l’œil pers de la Fleur Rouge se perdait dorénavant dans une curiosité nouvellement découverte. Ses prunelles scintillaient, soupiraient, exhibaient leur soif en reflétant les étoiles tels des miroirs de son Âme, si, bien évidemment, la Nature en disposait seulement d'une. "Elle" l'avait gagné. Elle avec un E. Quoi donc? L'ivresse d'en découvrir toujours plus...Peut-être était-ce là une chose amusante pour un esprit conditionné comme celui de l'Amaryllis? Hélas, les Fleurs avaient toujours été sages comme des images quand il s'agissait de s'endormir et de se réveiller en temps voulu. Mais il y avait de cela maintenant quelques années, feu l'Esprit de la Fierté avait goutté aux heures de sommeil perdu dans l'ennui et les gaietés. Quitte à passer une nuit blanche! Restait maintenant à savoir où elle allait passer son temps avant de revenir en Enfer, aux côtés de Freezer. Une voix coupa le fil de ses pensées... 

-Animation du soir: Venez tester le tir à l'arc sur plusieurs essais! A chaque essai, vous buvez un verre cul sec et vous recommencer jusqu'à réussir tous vos tirs.
-Mais j'ai pas arrêté d'y perdre! Votre jeu est injouable en soirée, c'est là pour nous escroquer!
-Escroquer, escroquer...Tout de suite les grands mots. A difficulté de la tâche, valeur inestimable de la récompense!
-Qu'est-ce qu'on y gagne?
-Oh! Quelque chose de rare et de précieux!


Quelque chose de rare et de précieux? Voilà qui mettait un peu de piment dans sa soirée. Interloquée par la voix d'un animateur, un sourire ourla la commissure de ses lèvres, témoignant alors son amusement grandissant. Alléchée par cette promesse de défi, Amaryllis se dirigea machinalement vers un stand fait d'un bois tout à fait ravissant: le vernis faisait luire les parois de la cabane et l'arbre révélait un matériel de qualité. Un travail d'orfèvre, en somme. Quel dommage que sa cliente fut un esprit de la Forêt, un florilège de compliments ne serait donc pas de mise pour cette soirée. D'abord hésitante, ses doigts allèrent jouer avec les pièces qui cliquetaient entre elles dans sa poche et, après avoir mentalement fait le compte, elle prit finalement la parole en échangeant quelques pièces à cette occasion, bien décidée d'attirer l'attention et le regard de tous.

"J'accepte votre défi. Et, même si ce ne serait pas mon premier choix, je me pense plutôt bonne archère."
, souffla-t-elle en arborant une mimique mutine dont elle seule avait le secret. "La Nuit ne me fait pas peur et mes yeux sont plutôt bons, si c'est ce qui inquiète. Un set, donc."

Sa main quémanda un arc d'une simple gestuelle, qu'Amaryllis déroba dès lors qu'on le lui eut tendu. L'archer étant amusé de voir la Rousse se proposer à une telle activité, pour être honnête. Les femmes du coin se prenaient davantage à d'autres jeux moins rudimentaires, mais sa cliente semblait avoir fière allure sous la lumière des réverbères, des étoiles et de la...Lune. Les yeux couleur océan de l'Elite continuaient à scruter par à coup ses pourtours sans même être troublée par les cris d'excitations et les paroles échangées entre terriens. Dans le jardin, l'herbe menaçait de mouiller ses chaussures, mais cette humidité potentielle ne sembla pas gêner d'un iota Amaryllis. Elle tendit la corde de son arc en se plongeant dans un songe. Profond et unique. L'unique satellite de la Terre portait lui-même le nom d'une bien ravissante créature issue des temps antiques, une Voisine bien éphémère que tout être avait appris à connaître durant leur éprouvante insomnie, sans jamais fermer les yeux face à elle...  Celle qui brille avec les étoiles. L'Astre de la Nuit. En l'observant, Amaryllis y découvrait quant à elle une étrangère, comme tout enfant du Soleil qui s'endormait sagement une fois le Crépuscule délivré. Quant elle apportait avec elle son voile, les personnes étaient intimidés par sa présence. Mais la Fierté ne saurait se plier à une telle volonté. Cette notion avait toujours trop entêtée. Elle banda l'arc un peu plus fortement, comme pour exprimer sa contestation. Son oeil darda le centre de la cible et calcula la trajectoire. La flèche frôla sa joue et sa main décocha.

- Oh, elle a tenté!

La pointe alla se loger au milieu de la cible, en plein dans le mille. Satisfaite, des lèvres rosées allèrent se poser contre le rebord d'un verre afin de se délecter goulûment ses premières gouttes de liqueur. Au second ! 


