Partagez | 
 

 Le lieu de perdition des crédits [Pur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Sam 17 Déc 2016 - 19:08
Ah ah ah.

La forêt. Pourquoi est-ce que tout le monde spawn dans la forêt ? Est-ce à cause de la verdure ? Du mystérieux ? Du manque de soleil formant une ombre permanente sur tout le terrain recouvert par les arbres ? Inspirerait-ce la poésie ? Beaucoup de chênes dans un même débloquerait donc le potentiel caché du RPiste ? Et, de gestes gracieux et élégants, les gens devant leurs claviers taperaient-ils les meilleures de leurs idées grâce à la présence de piliers de bois et d'écorce ?

Non, c'est juste car c'est plus facile de se réveiller dans la forêt que au milieu de la rue. C'est plus facile à expliquer ça, que de devoir gérer des PNJs qui disent "vous allez bien, Monsieur-Madame ?". Mais je devrais me taire, certains risquent de prendre ça comme une attaque personnelle. Surtout que je n'ai personne en tête, de toutes façons.

Je ne me suis donc pas réveillé dans la forêt, et après ne pas m'être dit où est-ce que j'étais, je n'ai pas rencontré un personnage plus ancien sur le forum, qui me guiderait alors dans le début de mes aventures. Moi, j'ai monté ma petite boutique, pour accueillir tout ces gens qui passaient par l'étendue de faune et de flore pour s'entraîner, ou pour se battre contre un autre gars. Pour certaines raisons tout le monde commençait avec 1000 zénies. Afin de faire marcher le commerce, certainement. La seule source de bien devaient être tous ces comptes qui s'activent pour ensuite devenir AFK. Et les trolls. L'argent tombe du ciel à chaque ban. C'est merveilleux.

Me voilà donc au milieu du sentier incontournable où tout le monde passait. Parce qu'une forêt reste petite quand on y pense. Au nord il y a des idiots qui font sortir tous ce qu'ils peuvent d'une blague pas drôle. À l'est un chat et un loup se battent pour les faveurs d'une petite fille. Et à l'ouest, rien de nouveau. Des gens se battent. Et au sud, un RP d'amour émouvant. J'aurais pleuré si je le lisais. Mais j'ai pas envie.

Ayant envie de faire marcher le commerce, j'ai décidé de mettre mon RP en libre. Il y a toujours des gens pour venir dans les RPs libres. On s'attend à beaucoup de monde. Je me demande qui viendra ?

Ah ah ah.


Dernière édition par Zacharie le Dim 19 Fév 2017 - 11:55, édité 1 fois
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Dim 18 Déc 2016 - 15:34


Le lieu de perdition des crédits


Et soudain, la nuit tomba. Ouais, comme ça, pouf ! Parce que j'aime mieux quand mes histoires se déroulent la nuit, je brille dans le noir. Tu sais, comme ces stickers phosphorescents que tu mettais dans ta chambre quand t'étais gamin parce que tu trouvais ça trop stylé. Ben moi j'suis le sticker. Wait ! Non non non non non, je ne veux pas être qu'un sticker moi ! Bon bref, passons.

Je flottais dans les airs, suivant docilement le sentier principal de la forêt, que j'éclairais de ma lanterne qui luisait d'une teinte orangée. Je cherchais désespérément quelque chose qui pourrait retenir mon attention, qui pourrait m'amuser, puisque je n'avais vraiment pas envie de retourner à la maison, sur Dark. En effet, je n'étais normalement censé apparaître que lors de la nuit d'Halloween afin de faire ce que je faisais de mieux - trucider des gens et distribuer des bonbons - et j'aurais dû, si tôt la nuit d'Halloween passée, retourner sur cette planète obscure et rejoindre la cellule dans laquelle je devais pourrir le reste de l'année.

Mais cette année, j'avais décidé de faire comme Toma et de dire : Non ! Je refusais de pourrir plus longtemps dans cette sinistre cage ! Je voulais m'amuser, moi ! Voir du monde ! Éventrer des gens ! Brûler des maisons ! Jouer au poker ! Je n'étais qu'une malheureuse petite citrouille qui cherchait désespérément un peu de compagnie. Je voulais juste... un ami.
Comment ça, vous me croyez pas ? Mais j'en ai rien à foutre bordel ! C'est mon histoire, je dis ce que je veux !

Soudain je passai devant un drôle de type tout blanc, probablement un PNJ sans intérêt pour cette histoire, mais puisqu'il fallait bien la rendre intéressante pour que vous continuiez de me lire, je décidai de m'arrêter et de lui parler. Il avait l'air d'être une sorte de vendeur, il était dans un stand avec plein de babioles, une sorte de marchand ambulant j'imagine. Je me tournai vers lui, éclairant son visage de ma petite lanterne.


"Bien le bonsoir l'ami ! Qu'as-tu donc de beau à me vendre ?"


Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Dim 18 Déc 2016 - 17:39
Ah ah ah.

Après avoir fixé le vague pendant environ 21 heures, un personnage apparut enfin. Pour certaines raisons scénaristiques, la nuit était tombée. J'avais jamais vu une période de la journée se viander aussi durement. C'est beau les RPs, parce qui si 21 heures s'étaient passées dans la vraie vie, je n'avais fixé l'horizon que pour une période indéfinie de temps. Et puis je n'avais pas précisé que c'était la nuit dans mon premier poste il me semble. On va dire que la nuit était tombée, et qu'il faisait jour avant. Et comme dans tout les RP, on passe du zénith à la nuit noire en une minute. Les pauvres. Gérer le temps doit être dur. Des jours qui contiennent des heures qui contiennent des minutes qui contiennent des secondes. Et puis une infinité de sous unités. Le temps est casse-pied à gérer.

La nuit était donc tombée afin d'introduire le personnage qui arrivait par la droite du sentier absolument incontournable. D'après son RP, il cherchait quelqu'un pour le divertir. Quel dommage que je n'ai pas été programmé pour faire des petites danses en faisant "nyah" comme n'importe quelle femme chat mal écrite. J'aurais pu l'amuser, mais j'étais un personnage de type marchand, bien mieux écrit, et impeccablement placé au milieu de l'endroit où énormément de monde semblait passer. Les gens adorent les forêts. Et mes publicités en demande RP et dans la chatbox avaient de l'effet on dirait. Mon futur premier client depuis que je suis devenu officiel avait l'apparence d'une petite citrouille avec un chapeau et une cape, à en croire son image de profil. J'aimais bien le code qu'il employait pour ces RPs, faudrait que je m'en trouve un pour moi. Blanc et noir, complètement original. Mais mes histoires à moi n'intéressent personne, hein ?

