-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockMar 15 Aoû 2017 - 14:58
" ... Haa... " soupirai-je, en observant cette créature partir.

Pas la plus futée que j'ai croisée, à vrai dire... Alors, ouais, j'ai bien conscience que je peux m'avérer saoulante, parfois, à réciter mes exploits, en long et en large... Toutefois, dans ce cas précis, il me semblait important de révéler l'importance de ma renommée, dans le secteur scientifique. Les Démons du froid représentent des êtres vicieux et rustres, à leur manière... Il convient de les mettre au pied du mur, directement. Je ne suis pas n'importe quel scientifique et en ce sens, je mérite un meilleur statut, des moyens plus colossaux, afin de rentabiliser mes services et mon temps perdu à la tâche... bien que je sois immortelle. Vous comprenez ? Je ne me suis pas vantée par plaisir, mais par nécessité. Tristement, ce Beelax ne m'a pas semblé vouloir réagir davantage... M'est avis qu'il n'a pas retenu la moitié de ce que je lui ai dit et qu'il transmettra mes informations comme une patate, à son supérieur hiérarchique. Ce n'est pas grave. Je remettrai les choses au clair, si besoin... même si revoir un Cold ne m'enchante pas vraiment... Cette famille n'a de liens qu'avec la brutalité. En ce sens, me montrer trop exigeante pourrait me coûter la vie, peu importe mon degré de compétence. Se trouver un bon patron, c'est aussi réduire les risques qu'il en vienne à nous exploiter, sans la moindre possibilité de s'en libérer. C'est ainsi. J'ai besoin de me sentir dominante sur mon entourage, cela procure en moi un sentiment de liberté. Je ne vis pas avec des attaches.

Bon bon bon, Mercury... Tu vas rester là, sur ce banc bien rustique, à ressasser inutilement tes précédentes interactions ? Ou tu vas foutre un peu autre chose de ta journée ?... La science n'attend pas, comme on dit. Donc, j'allais me hâter d'aller rejoindre mon labo... Mmh ? Bah non, j'ai pas spécialement grand chose de plus à raconter, pour cette journée. Vous savez, ma vie reste une oeuvre palpitante, dans son ensemble... Mais, évidemment, si vous choisissez un jour au hasard, dans le tas, bah mon quotidien risque fort de vous emmerder. C'est ça, vouer son corps et son âme à la science. De belles expériences, pour des années de dur labeur. Non, ne me plaignez pas, je ne fais que mon métier... mon éprouvant métier. Boh... Au moins, ce Beelax ne m'avait pas bouffé une blinde de temps. Ouais, j'essayais de trouver des points positifs à son départ prématuré. Sa proposition me trottait en tête, mine de rien... Tous les matins, je me réveillais avec la même question en tête. J'accepte, ou je les envoie chier ?... C'est risqué de choisir la deuxième option. Pour moi, mais aussi pour mon labo... Ah bah ouais, mon gars ! Il m'a coûté une petite fortune, tout de même ! Pas question de risquer son sacrifice !... Héhé... T'inquiète donc pas, mon vieux... La géniale Antapienne trouve toujours une solution miracle à ses problèmes. 728 ans sans claquer... 728 années de ma vie durant lesquelles il m'a été nécessaire de saisir les meilleures opportunités se présentant à moi. Et je les ai tous niqués... l'un après l'autre... Ce n'est pas prêt de s'arrêter.

Oh, oui... Regarde-toi dans ce miroir, ma belle... Qui c'est la plus maline ?... Qui c'est la plus balèze ? Oukisizoubou ! Mais oui ! C'est Mercury !... ... ... C'est mon rituel pour bien commencer la matinée. Me jugez pas ! Vous êtes capable de tuer un Démon du froid, par la force d'un cancer ?... Vous êtes en mesure de vous faire greffer des yeux, sans en perdre la vue ?... Vous pouvez prétendre vous jouer d'une force aussi déconcertante, que celle d'un Trou Noir ?... Non ?... Voilà. Baisse les yeux ! Je te pisse dessus, moi, p'tite bite !... Bon allez, un peu de sérieux, maintenant... Mon travail ne va pas se faire tout seul. D'ailleurs, en parlant de boulot, j'avais fini par comprendre le fonctionnement de la glace-neuf... Ouais, la découverte que j'eus le plaisir d'initier, avant que l'on vienne m'emmerder pour un rôle d'assistant. Et donc, par extension, avant que je croise la tête de gland... Soit soit. Vous n'êtes pas sans savoir que ce qui détermine l'état de l'eau, c'est la compression de ses molécules, ainsi que leur ordre. Ceci pouvant varier, en fonction de la température et donc, de l'excitation moléculaire. Toutefois, la force de cohésion, maintenant ces assemblages d'atomes entre eux, n'est naturellement pas la même, en fonction des matières. Tout ne devient pas liquide, au-delà du zéro Celsius... La glace-neuf disposait simplement d'une force de cohésion plus importante. Suffisamment grande pour ne pas fusionner avant 45 degrés, donc... Là où ça devient intéressant, c'est que sous format liquide, une sorte de film recouvre les gouttes d'eau. Une résultante de la tension superficielle. Si vous essayez de couper ce revêtement, vous ne parviendrez qu'à diviser la goutte, dont les parties ne tarderont pas à affirmer leur indépendance totale.

