Partagez
 

 Somewhere in Time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 130
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2420

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockSam 31 Aoû 2019 - 17:39
(Ce sujet se situe en parallèle de celui-ci : https://www.rpgdbz.com/t18914-gotta-get-back#377242
durant le 10éme post, datant du Dimanche 25 Août.)

Générique:
 


Episode 1 : Back in Time


“Tu peux changer tout cela, Alicia. J’ai foi en toi. Je sais que tu es une bonne personne qui est devenu indifférente à la mort à force de la voir. Mais tu as un don, un pouvoir, qui pourrait aider des milliards d’individus. Alors, je t’en prie, essaie ! Je ne t’en voudrais pas si tu n’y arrives pas mais nous devons essayer… je t’en prie !”

Alors qu'il prononçait ces paroles, il venait de poser une main sur ton épaule et, par ce geste, t'avait envoyé une vision de son propre passé. Tu ignores si c'était volontaire ou inconscient, mais tu assistes à la scène lorsqu'il apprend le désastre qui a détruit sa famille et la majeure partie des terriens. Tu le vois, anéanti, désemparé, impuissant face à ce qui est la pire catastrophe de son existence. Tu ressens de l'empathie à son égard. Au fond, même si, depuis des décennies, tu fais tout pour rester distante avec les gens et éviter de ressentir de l'affection pour les autres afin de ne plus ressentir de la peine lorsqu'ils mourront, tu t'es tout de même attaché à lui, malgré toi. Parce que vous vous ressemblez, tous deux de simples humains avec un pouvoir dont vous ne voulez plus, un pouvoir qui vous dépasse et vous maudit. Alors tu ne restes pas indifférente à la souffrance qu'il ressent, d'autant plus qu'en le regardant, ainsi désespéré, tu te vois telle que tu étais il y a plus d'un siècle lorsque tu as perdu ta mère, et même encore après quand tu as perdu tous les autres.

Tu poses donc une main sur le poignet de la main de Williams posée sur ton épaule, d'un geste réconfortant.


"Williams... Je suis sincèrement désolée que tu aies à subir tout ça..."
affirmes-tu d'une voix compatissante.

Tu saisis son poignet pour détacher sa main de ton épaule. Bien sûr, tu n'as pas la force de l'obliger, mais il te laisse faire. Une fois fait, tu le relâches, mettant ainsi fin à tout contact physique entre vous. Tu baisses légèrement les yeux et soupires de désarroi.


"Je sais que je ne devrais pas faire cela... Mais, c'est d'accord. Cela me peine de te voir dans cet état, alors je veux bien essayer de le faire pour toi."

Tu relèves les yeux vers lui.

"Je n'arriverai pas à rembobiner le temps sur plusieurs jours, habituellement je ne le fais que sur quelques minutes comme je te l'ai dit. Mais je peux nous faire faire un saut dans le temps, c'est-à-dire nous envoyer physiquement dans le passé. Quand je fais cela, je peux aller plus loin dans le passé que lorsque je rembobine la réalité. Il y aura alors deux versions de nous-mêmes : nos versions actuelles, et celles du passé, comme tu as pu le voir tout-à-l'heure. Mais... Je ne veux pas te donner de faux espoirs. Il y a très peu de chances que nous puissions empêcher cette guerre, à nous deux. En outre, faire un saut dans le temps est une tâche assez délicate. Je me sens encore fatiguée depuis notre saut de tout-à-l'heure pour fuir le monstre aux tentacules, alors je ne suis pas sûre d'y arriver... Et puis, il faut que je te prévienne... A partir du moment où nous aurons fait ce saut dans le temps, cela ne va pas effacer la réalité actuelle, mais simplement en créer une autre, sur une autre ligne temporelle. Ce sont les proches de cet autre Williams que nous sauverons, mais ça ne ramènera pas ceux de la réalité dans laquelle nous sommes actuellement. Est-ce vraiment ce que tu veux ?
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockMar 10 Sep 2019 - 21:20
Et ce fut un instant de pur soulagement pour le terrien quand son amie lui annonça, bien elle n’était pas spécialement confortable à l’idée de le faire, qu’elle allait remonter le temps pour sauver les proches de monsieur Auguste. Ses yeux étaient encore humides de ses larmes mais on pouvait y déceler un étincelle de bonheur et d’optimisme dans les fenêtres de l’âme du bluffeur. Il pouvait enfin avoir une chance d’inverser les désastres de la guerre entre le gouvernement terrien et l’armée saiyan.