Je lisais donc ces anciens RPs. Rien de fou. Il s'est fait ignorer dans son premier et avait observé des filles s'entre tuer dans un lycée. J'ai pas tout lu, mais à coup sûr, ça parlait du mec le plus mignon dans un tel Yaoi. À quoi pouvait-on penser d'autres ? Ah oui, il y avait eu un massacre, aussi. Certainement. L'une des deux est morte et a décidé de casser les pieds aux modos en invoquant un PNJ devant le douanier et préposé au péage des morts. Enfin, je devrais me taire. Être un PNJ invincible ne me rend pas immortel. Mais "Jack'O Lantern" commençait à s'approcher de moi. En effet, se rendre dans un RP pour interagir avec personne ne servirait à rien. Il décida de m'éclairer mon joli masque avec sa lanterne, avant de me demander ce que j'avais à vendre.


"Ah Ah Ah. Oh, plein de choses. Ce qui te ferait plaisir, tant que je puisse voir la couleur de tes crédits. J'ai de tout : Billets de chance, chairs argentées, la fin secrète de DBZRPG, les Super Dragon Balls™, le bouton qui permet à Wulhut d'avoir une crise cardiaque, et j'en passe. Sauf pour sans™ dans une Pokéball™. Je l'ai vendu à DBZ, un bûcheron à la barbe rose. Mais il l'avouera jamais. Mais qu'est-ce qui te ferait plaisir ? Oh, je sais. Un permis de vacances pour tout les boulots de Dark, pendant un an. Seulement 200 Zénies™ ! Une affaire en or !"

Malheureusement, les couleurs de textes offertes par ce forum ne pouvaient pas être plus blanches que blanc. J'étais donc dans l'obligation de remettre une image de mon sprite de discussion avant chaque dialogue, ainsi que les nécessaires guillemets. Et les trademarks sont nécessaires. J'aimerais éviter un copyright strike sur ce forum. Mais mon cher client, accepterait-il, mon offre ? Ou alors irait-il croupir sur Dark jusque dans 8 huit mois, pour le prochain Halloween.

Ah ah ah.


Dernière édition par Zacharie le Mer 21 Déc 2016 - 21:19, édité 1 fois
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Dim 18 Déc 2016 - 18:53


Le lieu de perdition des crédits


Lorsque ma lanterne éclaira son visage fade, je faillis avoir une crise cardiaque ! Enfin, encore aurait-il fallu que j'eusse un cœur. Pour tout vous avouer, il ne me restait plus grand chose depuis qu'une saloperie d'humain s'était amusé à me vider pour faire de moi un objet de décoration ! Et quand je me regardais dans le miroir, je me plaignais souvent du visage qu'on avait creusé dans mon ô combien magnifique corps de citrouille. J'avais ce maudit sourire en permanence figé sur le visage et ce, quelles que soient mes pensées, tandis que mes yeux taillés en triangle me donnaient un air méchant et sournois, alors que j'étais la plus gentille des citrouilles. C'était vraiment pas l'idéal pour pécho.
Mais alors lui ! Putain la vache ! Celui qui l'avait dessiné ne l'avait pas raté ! Ce mec était si laid, qu'à côté de lui, je me trouvais beau. Déjà, il semblait souffrir d'un risible strabisme, ses yeux se disaient "au revoir", si bien qu'il était impossible de savoir où il regardait. Bon, je sais, c'est pas gentil de se moquer des gens sur leur apparence... Mais putain c'que c'est bon ! Ha ha ha !
En plus, ce mec semblait même pas avoir de nez, alors peut-être que c'était cette espèce de masque chirurgical qui le cachait... Mais je n'aurais su dire, à première vue, si la bande noire en forme de colline qui traversait son visage était l'ombre de son masque, ou si c'était une bouche légèrement entrouverte et en forme de crapaud. En plus, ce mec était tout blanc, genre c'était Mickael Jackson, mais en plus blanc encore ! Bordel, ce mec me faisait tellement pitié physiquement, que j'avais même pas envie de le buter ! C'est dire !

Alors que je m'attardais sur les traits singuliers de son visage fortement pixelisé, je fis semblant de m'intéresser à ce qu'il avait à me dire. Comme je l'avais imaginé, il essaya de me refourguer sa camelote. Ça avait l'air vachement cool mais il me parlait de trucs dont je ne connaissais rien. Étais-je supposé les connaître ? Finalement, il me proposa un permis de vacances utilisable par n'importe qui pour n'importe quoi exclusivement sur la planète Dark, pour la modique somme de 200 Zénies ! Il était pas un peu en train de se foutre de ma gueule, par hasard ? Si je voulais prendre des vacances, et bah je les prenais bordel ! J'avais pas besoin d'une foutue permission ! Le mec qui aurait pu me forcer à faire quoi que ce soit, il était pas né, ça je puis vous l'assurer ! Oh bon dieu de merde, ce que je détestais ces saloperies de vendeur. Manquait plus qu'il tente de me convaincre de prendre une extension de garantie, tiens.

Je posais calmement ma lanterne sur la table de son stand, avant de croiser les doigts de mes gants blancs qui flottaient devant moi, juste sous ce qui pouvait s'apparenter au menton de ma face de citrouille. Avec le même sourire figé sur le visage, je répondis d'une voix très subtilement menaçante :


"Dis donc mon pote, tu serais pas en train de me prendre pour un pigeon, par hasard ? Hein ? T'essayerais pas, genre, de m'arnaquer un peu, là ?"

Mais soudain, quelque chose me frappa, mentalement parlant. Comment il savait que j'aurais pu avoir besoin de ça ? Et comment il savait que je venais de Dark ? Y avait un truc qui clochait, là.

"Mais attends un peu, comment tu sais que je viens de Dark, p'tit enculé ?"

Ouais, l'insulte, c'était en cadeau. J'aimais donner des petits noms d'oiseau à mes interlocuteurs. Et ces temps-ci, c'était les soldes au pays de la vulgarité !



Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Dim 18 Déc 2016 - 21:56
Ah ah ah.

La petite citrouille sembla être surprise de mon masque. C'est fou à quel point les dessins en noir et blancs font peur aux jeunes gens. Enfin, quand on pense que le régime en place sur Terre est une autocratie, je vois pas pourquoi un être aux graphismes si singuliers ferait plus peur que les autres. Il disait manquer d'avoir une crise cardiaque, mais qu'il n'en avait pas parce qu'il était un potiron. Comment alors pouvait-il sentir qu'il risquait un arrêt du cœur fortement indésiré ? Plus indésiré encore que d'avoir le Légendaire s'incruster dans son RP ? Quand on se penche sur les petites blagues que font les RPistes, ça fait bizarre quand même. C'est comme le fait que la nuit tombe, ça. On lui a pas demandé de tomber, mais elle est tombée quand même. Parce qu'une citrouille volante qui brille ne se voit pas bien en dehors de la nuit, j'imagine. Ah ah ah.

