Partagez
 

 Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockLun 1 Nov 2010 - 3:38
Les gardiens du pénitencier ouvrirent les portes, laissant entrer un invité de marque: Matsuyama Tatsu, le Commissaire des forces de police de Satan City. Il traînait un individu menotté et un peu étourdi, qui avait causé bien des ennuis dans la ville, en attaquant celle-ci avec un groupe de maniaques extrêmement dangereux. Le Joker avançait en marchant un peu croche, tenu fermement par le collet par le commissaire, qui gardait son autre main dans une poche, décontracté. Il leva pratiquement le clown du sol lorsqu'il rencontra le directeur de la prison.

-J'ai ce clown qui menait une bande de dégénérés qui détruisaient le quartier. Faudra le garder ici en attendant qu'il passe en jugement. Et faudra mettre les autres dans des cellules haute-sécurité, c'est le genre de malabars qui démolissent des bâtiments d'un coup de poings.

Le directeur ne semblait que très peu étonné. Après tout, le commissaire ramenait plein de type tous les plus bizarres les uns que les autres, souvent des mecs qu'un officier normal aurait à peine eu le temps de regarder avant de clamser. Satan City était décidément plus paisible lorsque le Commissaire était là.

-Encore des zigotos ... bon, je m'en occupe, monsieur le commissaire, la ville ne peut que vous remercier, encore une fois.

Les gardiens attrapèrent le Joker et ses sbires et les débarrassèrent de toutes leur possession avant de leur filer des uniformes oranges, les tenues que portaient les prisonniers. Ils furent escorté en direction des cellules, le Joker regarda autour. Le pénitencier. Après toutes ses années où il finissait à l'asile d'Arkham, se retrouver dans un vrai trou de béton faisait bizarre.

-Moins confortable que ma chambre à Arkham, vous pouvez pas mettre quelques chambres capitonnées?

Le bouffon se prit un coup derrière la tête.

-Ta gueule, p'tit malin, tu va faire connaissance avec tes compagnons pour les prochains jours!

Un gardien lui retira ses menotte et le poussa sans ménagement vers la court, où les autres prisonniers fixaient le nouveau. Certains se marraient devant la tronche du Joker. Le clown se redressa, époussetant ses vêtement en regardant alentours, avant d'aller s'asseoir sur un banc, comme intimidé par la présence des brutes qui étaient dans l'endroit depuis sans doute belle lurette. Des tueurs, voleurs, violeurs ... des types qui faisaient pitié à côté des "exploits" du Joker. Ceux-là n'auraient été que de la moulée pour chien face à Batman, alors que le Joker lui donnait du fil à retordre, même si en fin de compte, le Chevalier Noir mettait le Joker à l'asile chaque fois. Le clown resta sur son banc, un gros malabar s'approcha avec un rictus au visage.

-Tu t'es vu la gueule? J'me demande c'qu'une lopette dans ton genre peut faire dans c'trou, héhéhé.

Le Joker fixa le gros mec avec un air piteux, intimidé.

-Y'a une tradition pour les nouveaux, ici. Mais j'sais pas si une lopette comme toi va t'nir plus que cinq minutes!

Le prisonnier fît craquer ses jointures en rigolant, si le Joker ne se montrait pas à la hauteur, ce serait l'enfer dans ce pénitencier. Et ce serait à l'évidence le cas, vu l'allure chétive et frêle du bouffon. Le malabar s'apprêta à frapper le Prince Clown du Crime, quand l'expression de peur de celui-ci se transforma en un véritable visage de folie. Il se pencha pour éviter le coup, enlevant en même temps ses chaussures, qu'il agrippa fermement. À l'aide des talons de ses godasses, il frappa le malabar aux tempes, le rouant de coups. Le gros hommes ne pu malgré sa force, réussir à rester debout, le Joker faisait preuve d'une sauvagerie inimaginable, qui ne collait pas du tout avec sa silhouette frêle. Les souliers se couvrirent de sang, les gardiens s'empressèrent d'arrêter le massacre. Le prisonnier fût amené à l'infirmerie.