Sauf que, dans les faits, elles parviennent d'une même origine et en partagent les caractéristiques. Elles naissent avec la même force de cohésion. En général, cette constatation n'a pas beaucoup d'impact. Pourtant, si vous faites entrer un liquide en collision avec un autre, assez brutalement, il peuvent se mélanger. Séparer les gouttes n'y changera rien. On observe donc que le mélange s'est opéré bien plus en profondeur... C'est pareil pour la glace-neuf... Si vous la mélangez, sous état liquide, avec de l'eau bien commune, les fluides s'assembleront. Mais ce qui s'avère amusant, c'est que les molécules d'eau vont se calquer sur la cohésion infernale de la glace-neuf, jusqu'à en partager les propriétés... Un exemple simple reste celui d'un aimant magnétisant un métal, qui devient à son tour un aimant, susceptible de magnétiser un autre métal. Toute eau rentrant en contact avec la glace-neuf, devient dès lors de la glace-neuf à son tour. Il s'agit d'un processus rapide et aux conséquences plus désastreuses qu'on ne pourrait l'imaginer. La dissolution de ce liquide est trop lente, pour que son homologue puisse espérer en diluer le pouvoir de cohésion, avant de se faire parasiter. Nous pouvons parler d'une sorte de virus aqueux, en mesure de geler les mers d'une planète entière, à partir d'une simple goutte... Un système à sens unique qu'il devient assez compliqué d'inverser, sur une telle échelle. Une véritable arme planétaire. Mais il ne s'agit pas là de sa seule utilité, bien sûr... Uhuhuhuh... Franchement, tu es si capricieuse, ma sublime personne... Finalement, ma petite bourde m'a valu une bien heureuse découverte.

Ah putain, ça me met de bonne humeur ! Je sens que je vais m'éclater, aujourd'hui !... Oh... Avec tout ça, j'avais même pas souhaité le bonjour à Mokko. Quelle fille distraite suis-je. Mieux valait tard que jamais, n'est-ce pas ?... Je n'étais même pas coiffée et je m'étais pointée en culotte. Wah, c'est ça, être passionnée par ses recherches. M'enfin, j'en avais terminé avec mon invention, que je pouvais désormais laisser reposer dans son récipient chaud... Oui, dans le but de la laisser sous format liquide, tu comprends... Je m'écartai donc avec ma chaise roulante, tout en fixant le plafond, bras pendus sur les accoudoirs. Un soupir... Je me faisais chier... Je devais absolument trouver un moyen de me distraire. Je sais, une nouvelle idée de recherche, probablement... Mais là, rien ne me venait... En général, j'ai une technique, lorsque ça m'arrive. Je zieute mon labo, qui concentre une certaine part de mes précédents travaux. La pièce, elle est globalement rectangulaire et sans reliefs apparents. Il s'agit d'une assez grande salle... la première accessible par la porte d'entrée. Ouais, directement... De toute façon, je ne fais entrer que des clients, donc ça m'arrange bien qu'ils ne voient pas l'état, désastreusement bordélique, des autres pièces... Oh eh, je fais déjà des efforts suffisants, pour ne pas que mon laboratoire vienne à ressembler à une jungle. C'est déjà pas si mal... J'ai l'esprit occupé, moi, monsieur !... Enfin... pas trop pour le moment, car je sèche un peu... J'ai beau regarder mes multiples fioles, souvent induises d'un produit exotique, aux propriétés propres... comme mes créations machinales et robotiques, toutes plus farfelues les unes que les autres... sans oublier mes nombreux tableaux, disposés ci et là, jonchés d'équations mathématiques trop complexes pour vos cerveaux... même ces outils de mesures, appliquant leur utilité en de nombreux domaines, bien que foutant plus de bordel qu'autre chose, lorsque je ne m'en sers pas... je ne trouve rien à faire... Aaaaah, ça m'énerve ! Foutu Beelax. Il me hante !