Des insultes dans sa barbe et une référence sur un artiste musicale plus tard, Jack'O Lantern m'écoutait lui faire un petit catalogue. Il semblait y rien comprendre. Mais il fut déplu par mon offre spéciale. Il ne semblait pas aimer sa planète natale. J'aurais du me pencher un peu plus sur ses anciens RP. C'était pas très professionnel, tout ça. Quel dommage. Une mauvaise sélection, c'est fâcheux. Je me demandais quoi lui proposer alors. Puis il me demanda si je l'arnaquais. Bah non. Il semblait ne pas aimer les vendeurs. Bah, quand il y a pas de donjons dans les environs, les PJ se croient surpuissants. Ils se font ensuite ratatiner par un plus fort, et ils viennent pleurer. Mais bon, je rajoute 20% à mes prix, à ce moment là. Je doute que je puisse le convaincre pour une extension de garantie, en plus.

Je me rendis légèrement compte qu'il tentait de me menacer. Savait-il qu'en tant que PNJ, j'étais invincible. Et ce, jusqu'à ce que Charlo envoie se faire voir ma demande de don. En parlant de Charlo, je vis son bras soudainement sortir de nulle part, poser 10000 Zénies sur mon sac, et prendre mon bouton qui permet de tuer Wulhut. C'est génial, le commerce par Skype. Mais bon, je me demande si je peux rajouter maintenant les 10000 Zénies. On risque de m'accuser d'être un membre premium. Sinon, sur mon sentier définitivement pas du tout contournable, La figure d'Halloween était en train de me demander comment est-ce que je savais qu'il venait de Dark.

Puis je me suis dit que ce serait bien qu'il pleuve, alors il s'est mit à pleuvoir, et une musique se mit en place:
 

"Si tu le précisais pas dans tes RP, je n'aurais aucun moyen de le savoir. Après c'était juste un erreur, ma proposition. J'ai cru comprendre que tu voulais y retourner, mais bon. Je me suis trompé. Que veux-tu ? Qu'est-ce qui te ferais plaisir ? J'ai de quoi te faire te soigner en combat, de quoi te faire reprendre ton énergie, de quoi revivre. J'ai même de l'équipement, spécialement adapté à toi. Des gants confortables  avec des pointes, un chapeau qui, posé sur ta tête, protège le reste de ton corps. N'y réfléchis pas, c'est le RP qui veut ça. L'équipement, on y comprend rien. Mais si tu me montre la splendeur de tes crédits, je te les donne. T'as également ça. C'est un moule à chocolat en plastique et métal contenant de la viande avec de la fumée qui en dégage. Ça fait venir des singes de l'espace."

J'étais complètement sincère. Quand on rassemblait les cinq éléments de OFF, y avait ça qui apparaissait. Bon. Je vais terminer ce post meublé maintenant, avant de faire trop patienter mon camarade de RP. Sinon, il risquerait de ne pas vouloir acheter mes choses absolument essentielles à son RP.

Ah ah ah.


Dernière édition par Zacharie le Mer 21 Déc 2016 - 21:19, édité 1 fois
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Lun 19 Déc 2016 - 19:08


Le lieu de perdition des crédits


Et voilà qu'il pleuvait, maintenant ! Mais bon c'était cool, ça me rappelait l'automne, et c'était ma saison préférée. Puis, une douce musique retentit d'un coup. Ne me demandez pas comment je pouvais l'entendre puisque je n'avais pas d'oreilles, c'est tout simplement la magie de mon existence qui veut ça. Je suis une citrouille qui parle, alors évidemment que je peux entendre, sinon je ne pourrais même pas entendre mes propres conneries !

Bon, le gars n'avait pas l'air trop effrayé par mes menaces. D'ailleurs, en y repensant, il n'avait pas non plus été surpris par mon apparence peu ordinaire. Hm étrange... Enfin bon, vu sa tronche, on peut s'attendre à tout venant de lui. Il me répondit qu'il n'aurait pas pu savoir que je venais de Dark si je l'avais pas précisé dans mes... heu... quoi ? Attends attends attends, RP ? Késako ? Je connaissais pas ce mot, moi. Bien sûr, à l'heure où je vous raconte cette histoire, cher lecteur, j'ai appris et je sais ce que c'est, maintenant. Mais à l'époque, j'étais vachement surpris, il disait que j'avais précisé une information sur moi dans un truc dont je ne connaissais même pas la signification !
Il me demanda ensuite ce que je voulais, avant de me proposer des babioles sans grand intérêt, un vrai charlatan ce gaillard ! Il me plaisait bien, finalement. J'aime pas qu'on me prenne pour un con, mais j'aime bien qu'on prenne les autres pour des cons. Et lui, il prenait tout le monde pour des cons apparemment, alors je l'aimais bien, mais en même temps je l'aimais pas. Hm... Sa vie se jouerait certainement à pile ou face, mais pas tout de suite. Avant, il devait me donner des explications !


"Bof, j'aime pas les singes."

Ah oui, mais là je m'avance un peu trop dans l'histoire. J'ai oublié de vous préciser qu'un bras était sorti de nulle part pour lui offrir une liasse de billets, ce qui m'avait fait hausser un sourcil. Mais bon, reprenons.

"Mais enfin, qu'est-ce que tu me racontes ? C'est quoi un 'RP' ? J'ai pas le souvenir d'avoir quoi que ce soit qui porte ce nom et j'ai rien précisé du tout, moi ! Je comprends rien du tout à ton charabia."

Bon, finalement il commençait quand même un peu à me gonfler. J'aimais pas quand on me parlait de trucs que je connaissais pas.

"Tu veux savoir ce que je veux ? Très bien : je veux que tu me dises tout ce que tu sais, et que tu me caches ! Allez, crache le morceau, blanc bec !"

Je décroisai les mains, fermai mon poing droit, puis le retournai de sorte à ce que la paume soit dirigée vers le ciel, avant d'ouvrir ma main. Quelques pièces de Zénies étaient apparus dans ma main, comme par enchantement. Ouais, j'ai toujours eu des dons pour les tours de magie. Il voulait que je lui montre la couleur de mon oseille, ou un truc du genre, je sais plus les mots exacts... Du coup, c'est exactement ce que je faisais !


Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Lun 19 Déc 2016 - 22:19
Ah ah ah.

C'était bien de parler en brisant le quatrième mur. On découvre plus de trucs sur les gens. Désormais, je sais que ma présence se passe dans un passé. Je ne suis donc qu'un souvenir en ce moment. Le souvenir d'une rencontre, c'est bien, non ? Quand je pense qu'à mon prochain RP, je serais peut-être situé dans le présent. Où dans le futur ? C'est fou, non ? Ah ah ah. D'abord les caricatures russes, maintenant les esprits d'Halloween. Et il semblait aimer la musique. C'est bien. Il te parlait aussi, Invité. Il disait ne pas aimer les singes. C'est dommage, ils font partie de la fin secrète.