-Une lopette??? Je suis le Joker, tout ce que vous avez fait dans vos vies, c'est rien à côté de ce que MOI, j'ai accompli! Haaahahahaha!!!

Les gardiens frappèrent le Joker avec leur matraque, avant de le jeter dans une cellule et d'en refermer la porte. Le Joker se releva avec un rictus. Que ce soit en prison ou à l'extérieur, il ne se laissait pas traiter de la sorte, même les adeptes de la gonflette du pénitencier apprendraient que ne pas prendre le Joker au sérieux, c'était signer son propre arrêt de mort.
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockLun 1 Nov 2010 - 17:42
Kusakabe et Dino Cavallone lui avaient dit, l'homme que Hibari voulait tant avoir à ses cotés s'était fait avoir, la nouvelle n'avait pas pris longtemps à tourner. Non cet homme s'était fait avoir par de vulgaires humains? La bataille avait du ètre terrible, selon les témoignages, un possesseur d'anneau aurait combattu cet homme et son groupe de taré et cet homme c'était le onzième gardien Vongola de la tempète qui s'était laché tel un ouragan, tel G de la famille Primo quand il affrontait les ennemis des Vongolas, cet homme c'était le fameux Lojza qu'il avait entrainé pour en faire un puissant gardien, déjà fort à la base, son potentiel n'avait été que développé par Hibari, il pouvait se vanter de ne pas ètre un si mauvais maitre que ça. Hibari ne venait pas par hasard, il mit la boite Vongola verte et l'anneau dans une grande enveloppe et avança dans la prison seul. Il attrapa un des gardiens par le col et lui mit la grande enveloppe dans la poche avant de lui parler calmement dans l'oreille.

-"Tu remets ça au clown, si tu l'ouvres tu es mort!
-Cet anneau, tu es un, un mafieux! Un gardien Vongola en plus!
-Ne te mèle pas de ce que je suis ou de ce que je ne suis pas, tu fais ce que je te dis ou je te mords à mort!"

Les deux mots: "Bien Monsieur" furent la seule réponse du gardien qui semblait s’exécuter qui courut à travers la prison. Hibari ne lui faisait définitivement pas confiance, il attrapa le gardien et s'enferma avec lui dans les toilettes, il le déshabilla intégralement, caleçon et chaussettes excepté. Ce mec était gros, Hibari pouvait mettre l'uniforme de gardien par dessus ses vètements de base, ce qu'il fit, il avait la fameuse enveloppe contenant ces deux armes si précieuses et uniques et en plus les clés. Hibari traversa la prison aisément, il ne vit pas son homme dans la salle commune des prisonniers, ce clown était dans une cellule à part, il avait déjà du se faire remarquer et pas en bien. Hibari ouvrit la cellule du Joker et lui lança l'enveloppe, il enleva sa casquette de gardien et parla au Joker avec un sourire complice.

-"C'est le nuage qui déclenche la foudre."
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockLun 1 Nov 2010 - 18:18
Quelques heures avaient passées depuis l'internement du Joker. À peine mit en cellule qu'il essayait déjà de déloger un bloc de pierre du mur avec une cuillère à soupe, en vain. Le mortier était bien trop solide pour être entamé avec un simple ustensile, mais à défaut de mieux ... Alors que le bouffon était occupé à tenter vainement de s'évader, une voix familière s'adressa à lui. Il tourna la tête, ce qu'il vit lui arracha un rictus. Hibari Kyoya.

-Je t'ai manqué, c'est ça? Hahaha!

Hibari parla de nuage et de foudre. que voulait-il dire par là? Le mafioso lui envoya une enveloppe contenant deux objets: c'était l'anneau et la boîte qu'Hisoka avait subtilisé au Joker, il y avait longtemps de cela. Le maléfique bouffon éclata de rire. Il avait maintenant le pouvoir entre les mains, plus besoin de pourrir dans cette cellule sombre et humide. Le Joker ne comprenait pas l'utilité de la boîte, mais il se rappelait comment utiliser l'anneau. Il n'avait qu'à imagine le chas engendré par la destruction que la foudre pouvait causer, et cette foudre agirait selon son bon désir.