J'arrêtai finalement ma traversée, d'un 180° maîtrisé, stoppant ma chaise de bureau au niveau de mes six écrans holographiques. Ils étaient disposés en arc de cercle et pratiquement rassemblés en une seule dalle... Les trois du dessus étaient inclinés, de sorte à pouvoir me fournir un face à face impeccable, en restant assise sur mon siège... J'allais vérifier la situation actuelle de Freezer. Ses planètes concises, son potentiel économique, l'importance de ses troupes actuelles. J'avais besoin de faire le point, de me décider sur la marche à suivre... De ce que je voyais, il se relevait d'un passage difficile. Son influence restait donc à refaire et c'était pas la joie, niveau unités... Ces trouvailles, depuis le web galactique, ne me plaisaient guère. Trop d'incertitudes, au sein de ses rangs, trop d'ennemis pour vouloir lui faire la peau, ce n'était pas bon... Raaah, mais il était con, aussi ! Ca c'est bien les Cold. On bourre autant qu'on peut et on s'en ramasse plein la gueule à un moment, à force de cracher sur tout le monde. Tu parles d'une stratégie. Et au milieu du merdier, il y a qui ? Le personnel. Bref. Travailler avec Freezer, c'est risquer que tout me revienne sur la poire, au détour d'une confrontation inévitable. Alors, lui, il s'en fout, vu qu'il pèse dans le game et qu'il ne se gênerait pas pour lâcher tout le monde... Mais moi... moi... je ferais pareil à sa place... Sauf que je suis plus intelligente. Je ne fonce pas tête baissée dans les emmerdes. Je les évalue et je les esquive avec grâce, en mind fuckant tout le monde... Le style, maggle. Ca ne s'apprend pas. On naît avec ce Skill... ... ... Mais ça me fait bizarre d'en parler en sous-vêtements, ceci étant dit. Et pour ne rien arranger, voici pas qu'un connard sonne encore à ma porte !


" Ouais, ouais ! Deux minutes, j'arrive, hein ! Si t'es un représentant ou si tu veux devenir mon assistant, ça te laisse assez de temps pour déguerpir, avant que je vienne te foutre mon 38 au cul ! T'es prévenu ! "

Tout dans la finesse, c'est ma devise... Ah si si, là c'est net et précis. Je lui brûle son fessier, si c'est un chieur. D'après moi, je fais acte de gentillesse, en le prévenant. Quant à lui, il fera acte de débilité profonde, si il reste présent, tout en correspondant à mes critères. De toute façon, je m'en fous... dans le pire des cas, ça me dégourdira juste les jambes. Je m'ennuie, pour ainsi dire, et ça me donnera peut-être une idée de recherche... Alors je ne tarde pas à m'habiller, hein. En même temps, il serait exagéré de dire que j'ai grand chose à me mettre. À part mon pantacourt et une nouvelle culotte... Ah ouais, j'ai mon ruban à fixer. Mes lunettes, je les ai déjà... et ma veste est juste à côté de moi. Ok, parfait... Chaussures, bracelets, ceinture, check ! Allons voir la tronche de l'empaffé, qui ose donc me déranger dans... mes réflexions... Je marchai donc avec assurance jusqu'à ma porte, l'ouvrant finalement et découvrant le visage de mon prochain interlocuteur... OH PUTAIN ! Mais que lui est-il arrivé ?! Mais qui lui a foutu cette peau sur la gueule ?! Mais c'est du travail bâclé, ça, ma parole ! Ce sont des bouts de métal, qui la font tenir ?... Il a été brûlé au visage, pour en arriver à s'acheter les services de ce chirurgien peu consciencieux ?... Merde, le pauvre... Oh je le plaindrais presque. Non, en fait, ce qui me révolte, c'est le mec qui a été payé à lui faire ça... Il doit venir d'un bled paumé de la galaxie. Ah la chirurgie antique, c'est tellement infect... Hum, quoi qu'il en soit, valait mieux pas soulever le sujet. J'écoutai donc la requête qu'il avait à me faire...

Eh beh... À ma grande surprise, il connaissait le Démon du froid que j'avais rencontré, quelques jours auparavant... Il avait entendu la conversation de ce dernier avec Freezer et voulait apparemment me faire une proposition. Donc, en gros... que je résume logiquement... Le mec, c'est un opportuniste, comme moi, qui a profité de sa possibilité d'écouter la conversation, pour apprendre que la plus spectaculaire scientifique de la galaxie risquait de s'associer à Freezer... et qui veut visiblement le devancer, dans le but de se procurer mes services. C'est en tout cas de cette manière que j'aurais tendance à le concevoir... Je me demande juste si il se rend compte qu'il joue à un jeu dangereux. Et qu'il essaye de m'entrainer dedans, par dessus tout... J'exagère possiblement un peu, ayant pourtant conscience de la condition peu enviable des troupes du Cold. Après, nous parlons tout de même d'un mec en mesure de ravager des systèmes solaires entiers. Pas trop le genre de gars avec qui tu joues à la récrée... Ce prétendument beau Jack a intérêt à prendre des dispositions solides, si il ne veut pas repayer le même trou du cul, pour lui refaire une tronche à peu près convenable. Oui, c'est mon avis, je vous l'accorde. Wah eh, mais il me tend la perche aussi, quoi. Anyway... Dans ma grande générosité, je décidai de lui accorder le droit de poser ses pieds dans mon labo. On y sera mieux pour discuter. Je sens un potentiel d'intérêt léviter à ses côtés... Ouais, j'ai du flair, pour ça. Fais-moi confiance, les affaires, je les gère. Euh... Merde, où je le fais s'assoir, moi ?... Mon salon est en bordel, ça me ferait un peu chier qu'il voit ça. Professionnalisme, toussa. Donc, si on ne peut pas l'amener aux fauteuils, on va faire l'inverse. Mokko allait se charger d'utiliser ses réserves, afin de nous en amener, par la voie des airs...


