Partagez | 
 

 Perdue dans l'hiver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Perdue dans l'hiver.   Jeu 29 Juin 2017 - 18:15
Cela faisait des mois à présent que Tytoon s'était isolée. Ce n'était pas la première fois qu'elle se coupait du monde ainsi, presque une habitude :
Il y avait longtemps elle l'avait fait quand elle ne comprenait plus le rôle qu'elle avait dans l'alliance des défenseurs, quand elle ne savait plus qui elle était et que Kratos lui avait offert une trêve dans on propre corps, quand elle était enceinte et nourrie d'un espoir nouveau... Et aujourd'hui, parce qu'elle ne savait plus comment vivre.

La vie lui avait tout donné et tout reprit.

Elle était assise sur le trône de glace, à gérer une planète aussi froide que son cœur à défaut de savoir quoi faire d'autre. Le regard de l'ange était éteint, son sourire inexistant. Son air fatigué lui avait vieilli un peu les traits : elle n'était plus la jeune défenderesse d'il y a 10 ans mais une dame brisée qui n'avait plus de pitié. Elle gouvernait depuis des mois ici, d'une main de fer. Pas d'ordres superflus, simplement une supervision des ordonnances initiales de Majin Végéta.
Les armées se portaient bien, le peuple aussi, mais d'aucun ne pourrait décrire la Reine : elle était un fantôme vide sur un trône de glace, sans état d'âme.
Des rimeurs circulaient : autrefois on l'avait vu ici, invitée par Crystallis. A cette époque elle était pleine de vie. On dit même qu'elle était déjà enceinte de Majin Végéta de ce temps. D'autres s'aventuraient à murmurer qu'elle avait même été la compagne de la défunte Reine Cold, mais tous avaient crainte que Majin Végéta ne les extermine pour rapporter de telles choses.

Tytoon, elle, savait tout cela. Sa vie était connue. Tytoon l'ange gardienne qui avait traversé toutes les guerres de cette dernière décennie. Qui avait mené chaque bataille avec passion, et voulant faire de son mieux pour épargner les deux camps. Qui avait lutté contre les préjugés et avait atteint les sommets, devenant l'une des guerrières les plus fortes de son temps.

Un temps qui se voulait bientôt révolu.
Ses heures d'entrainement au complexe sportif de l'armée de Freezer étaient régulièrement stoppées parce que l'ange se décourageait : chaque cible avait le regard de Motta. Chaque drone de combat étaient la main de Toma. Elle s'imaginait réduire à néant des milliers de sayens mais jamais elle ne sortait satisfaite de ses entrainements... Sa rage la rendait faible. Elle l’essoufflait. Elle l'étouffait.

Alors Tytoon se demandait si elle avait raison encore de vouloir garder cette dragonball.  Et si quelqu'un venait lui dérober ? Si elle échouait encore, comme face à Motta, à protéger son bien ? Elle développait de nouveau complexes, de nouvelles craintes et perdait chaque jour espoir : pourtant sa plus grande confiance et sa seule raison de vouloir continuer à vivre était le regard fort et sûr de Majin Végéta : lui croyait encore en demain et elle savait que ce que veut MV, il l'obtient.
Comment après avoir vu ce que Monsieur Stinger leur avait montré pouvait-il rester positif ? Que donnerait-elle pour avoir son courage et sa détermination...
C'était parce qu'elle n'avait pas cette foi que Tytoon s'était isolée, afin qu'il ne la voit pas aussi défaitiste. Qu'il ne voit pas qu'elle redoutait une nouvelle défaite.
Tout ce qu'elle voulait à présent était de servir Majin Végéta, le seul parent d'Anko encore debout et assez fort pour le venger.

"Tytoon..."
Un garde s'inclina devant le trône de glace. Tytoon le regarda de ses yeux gris et aussi glacials que les piliers gelés.
"Nous sommes envahis. Des pirates indépendants s'en prennent à la capitale. Nos troupes auront rapidement réglé l'affaire, pas besoin de vous déplacer. Néanmoins nous déplorons plusieurs pertes jusqu'à présent."
"Retirez les troupes."
"Comment ?!"
Elle se contenta d'un regard et le soldat cessa de douter, sortant annoncer la décision de l'intendance de Majin Végéta.

Elle retira le manteau qu'elle portait et le laissa sur le trône pour avancer vers l'entrée du château. Là elle vit des centaines de mercenaires spatiaux se battre contre la garde du Palais. Elle resta dans l'entrée royale alors que le chef des armées donna l'ordre de repli.
Les soldats, surpris mais disciplinés se retirèrent dans le château alors que Tytoon resta face aux assaillants.
Ces derniers souriaient.

"Un abandon ?" dit la chef des pirates.
Tytoon ne montra aucun mépris.
"Non, un changement d'adversaire, simplement."
Tous se mirent à rire. "Et qui es-tu princesse ?"
"Mon nom est Tytoon. Et il y a quelques années je vous aurai donné une chance de partir avant d'être exterminés."
Certains qui connaissaient le nom de l'ange frissonnèrent et les autres eu le même frisson quand elle déploya son aura qui provoqua une onde de choc sur une bonne centaine de mètres.
La leader des pirates ressaisit ses troupes et leur ordonna de charger vers la Reine.

Tytoon esquiva tous les coups de blasters, d'arme de jet. Elle repostait avec de simples coups qui mettaient KO la plupart des guerriers et guerrières. Cinq secondes seulement et déjà la plupart était soit morts, soit mortifiés : un entrainement décevant. La souveraine utilisa une orbe maléfique géante pour rapidement mettre à terre tous ces misérables autour d'elle.
Quelques survivants tremblotaient au sol. Digne et droite, elle marcha jusqu'à eux. Toujours aucun expression.

Le combat s'était terminé en un éclair et à présent elle avançait doucement.