Il n'avait pas eu l'air trop concerné par le bras qui avait posé les billets. Pour certaines raisons, les billets s'envolèrent et explosèrent dans le ciel. Dommage, ça devait être une blague mal comprise. Je regardais la destruction des pauvres crédits qui n'avaient rien demandé à personne avec une tristesse qui ne se voyait pas à cause de mon masque. Je n'ai juste pas dit "Ah ah ah". L'autre ne devait pas trop faire attention à ses histoires. Tant mieux, ça risquait de tout compliquer. Il me demanda alors de quoi je parlais, avant de me dire qu'il ne comprenait rien. Il me demanda alors de tout lui expliquer, on me donnant de l'argent. Je pris les pièces, mais vu qu'il n'avait pas encore précisé la somme qu'il me donnait, le nombre sur les pièces n'affichaient pour l'instant que "INDÉTERMINÉ". C'est casse-pied tout ça, hein ? Quand on casse le quatrième mur, on doit tout gérer. Ah ah ah.


"Ah ah ah. Ouvres bien tes oreilles. Nous nous trouvons actuellement dans un RP libre. Mais qu'est-ce qu'un RP ? C'est le fait que plusieurs personnes, dans un autre monde, jouent des personnages qui se rencontrent, dans des lieux imaginaires. Toi comme moi sommes des personnages. Nous nous trouvons dans la forêt, qui est un lieu où se déroule plein de RPs. Il y a de la bagarre à l'ouest et à l'est, des crétins au nord, et de l'amour au sud. Comme toi et moi, les personnages de ces RPS n'existent pas pour les gens qui les jouent. Et ils ne s'en rendent pas compte, qu'ils sont joués par d'autres. Moi, si, et c'est justement une partie de la personnalité de  mon personnage. Le fait de briser le quatrième mur. Le mur qui sépare les joueurs des personnages. Le fait que le RP où nous sommes soit libre fait que n'importe qui peut se présenter à nous. Eux, sont dans des RPs "PV". Tu peux tout essayer, jamais tu ne pourras les rejoindre. C'est dommage. J'aurais aimé pouvoir m'incruster gentiment pour vendre des trucs importants.

Les RPs se font par écrit, et moi je lis ces écrits. Le flot de tes pensées est mentionné dans l'écriture de tes RPs, ce qui me permet de lire des trucs sur toi, comme tes anciens RPs, au Lycée, ou avec Candice. Ça ne t'as pas fait bizarre, ça, que d'un seul coup elle se désactive ? Eh bien, c'est parce que son joueur avait des problèmes d'internet. Pfiouh ! Le personnage perd sa vie, et d'un seul coup, le monde se bloque, pendant quinze jours, jusqu'à ce que tu puisses faire comme si de rien n'était. Pendant que nous parlons, le temps pour ces vrais joueurs passe, beaucoup plus rapidement que l'autre. Nous nous répondons normalement, simplement, comme ça. Mais nos joueurs postent l'un après l'autre, et attendent la réponse de l'autre pour répondre eux-mêmes.

Le monde que l'on connait n'est donc que du texte, quand on y pense. Que du texte, peut-être des images, et un peu de code, pour tes RPs à toi. Sympa la boite orange sinon. Mais tout ça ne m'empêche pas de profiter d'un clair de lune, d'une pluie douce, et d'une musique d'ambiance, parlant avec un esprit d'Halloween souffrant de Tourette qui ne veut pas rentrer chez lui. Ce qui fait le plus froid dans le dos, c'est que ce RP est narré de tes souvenirs de ton coté, tandis que c'est du présent, du mien. Ne t'es-tu pas rendu compte qu'il n'y avait pas de sens parfois ? Le temps, les Zénies... commencer avec 1000 Zénies, d'un coup, comme ça, sans raison. D'où les as-tu eu ? Pourquoi les as-tu ? À ce moment, il se peut qu'un souvenir entre dans ta tête pour te fournir une explication, mais ce souvenir n'était pas là avant. Et les joueurs décident de ce que tu fais. Il n'y a pas de libre arbitre. Ah ah ah, même le fait que je t'explique tout ça ne vient pas de ma personne. Je pense décider de mes choix, mais ce n'est pas le cas. Je ne peux pas prédire le futur, car la personne qui te joues n'a pas encore fait de post pour expliquer ce que tu vas faire. Vas-tu paniquer ? Ne rien comprendre ? M'attaquer ? M'écouter avec curiosité ? Si ça se trouve, il va décider que tu t'en ailles avant la fin de mon discours. Ce serait méchant, quand même.

Je pense avoir dit à peu près tout. Si tu veux, je peux te vendre une télécommande pour faire que ce soit Halloween. Tout les jours du calendrier deviennent le 31 octobre. À ne pas abuser, sinon la police du temps viendra t'arrêter. Et te mettre en prison. Ils sont pas sympas."

Ah ah ah.


Dernière édition par Zacharie le Mer 21 Déc 2016 - 21:20, édité 1 fois
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Mar 20 Déc 2016 - 20:26


Le lieu de perdition des crédits


"Zzzzzz.... zzzZZZZZzzzz..... ZzzzzzZzzz... Zzzz...gneuh...?"

J'ouvris subitement les yeux, réveillé par le silence qui suivit son long discours. Je m'étais endormi à peu près au début du deuxième paragraphe de ses dires. Et si je dis paragraphe, c'est parce que je m'imagine son discours sous la forme de plusieurs paragraphes, même si en réalité ce n'était pas littéralement des paragraphes puisque rien de tout cela n'était écrit. Mais là je m'égare.

Donc, voilà, je m'étais assoupi quelques minutes, tout en continuant de léviter dans les airs, ma tête s'était légèrement penchée vers l'avant de sorte à ce que le rebord de mon chapeau pointu cachât mes yeux. Faut dire que son histoire était un peu... à dormir debout ! Hé hé.
Le mec nous faisait un délire genre à la Matrix, il croyait, non, il était persuadé, que rien de tout cela n'était réel, et qu'on était genre contrôlé par des sortes de dieux qui se faisaient appelés "joueur". La vache ! De toute ma vie, je n'avais jamais rien entendu d'aussi débile ! Ce mec, il lui manquait carrément une case. J'en avais rencontré des timbrés au cours de ma vie, mais alors lui ! Il touchait le gros lot.


"Ah ! T'as fini... ? Toi mon petit bonhomme, t'es un sacré numéro ! T'es même complètement siphonné du ciboulot, ma parole !"

Je pensais pouvoir apprendre des trucs intéressants, mais que pouvais-je apprendre d'un type qui sortait de l'asile ?

"Franchement, pour débiter des conneries pareilles, tu ne mérites même pas d'être payé ! Du coup, je garde mon fric !"

Et hop, je rentrais subtilement ma main sous ma cape, et lorsque je la ressortis, les pièces avaient disparu ! De toutes façons, j'avais jamais vraiment eu l'intention de lui filer quoi que ce soit. Par contre, puisque c'était un vendeur, je pourrais certainement lui prendre quelques trucs !