" Mokko est parfois un peu lourd, mais au moins il fait les choses bien... C'est mon drone utilitaire. Je t'en prie, assois-toi... Déjà, j'espère que t'es pas venu pour me faire perdre mon temps, même si c'est pas trop ce qui me manque... Je te laisse le bénéfice du doute, comme t'as l'air d'avoir fait un effort sur ton entrée. Je t'écoute, dis m'en plus sur ce qu'il s'est passé et sur ce que tu attends de moi, dans le cas où tu te serais déjà suffisamment renseigné sur ma personne. " m'adressai-je alors, à l'attention de ce nouveau venu, tout en prenant mes aises, au sein d'un des deux canapés.

Je pouvais paraître plutôt prétentieuse, suite à mes dernières paroles, mais je tiens à mettre les choses au clair, d'entrée de jeu. On ne réclame pas mes services pour réparer le jouet d'un gosse... La dernière fois où j'ai fait ça, je devais avoir dans les 8-9 ans, et je ne l'ai pas aidé par plaisir. À présent, j'en ai 728, et je vise la concrétisation de projets bien plus ambitieux... et coûteux... Oh mais, j'avais une bonne intuition, là. Si il essayait de happer mon intérêt, en parlant du seigneur Cold, c'est qu'il devait avoir une meilleur offre à me faire... Logiquement, du moins. Ou d'après lui. Bah vas-y, mon con. Je suis tout ouïe... Tranquillement, je l'observais se détendre, tandis que décidai de croiser mes jambes, main droite par dessus et main gauche se vouant à soutenir ma tête, le coude correspondant s'échouant sur l'accoudoir. Bah oui, j'étais au bord de mon canapé. Bien vu Sherlock... Ma double queue de smilodon, elle, s'accordait quelques mouvements ondulatoires réguliers, manifestant la concentration que je vouais à mon interlocuteur. Mes oreilles félines, quant à elles, s'étaient redressées instinctivement, afin de mieux percevoir les informations orales, qui tomberaient forcément sous peu. J'avais hâte de savoir où mon 38 allait prochainement atterrir, je vous le dis. Peut-être dans son supposé vaisseau, qui sait ?... Je lui souhaite plus ça qu'autre chose, car il m'a tout l'air sympathique, de prime abord. Enfin... Sa face et ses manières transpirent un peu trop la fierté à mon goût mais, eh ! Qui suis-je pour en juger ? Je ne le connais pas personnellement. Éventuellement possède-t-il des raisons de se penser aussi génial que moi. Même si cela, j'en doute fortement, sans pour autant que cette certitude l'affecte en particulier...
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockMer 16 Aoû 2017 - 13:38
“Tu m’intrigues… Deal, je finis avec une petite affaire et je te recontacte pour qu’on parle plus en profondeur de cela.”

Ce gray avait réussi à choper mon intérêt avec son projet de Super Soldat, néanmoins, je ne pouvais pas me permettre de perdre du temps avec lui pour le moment. Si je peux prendre les services de cette Mercury avant que Beelax est une chance, je suis certain qu’il se fera flinguer comme un chiot par son maître pour avoir chier une fois de trop sur le canapé. Je me demande s’il y a des informations sur elle dans mon rapport. Alors, voyons dans la catégorie “gens d'intérêt”... Bulma Briefs, pas elle, Queen Nemor, non plus… Mercury, là voilà. Un ogre d’Antapia, jamais entendu parler et je pense pas que je l’ai vu planer dans les onglets concernant les planètes mais passons. Elle a plusieurs récompenses et est considéré comme étant l’un des plus grand génies de cette galaxie? Et ben putain, tu m’étonnes que la tête de bite voulait la recruter parmi les rangs des refroidis, un tel atout pourrait leur donner un grand avantage pour leur armée… Malheureusement, je connais quelqu’un qui peut lui proposer bien plus que lui en terme d'intérêt scientifique… Bien sur que c’est moi! Mais qu’est-ce que ça pourrait bien être? Héhé, je suis pas un pour gâcher les surprises, il va falloir prendre ton mal en patience. Néanmoins, je me demande… Ce Freezer… De retour sur ce rapport, heureusement que j’adore lire. Cold, Cooler, Freezer, le voilà. C’est également un démon du froid? Hahaha, tu m’étonnes qu’un tel connard serait une tête de bite. Alors il dirigeait la majorité de la galaxie avant de se faire rétamer par un sayen? Depuis son armée et lui-même tant de reprendre le contrôle mais ils galèrent à cause de leur manque d’organisation et de conflit interne? Ouais, donc, c’est un type qui s’accroche désespérément au passé dans l’espoir de le reproduire. Ooooh, je me sentirais presque coupable de lui voler Mercury mais en vérité, je m’en fous. Si cela lui suffit pour me déclarer la guerre, je pense avoir suffisamment de puissance de feu et de coordination dans mes rangs pour leur faire passer un très, très mauvais quart d’heure. Bon assez, sur lui, de retour sur Mercury. Ah, mes éclaireurs m’ont foutu son adresse dans le rapport pour aller la voir face à face, tant mieux, peut être que je les tuerais pas en fin de compte, juste une strangulation passagère fera l’affaire, comme d’habitude.