Elle pourrait leur demander de nettoyer les cadavres et repartir raconter dans l'espace que Freezer n'est pas abandonnée malgré les rumeurs. Raconter que Tytoon est toujours une guerrière valide, bien que d'un autre temps. Raconter que quiconque sera sur le chemin des parents d'Anko se verrait exterminer comme leurs confrères.
"Vous avez tué plusieurs de mes soldats." Dit-elle avant de les achever dans une lumière aveuglante. Elle ne leur donna pas l'occasion de colporter ce message. Le monde le savait déjà. ... ou sinon il le saurait tôt ou tard.

Elle rentra dans la salle du trône, ré-enfila son manteau.
De la buée s'échappait de ses narines à chacune de ses respirations. Elle ne tremblait pas. Elle était chez elle dans un royaume et sa forteresse glacials.

Des mois s'étaient passés et comme à chaque fois qu'elle se perdait dans la solitude elle sentait que l'action viendrait à elle, bientôt. Un cycle éternel, une vie sans repos. Très bien, puisqu'elle n'était plus que poupée sans vie, que le destin continue à jouer à la marionnette : elle était prête à couper les fils et se libérer de tout ça, quel qu’en serait la façon.


Bonus musical que-je-devais-faire-ya-plus-de-2-ans.

J'avais juste envie, alors voilà : Si la honte tuait de toute façon je serai morte à l'irl des 10ans ! (D'ailleurs cacededi à Cinnsylach, j'ai bien ri quand j'ai vu que tu venais de mettre Libéré Délivré dans un de tes posts :p ça fait 2 ans que j'empêche Warui de reprendre Let it go dans ses posts parce que je voulais le faire il doit être dégouté xD)


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Cooler
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/07/2006
Nombre de messages : 1988
Bon ou mauvais ? : Je suis gentil ! Pourquoi tu en doute ? [Tout cela est une question de point de vu.]
Zénies : 2460

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort / Rayon occulaire / Bouclier psychique
Techniques 3/combat : Psychokinésie / Cooler Blade
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mar 5 Sep 2017 - 14:41
Cette planète, aussi loin que le Cold arrivait à se souvenir de ce monde. Il avait été rapidement le grand leader, il en était le Roi à la place de son Père et son Frère. Même quand ils sont revenu un moment, il avait toujours fait en sorte de garder ce monde à lui. Puis un jour il l'abandonna à son triste sort, pensant que quelqu'un de sa famille ou un soldat suffisamment fort de leur armée s'en occupa. Au final rien, c'était se satané Majin Végéta qui avait reprit le contrôle d'ici. Il était assez furieux d'avoir apprit une telle chose en interrogent un soldat au pif.

Cooler avait disparut pendant un temps à cause du précédent tournois. Faut dire entre la honte qui le hanté d'avoir perdu son match, le fait qu'il avait perdu tout ce qu'il avait mis en place lui même. Perdu son vaisseaux et également ses meilleurs soldats, il était vraiment en colère. Il y avait pas seulement se sayan pour lequel il avait de la haine. A vrais dire il était furieux envers tellement de monde que la liste serait bien trop grande. Il y avait bien trop peu de monde pour lequel il éprouvait de la sympathie. Avec le temps il transforma cette haine en autre chose de bien plus constructif.


Les gardes ne cherchaient pas à l'empêcher d'avancer, faut dire la peur était présente, car ils savaient que à la moindre tentative il serai mort pour rien. De plus tout le monde savaient que à sa présence ici, il y avait de forte chance que sa chauffe et part en guerre total et donc il y aurai des dizaine de millier de mort pour rien. Il était devant la grande porte du château qu'on lui ouvrit sans broncher. Il se dirigea naturellement vers la salle du trône ou il s'arrêta pensif devant la grande porte de ce glaciale château.

Le fils aîné du Roi Cold était revenu dans ce lieu, mais pas pour reprendre ce monde, il avait deux objectifs bien précis. Il devait atteindre le niveau des dieux afin d'être le seul et unique dirigeant de l'univers. Aussi il voulait être le plus fort, mais c'était acquis rien qu'une fois ce niveau atteint. De plus il avait cette nouvelle quête en tête, celle d'obtenir les boules de cristal pour y réaliser un voeux. Mais quel genre de voeux pourrait t-il bien faire ? Pour le moment cela rester un grand secret.

Le frère de Freezer entra alors dans la salle affichant un simple sourire malicieux que l'Ange pouvait apercevoir, elle devait sans doute s'attendre à sa visite ? ou pas aller savoir. En tout cas il était là entrain de marcher sous sa forme originel, tout en la fixant. Quand soudainement il ouvrit enfin sa bouche pour lui parler, quand il s'arrêta à quelque mètre du trône.

"Étrangement je ne suis pas déçue, de te trouver ici ! A te regarder ainsi, Je dirais que tu as perdu ton fils finalement ! "

Son regard vide pouvait venir que d'une seule chose selon le Cold. D'ailleurs elle aurai presque le même regard que le sang des démon du froid. Un regard Froid, mais malheureusement pour le moment elle en avait qu'un simple regard des plus vides. On pourrait croire à la voir, a une sorte de cadavre sur pattes ce qui était bien triste.
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mar 5 Sep 2017 - 23:18
( 6000ème message Surprised cela marquera le nouveau départ de Tytoon ! )