“Merci, merci, merci, MERCI !”

Sa gratitude ne pouvait pas se mesurer à de simples mots, mais à ce point, il aurait été prêt à faire n’importe quoi pour la remercier d’avoir accepter de son offre. Puis le prix du voyage dans le temps fut dévoilé. Non seulement ça ne serait pas garanti qu’elle puisse y arriver. En même temps, le simple fait qu’elle essaye était déjà énorme. Williams ne lui en voudrait pas si elle y arrivait pas.  Mais ce n’était qu’un risque comparait à la véritable contrainte du voyage. Il ne reverrait pas ses proches en proprement parler mais il créa une chronologie alternative où son double pourra vivre en paix avec ses parents et ses potes. C’était bien différent que ce qu’il aurait aimé mais…

“Si je peux permettre à une version de moi-même de vivre avec ma famille et mes amis sans que la Terre soit détruite… d’accord ! J’aurais déjà le cœur plus léger en m’assurant, qu’au moins, il pourra vivre normalement !”

À ce point, il avait quasiment oublié les pouvoirs de la pierre pour un court instant. Il souhaitait juste la planète bleue de ne pas devenir gris avec les cadavres d’innocents la recouvrant. Il sourit sincèrement avant de hocher de la tête pour rassurer Alicia de son choix. Ils allaient les sauver… tous les sauver.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 130
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2420

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockDim 15 Sep 2019 - 20:36
Lorsqu'il te remercie à de multiples reprises, tu baisses légèrement les yeux, détournant timidement le regard. Puis tu lui révèles les limites et contraintes de ce que vous vous apprêtez à faire, afin qu'il sache complétement dans quoi il s'embarque, relevant alors la tête vers lui tout en lui expliquant. Tu finis ton explication en lui demandant s'il est toujours d'accord pour faire ce voyage. Vous vous apprêtez à défier les lois du temps, les règles mêmes qui ont bâties les fondements de l'univers. Vous vous apprêtez à vous prendre pour Dieu, déformant le continuum espace-temps pour tenter de remanier la réalité elle-même. Mais à cet instant, trop préoccupée par l'état dépressif de Williams, tu ne penses pas aux conséquences de ton geste et à tout ce que cela implique. Tu veux simplement aider la seule personne qui puisse te comprendre, la seule qui partage ce fardeau de posséder un pouvoir qu'il ne veut plus et dont il ne peut se défaire alors qu'il n'est qu'un simple être humain. Jusqu'à lors, tu avais toujours utilisé ton pouvoir pour faire des changements mineurs dans un passé proche, des détails qui n'impactaient que toi et n'avaient aucune conséquence sur les autres. C'est la première fois que tu t'apprêtes à faire quelque chose d'aussi énorme. Mais Williams a l'air tellement heureux lorsque tu acceptes de l'aider, il est si enthousiaste, que ton hésitation est rapidement chassée. Tu ne te vois pas le lui refuser. Il affirme que le simple fait d'aider une autre version de lui lui suffit et lui permettra d'avoir le cœur plus léger.

Tu te forces à sourire, puis tu tends la main droite vers lui avant de reprendre la parole d'une voix douce mais toujours si peu expressive, comme s'il n'y avait plus de joie en toi, ou plutôt comme si tu n'étais plus vraiment vivante.


"Bien. Alors, sèche tes larmes, et prends ma main. Nous allons empêcher que ce désastre se produise à nouveau. Je te le promets."

Ta voix se fait plus confiante qu'auparavant. Sans que tu ne t'en rendes compte, tu te laisses emporter par l'enthousiasme et l'espoir de Williams, et, bien malgré toi, ton pouvoir te donne, l'espace d'un instant, un sentiment de puissance quasi-divine. Cela ne te ressemble pourtant pas, toi qui, habituellement, manque cruellement de confiance en soi.

