Partagez
 

 Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 42
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] Empty
MessageSujet: Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]   Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] ClockJeu 4 Juil 2019 - 21:20
Dès sa sortie de la salle de l'Esprit et du Temps, Kazoo s'était empressé d'aller trouver Dende pour lui demander conseil, mais se ravisa en voyant un mister Popo vraisemblablement très occupé à supporter son maître dans ce qui semblait être un moment difficile. Le Kami de la Terre scrutait la planète avec une mine crispée, surveillant assidûment de néfastes événements.
Quand je suis parti, il y avait un genre de guerre. C'est sûrement ça! Le petit guerrier avisa rapidement d'un plan d'action. Je vais y aller, je suis beaucoup plus fort maintenant!
Subitement revenir à une gravité normale lui avait donné des ailes dont il lui tardait maintenant d'user. Il s’élança du palais et s'envola à toute vitesse, corrigeant son cap au fur et à mesure qu'il scrutait les présences aux alentours, jusqu'à détecter un amoncellement familier. Là-bas! C'est là-bas que je suis arrivé il y a un an! ...ou hier? Effectivement, il ne fallait pas oublier les effets de cette maudite salle. Toujours est-il qu'il fila droit vers la capitale de l'Ouest en espérant y trouver autre chose qu'un champ de bataille...

Soudain, un bruit d'explosion dans le lointain. Kazoo ralentit pour réduire l'interférence du vent, et un autre lui parvint. Désormais en halte, une sueur froide courra le long de son échine, un pressentiment terrible. Mais qu'est-ce qui se passe?
À peine eût-il le temps de formuler cette pensée que le terrible concert commença. Depuis toutes les directions, un tonnerre sourd et des êtres vivants qui disparaissent, ce à perte de sens.
"Non!" Il était trop tard pour empêcher, ou juste endiguer la catastrophe. Faites qu'il y ait de survivants! C'est redoublant de vitesse que le Namek se hâta jusqu'au décombres de la capitale de l'Ouest, pour apporter toute l'aide qu'il pourrait.

Le petit guerrier avait déjà vu les résultats d'une attaque, les ruines testament du chaos, et l'exode des survivants témoignant d'un semblant d'ordre. Juste, jamais à l'échelle d'une ville.
Le flot de terriens valait celui de plusieurs village, il aurait été très difficile de le remonter sans savoir voler. Le Namek se posa une fois la voie libre, devenu ainsi saumon solitaire remontant à l'origine de la catastrophe.
Des plaintes lui parvinrent d'un bâtiment dangereusement délabré sur le chemin, aussi s'y rendit-il prestement, et trouva là une habitante âgée et couverte de poussière, mais bel et bien indemne. On ne pouvait pas en dire autant du vieille homme qu'elle pleurait à ses genoux.
Kazoo était bien trop occupé par sa mission pour faire preuve de toute la retenue nécessaire dans ce moment difficile. Le temps était compté. "Excusez-moi, mais... Vous ne devez pas rester là! Cet endroit peut encore s'effondrer."
La personne renifla longuement en avalant un sanglot, pour répondre avec dignité: "Je ne peux pas. Mon mari est mort en voulant nous protéger, mais ma petite fille... Ma petite n'a pas réussi à sortir à temps.

-Il y a encore quelqu'un de vivant là-dessous." Le sauveteur de fortune s'était avancé et désignait du doigt les tréfonds du bâtiment.
Son interlocutrice exprima une surprise certaine, ainsi qu'une touche d'espoir: "Quoi? Vous... Vous voulez dire qu'elle est vivante?"

Sur ces mots, Kazoo se hissa au bord du monceau de débris et entreprit de se frayer un chemin sûr jusqu'à l'énergie qu'il avait localisé. Il fallait faire attention à ce que l'équilibre de la structure ne soit pas rompu, au risque de venir rompre à son tour les os de ses occupants. Mais à ce genre de petits jeux de maîtrise, il était devenu largement assez adepte pour sentir l'influence de chaque poutre, chaque brique, chaque morceau... Pour lui opposer sa propre force et ainsi progresser sans encombres.
Arrivé au niveau de l'enfant, le petit guerrier la trouva inconsciente et avec une jambe cassée C'est peut-être mieux comme ça. Elle peut pas bouger mais au moins je peux la manipuler sans lui faire "mal". Grimaçant à l'idée d'un raté, il attrapa la victime par les aisselles de manière à ce qu'elle se trouve sous lui. J'ai pas trop le choix maintenant, je peux pas la tenir et creuser en même temps. Je vais devoir sortir par le haut...!
Lentement, il s'éleva en repoussant la masse de ses épaules et coudes. Il progressa ainsi sur quelques mètres avant que de nouvelles faiblesses n'apparaissent. J'aime pas du tout ces grincements! En effet, quelque chose était en train de se tordre en contrebas, entraînant petit-à-petit le reste. Les parois se rapprochaient dangereusement et menaçaient de dévorer la blessée. "Et puis zut!"
Kazoo s’élança d'un coup vers le haut à travers le reste de la pile et ce faisant ne put éviter un morceau de toit fragilisé. Oh non, c'est pas vrai! privé d'une charpente, Le bâtiment s'effondra immédiatement. La vieille dame! Toujours dans sa lancée, il boucla et entra par une fenêtre, continua jusqu'au sol pour l'agripper, et termina par une sortie en rase-motte.
Bouche bée et souffle coupé, mais bien vivante et déposée en sécurité avec sa descendante, la femme n'avait pas encore réalisé sa situation.
"Je reviens." Quand bien même il ne restait qu'une maigre seconde avant la fin de l’affaissement, maintenant libre de ses fardeaux, le Namek récemment surentraîné usa d'une fraction de sa nouvelle vitesse supérieure pour effectuer un dernier aller-retour.
Alors que l'effondrement se terminait, le sauveteur vert reparut instantanément avec le défunt dans ses bras, qu'il confia aussi à la survivante. Il aura droit à une vraie sépulture, et elles à un vrai deuil...

