Partagez
 

 [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockJeu 27 Juin 2019 - 1:19
Après tout le voyage et les nombreuses remarques que Hellzetsu tenta d'ignorer venant d'amaryllis ou Renko, la scène de combat du restaurant commença peu après le petit repas offert par Kaito, comme avant, Goku affronta le géant métallique, tandis que l'indien affronta l'autre lâche à moustache qui n'inspirait guère la confiance, vient se joindre au jeune singe, une femme vêtu d'une tenue qui empêchais de voir son corps, seulement ses yeux brûlant d'une lueur ardente était visible, après la scène et la vacarme produit, la femme vint s'excuser auprès du groupe du dieu du temps.

"T'inquiète pas ! Si ça avait été ma nourriture j'aurais fait pareille ! La nourriture c'est sacré ! Et... qui vous à dit qu'on allait participer au tournoi ? On l'a dit à personne... mais sinon effectivement, je pense qu'on va peut-être combattre !"

Lorsque la fameuse Ty se présenta et regarda le groupe, Hellzetsu eu un frisson, un mauvais pressentiment, une sensation des plus étranges qui n'avait aucune raison d'être, même sa queue de singe se retrouva gonfler, les poils raidit et ébouriffé. Le guerrier vêtu de noir vit alors la demoiselle caresser la tête de la femme fleur, elle paraissait bien plus chaleureuse grâce à cette réaction, puis elle parti alors.

"A demain... je présume ?"

Le restaurant se calma donc grâce à Kame sennin qui rappela les règles, etc... rendant ainsi plus calme l'homme qui inspirait la couardise, le jeune saiyan pu ensuite observer l'expression du visage de Kaito rapidement changer, qu'est-ce qui lui prenait ? Il ne fit pas plus attention à cela et suivit le dieu vers l’hôtel, il entra alors dans son lit après le directives du chef du groupe, même si le combattant aux cheveux noirs n'aimait pas se voir imposer des choses, il devait s'y résoudre afin de garder une "bonne" entente avec l'équipe malgré les nombreuses tensions lié au passer de chacun.

Hellzetsu, contrairement aux autres, avait fait semblant de dormir, une fois le calme présent, il se mit à méditer en position du lotus sur le lit, préférant entretenir son mentale plutôt que se reposer, après une ou deux heures de méditation, le jeune homme s'allongea sur son matelas regardant le plafond et faisant le point sur sa vie.

*J'ai échoué dans ma vie en laissant crever ma famille, j'ai échoué en laissant tomber d'innombrables vies, j'ai échoué dans ma promesse d'élever Pazu... Je dois mener à bien cette mission, je dois réussir !*

C'est alors déterminer à aider du mieux qu'il peux pour la mission qu'il s'endormit, la nuit fut plutôt calme et en effet, à cause de sa méditation, il était le dernier à se réveiller, les autres étant déjà presque tous prêt, il fonça vers la salle de bain et fit ce qu'il avait à faire, c'est à dire se doucher afin de sentir bon.

Une fois toute l'équipe prête, ils partirent vers le tournoi, effectuant toutes les broutilles avec les papier de V.I.P, après quelques minutes ils furent enfin devant l'arène, regardant le combat entre la montagne de graisse et le guerrier à la tenue verte, puis la combat se termina sur une victoire de Yamcha qui avait finit celui-ci en quelques coups. 

Juste après ça, l'indien de la veille monta sur le terrain et affronta le guerrier combattant avec un style de technique s'apparentant au loup, bien sûr, le vieil homme intervint avec une remarque déplacé qui déconcentra l'humain.

"Quel demeurer celui-là... se faire avoir par quelque chose comme ça, il me déçoit..."

Bora affronta alors Tao pai pai, le combat fut assez rapide, l'homme à couette maîtrisa avec une main l'étranger tout en le questionnant sur l'emplacement de la dernière dragon ball, il était vraiment déterminé à la trouver de ce que pouvait voir Hellzetsu, quelques secondes plus tard, le drame se produit et le bronzé fut alors projeter sur une statue avec une lance, celui-ci fut transpercer au niveau du torse par la lame de pierre, en voyant cela, le sang de l'adulte ne fit qu'un tour et le ki de celui-ci augmenta, voir un homme innocent se faire tuer comme-ci de rien n'était ne laissa pas indifférent le pugiliste en simili ninja, quel ordure cette homme à tresses !

Le jeune Goku sauta alors récupérer l'homme tout en cassant d'un seul poing la lance, posant le corps du défunt sur le sol, l'enfant de celui-ci essayant de réveiller son père, juste après, le guerrier saiyan sauta sur l'assassin pour l'attaquer, bizarrement, Hellzetsu eu mauvais pressentiment sur la scène qui allait se produire. Que pourrait-il arriver ?
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 446
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockVen 28 Juin 2019 - 0:08

Une étrange dame encapuchonnée s'était glissée vers elle à pas de loups. A pas précis. Cela, Amaryllis ne tarda pas à la remarquer : il y avait de l'expérience dans les mouvements arqués de la jeune femme, une habitude qui, bien que féminine et endiablée, ne correspondait pourtant pas totalement à la froideur qu'elle émettait actuellement. Sa pupille mordorée n'avait jamais trahi ses premières analyses. Quel mystère...Jamais elle n'aurait songé qu'un restaurant aussi miteux que celui-ci lui aurait offert un tel puzzle. Sans compter que les inutiles gus à ses côtés n'avaient certainement rien compris au dilemme mental que l'inconnue leur délivrait sous leurs nez ! Heureusement pour eux, la Fierté avait l'oeil pour ses sujets. Toujours. Un genou à terre, l'Etrangère était désormais à son niveau, faisant glisser un long frisson le long de sa colonne vertébrale lorsque sa main ondula tendrement ses cheveux de feu. Leurs yeux se croisèrent, mais aucune réponse ne traversa leur face à face. Quelque chose n'avait pas réussi à être élucidée par la divine petite fillette. Une frustration grandissante lui montait au nez, comme si cette dernière prenait conscience qu'elle ne se souvenait pas de tout...Alors, son regard pers perça le sien, faisant éclater au grand jour cette si mystérieuse vérité qui voilait leur visage masqué. L'une se complait dans l'insouciance, l'autre dans le sadisme. Oui, son regard trahit leur fatalité.

"A chacun son malheur, n'est-ce pas?" ,  songea la rouquine.

Et ce malheur mordait en tout instant, en effet. Les propos de Boneco amusèrent cette savante petite fille, bien plus que prévu. Son némésis autoproclamé, ni plus ni moins qu'à sens unique, transpirait la jalousie et le mépris à l'égard de son charisme tout puissant. Et la Fierté, bien que consciente de cette ire, tourna sa tête en sa direction en mimant deux coups de machoires fictifs dans les airs avant de céder à un petit rire d'enfant. Puis, se reprenant, elle releva la tête, se tint bien droite et rougissante comme pas deux, s'exclama sur ses désirs plus tard...Belle, c'était une bonne chose, mais l'Ego désirait bien plus que cela.

"Et bien madame, je veux surtout devenir une Dame, noble et indépendante."

Mais n'était-elle pas déjà dans la bonne voie ? Après tout, l'Esprit Suprême de la Fierté n'avait rien rétorqué en cet instant. Ni ici, ni même après qu'ils eurent pris l'avion et dormi ensemble dans un hôtel. Pour sa part, Amaryllis avait sommeillé comme un petit loir. Comme le Soleil était celui de l'Eté, la petite fleur d'Hiver aurait bien sommeillé toute la journée mais les aiguilles des pendules du Temps ne se prêtaient pas à un tel laxisme. Qu'elle fusse petite ou grande, cela n'avait aucune importance face à aux Caprices de la Destinée.

Arrivée au tournoi, Amaryllis vit un ballon flotter dans le ciel. C’était une chose ridicule et insensée, qui planait néanmoins élégamment dans les airs sous la forme d’une sirène. Malgré elle, son petit cœur de princesse désirait ardemment le posséder et, poussée par son instinct, cette dernière tenta de se mêler à la foule. La vue de Son Goku et de l’enfant à la Plume lui donnait encore plus envie de s’égarer au loin, de vaquer à ses propres petites occupations. Ses pas s’enfilèrent de plus en plus vite et la petite rousse se fraya déjà un chemin. Libre, elle allait être libre ! Soudain, une main saisie son bras et ramena son corps directement sur ses épaules. Les protestations d’une enfant indignée ne tardèrent pas à faire écho…..

« Mais Papaaaaa…Oh et puis mince, tu n’es plus mon père », ronchonna-t-elle en croisant des bras.
- Ca n’a jamais été notre père. Regarde sa gueule, tu crois qu’il y a un air de ressemblance ? »

Vexée, la petite fille tapa du plat de sa main le corps intangible de l’Esprit Suprême. Ce dernier s’évapora brièvement en une brume bleue avant de se recomposer dérechef sous ses ébaillis.  A nouveau, il fixa la fillette de ses yeux ternes. Mornes. Etant un fantôme du passé, ce dernier n’avait rien ressenti, mais nul doute que la fillette ne s’attendait guère au moindre résultat…Elle ne prit même pas gare à observer le premier combat opposant Yamcha à un géant. C’était d’un nul et d’un ridicule que sa Contrariété – c’était une personne à part pour Amaryllis - ne désirait même pas prendre connaissance. Toutefois, lorsque ce fut au tour de l’indigène de prendre part au combat, la petite fille sursauta et trépigna d’impatience. Ses pieds gigotèrent sur les épaules de Kaito et, telle une petite fleur dont les pétales s’ouvraient de bon matin, la petite Lionne Ecarlate sembla revivre. Ses mains acclamèrent la venue d’un Père humain pour qui la Vie avait une part importante dans son cœur…

"Cet homme fait parti de ceux qui demeurent le plus proche de la Nature. Il a donc toute ma bénédiction pour ce combat!", murmura-t-elle doucement, avec bienveillance. Ainsi prononcée et formée par les lèvres de la petite fille, cette soudaine maturité de langage jurait avec ses joues poupines ainsi que sa petite silhouette juvénile...

Et l’Indien fut en effet le vainqueur de ce grand combat. Contrairement au géant, sa force et sa grandeur se mettait bien plus aux services de ses réflexes. Applaudissant cette victoire, la petite fille ne tarda pourtant pas à mépriser les paroles d’Hellzetsu…

"Je suis pourtant persuadée que tu es très mal placé pour le juger, Hellzetsu. Ton coeur trahit tes défaites...Et elles puent autant que celles instiguées par une seule et unique phrase prononcée par son adversaire. Et c'est pareil pour Renko. "

Voilà qui devrait clouer le bec à un certain loser. Oh, elle pouvait leur accorder un certain respect, mais seulement si eux-mêmes ne se montraient pas hypocrites. Amaryllis n’accorda pas un seul regard à Hellzetsu : qu’il fut contrarié ou non ne la préoccupait guère. A dire vrai, une petite pensée continuait sans cesse à tourner en boucle dans son esprit, tant et si bien que cette dernière prit la peine de partager ses inquiétudes et ses analyses avec le meneur de cette mission…

« Je ne sais pas si tu l’as ressenti, mais la Dame du restaurant était bizarre. Je veux dire ! Autant que moi actuellement. Je crois que son cœur et ses véritables émotions ne correspondent pas à ce qu’elle a montré…Et…Pourquoi s’est-elle attardée sur moi en changeant totalement d’émotions ? »

Le regard de la femme ne mentait pas et Amaryllis n’était pas une idiote. Elle la connaissait. C’était une déesse après tout, pas une gosse en tout point. Son âme était adulte, mais il était peu probable que cette équipe de bras cassés ne le remarquent et cela lui convenait parfaitement. Rien de la tête, tout dans le muscle. Toutefois, quelque chose n’allait clairement pas dans cette rencontre. Tout ceci n’était pas anodin. Hélas, elle n’eut pas le temps d’y réfléchir davantage que Tao Pai Pai avait saisi le bras de l’Indigène, avant de l’envoyer contre la lance. Un. Son corps vola sous les yeux de son fils. Deux. La pointe le menaça, aiguisée comme le dard d’une abeille. Trois. Il fut pourfendu. Sa mort ne tarda pas à éclater au grand jour. Il avait suffi que Son Goku ne brise un fragment de pierre pour que le corps inanimé du défunt ne donne une autre signification à ce combat. C’était un combat à mort. Un combat que même Son Goku, épris de rage, ne put remporter.


« Tsch, tu devrais lui faire son éducation, Amaryllis... »

La petite n’en pouvait plus de cette mascarade, de cette sauvagerie et lâcheté humaine. Elle n’aimait pas le visage couard de Tao Pai Pai, pas plus que la trahison de l’Empereur ne la mettait de bonne humeur. Soufflant un bon coup, son petit corps se mua en un millier de pétales. Leur fragrance agréable se distilla sur tout l’emplacement, apaisant la plupart des spectateurs dont le nez avait la chance d’être chatouillée par un tel parfum. Ainsi, à l’image d’un tour de magie, la petite venait de se détacher de l’emprise de Kaito. Livrée à elle-même, qui pouvait bien savoir ce qu’elle pouvait faire désormais ? Une minute plus tard, sa petite silhouette malicieuse et pleine de pétales fut perçue dans les gradins, puis sur le lieu du tournoi où tel un petit animal en chasse, cette dernière sembla prendre son envol vers l'endroit où Son Goku avait été projeté. Derrière elle, son cortège de pétales cribla légèrement le corps du traître à son passage, provoquant quelques petites entailles ça et là en son sillage...
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockVen 28 Juin 2019 - 2:35
La nuit avait été courte ainsi que quelque peu tumultueuse pour la thyrionis. Son esprit était submergé de questions ainsi que d’une tempête d’émotions contradictoires. Sa rencontre avec Amaryllis avait éveillé ou libéré une partie de son libre arbitre enfoui sous les masses sombres du contrôle mental de Poutine et du masque. Une voix masculine était audible mais encore étouffée par les miasmes encore épais des sortilèges qui la maintenant sous la coupe de sa “maîtresse” du jour.