Dernière édition par Amaryllis le Mer 29 Mai 2019 - 22:15, édité 2 fois
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 215
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] Empty
MessageSujet: Re: Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]   Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] ClockMer 29 Mai 2019 - 21:38
Un sifflement constant parfois coupé d’un bruissement léger de l’air par cette membrane de peau d’un carmin translucide parcourut d'un complexe réseau de veines. Le vent frais de cette nuit éclairée par la lune, fouettait le visage de cette femme au physique atypique. Sa longue chevelure albâtre illuminée par les rayons lunaires, comme une rivière d’argent, cette dernière dansait et ondulait avec le vent dans un ballet indiscipliné, chaotique avant de passer sur une note plus douce et aérienne. L’envie de rester dans ce ciel d’hiver lui avait effleuré l’esprit mais les lumières d’une ville vinrent l'estomper comme un simple souffle sur la poussière. L’envie de se balader et de profiter du temps qu’il lui restait sur la Terre se fit fortement sentir et amorça sa descente.

Posant le pied-à-terre dans un battement d’ailes souple mais puissant, la Thyrionis put respirer les effluves que les différents stands relâchaient dans l’air ambiant. L’ambiance était à la détente et surtout à la beuverie aux vues des gens déjà biens atteints par ce mal universel: être bourré. Le lendemain sera bien compliqué pour certains et un grand nombre de cachets anti-mals de tête seront avalés. Mais cela Zirah n’en avait cure, ce qu’elle voulait pour le moment c’était se décontracter et passer un bon moment. Se faufilant dans la masse grouillante et bruyante qu’était la foule, la dragonne jeta son dévolu sur un stand aux notes chaudes, épicées mais surtout enivrantes. Le stand avait de jolies couleurs chaudes et accueillantes et la vendeuse n’en démordait pas non plus. Un embonpoint qui n’enlaidissait en rien son visage souriant surmonté de bonnes joues rondes rougies par le froid.

- Bien le bonsoir madame, un verre de vin chaud, cela vous tente?

Voilà un breuvage qui ne lui disait rien, le vin elle connaissait mais pas sa version dite chaude. L’envie de sentir cet élixir dans sa bouche fut bien trop forte et elle paya un verre. Ses lèvres entrèrent en contact avec le verre puis le liquide qui envahit sa bouche d’un goût chaud où mille et une épices se mélangeaient avec le vin. Un délice qui la fit frissonner. Rapidement le verre fût vide, mais pas bien longtemps. Enchaînant la boisson, la belle rouge finit par discuter allègrement avec la vendeuse, ameutant les gens en leur agrippant le bras et vantant les qualités du vin. Se sentant plutôt bien, elle finit par quitter sa nouvelle amie pour continuer sa visite, non sans reprendre un verre au passage. Le sirotant par petite aspiration, Zirah déambula dans l'artère principale avant de se figer. Reniflant son verre, elle releva la tête. Cette odeur de fleurs flottantes dans l’air, elle l’avait déjà sentie. Les souvenirs d’une arène, d’une foule acclamante et surtout d’une rousse à l’épée bien trop grande pour elle lui revinrent en mémoire. Cherchant la seule personne capable se dégageait pareil parfum, le regard bleuté de la dragonne se posa sur cette tignasse flamboyante.

- Et bien qui voilà? Tu ne peux plus te passer de moi depuis notre rencontre? ~

Le regard et la voix taquine, Zirah observa le visage de celle qui l’avait faite tombait y a de cela quelque temps. Toujours ce même visage aux formes doux, ce regard aussi bleuté que le sien et qui reflétait une concentration sur la tâche qu’elle accomplissait. La revoir lui fit autant plaisir que le verre qu’elle était en train de finir.

- Joli tir mais je suis sûre que j'peux faire beaucoup mieux. Donne moi un set.

L’arc lui fut tendu et c’est d’une main leste qu’elle le prit avant de mettre en place sa flèche. Bandant la corde, l’oeil fixé sur le point à atteindre, la tige de bois fila dans un son aigu mais bref: dans le mille et un verre de plus qui fut vite vidé.
La compétition était installée entre les deux femmes mais qui de la chevelure de feu ou d’argent aller mettre un terme à cette dernière, seul le destin et leur résistance à l’alcool allait en juger.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] Empty
MessageSujet: Re: Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]   Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] ClockJeu 30 Mai 2019 - 2:12

- Et bien qui voilà? Tu ne peux plus te passer de moi depuis notre rencontre? ~

A cette prise de paroles, la seconde flèche de l'Elite fut décochée sans sommation. Filant à grande vitesse, cette dernière vint se loger à proximité de sa jumelle, là, dans cette cible pourfendue par ses meilleures intentions. L'objectif de cette mutine de Fleur prenait maintenant forme avec ces cercles doublement criblés de pointes métalliques. De quoi la rendre fière...