-Liiiibre! Je suis liiiiibre! Il faut célébrer ça! Haaahahahaha!!!

Le Joker imagina les serrures des cellules fondues, les portes détruites, et les prisonniers qui s'échappaient. Il serra le poing et l'anneau envoya des éclairs vers les cellules des autres prisonniers qui, bien que confus par la situation, sortirent de leur cellule, satisfaits.

-J'y crois pas, les mecs, on est libre! Et c'est grâce à c'bouffon!

Le Joker sourit, il venait mine de rien de se trouver d'autres subordonnés, en libérant des prisonniers ainsi. Les gardiens de sécurité ne manquèrent pas de se manifester. Le bouffon attendit patiemment, regardant ses doigts, comme s'il ne se préoccupait pas de la menace à venir. Lorsqu'un des gardiens vînt pour le frapper, il tendit la main comme s'il avait un Joy Buzzer. Il agrippa la matraque de l'homme, y faisant passer une grosse décharge électrique, qui grilla l'homme dans des hurlements atroces, l'air se saturant d'une dégoûtante odeur de chair brûlée. Le clown grilla quiconque s'approcha de lui, avant de se mettre debout sur une table, tourné vers les taulards.

-Alors, mes amis, vous êtes tous libres! Vous ne savez pas où aller? Et bien suivez le Joker la vie est une fête, pourquoi la gaspiller ici?? Haaaa! Hahahahahahaaa!!!

Les taulards hurlèrent en choeur, le Joker traversa les couloirs, suivit des prisonniers armés d'armes improvisées, détruisant tout sur leur passage. Le sol était jonché de cadavres, personne n'avait été tendre avec les gardiens du pénitencier. Les taulards finirent par sortir de cet énorme tas de béton qu'était le pénitencier, le Joker riait aux éclats. Il attendit l'arrivée d'Hibari.

-Maintenant que je suis sorti d'ici et que j'ai mes jouets, j'ai une très jolie bouffone qui m'attends quelque part! Alors, comme on dit dans la mafia, Adios! Hahahaha!!!!

Le Joker envoya une puissante décharge électrique à la personne qui l'avait aidé à s'évader. Profitant de la confusion, il se glissa parmi la foule de tuniques oranges, qui se demandaient tous s'ils devaient suivre le bouffon, vu qu'il venait d'attaquer celui qui l'avait sorti de prison. Le Joker avait quand même une certaine avance et les prisonniers confus étaient dans le chemin ...
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockLun 1 Nov 2010 - 19:09
L'orage était capricieux, le Joker ne faisait pas de quartier, Hibari profita du bazar causé par le clown pour enlever les vètements du gros gardien. Le Joker avait déjà sa petite armée, le Vongola des nuages ne pouvait se permettre de l'en empècher, après tout bon nombre d'entre eux devaient ètre des mafieux connaissant l'importance des Vongolas. Puis, fou et irrégulier comme un éclair, le Joker utilisa sa flamme de type foudre pour attaquer Hibari, pris par surprise, il tomba mais son extrème vitalité et sa libération de potentielle par le chef du peuple Namek lui permit de se relever, plus haineux que jamais, le clown attaquait son sauveur, il allait le regretter. Prison ou pas prison, police ou pas police, cet endroit serait l'arène du duel entre la foudre et les nuages! Hibari se releva et regarda la masse d'abrutis. Un taulard se jeta sur lui, Hibari ne sortit mème pas ses tonfas, il asséna un coup de coude au géant dans son estomac suivi d'un violent coup de pied qui lui décolla la machoire. Le Vongola des nuages regarda les prisonniers menés par le Joker et prit la parole, sur de lui.

-"On est loin du groupe d'auto-défense que voulait le Vongola Primo en créant la mafia."

Cela dit, Hibari sortit sa boite Vongola des nuages de sa veste, son anneau s'entoura d'une flamme violette, il inséra le bijoux dans le cube violet qui s'ouvrit et laissa apparaitre Roll, le hérisson de type nuage. Hibari courut alors, il dégaina ses deux tonfas qu'il imbiba de flammes de dernière volonté de type nuage. Roll et son maitre foncèrent vers le Joker, au passage, prisonniers et gardiens volaient dans tous les sens, Hibari et son hérisson firent un bond magnifique et se placèrent face au Joker et à ses hommes valides. Roll se multiplia, créant un mur de hérissons violets qui empéchait toute sortie. Hibari s'adressa au Joker.

