Partagez | 
 

 Nllud, la planète enneigée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ambroz
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 242
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Kaméhaméha// Kienzan // Barrage d'énergie
Techniques 3/combat : Blades Fire // Kikoho
Techniques 1/combat : Kaméhaméha Ultime

MessageSujet: Nllud, la planète enneigée   Dim 25 Avr 2010 - 20:42
Cela faisait maintenant un certain temps que Ambroz avait quitter la planète Terre, lui qui cherchais une aventure digne de ce nom allait-il être servit ? On allait le savoir bientôt. Alors que le jeune homme s’était endormi dans sa capsule celle-ci traversa un dangereux champ d’astéroïdes, les turbulences le réveilla et le mit un peu de mauvaise humeur mais cela n’allait pas s’arranger. En effet, la capsule percuta violemment un morceau d’astéroïdes sans que le terrien ne puisse faire quoi que ce soit pour dévié sa trajectoire. L’embarcation changea carrément de trajectoire même si celle-ci n’avait pas été définit par son pilote au départ, elle heurta ensuite plusieurs autres cailloux qui volait dans l’espace endommageant gravement la capsule spatiale.

"Merde ! C‘est quoi c‘t‘endroit ??? Pourquoi la capsule ne m‘a pas prévenu de ce champ d‘astéroïdes ?!
Ah…Je sais, je n‘ai vérifier que l‘état extérieur de l‘appareil sans vérifier que toutes les commandes fonctionnait bien…Grrr…Foutus techniciens ! Ils aurait du réparer ça au lieu de la mettre en service."


Dit-il en reprenant les commandes manuelles, il tenta l’impossible pour ne pas s’écraser sur un énorme cailloux et réussit à passer juste au dessus par chance. Il essaya ensuite de sortir du champ tout en évitant tous les autres astéroïdes qui étaient sur son chemin. Au bout de vingt minutes il réussit à sortir du champ mais son vaisseau ne s’en était pas sortit indemne. Il vérifia si toutes les commandes fonctionnait bien mais ce n’était pas le cas et le niveau d’oxygène était dans le rouge, sûrement une fuite quelque part, le sabreur devait s’arrêter sur la planète la plus proche, par chance le systèmes d’informations était intact il regarda la planète la plus proche:

Code:

Nom: Nllud
Type de Planète: Glace
Climat: Froid
Atmosphère: Respirable
Gravité: Inconnue
Population: Inconnue
Température: Maxi 5°C Mini -179°C

Autre: Nlludest une planète recouverte de neige à 92% de sa surface, il est très rares de trouver des habitants sur cette planète, la plupart d’entre eux son des brigands de toutes sortes venu pour cacher leur trésor ou se retirer du commerce de contrebande en se cachant dans les nombreuses grottes de la planète.

Ambroz grimaça et dit:

"J‘ai pas le choix de toute façon."

Il fit atterrir la petite capsule spatiale sur la planète et en traversant la couche d’ozone le vaisseau pris plus de vitesse, il devenait incontrôlable. Ambroz tenta de freiné sa course mais il ne put rien faire et s’écrasa dans une dune de neige, le terrien resta inconscient plusieurs minutes et quand il se réveilla il put voir que dans le choc la neige avait ensevelit le vaisseau, il ne voyait pas l’extérieur de son vaisseau mais heureusement il n’avait aucune blessures. Avant de sortir il pris connaissance de la température extérieur qu’il faisait actuellement grâce aux informations de son vaisseau et en l’apprenant il s’exclama:

"Bon sang ! -21°C ! Je vais me les peler !
M‘enfin, ça aurait pu être pire…mais avec ce que je porte ça me protégera pas vraiment du froid."


Le guerrier regarda l’était dans lequel était son embarcation, elle était très mal en point, impossible de repartir avec ça en tout cas et encore moins sans réparation. Ambroz mit un grand coup dans la porte de la capsule ce qui l’envoya plus loin et forma ainsi un passage dans la neige, le terrien rampa jusqu’à l’extérieur, heureusement ce n’était pas profond. Une fois sortis il se couvrit le visage avec sa capuche de son habit noir et constata un climat des plus glacial avec un vent très froid. Il n’y avait rien à l’horizon aussi, aucune habitation que des montagnes et autres dunes enneigées.


"Selon les informations de la capsule il y a des grottes, je devrais pouvoir m‘y abriter pendant la nuit. Cela m‘étonnerait que je trouve quelque chose pour partir avant ce soir."