"Bon allez, trêve de blablas. Passons aux choses sérieuses !"

Aussitôt, je sortis un couteau de sous ma cape, et le pointai dans sa direction tout en le fixant d'un air menaçant.

"La bourse, ou la vie !" m'exclamai-je d'une voix diabolique, un sourire malicieux peint sur ma face de citrouille !



Pit
avatar
Ange
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Héroïque !
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Satellites gardiens, Bras zélé, Vol Zéphyr
Techniques 3/combat : Flèche perforante, Hélice Céleste
Techniques 1/combat : Rappel de Palutena

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Mar 20 Déc 2016 - 21:38
[HRP : J'remet mon post précédent juste avant l'ost qui introduit celui-ci, pour que vous compreniez]

Qu'était-il arrivé à Pit ? Disons qu'un esprit inconnu l'avait contacté. Il fut envahi par l'obscurité la plus totale... Bien que ses yeux étaient encore ouvert.

DANS LA TÊTE DE PIT

"Q... Que se passe-t-il ?"

"Ah, ça a fonctionné. Nous sommes en connexion mentale. Tes ailes sont rangées. Palutena ne comprend pas comment tu peux flotter tout seul en l'air. C'est grâce à moi. Tu as mis un violent vent à Brolya, et elle est partie. Maintenant que nous sommes réellement seuls, je vais pouvoir te donner tes instruc-"

Pit lui coupa la parole.

"Hé ! Attendez ! Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ?"

"Tu le sauras en temps voulu, Pit. Rejoins-moi dans la forêt, sur Terre, dans l'univers natif de Brolya. Attention, j'vais t'lâcher."

DE RETOUR DANS LA RÉALITÉ

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !"

Pit tombait à travers les nuages avant que Palutena ne la téléporte au palais grâce au Rappel. Elle lui demanda ce qui s'était passé et Pit lui résuma son étrange rencontre. Les deux furent d'accord quant à l'idée d'aller voir de quoi il en revenait, c'est pourquoi Palutena envoya Pit sur Terre pour se diriger vers la forêt. Il se sentait comme étrange, il avait l'impression d'être épié, hanté... Il ressentait une certaine tension en lui, sûrement à cause de ce contact... Mais il DEVAIT en savoir plus pour comprendre ce qui se passait, peu importe les risques à prendre. Palutena lui avait renvoyé les Trois Trésors, estimant que le temps n'était plus aux niaiseries. Ainsi Pit pourra les équiper en cas de besoin.



Nous revoilà donc dans la forêt. Brolya était une priorité mineure, il fallait à tout prix trouver cette personne dotée de tels pouvoirs... La nuit tombait. Les gouttes de pluie aussi. Pit, qui avait récupéré ses forces entre-temps, volait à toute vitesse à travers les arbres. Ses ailes mouillées étaient encore en état de voler pendant environ... Trente secondes. Ah non : dix.

"Pit, Attention ! Le don du vol prend fin !"

"Quoi !? Attends, j- AAAAAAAHHHH !!!"

Pit tomba lamentablement dans les arbres, se prenant de nombreuses branches dans la figure. Il atterrit enfin sur le bord d'un sentier, étalé par terre devant la foule interloquée. Se relevant, il déclara aux passants qui le fixaient :

"Ne vous inquiétez pas, Mesdames et Messieurs, il ne se passe rien de particulier ! Juste que ma déesse aurait dû me prévenir plus tôt que son don du vol allait s'arrêter à l'instant !"

Les gens riaient de l'ange qu'ils croyaient fou.

"Pit, tu vas te calmer tout de suite, s'il te plaît."

Tout le monde avait pu entendre la déesse. La foule s'évaporait à vitesse grand V après avoir entendu la voix de Palutena. Les rires étaient devenus des frissons. Pit soupira.

"Merci."

Il ne restait de la foule que deux êtres : Un vendeur ressemblant de loin à un machin blanc masqué et... QUOI !? UNE CITROUILLE VOLANTE AVEC DES GANTS ET UNE CAPE !? ET UN CHAPEAU !? Mais où va le monde ? De plus, la citrouille menaçait le vendeur... Dans un élan d'héroïsme comme à son habitude, Pit sortit son arc, le banda, et tira une flèche droit sur le couteau de la cible (et non la cible elle-même). L'arc de Palutena (utilisé par Pit) avait la propriété de générer des flèches de lumière bleue quand on le bandait. Ainsi, pas de problème de munition. Tout cela pour dire qu'une flèche de lumière bleue se dirigeait droit sur le couteau dans le but de désarmer la citrouille.

"Hé, la citrouille ! On agresse pas les vendeurs comme ça !"

La réplique suivante de Palutena ne pouvait être entendue que par Pit.

"Pit, je suis sceptique quant à ta crédibilité..."

Toujours aucune trace de la personne. Ni de Brolya, bien évidemment.
Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Mer 21 Déc 2016 - 12:44
Ah ah ah.

La petite citrouille ne m'avait pas écouté, depuis mon deuxième paragraphe. Il s'était endormi, en fait. Mais comme je l'avais prévu, je ne m'en étais pas rendu compte. Je n'avais pas de moyens de prédire son poste. Le plus logique serait d'éditer mon ancien, mais cela voudrait dire effacer des actions. Comme Wulhut, qui se transformait pour au final ne plus se transformer. Mais le potiron me dit alors que j'étais fou. Pour lui, oui, mais pas pour son marionnettiste. Ça doit être casse-pied de devoir gérer quelqu'un comme moi, et d'empêcher son perso de soudainement voir ce que je vois. Bravo à toi, joueur ! Si j'étais un personnage sérieux dans lequel beaucoup investissements furent mis, je me sentirais mal à l'aise, mais non.

Mais l'argent qui était dans ma main s'envola de nouveau dans la sienne. Il n'avait pas du voir que j'avais pris les pièces, et la logique fit qu'elle revinrent dans sa main. Il les cacha sous sa jupe, pour les faire disparaître. Je regardais le spectacle avec une petite tristesse. Pas de "Ah ah ah". Puis il sortit un couteau, et il me menaça. Du braquage à l'arme blanche. C'est moche et pas beau. Il se croyait peut-être dans GTA ? Je devrais peut-être lui dire que j'étais invincible ? Bah oui, tant que Charlo m'envoie pas me faire voir, je considère mon don comme accepté. Ah ah ah. L'invincibilité tant que ce n'est pas moi qui engage le combat, c'est bien. Ah ah ah. Et je vois peut-être certains venir, me dire que c'est pas très "fair-play". Tant que je fais rien, je fais rien aux autres. Ça change rien à ce qui se passe. Je regardais la forme flottante orange sans une once de peur. S'il tentait quelque chose, ça me passera à travers. Ou ça sera poussé sur le coté. Vous choisissez si pour vous, nous sommes dans un RP 2D ou 3D. Histoire de converser un peu avec son contrôleur, je décidai de lancer un autre sujet, ne faisant pas attention à son personnage un peu surexcité.