Et me voici devant le laboratoire de la fameuse Mercury. Et voici la sonnette, autant la presser maintenant qu’attendre pour aucune autre raison que pour se faire chier comme les chasseurs de l’arche, ils ont l’air de faire cela souvent, de te faire attendre des plombes pour appuyer un simple bouton pour te faire réagir, même quand ta station spatiale est sous l’attaque d’une force militaire plus puissante que la tienne et que c’est ton seul espoir. Allez, on appuie et la réponse fut quasiment instantanée. Vu sa façon de parler, je risque pas d’être dépaysé par son dialecte, j’ai l’impression pour un instant d’être de retour sur Pandore à taquiner les bandits alors qu’ils se font raser par le Guerrier. J’attends un petit moment, réfléchissant sur comment attraper son intérêt. Ce genre de scientifique, reconnu dans le monde entier, sont souvent excentrique et particulièrement égocentrique de leurs prouesses. Cartes sur table, on va faire, ça devrait lui attirer son attention. Alors la voici, ouvrant sa porte pour dévoiler son physique et franchement, c’est pas ma définition d’Ogre ou de scientifique. Des oreilles de chats, deux queues, un physique très humanoïde et pas désagréable à regarder et une façon de s’habiller qui crie plus “Je suis fashon” que “J’ai plus de dix milles de récompenses pour mes réussites technologiques”. On dirait qu’elle est sorti de ces dessins animés zarbs donc j’ai oublié le nom. Elle semblait choquée de me voir, faut dire, je pense pas qu’elle s’attendait à un tel beau gosse sonnait chez elle aujourd’hui, comment résister à cette magnifique face? C’est simple, vous pouvez pas, mesdames.

“Je me présente, je suis le Beau Jack et je sais que Beelax a tenté de vous recruter au nom de Freezer! Je le sais car j’ai pu les écouter mais il s’avère que j’ai une proposition qui pourrait vous intéresser davantage. Pouvons-nous en parler dans un lieu plus privé qu’en face de votre laboratoire?”

Elle m'autorise l’entrée dans son laboratoire, je rentre aussitôt suivant la soit-disant scientifique et bon dieu, c’est un bavard ce lieu. Je sais pas si je suis vraiment surpris, les scientifiques sont rarement du genre à être soignés en dehors de leurs boulots donc un tel foutoir devait être attendu, même si c’était pas franchement professionnelle, mais je vais me fier à ce rapport sur ces capacités scientifiques. Et je vois un robot me ramené un fauteuil, plutôt sympathique comme truc, même si ça me rappelle un peu trop de ces saloperies de CL4P-TP. Sérieusement, leurs IAs étaient à chier, une vraie horreur. Et dire qu’il y a en un qui a survécu à la destruction total de leur chaîne de fabrication. Faudra vraiment que je le choppe pour le finir moi-même ou pour en faire un esclave totale à ma volonté tout en laissant suffisamment de confiance pour réaliser qu’ils se battent pour l’ordre et la paix à l’opposition des bandits qu’il a osé rejoindre. Je m’assis dans la fauteuil, non, je m’affale dedans, je suis tranquille. Vu ces oreilles, elle était prête à écouter mon offre, temps de marquer lourd.

“Je connais pas mal de vous, Mercury. D'innombrables récompenses et une réputation que beaucoup seraient prêt à tuer pour recevoir. Il s’avère que notre connaissance en commun, Beelax, m’a fait connaissance de votre existence par pur idiotie.”

Je sors rapidement un système ECHO que je jette sur la table le plus proche de Mercury pour qu’elle puisse l’utiliser ou l’examiner comme bon le semble. J’en ai des tonnes de ces trucs.

“Je lui avais refilé ce système ECHO suite à notre rencontre, ce qui m’a permit d’entendre tout ce qu’il disait. Il s’avère être un sacré abruti, prendre une technologie qui lui est inconnu tout ne cherchant pas comment il fonctionne avant de faire son rapport à Freezer. Dis moi, connaissez-vous le système ECHO? Je serais surpris si vous le connaissez. A vrai dire, je suis le CEO, ou PDG si tu préfères, de la compagnie Hyperion et je viens d’une autre galaxie et il s’avère que l’écart technologique entre nos deux mondes sont assez élevés. Néanmoins, c’est pas ici que vous rentrez en scène.”

Je me mets sur le bord de mon fauteuil en fixant du regard Mercury avant de lâcher ma véritable offre.