Le guerrier marcha donc en direction de la montagne la plus proche et y grimpa à pied car il ne voulait pas utiliser ses pouvoirs pour monter pour le moment mais elle devenait de plus en plus raide et glacé ce qui le fit ralentir. Soudain, ses bottes recouvertes de neiges marchèrent sur une plaque glacé ce qui le fit redescendre tout en bas d’un coup, il se heurta violemment au sol et resta allonger quelques instants. Cela lui fit changer d’avis et il monta en volant mais il était fatigué. Le froid engourdissait ses membres, la température avait peut-être encore descendue. Après une demi-heure d’escalade où il alterna la marche et le vol il aperçu un endroit plat sur la montagne mais aucune trace de grottes. Il perdait espoir, cette montagne était immense, il décida alors de faire une pause en se mettant contre la paroi et à ce moment précis elle se fissura et se cassa pour faire un trou, le guerrier glissa dans une sorte de petit tunnel. Il glissa pendant quelques instants jusqu’à être envoyé violemment dans une grotte. Il grimaça et se releva péniblement:

"Ah…Je vois, ce devait être une sorte d‘entrée menant jusqu‘à la grotte. La chute a été rude, j‘ai connu mieux comme toboggan. (il soupira) Enfin, je dormirais ici cette nuit."

Le guerrier se fit une petite place et s’allongea, il dormit pendant plusieurs heures jusqu’à il soit réveillé par un drôle de bruit à quelques heures du lever du jour. Il se redressa rapidement et chercha d’où provenait ce bruit, on aurait dit des pas. Ambroz garda une main sur son épée, il était près à dégainer, les pas s’approchait, le terrien se mit derrière une colonne de glace en attendant de voir ce qui allait se passer...
Ambroz
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 242
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Kaméhaméha// Kienzan // Barrage d'énergie
Techniques 3/combat : Blades Fire // Kikoho
Techniques 1/combat : Kaméhaméha Ultime

MessageSujet: Re: Nllud, la planète enneigée   Mar 27 Avr 2010 - 21:46
Ambroz s’était donc cacher derrière une colonne de glace quand il entendit des pas arriver vers lui, étant donner que les informations de la capsules indiquait qu’il y avait beaucoup de brigands sur cette planète il valait mieux rester sur ses gardes pensait-il, c‘est pour cela qu‘il se méfiait autant. Le terrien laissa juste dépasser un œil pour mieux voir: les bruits de pas s’était arrêté à plusieurs mètres de lui. Il pouvait maintenant distinguer deux personnes masqués, avec leur habits ont aurait pu tout deux les confondre: ils portaient un masque noir ressemblant à un masque à gaz mais il ne semblait pas s’agir de cet appareil là, c’était sûrement pour se protéger du froid. Ils étaient aussi vêtu d’un habit uni d’un violet très foncer avec une capuche de même couleurs et ils portaient une ceinture blanche. Mais Ambroz avait sans doute raison de se méfier: les deux gars portait un objet chacun dans leur main, il s’agissait d’une arme. Ils devaient sûrement patrouiller ou bien avait-il entendu l’arrivée de Ambroz il y a quelques heures et en cherchais les raisons.

Bref, le terrien ne bougea pas, attendant qu’ils partent car ces deux là ne lui indiquerais sûrement pas le chemin pour partir de Nllud. Alors qu’ils avaient engagé une conversation, l’un d’entre eu se rapprocha légèrement de la colonne de glace derrière laquelle se cachait Ambroz, cela fit reculer légèrement le terrien qui marcha sur un morceau de neige plutôt dur qui craqua sous ça botte. Evidemment ce bruit ne passa pas inaperçu et de suite, les deux hommes armés furent alertés de la présence du jeune homme et se mirent à tirer dans tous les sens en sa direction se qui fit fondre un peu la colonne de glace. Ambroz ne resta donc pas immobile sinon il serait une cible facile, il se déplaça sur un côté et très vite frappa l’un des deux hommes avec son sabre qu’il dégaina aussi rapide que l’éclair puis il fit de même avec le second sans que l’un ou l’autre des deux ne puisse toucher le terrien.

"A mon avis je ne devrais pas rester ici, cet endroit ne sera pas vide de crapules très longtemps."

Il les laissa pour mort puis il s’empressa de grimper dans le trou qui l’avait amener ici mais c’était difficile car c’était étroit et glissant, il était aussi assez difficile de voler mais il tenta quand même le coup et arriva jusqu’à la sortie où il dégagea la neige qui avait rebouché l‘entrée. Mais là, problème, il vit qu’un blizzard des plus glacial mélanger à une tomber de neige violente s’abattait sur ces montagnes, de plus il faisait encore nuit la visibilité était donc nulle. S’aventurer dans un tel déluge était du suicide, affronter les drôles de bonshommes de tout à l’heure serait sans doute moins périlleux pensait-il. Il rebroussa donc chemin jusqu’à en bas et sortit discrètement du trou en vérifiant que personne ne l’attendait puis il marcha doucement le long de cette sorte de tunnel qui menait à l’endroit où il avait dormit et découvrit qu’au bout de ce chemin menait plusieurs autres voies, comme une galerie. Ne sachant pas par où passer il se dépêcha de prendre un chemin, les deux hommes qu’il avait abattu ne devait sûrement pas être seuls, il voulait donc quitter ce lieu au plus vite, il trouvera un autre moyen de sortir quand le jour sera lever et la tempête se sera calmer. Bien sûr il n’avait pas vraiment de moyens de le savoir mais il se disait qu’il trouvera sûrement un chemin qui le mènerait à la sortie plus tard.