"Ah ah ah. Savais-tu que Némor est en train de faire une fausse couche ? Je pense ne pas encore l'avoir dis assez."

Mais voilà Pit qui arrivait. C'était bien, la pub par Skype. On attirait du monde, sans problème. Un perso libre d'un mec absent, et hop ! Un nouvel arrivant. Reste plus qu'à espérer qu'il n'y avait pas d'autres coupures internet. Pit était l'un de ses personnages "désactivés". Ils se mettaient à regarder le vide, perdant toute leur personnalité. Triste spectacle, causé par leurs joueurs disparaissant soudainement. Les pauvres petites marionnettes, qui n'avaient plus personne pour bouger leurs fils, restaient parfois comme ça pendant le restant des jours de ce forum. Je n'avais pas encore lu ses RPs, mais il s'était fait lâcher par Brolya, à cause de son inactivité. Et un personnage mystérieux venait de lui communiquer des informations.

Pour des raisons scénaristiques, le sentier que l'on ne pouvait toujours pas contourner éclairé par le clair de lune malgré les nuages de pluie s'était soudainement recouvert de gens, qui regardaient une citrouille et le grand Zacharie parler. L'arrivée de l'ange les fit rire, parce qu'une créature ailée ne fait peur à personne, évidemment. C'était la voix de sa déesse protectrice qui les fit partir. Puis il se mit à vouloir me sauver, en décochant une flèche vers le couteau de Jack O'Lantern, pour le désarmer. Pendant que je vous parle, la flèche est en train d'avancer, mais elle ne touchera pas tant que l'esprit d'Halloween n'aura pas décidé qu'elle touche. Mais bon, j'étais content : il y avait un nouvel arrivant sur mon RP libre. Et puis généralement, les serviteurs de déesses ont beaucoup de crédits. Les affaires pourraient mieux marcher. Je me mis à le saluer.


"Ah ah ah. Salut, ça va ?"

Si jamais les deux autres protagonistes se mettraient à continuer leur combat, moi, je lirais les RPs de l'être qui venait d'entrer en scène, histoire de savoir quoi lui vendre.

Ah ah ah.


Dernière édition par Zacharie le Mer 21 Déc 2016 - 21:20, édité 1 fois
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Mer 21 Déc 2016 - 20:13


Le lieu de perdition des crédits


Alors que je m'apprêtais à devenir le plus méchant de tous les méchants en braquant ce pauvre vendeur inoffensif, armé de mon couteau, celui-là même qui avait permis à un autre bon vieux Jack d'éventrer plusieurs prostituées sans qu'on ne puisse le retrouver, quelque chose d'étrange se produisit !
Tout d'abord, mes chers amis, une foule de gens était apparue tout autour de nous ! Diantre, je croyais pourtant que nous n'étions que deux depuis le début, seraient-ils des spectres pour apparaître ainsi ? Aussitôt, un type tombant du ciel attira un peu trop l'attention à mon goût. Tant et si bien que même le vendeur n'était pas effrayé par moi ! Il était certainement trop focalisé sur l'autre gars ! Mais c'était moi le méchant de l'histoire, bordel ! Je suis Jack O'Lantern ! Tout le monde me craint ! Là où je passe, les gentils trépassent ! Pourquoi ce type tout blanc n'avait pas peur ?! C'était pas juuuuusteuh !

Ensuite, une énorme voix sembla retentir tout simplement du ciel. J'haussai un sourcil, tout en en étant dépourvu. Et ouais, j'suis fortiche quand même.


"Attends, c'est une gonzesse, Dieu, en fait ?" demandai-je avec étonnement.  

J'avais toujours cru que c'était un mec avec des longs cheveux et une longue barbe blanche. Le Père Noël quoi, mais en toge blanche.
Puis le gosse me visa avec un arc et décocha une flèche, qui percuta mon couteau, me contraignant à le lâcher ! Le bougre ! Comment osait-il ! Mon magnifique poignard virevolta avant de se planter dans le sol à quelques mètres à côté de moi. Aussitôt, le couteau disparut.


"Diantre de merde ! Je tenais à ce couteau, petit galopin !"

En fait, non, je m'en foutais. C'était un couteau magique, je pouvais le faire apparaître comme je le voulais grâce à ma technique intitulée Jack The Ripper. Du coup, rien à foutre ! Prends ça dans ta face, ha ha ha !

Mais j'étais quand même pas content. Je me tournai vers lui, enfoui ma main sous ma cape de nouveau, et en sortit une baguette magique ! Je vous l'ai dit : je suis un vrai magicien.


"Tu ne t'en tireras pas comme ça gamin, je puis te l'assurer ! Crève avorton ! AVADA KEDAVRA !!!!"

Et sur ces belles paroles, je pointai d'un geste virulent ma petite baguette en direction du gamin !
.... Mais rien ne se produisit. Je fixais alors ma baguette quelques instants, surpris, tout en l'agitant devant moi. Je m'attendais vraiment à ce qu'il se passe quelque chose. Au moins quelques étincelles, quoi. Mais non, rien de rien.


"Merde, j'comprends pas là, dans les films ça marche pourtant ! C'est quoi cette camelote ?!"

Décontenancé, je jetai alors ma baguette d'un geste nonchalant de la main, et me repris.

"Bon, plan B !" m'exclamai-je avec un sourire menaçant.

Il allait souffrir ce petit merdeux, oh ça oui ! Hun hun hun ! Soudain, je me mis à agiter mes gants blancs devant moi, agitant mes petits doigts, tout en proclamant une incantation maléfique :


"J'en appelle aux forces démoniaques des profondeurs infernales ! JE VOUS INVOQUE, FLAMMES D'UDÛN !!! QUE VOTRE ÉTERNELLE PUISSANCE INCANDESCENTE S'ABATTE SUR CES TERRES ! QUE LE FEU DE L'ENFER SOIT MIENS ET QUE CETTE FORET TOUTE ENTIÈRE SOIT RÉDUITE EN CENDRES !!! MOUAHA HA HA HA HA HA HA !!!"

Et d'un claquement de doigt, je lançai mon sort de feu démoniaque ! Clac !
Une petite flammèche de la taille d'une bougie apparut juste devant le gamin, et s'agita fébrilement avant de s'estomper au bout de deux secondes. Surpris, je claquai de nouveau des doigts ! La flammèche réapparut... puis disparut de nouveau. J'écarquillai des yeux.


"Mais qu'est-ce qu'il se passe encore ?!"

Aussitôt, la vérité éclata enfin !

"Merde ! Plus de Mana !"

Je me tournai prestement vers le vendeur blanc.

"Hé toi là ! File moi une potion de Mana ! Et que ça saute !"