“Dans ma galaxie, il y a cela deux ans, nous avons découvert un nouveau minerai appelé érédium. Ce minerai est rare et incroyablement précieux mais au contraire de l’or, il y a une utilité en dehors de servir de simple monnaie d’échange. Il peut être transformé en Slag, un liquide avec une tonne d‘utilisations. Il rends plus faible les gens qui en sont recouvert et a une priorité mutagène incroyablement élevé. Mais voici où, chez Hyperion, nous bloquons. Nous essayons d’utiliser les propriétés mutagènes pour rendre nos soldats plus puissant néanmoins, ceci vient souvent au coût de leur santé mentale ou à des croissances non voulus. On aimerais fixé cela et vous semblez être quelqu’un de suffisamment compétent pour pouvoir déceler le secret du minerai et m’aider à avoir des hommes surpuissants sous ma commande. Mais qu’est-ce que vous y gagnez, à faire tout cela, vous allez me demander? Chez Hyperion, nous avons des stations New-U, permettant de revenir à la vie en cas… d’accident involontaire ou en cas de meurtre. Vous aurez également le commandement de tout le bloc scientifique dédié à l’expérimentation sur le slag et l’éridium. Bien sûr, si vous acceptez, je vous promets une place sur ma station spatiale, Hélios, pour travailler. Alors, vous en pensez quoi? Si vous n’êtes pas satisfaite, je suis sûr que nous pouvons trouver un terrain d’entente.”
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockLun 21 Aoû 2017 - 0:02
Lors de ma longue vie de scientifique, j'ai pu être témointe d'une grande variété d'évènements... qu'ils soient d'ordres sociaux, ou purement techniques. Au fil des années passant, j'ai appris à me servir de ces expériences, afin de me renforcer, d'étaler davantage mon génie... Certaines personnes vous diront que je suis devenue quelqu'un d'aigri, de froid, sans la moindre considération pour autrui... Et bien, tout cela ne me semble pas si loin de la réalité, à l'exception que j'ai toujours été fidèle à moi-même. Je ne suis pas devenue une autre personne, je me suis juste permise plus de libertés... D'un point de vue extérieur, ma fierté transcende les esprits et renvoie à ceux-ci une vision diabolisée, de l'être que je représente. Toutefois, suis-je réellement néfaste, pour mon environnement ?... Pour en arriver à cette conclusion, faudrait-il encore qu'il soit possible de définir ce qui est bon, de ce qui ne l'est pas... Encore très jeune, cette question m'est venue, telle une enclume à la gueule. Le bien et le mal... Que c'est ridicule. Que c'est puérile. Que c'est naïf, immatériel, illogique, relatif, subjectif... En un mot, injuste... Regarder ces insectes se battre, pour de tels principes, je trouve cela tellement réducteur. À la fin du voyage, ils ne trouveront rien de plus que le néant le plus absolu. Pourront-ils comprendre, à l'orée de leur mort, à quel point leur vie ne fut qu'un ramassis de conneries, soutenues par des idéologies sans fondement, allant contre la nature même de l'univers ? J'en doute fortement. Moi je pense que ces crétins mourront avec leurs convictions les plus folles, et ce n'est peut-être pas plus mal. Au moins, ils arrêteront de me faire chier, avec leurs discours à dormir debout. Car, en ce qui me concerne, la vie continue... encore et toujours.

Seulement, l'interrogation parcourant actuellement mes pensées, demeurait bien plus agicheuse. Je me demandais, en effet, ce que Jack avait à me proposer. Et non, je n'utiliserai pas son préfixe, allez vous faire foutre ! Personne ne m'impose l'énonciation d'adjectifs, sans la moindre raison à cela. D'autant plus que je ne le trouvais pas approprié. Monsieur le... le je sais pas quoi, d'ailleurs, vu que je ne connaissais pas sa race... Sache, malgré tout, qu'aussi salvatrice puisse te sembler ta nouvelle tronche, elle reste pourtant fixée à l'arrache et qu'une telle vue insupporte plus la scientifique que je représente, qu'elle ne la fait s'écrouler d'un extase visuel certain. Alors, mon gars, c'est l'heure de me balancer ce que t'as dans la caboche... mais si cela concerne une chirurgie esthétique, je ne te promets pas de me montrer en mesure de garder mon sérieux, jusqu'à la fin de la conversation. Je reste pourvue d'émotions, après tout... Ahahah... que j'étais loin du compte... et heureusement. Ses lèvres commencèrent déjà à bouger, peu après lui en avoir communiqué l'invitation... Mes yeux de chat guettaient chacun de ses mouvements, tandis que mes oreilles de jaguar, elles, buvaient goulument la moindre parole, le moindre mot, le moindre son, sortant de ce réceptacle bien hautain. Encore une fois, je ne connaissais toujours rien de lui, qui soit susceptible d'aller dans le sens contraire de son égo... Cela, mis à part ma simple existence, bien évidemment.