-"On va pouvoir régler nos comptes d'égal à égal maintenant. Je vais te mordre à mort de la manière la plus violente et la plus atroce qui soit, maintenant que nous avons la mème boite et le mème anneaux, ou du moins des artefacts de mème puissance, je ne me retiendrai plus. Cela m'étonnerait que Lampo t'offre l'héritage du Vongola Primo dans de telles conditions."
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockLun 1 Nov 2010 - 22:47
Hibari ne laissa pas le Joker partir aussi facilement. Des prisonniers volaient dans les airs, alors qu'Hibari et son animal de compagnie fonçaient vers le bouffon tout de orange vêtu, qui avait un large sourire au visage malgré tout. Le mafioso décida qu'il règlerait ses comptes avec le Joker, il n'avait forcément pas oublié la torture et l'empoisonnement au Joker Venom. Mais cette fois, le Joker ne se contenterait pas de prendre les coups en rigolant, il en donnerait à son tour, et plus qu'Hibari ne pourrait en supporter. Hibari parlait d'héritage Vongola, ce qui fit rire le Joker.

-Qu'est-ce que j'en ai à cirer ... hahaha! J'ai mon anneau, maintenant, le monde est à moi! Haaahahahaha!!!

Le Joker commença par envoyer une simple décharge électrique vers le mafioso et son hérisson. Il décida d'essayer d'insérer l'anneau dans sa boîte, histoire d'en voir le résultat. Le contenant magique s'ouvrit et ce qui sortit fût des plus surprenants, mais aussi des plus appropriés: c'est une hyène qui sorti, émettant des bruits qui ressemblaient à des rires, tout comme l'animal commun que l'on retrouvait dans la savane Africaine. Le bouffon étira un large sourire.

-À chacun son animal de compagnie, hein? Il est si mignon, celui-là! Hahaha! Je vais l'appeler Giggles! rigoles un bon coup et mord-le, Giggles! Hahahahaa!!!

La hyène s'élança vers Hibari, alors que le Joker envoya d'autres éclairs pour retenir le hérisson. Maintenant que le Prince Cllown du Crime avait un animal démoniaque, il allait devenir doublement dangereux.
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockMar 2 Nov 2010 - 14:20
Le Joker attaqua encore à coups d'éclair, malheureusement pour le clown, mais une réplique de Roll défendit son maitre. L'anneau du Joker était embrasé et il ouvrit la boite Vongola, apparut alors un animal hideux, à l'image de son maitre, une hyène. Les boites Vongolas étaient destinés à la dixième génération à l'origine, pour qu'elles se battent avec les pouvoirs de la famille Primo, Lampo aurait-il toléré un compagnon aussi hideux, Lambo était-il destiné à l'origine à combattre aux cotés d'une telle créature? Surement que non, Irie Shoichi avait crée les boites pour que l'animal et la cambio forma correspondent à la personnalité aux besoins du gardien, donc c'étaient aussi bien des armes destinés à la nouvelle génération de gardiens, donc la hyène était l'animal parfait pour ce fou, sa cambio forma risquait d'ètre des plus extravagantes et dangereuses! La hyène ricanait comme ce fou, elle se jeta sur Hibari, pendant ce temps, le Joker utilisait des éclairs pour empècher Roll et ses répliques de bouger. Le jeune homme utilisa ses tonfas enflammés, la hyène mordit le premier mais elle reçut un magistral coup du second qui la fit valser. Hibari regarda le Joker en souriant.

-"Je vois que la boite Vongola t'a reconnu comme un gardien, elle s'est synchronisée avec toi pour créer le compagnon idéal mais cela ne suffira pas pour me battre, tu es fou mais tu n'as pas assez d'expérience avec les flammes de dernière volonté pour me vaincre."