Lorsqu'il te prend par la main, il peut certainement constater la froideur presque cadavérique de ton petit corps chétif. Tu fermes doucement les yeux et te concentre. Tu tentes de visualiser cet instant, ce point sur la ligne temporelle où tu souhaites vous projeter tous les deux. Il te faut faire un saut de plusieurs jours, car il faut compter le temps des voyages spatiaux que vous devrez faire. Il vous faudra effectuer le voyage de Dösatz vers la Terre, car vous vous déplacerez dans le temps, mais pas dans l'espace. Mais peut-être que cela ne suffira pas, il vous faudra peut-être voyager directement sur Vegeta pour essayer de convaincre les Saiyans de ne pas partir en guerre, si tant est que cela soit possible. Plus vous aurez de temps, mieux ce sera... mais plus vous risquez également d'impacter l'avenir de cette réalité alternative que vous allez créer.

Le décor autour de vous se floute et se met à vibrer, alors que vos corps restent immobiles. Durant un bref instant, vous avez l'impression d'être dans une autre dimension où tout ce qui se trouve autour de vous n'est qu'une palette de couleurs sans qu'aucune forme ne puisse être reconnue.

Soudain, tu ressens une vive douleur à l'intérieur de ton crâne, au niveau du front. A l'intérieur de toi, sans que tu ne puisses t'en apercevoir, quelque chose s'éveille.


*Plus... de... pouvoir...*

Tu n'entends pas cette voix dans ta tête, car ce n'est pas la tienne. C'est celle de l'entité divine qui, à ton insu, t'utilise comme un cocon pour se rétablir et retrouver sa puissance d'antan, te confiant par la même occasion une infime partie de son immense pouvoir. Tu n'as aucune connaissance de cette chose. Mais lorsqu'elle s'éveille, tu perds conscience.

Autour de vous, le décor réapparaît d'un seul coup, clair et net, mais il n'a plus rien à voir avec l'endroit où vous étiez. Tu t'effondres aussitôt, lâchant la main de Williams par la même occasion, tandis qu'un filet de sang s'écoule de ton nez. Le corbeau sur ton épaule décolle juste au moment où tu tombes, pousse un croassement avant de se poser sur la branche d'un arbre à proximité. Un arbre. Il y en a des centaines autour de vous. Il n'y a plus de murs, plus de miroirs, plus de cabines de W.C., plus de lavabos. Le carrelage s'est mué en terre couverte d'herbes. La base de lancement s'est transformée en ce qui semble être une jungle tropicale, l'atmosphère est chaude et humide.

Après quelques secondes, tu reprends connaissance et tu ouvres lentement les yeux. Tu es très faible, un peu tremblante, et souffres d'une céphalée. Tu te mets en position assise, essuies le filet de sang sous ton nez d'un revers de la main, et regarde autour de toi, avec un air quelque peu étonné. Tu as l'impression d'avoir manqué un épisode, d'avoir perdu connaissance pendant des heures entières. Tu lèves enfin la tête vers Williams.


"Où... Où sommes-nous ?"

Un croassement aigu se fait entendre.

"Croooow ! < La question serait plutôt : Quand sommes-nous ? Car nous n'avons pas changé de lieu, mais bel et bien d'époque. > "


Tu tournes la tête vers l'oiseau de malheur posé sur l'arbre et le regarde d'un air perplexe.

"Mais... ça ne ressemble pas à la base de lancement de Dösatz..."

"Crow ! < En effet. On dirait bien que la base n'existait pas encore à cette époque, ce terrain n'était encore qu'une vaste jungle exotique ! > "
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockLun 23 Déc 2019 - 1:52
Le choix de sauver une ligne temporelle de l’enfer que le destin lui avait offert pouvait être vu comme un acte héroïque ou un affront envers les dieux. Dans l’esprit de Monsieur Auguste, il ne se posait pas la question de savoir si c’était l’un ou l’autre. Pour le moment, le principale était de le faire. Et bien qu’ils étaient bien plus faibles que les conquérants venus de l’espace, avec le pouvoir de rattraper ses erreurs à souhait, ça ne pourrait pas être aussi dur que cela, non ?

Si seulement tu pouvais voir plus loin, Williams. Si seulement tu ne te faisais pas dicter tes actions en cette instant présent par les émotions.