Assise sur le toit du palais impérial, la dragonne regarder le village en contrebas. Silencieux et ensommeillé, il s’en dégager les énergies endormies des membres de la Time patrole. D’un bond souple et étouffé par sa cape, le reptile descendit tel un immense chiroptère pour rejoindre le bord de la fenêtre donnant sur la chambre de ces guerriers endormit. Elle n’eut aucun mal à retrouver celle qui chamboulait son esprit. Sa tignasse de feu dépassant des draps blancs qui recouvrait son corps juvénile, l’envie de parler avec elle était forte, mais le moment était mal choisi. Sa brève entrevue avec elle dans le restaurant avait ravivé quelques sensations et sentiments oubliés. L’envie de protéger, de partager un moment sympa ou même de rire de bon coeur. Le bruit d’un corps qui se retourne la sortie de sa réflexion. Elle disparut dans un souffle de vent, laissant les correcteurs du temps profiter de leur temps de repos.

Le tournoi allez bientôt commencer. La foule était dense dans les gradins et aux alentours du Ring. Debout prêt de l’empereur et de l’homme à la tresse, Zirah avait repéré le groupe de Kaito, ce dernier portant Amaryllis sur ses épaules et qui servait de point de repère au reste, comme un phare dans cette mer du monde, elle guidait, par sa flamboyante chevelure, ces marins vers leur destination: les abords du ring. La cérémonie d’ouverture se fit dans le calme et le premier combat put avoir lieu. De courte durée, le plus petit combattant envoya son imposant opposant hors du ring. C'était pas bien compliqué quand on n'a que deux cellules intelligentes dans le crâne et que du muscle.

Vint ensuite l’Indien du restaurant qui n’eut aucun mal à sortir Yamcha et il en fut ainsi pour tous les autres combattants. Cet homme savait se battre mais quand Tao Pai Pai monta à son tour sur le ring, il ne tint pas longtemps avant que l’homme à la tresse ne le soumette en lui tordant le bras. La suite vous la connaissez. Le corps de l'apache trouva son chemin vers la lance de la statue et il se fit transpercer par cette dernière. Cependant ce ne fut pas l’odeur du sang qui parfuma le nez sensible de la dragonne mais un effluve bien plus agréable. Un parfum de printemps, de fleurs éclosant sous les rayons d’un soleil propice à leur développement. Fermant les yeux, un champ aux mille couleurs chaudes prit place dans l’esprit de la femme carmine, son subconscient jouant à lui faire ressentir un vent frais mais agréable sur sa peau pourtant cachée sous les tissus de sa cape. Un frisson fit trembler tout son être. Ouvrant les yeux, elle put apercevoir ce petit bourgeon rougeoyant prendre la défense de Goku. Son être entra alors en ébullition, un seul mot résonnait maintenant dans l’esprit de la dragonne: Protéger.

C’est dans un dash violent qu’elle se propulsa vers le ring, fauchant d’un revers de main Tao Pai Pai qui fit la rencontre avec l’une des statues pour accueillir le petit duo d’enfants dans ses bras. La voix de Poutine hurlait dans son esprit mais elle semblait devenir de plus en plus lointaine. Le regard fixant l’homme fourbe qui se relever lentement, elle déposa les deux enfants hors du ring avant de s’avancer lentement vers Tao Pai Pai. Pas un mot ne fut prononcé, son simple regard brûlant de colère suffisait à faire comprendre à ce dernier qu’il allait passer un très mauvais quart d’heure. Ses mains s’enflammèrent d’une funeste lueur bleutée et c’est dans un élan brutal mais vif qu’elle fonça sur lui, armant son poing, elle frappa dans un grognement sourd mais intense. Le choc puis la statue qui se brise soulevant un nuage de poussière ...
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7322
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3825

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockVen 28 Juin 2019 - 13:02
Pour le moment, l'histoire était correct. Il n'y avait pas de problèmes... Le guerrier du temps n'avait pas besoin d'agir. Et c'était bien mieux ainsi ! Observant les matchs se déroulaient devant lui, il voyait bien l'impatience de son équipe. Plaçant sa main gauche sur l'épaule droite de Boneco, il lui souriait. "Restons à l'affût Boneco. On risque d'intervenir très bientôt !" Puis vînt le tour de Renko... "Si la mission reste ainsi, c'est préférable. Je n'ai pas besoin de te rappeler les effets d'un changement temporelle j'espère ?! Puis ne t'en fais pas... Tu connais Drichi, il réserve bien des surprises." Les combats se succédant sous ses yeux avait une bonne cadence. Au moins, les matchs les plus longs seraient entre de plus puissants guerriers. Même s'il semblait que l'indien mène la danse totalement ! Seulement, il y avait un "mais". Mais maintenant que Tao Pai Pai était rentré sur le ring, sa question était clair. Il désirait les dragon balls ! Pour le coups, la petite crise d'Amaryllis n'avait même pas effleuré les oreilles du Dieu du Temps.

Observant le combat, le guerrier entendait tout de même les remarques de la fleur de la Fierté. "Je l'ai remarqué. Seulement, il n'y avait aucune raison d'agir en l'état. Nous devons nous préserver pour les gros morceaux et Drichi. Quand à ta relation avec elle, je n'étais pas avec toi tout le temps. Nos rencontres restaient rare et plutôt... Violente. Nous essayerons d'en savoir plus à la crypte du temps, parchemin en main." Pas besoin d'en dire plus. Ensuite, la fin du combat arrivait rapidement. L'assassin à la queue de cheval avait envoyé le père du petit indigène sur une lance, laissant ce dernier se faire empaler. Renko exprima rapidement ses pensées. "Un peu de respect, fils." Il sentait d'ailleurs Amaryllis disparaître de ses épaules, laissant une odeur agréable dans le nez... Qu'est-ce qu'elle manigançait ?! Tao Pai Pai venait d'expédier Goku et elle, elle avait attaqué l'homme de main du maître des grues ! "Non ! Pas ça !" Disparaissant dans un Kaikai, le guerrier temporelle arriva devant l'homme en rose, créant une barrière face à lui pour le protéger des pétales.

"Une autre vermine désire mourir ?!"

"La ferme et reste tranquille !"

"Je ne tolérerais pas un tel manque de-..."

Le regard de Kaito et sa pression venait de faire taire l'assassin qui avait rapidement compris dans quelle position il se trouvait. D'ailleurs, la dame du restaurant était de retour. Elle était en colère ! Dans un mouvement rapide, le Dieu du Temps venait d'arrêter la frappe de la Thyrionis avec sa main gauche, levant sa main droite pour faire apparaître des chaînes qui plaquer la dame au sol. "J'en étais sûr... Tu es de retour !" Dès lors, une énergie obscure s'abattait massivement sur le ring, relâchant en son seins une troupe de démons à corne. "Je t'avais dis d'attendre mon signal, Zirah ! Je vais devoir augmenté la puissance du contrôle, quitte à bousiller ton esprit !" Un violent éclair sortait du masque de la dragonne, prouvant la l'augmentation du flux d'énergie du contrôle. "Bordel... Renko et Boneco, occupez-vous de Poutine !" Usant d'un Kaikai rapide, le saiyan divin arrivait face à Goku, usant d'un kiai pour l'expédier plus loin. Là où il devait être en soit... En haut de la tour Karine. "Hellzetsu, je te charge de protéger Tao Pai Pai ! Moi, je vais retenir la contrôlée et les démons avec Amaryllis !"
Thème:
 
Se tournant ensuite vers la jeune fille juvénile, il ne semblait pas très content. "Je sais ce que tu ressens, mais n'oublis pas qu'un seul changement... Un seul !... Et c'est toutes les planètes Terre de chaque temporalité que tu risques de détruire ! Tu prendrais le risque d'annihiler les forêts et la nature de chacune d'elles pour venger quelqu'un ?! C'est une histoire, ici ! Pas un libre court pour la vengeance personnelle ! Je ne sais pas quelle relation tu partages avec notre ennemie, mais utilise-là pour l'aider à se contrôler ! Je me charge des démons !" Fonçant à vive allure vers les monstres, le Dieu expédiait un poing gauche redoutable, charger de l'énergie d'un pur Super Saiyan 3 cette fois, contrôlant son KI à la perfection, il venait de littéralement projeter le démon dans les airs. Un vent de panique s'abbatait sur la foule qui fuyait en masse. Certains démons partant vers Tao Pai Pai pour l'éliminer, Hellzetsu avait intérêt à gérer sa mission ! Et pour Poutine... Elle avait à faire a deux gros morceaux !

"Vous allez repartir d'où vous venez, croyez-moi !" Deux démons arrivaient sur le Dieu du Temps qui plaçait ses mains sur leur ventres. D'un coup, d'un seul, deux kikohas explosaient sur eux, levant une couche de poussière. Plusieurs autres monstres venaient à sa rencontre. Un coup de poing gauche pour un, un pied droit pour l'autre et le combat prenait de plus en plus d'ampleur ! Les gardes de l'empire venaient d'arrivé, tentant de se rapprocher. En voyant cela, le Dieu du Temps venait d'isoler l'attaque dans un dome d'énergie, empêchant donc les soldats de rentraient. Le dome s’agrandissaient, repoussant bien plus loin les gardiens. "Bon sang..." Cette fois, il se reculait, explosant son KI autour de lui. "Ne bougez plus !" Plaçant ses mains des deux côtés, le Freeze venait de bloquer les soldats démons. De suite, le fils de Nasu relâchait une multitude de kikohas pour exploser chacun des sbires de Drichi. Le combat était loin d'être terminé, mais lui, il en avait fini avec les soldats du Dieu démon.

*Allez Goku... Reviens !*
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 789
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockVen 28 Juin 2019 - 16:05
Comme me le suggérait Kaito, je restais à l'affût. En effet, l'air s'emplissait d'une tension inhabituel, et mes sens s'affolaient. Le grabuge prenant place sur le ring traduisait déjà bien cette lourdeur ambiante, puisque le fier combattant à la peau mâte fut tout simplement éliminé froidement par son adversaire. Je reconnaissais là l'hurluberlu s'étant fait réprimandé par le vieux maître d'art martiaux, hier soir, il était visiblement l'ennemi de notre héros. Impassible face à cette situation qui n'inquiétait pas Kaito, et qui n'était donc pas un problème concernant notre mission, c'est en regardant au niveau de ses épaules que mes yeux s'écarquillèrent. La petite peste partait en une myriade de pétales, visiblement prête à faire des siennes.

"Bordel, restes-là toi !"

Tâchant d'attraper le bras encore tangible de la démone, ma main balaya tout bonnement cette forme humaine qui se désagrégea à son tour sans que je n'y puisse rien. Je grinçais des dents, quelques pétales seulement restaient prisonniers de mon emprise, mais la petite avait disparu. Kaito venait de remarquer, lui aussi, et tandis qu'il disparaissait à son tour je grimaçais. Les restes de la plante, au creux de ma main, s'étaient transformés en véritables coutelas végétales, tranchant ma peau en s'échappant pour rejoindre le ring. Là, Amaryllis réapparaissait, faisant face au tueur. Heureusement, Kaito apparaissait au même instant pour protéger l'homme vil du courroux de la fillette.

"Quelle idée de l'avoir ramenée, celle-là. Chronoa va m'entendre."

J'étais prêt à agir, tout commençait à partir en vrille et les démons n'allaient certainement pas manquer l'occasion de pointer le boût de leur nez. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque la femme encapuchonné apparut à son tour pour tenter de balayer l'assassin. Il ne fallait pas plus que cette colère intense pour la reconnaître, la dragonne était de retour... Et ses commanditaires avec. Une aura ténébreuse fut invoqué dans le stade, rapidement rejoint par les démons de Drichi. Le désordre s'installa instantanément, au milieu duquel je balayais les plus faibles de cette force démoniaque en attendant de recevoir les commandements de Kaito. Ceux-ci ne se firent pas attendre. Il pointait du doigt la démone à la voix résonnante, qui semblait ordonner à la femme masqué ses faits et gestes. Une cible parfaite.

"J'en fais mon affaire !"