Hibari tira alors un rayon de flammes violettes avec son anneau, cette attaque visait son adversaire fou!
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockMar 2 Nov 2010 - 15:50
Giggles s'écrasa sur le sol dans une plainte et roulant avant de revenir sur ses pattes en ricanant, tout à fait à l'image de son maître. Hibari souligna le manque d'expérience du Joker avec son nouveau jouet, certain que le bouffon ne gagnerais pas. Cependant, le Joker compensait largement son inexpérience avec autre chose: sa folie et son style de combat imprévisible. Le Joker s'illumina d'une lueur jaune et ne fît que tasser l'épaule, en regardant la flamme violette passer à côté de lui. Il fixa ensuite Hibari, dévoilant un grand rictus.

-C'est joli mais pas très efficace. Il en faudra plus que ça pour venir à bout de moi. Vois-tu, this Joker is wild!!! Hahahahahaha!!!

Le Joker était entré en Kombat Rage, maintenant capable d'affronter n'importe qui d'égal à égal. Bien sûr, cela n'enrayait pas sa fourberie mais le bouffon hésiterait moins à se battre de façon "conventionnelle". Le bouffon envoya d'autres éclairs, avant de s'élancer et de bondir par-dessus Hibari pour atterrir derrière lui. Il sortit son poing à ressort et le gant de boxe géant, sous lequel était cachée une plaque de métal, fonça vers le mafioso, chargé d'électricité. Le Joker rigolait en attaquant ainsi. Il fit en plus apparaître un cercueil électrique de l'autre côté d'Hibari, qui ne manquerait sans doute pas de se tourner vers le bouffon, mais s'il devait se retourner et ne pas avoir le temps de bloquer, le bouffon était prêt à refermer le cercueil, où le poing géant allait pousser le Vongola. Le bouffon percuterait ensuite le cercueil avec son arme pour le faire exploser et blesser le mafioso.

-Haaaahahahahahaa!!!!
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockMar 2 Nov 2010 - 17:53
Le Joker était comme Hibari, il se servait de sa flamme pour se renforcer au combat et il attaquait à coups d'éclair. Le Vongola des nuages imita son adversaire et entoura son corps d'une puissante aura violette, ainsi il put dévier les attaques électriques et puissantes de son opposant mais l'assaut du clown ne se limitait pas à cette pathétique attaque, à croire qu'il avait déjà exploré dans son esprit malsain toutes les possibilités de se servir de son anneau. Le Joker avait sauté derrière lui, Hibari se retourna un peu tard, le clown l'attaqua avec son poing à ressort auquel il avait ajouté une plaque de métal et une dose de flammes de la foudre, il ne faut pas oublier que la flamme de dernière volonté de la foudre posséde le pouvoir de rendre les choses plus solides, d'ou la résistance des boite-armes de type foudre. Hibari para avec ses tonfas mais avec la force du coup, il recula dans une sorte de prison de flammes de foudre, il sourit malgré le fait qu'il était piégé, il avait un plan pour se sortir de cette situation difficile, qu'allait faire le Joker avec cette prison?
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockMar 2 Nov 2010 - 18:36
L'attaque du Joker fût un succès, Hibari avait paré le premier coup mais était tombé dans le vrai piège: le cercueil électrique. La porte du contenant électrique se referma, ce n'était pas qu'une vulgaire prison, c'était une véritable vierge de fer explosive! Aussi, le Joker attaqua une nouvelle fois avec son poing à ressorts, frappant le cercueil avec force pour le faire exploser. Le mafioso était au coeur de cette explosion, devant subir les dégâts de la cage, ainsi que ceux du gant chargé d'électricité. Hibari sous-estimait sans doute trop le bouffon qui, même s'il venait à peine de commencer à utiliser sa nouvelle arme, avait assez d'imagination pour l'utiliser de manière totalement imprévisible. Alors que Giggles était au prise avec les hérissons, le Joker eût une idée.

-Viens ici, Giggles! c'est le temps de jouer à "Whack-a-Hedgehog"! Hahahahaha!!