Il passa rapidement le haut de sa manche sur ses yeux avec un soupir de soulagement. Toute les morts attendrait par les saiyans et leurs actions dévastatrices allaient pouvoir être réparées pour un moins une version alternative que lui. Un lui qui pourra vivre sans la culpabilité d’avoir pris la fuite en connaissant le danger qui guettait sa famille et ses amis. Une personne extraordinaire qui connaîtra une vie aussi paisible que la pierre lui permette avec sa malédiction. Néanmoins, la voix vide d’Alicia lui laissa un frisson dans le dos avant qu’elle prenne un ton plus confiant. Pour l’espace d’une micro-seconde, inconsciemment, il se demande si il a fait la bonne chose. Mais pas assez pour le faire changer de cap. Son moral n’est pas affecté en dehors de ce moment de froideur pourtant habituel de la part de la Dame Blanche.

Le contact avec la main de l’intemporelle est glaciale mais cela n’affecta en rien sa résolution de repartir dans le temps pour s’offrir un univers dans laquelle sa personne sera sauf de l’apocalypse qui arriva sur Terre. Il la regarda dans les yeux. Le regard du porteur de la pierre était rempli de détermination et d’espoir bien qu’elle était encore rouge des larmes pleurées auparavant. Impossible de faire machine arrière maintenant, même si dans un coin rationnel de son esprit, les alarmes de détresse pour empêcher ce délire commençait à sonner. Mais jamais assez pour le faire revenir à ses esprits.


Le monde commença à changer autour des insolents qui venaient de faire d’eux-même des ennemis de la déesse du temps. Tout devient flou. Uniquement Alicia et le survivant encapuchonné semblait épargné. Il finit par lui-même fermer les yeux à cause d’une peur primaire de l’inconnu.

Tu savais à quoi t’attendre en forçant ce pacte avec le diable à Alicia. Maintenant, va falloir accepter les conséquences de tes actions, Monsieur Auguste.

Dès qu’il sentit la main d’Alicia devenir faible, le maître des cartes ouvrit directement ses paupières pour tenter de la rattraper pour être sûr qu’elle ne chute pas. Il tira sur le bras pour que son corps inconscient ne tombe pas au sol avant de la poser à terre doucement. C’est à ce moment précis qu’il remarqua la traînée de sang au niveau du nez. Les pupilles de Williams se rétrécirent un instant en voyant cela. Il réalisa qu’il l’avait poussé bien au dessus de ses compétences. La pensée qu’elle aurait pu mourir vint rapidement à l’esprit mais elle commença à reprendre conscience assez tôt. Elle était tremblante mais vivante. Il poussa un soupir de soulagement.

“Ça va, Alicia ?”

C’était simple mais il fallait bien commencer par s’assurer qu’elle n’avait rien de grave. La seule chose qui restait sûr était qu’ils n’allaient pas tenter cela avec un petit moment pour qu’elle récupère ses forces. Elle commença à parler à son insupportable piaf, et il ne faut pas un génie pour comprendre où la discussion allait. Le voyage temporel a été réussi et… ils se retrouvaient au milieu d’une jungle. Voilà quelques choses qui avait raté l’observa de l’intrépide terrien. Tellement concentrée sur l’état de santé de sa seule amie qu’il n’avait pas porté son attention aux alentours. Des arbres gigantesques et une faune gargantuesques. Il était possible qu’ils étaient devenus à l’âge de pierre, et certainement avant que Dösatz ne devienne la mégapole connue des humains.

Il jeta son regard de gauche à droite pour remarquer aucun signe de vie pour le moment. Aucun humanoïde ou animal. Coup de chance ou de malheur. Dans tous les cas, il crevait de chaud. Il enleva son foulard d’autour sa gorge avant de la placer sur son épaule et d’ouvrir sa hoodie pour laisser place à son T-shirt blanc sans intérêt.

“Bon… côté positif, tu l’as fait ! On a pu voyager dans le temps ! Côté négatif… on est au milieu de nul part, et il est hors de question qu’on refasse un voyage temporel tant que tu ne vas pas mieux.”

Monsieur Auguste poussa un soupir avant de tendre sa main pour permettre à Alicia de se remettre debout si elle le souhaitais. Après tout, rester immobile pour autant n’était pas la meilleure idée selon le joueur de poker. Ça serait se laisser en proie à des prédateurs parmi les branches.

“Autant bouger néanmoins. On ne sait ce qui nous attends mais on pourrait peut être trouver des explorateurs dans ses temps qui pourrait nous sortir d’ici. Du moins, c’est mon espoir pour le moment.”