Des mois de solitude. Des mois dans l'empire glacial de Majin Végéta, sur la planète la plus froide de l'univers. Tytoon avait été torturée par cette colère en elle et avait doucement cédé à une autre névrose, plus profonde : celle d'un cœur vide, celle d'un désespoir qui lui donnait l'impression que son être n'était qu'une carcasse inutile au monde.
Elle avait depuis le temps eu le loisir de faire le deuil de son enfant, bien qu'elle en souffre encore. Mais ce qui était immonde à l'issu de tout ça c'est qu'elle était seule dans cette infamie : aucun ami n'était venu la consolé. Aucun allié n'avait pris la peine de lui faire parvenir ne serait-ce qu'un mot. Aucun être dans l'univers ne semblait avoir de compassion pour elle.
Tytoon, la défenseuse, l'ange gardienne qui avait consacrer sa vie au bonheur des autres, celle qui ne jurait que pour la beauté de l'amour et de l'espoir, cette jeune femme qui aimait, sincèrement, toute personne que la vie avait mis sur sa route... Cette femme était seule. Pas une créature dans l’univers pour n'avoir même une pensée pour elle. Crys était morte dans l'indifférence et l'oublie : était-ce le sort des mères ?
Cette injustice, cette colère en Tytoon lui avait donné envie de réduire le monde en cendre, de crier sur tous ceux qu’elle avaient connu et qui l'avait oublié. D'ailleurs tout le monde semblait l'avoir oublié, même les ennemis : son nom autrefois connu comme celui de l'ange gardienne qui avait tué Majin Végéta, défait Gohen, combattu avec Peter... Ce nom ne résonnait plus pour personne, ni en bien, ni en mal. Elle était morte.
Alors peu à peu, ce que le monde voyait pour elle avait finalement modelé sa personne. Morte ? Elle le serait. Morte sera la Reine de Freezer, aussi froide que la glace millénaire de ses murs, aussi dure que les remparts gelés de sa demeure. Morte, oui, morte elle sera.

Freezer s'organisait autour des directives de l'ange : les armées se consolidaient, les soldats s'entraînaient, l'économie avait été remaniée, l'éducation réorientée.
Il ne se passait pas une journée sans que Tytoon repense à deux témoignages qui l'avaient marqué avant son arrivée ici, celui de Crys et celui d'Aldenice.
Quand Chrys lui avait confié sa douleur d'être la mère d'une famille ne considérant que la violence et le pouvoir : Tytoon avait ainsi demandé à ce que les écoles donne une chance au plus jeune de ne pas choisir la voix de l'armée. Homme comme femme ils seraient libre de leur carrière ici ou ailleurs pour leur avenir.
Quand Aldenice lui avait dit qu'elle avait perdu son fils, comme elle, à la guerre. Tytoon avait demandé à ce que les soldats bénéficie de plus d'entrainement et d'équipement, mais aussi d'obliger des stratégie de repli plus conservatrice de l'individu pour limiter les envoies gratuits au casse-pipe.
Deux mesures qui avaient d'abord été très mal perçue par les plus sexistes et conservateurs, mais qui portaient leurs fruits : les soldats se sentaient plus impliqués et voulaient devenir plus forts : les entrainements avaient été spectaculaires et savoir que leurs enfants ne seraient pas comme eux voué à être de la chair à canon les avaient motivé plus que jamais à protéger le royaume. Car tous n'étaient pas ici bas des démons du froid : ici beaucoup d'autres espèce avaient été implantées après des esclavages. Seuls les très rares démon du froid de la planète restaient haineux envers elle... Et quand on parle du loup...

Un garde vint la trouver pour la prévenir de l'arriver de Cooler.
Tytoon ne broncha pas et, comme à son habitude depuis des mois, ne montra aucune expression : elle alla plutôt prendre place devant le trône et demeura debout, devant ce dernier, attendant son "invité".

Cooler entra, un sourire machiavélique aux lèvres.
Le contraste entre elle, impassible et sans âme et lui, assoiffé de violence était plus que marquant. Elle attendit qu'il parle.

"Étrangement je ne suis pas déçue, de te trouver ici ! A te regarder ainsi, Je dirais que tu as perdu ton fils finalement ! "
Toujours stoïque, habitué à ce que tous les connards de la galaxie lui envoie depuis des mois des riailleries à ce propos elle ne tiqua pas : elle se contenta de faire entendre une voix claire et neutre pour lui répondre.
"Et toi tu as perdu une mère... S'il s'agit d'énoncer nos filiations respectives." Elle savait que le Cold s'en foutait royalement de sa génitrice, mais elle n'avait pu retenir cette analogie : Le respect que l'ange vouée pour la défunte Crystallis lui avait arraché ces mots. Si elle avait voulu lui faire mal, elle lui aurait répondu qu'il avait lui perdu son honneur, sa planète, le tournois, toutes ces choses qui devaient avoir de l'importance pour un type aussi primaire que lui. Un individu qui ne semblait pas valoir plus que les sayens. Mais l'ange avait changé.

Elle avait perdu son fils parce qu'elle n'avait pu retenir l'impertinence qu’elle avait craché à Motta. Elle avait agit toute sa vie de façon spontanée et émotionnelle.
Le cœur de l'ange était froid, comme cette planète où elle s'était si bien acclimatée. Elle ne céderait plus à la colère, à la moquerie, à la peur, à la provocation.

"Que veux-tu ?" dit-elle simplement, imaginant forcément que la dragonball qu'elle possédait pouvait être l'enjeu de leur rencontre. Elle le regardait de son air vide... mort. Morte était la reine de Freezer car morte elle était au yeux de tous. Mais craignez ce que vous avez fait d'elle car un coeur mort ne craint pas le froid baiser de la faucheuse, et encore moins le poing glacé d'un Cold.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Cooler
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/07/2006
Nombre de messages : 1988
Bon ou mauvais ? : Je suis gentil ! Pourquoi tu en doute ? [Tout cela est une question de point de vu.]
Zénies : 2460

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort / Rayon occulaire / Bouclier psychique
Techniques 3/combat : Psychokinésie / Cooler Blade
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mar 5 Sep 2017 - 23:47
(GG)