Giggles ricana et devînt une arme dans les mains du Joker, un énorme maillet dont le visage d'Harley Quinn était imprimé sur les faces. Le bouffon s'élança vers Roll et ses répliques en riant à gorge déployée. Un premier hérisson fût envoyé contre l'un des arbres qui bordaient le bord du chemin du pénitencier et le bouffon leva le maillet au-dessus de sa tête pour l'écraser sur un second animal. Enfin, le dernier subît le même traitement que le second, électricité chargé dans le maillet en prime. Le Joker moulina son arme avant de le poser contre son épaule, se tournant vers le mafioso.

-Décidément, cette boîte et cet animal sont de vraies perles! Pour te remercier, je vais t'écrabouiller! Hahahaha!!!

Le Joker s'élança une nouvelle fois, prêt à frapper Hibari de toutes ses forces avec son gros maillet.
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockMer 3 Nov 2010 - 0:35
( Mister incruste Cool )

Le poing du clown percuta violemment le visage du Joker le stoppant dans son action, lorsque Hisoka se posa alors au sol, il fit quelques pas puis il se retrouva à une distance égale entre le Joker et Hibari ...
Le clown fit alors craquer son poing, apparemment le Joker avait acquis une certaine résistance et à en voir l'énergie qu'il dégageait, il avait aussi bénéficié de pouvoirs, Hisoka en analysant le fou remarqua très facilement que Hibari lui avait confié les objets Vongola de la foudre, il se mit à rire puis il s'exclama :

" Ces objets n'ont aucune valeur ! "

Hisoka enleva alors l'anneau de son doigt et la boite Vongola de sa poche, il les jeta avec énergie au sol aux pieds de Hibari puis il reprit :

" Mes anciens pouvoirs sont bien plus puissants ! "

Il se retourna alors puis posa son regard méprisant sur le Joker :

" A ce que je vois, ton estime personnelle baisse, tu acceptes maintenant l'offre d'un ennemi ... C'est digne de ... Rien ! Depuis notre dernière rencontre tu es semblerait-il devenu un raté ! "

Hisoka après avoir jeté les objets de Hibari n'avait toujours pas retrouvé ses pouvoirs, a priori il l'avait prévu ... Il lui faudrait donc occuper le Joker et Hibari pendant une bonne dizaine de minutes avant de retrouver ses anciens pouvoirs ! Hisoka s'était mis en danger en provoquant les deux personnes l'entourant ! Il n'avait aucune défense et était vulnérable, le temps d'une discussion Hisoka n'était plus qu'un méprisable terrien !
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockJeu 4 Nov 2010 - 22:33
Hibari était pris au piège dans un cercueil électrique, il fallait parer maintenant, le jeune homme concentra sa flamme et limita au maximum les dégats de la flamme de la foudre, Roll et ses répliques en avaient aussi pris plein la face, la fumée de l'explosion s'estompa et ils'avéra que le Joker connaissait le véritable pouvoir de sa hyène. Il venait d'utiliser la cambio forma et avait réussi à contrer le hérisson du nuage, ce mec était loin d'ètre un combattant que l'on pouvait sous-estimer de par son intelligence sadique, il était dangereux. Hibari vit arriver le coup du Joker, cet ennemi n'avait pas encore dit son dernier mot, il fonçait pour attaquer, le jeune Vongola des nuages avait le sourire, il prononça les mots magiques, il allait enfin s'en servir en combat réel.

-"Roll Cambio Forma!"

Le hérisson se transforma alors en une masse informe de flammes violettes, les flammes du nuage, seuls ses yeux étaient visibles! La masse informe vint se loger dans une main du jeune homme qui rangea un de ses tonfas, apparurent alors les "menottes d'Alaude", arme du premier gardien du nuage, maintenant ça allait chauffer. Hibari imita son adversaire et lui fonça droit dessus, il se défendit en parant avec son deuxième tonfa et ses deux paires de menottes car entre temps elle s'étaient multipliées! Tel était le véritable pouvoir des menottes d'Alaude. Le Vongola des nuages s'apprétait à contre-attaquer quand arriva un personnage qu'il connaissait: Hisoka le gardien du soleil qui rendait son tablier, sans poser de questions, Hibari récupéra les artefacts du soleil et les rangea,ce mec semblait fiable et ben non en fait. Hisoka était un traitre, en mème temps Hibari aurait du le prévoir, il était si semblable au Joker. Hibari regarda Hisoka et se foutut bien de lui intérieurement, il avait maintenant quatre pères de menottes et le jeune homme prit la parole.