En dehors de celui de changer entièrement la chronologie temporelle pour ne plus se sentir coupable pour ne pas avoir sauver sa planète alors qu'il aurait rien pu faire, bien sûr.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 130
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2420

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockDim 5 Jan 2020 - 12:35
Tu te sens épuisée et faible, tu as la tête qui tourne, la migraine, et une incroyable envie de dormir. Ton corps est encore un peu tremblant. Monsieur Corbeau t'a fait comprendre que vous étiez remonté très loin dans le temps, à une époque où l'on n'avait pas encore déforester cette zone pour y construire une base de lancement. Une époque où, visiblement, la nature prédominait encore sur l'industrie.
Williams te demande si ça va. En réalité, tu ne sais pas trop. Mais tu hoches la tête affirmativement pour ne pas l'inquiéter.
Il s'efforce à voir le bon côté des choses : vous êtes parvenu à remonter le temps. Mais vous vous retrouvez au milieu de nulle part, et à une époque inconnue. Tu ne peux t'empêcher de ressentir de la culpabilité. C'est la première fois que quelqu'un compte sur toi pour faire quelque chose d'important. En réalité, les moments où des gens ont compté sur toi sont plutôt rares et extrêmement lointains. Rares sont les personnes à avoir cru en toi, à avoir confiance en toi. Tu t'es presque toujours sentie bonne à rien. Mais Williams compte sur toi, il a confiance en tes pouvoirs pour que vous puissiez sauver la Terre. Tu restes perplexe quant à la moralité de vos actions. Mais, sur l'instant présent, tu t'en fiches. Cela te fait du bien de savoir que quelqu'un t'accorde sa confiance. Il te donne de l'importance. C'est un petit plaisir égoïste. Cela te fait te rappeler que tu es encore humaine, malgré tout. Tu ne veux pas le décevoir. Après tout, tu lui as promis d'arranger les choses, même si tu ne sais pas vraiment comment faire. Et donc, face à ce que tu considères déjà comme un échec - le fait de ne pas avoir pu retourner au moment précis où tu voulais - tu culpabilises et tu te sens nulle.

Tu saisis sa main pour qu'il t'aide à te relever tout en glissant un :


"Merci..."

Il affirme qu'il vaut mieux bouger et espère trouver des explorateurs.

"Oui... C'est une bonne idée."

Vous commencez à marcher, tu es encore un peu chancelante, tu manques de tomber à quelques reprises. Tout en marchant, tu masses une tempe avec ta main, espérant soulager la migraine.
L'oiseau vous suit en volant, vous dépasse, prend de l'avance et fait l'éclaireur.

Après quelques secondes de marche, tu baisses légèrement la tête et affirmes à Williams :


"Désolée... J'ignore ce qu'il s'est passé, mon pouvoir n'a pas fonctionné comme prévu..."

Sans savoir pourquoi, tu as perdu le contrôle durant le voyage temporel. Cela aurait pu vous conduire à la mort. Et s'il y avait eu un volcan à cet endroit précis à l'époque où vous avez atterri ? Ou bien un océan ? Voilà pourquoi faire un saut dans le temps est extrêmement dangereux, si tu ne sais pas à l'avance ce qu'il y aura là où tu te trouves.

Après quelques minutes, vous entendez de l'agitation dans des feuillages non loin de là. Des bruits d'herbes et de branches qui bougent. Puis un cri qui ressemble à un long sifflement aigüe. Et soudain, une créature sort des fougères. Tu pousses un petit cri de stupeur et recule d'un pas tout en mettant une main devant ta bouche. Il ressemble à un insecte géant avec un exosquelette rouge. Il possède six pattes mais se tient debout sur ses deux pattes arrières. Il ne semble pas avoir d'yeux. Mais il a d'énormes dents pointues, ainsi que deux longues mandibules qu'il utilise certainement pour saisir et broyer ses proies avant de les dévorer. Son dos est couvert de deux grandes ailes.