Pit
avatar
Ange
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Héroïque !
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Satellites gardiens, Bras zélé, Vol Zéphyr
Techniques 3/combat : Flèche perforante, Hélice Céleste
Techniques 1/combat : Rappel de Palutena

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Ven 23 Déc 2016 - 17:40
[HRP : Oups]

Petit retour en arrière pour ajouter des précisions. Nous sommes donc juste avant que Pit ne tire sa flèche (qui s'avéra ensuite toucher sa cible). La citrouille était elle aussi surprise d'entendre Palutena, ou plutôt, s'étonna du fait que "Dieu soit une gonzesse, en fait". La déesse de la Lumière répondit :

"Disons, pour faire simple, que je ne suis pas "Dieu" tel que tu l'entends."

Revenons-en à la flèche. Celle-ci toucha sa cible, qui voltigea un peu plus loin avant de curieusement disparaître. La citrouille jura, disant qu'elle tenait réellement à ce couteau. Dans le même temps, le vendeur le salua, incluant ce qui semblait être un tic verbal. Pit ne sut que dire, il ne s'attendait pas à ce qu'il disparaisse ainsi... Et il hésitait entre avoir honte d'avoir touché à quelque chose de chef ou ne pas y faire attention parce que c'était un "méchant". Il ne prit pas de "pose trop cool" comme il aimait tant le faire, parce que j'avais la flemme d'aller chercher une image parce qu'il en avait la flemme.

Bonjour ! Très bien et vous ? Quant à vous, heu... Désolé ?

La citrouille, énervée, sortit une baguette, assurant à Pit que ce dernier allait regretter son acte. Notre ami se tenait sur la défensive tandis que l'agresseur essayait d'utiliser des sorts, en vain. Le mieux qu'il parvint à faire était... Une flammèche, aussi éphémère que la vie de Jin Kazama (le petit copain de Brolya tué il y a un bon bout de temps par Freezer afin de sauver sa copine et l'ange lui-même). Pit demeurait dubitatif en constatant l'efficacité légendaire de la baguette de l'adversaire, lorsqu'un éclair de génie sembla parcourir ce dernier. "Plus de Mana". Sûrement un synonyme de magie. En d'autres termes, il en était à court. Il réclama donc une potion de Mana au vendeur. C'est alors que Palutena nous fit profiter à tous de son don.

"Pit, j'ai des informations sur eux. L'agresseur est Jack O'Lantern, un être démoniaque qui, normalement, n'est censé être là qu'à Halloween, la nuit du 31 Octobre. Il est dangereux, mais si vous en venez à vous battre, tu devrais avoir tes chances : votre force est similaire. Mais ne sous-estime pas ses tours, cette citrouille flottante pourrait bien t'avoir si tu n'y prends pas garde. L'agressé est un vendeur : Zacharie. Sa particularité, outre son tic verbal, est qu'il peut... Briser le quatrième mur."

"Hein ?"

"Non, rien..."

"Bon, d'accord... Où en étais-je ? Ah si ! On braque pas les vendeurs comme ça, Jack !"

"Pit, Jack O'Lantern est affaibli sans Mana ! Saute sur l'occasion avant qu'il ait le temps de se ravitailler !"

"C'était prévu, en fait...

Saisissant l'occasion en or que représentait l'absence de Mana en Jack, Pit lui fonça dessus. S'approchant de sa cible, il fit tournoyer son arc à toute vitesse en face de lui; donnant l'impression de tendre une hélice droit devant lui. Il s'agissait d'Hélice Céleste, une technique utilisable trois fois par combat. Pit l'avait acquise il y a bientôt 8 ans, en allant, sur invitation, taper sur d'autres célébrités tels que Mario Bros, Link, Sonic the Hedgehog, Ness, Ike, Marth, et bien d'autres ! Et même un certain Snake, bien que ce dernier soit moins connu que les autres. Revenons-en à la technique : l'ange était bien décidé à faire rentrer l'hélice en contact avec la citrouille !

"HOHEYEYOOOOO !!!"

Aperçu de la technique:
 


Dernière édition par Pit le Ven 23 Déc 2016 - 21:37, édité 1 fois
Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Ven 23 Déc 2016 - 21:04
Ah ah ah.

Je me faisais donc braquer, et Charlo m'avait refusé mon don d'invulnérabilité. Pas grave. Tant qu'il ne m'a pas donné ma fiche, je n'ai aucune raison de me battre. Et de toutes façons, un sauveur venait d'arriver. Et il m'avait dis que ça allait. Donc pas de problèmes. Et puis on a fait un petit saut en arrière dans le temps, afin que Palutena explique quelque chose. Puis on revint au présent, et Jack se fit désarmer. Il jura, criant que ce couteau lui était cher, alors qu'en fait, non. Puis il se mit à faire deux références, créant une baguette magique qui ne marchait vraisemblablement pas afin d'appuyer ces dernières jusqu'au bout. Je crois que la première était à Harry Potter, et la deuxième à Doctor Strange. En fait, ce poste ne servait qu'à dire qu'il laissait le premier coup à Pit, mais il m'a fait sourire, donc l'effet comique est réussi. Et il affirmait ne plus avoir de mana. Moi, j'appelle ça "PC", pour Point de Compétence. Mais une fois sorti du contexte, c'est la même chose. Ça limite l'utilisation des techniques.

De son coté, Pit, lui, recevait en direct des informations de sa chère déesse de la lumière. Elle lui parlait de moi et Jack, mais hésita à lui dire ma petite particularité. Et lorsqu'elle le fit, il ne fallut qu'un "non rien, oublie ça" pour que son ange n'aie plus d'idée de quoi elle parlait il y a moins de 5 secondes. C'est épatant comme les héros tête-brûlées oublient tout ce qui est nécessaire. Surtout qu'il me semble que dans son jeu à lui, il le cassait aussi, le quatrième mur. Quoique avec un peu plus de contrôle. Oui, c'est ça. C'était un Running Gag.

Mais voilà Jack qui m'ordonnait de lui donner une potion de mana. Ou du moins son équivalent, j'imagine. Le monsieur voulait une Chair Argentée. Très bien. Mais en tant que le vendeur officiel de ce forum, sur ce sentier qui finirait par devenir contournable un jour, mais pas maintenant, je me devais de faire marcher le commerce, et pas de céder bêtement à toutes menaces.


"Ah ah ah.50 Zénies la Chair Argentée. Tu la prends, et tu te dis intérieurement que t'es en train de l'utiliser, et elle disparaîtra, en te redonnant tout tes PCs. Ou ton mana, si tu préfère."

Je n'avais pas encore sorti cette fameuse chair argentée, afin d'éviter de me la faire voler sans gagner mon dû. S'il me donnait l'argent, il recevrait alors de quoi regagner ses PCs. Mais c'est alors que Pit se mit à charger la citrouille, utilisant sa technique signature casse-pieds de la série crossover de Nintendo, ainsi que le fameux cri de guerre qui accompagnait cette attaque qui servait à tout finalement. Si ça se trouve, j'étais en train de parler à un potiron finement coupée en morceaux. Je me demandais comment cela allait se finir.