Cooler avait peu de souvenir de l'Ange qui se tenait devant lui. Faut dire cela était normal, vu qu'il ne l'avait que peu croiser durant sa vie. La première fois était aussi sur cette planète, elle était là en compagnie de sa mère. Il en avait vraiment que faire de ça mère morte, ce que la jeune femme lui lança à la figure d'ailleurs. En même temps il en aurai quelque chose à faire s'il savait qui l'avait tué pour la venger, mais ce n'était pas possible de savoir. Ajouter en plus que tant que la personne ne lui était d'aucun utilité, il n'avait vraiment rien à foutre de la personne en question. La seule raison pour le Cold de s'accrocher à quelqu'un et son utilité pour lui. Le tyran avait un projet bien plus grand, mais pour le réaliser il fallait obtenir les boules de cristal. Il pensait peut être utiliser cet Ange comme alliée pour son projet un peu spécial

Le fils aîné du Roi Cold, fit comme chez lui, faut dire qu'il était encore chez lui même si quelqu'un d'autre contrôler la planète. Il se dirigea ainsi vers la jeune femme, il marcha vers elle, pour passer à côté d'elle et se dirigea simplement vers une fenêtre donnant vers l'extérieure. Il regarda le paysage froid, glacé et d'une blancheur incroyable. On pouvait sans nul doute dire que ce paysage de par sa couleur, était vraiment très pure. Il est vrai que les démons du Froids sont des tyrans, des conquérants, mais parmis leur méfaits, ils ont réaliser de bonne choses dans l'univers. Ils ont pu aider au développement de nombreuse planète, apporter un savoir et une technologie de pointe dans beaucoup de monde. Ils ont également fait le ménage parmis les monde moche, pourrie et sans le moindre intérêt. Oui il était comme des dieux, des êtes qui réguler l'univers et triés selon leur envie et jugement ce qui devait vivre ou périr.

"Ce que je veux ? "

Il y avait tant de chose que le Cold voulait, c'était vraiment vague de répondre, mais il comptait lui donnée un avant gout.

"Il y a tant de chose que je désire, me venger, venger la mort de ma mère, venger mon honneur, détruire les sayans et j'en passe. "

Il s'arrêta dans ses explications ainsi, avant de reprendre il croisa les bras, se mis de profile et regarda simplement d'un oeil Tytoon avant de lui re parla calmement.

"Tu ne vas pas me faire croire que tu n'as jamais chercher à faire revenir ton fils à la vie avec ce que tu possède ? Ou encore moins essayer de venger ça mort ? Tu es une mère, les enfants d'une mère sont vraiment très important pour elle tu ne crois pas ? "

Il la lâcha du regard, pour se retourner vers la fenêtre à nouveau. Pour lui elle était devenu un cadavre sur pattes, une des choses à faire était déjà de lui redonner un souffle de vie. Car le frère de Freezer voyait en cette personne une utilité dans ce monde, oui elle avait encore des choses à accomplir il en était certain. Est-ce que cela était du à de la sympathie car elle était proche de ça mère et de sa famille par la même occasion ? Ou pour mieux l'utilisé ? Ou tout simplement des deux, car il n'oserait jamais avouer une telle faiblesse selon lui. Une chose intéressante ou drôle à noter et que sa queue se balader de droite à gauche d'une manière normal et habituel, mais cela n'indiquer absolument rien de spécial que sa soit coté émotion ou autre.
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mer 4 Oct 2017 - 0:10
Elle l'écouta : elle s'attendait à tout, sauf à être sur la même longueur d'onde que lui. Même Crys avait décrit ses propres enfants comme des tyrans sanguinaires et l'ange imaginait en Cooler un conquérant sans remords, sans faiblesse. Cette facette nuancée, humaine, qu'elle avait découverte avec surprise chez Majin Végéta... A croire que chacun porte bien son masque.
... A moins que Cooler ne porte justement un masque en ce moment même, feintant d'être concerné par la vengeance familiale pour mieux l'atteindre elle, mère éplorée.

"Bien entendu que je cherche à le revoir et à me venger. Cette idée est tout ce qui me reste." dit-elle sans le regarder. "J'ignore qui a tué ta mère et j'en suis navrée... Mais ta haine pour les sayens semble être un point commun entre nous : que t'ont-ils fait, si je puis me permettre ?" Tytoon n'était pas sans ignorer que Cooler avait été un membre des maléfiques mais était peu sûre des circonstances de la fin de sa coopération avec MV : dans tous les cas elle devait être prudente... Même si la prudence était une perte de temps pour quelqu'un qui n'a plus rien à perdre. Du reste à tout bien y réfléchir Tytoon n'avait jamais été du genre à prendre des précautions : elle avait connues les pires mésaventures parce qu'elle avaient souvent pris des risques irréfléchis, mais sa nature impulsive lui avait aussi permit de vivre ses plus beaux moments.
Mais impulsives, elle ne l'était plus. Plus de la même manière. Son cœur ne la pressait plus comme autrefois, bien trop brisé, bien trop gelé. Est-ce que le naturel reviendrait au galop si un jour l'opportunité se présentait ?
Cooler avait mentionné sa dragonball, il était logique qu'il soit venu pour ça. Le fait qu'il lui parle de leurs mêmes objectifs n'étaient pas anodin : Cooler voulait tenter sa chance.

"Je ne suis pas dupe : tu t'intéresses au pouvoir des dragonballs. Je ne désire que ramener mon fils, et détruire l'empire sayen. Si la disparition de ces singes te concerne je serai ravie de marcher dans la même direction que toi : j'éprouve un profond respect pour ta famille et la culture de cette planète, et serait satisfaite que nous nous entendions. Je pourrais même être disposée à te permettre de reprendre son trône et ton honneur." Elle le regarda : "Tu n'es pas sans ignorer que Majin Végéta est aussi dans le coup, je ne peux donc rien te promettre mais si tes intentions sont sincères j'apprécierai fortement qu'un représentant des Colds soit à nos côtés quand nous exterminerons l'armée Sayenne de l'univers."