Ce type commença donc par reconnaître la hauteur de mon talent, en me rappelant ma renommée, ainsi que la réalité des mérites m'étant octroyés... Je mentirais, en affirmant que ces rapports de faits ne m'emplissent pas d'un sentiment notable de supériorité. Pour autant, il s'agit bien d'une émotion à laquelle je me suis fortement habituée, avec le temps... La révélation de ces informations ne causa, de ce fait et logiquement, pas le moindre changement apparent, concernant le faciès m'appartenant. Je me contentai simplement d'hocher ma tête, émettant un son de confirmation, afin de montrer un signe d'intérêt à ce vraisemblable préambule... Vint alors le sujet Beelax, que cet arrogant personnage posa sur la table, avec mépris. Tout comme ce... ... ... Après réflexion, je me dis que si ce Jack était capable de tolérer un design aussi lamentable, pour ses machines, alors cela signifiait éventuellement qu'il aurait pu en venir, délibérément, à choisir l'état de sa, wait. Ca devient redondant, là. Toujours est-il que son gadget n'avait pas été dessiné par Tangerine... dans lequel cas, sa valeur se serait, certainement et magiquement, vue doubler de prix, sans raison véritable. Mais au moins, ça aurait eu de la gueule ! Non mais, sérieusement... Ca fait pas très pro... Perso, j'étais gamine, lorsque je produisais de telles horreurs. Et encore, car représenter la princesse de ma planète, ne me permettait pourtant l'accès qu'aux ressources de celle-ci... Puis, fallait voir les matériaux de merde que ces connards de radins me refilaient... Huuu, Mercury, tu veux pas me faire un coffre-fort avec du bois ? J'aime le bois... Mais quelle brillante idée ! Je te livre un mug, à t'insérer dans le rectum, en supplément ? Mais oui mais merde ! Je suis chimiste, physicienne, mathématicienne, inventrice et scientifique, plus courtement... mais pas menuisière ! M'enfin, j'ai eu ma revanche... même un peu trop largement... donc n'en parlons plus.

Non, le discours de l'homme, en face de moi, prenait à présent une tournure des plus intéressantes... Alors comme ça, Beelax avait bien été faire son rapport à Freezer, en personne... Le Jack ne me précisait pas si ce dernier avait accepté mes conditions, cela n'étant bien évidemment pas dans son intérêt. Boh... De toute façon, j'avais pas grand chose à tirer du Démon du froid, mis à part de la thune. En soit, juste de quoi rentabiliser mon temps perdu, pour de futures inventions, basées sur mes découvertes... Non, vraiment, rien de palpitant... Quoi qu'il en soit, la suite des propos, tenus par mon interlocuteur, commença à me faire sourire, à provoquer un rictus que je stoppai rapidement, afin de ne pas gêner le fil de la conversation. Figurez-vous que notre petit godemiché bleuté avait fait preuve d'une naïveté effarante, pour un membre de son espèce. Oui, les arco mes couilles là, pouvaient se montrer bien vicieux et rusés, mais aux échecs, ils se seraient fait défoncer... D'ailleurs, pour ce qu'il en restait... Je veux juste dire par là, qu'il faut savoir prévoir nos failles et nos désavantages, avant d'établir une stratégie. Qu'il faut d'abord faire gaffe aux positions, dans lesquelles on risque d'atterrir, avant d'entamer un mouvement, destiné à mettre à mal le camp adverse. Avancer prudemment, pour faire simple... Tout l'inverse de ce qu'avait fait Beelax, en transportant cette machine, dont il ne connaissait rien. Il aurait très bien pu demander à une personne compétente, genre moi, de vérifier les fonctions de cet appareil... Mais nooon. Ce système ECHO, il l'avait tranquillement baladé, sans se poser la moindre question... Jack a dit, Beelax est un abruti, et il avait bien raison. Fin de l'histoire.

Popopop. Restez encore un peu. Fin de cette histoire à la con, mais début des affaires. Oui oui. Ce jeune homme, à la stature bien équilibrée, commençait enfin à m'intéresser plus sérieusement... D'après lui, il était dirigeant d'une compagnie... Donc, à priori, il avait des billets à me filer, en échange de mes services... Sauf qu'il vient d'une autre galaxie, le con. Il ne s'agit du coup pas de la même monnaie, étant donné qu'aucune transmission n'a pu être établie avec les autres gala- Attends, quoi ?! J'avais pas rêvé, là, il venait bien d'une autre galaxie ?! On est bien d'accord ?... D'abord dubitative, puis intriguée, j'avais faiblement reculé ma tête, tout en plissant mes paupières, avant de l'approcher davantage... déplaçant mon coude gauche, jusque là appuyé sur l'accoudoir du fauteuil, dans le but de le placer sur mes cuisses et de placer la main correspondante sur ma bouche, ainsi que sous mon menton... Lui, il disposait forcément d'une technologie de propulsion inédite, pour notre galaxie. Et qui dit innovation technologique, dit Mercury qui passe te la piquer sous le nez. Quoi ?! C'est pour le brevet. J'ai besoin d'oseille ! Et puis, au-delà de ça, j'étais surtout très curieuse de connaître le fonctionnement d'un tel appareil. Rien que d'y penser, une foulée de schémas théoriques me venaient à l'esprit. Je me demandais laquelle de ces suppositions avait bien pu se concrétiser. Aussi, cette galaxie inconnue regorgeait probablement de mystères et de découvertes, qui n'attendaient que la manifestation de mon esprit acéré, pour me livrer absolument tous leurs secrets, tel le Trou Noir vorace d'informations que je représentais... Je voulais tout savoir de sa galaxie. Absolument tout. Oh, cela pourrait bien prendre un peu de temps. J'avais l'éternité devant moi, après. Fallait juste pas que ce type me claque entre les doigts, avant qu'il me dise ce qu'il sait, sur la galaxie. Ou qu'il me file un vaisseau en mesure d'aller l'examiner, mais cela signifierait un plongeon dans l'inconnu. Au pire, je lui pique quand même les modèles. Ca pourra toujours servir... Anyway, une chose après l'autre.