Bien vite, la jeune femme abaissa son arc et misa sa réflexion sur cette "étrangère". En réalité, le ton de cette voix suave et assurée n'était pas une grande inconnue pour les oreilles de la jeune femme, aussi prit-elle le temps de profiter de l'énigme qui lui était offerte pour procéder à de rares, bien rares devinettes. 'Familiarité' fut le premier mot qui lui vint à l'esprit. Oui, c'était bien cela. Il y avait de la familiarité en sa propriétaire, au sens propre comme au figuré...Et son petit doigt lui disait déjà qu'il s'agissait d'une connaissance pour le moins récente. Posant ses doigts contre ses lèvres rosées, Amaryllis prit une moue songeuse et ses sourcils se froncèrent aussitôt, comme pour traduire une réflexion profonde, exagérée, presque théâtrale. Faisant languir sa nouvelle concurrente tout en y prenant un malin plaisir, ce fut néanmoins un sourire qui finit par trahir ses intentions et répondre à l'interrogation de la Dragon...

- Peut-être bien? Je te laisse le plaisir d'interpréter ces retrouvailles à ta manière...", souffla-t-elle doucement, afin de laisser planer un certain mystère au-delà de cette taquinerie. De quoi désarmer celle qui pensait prendre de court.

A nouveau, elle prit son verra à shot et l'avala cul sec en fronçant légèrement des sourcils. Rien d'alarmant, son palais délicat s'habituait simplement au goût des degrés de trop.

"Notre dernière rencontre fut brève et "contextuelle", en un certain sens. Il faut dire que son organisateur, Kaito Shan, n'est visiblement endurant pour aucun de ses projets. Mais la Nature est bonne et c'est un plaisir de te revoir. Je peux savoir ce qui te mène ici, dans un humble marché abritant une toute aussi humble âme telle que la mienne?"  

Assurément, la Fleur semblait être de concert avec la bonne humeur environnante. D'ici, on pouvait entendre les grands éclats de rire et les encouragements d'une foule aux abois. Dans son esprit, elle voyait déjà une ribambelle de joyeux lurons réunis autour de deux guerriers du dimanche qui jouaient et pariaient leur honneur en un combat de rue sans queue ni tête. De quoi amuser toute une foule encore facilement impressionnable! Ainsi, les festivités et les hommes légèrement avinés mais toujours respectueux de la ville déteignait sur la Fierté et ses mœurs. Cette fois-ci, Amaryllis se retourna pour rencontrer la Thyrionis et l'accueillit en un hochement de tête. Elle avait l'air en forme, Zirah, et cela la réjouissait. Ses cheveux d'argent brillaient bien avec la Lune et son teint écarlate était fidèle à la femme qu'il honorait.

- Le vin te plait? Je me suis permise quelques modifications à son sujet...comme pour le reste de cette ville. L'hiver est rude et la maturité des vignes et des jardins ne dépendent finalement plus que de l'été. Des choses triviales en apparence! Mais j'aime améliorer certains gros détails sans même que le commun des mortels ne s'en rende compte. Tout le monde s'amuse, et c'est le mieux qu'on puisse espérer en cet instant."

Un léger rire cristallin accompagna sa tirade. "Il y avait un temps pour tout." Ne l'avait-elle pas répété plusieurs fois? Fière de son petit jeu, le Fleur demeura pourtant droite et calme en apparence, ne démordant pas de son petit jeu du moment. Curieuse et mutine dans son silence, son regard coula finalement sur l'arc que tenait la Thyrionis. Rêvait-elle ou cette dernière venait tout juste de s'imposer dans la partie pour établir une compétition dont elle ne comprenait même pas les tenants et aboutissants?

- Tu souhaites une revanche? C'est honorable mais je ne suis pas certaine que ce soit à armes égales...Mais  à tes risques et périls, très chère. J'ai toute ma soirée devant moi.

Une troisième flèche vint briser la courbe du cercle, presque en son milieu. Gardant le silence pour s'enorgueillir de sa probable victoire, Amaryllis ne s'encombra pas de mentionner tous les détails à sa congénère. L'avantage de son hybridation était parfois... vicieuse. Certes, son corps humain, peu habitué à ce genre d'additifs, était parfois soumis aux altérations de tout abus et il suffisait alors de laisser le tanin des feuilles et leurs particules chimiques faire leurs offices. Toutefois, si sa mutation florale le voulait bien, l'ivresse issue d'une dégradation de la vigne serait probablement sans effet sur ses sens avant l'absorption d'une très grande dose. C'était même une certitude dans le cadre d'une compétition avec le Lion Rouge...

Mais pouvait-elle réellement décliner une pereille offre de victoire? Non, qu'il serait dommage de passer à côté d'une telle occasion avec une amie du jour! Et puis, ça ne ferait de mal à personne. Oh, que Zirah fonce donc tête baissée!
Contenu sponsorisé

Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] Empty
MessageSujet: Re: Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]   Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah] Clock
 
Comme une goutte de Vin chaud [PV Zirah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain chaud, très chaud [ PV: Yuki Caheshi - Hentaï ]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-