Bien que chaudement remercié, Kazoo déclina en grande partie cette gratitude, et pour cause:
Il n'était pas capable de soigner, premièrement parce qu’il n'était pas du bon clan, et deuxièmement car les Nameks régénèrent simplement les blessures physiques. La fillette était toujours inconsciente, et même avec sa jambe réalignée correctement, cela restait préoccupant. Mais c’est là la limites de mon aide.
Si des secours devaient arriver, ils étaient en retard, ou peut-être affairés ailleurs. Il faut que je continue, peut-être que je vais trouver un soigneur en couvrant du terrain. Et c’est ce qu’il fit.
Il restait encore des personnes ensevelies, c’était donc le moment d’être efficace.

suite:
 


Dernière édition par Kazoo le Lun 21 Oct 2019 - 20:44, édité 1 fois
Tekka
Tekka
Masculin Age : 13
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 213
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha Zanzoken Lighting flash
Techniques 3/combat : Electrical Storm Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]   Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] ClockMer 17 Juil 2019 - 1:50
Tekka venait d'arriver dans sa ville depuis les airs, il se posait sur le sol en regardant autour de lui en tombant sur ses genoux, le terrien n'arrivait pas en croire à ses yeux; la réalité était désormais réelle Satan-City avait été rayé sur la carte dans un chaos extrême. '' C'est pas possible, qu'est-ce qu'il s'est passer ?!''

Il se déplaçait très lentement, baissant les yeux pour voir les corps des habitants au sol en regardant dans le tas de cadavre une silhouette qui connaissait: sa mère. Il eu pas les mots pour la voir morte, seulement les yeux pour pleurer. Un triste destin venait de s'accomplir, toute sa famille partait pour l'au delà. Mais, l'adolescent prenait le collier de sa mère en le portant autour de son cou, où l'âme resta présente. Les batiments de la ville de Mister Satan était détruit, un véritable désert. Les secouriste demandait de l'aide pour pouvoir trouver les survivants, Tekka se hâta vers eux sans hésiter une larme tombe au sol de son oeil droit. 


''Je peux vous apporter de l'aide, je vous seras utile''

Le frère de Senaro rentra dans une petite maison, il retirait les morceaux de pierres sur le corps de ses mains, dans le tas de débris le cadet guettait une vieille femme âgée était inconsciente, le jeune homme mettait la vieille sur son dos en courant pour l'évacuer aussitôt. '' J'espère que je pourrais sauver plusieurs vies humaine, je ne dois pas réfléchir faut que j'y aille''. Dans une maison, un petit gémissent se faisait entendre  celui d'un bébé. 

'' S'il vous plaît sauvez mon enfant, je ne veux pas le perdre.. !''   Dit t-elle la femme en pleurant.

Il regardait la femme portant directement au secours de son enfant, le petit rentrait dans la maison entendant les gémissement du bébé, celui s'avançait prudemment alors que ses habits se déchirer petit à petit. ''Il est où l'enfant faut que je le trouve au plus vite ! '' Il enlève son tee shirt de son kimono pour se servir comme protection de l'enfant qu'il porte, la femme dehors pleurait de toutes ses larmes pour retrouver son enfant sain et sauf. Il sortait de la maison en toussant, la fumée l'avait vraiment beaucoup affecter.


'' Voila, je lai votre enfant Madame.'' Dit t-il en lui donnant son bébé dans ses bras.

Elle le serrait fort contre sa poitrine en pleurant toujours, le belliciste repensait quand sa mère l'avait fait naître. La tristesse au fond de son coeur se ressentait comme un grand vide, comme si quelqu'un l'avait transpercer.


'' Merci... jeune ho..'' Elle le fixait dans les yeux mais ce dernier se chargeait de sa tâche avant tout en déguerpissant. Il entrait dans une nouvelle maison en flamme avec un Kiai, tendu de son poing droit pour libérer une impulsion d'air de  ki qui cesse les flammes. Il récupère les deux enfants dans ses bras rapidement avant que la maison s'effondre. '' C'est bon j'ai réussi à sauver ceux la, je vous les amène'' 

Il se dirigeait vers le lieux de campement des personnes bléssés, mais le garçon avait peu de connaissance pour soigner, et qu'il avait pas appris de faire sa. Il les regarde faire toutes les victimes venait d'être placer en sécurité.'' Je vais encore sauver les personnes pour l'instant, je ne sers a rien dans ce domaine.''

Le fils au coeur pur remplissait les sauvetages des habitants de son côté, pour ne pas rester en reste du Namek.
Tekka
Tekka
Masculin Age : 13
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 213
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha Zanzoken Lighting flash
Techniques 3/combat : Electrical Storm Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]   Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] ClockVen 26 Juil 2019 - 18:50
Tekka parta de la ville de Satan-City, il avait prit un bandeau attaché sur son bras droit de couleur rouge,l'adolescent eu une bonne raison de le prendre: le bandeau appartenait à son petit frère.La douleur infliger dans le coeur allait pas disparaître aussi facilement, deux mort de ses proches toucha beaucoup le morale du Terrien. Bref, cet événement allait être gravé dans son souvenir.
Contenu sponsorisé

Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]   Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé] Clock
 
Venir en aide aux survivants [Libre] [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-