Elle avait envie tourné son corps pour faire face à son interlocuteur à qui elle parlait de dos depuis un temps. L'ange n'avait pas changé d'expression et son air posé lui donnait un air de Reine presque austère qui n'avait rien à voir avec l'ancienne Tytoon dynamique et sans retenue. Le temps ne marque que peu le visage des anges, mais à la voir ainsi, elle semblait être bien plus âgée que ses traits ne pourraient le laisser supposer.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Cooler
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/07/2006
Nombre de messages : 1988
Bon ou mauvais ? : Je suis gentil ! Pourquoi tu en doute ? [Tout cela est une question de point de vu.]
Zénies : 2460

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort / Rayon occulaire / Bouclier psychique
Techniques 3/combat : Psychokinésie / Cooler Blade
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Dim 15 Oct 2017 - 18:06
Sa haine envers les sayans ? Oui Cooler n'aimait pas les sayans. Pour le coup il eu un léger moment de blanc, car dans sa tête il re vu tout les moments ou sa haine fut développer par eux. Il revoyait pour le coup quand il apprit que son frère Freezer fut tuer par un sayan ou encore le jour ou il vit la capsule de goku partir vers la terre. Il vit aussi sa propre mort par les sayans à plusieurs reprises. Il n'oubliait pas non plus ce que le Majin avait fait également. Tant de chose avait réussi à remplire de haine le petit Coeur du Cold envers ces maudites singes. D'ailleurs il devait donnée un explication, donc il le fit.

"Pourquoi ? Tout simplement que les sayans on Humilier ma famille en tuent mon frère. Ils m'ont également tuer plus d'une fois. Je suis sur que c'est eux qui on tuer ma mère. L'honneur des Colds fut bafouer tellement de fois par cette race de singe que je me dois de régler tout ça une fois pour toute."


Elle était quand même maligne, elle avait su mettre le doigt sur ce que le Cold voulait. Mais elle ne savais pas encore quel était son objectif, chose qu'il n'allait pas divulguer tout de suite. Il comptait même garder cela secret pour lui. D'ailleurs il allait avouer certaine chose afin de montrer sa sincérité. Mais il ne comptait pas dire qu'il avait comme projet également de faire revenir le fils de l'ange en question, mais pour une toute autre raison que tous pouvait imaginer.

"Biensur que je m'intéresse au pouvoir des dragons balls. Leur pouvoir est très intéressant car nos rêve peuvent être réalité grâce à ça. D'ailleurs pourquoi tu es ici et pas entrain simplement de te venger ou réunir les dragon ball pour ramener ton fils à la vie ? "

C'était assez amusant de discuter avec elle et de l'observer. Elle aurai pu naître Cold ou quelqu'un de sa race. Car elle commençait à aborder le regard et l'attitude des dirigeant de ce monde et de la famille de Freezer. Peut être que cela serai intéressant de faire de cette personne quelqu'un de la famille ? Après s'alliée a l'un de ses ennemis pour détruire une race entière qui est détruit l'honneur de sa propre famille est une chose possible et réalisable selon lui. Peut être qu'il faut même passer par la pour réaliser son rêve. D'ailleurs il devait aussi voir pour atteindre le niveau de Dieu chose qu'il avait également en objectif.
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mer 25 Oct 2017 - 12:23
Cooler s'expliqua à propos de sa haine des sayens : il les suspectait d'avoir tué la majestueuse Reine Crystallis. Étrangement cette idée déclencha chez Tytoon une émotion, elle qui avait l'air pourtant si passive, même en parlant de la mort de son fils. Le meurtre de Crys était l'un des événements tragiques qui avaient rendu l'ange aussi froide que la glace de cette planète. Si les sayens lui avait enlevé cette amie en plus d'Anko, alors elle ferait d'une pierre deux coups le jour de sa vengeance.
Elle eut donc un petit tremblement de main, trahissant une impatience à l'idée de cette libération, de cette riposte et de ce retour de justice... Une impatience que Cooler semblait déplorer chez elle, puisqu'elle était là sur le trône au lieu de livrer bataille.

Que répondre à cela ? Il avait raison, pourquoi prenait-elle son temps ? Certes elle savait que Majin Végéta était déjà sur le coup et qu'il serait bien plus efficace qu'elle mais elle aurait pu rester avec lui et l'aider. Elle aurait pu également parcourir l'univers en éliminant chaque membre de l'armée de macaque qu'elle croiserait comme elle avait d'abord voulu le faire... Alors pourquoi était-elle ici, immobile ?

"Pour un plat qui se mange froid, quoi de mieux que cette planète pour attendre le bon moment ?" Dit-elle se demandant vraiment si cela était la raison. Non, la vérité c'était qu'elle n'était plus une guerrière en arrivant ici : lorsqu'Anko était mort, quelque-chose d'autre avait succombé en elle, emportant sa rage, sa force, sa spontanéité. Elle avait ressenti le besoin de faire une pause, de ne pas foncer sans force et sans arme dans un combat justicier si elle n'était pas sûre de ne pas empirer les choses : elle avait une dragonball et elle savait qu'en attendant d'avoir les idées plus claires elle serait bien plus apte à donner la raclée que méritait Motta et les autres. Une raclée totale, définitive. Peut-être une raclée impliquant des alliées, une sorte d'embargo généralisé de l'univers entier envers les sayens. Et pour organiser ça elle devait être à nouveau en pleine possession de ses moyens. Et pour retrouver cette force, elle n'avait eu envie que de venir ici, chez Crys, dans le silence des tempêtes de neige. Là où le vent semble à l'image de son âme crier sans que personne n'entende. Là où le froid lacère la peau, là où le gel transforme les souffles chauds en nuage de vapeur éphémère. Là où rien ne semble pouvoir vivre mais où un peuple fier avait érigé un palais et un royaume. Là où les Colds avaient prouvé que même dans le chaos des éléments les plus dignes pouvaient s'élever et se révéler. Tytoon avait ressenti le besoin d'elle aussi dompter la tempête dehors, la tempête en elle. Ne faire qu'un avec cette planète aride et devenir aussi redoutable qu'elle. Une planète stérile et non une planète fertile, pas une planète mère non ! Plus de mère non... seulement un roc gelé. Freezer était un asile pour la guérir de ce mal depuis que ce royaume avait vu mourir Crystallis, la mère de cette dynastie. Tytoon était venu ici tuer la mère en elle à son tour...
Ci-git Crys et Tytoon, les deux mères que la guerre a détruit. Et peut-être que naîtra alors une ange vengeresse.