Spoiler:
 

A peine sorti des fougères, la créature s'envole et fonce sur vous en rase-motte. Tu brandis une main vers elle, comme pour utiliser un pouvoir... mais rien ne se passe. Tes pouvoirs ne répondent plus ! Sans doute es-tu trop épuisée pour les utiliser. Impuissante, tu vois l'insecte géant foncer vers vous et prêt à vous saisir de ses mandibules. Il semble avoir trouvé son festin de la journée.
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockSam 1 Fév 2020 - 11:35
Williams s'arrêta net quand il entendit son amie s'excuser pour ce rebondissement d'ordre temporaire. Il se retourna vers elle et posa une main sur son épaule dans l'espoir de la rassurer.

“Hey, ne t'en veux pas. Peu importe ce qui s'est passé, on est maintenant sûr qu'on peut remonter le temps de plusieurs années… voir même siècles. Il faudra seulement qu'on trouve comment faire pour que tu puisses maîtriser ce pouvoir.”

Monsieur Williams aborda un sourire rempli de confiance et d’optimisme. Bien qu’ils étaient perdus dans la chronologie de cet univers, il ne semblait pas désespéré pour autant. Le fait qu’il puisse potentiellement changer la tragédie qui amena à la destruction de la Terre sur le long terme le rendait bien heureux.

La marche reprit et Williams avait sorti sa pierre de sa poche pour la regarder. Il avait encore la culpabilité d'avoir indirectement causé la mort de plusieurs personnes dans le casino de Satan City. Peut-être qu'avec l'aide de l'intemporelle, il pourrait également faire un monde auquel il était coupable de rien de mauvais en dehors des gens qu'il a foutus à la rue durant ses parties de poker. Mais il fut sortit rapidement de ses pensées par le bruit du feuillage. La seule pensée qui lui vient à l'esprit est que quelqu'un vienne lui dire qu'il ne s'agissait que du vent. Et puis il entendit le cri.

“MERDE !”

Il commença à peine voir le monstre sortie de la verdure qu'il attrapa Alicia par la poignée de sa main pour tenter de fuir le plus rapidement possible. Mais dans sa lancée héroïque, il ne fit pas attention à une racine qui se prit dans le pied. La chute aurait été hilarante s'il y avait une foule de personnes et pas un monstre qui salivait déjà à l'idée de les dévorer. Et en plus, il entraîna Alicia avec lui pour se manger le sol et la pierre se vit envoyer sur quelques mètres devant lui.

Tout semblait perdu à ce point. À terre et sans défense. Seul un miracle pourrait sauver l'affaire. Monsieur Williams allait peut être comprendre quelqu'une chose après ce qu'il va suivre.

La pierre se mit à luire d'une lumière si intense qu'elle aveugla la vermine dont elle était liée, son amie et le monstre. Quand l'encapuchonné retrouva la vision, il était dans une sorte de bulle verte qui l'entourait, lui et l'apprentie du temps. Il pouvait voir l'extérieur où l'animal tentait de briser le bouclier sans aucun succès. L'élu se mit à rire nerveusement, toutes ces émotions fortes qui lui tombaient sur le coin de la face, il ne savait plus quoi faire d'autre que rire.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 130
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2420

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  ClockSam 1 Fév 2020 - 12:30
Lorsque Williams pose une main réconfortante sur ton épaule, tu es quelque peu étonnée et te crispe légèrement - tu n'es plus habituée aux contacts physiques. Toutefois, ses paroles te rassurent, et tu lui accordes un petit sourire. Au moins, tu es parvenue à rendre Williams optimiste, ce qui relève du miracle quand on sait l'image qu'il t'a donnée de lui-même depuis votre rencontre. En effet, depuis le début, Williams n'a cessé de voir les choses de façon négative et de pleurer la perte de ses proches et d'innocents tout en se sentant coupable. Et vu ta tendance au pessimisme et ton envie de rester éloignée des gens, tu ne te voyais pas vraiment le réconforter, en fait, tu ne voyais même pas comment tu aurais pu en être capable. Mais finalement, tu lui as donné une lueur d'espoir et lui a permis de regagner le sourire. Tu ressens une sorte de satisfaction personnelle à cet égard, tu es heureuse d'avoir pu lui redonner le moral. Et paradoxalement, tu as peur de le décevoir, de ne pas être à la hauteur, de ne pas réussir à sauver sa famille et ses amis, car tu as l'impression que c'est une responsabilité bien trop lourde pour tes petites épaules. Tes sentiments sont donc mitigés. Mais, dans ton for intérieur, tu n'oublies pas que tu ne dois pas trop t'attacher à Williams. Tu ne devrais même pas être amie avec lui. Parce que tu sais que, même s'il est jeune actuellement, dans quelques décennies il finira forcément par mourir, que ça soit de vieillesse ou autre, et tu ne veux pas ressentir à nouveau la peine de perdre quelqu'un qui t'est cher. Malheureusement, c'est plus fort que toi, parce que tu demeures humaine au fond de toi, et que c'est très difficile de s'efforcer à ne rien ressentir pour personne, pas même de l'amitié.