" Ah ah ah. Je tiens à préciser que vous pouvez tout les deux consommer chez moi, durant votre combat. Et même la déesse, si elle le veut."

Ah ah ah.
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Dim 25 Déc 2016 - 12:11


Le lieu de perdition des crédits


A peine eus-je le temps de demander à ce bon vieux Zacharie de quoi restaurer mon incroyable puissance magique, que la voix de la déesse se fit de nouveau entendre ! Elle me traita d'être maléfique ! Alors comme ça j'étais un criminel dangereux, selon elle !.... Bon, très bien !
Mais, probablement par lâcheté, je décidai de nier :


"Nan attends ! N'écoute pas cette putain de voix qui sort de nulle part ! Moi j'suis un gentil, gamin ! Regarde, j'suis juste une citrouille ! Et je distribue des bonbons à Halloween !"

J'ôtai aussitôt mon chapeau en le prenant avec l'une de mes mains blanches pour lui montrer ma tête de citrouille (la cape continuait de flotter dans mon dos comme par enchantement), puis reposai ensuite mon chapeau pointu sur la tête.
Malgré cela, le gamin archer me fonça dessus en faisant tournoyer son arme comme les hélices d'un hélicoptère pour me taillader en morceaux !

"Si tu veux faire de la soupe aux potirons, sache que je suis périmé depuis bien trop longtemps !" m'exclamai-je dans l'espoir qu'il s'arrêtât.

Mais que nenni ! Ce môme avait vraisemblablement décidé de m'utiliser comme garniture pour son prochain plat ! Pendant ce temps, le vendeur m'affirma que la potion coûterait pas moins de 50 zénies ! Nom d'un chien, quelle arnaque ! J'étais dans de sales draps, là.
Aussi décidai-je de faire la seule chose qui me semblait potable. Je claquai des doigts de nouveau, non pas pour faire apparaître une petite flammèche cette fois, mais pour me rendre totalement invisible, utilisant la technique Hollowman ! Et par "invisible", je n'effaçai pas uniquement mon apparence visuelle, mais également mon odeur et mon énergie, afin de ne plus être détectable !

Aussitôt, je me glissai rapidement sur le côté en lévitant, évitant de justesse l'hélice tranchante. Cette dernière parvint tout de même à m'égratigner la "joue", faisant virevolter quelques limbes de ma peau orange qui réapparurent aussitôt à la vue de tous, tandis que le bord de mon chapeau et un morceau de ma cape furent également déchirés, reprenant leurs couleurs tout en retombant sur le sol.

Toujours invisible, je me faufilai discrètement en direction du vendeur. 50 Zénies pour une potion de Mana, c'était clairement du vol ! J'avais une bien meilleure idée ! Je mis fin à ma technique Hollowman afin de réapparaître juste à côté de Zacharie, me plaçant de sorte à ce qu'il se trouve entre l'archer et moi, afin de m'en servir comme bouclier humain au cas où.


"Hé ! J'te file 100 Zénies pour un objet qui me permet de gagner ce combat à coup sûr !" m'exclamai-je.




Dernière édition par Jack O'Lantern le Dim 15 Jan 2017 - 13:07, édité 1 fois
Pit
avatar
Ange
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Héroïque !
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Satellites gardiens, Bras zélé, Vol Zéphyr
Techniques 3/combat : Flèche perforante, Hélice Céleste
Techniques 1/combat : Rappel de Palutena

MessageSujet: Re: Le lieu de perdition des crédits [Pur]   Lun 9 Jan 2017 - 20:59
Après les informations de Palutena, qui étaient toujours justes, Jack tenta de nier ce que la déesse affirmait à son sujet. Celle-ci fut devancé par son serviteur qui coupa net la citrouille :

"Nan mais cherche pas, elle dit toujours la vérité, ne nous prends pas pour des cons."

La citrouille, voyant que Pit s'élançait vers elle, tenta de dire quelque chose de futile pour échapper à l'attaque de l'ange. Voyant que les mots ne suffiraient pas, Jack O'Lantern se rendit invisible. Quelle était cette capacité ? Seuls une limbe de peau orange ainsi que du tissu de cape et de chapeau furent atteint. Dommage ! En même temps, ça aurait été vraiment nul dans le cas contraire. Zacharie, en parallèle, proposait aux de combattants d'acheter pendant l'affrontement et même pour la déesse. Pit déclina poliment d'un bref signe de tête. Jack O'Lantern réapparut lâchement derrière Zacharie et proposa cent zénies pour pouvoir gagner à coup sûr ce combat. Le "petit roquet de Palutena", comme dirait une certaine femme, décida de passer immédiatement à la vitesse supérieure. Il fit un bond sur le côté, de sorte à ne plus être gêné par Zacharie, et décocha une flèche perforante -tout est dans le nom, ajoutez à ça les propriétés des flèches de lumière citées précédemment et voilà-, un genre de flèche utilisable uniquement trois fois par combat. Une fois la flèche partie, il se réceptionna sur son pied droit, contracta sa jambe droite pour prendre appui au sol (sa jambe gauche était toujours en l'air), puis bondit haut dans le ciel, vers l'avant, tout en illuminant ses ailes d'une certaine lueur (avec, en bonus, des petites étoiles par ci par là sur les ailes, ce genre d'étoile qui marquent les coups critiques dans les jeux actuels, bien que ce soit ici purement esthétique). Encore une technique qui venait d'être utilisée, cette fois-ci illimitée : Vol Zéphyr. Passant aisément par-dessus Zacharie, l'ange, si Jack O'Lantern était resté dans le périmètre et à portée de vue du protagoniste, s'orientait dans sa direction, avant de sortir de nulle part un "gros machin rose", que l'on appelait bras dans son univers d'origine. Oui, le bras était un type d'arme au corps-à-corps qui s'équipait sur... Le bras.

Spoiler:
 

Le bras ainsi équipé, Pit se rua en piqué sur Jack afin de lui flanquer un bon gros uppercut avec ! Encore une technique illimitée, Bras zélé. De plus, si cette dernière fut acquise lors de son troisième périple, les deux précédentes datent de quand il est allé tapé des stars, même si c'était plus récemment que pour Hélice Céleste. Le serviteur de Palutena révélait vite ses techniques, dis donc ! Trois d'un coup ! Mais il faudrait faire attention à la contre-attaque, de plus, Jack, en terme de puissance brute, était au même niveau que Pit, il avait donc largement de quoi s'en sortir malgré tout (outre l'absence de mana) à partir du moment où il pouvait agir ! Pendant ce temps, la déesse demeurait silencieuse, regardant son général se débrouiller un peu seul, pour une fois.
 
Le lieu de perdition des crédits [Pur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Inédits de Patlabor sur Mangas
» Le Carnaval National, aura lieu cette année aux Cayes
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-