Déchaînant mon aura dorée jusque là gardé sous contrôle, je m'envolais à la rencontre de mon adversaire. Mon poing se heurta à un barrière d'énergie, derrière laquelle se cachait la démone. Je souriais, il me suffisait d'imaginer combattre Amaryllis pour éprouver un soulagement et une motivation hors du commun. Un One Inch Punch fut suffisant pour faire voler sa protection en éclat, la bourrasque provoqué par cette énergie volatile obligeant la fameuse Poutine à se couvrir le visage. Je tournoyais sur moi même et parvint finalement à lui porter un puissant coup de pied en pleine garde, l'envoyant voler à quelques lieux de là. Nous pouvions continuer ce combat dans les airs. Accompagné de Renko, aucune chance pour elle de s'en sortir ! Elle répliquait cependant, envoyant une volée de pointes glacées à notre rencontre. Voilà tout ce dont un de leur commandant était capable ? Le précédent m'avait fait bien plus d'effet ! Esquivant ou détruisant les projectiles alors qu'ils arrivaient à portés, je fus cependant surpris par l'un d'entre eux. En effet, alors que je venais de le faire voler en éclat, sa glace s'était reformé autour de mon poing... Une glace qui semblait mué d'une volonté propre, ou du moins contrôlé par notre ennemi, puisque je fus soudainement tiré jusque dans les bâtiments du stade. Malmené sur quelques mètres, c'est en chargeant un Final Spirit Cannon que je parvins finalement à me défaire de ce fardeau, le faisant voler en éclat. Je m'extirpais des gravas pour rejoindre les airs... Mais plutôt que de trouver mon adversaire, je faisais face à un puissant rayon d'énergie, se dirigeant à pleine vitesse en direction du ring sur lequel se trouvait encore nos compagnons. Je grimaçais, puis m'interposais de justesse entre le faisceau d'énergie et ses cibles. Ma main seule faisait face à l'attaque démoniaque, que je tentais de contrôler du mieux que je le pouvais. Je résistais ainsi un certain moment, le temps de trouver l'énergie nécessaire, les veines de mon bras gonflant dans l'entreprise.

"Full Counter !"

Un éclat naquit entre ma main et l'énergie noirâtre, avant que cette dernière ne soit renvoyé à sa source en un instant. La démone, visiblement surprise, fut forcé de sacrifier quelques-uns de ses pions qu'elle utilisait comme bouclier vivant. Je jetais un oeil en arrière, guettant la fleur qui faisait face à la dragonne. Si ça n'avait tenu qu'à moi, cette attaque l'aurait atteinte. L'idée d'avoir pu la protéger en un sens me dégoûtait, mais je devais rester concentré. Notre adversaire semblait prête à remettre ça. Ca commençait vraiment à devenir intéressant !
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 942
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2390

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockSam 29 Juin 2019 - 2:51
Alors que tout me semblait si calme, même trop calme, à tel point que l'ennui s'était installé chez moi, tout s'emballa brusquement. Tout d'abord, un délicat parfum rappelant le printemps fut porté par le vent jusqu'à pénétrer mes narines, c'était agréable. L'odeur était si enivrante que je mis quelque secondes à me concentrer à nouveau sur ce qu'il se passait sur le ring. La naine qui était sur la tête de père était désormais à côté de Son Gokû, sur le ring, et semblait avoir blessé l'homme à la tresse. Ce n'était pas prévu.

"Non, quelle idiote!" m'exclamai-je

Je décroisai les bras et m'apprêtai à intervenir, mais père fut plus rapide. Il s'interposa et plaça une barrière de protection devant l'assassin de l'indien. Aussi, la personne que nous avions vue la veille au soir, dans le restaurant, vint se joindre aux hostilités. Et comme si ce n'était pas assez, je ressentis juste après une énergie négative envahir l'endroit. C'était une énergie que j'avais déjà ressentie. En plus d'une pléthore de démons qui apparurent subitement, une femme à la chevelure turquoise et aux iris rouges nous faisait également face. Elle était équipée d'un long sceptre en guise d'arme. 

"C'est Poutine!"

Poutine ne semblait pas contente. Elle démontrait une certaine colère envers la combattante dissimulée sous un masque. De par les mots que Poutine utilisait, je compris que la femme du restaurant était une autre alliée de Drichi. Par la suite, père ordonna à Boneco et moi-même de nous occuper de Poutine pendant qu'il s'occuperait de la combattante contrôlée et des démons. Il ordonna aussi à Hellzetsu de protéger l'homme à la tresse, Tao Pai Pai.

"Il était temps que ça s'anime un peu." dis-je en tapant de mon poing gauche dans la paume de la main droite, signal que j'étais prêt à en découdre. 

Boneco fut cependant le premier à agir. Il utilisa une technique qu'il avait utilisée contre moi, détruisant la protection que la sbire de Drichi avait érigé quelques secondes plus tôt. Il réussit ensuite à l'éloigner un peu, grâce à un coup de pied, du chaos que constituait désormais l'arène de combat. Nous pouvions dès lors nous battre bien plus librement. Je me transformai alors en Super Saiyan et m'envolai en direction du combat. C'est alors qu'un démon vint me barrer la route, du moins, c'était ce qu'il croyait.

"Dégage!" criai-je

De ma main droite ouverte, comme si c'était une lame affûtée, je transperçai le coeur de la créature, qui tomba lourdement sur le sol. Du sang ruisselait le long de mon bras. Je pus ensuite rejoindre Boneco qui était toujours aux prises avec Poutine. Cette dernière avait lancé des pics de glaces dans notre direction. Cette attaque semblait inoffensive aux premiers abords, mais elle cachait quelque chose de bien plus redoutable. J'esquivai les quelques pointes glacées qui venaient dans ma direction et en même temps, je tentais d'avertir mon allié.

"Hey, toi, fais attention à son attaque, il y a quelque chose de louche!" dis-je.

Malheureusement pour lui, il se fit avoir par l'un d'eux si bien qu'il fut envoyé vers le stade alors que de la glace s'était formée autour de son seul poing. Cette attaque était trop simple pour ne pas cacher quelque chose derrière.

"C'était pas faute de l'avoir prévenu, pourtant!"

Poutine enchaîna rapidement avec une vague d'énergie qui se dirigea vers le Saiyan. Ce dernier put s'en défaire, non sans difficulté. Boneco était proche des autres combattants. J'étais désormais seul face à Poutine. Je concentrai mon ki et fit exploser mon aura dorée. J'étais décidé à la combattre à fond dès le départ. 

"Comme on se retrouve, Poutine."

Elle me toisa du regard.

"Oh, tu es ce Ma Kaiô Shin qui avait mis Gravy en déroute, la dernière fois. Je suis surprise qu'un combattant tel que toi ait survécu face à Majin Buu"

"Et moi, je suis surpris qu'une lâche telle que toi n'ait toujours pas fui de cette temporalité. Je vais mettre un terme à ton existence, cet endroit sera ta tombe."

"Si tu le dis...Viens." répondit-elle sur un ton de défi. 

"Si c'est ce que tu désires..."

Je fus le premier à attaquer, je lançai trois kikoha que Poutine dévia facilement en faisant tournoyer son sceptre. Je pris alors de l'altitude et descendit en piqué vers mon adversaire, lançant mon poing droit en direction de son visage. Cette dernière érigea au dernier moment une barrière de glace contre lequel vint s'écraser mon coup. Le mur glacé se fissura et s'écroula sous l'impact de mon coup, mais il avait protégé efficacement son utilisatrice. Je pris alors de la distance et fit face à mon ennemie.

"Si c'est tout ce que tu as en réserve, ce n'est guère impressionnant." 

"Mais je ne fais que commencer." 


"Par contre, j'ai une petite surprise pour toi. Quelqu'un qui me dit qu'il te connaît très bien, Renko..."

D'un portail qui apparut derrière la Ma Kaiô Shin sortit un être démoniaque à la chevelure et aux yeux rouges. Il portait l'attirail d'un Ma Kaiô Shin tout ce qu'il y avait de plus traditionnel, à savoir la tenue et les potara. Son regard malicieux se posa sur moi. Je n'en croyais pas mes yeux, il avait disparu tout ce temps et voilà qu'il faisait son retour face à moi. Durant mon entraînement avec Fiend, mon maître Ma Kaiô Shin, il fut mon rival. Nous nous étions détestés l'un l'autre dès le départ.

"Mâkuro..."

"Bonjour, Renko, cela faisait longtemps depuis notre dernière rencontre." 

La situation allait de mal en pis. En plus de Poutine, de la ribambelle de créatures méphistophéliques et de la combattante masquée, nous allions également traiter avec Mâkuro. Je sentis qu'il n'était plus du tout le même qu'autrefois, son ki était dangereux et bien plus intense. Il avait dû travailler durement pendant tout ce temps.

"Alors, comme ça, tu t'es rangé du côté de Drichi."

"Et toi, de Chronoa, à ce que je vois. Voilà que tu te retrouves à défendre des mortels contre tes semblables."

"Ne crois pas que j'ai une once de respect pour eux. J'ai mes raisons de me battre et il se trouve que Drichi est en travers de ma route."

"Ne crois pas que tu te débarrasseras de Drichi aussi facilement. Tu ne serais même pas capable de me battre."

"C'est ce que nous allons voir. Eloignons-nous un peu, je ne veux pas être dérangé."

"C'est comme tu veux." Mâkuro tourna la tête vers Poutine. "N'interviens pas dans ce combat, s'il te plaît." 

La femme à la chevelure turquoise fit un signe d'approbation de la tête. Je m'éloignai de l'endroit du tournoi en prenant la direction du nord pendant une centaine de kilomètres, environ. Mâkuro me suivit et lorsque nous fûmes seuls, nous désignâmes une petite île dépourvue de toute vie et nous y posâmes.

"En garde, Renko. Tu vas pouvoir goûter à mes nouveaux pouvoirs!"  


Boneco allait devoir se débrouiller seul face à la Ma Kaiô Shin à la chevelure turquoise pendant un moment, le temps que je me débarrasse de l'ennemi qui était en face de moi. Moi qui me plaignais que la situation était trop calme il y avait de cela encore une dizaine de minutes, il y avait désormais un peu trop à gérer en même temps. Ce serait une grande victoire si nous parvenions à éliminer Mâkuro et Poutine.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockSam 29 Juin 2019 - 6:30
Hellzetsu, qui avait observé les match en commentant chaque erreur des adversaires sur le ring, n'était pas prêt pour ce qu'il allait voir, en effet, après que Tao Pai Pai ais envoyé l'indien sur la lance de pierre et que Goku avait brisé la statue pour sauver son ami, une douce odeur vint s'immiscer dans les narines du jeune saiyan, une odeur agréable rappelant la beauté de la nature ainsi que ses mille et une senteurs, mais ce n'était pas l'heure pour commenter ceci, regardant alors l'arène il vit la fillette fleur qui se mettait à attaquer l'assassin de l'indigène des terres sacrés, par la simple faute d'amaryllis la mission allait être mis à mal !

Heureusement, le dieu du temps qui menait le groupe était intervenu, disparaissant en un claquement de doigt tel un magicien afin d’apparaître devant Tao Pai Pai, créant une barrière de protection, empêchant le lâche de se faire blesser, mais celui-ci fut mécontent et se mit à menacer le chef d'équipe, Kaito lui avait alors fermer son clapet en lui montrant un regard dont seul lui avait le secret.

Mais, ce n'était pas fini, la fameuse Ty voulu frapper le tueur après avoir sorti Goku et Ama du ring, mais le divin l'empêcha de frapper ce sournois homme à tresse, Hellzetsu ne remarqua pas tout de suite, mais une fois avoir vu ça, il fut épris d'une immense colère, en effet, il venait de voir les flammes bleus de Ty, il ne mit que quelques secondes à comprendre... c'était Zirah ! La femme qui avait brûler le fils adoptif du guerrier ! Les cheveux du barbare à la tenue noir se dressèrent alors et devinrent jaunes, par ailleurs, ses yeux passèrent d'un gris lunaire à un bleu azur, un grand aura dorée fut alors relâché, il était passé pour la seconde fois en super saiyan !

Le bon samaritain n'avait pas eu le temps de réagir que Kaito avait déjà neutraliser la bête carmin avec des chaines qui la plaqua au sol, puis d'un seul coup, une énergie mauvaise se mit à envahir l'entièreté de l'arène, c'est alors qu'une multitude de créature à cornes, ainsi qu'une femme à la peau turquoise, apparurent, sûrement des démons et des alliés de Drichi.

Alors que le saiyan pensait que ça ne pouvait pas être pire, il vit un éclair sortir du masque de la tueuse d'enfant, signalant que l'énergie de contrôle augmentait et qu'un boost de puissance avait lieu, le guerroyeur ne pu s'empêcher de dire ce qu'il pensait.

"Et merde..."

Soudainement, Kaito se téléporta au coté de Goku afin de l'éjecter vers la tour de Karin à l'aide d'un kiai, puis il confia à Hellzetsu la responsabilité de protégé Tao Pai Pai tandis que les autres se battaient pour protégé cette timeline.

"Je ne te décevrais pas !"

Il alla alors à coté de l'homme de main du maître des grues, celui-ci grommelait d'avoir été sauvé par un inconnu, puis un garde vint l'informer que la boule à quatre étoiles était en possession de Goku, enfin, il indiquait la direction de la dragon ball, pas que c'était le jeune héros qui l'avait, ça il l'avait trouvé tout seul.
C'est alors que l'allié de Chronoa compris, ça devait sûrement être dans le cours du temps que Tao Pai Pai rejoigne le petit saiyan ! Hellzetsu se mit à genoux et montra son dos au tueur.

"Montez, je vous emmènerais la bas, je sais voler, je pourrais y être d'ici une demi-heure voir moins si vous ne bougez pas"

"Tu pense que je suis assez idiot pour-"

Le guerrier habillé en simili ninja se mit alors à voler, voyant ensuite que trois démon tentait d'attaquer l'homme en rose, le jeune adulte lança un canon garric en super saiyan juste devant eux, les faisant légèrement reculer.

"Ne vous approchez pas où je détruirais l'entièreté de votre monde"

Il l'avait dit avec un tel regard et un tel ton si sombre, que les soldat ennemies se mirent à reculer, le saiyan fonça sur le lâche et l'obligea à être porté, il demanda la direction et s'en alla rapidement en volant.
Sur le chemin du vole, Tao Pai Pai avait pris ses aises et s'était mis sur son protecteur comme-ci c'était un pilier, étant alors les deux pieds sur le dos et les deux mains derrière celui-ci, c'est alors que Hellzetsu sentit que Goku venait vers eux, alors que les deux ennemies se virent dans le blanc des yeux, un gigantesque rocher fut lancer sur le duo à la recherche du petit singe, le macaque volant se pris celui-ci et tomba au sol avec l'homme à tresse.