-"Maintenant tu peux mourir, je n'ai pas envie d'avoir un autre clown dans les pattes, en plus je commence à m'amuser dans ce petit duel de Cambio Forma, je n'ai pas envie que tu le gaches de ta seule présence."

Puis, après cette remarque, Hibari tira un "Boja Reppa" retravaillé avec son anneau Vongola, c'est à dire une sphère concentrée de flammes du nuage provoquant des vents tranchants sur son sillage, il espérait que cette puissante attaque ferait son effet, pas question de ménager un type comme Hisoka, c'était bien trop risqué!
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockJeu 4 Nov 2010 - 23:16
En plein élan vers Hibari, le Joker s'écrasa au sol, percuté par le dur poing de quelqu'un qu'il n'avait pas revu de puis un moment. Le bouffon se releva, tenant fermement son bouffonesque maillet, l'ennemi était Hisoka, celui qui tenta de lui prendre son anneau et sa boîte lorsque le Joker avait rencontré Hibari pour la première fois. Hisoka jeta les artefacts Vongola en affirmant ne pas en avoir besoin, vantant ses nouveaux pouvoirs. Et ensuite il provoqua les deux terriens, avec une sagesse inexistante. Il osa dire que le Joker était devenu un raté. Comment pouvait-il parler ainsi d'un homme qui semblait tout à fait inoffensif, mais qui avait failli ruiner la vie de plusieurs superhéros. Il avait rendu Batgirl paraplégique, brisé le moral de Batman en éliminant Jason Todd, avait utilisé un faux poison sur Lois Lane pour provoquer Superman, qui failli avoir du sang innocent sur les mains, brisant le code moral par lequel il vivait ... ce même Superman qui aurait pu rivaliser avec Son Goku lui-même ... le Joker serra les dents.

-Y'a un clown de trop dans cette ville. Laisse-moi te dir un truc, le roi de la farce, c'est moi, je vais te montrer si je suis un raté! Hahahahaha!!!

Le Joker brilla d'une lumière jaune, utilisant sa Kombat Rage et éclata de rire en envoyant des éclairs jaunes dorés vers Hisoka, avant de foncer vers lui pour le percuter de toutes ses forces avec son maillet chargé de courant. Il frappa quelques fois avec son arme avant de tenter d'agripper le visage du second clown, Joy Buzzer à la main, dont il amplifia la puissance avec son anneau Vongola. Il termina cette jolie combinaison en tentant d'envoyer Valser Hisoka au loin avec son gros gant de boxe à ressort.

-This Joker is wild!!!
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockDim 7 Nov 2010 - 16:55
( Voila, c'était une petite parenthèse pour illustrer la mort définitive de Hisoka Razz )

Le jeune clown avait comme prévu énervé Hibari, celui-ci ne chercha même pas à discuter des raisons pour lesquelles Hisoka abandonnait la famille Vongola, le garçon préféra l'attaquer directement après lui avoir envoyé quelques paroles insultantes ! Le clown fronça les sourcils, il n'avait aucune chance sans pouvoir et il ne pourrait pas ressusciter !
Hibari envoya donc une attaque surpuissante en direction de Hisoka, le clown se mit à courir puis il fit quelques bonds en s'appuyant sur les murs essayant de trouver un moyen d'éviter l'attaque mais celle-ci prenait toute la place, très vite Hisoka fut très proche du Joker et celui-ci attaqua à son tour tandis que le "Boja Reppa" de Hibari se dirigeait dangereusement vers lui !
Hisoka fut surpris de voir le Joker briller, il avait acquis des pouvoirs mais ceux-ci n'étaient que des plus, ils ne faisaient que métamorphoser l'énergie du Joker, Hisoka ferma les yeux un sourire aux lèvres puis il fut percuter par l'attaque de Hibari dans le dos, il se releva rapidement le dos ensanglanté et le corps tremblant puis il fixa le Joker dans les yeux se faisant toucher par quelques-uns des éclaires, lorsque le Joker planta Hisoka à l'aide de son arme le clown presque mort posa sa main droite sur l'arme du Joker ne sentant presque plus les décharges dans son corps puis il murmura à son alter-égo :