Après quelques minutes de marche, un insecte rouge géant sort des fougères et vous attaque. Tu tentes d'utiliser ton pouvoir pour ralentir le temps et ainsi pouvoir vous échapper, mais rien ne fonctionne. Tu restes pantoise, immobile, alors que le monstre fonce vers vous. Heureusement, Williams te prend par la main et te pousse à le suivre. Vous parvenez à éviter la première charge rectiligne du monstre en courant vers le côté. Le monstre fait un tour et vous poursuit. Williams trébuche et t'emporte dans sa chute, pile au moment où l'insecte passe au-dessus de vous en essayant de vous choper entre ses mandibules. Une chance inouïe, vous êtes tombé au timing parfait pour éviter les pinces de la créature rouge, qui passe juste au-dessus de vous et continue sur sa lancée. C'est à croire que Williams est béni par le Dieu de la Chance - à moins que ça ne soit un Démon.

Mais vous n'êtes pas tiré d'affaire pour autant. Quelques mètres plus loin, l'insecte effectue un demi-tour et fonce de nouveau sur lui. Vous êtes tous les deux à terre, et vu la vitesse du bestiau, vous n'aurez pas le temps de vous relever pour fuir. Tu ressens la peur. Certes, tu n'as pas vraiment peur de la mort, tu estimes que tu as fait ton temps. Mais ce qui te fait peur, c'est ce qui vient avant la mort. La douleur. Tu n'as pas envie de te faire dévorer vivante par cet insecte. Par réflexe, tu te cramponnes au bras de Williams en voyant l'insecte approcher rapidement vers vous.

Puis soudain, une lumière émeraude t'aveugle. Tu la reconnais, c'est celle de sa mystérieuse pierre. Tu rouvres les yeux quelques secondes après, et te rends compte que toi et Williams êtes dans une sorte de sphère d'une lueur verte semi-transparente. Un bouclier. La créature tente de le percer avec ses mandibules, en vain. Tu lances un regard étonné à Williams.


"C'est toi qui as fait ça ?"
demandes-tu, stupéfaite.

Néanmoins, vous êtes pris au piège. Tu ignores combien de temps le bouclier tiendra, mais dés qu'il disparaîtra, la bête aura tout loisir de vous dévorer.

Soudain, vous entendez un cri à la fois guerrier, guttural, et féminin. Une femme, vêtue de simples lambeaux de fourrure qui couvrent à peine la moitié de son corps, court à quatre pattes à travers la forêt, telle une bête féroce.

Spoiler:
 

Elle bondit vers l'insecte géant et, d'un puissant coup de pied, l'envoie valser sur dix mètres et se cogner contre un tronc d'arbre. Le tronc se creuse de trois quart sous l'impact, et finit par s'écrouler sur l'insecte à son pied, l'écrasant dans un bruit lourd et un petit tremblement de terre.

La femme atterrit devant le bouclier vert. Elle est très musclée et possède de longs cheveux blonds et bouclés, elle est sale, ce qui témoigne d'un niveau de vie assez primitif. Ses traits de visage sont durs et sauvages.


Spoiler:
 

Soudain, elle dégaine un gourdin qui était jusqu'à lors accroché à une ficelle autour de sa taille, et se met à frapper violemment le bouclier vert avec la volonté de le détruire. Après trois coups qui semblent extrêmement puissants, le bouclier commence à se fissurer.

"Vous attendre ! Ayla détruire boule verte ! Ayla sauver vous !" s'exclame t-elle tout en frappant la sphère de toutes ses forces.
Contenu sponsorisé

Somewhere in Time  Empty
MessageSujet: Re: Somewhere in Time    Somewhere in Time  Clock
 
Somewhere in Time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-