Après quelques instants, Hellzetsu sortit enfin sa tête du sol, voyant alors l'homme de main du manipulateur être encore coincer la tête dans la terre, il rigola avec les trois enfants qui le touchaient avec un bâton, drôle de manière de jouer, puis d'un coup le fourbe retira sa tête en hurlant sur le trio pour savoir où ils étaient, apparemment Tao pai pai et lui étaient au village des pingouins ou quelque chose du genre.

"Du calme, c'est que des enfants, fait en pas tout un drame rosie"

"Qui ose tu appeler rosie !?"

"Toi, face de furet, j'y crois pas, pourquoi je dois protéger ce type..."

Arale et le duo de gamin au cheveux vert rigolèrent.

"Tu veut jouer avec nous ?"

Demanda alors Arale à Rosie, celui-ci ne répondit pas et avait l'air de faire un monologue intérieur, tandis que Goku arriva avec son nuage magique.

"TINININININ ! A nous deux ! Je ne me laisserais pas surprendre !"

S'en suivit des menaces des deux cotés et un duel débuta, qui s'arrêta après un coup, le coup du héros avait propulsé le tueur loin, mais grâce à la fourberie des gamins de plus tôt, la corde attaché à sa tresse le fit revenir aussitôt pendant les enfants rigolaient de leur farce. Tao Pai Pai se releva et retira la corde en colère.

"Très drôle les enfants ! Moi aussi j'aime bien faire des farces ! Je vais te réduire en poussière !"

Soudain il tira un rayon sur Arale avec son doigt, Hellzetsu et Goku avaient tenté de sauter vers elle pour la sauver mais trop tard, elle se prit le rayon et dans un petit hurlement elle dit.

"Poyoyooooo" 

Mais, contrairement à ce qu'on aurait pu croire, le petite fille se releva mine de rien et pétait la forme, elle réajusta ses habit en les dépoussiérant, pendant que les deux gamins aux cheveux verts électrocutèrent Tao pai pai, le saiyan adulte était encore choquer de ce qu'il venait voir, la petite fille qu'on pouvait assimiler à Fifi brin d'acier à cause de sa force venait de montrer qu'elle était plus puissante que tout le monde ici.

Malheureusement, le cours du temps allait encore être en danger du coté du guerrier, en effet, une dizaines de démon arrivèrent, Hellzetsu lâcha un petit sourire, se craqua les phalanges avant de faire craquer son cou.

"Je commençais à m'ennuyer, ils arrivent au bon moment ! Rosie et le petit singe, continuer pendant que je vais tabasser ces gars la"

"Je peux aussi jouer ?" Demanda alors Arale.

"Oui, ton aide sera utile, on joue à qui frappe le plus fort, si tu arrive à en mettre le plus KO, je t'offre quelque chose, ça te tente de jouer ?"

"Oh oui je veux jouer !"

C'est alors que le duo fonça sur la mini-armée de démon qui venait vers eux, Hellzetsu attaqua tout ceux à droite, et Arale, tout ceux à gauche, il ne prêta pas attention à la petite fille et frappa plusieurs démon en même temps, se mettant entre eux, posant ses mains et faisant la toupie avec ses pieds afin de frapper le visage de ceux autour de lui, puis il enchaîna en frappant le visage de chacun des soldats avec rapidité et force, puis il s'envola d'un coup au dessus d'eux et lança un canon garric sur les troupes ennemies, réduisant les ennemies au nombre de zéro ! Arale n'avait pas chômé, elle avait battu autant de gens que le jeune saiyan, il la regarda bouche bée, Kaito devrait penser à la recruter, elle serait d'une grande utilité pour le nettoyage de masse.

Hellzetsu se retourna vers les deux ennemies qui combattait, Tao Pai Pai venait de tirer un rayon avec son doigt que Goku commençait à contrer, arrêtant alors la technique sans recevoir de dégâts physique ailleurs que sur les mains, le lâche se mit alors à avoir le nez qui coule.

"Impossible ! Personne ne peux résister à une attaque pareille !"

Le barbare vêtu de son écharpe rouge se mit à coté du fourbe pour lui répliqua d'un ton méprisant. 

"Si, la fille à résister, je peux résister à ça, ta technique est juste d'un bas niveau par rapport aux gens comme nous"

L'homme en rose s'énerva alors contre Hellzetsu, pendant que Goku et les autres commentait de manière assez comique.

*Haaa... j'avoue que je me marre bien en fait...*

Puis d'un seul coup Rosie se mit à implorer le jeune enfant tout en faisant la morale sur la méchanceté et tout le blabla, puis se mit à lui proposer de l'emmener grâce à un moyen de transport que celui-ci avait sorti d'une capsule.

*Drôlement pratique ça, je devrais essayer d'en trouver pour avoir de la nourriture*

Tao Pai Pai proposa donc au petit de le ramener dans l'empire Mifan afin d'aider ses amis et se faire pardonner, l'enfant à la tignasse hérissé hésitait à faire confiance à l'individu mais celui-ci vola la dragon ball du petit avant de commencer à s'enfuir, laissant derrière lui deux missiles qui se dirigèrent vers Goku et Arale, les deux contrèrent les missiles qui foncèrent vers l'homme en rose, l'ami de Kaito regardait la scène en rigolant.

"Il l'a bien chercher ! Mais... MINCE ! J'ETAIT CENSER LE PROTÉGER !"

Le cœur pur et son nuage récupérèrent alors la boule qui était tomber de l'explosion puis partirent vers Mifan, Hellzetsu n'avait d'autre choix que de le suivre à la trace, il volait au coté du légendaire Son Goku pour aller aider les autres, Arale et les deux enfants leur firent au revoir pendant que le duo partait pour accomplir son devoir.

*Kaito, Ama, Boneco, Renko, tenez bon ! On arrive !*

Hellzetsu espérait une chose, il espérait que tout le groupe était en vie, le jeune saiyan priait pour arriver à temps.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 446
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockDim 30 Juin 2019 - 0:46

Soudain, on lui barra la route. Dérobée par les mains d'une créature de la Nuit, la petite Dame de la Nature n'avait eu d'autre choix que d'arrêter net sa course. En colère...Oh, elle aurait pu l'être ! Toutefois, son petit manège vivant, orchestré par nulle autre main adroite que ses doigts de fée, portait d'ores et déjà ses fruits. Premièrement, l'étrangère était sortie de sa tanière par sa propre initiative. Deuxièmement, Kaito avait lui-même refréné son chariot de pétales, sauvage et tranchant, comme leur créatrice. Bientôt, les sbires du Démon sortirent de leur cachette et les yeux de la petite rousse virent détaler-sans surprise- la marionnettiste de l'étrange femme encapuchonnée. La petite sourit alors. Ô, son bonheur n'avait rien d'enfantin; ce n'était que complaisance et satisfaction pour la gamine gâtée par sa Mère la Forêt. Toutefois, son parfum lui servirait à présent à faire vibrer les plus jeunes et les plus pures âmes de ce lieu peuplé de combattants comme de spectateurs. Un fredonnement émana de biens des lèvres, comme possédées par un esprit de la Fierté, farouche et immature, et ce seul écho exhibait avec moquerie la Toute puissance de la Fillette. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Tout se déroulait comme prévu.


"Je ne sais pas qui tu es, ni ce qui t'a amené à vouloir m'aider dans ma tentative désespérée, mais permets moi de chanter pour toi.... et pour Boneco aussi,hein! Il a perdu la Foi! Mais vous verrez, vous vous sentirez un peu mieux, après..."

Sa petite bouille malicieuse aurait fait craquer tout un peuple en temps normal. Toutefois, Amaryllis ne pouvait prétendre vivre "des temps normaux" dans ce stade. Face à ce constat, son dépotisme se déroulerait automatiquement. Oui, tout son petit terrain et champ de fleurs étaient prêts en cet instant. Pour un esprit qui puisait sa force dans l'énergie vitale et le culte, quoi de mieux qu'une foule d'enfants dont les âmes, indépendamment de leur corps, chantaient et proclamaient pour elle la Fleur de la Fierté? Déjà, une multitude de branches jaillirent de la Terre pour s'emparer du pied d'un démon et l'enfermer dans une étrange cage. Semblable à une plante carnivore, ses portes se refermèrent sèchement sur leur proie...Et l'avalèrent tout cru !

"Bon, je n'ai pas choisi le registre. J'ai eu la bêtise de regarder avec elle un film, quand on est revenu à la vie... Et bordel, elle me les brise depuis, pire qu'une pub...", se plaignit l'Esprit Suprême en soupirant bruyamment. Il savait ce qui était à venir. Une mélodie tout droit venu des Enfers, bannissant éternellement les Impurs dans les limbes, à tout jamais. Un chant qui faisait froid dans le dos...

Soudain, la douce voix des enfants s'élevèrent, frappant leurs oreilles de leur innocence.

"Vois sur ton chemin
Gamins oubliés égarés
Donne leur la main
Pour les mener
Vers d'autres lendemains
Donne leur la main
Pour les mener
Vers d'autres lendemains ~"

La musique qui résonnait à ses oreilles ainsi que cette imminente baston faisaient déjà vibrer son petit cœur de future femme. Amaryllis savait pertinemment qu'agir en premier leur permettrait d'avoir l'avantage sur leurs terribles adversaires, couards et hésitants. Elle n'avait d'ailleurs pas eu tord ! Les propos de Kaito étaient insensés et la perturbait dans son orchestre. Ainsi, selon lui, elle ne faisait pas valoir la Nature? Avait-il seulement écouté ce chant? Les propos courroucés de Poutine face à l'imprévu? Cette mélodie chaste de la frustration dont elle prenait tant de bonheur. Que nenni! Toujours là pour la déconcentrer dans son oeuvre, le faux Dieu...

"Chuuut Papa. J'ai dis pas les barytons!"


Ses attaques et sa voix faisaient tout de même un drôle de vacarme dans leur havre d'espoir et de violence! Dans la vie, comme lors d'un concert, il faut savoir s'adapter, tout comme il fallait dompter la voix et le Mal du plus somptueux des musiciens égarés. De nouveau plongée dans son délire, Amaryllis reprit ses airs de grand chef d'orchestre, faisant gigoter ses mains au rythme de sa musique improvisée, profitant de ce délice synchronisé les yeux fermés...Cette musique, elle est pour toi Zirah.

"Sens au cœur de la nuit
L'onde d'espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire
Ardeur de la vie
De la vie
Sentier de gloire
Sentier de gloire"

"Plus d'efforts les ténors, je vous entends pas!"

Tout en insistant sur un mouvement vibrant vers les cieux, les voix s'amplifièrent et une cage étrange les entourèrent. Pour un ennemi volant, limiter le champ d'action de son adversaire était une chose intéressante pour qui préférait se battre à l'épée nue et se dissiper dans les airs. Ses yeux dorénavant ouverts, l'éclat mutin qui se dégageait de ses prunelles dorées trahissait ses idées plus adultes, plus perverses.  

"En attendant, il fallait bien avouer qu'on se faisait chier quand même Kaito. Je savais que t'allais arrêter les pétales. Je savais aussi que les hommes sortiraient de leur trou à rats en cas d'imprévu. Puis, c'est pas toi qui te tape une possédée à combattre.", s'exclama Bouboule.

La petite rousse rigola, faisant rougir ses joues rondes, dans la fleur de l'âge...


Bonheurs enfantins
Trop vite oubliés effacés
Une lumière dorée
Brille sans fin
Tout au bout du chemin
Vite oubliés effacés
Une lumière dorée
Brille sans fin

Dans cette cage de ronces et de fleurs, tout un tas de pollens voltigeait dans les airs, calmement. Avec douceur. Mais cette douceur était elle-même trompeuse, bien qu'inconsciemment, la petite Amaryllis employait pour l'heure une stratégie que Zirah avait vu de ses propres yeux, il y avait de cela quelques mois...Comme à son habitude, la Fierté parasitait pour mieux s'enorgueillir dans un premier temps. Mais ici, il était surtout question de neutraliser la Dame. Ainsi, tous les malus du Monde que pouvait utiliser la Fleur feraient un auspice on ne peut plus adéquat quant à sa victoire à venir...Une ultime fois, la Demoiselle leva sa baguette de chef d'orchestre pour le dernier couplet, visiblement satisfaite de sa note finale. Là, dans le coeur de Zirah, se réveilleraient les effets d'un parfum apaisant. Il évoquait celui d'une princesse de l'Autre Monde qui gouvernait jadis le Sommeil et les mouvements lents.

"Sens au coeur de la nuit
L'onde d'espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire
Ardeur de la vie
De la vie
Sentier de gloire
Sentir de gloire"


"La peine que tu ressens au fond de ton coeur n'a aucun sens, Ty. Ce n'est pas les tienne, elle n'est qu'un tas de machinations amplifiées. Et ainsi, par la main de tes marionnettistes, et qu'importe qui ils sont, tu te fais manipuler comme la Petite manipule gaiement l'énergie des âmes de ces enfants. C'est ridicule. Prends en conscience, tu vaux peut-être mieux que ça. Ou meurs, si tu n'es pas assez forte pour tenir à ton individualité.", sermonna l'Esprit Suprême de la Fierté.