" Ne suit pas Hibari ... Tue le et jette ces objets, ils te semblent serviables face à Hibari qui est faible ... Mais quand tu rencontreras n'importe qui d'autre, il sera beaucoup plus fort que toi ! "

Hisoka se fit alors détruire par l'attaque ultime du Joker qui le propulsa plus loin, le clown traversa quelques murs avant de tomber mort au combat !
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockDim 7 Nov 2010 - 18:36
(dommage que tu balances de bons persos Hisoka, enfin c'est ton choix)

Hibari regarda mourir son ancien confrère Vongola, il s'était laissé faire en critiquant une dernière fois ces artefacts qui lui avaient conféré une grande puissance. Hibari stoppa le combat un instant, cet homme avait beau ètre un salopard complet, il avait défié Hibari et le Joker seul, connaissant ses limites, on ne pouvait qu'applaudir, il serait mort sans se hisser vers un avenir qui aurait pu ètre grandiose. Hibari garda ses menottes, il se rendit jusqu'au cadavre de son compagnon de bataille et le prit dans ses bras. Il creusa un trou avec ses flammes et le reboucha assez vite. Hibari restait neutre dans son attitude mème si au fond de lui il se demandait ce qu'il avait raté, ni lui ni le robot ne lui avaient donné la force de se battre? Hibari prit la parole, regardant le clown enterré.

-"Hisoka, pauvre herbivore, tu m'auras fait chier jusqu'à la fin."

Hibari fixa alors le Joker, plus déterminé que jamais, armé de ses menottes, armes du premier gardien du nuage: Alaude! Il prit alors la parole.

-"Allons-y, battons-nous et finissons-en!"
Invité

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City ClockDim 7 Nov 2010 - 20:37
(juste pour clarifier, le gant de box n'était pas une attaque ultime, c'est juste le Joker qui gueulait "This Joker is wil!" XD)

---

Hisoka essayait de lutter jusqu'au bout, mais le Joker eût finalement raison de lui, grâce aux nouveaux pouvoirs offerts par l'anneau et la boîte Vongola. Évidement, après un tel meurtre, le Joker était forcément bien amusé, alors qu'Hibari garda un certain respect et décida d'enterrer le corps inerte. Le Joker, lui, sautilla en rigolant et en pointant la tombe du doigt. Il se moquait décidément du trépas d'autrui, surtout que ce clown lui avait prit ses armes, à leur première rencontre.

-Hahahaha! Alors, j'avais raison? C'est moi le Prince Clown du Crime, pas question de me faire voler la vedette par qui que ce soit! Hahahaha!!

Le bouffon, un rictus étiré aux lèvres qui dévoilait toute sa dentition, se tourna vers Hibari, qui comptait continuer le duel.

-Héhéhéhé, désolé, mais ça ne finira que pour toi. Merci pour l'anneau, mais vois-tu, concernant ta "Vongola Famiglia", et bien, je ne joue pas très bien avec les autres!

Le clown fonça vers Hibari pour frapper avec son maillet, mais plutôt que tenter plusieurs coups, il fonça vers la prison, dans laquelle il pénétra. Il jeta un oeil par-dessus son épaule pur voir si Hibari le suivait, dans lequel cas, il sèmerait ses classiques billes explosives derrière lui pour le ralentir. Le Joker se rendit dans la salle où il y avait les cellules, là où il y aurait bien assez de cloisons à son goût. Il attendit Hibari de pied ferme, prêt à l'accueillir avec des vagues d'éclairs.
Contenu sponsorisé

Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Empty
MessageSujet: Re: Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City   Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City Clock
 
Nouveau pensionnaire dans le pénitencier de Satan City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-