Mais Cooler restait devant elle et elle ne savait plus trop quoi lui dire pour l'heure : il voulait se venger, elle aussi. C'était clair, pas besoin de long discours ou de cérémonie.
"Faire équipe avec les Colds est sans doute quelque-chose qui m'est destiné : savais-tu que mon pouvoir repose sur un entrainement que j'ai suivi avec ton grand-père dans l'au-delà ?" Même si à l'époque Tytoon ignorait qui était ce drôle d'alien au paradis qui lui avait proposé d'aiguiser ses sens et devenir une guerrière, elle avait pu l'identifier plus tard en venant ici : Une ange formé par un Cold était une situation ironique, peut-être que l'alignement flou de Tytoon avait été conditionné dès le début de ses aventures. Elle tendit une main envers Cooler, non sans avoir des traits plus amicaux, moins froids.
"Tu as raison, je me rends compte que j'ai déjà bien trop attendu : puis-je te contacter dès que le moment de la vengeance aura sonné ?" Elle espérait ne pas le regretter, que Cooler et MV ne se retourneraient pas l'un contre l'autre. "Ton aide, et celle de ton peuple à travers toi sera symbolique lors de cet assaut." Le pacte bientôt conclu, peut-être aurait-il une condition avant de sceller l'entente...
Elle ajouta également : "Tu m'as trouvé en convoitant les dragonball : es-tu passé par l'OAG ? Qui avait les autres boules ?"


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Cooler
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/07/2006
Nombre de messages : 1988
Bon ou mauvais ? : Je suis gentil ! Pourquoi tu en doute ? [Tout cela est une question de point de vu.]
Zénies : 2460

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort / Rayon occulaire / Bouclier psychique
Techniques 3/combat : Psychokinésie / Cooler Blade
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mer 25 Oct 2017 - 17:57
Il est vrai que la vengeance est un plat qui se mange froid. C'était amusant de voir que dans une situation pareille elle était capable de faire de l'humour, du moins c'est ainsi que le perçut le Cold. Faut dire lui est sa famille avait une réputation de monstre, mais au final est-ce le cas ? Non pas vraiment, tout était qu'une question de point de vue. Par contre, oui il avait une fierté et une haute estime de leur sang, à cause de leur lignée royale. Le caractère de chacun était vraiment fort et froid, mais tout était dû à leur éducation. On disait souvent que Cooler et le reste de sa famille était dans tyran sans coeur, mais ce n'était pas vraiment le cas. Juste que leur coeur était tellement froid, que le toucher était très difficile. Il se devait d'être froid et fort, afin de montrer à tous leur force, montrer à leur sous-fifre qu'il était de grand dirigeant. Oui être un leader est un boulot très épuisant ou faut pas montrer la moindre faiblesse, sinon on se faisait manger par les autres.

La seule réaction au final à ses mots fut un sourire amusez.

C'était intéressant de l'entendre parler du destin avec les Cold. D'autant plus quand elle parla de son grand-père. Chose étonnant qui lâcha un regard surpris, enfin il fit les gros yeux. Il n'en revenait pas de cette information, car il avait que très peu de souvenir de ce dernier en vue de son jeune âge quand ce dernier disparut. Car à la naissance de Freezer la lignée était très limitée et en plus leur espèce était bien moins présente et leur planète était juste détruite. Mais apprendre cela fut tellement intéressant et très important dans le fond. Peut être que l'ange était plutôt destiné à intégrer cette famille en vue de tout ce qui a pu se passer. D'ailleurs Cooler ne parla pas quand elle raconta ça, il gardait juste pour lui ceci :

*Et si j'utilise les dragon ball pour faire d'elle quelqu'un de notre famille et notre race à part entière ? *


C'est une question qui fit plus que l'effleurer, il le pensait vraiment et se demandait si cela serai une bonne idée et possible. Sa revenait à penser, qu'elle était digne de faire partie de ce cercle très fermé, fermer même au sein de leur propre famille. Le plus étrange c'est quand il vit, qu'elle lui tendit la main pour conclure ce pack. Il reprit ainsi un regard plus froid et neutre comme depuis le début, ainsi qu'une expression du visage neutre et sérieux. Il s'aisissa cette main et la sera en ajoutant ceci :

" N'oublie pas que Majin Végéta est un sayan lui aussi malgré tout. "

Elle parlait bien et poser de bonne question, c'était une personne intelligente et maligne, fallait faire un peu attention quand même. D'ailleurs il lui répondit quand même ceci :

"Oui je sais qui possède les dragons balls, car avant d'arrivée ici, j'étais allé me renseigner. D'ailleurs je compte bien voir prochainement mon jeune frère. Je pense qu'il se joindra avec plaisir."