L'ultime parole vibra tendrement. Ce fut alors le moment d'aiguiser sa lame pour mieux pour fendre sa cible. La fillette lacha sa baguette et fit apparaître une épée disproportionnée, presque deux fois plus grande que son petit corps. Qu'elle trépignait d'impatience, cette diablotine de Fleur ! Aussi excitée qu'une puce, un rictus amusé se hissa jusqu'à ses oreilles ! Contrairement à Amaryllis, les mouvements de son alter ego "Le Bourgeon" étaient ceux d'un enfant sauvage qui ne tenait pas véritablement à son élégance. A dire vrai, la noblesse était une chose vaine en combat pour la Fierté immature, car à ses yeux, seule la victoire comptait. Quant à la défaite, elle était inenvisageable. Elle ne pouvait que créer un enfant capricieux qui criait et tapait du poing au sol. Les déplacements et les frappes de la rouquine étaient ainsi rapides, violents, parfois mal dosés mais assurément efficaces et peut-être même plus enclin à une force brute. Quand son petit corps se dissipa en une nuée de pétales, la silhouette réapparut sans prévenir que la gauche de Zirah et concentra toute sa force dans le plat de son épée afin de mieux sonner son adversaire...


Dernière édition par Amaryllis le Dim 30 Juin 2019 - 12:37, édité 5 fois
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockDim 30 Juin 2019 - 10:10
Une résistance eut lieu contre son poing mais ce ne fut pas la mollesse d’un visage ni même la dureté de la pierre qu’elle avait rencontrée. Non ce fut une main aussi dure que le métal qui avait stoppé la course de ce poing ardent. Lui lançant un regard aussi flamboyant que ses flammes, Zirah se retrouva soudainement alourdi par une série de chaînes. À genoux sous le poids du métal, elle grogna avant que la désagréable voix de Poutine ne remplisse l’air en même temps qu’une énergie démoniaque.

Un frisson d’horreur et d'appréhension lui parcourut tout le dos puis la douleur survient. Serrant les dents alors que crépitaient les éclairs du contrôle mental autour de son masque,, elle tentait de faire face à cette intrusion mais la douleur fut plus forte et c’est dans un cri qu’elle explosa les chaînes la retenant, alors qu’une aura ténébreuse s’échappait lentement de son corps pour venir la recouvrir. De son regard maintenant rougeoyant d’une folle lueur destructrice, la dragonne retira la cape qui n’allait faire que la gêner avant de dasher sur Kaito.

Ses bras entièrement enveloppés de ses flammes bleutées allaient frapper quand un chant s'éleva dans les airs, la stoppant. Qui pouvait bien pousser la chansonnette dans un moment pareil? Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver le petit bourgeon jouant les chefs d’orchestres alors que les enfants continuaient de chanter. Grimaçante, Zirah secoua la tête, les notes lui vrillaient les tympans mais aussi la tête.


Dans cet espace vide et sombre, elle flottait. Comme à chaque fois qu’elle avait tenté une chose, elle se retrouvait toujours dans cet endroit.
Le silence était pesant et assourdissant à la fois. Le moindre bruit de son corps était rehaussé par ce silence de mort.
Il n’était pas là aujourd’hui, sa chaleur et sa lumière étaient absentes.
Sa voix rauque et moqueuse n’était pas son fond sonore du jour.
De là à dire que cela lui manquait? Certainement pas! … Mais au moins elle avait de la discussion et non cette insonorité.
Un pétale vint frôler sa peau et lui arracha un frisson.
Qu’il était beau ce pétale rouge, tournoyant dans sa chute avant de disparaître dans les méandres obscurs et sans fond.
Un pétale … un pétale ?

Elle sentait la fatigue lui tirailler les muscles. Saloperie de pollen et de cage qui l’empêchait de se mouvoir comme bon lui semblait. Battant furieusement des ailes pour écarter le plus possible de cette poudre vampirique, la dragonne ne faisait que de se fatiguer un peu plus. Le chant continuait de plus belle, prenant en ampleur alors que les sens du reptile commençaient à n’en faire qu’à leur tête. Le rythme de ses battements d’ailes devint irrégulier et plus lent, perdant en altitude, ses paupières commençaient à devenir lourde alors que la fragrance des fleurs lui emplissait le nez et les poumons.
Quel doux parfum.
Celles des fleurs de printemps éclosant à l’unisson.
Rapidement une pluie de pétales se déversa. Une cascade de mille couleurs qui laissa place à un champ aussi coloré.
Elle était allongée de tout son long sur ce tapis odorant en agréable.
Fermant les yeux pour profiter de ce contact doux alors qu’un vent frais et printanier soulevaient les quelques mèches décorant son front.
Une petite voix se fit entendre. Lointaine au départ mais de plus en plus audible au fil des secondes.
Que disait elle? Manipulée? Mourir?
Et alors qu’elle tentait de comprendre les dires de cette voix, tout ce petit monde aux chaudes couleurs éclata en mille morceaux avant de la laisser tomber.


Le choc fut terrible. L’épée avait tapé en plein dans le masque de la dragonne qui avait fini par fermer les yeux sous les effluves et la fatigue engendrée par le pollen. Une fissure apparut sous l’impact de l’arme alors que le corps de la Thyrionis filait droit devant avant de percuter le mur de ronces et de fleurs. Un cri étouffé puis la voilà qui rejoint le sol, inerte comme un pantin à qui on aurait coupé ses fils. La fissure s’agrandit et bientôt le masque tomba en morceaux, délivrant enfin le visage carmin de l’ancienne masquée. Un fin filet de sang coulé de sa lèvre inférieur et c’est avec une grimace et un gémissement qu’elle papillonna des yeux avant de porter une main à son front.

- Oooooh … ma tête … j’ai l’impression qu’elle va exploser …

Perdue, elle se releva ou du moins elle tenta, car ses jambes lâchèrent sous son poids et elle se retrouva une nouvelle fois à genoux. Elle ne savait pas où elle était, ni ce qu’elle faisait ici, son esprit était encore embrouillé par les épais nuages capiteux du pollen.
Un regard autour d’elle lui suffit néanmoins à voir qu’elle se trouver sur un champ de bataille avec l’homme qu’elle avait vu une fois et …

- …. Amaryllis?

Impossible pour elle ne pas reconnaître cette tignasse flamboyante ni ce regard si particulier. Mais que se passe-t-il à la fin ?
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7322
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3825

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockDim 30 Juin 2019 - 14:10
L'arène du tournoi était devenu un véritable champ de bataille... Le combat qui y faisait rage n'avait rien d'enviable. Renko ayant dû s'absenter ailleurs pour affronter un autre allié de Drichi, Boneco se retrouvait seul face à la femme démoniaque aux pouvoirs plus dangereux que sa force. Et pour ce qui était d'Amaryllis, la fleur semblait être parti dans un délire d'orchestre et de musique... Mais bon, au moins, il semblait qu'elle parvienne à faire flancher Zirah. La Thyrionis semblait se faire prendre dans ce concert qui brûlait les tympans. D'ailleurs, la jeune fille n'avait même pas écouter ce qu'avait dit le Dieu du Temps... Pas grave, il lui expliquerait après que tout ce soit calmer. En ce moment, le guerrier n'avait plus vraiment d'adversaires, si ce n'était protéger ses camarades d'attaque en traître. Pour Hellzetsu, tout semblait bien se passer. Le disciple de Chronoa le sentait... Il avait réussi sa mission. Et c'était quelque chose de vraiment bien ! En attendant, s'élevant dans les airs, l'homme aux cheveux d'argent s'approchait de Poutine. Amaryllis semblait très bien gérer ses mouvements pour réussir à vaincre la dragonne...

"Rends-toi Poutine ! Tu es clairement dans une impasse !"

"Mon jouer... Vous avez casser mon jouer !"

Lâchant un violent éclair du bout de son sceptre, il ne suffisait que d'un Freeze pour laisser le temps au Saiyan divin de bouger, se retrouvant devant elle. La main gauche face à sa figure, il relâchait un kiai pour l'expédier droit dans une statue. "Je ne peux pas rentrer comme ça... Seigneur Drichi ne me le pardonnerait jamais... Très bien... Vous l'aurez voulu ! Je ne peux pas le supporter mais... Vous ne me laissez pas le choix !" Que voulait-elle dire ? "Boneco !" Sentant l'énergie arrivait, le Dieu fonçait sur son disciple, le prenant dans ses bras pour le pousser plus loin, tombant au sol avec lui avant de voir à son ancien emplacement un orage de ténèbre... Des éclairs se mettaient à prendre place, frappant le stade entièrement avant de briser celui-ci à se petit feu... Au fur et à mesure, un pouvoir colossale faisait son entré. Ce pouvoir était tout bonnement écrasant... Quelque chose que le Dieu du Temps n'avait pas reconnu tout de suite, avant de le trouver, mine de rien, énormément familier. Oui... Pire encore que ça...
Thème:
 
Sortant doucement du vortex infernal, une silhouette faisait son apparition. Une chevelure longue et blanche, les yeux enflammées... Des potaras d'un rouge sang... Des tatouages sur tout le corps... Les brassards noir comme la ceinture, avec un pantalon bleu sombre. Des chaussures noir également... Une musculature imposante avec une queue typiquement Saiyan... Et cette aura... Cette aura tantôt flamboyante, tantôt divine... Un mélange, un symbiose... "Kaito... J'ai besoin de ton aide..." "Où est mon fils Poutine ?" "Il n'est pas loin... Il affronte Makuro..." "Je te préviens... S'il arrive quoi que ce soit à mon rejeton, je te tuerais." "Tu... Tu es moi ?..." Se tournant vers l'origine de la voix, le guerrier de Drichi souriait. "Encore une version de moi... Dis-donc, tu sembles avoir un sacré rôle ! Je comptais venir te tuer comme les autres, mais il semblerait que je doives le faire plus tôt que prévu." "Comme les... Les autres ?" S'élevant dans les cieux, il souriait, relâchant son énorme pouvoir.
Le Kaito:
 
"Je suis le véritable Kaito ! Avec mon enfant, nous avons chasser tous les autres... La première chronologie, c'est la mienne ! Je refuse qu'un raté aussi faible puisse représenter mon sang ! Et toi, en plus d'être un raté, tu m'as pris mon fils... Tu lui as mis des œillères devant les yeux... Tu l'as retourner de sa mission !"

"Boneco, reste en retrait... Amaryllis, si tu as réussi à libérer notre chère amie, mets-là en lieu sûr."

"Je vais te tuer ici-même et récupérer mon Renko !"

Se tournant vers... Lui-même ? Le Dieu du Temps affichait un visage énervé. "Si tu es vraiment son père... Alors tu en as fait un assassin... Toute sa vie, tu vas me dire qu'il a vécu ainsi ?... Quel genre d'avenir lui as-tu donner ?!" "Un avenir que tu ne pourrais comprendre... Il possède le potentiel ultime des Shan's ! Ne crois pas, je l'aime ! Il a grandit comme un démon... Mais une fois qu'il aura réussi à dépasser cette rancœur, sa véritable force verra le jour ! Et ce jour-là, je mettrais à terre tous les Dieux qui m'ont pris tant..." "Comment un être tel que toi a pu posséder la Volonté... Et c'est quoi ses tatouages ?" "Je l'avais bien avant de voir la vérité en face... C'était déjà en ma possession. Pour les tatouages, c'est un terrien qui me les a faits. Ils sont classes, non ?" "Je ne peux pas laisser quelqu'un comme toi reprendre Renko !" "Oh mais il y en a un autre... Que tu côtoies également... Ses abrutis de parents ont crû bon de le sauver... Il m'a échapper de justesse... Mais grâce à toi, je pourrai ramener sa tête à Drichi en même temps !" Un autre ? Que voulait-il dire ?! Il y avait trop d'informations... En même temps, entre Kaito, l'un comme l'autre savait que le mensonge ne faisait pas bon ménage pour un Shan.

"Dis-moi... Quel est le vrai but de Drichi ?..."

"Ça suffit les questions !" A peine venait-il de finir sa phrase qu'il se retrouvait face à Kaito, la main gauche devant son estomac, relâchant un kikoha violent l'expédiant en arrière. Dans un hurlement et une gerbe de sang, le Dieu se retrouvait encastrer dans le mur. Sonner, il se retirait doucement de ce dernier. Quelle puissance... "Bordel..." Se mettant en position, le saiyan fonçait à vive allure sur lui-même, envoyant son poing gauche. D'un coup d'un seul, le vrai père de Renko attrapait son poing, le poussant en avant tout en écrasant son genou droit dans l'estomac du disciple de Chronoa. Le Toki no Kaïô Shin peinait à se relevé et son alter-ego, dans un rire glaçant, éclatait son pied gauche le ventre de sa cible, l'envoyant valser sur la gauche. "Même pas fichu de m'affronter convenablement..." "Je ne lâcherais pas..." "Que dis-tu ? Tu as tellement de sang dans la bouche que je n'entends rien !" "J'ai dis... Je ne lâcherais pas !" Se relevant, cette fois, les mêmes flammes l'entourait à son tour. Kaito usait de sa Volonté... Il était prêt à en découdre.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 789
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockDim 30 Juin 2019 - 20:03
J'étais à bonne distance de Poutine désormais, et Renko en profitait pour se lancer à son tour pleinement à sa rencontre. J'avais là un instant de répit, auquel je comptais bien mettre un terme afin de prêter main forte au fils de Kaito... Cependant, la voix irritante de la petite diablesse s'élevait dans mon dos. Le simple fait de l'entendre prononcer mon nom me donnait des sueurs froides, et voilà qu'elle avait asservi la plus jeune partie du publique pour entonner en coeur un chant tout aussi détestable. Je grimaçais, et n'avais même plus le bonheur de pouvoir me boucher les deux oreilles. Cette créature incarnait à elle seule tout le mal qui me hantait. Je m'éloignais le plus rapidement possible de là, me propulsant à toute vitesse vers Renko. Ce dernier ne faisait plus face à Poutine... Non, un homme était apparu, et sans que je ne puisse sentir son aura, à la manière de mes deux compagnons, mes sens me criaient de rester sur mes gardes. Il était assurément un puissant guerrier, et voilà qu'il s'éloignait en compagnie de mon camarade. Renko me laissait donc seul face à la démone ? Qu'il en soit ainsi, je n'aurais pas donc pas à me préoccuper du gêneur. J'arrivais finalement au niveau de Poutine, qui s'était mise à rire en me voyant approcher. Elle semblait affirmer qu'en l'absence de Renko, je n'étais qu'un moucheron qu'elle allait s'amuser à balayer.
Je ne pu m'empêcher, alors, d'esquisser un sourire à mon tour.