Le guerrier s’aventura donc dans les galeries sans savoir réellement où il allait, il pouvait donc à tout moment tomber sur l’un des ennemis. Mais heureusement, il avait plusieurs avantages par rapports à eux, déjà il pouvait sentir leur présence et cela lui permettait de savoir où ils se situaient à peu près mais il avait aussi des pouvoirs de combattants assez élever. Cette petite aventure ne lui faisait donc pas vraiment peur mais il n’avait pas très envie d’ôter la vie de d’autres gens comme il l’avait fait pour les deux autres tout à l’heure.

Après avoir marcher pendant 10 minutes en prenant différent chemins sans rencontrer de soldats il sentit la présence de quatre personne en face de lui qui venait vers lui et pareil derrière lui. Il prit donc le seul chemin qui l’empêcherait de rencontrer ces huit là en allant à droite mais il tomba dans un cul-de-sac et les huit ennemis s’approchèrent de lui. Il décida donc de se coller au plafond en lévitant le temps qu’il partent mais quand ils furent arrivée dans l’impasse l’un d’entre eux le repéra et tous lui tirèrent dessus. Le terrien n’avait pas d’autres choix que d’employer la manière forte, il fit goûter son sabre tranchant aux huit individus. Eliminant d ‘un seul geste les trois qui s’était mit devant lui en premier puis il trancha la gorge d’un autre puis envoya deux boules d’énergies chacun pour les suivants, il transperça celui qui pensait le prendre par surprise par derrière et mit un violent coup de pied dans le suivant. Tous furent éliminer, sauf un mais Ambroz ne voulait pas le tuer pour le moment, il voulait négocier pour partir sans tuer qui que ce soit:

"Je ne veut pas tuer plus de monde que ça, alors dit à tes amis que je veut simplement partir, je n‘ai jamais voulu faire de mal à qui que ce soit !"

Le soldat qui restait ne répondit pas, il gardait son arme braquer vers Ambroz et tremblait de peur. Il semblait tout paniquer tandis que le terrien le fixait en attendant une réponse, mais celle-ci ne venait pas et la situation ne s’améliora pas, l’individu se mit à tirer sur Ambroz mais ce dernier ne se laissa pas faire et mit fin aux jours de ce type d’un simple coup d’épée. Le terrien ferma les yeux, il n’avait pas l’air très content, puis d’un coup il planta son épée dans le sol glacer et dit d’un ton très remonté:

"Mais bon sang ils sont débiles ou quoi ?!" Il se redressa et rangea son arme avant d’ajouter: "Et moi qui ai horreur des bains de sangs, pourquoi s’obstinent-il à vouloir m’éliminer ? Je ne suis pas là pour leur régler leur compte ! M‘enfin je n‘ai jamais été bon diplomate…"

Le terrien sortit de l’impasse, déçu quant soudain il repéra l’énergie de trois autres hommes à sa gauche au même moment que ceux-ci se mirent à ouvrir le feu. En un éclair, Ambroz les désarma et tenta la diplomatie mais en vain une nouvelle fois et il fut encore attaqué par un autre de leur collègue. Il du tous les tué au risque d’y laisser sa propre vie. Le jour commençait à se lever et le guerrier courait toujours dans les galeries à la recherche d’une sortie, cela faisait maintenant au moins quatre heures qu’il s’aventurait dans ce qui ressemblait beaucoup à un labyrinthe et il élimina encore 8 individus sur son chemin avant d’arrivée dans un endroit beaucoup plus spacieux avec beaucoup de machines technologiques de toutes les sortes et mêmes des vaisseaux ! Ambroz, tout content de peut-être trouver un moyen de partir d’ici essaya plusieurs vaisseaux et en trouva un qui était en très bonne état, il vérifia les commandes quant d’un coup il entendit plusieurs coups de feux vers lui, il y avait vingt soldats. Ambroz se dépêcha de bouger son vaisseau, il tira avec sur ceux qui l’attaquaient et en élimina quelques uns mais il ne fallait pas qu’il reste ici, il décida de faire un trou en tirant dans le plafond pour s’échapper et élimina les dernier individus qui restait avec le feu qui sortit de l’arrière de son vaisseau avant de s’en aller vers l’espace dans une direction inconnue. Enfin, il était partit d’ici.

Sans le savoir et sans le vouloir, Ambroz avait démanteler tout un groupe de contrebandier qui avait prit beaucoup d’importance dans ce coin de la galaxie. Le terrien n’y était pas aller de main morte puisqu’il avait éliminer tous les membres de l’équipe, aucuns n’avait survécu. Ambroz avait donc fait encore un acte contre des malfrats mais cette fois-ci s’en vraiment le savoir mais le saura-t-il un jour ? Peut-être en attendant il s’envola vers d’autres aventures.
 
Nllud, la planète enneigée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» terrain enneigé
» Union enneigée, Union pour l'éternité
» Le Bio peut nourir la planète
» Nouvelle planète, nouvelle excursion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-