Puis étrangement il agissa d'un coup plus comme une personne bien éduquée, il attrapa la main différamment de l'ange, juste pour déposer un simple baiser dessus, avant de la lâcher et se retourner tranquillement. Il se dirigea alors vers la sortit tranquillement, puis ajouta encore ceci : " Peut être qu'au final tu es destiné à faire partie de cette famille. Tu finiras par savoir en temps et en heure pourquoi je m'intéresse au pouvoir des dragons ball. " Il ne quitta pas la pièce de suite, il y alla vraiment tranquillement et en prenant tout son temps, comme pour la laisser réagir ou dire encore quelque chose.
Frystia
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 664
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1190

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Lun 30 Oct 2017 - 18:13


Freezer, siège et lieu de vie des démons du froid depuis maintenant de nombreuses années. Il n’a jamais été question de fouiller dans le passé de notre arcosian, pourtant voilà qu’il venait de descendre sur sa planète natale. Quelle chaleureuse sensation… bien sûr que non, tout ici ne pouvait lui rappeler que de vieilles blessures, le passé est une arme douloureuse chez la plus part des personnes. Sentiments, ressenti, bien des années avait vu le jour avant de mourir pour laisser le fil du temps continuais son irrévocable chemin, pourquoi parler de ça ici et maintenant, le temps, voilà la seule chose qui avait réussi à effacer la peine que ce pauvre démon rejeté avait essuyé durant de longues décennies. Perdue dans l’hiver, perdue dans le froid, perdue dans la voute céleste et dans l’infinité de cette zone sombre que l’on nomme espace, cette marge de vie ténébreuse et triste, jamais n’avait été évoqué, cela ne laisse pourtant pas la porte ouverte à l’oubli. Oui Frystia avait jadis pris cette résolution, tuer ce qui lui avait planté un poignard dans le dos, le sang de son sang, sa propre famille, ses propres frères, son propre parent. Aujourd’hui en ce jour, il ne ressentait rien pour cet endroit froid et absent d’intérêt. Aujourd’hui il ne se trouvait pas sur cette terre blanche dans l’optique de trouver les siens. Aujourd’hui le démon du froid qui n’avait de démon que le nom venait ici pour tenter de rendre le monde… moins pire. Meilleur, non ceci était impossible, ses pensées se focalisé sur son objectif, retirer la DragonBall de la femme d’un tyran aussi ignoble que les anciens gouverneurs de cette terre.

Depuis qu’il était sorti du vaisseau, rien ne pouvais ébranler son sérieux et sa quiétude. Les conditions de tranquillité s’offraient à lui grâce à la présence divine de celui qu’il avait jadis assassiné de ses propres mains. De l’eau avait bien coulé sous les ponts désormais, le temps encore une fois réglait les problèmes, Kaito assisté actuellement celui qu’il considérait maintenant comme un ami, et un ami doit être mis au courant de ce que la volonté du Cold lui dicté actuellement.
« Kaito… Je suis ici pour Tytoon. » prononça calmement l’arcosian qui venait de rompre le silence du bruit des flocons qui touchait l’épaisse poudreuse du sol. « Il s’agit de la femme de ce fameux Majin Végéta. » Comment pouvait-il alors garder autant un visage serein et une attitude si décontracté ? L’OAG avait cette merveilleuse faculté de donner les renseignaements sur les détenteurs des boules de cristal, et il savait que celui-ci n’étais pas sur Freezer actuellement. La finesse du plan ne résidait pas à s’emparer des DragonBalls que Majin Végéta avait en sa possession, non, Frystia n’étais pas idiot au point d’attaquer ce monstre seul sur ses propres terres. Cependant le dragon sacré ne peut apparaître que si l’ensemble des boules sont réunis, rien n’obligeait donc de posséder l’ensemble du set pour préserver le monde des quelconques folies de ce monstre, une suffisait.
« Tu l’as remarqué toi aussi… Il y a deux puissances qui se dégagent du lot dans ce château… J’imagine que l’une d’elle est Tytoon, quant à l’autre… » un subtil rictus se dessinait sur le visage fermée et très concentré de notre ami, ses lèvres semblaient s’être resserré l’une à l’autre, tandis qu’une fine plissure venait de gagner son front, une aura pareille n’effrayait pas le Cold de par son niveau, c’était la personne elle-même qui n’était pas prévu. « C’est Cooler… Le premier fils de la famille et mon frère aîné… » Le rejeté de la famille ne portait pas attention au visage de Kaito qui jusqu’à présent écoutais les paroles de son ami sans broncher un sourcil, peut être que cette révélation lui en avait fait sourciller au moins un après tout. De la buée s’échappait de la bouche de celui considéré comme parjure, il venait d’expédier un soupçon de colère qui venait de monter jusqu’à sa moelle épinière. Le moment n’étais pas de flancher, se reprenant rapidement, il pensait à tous ses entrainements dans l’autre monde où il avait appris à gérer ses émotions, au lieu de les refouler, il se devait de les accepter, il allait sans le moindre doute être confronté visuellement avec le visage de son frère. Le Cold avait les yeux fermés depuis quelques secondes, il y songeait et faisait la démarche nécessaire au bien de son calme. Il ouvrit les yeux. « Allons-y. »

Durant la distance entre le siège des vaisseaux spatiaux, jusqu’à la porte gelé du château, les pensées qui occupaient la tête du démon du froid furent stables, désormais il s’était auto-convaincu de façon pertinente qu’il ne pourrait pas faire ce que son cœur lui dicterai durant le futur moment. Futur moment si proche, plus il s’approchait, plus son rythme cardiaque s’intensifiais, ce n’étais pas de la peur, mais de l’adrénaline, un sentiment de devoir, une émotion d’impatience mélangé à l’excitation, une sensation particulièrement dure à expliquer avec des mots quant on ne l’a jamais vécu. Les deux protagonistes, de notre point de vue respectif, avaient franchi la porte du palais, la sécurité ne semblait pas avoir tenté de les intercepter, ce qui n’était pas plus mal car même si cela pouvait surprendre, le dernier fils d’Artic voulait avant tout parlementer. Les deux personnes, dont son frère, qui se situait derrière cette salle avait déjà du remarquer leur présence, Frystia ne la cachait pas le moins du monde, et de toute manière cela ne changerait plus rien désormais. Il poussa la porte de bois et d’acier, nouant immédiatement le contact avec celui qui fut jadis ordonné de l’abattre.