"Je crois que tu n'as pas saisi. Si il me laisse seul, c'est que tu ne mérites pas que nous t'affrontions à deux. De toutes manières, je dois avouer que te vaincre par moi même sera d'autant plus satisfaisant."

Son expression trahissait sa saute d'humeur. D'un geste de baton, elle balaya l'espace qui nous séparait d'une nouvelle volée de pieux glacés. Pas question de me laisser avoir cette fois-ci. Arrivés à ma porté, je disparaissais dans une Transposition pour arriver à sa gauche, où j'envoyais mon poing rencontrer son visage. Sans surprise, je me heurtais une fois encore à l'une de ses barrières d'énergie. Elle avait le chic pour m'irriter, elle aussi ! Je continuais de porter une volée de coup, qui à chaque impact affaiblissait sa protection. Sentant que je parvenais à me défaire de son mur embêtant, la commandante invoqua une énergie démoniaque au bout de sa lance. Alors, au moment même où je parvins à percer son bouclier, elle libérait cette énergie à bout portant. Malheureusement pour elle, j'avais largement eu le temps de voir le coup venir, et avant de porter mon dernier coup avait matérialisé mon Spirit Arm.

"Voyons un peu la puissance qu'un commandant démon est capable de déployer !"'

L'impact de nos deux énergies fut terrible, il provoqua une distorsion de l'air de telle sorte qu'un puissant retentissement vint troubler les champs de cette maudite chorale. Quel bonheur ! Nous rivalisions, son énergie noirâtre contre mon poing bleuté, chacun à donner notre maximum pour espérer prendre l'avantage... Il fallait bien avouer qu'elle en avait dans le ventre. Contrairement à sa force physique, elle disposait clairement d'un pouvoir redoutable, et il ne fallut pas longtemps pour que mon bras ne vol en un éclat lumineux, mêlé à son énergie sombre. Nos deux attaques avaient fait match nul, mais je me retrouvais à porté de son courroux. Une bourrasque gelée m'entraîna à la rencontre du sol, où je parvins à amortir le choc sans trop de difficultés. Elle semblait matérialiser d'autres de ces foutus pieux, à croire qu'elle avait une envie folle de me voir finir en brochette. Dommage car je ne comptais pas la contenter, et j'esquivais en bondissant les projectiles, tout en les détruisant à coup de kikohas. Il me fallait un angle d'attaque... Soudain, la terre se mit à trembler. Je compris trop tard que les pics ayant transpercés le sol s'était rassemblés pour former une sorte de main énorme et gelée, qui se refermaient sur moi. J'étais pris au piège, et n'eus pas le temps de me soustraire à cette étreinte gigantesque. Comprimé entre les énormes doigts, je grimaçais tandis que mon adversaire, ricanant au dessus de moi, se disait ravit de pouvoir me porter le coup de grâce. Brandissant une fois encore son arme, elle rassemblait son énergie pour créer un énième pieu, cette fois bien plus épais et imposant que les précédents. Je devais réfléchir vite. Tandis qu'elle se lançait dans un monologue visant à vanter ses mérites, tout en s'assurant que son maître allait être fier de ses actes, je réalisais que toute cette glace "mouvante" l'était par le biais évident d'une source d'énergie. Source d'énergie que, désormais, j'étais capable de capter. Je plaquais difficilement ma main contre la paroi qui m'enveloppait, et à travers un Full Counter vins désassembler toute cette énergie dans une explosion ténébreuse. Dans ce nuage sombre, que j'utilisais comme d'une cachette, je pouvais entendre la surprise et les cris de la démone, qui me maudissait. Soudain, sa rage sembla se calmer, puisqu'elle venait d'apercevoir cette couleur jaune, caractéristique de mon nouveau vêtement, percer la poussière. Elle s'exclama, se moquant tout en affirmant qu'un tel attirail avait causé ma mort, tout en envoyant son attaque à une vitesse hallucinante. Le tissu jaunâtre fut alors décoré d'un trou béant en son centre, créé par le pieu géant qui avait balayé tout le voile d'ombre sur son passage, s'étant enfoncé dans le sol à l'endroit où je me trouvais... Du moins il y a quelques instants.

"Cette tenu fait surtout office de très bon leur, pauvre idiote !"

En effet, le pic avait bel et bien atteint sa cible, embrochant ma pauvre tenue comme un rien. Mais ma Transposition m'avait permit d'atteindre moi aussi ma cible, et je déployais une fois encore mon Spirit Arm, prêt à frapper. Ses yeux étaient injectés de sang, elle se retournait immédiatement pour faire face à mon attaque, canalisant rapidement un autre de ses rayons d'énergie. Elle affirmait que mon attaque avait été inefficace la première fois, et qu'il en serait de même cette fois encore. Mais elle s'était précipité, et allait rapidement déchanter. Nos deux énergies se rencontraient à nouveau, de la même manière que plus tôt. La reprenait le duel de force, que j'étais prêt à remporter cette fois-ci.

"Cette fois seulement, tu n'as pas eu le loisir de charger une attaque digne de ce nom... De plus, j'ai un dernier atout dans ma manche ! KAIOKEN !"

L'éclat rougeâtre recouvrit une nouvelle fois mon énergie dorée, me permettant de prendre immédiatement un avantage indéniable dans le bras de fer. Mon poing transperça alors son attaque, puis atteignit la démone de plein fouet. Nous rejoignions alors le sol à pleine vitesse, là où j'encastrais ce poing énorme et distordu par l'afflux d'énergie que le Kaioken provoquait, et au bout duquel mon ennemie se retrouvait totalement écrasé. Un grondement sourd accompagna les roches qui furent soulevés dans l'impact, et là où mon bras se dissipait finalement restait un véritable cratère. Posant les pieds à terre, je tombais à genou en abandonnant l'aura écarlate. Mon corps en souffrait encore énormément, mais j'étais parvenu à amoindrir les dégâts que pouvait provoquer une telle association. Visiblement, mon corps s'accoutumait de mieux en mieux au Super Saiyan, puisque je gardais ma chevelure d'or... C'était presque naturel, désormais, de revêtir cette force. Tout de même essoufflé, je constatais mes prouesses et affichait un sourire satisfait. Les douleurs musculaires allaient bientôt s'estomper.

Soudain, le centre du cratère se souleva dans une terrible explosion. De là, le visage ensanglanté et les vêtements en piteux état, Poutine rejoignait les airs et rugissant de colère. Quelle plaie, elle était tenace. Sa colère, cependant, ne semblait pas seulement dirigé contre moi... Non, Kaito nous avait rejoins, lui intimant de se rendre. Visiblement, ils avaient réussi de leur côté, il était donc clair qu'en effet, la démone avait perdu. Je soupirais de soulagement, je n'étais pas sûr de pouvoir continuer longtemps comme ça. Poutine ne semblait cependant pas prête à rendre les armes, et s'apprêtait à attaquer mon maître, en vain. Usant de ses pouvoirs sur le temps, Kaito Shan n'avait pas grand chose à craindre d'elle et la malmenait sans difficultés. C'était donc bel et bien terminé. Je m'approchais alors de mon compagnon, avant qu'il ne se retourne, paniqué. Sans que je ne puisse dire un mot, je me retrouvais propulsé en arrière, en compagnie de Kaito, tandis qu'à notre place venait de se manifester une énergie colossale. Une tempête ténébreuse s'était manifesté, celle-ci ravageant les environs tandis que je reprenais mes esprits, secoué par la réaction de Kaito. Apparut alors un être que je ne parvins à reconnaître en premier lieu, mais qui rapidement s'identifia comme une copie conforme de notre compagnon.

"Comment est-ce possible ?"

Aucun doutes là dessus, nous faisions face à Kaito Shan lui même. Un Kaito Shan aux intentions malsaines, contrastant parfaitement avec celui que nous connaissions. L'ennemi le plus redoutable que nous pouvions rencontrer, en somme. Bouche bée devant une telle apparition, je ne réagis pas quand le Kaito à mes côtés s'élança à la rencontre de notre nouvel ennemi. Je me retrouvais alors impuissant lorsque le combat se déclara, et que celui-ci tournait en la défaveur du protecteur. Il fallait agir, bien que différent je l'avais déjà affronté... Mais pouvais-je faire le poids, face à lui, lorsqu'il n'était pas question d'entraînement ?
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 942
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2390

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockLun 1 Juil 2019 - 1:52
Mâkuro et moi nous regardâmes un long moment dans le blanc des yeux. C'était comme si chacun essayait de découvrir le point faible de l'autre simplement en le fixant. Nous étions face à face sur une petite île déserte, au milieu de l'océan, faite de sable, de quelques arbres et quelques rochers plus ou moins gros. Une agréable brise marine vint soulever mes cheveux d'or tandis que je concentrais mon énergie. Il était hors de question de se retenir face à cet adversaire. Je sentais en lui quelque chose de dangereux, encore plus que lors de notre dernière rencontre. Je doutais qu'il puisse bluffer quand il disait avoir acquis de nouveaux pouvoirs auprès de Drichi. 

"Je suis prêt, Mâkuro" dis-je sur un ton de défi.

L'apprenti de Drichi courut les quelques mètres qui nous séparaient pour tenter un direct du droit dans ma mâchoire, que j'esquivai en effectuant un mouvement sur ma droite. Par la suite, il tenta un coup de pied du gauche et un uppercut de son poing droit. Le premier coup fut paré grâce à mon bras droit et l'autre fut esquivé grâce à un saut périlleux arrière. Une fois le pied posé sur le sol, je fonçai dans sa direction et le frappai à l'abdomen de mon poing droit. Il put bloquer l'attaque en y mettant ses deux mains. Je continuai mes assauts en prenant de l'altitude et en descendant en piqué, le pied en avant, de sorte à le frapper au visage. Mâkuro réussit à esquiver au dernier moment et mon pied s'enfonça quelques centièmes de secondes dans le sable. J'effectuai un bond vers l'arrière et me remis à bonne distance du Ma Kaiô Shin.

"Eh bien, on dirait que tu t'es amélioré. C'est bien, c'eût été trop bête de te tuer trop vite." dit Mâkuro.

"Fais attention à ne pas me sous-estimer, tu pourrais vite le regretter." répondis-je.

Je pris à nouveau de l'altitude tout en reculant et simultanément, je balançai quatre kikoha (deux de chaque main). Mâkuro les dévia tous tout en s'envolant dans ma direction. Il téléphona un crochet du droit, mais au dernier moment, il effectua un coup de pied retourné qui m'atteignit à la mâchoire. Il enchaîna avec un coup de boule dans le nez et termina ses assauts par un coup de talon qui toucha l'arrière de ma tête et m'envoya brutalement dans le sable chaud. 

"Ce n'est pas déjà terminé, j'espère?!"

Il fondit sur moi à toute vitesse. Je pus rapidement effectuer une roulade vers la droite et esquiver son coup de genou qui semblait destiné à mon dos lorsque j'étais au sol. Tout comme moi tout à l'heure, Mâkuro s'enfonça un bref instant dans le sable avant de s'en dégager. Ce coup-là aurait fait mal, heureusement que je l'avais esquivé. 

Une goutte de sueur perlait sur mon front. Extérieurement, on pourrait croire à une égalité presque parfaite, mais il était évident pour moi que Mâkuro était supérieur à moi, je l'avais remarqué durant nos derniers échanges. Je mettais toute ma volonté à mettre des coups et à esquiver ou parer les siens, alors que lui semblait à peine s'échauffer. Je n'en menais pas large et ça devait se voir sur mon visage.

"Quelle est donc cette mine que tu arbores, Renko? Te serais-tu rendu compte de l'écart de niveau entre nous deux?" 

Mâkuro écarta les bras, les paumes des mains vers le ciel, et créa deux kikoha noirs chargés d'éclairs. Il lança le premier, celui sur sa main droite, qui s'écrasa au sol, détruisant une petite partie de l'île. Il lança ensuite le second, dont je devinais la trajectoire, mais lorsque je voulus l'esquiver, je me trouvai paralysé par une force invisible. Je remarquai alors qu'il avait très vite tendu ses bras, ouvrant les paumes de ses mains dans ma direction, de sorte à me paralyser grâce à la télékinésie. Le kikoha vint me frapper de plein fouet et je fus propulsé sur plusieurs mètres en arrière, tombant au sol à quelques centimètres de l'eau. Mâkuro s'était ensuite envolé et puis posé à un ou deux mètres de moi.

"Estime-toi heureux que je n'y aie mis qu'une quantité infinitésimale de ma puissance. J'aurais pu détruire cette planète, et toi avec."

Je me relevai. Je posai ma main gauche sur mon bras droit, endolori par ce dernier coup.

"Tu es décidément trop bon, Mâkuro." dis-je d'une façon sarcastique. 

Je pris appui sur le sol et fonçai vers mon ennemi. Je donnai un coup de pied sauté en direction de son visage, mais il le para sans problème grâce à son bras. J'enchaînai alors avec une volée de coups de poing visant tous son visage ou son abdomen, mais il arrivait à suivre le rythme en plaçant à chaque fois sa main entre mon poing et la zone ciblée. Il me repoussa enfin en me mettant un coup de pied au torse. Je partis en arrière mais effectuai un salto pour retomber sur mes pieds. 

"Ne comprends-tu toujours pas que tu ne pourras pas me battre? Décidément, Renko, tu me déçois de minutes en minutes. Je te pensais assez intelligent pour reconnaître quand un combat était perdu d'avance..."


"La ferme!"

Je commençais à perdre mon calme. Je bondis une nouvelle fois et visai sa nuque avec mon pied. Il bougea sa tête de sorte à complètement découvrir l'endroit que j'avais ciblé, comme s'il m'incitait à l'attaquer. Mon coup atteignit sa nuque, mais cela ne lui fit aucun dégât. 

"Alors, tu vois? Ton coup ne m'a pas fait plus d'effet qu'une piqûre de moustique."

Tout en disant sa phrase, Mâkuro utilisa la télékinésie pour m'étrangler tout en me faisant léviter à quelques centimètres du sol. 


"Alors, devrais-je te briser la nuque sur-le-champ?" dit-il avec un sourire sadique. 

Quelques secondes plus tard, il me relâcha et mon étouffement passé me fit haleter pendant quelques secondes. J'étais à genou sur le sol. 

"Je ne comprends pas, je me suis pourtant tellement entraîné, j'ai tellement progressé, ces derniers mois, et pourtant...je ne suis toujours pas assez fort pour gagner?" 

Je devenais en colère contre moi-même. Pendant que je m'apitoyais sur ma propre impuissance, Mâkuro en profita pour me donner un coup de pied dans le visage, me faisant saigner au niveau du nez et de la bouche. Il leva ensuite les bras au ciel, un peu de la même manière que moi quand je lançais un Akidama, et fit apparaître des éclairs de couleur noire qui vinrent me frapper de plein fouet. Le choc fut si violent que je tombai à plat au sol. Je n'eus même pas besoin de me relever, puisqu'il le fit à ma place en me faisant léviter alors que mon corps refusait encore de bouger suite à sa dernière attaque. Il me plaça à quelques centimètres de lui.

"Alors, tu as apprécié ma dernière attaque? C'est l'un des pouvoirs que j'ai acquis il y a peu grâce à l'enseignement de Drichi. Grâce à mes éclairs, tu resteras paralysé encore quelques secondes. Le temps pour moi de-" il matérialisa une épée courte à une main "t'achever grâce à ça. As-tu une dernière volonté avant que je t'envoie dans l'autre monde?"


"N'espère pas que je te supplie!"


"Très bien, dans ce cas..." il effectua un mouvement de recul avec son épée de sorte à charger son coup "mes salutations à ce bon vieil Enma." 

Au moment où il s'apprêtait à attaquer, je sentis mes membres fonctionnels à nouveau. Je levai si vite mon bras pour lui lancer un kikoha en pleine face que je me surpris moi-même. J'utilisai ensuite mes pouvoirs de matérialisation pour créer une épée courte similaire à celle de mon adversaire.

"Que s'est-il passé?!"

"Il semblerait que tu aies surestimé les capacités de ta technique. Et il semblerait aussi que tu aies sous-estimé ton adversaire." répondis-je.

Mon kikoha ne l'avait peut-être pas blessé physiquement, mais je pus deviner qu'il enrageait de s'être fait avoir aussi stupidement. Il chargea avec son épée et décrivit un arc de cercle horizontal en visant mon flanc gauche. Je mis ma propre épée entre la zone ciblée et son arme pour bloquer son attaquer et il en résultat un simple bruit métallique dû au choc entre les deux lames. Il tenta ensuite une attaque verticale et je plaçai à nouveau ma lame en conséquence pour le bloquer. Ses coups étaient toutefois très violent et chaque nouvelle attaque me faisait reculer. 

Mâkuro continua ses assauts en effectuant un bond au-dessus de moi et, alors positionné dans mon dos, tenta de m'empaler par l'arrière. Je me retournai aussi vite que je le pouvais et pu stopper son attaque à temps. Mon adversaire n'en avait pas fini avec ses attaques. Il fit léviter  un rocher de taille moyenne pour l'envoyer dans ma direction. Mon attention fut portée par le projectile si bien que je ne pus esquiver le coup qu'il me mit, bien que j'eusse bougé pour l'esquiver. De ce fait, je me retrouvai avec une grosse entaille oblique au niveau du torse, qui commençait sur le dessus du pectoral gauche et qui terminait quelques centimètres en-dessous du pectoral droit. Il me surpassa ensuite à nouveau en vitesse et planta son épée dans mon épaule gauche et remua sa lame à l'intérieur de mon bras, touchant profondément mes tendons et rendant ainsi mon bras gauche inutilisable, pendant tel un vieux linge et dont le sang ruisselait jusqu'à s'écouler lentement sur le sol. 


"Je sais ce que ressens Boneco, maintenant." dis-je sur un ton amusé, bien que la situation ne s'y prêtât pas.

"Comment vas-tu te battre avec un bras en moins?" demanda Mâkuro, explosant ensuite de rire.

"Je vais me débrouiller, ne t'en fais pas pour moi."

Je jetai mon épée qui s'évapora sous la forme de petites particules noires. 


"Oh, je vois, tu veux arrêter cette joute à l'épée? Très bien, qu'il en soit ainsi." Mâkuro m'imita et fit disparaître son épée. "Maintenant, seuls les poings parleront."

Nous eûmes ensuite la même idée de nous envoler de quelques mètres dans les airs. Nous échangeâmes ensuite quelques coups mais Mâkuro, qui avait déjà l'ascendant sur le combat, était encore plus tranquille avec mon bras en moins. Il me donna un uppercut au menton et finit son enchaînement en plaçant sa main au niveau de mon abdomen.

"Meurs!" dit-il en chargeant un kikoha qu'il me lança à bout portant. 

Dans un nuage de fumée noire, je chutai rapidement jusqu'à m'enfoncer dans l'eau salée qui eut tôt fait de me brûler au niveau de mes plaies. Alors que je sombrais tel un bateau qui serait entré en collision avec un iceberg, je m'en voulais de ma propre impuissance. Je ne pouvais pas perdre maintenant, et certainement pas face à ce Mâkuro, c'aurait été une humiliation totale. La colère s'emparait de moi. A ce moment-là, je perdis totalement la notion de la réalité, j'étais furieux contre tout: Père et Fiend qui ne m'avaient pas entraîné assez pour écraser tous mes adversaires, Mâkuro qui me rebutait au plus au point, Drichi dont je ne pourrais jamais voir la fin si la mienne venait, et surtout, j'étais furieux contre moi-même. J'étais trop faible pour réaliser tous mes objectifs, trop faible pour tout contrôler, trop faible pour vaincre mes rivaux. 

Soudain, toute cette colère se transforma en énergie nouvelle. Je sentis naître en moi une nouvelle force. Mes cheveux, qui avaient repris la couleur de la neige au moment où je chutais dans l'étendue bleue azur, reprirent leur couleur dorée. Autour de moi, je sentis l'océan s'agiter, je pus même sentir l'île trembler. Enfin, une aura dorée accompagnée d'éclairs bleuâtres se formait autour de moi tandis que je remontais rapidement à la surface. Le vol jusqu'à l'île où je me posai se fit lentement. Je pris quelques secondes pour d'abord analyser l'air effaré de mon adversaire puis, pour comprendre que j'avais enfin atteint ce niveau au-dessus du Super Saiyan.

"J'ai enfin pu me transformer en Super Saiyan 2... Ce combat va prendre une toute autre tournure, maintenant." 

Sans un autre mot, je lançai un regard noir à mon ennemi et fonçai à toute vitesse vers lui pour lui donner un coup de poing au visage. Il ne put me suivre si bien qu'il n'eut pas le temps de réagir avant que le poing ne s'écrase sur son nez désormais cassé et en sang. J'effectuai ensuite un coup de pied retourné et l'atteignit en pleine tête, l'envoyant bouffer le sable. J'utilisai ensuite ma télékinésie pour le remettre debout et lui donnai un violent coup de poing dans l'estomac, lui faisant cracher du sang au moment de l'impact et lui coupant le souffle pendant quelques secondes. Je ne lui laissai cependant aucun répit et enchaînai rapidement avec un coup de genou dans son menton, et terminai par un nouveau coup de pied retourné qui l'atteignit cette fois-ci dans son flanc droit, l'envoyant à nouveau au tapis. Il mit un certain temps à se relever, et il avait dû souffrir car cela ne se fut pas sans peine.


"Sa puissance et sa vitesse ont grimpé de façon drastique, c'est incroyable." dit Mâkuro, qui commençait à ressentir la peur, cela se lisait dans ses yeux. 

"Tu aurais dû me tuer quand tu en avais l'occasion. Je ne serai pas aussi magnanime que toi...Je vais te tuer." répondis-je froidement.

Une envolée et un coup de genou au visage suffirent à lui faire perdre l'équilibre. Je le mis ensuite au tapis avec un coup de talon placé au niveau de l'arrière du crâne.

"On dirait que je m'en sors bien avec un bras, finalement." Je tendis mon unique bras, prêt à charger un kikoha à bout portant. "Malheureusement, je n'ai pas plus de temps à t'accorder. Alors, meurs..." 

Je m'apprêtai à attaquer quand je ressentis une présence dans mon dos. Quelqu'un s'attaqua à moi et j'annulai mon kikoha pour parer le coup de pied qui prenait la direction de ma nuque. Je vis alors que mon mystérieux assaillant était Gravy. Il était juste intervenu pour disparaître aussitôt. Quand je me retournai, Mâkuro aussi avait disparu.

"Bien sûr, c'était évident. En tout cas, on dirait bien que Drichi a aussi enseigné la lâcheté à ses larbins."

Maintenant que le combat était terminé, je subissais le contrecoup de mon Super Saiyan 2. La transformation était si gourmande en énergie que je n'avais pu la tenir que grâce à l'adrénaline sécrétée grâce au contexte dans lequel je me trouvais. Une fois cette adrénaline descendue, je n'étais plus qu'un combattant qui avait encaissé moult coups et qui avait été sérieusement blessé. D'un coup, mes cheveux reprirent leur blancheur naturelle et l'instant d'après, sans que je ne puisse l'en empêcher, mon corps chuta lourdement sur le sol. Après cela, je dus sombrer dans l'inconscience car tout devint noir.


Dernière édition par Renko le Lun 1 Juil 2019 - 14:15, édité 1 fois
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockLun 1 Juil 2019 - 3:41
Hellzetsu avait réussi à faire reprendre le cours du temps normal du coté de Goku, rencontrant Arale et ses deux amis aux cheveux, vert, mais malheureusement, il avait raté sa mission, celle de protégé Tao pai pai, malgré cette erreur, le jeune guerrier avait toujours la volonté d'aider Kaito dans sa mission, sa volonté était plus forte que ça.

Les deux saiyan fusaient vers l'empire de Mifan en volant, l'un par ses propres moyens, l'autre grâce à un nuage magique, ils devaient aidé le reste du groupe qui était en danger la bas, même eux ne pouvaient imaginait ce qui les attendait, c'était un bordel sans nom que personne n'aurait pu imaginer, ce n'était plus une mission mais un champs de bataille pour décider la victoire de l'une des deux équipes temporelles.

Lorsque le duo arriva non loin du lieu, ils virent Renko ainsi qu'un autre homme partir sur une île, décidément, le guerrier à la tenue noir attirait le malheurs à tout ceux qui s'approchaient de lui. Accélérant vers l'arène, les deux furent stupéfait de voir ceci, en effet, il y avait deux Kaito, mais, ils étaient tout deux différents, d'un coté il y avait le guerrier temporelle qu'il avait connu, et de l'autre, un vil saiyan aux tatouages bleus qui accompagnait Poutine dans sa bataille, le père adoptif de Pazu regardait la scène ne sachant pas comme réagir, il écoutait, silencieux, de nombreuses choses furent dites au divin protecteur du temps, notamment une histoire de potentiel ultime et... d'un enfant d'un autre Kaito parallèle, mais, de qui parlait-il ? Selon ses paroles, on pouvait penser qu'il était présent avec l’apprenti de Chronoa , mais, qui pouvait-être cet enfant ?

Hellzetsu ne savait pas qui cela pouvait-être, mais, lorsqu'il vu son ami divin se faire frapper comme cela par son double, il ne pu s'empêcher de repasser encore une fois en super saiyan, et n'écoutant que son courage, il activa son Hell body, son aura brûlante apparu alors, puis il fit appel à ce pouvoir qu'il n'avait pas osé utiliser à cause de l'incident avec Akuryu dans la salle de l'esprit et du temps, mais, il était désormais temps de l'utiliser, de ne plus avoir peur de succomber, sa main s'illumina alors, la mettant ensuite sur son torse qui s'illumina aussi en noir, c'était comme une sorte de portail qui venait de s'ouvrir sur lui, il plongea alors son bras dans cette sorte de portail et une fois avoir attendu quelques secondes, il ressortit son bras qui était totalement recouvert d'une matière faite de ki noir, sa main était devenu une épée de ki noir, regardant donc le Kaito maléfique, il fit exploser son ki et fonça sur celui-ci.