« Ça fait un bail… Cooler. »



Dernière édition par Frystia le Mar 31 Oct 2017 - 13:01, édité 2 fois
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6624
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 2735

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Jaberin ikari
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Perdue dans l'hiver.   Mar 31 Oct 2017 - 0:26
Maintenant que Frystia et Kaito sont sur la planète Freezer, le Saiyan avait demandé des renseignements sur la quête de son ami Cold. Il fallait le dire, ce dernier voyait haut ! Voulant voir Tytoon pour le coup... Cet ange est incroyablement puissant, mais le duo s'est entraîné énormément pour atteindre un niveau tout à fait adéquat. Ce qu'il fallait savoir maintenant, c'est comment cette rencontre va ce passer ? Kaito n'est venue qu'une fois sur la planète Freezer... Cela remonte à un bon moment même. Le jour où il avait d'ailleurs acheté son vaisseau... Il y avait de quoi dire, c'était un lointain souvenir ! Mais au moins, grâce à cette planète, Kaito pouvait avoir des invités dans un vaisseau qui sied parfaitement à ses attentes. En revanche, il connaissait également le passé de cette planète... Le Roi de cette planète n'était autre que l'ancien meurtrier du Kaio Shin, Majin Vegeta. Kaito n'avait pas peur, il était même prêt à combattre une nouvelle fois le tyran s'il le fallait. Mais il n'est pas venu ici pour cela... Non, il est venu pour accompagner son ami Frystia dans sa quête de recherche.

"La femme de Majin Vegeta ? Bien... Je la connais de réputation. Tytoon est un ange déchu... Je pourrai agir avec elle en tant que Dieu."

En effet, de par son statut d'ange, Tytoon est étroitement liée aux Dieux régisseurs de cet univers. Elle était dans une hiérarchie céleste qui fait agir les divinités. Mais pour l'heure, il fallait savoir où se diriger ! Par chance, Frystia semble avoir le coin parfait. Kaito ne connaissant pas les environs et ni la fréquence spirituelle de Tytoon, il est incapable de la retrouvée dans ce monde. De plus, Frystia semble être calme et capable de contrôler ses émotions ! Au moins, le passage chez Kaioh lui avait appris le contrôle de soi. Un bon point pour lui pour le futur ! Le Saiyan se souvient parfaitement de cette fois où il avait atteint cette forme supérieure qui l'avait presque rendu fou... Qu'en était-il actuellement ? Avait-il appris à la contrôler ? S'est-il débarrassé de cette forme et l'avait-il remplacer par le Kaio-Ken ? Ce sont des choses que Kaito pourra sûrement voir dans le futur. Il compte bien rester un long moment avec son ami ! Autant ils se rendront de service l'un et l'autre... Mais qu'en est-il pour l'assurance de ressortir vivant contre la femme de Majin Vegeta ? Se rapprochant d'un château, Kaito pouvait percevoir deux hautes puissances.

"Oui... J'ai entendu parler également de Cooler. Avant de devenir un Dieu, j'étais un Saiyan. Il n'avait pas très bonne réputation lui aussi."

Kaito pouvait voir le léger petit changement de comportement de Frystia. Mais rien de bien grave... Enfin bon, avoir été traqué par les siens n'est pas quelque chose de super ! Le Cold avait dû en voir de toutes les couleurs jusqu'à même se faire retirer la vie par l'un de ses frères... Néanmoins, son contrôle est devenu impressionnant. Kaito pouvait bien sentir l'agitation qui avait envouté Frystia, mais il savait se maîtriser. Le Saiyan n'avait aucune crainte concernant son camarade, il est fort. Et en prime, il avait passé un long moment avec un Dieu ! Avec un petit "Allons-y", Frystia montre donc qu'il pouvait gérer son calme. Et enfin, après un long moment de vol, le duo se pose donc à l'entrée de la porte gelée du grand château qui se présente à eux. Kaito reste juste à la gauche de son allié, attendant que ce dernier soit prêt avant de s’engouffrer dans la grande bâtisse. Le Saiyan avait un sérieux visible. Son visage n'arbore pas de sourire niai comme d'habitude. Il savait très bien que ce serait très risqué et dangereux... Surtout avec les personnes à l'intérieur. Il devait être prêt à toute éventualité.

"Si tu es prêt Frystia..."

Rentrant cette fois dans le château, Kaito pouvait voir que la garde n'avait pas bougé. Peut-être qu'il ne sente aucun danger de la part des deux guerriers ? Si c'est cela, tant mieux. Frystia allait cependant agir de manière bien différente que dans ses souvenirs. Continuant donc de traverser les différents couloirs du palais, le duo arrive donc devant une porte en bois que Frystia ouvre simplement. Et là, le duo tombera donc face à face avec la fameuse Tytoon et le Cold Cooler... Kaito n'allait pour l'instant rien dire, gardant ses mains dans son dos avec une posture droite comme un I. Typique des Kaio Shins en tout cas... Il n'avait pas de sourire, juste un visage neutre. Ne servant donc pas vraiment à grand-chose pour cette partie... Il ne se cache cependant pas, restant quand même au côté de son ami. Si celui-ci avait besoin d'aide, Kaito interviendrait. Maintenant que Frystia avait eu un contact direct avec un Kaio dans l'autre monde, il est considéré comme un frère d'armes. Mais bon, par simple politesse, Kaito dira tout bonnement bonjour.

"Bien le bonjour.
 
Perdue dans l'hiver.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» NALA CANICHE ABRICOT F 13 ANS PERDUE DANS LE 34
» Perdu dans le désert !
» Jolie poupée russe perdue dans la froideur de l'hiver ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Château de Freezer-