"Sword of the cursed one !"

Il tenta alors de planter son bras-épée dans l'épaule du demi-makaioshin, puis envoya son pieds contre le visage de l'allié de Drichi, mais, il ses coups furent arrêter avec une facilité déconcertante, Hellzetsu utilisa donc sa dernière ruse, il envoya un Shirohaka à une main dans le visage de celui-ci afin de l'aveugler temporairement, le démon lâcha alors prise sur le saiyan mais donna un coup de pied dans celui-ci, envoyant donc le barbare à écharpe rouge qui se mit à cracher du sang en plein dans le décors.

"Bordel... il est puissant"

Pendant ce temps Goku était parti rejoindre le duo qui combattait le véritable père de Renko, il sauta de son nuage et se posa aux coté de Kaito, au même moment, l'ennemie d'Orrive venait de se relever, une main sur son estomac, se mettant à coté de Kaito.

"Besoin d'aide monsieur ?"

"Kaito, je vais t'aider à le combattre, j'ai pas tout suivit, la seul chose que je sait, c'est qu'on doit le battre à tout prix, toi Goku, fuit, on doit te protégé"

Le héros n'écouta pas et resta aux coté du duo de super guerrier.

"T'est têtu dis donc... mais bon... Kaito, je sais que je suis faible, que je ne suis pas encore à ton niveau, je ne suis qu'un débutant, mais, quoi qu'il en coûte, je vais t'aider à le vaincre ! On doit mener à bien cette mission !"

Dit alors Hellzetsu espérant que Kaito le laisse l'aider pour ce combat.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 446
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockMer 3 Juil 2019 - 1:04

"Que les masques tombent." Jamais une formule ne s'était ainsi personnifiée dans les prunelles de la petite fille. Après toutes ces esquives de crochets et de griffes, son épée avait claqué contre le visage de sa cible dans un fracas sourd et violent...Un fracas si terrible qu'Amaryllis ne comprit pas très bien la situation. Venait-elle de tordre le cou de son adversaire ou bien s'agissait-il tout simplement d'un objet cassé? Crac. En voilà un bien effrayant crissement pour un enfant...La pauvre petite rousse sursauta elle-même face à son geste, prête à demander pardon, à quémander, à amadouer... Dans un hoquet de stupeur, vif et paniqué, la Fleur ravala ses larmes, pour mieux les faire éclater.

"Euh...T'es déjà toute cassée? Je t'ai tordu le cou? Mais je voulais pas moi! Ouah...OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH je te demande pardooooon!", brailla la fillette sans relâcher son emprise sur son épée, tout en frottant ses yeux de ses petits poings...

Bien vite et précipitamment, elle s'approcha du corps qui gisait au sol. Ty était aussi sonnée qu'une personne restée dans une cloche ayant fait échos plus d'une fois. Hélas, le temps n'était pas à l'observation. Aussitôt, dans les cieux, vint se présenter la copie conforme de Kaito. Hébétée, la Petite pencha sa tête. Ses grands yeux furtifs venaient de croiser les ridicules silhouettes de ses camarades. D'entre tous, elle était peut-être celle qui s'en était finalement la mieux tirée...Soit, Kaito n'en sera que plus fier d'elle! Et la Fierté était une très bonne chose, foi d'Amaryllis!

"Papa, t'as vu, j'ai REUSSIIIII à vaiiiiincre sans trop me faire blesser, pas comme ce poltron de Renko hihi! Mais euh...Dis... c'est normal qu'il y ait ton double maléfique dans les cieux?", questionna le petit Bourgeon avec innocence. Ce fut sans compter le rictus qui s'empara de suite de ses lèvres, l'étirant alors jusqu'aux oreilles lorsque le "faux dieu bis" se présenta, lui et ses tatouages "faits par des hommes". Quel genre de dieu se présentait ainsi? N'avait-il donc aucune fierté? "HAHAHAHAHA, il est ridicule avec ses tatouages made by humans! T'as trouvé pire que toi Papa! "

Un fou rire s'en suivit. L'incarnation de la Fierté n'avait pas froid aux yeux en dépit de l'écart de puissance entre elle et le parent biologique de ce maudit Renko. Après tout, qu'était donc cette engeance comparée à elle ? Ses prunelles d'enfant se transformèrent à petit feu. De la candeur, ils virèrent néanmoins à la sagesse. Puis de l'insouciance et du mépris, ils cédèrent à la conscience et à l'observation. Ce n'était certes pas un ennemi à sous estimer : il lui faudrait lutter avec ardeur et intelligence, tactique et patience. Une brute épaisse ne pourrait être vaincue par la seule force. A ses côtés, la femme qu'elle avait réveillé semblait avoir regagné toute sa lucidité. Les méandres putrides de la manipulation s'étaient envolées de son cœur, une certitude évidente à en juger l'éclat de son Ki. Peut-être que cette dernière pourrait lui prêter main forte après tout!

"Ah t'as de nouveaux deux yeux dans les yeux*! Tu peux encore te battre?", questionna la petite à nouveau. Cette dernière n'attendit néanmoins pas sa réponse pour continuer à parler..."Parfait! Les autres sont tous des loques actuellement, on va devoir rattraper leurs erreurs et leurs faiblesses visiblement. Navrant, n'est-ce pas? "

La petite ne mâchait pas ses mots, ce qui fit ricaner l'Esprit Suprême de la Fierté. Le feu follet continuait à flotter au-dessus de son épaule. Oh, qu'il était fier d'Amaryllis ! Il espérait que cette petite resterait ainsi lorsqu'ils deviendront adultes! Désinvolte, hautaine et méprisante envers les Lâches. Une vague d'orgueil le fit frissonner tel un père fier de voir sa fille défiler en pleine kermesse. Toutefois, ce dernier éclaircit sa gorge pour faire part de ses lumières à la femme dragonne.

"Il semblerait que vous êtes revenu à vous. C'est d'ailleurs une chance que vous avez là, vous devriez avoir honte de vous être ainsi laissé berner par la Crasse de ce Monde. Une Crasse que vous allez devoir nous aider à défaire : Kaito, le faux dieu se dressant tout au loin face à son Doppelgänger, aura besoin de nous. Et pour cela, nous allons devoir lui faciliter ses mouvements."

Une fois le plan partagé, le duo fut enfin prêt. Baillant une bonne fois, Amaryllis sautilla et son petit être en appela à l'excitation du combat. Une survie de tout instant faisait battre son cœur d'une chamade sans précédent ! Là, tout de suite, la petite ne pouvait voiler ce qu'elle ressentait. Ses doigts commencèrent à s'agiter, à redresser ce puzzle de lutte pour ne serait-ce qu'exécuter ses prochains mouvements, ou même deviner ceux de leurs adversaires...Mais tout cela exigerait observation et patience.


"Bien, et si nous commençons ? Ma devise à moi, c'est de toujours préparer le terrain Ty..."


La mine sérieuse, la petite Fleur Celte prit son épée et commença à souffler une bonne fois. Sa respiration fut telle qu'elle se concentra, ferma les yeux, laissant les pétales dévorer ses joues et ses ailes s'agrandir. Dans les airs, quelques graines de pollens flottèrent jusqu'à Kaito. Les graines de Ki vinrent se déposer sur ce dernier, lui octroyant une énergie supplémentaire : celle de toute la Flore de ce Monde. Chaleureuse et Fière, le Kaioshin du Temps serait certainement surpris d'apprendre que les capacités d'Amaryllis ne se limitaient pas à simplement entraver les mouvements, les gestes et le moral de ceux qui l'approchaient. La petite Fleur étendit ses bras, dans l'espoir que cette énergie permettant monts et merveilles, soit utilisée à bon escient...

Avec ce "Papa", ce n'était pas gagné. Celui-ci ne remarquerait peut-être même pas qu'il serait capable de se régénérer jusqu'à une certaine limite.

"Bien, il est temps de passer à l'étape 2!", s'exclama la fillette, prévenant alors Ty de son intervention.

Oh, elle aurait adoré pouvoir agir de suite, mais le combat entre les deux dieux faisait rage et même à une certaine distance, Amaryllis se tenait aux aguets. Une téléportation bien exécutée suffisait largement pour la trahir, pour effacer les mètres qui séparaient sa petite forme de ce gorille vivant. Un jeu, ou plutôt une danse des poings valsait dans les cieux. En véritable kaléidoscope, ses yeux mordorés et lumineux réfléchissaient ces excès de violence qui rompaient le silence et la sérénité du stade. La meilleure astuce se résumait donc à attendre le bon moment pour mettre en exécution une attaque surprise à distance.

Quelques secondes s'écoulèrent, le temps de deviner et de suivre le double du Faux dieu. Le vrai père de Renko ne vit certainement pas la ruse de la Fleur et du Dragon. Pauvre hère, son attaque, puissante et soutenue, fut parée par une étrange barrière de pétales. Un seul son, un seul cri de sa part, et la barrière éclata pour se métamorphoser en une centaine de corolles. Ces dernières ne se firent d'ailleurs pas prier pour filer en la direction du Dieu forban. Sans hésitation, elles déchireront sa chair, s'abreuveront de son sang. Et puis, Zirah était également là pour s'en assurer. Sa main chargerait le piquant de ses épines d'une violence que seuls les Dragons pouvaient connaître!

"Hrrrrm, j'espère que ça aidera Kaito!"


Elle espérait oui, de tout son coeur. Pour une fois, le Pétale Ecarlate s'était tu, mais elle ressentait une certaine dose de malice et de joie pour avoir fait ainsi preuve de ruse face à cet être des plus étranges. Etait-il d'une autre dimension? D'un autre temps? Amaryllis l'ignorait et la situation ne pouvait qu'accentuer les questions qu'elle se posait sans cesse désormais...  

Spoiler:
 
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 ClockJeu 4 Juil 2019 - 2:09
Sa tête lui faisait souffrir le martyre. Un sifflement persistant lui vriller les tympans alors que sa vision était dans le flou. Qu’est-ce qui s'était passé? La seule chose dont elle se souvenait était un visage d’homme puis le noir jusqu’à maintenant. Pourtant au fond d’elle, elle sentait que des choses importantes c’étaient produites durant sa longue absence. La douce voix de la rousse la tira de sa torpeur, papillonnant des yeux, elle la fixa longuement avant de la prendre dans ses bras, faisant fi de la situation autour d’elle.

- Amaryllis! Bordel de merde, comment ça ce fait que tu sois devenue une enfant ?! Tu a trouvé la fontaine de jouvence?

Le geste pourrait sûrement passer pour un caprice ou même surprendre la petite rouquine mais il avait eu le don de rassurer la jeune femme carmine. De sentir la seule personne qu’elle considérait comme une amie, qu’elle soit adulte ou enfant lui faisait du bien et surtout lui assurait qu’elle ne rêvait pas. Déposant la fillette au sol avant de tenter de chasser l’esprit de la fierté qui lui faisait la leçon de revers de main, elle écouta la rouquine tout en jetant un regard sur le combat qui avait lieu au- dessus de leurs têtes.

Les coups étaient violents et pourtant dégageaient une certaine maîtrise et grâce pour ceux qui voulait la voir. Le plan fut expliqué et malgré sa fatigue, la dragonne aller donner tout ce qui lui restait pour le mener à bien. Les explications viendront plus tard, une fois la situation calmée. Elle vint tapoter la tête de l’enfant avec un sourire franc.

- Oui ne les laissons pas s’amuser sans nous et … C’est Zirah mon nom, pas Ty, ne l’oublie plus jamais.

Elle lui mit une pichenette sur le front avant de reprendre son sérieux et de se mettre en place. Le timing était des plus importants, elle ne devait pas précéder la fleur mais ne pas être à la traîne pour autant, alors elle fixait le combat, suivant de son regard azuré, les deux dieux dont les poings et les pieds divins s’entrechoquaient dans une danse que seuls les combattants pratiquaient. Pas encore … toujours pas … Maintenant!

L’attaque du faux Dieu fut parée par le bouclier floral de l’enfant de la nature et de la fierté. Bouclier qui éclata en une multitude de pétales et ce fut enfin au tour de la Thyrionis d’ajouter sa pierre à l’édifice. Claquant des doigts, une étincelle bleutée fut générée et fila tel un éclair vers la future tornade amarante. Il ne fallut que quelques millisecondes pour que cette dernière ne devienne une tempête où nature et flamme se mélangeait de concert. Enfermant le faux Dieu dans un cocon lacérant et brûlant, le chevalier a la rose et le dragon avait fait la paix pour attaquer un ennemi bien plus puissant qu’eux et la satisfaction était aussi bien visible sur le visage de Zirah que sur la frimousse polissonne d’Amaryllis.


Le combo finit par s’éteindre de même que l’énergie de la dragonne qui posa un genou au sol, le front en sueur. Allumer autant de pétales lui avait demandé plus d’efforts que de simplement viser et tirer comme le faisait d’habitude. Elle espérait fortement que cela suffirait à l'autre dieu pour mettre en déroute le second car elle ne pourra pas aider indéfiniment.
Contenu sponsorisé

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 2 Clock
 
[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kay pam projet de René Préval et Guyto Toussaint .
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le projet Grenelle devant le Parlement
» Projet One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-