La galaxie, le moyen de propulsion... et maintenant, l'Érédium... qui devient du Slag, à l'état liquide, si j'ai bien compris ?... Jack me déballait alors les propriétés de ce minerai, fort peu commun, il fallait lui accorder cette réalité. Wah, il sait trouver les bons mots, pour exciter une femme de science, lui ! Mais n'allez pas sortir cette phrase de son contexte, je ne m'intéresse qu'à ma sacro-sainte religion... la vraie ! Celle que personne ne peut contester sans l'améliorer immédiatement, ou au moins en ouvrir les champs d'application... Soit. Que je récapitule... Le minerai mentionné est très rare, même si il pouvait servir comme monnaie d'échange. Il dispose de propriétés lui permettant d'altérer la cible, de par un recouvrement sous format liquide. Ok. Et surtout, il s'avère comme étant fortement mutagène... Voilà qui semble aussi dangereux qu'intriguant... Ce responsable d'entreprise me dévoila finalement qu'il comptait m'engager, en me portant d'abord responsable d'une expérience, visant à créer des super-soldats, sur base de cette matière mutagène, donc... Rien que ça. Enfin, cela resterait une certaine prouesse... Je sentais qu'il allait falloir ruser, pour réussir à contrôler la diffusion de ce merdier. Mais je ne refuse jamais un défi ! Je suis la grande Mercury ! Celle qui ne recule devant rien, pour humilier les acquis scientifiques de mes confrères ! Tu m'entends, mon salaud ?! On va les faire, tes super-soldats... Je m'arrangerai toujours, pour représenter celle qui tirera le plus profit de mes découvertes, malgré tout. Faut pas déconner. Je fais mon travail de façon exceptionnelle, je mérite donc d'obtenir des améliorations exceptionnelles. C'est pas plus compliqué... Ah et, pour me dédommager de mon temps perdu, à moitié, au vu de ce que cela pourrait m'apporter, scientifiquement parlant... il m'offrait la possibilité d'utiliser, quoi, un système de clonage, de téléportation ? J'avais besoin de plus de précisions, avant d'accepter quoi que ce soit. Je ne tardai donc pas à me lever de mon canapé, faisant quelques pas, avant de me diriger jusqu'à un verre, contenant une grosse quantité de salive. La mienne. À l'intérieur, siégeaient plusieurs sucettes bleutées. J'en pris donc une, que je mis en bouche, avant d'en tenir durablement le bâton, de la main gauche, tandis que ma main droite soutenait le coude opposé.



" Eh bien... Je ne pensais pas tomber sur un voyageur extra-galactique, au cours de mon existence. Quand bien même son potentiel en soit colossal... Mais dis-moi... Ta Station New-U, là... De quelle manière fonctionne-t-elle ? Vu la façon dont tu en parles, cela me fait penser à une sorte de point de réapparition. Comme un téléporteur. Mais cela téléporte-t-il uniquement la conscience, ou le corps également, voire uniquement ? Si celui-ci est altéré, cette machine dispose-t-elle d'une sorte de réassembleur moléculaire, basé sur une sauvegarde effectuée en amont ? Je demande, car, n'étant pas constituée uniquement de chair, j'apprécierais retrouver ma constitution optimale, en cas d'accident. Finalement... l'idée même que tu ne gardes pas jalousement cette technologie, pour toi seul, ou du moins que tu sois prêt à la partager à un simple employé, attise quelque peu ma méfiance. D'autant plus que je ne me considère pas nouille. Si la Station New-U agit comme un récepteur, il faut un émetteur... Le système ECHO, par exemple ?... Voilà que son nom disposerait désormais d'un sens plus concret. " m'exprimais-je alors, de profil à mon interlocuteur, en visualisant ses réactions, grâce à mes lunettes capables de rediriger la lumière.

Alors, big boy... Tu me craches le morceau ? Ou tu attends que je démolisse chaque aspect d'une éventuelle entourloupe ?... Je ne suis pas une bille. Si mon hypothèse s'avère correcte, elle concorderait parfaitement avec la vision que je me fais des Démons du froid. Des sangsues sans cervelles, courant toutes après l'immortalité... Tu t'es servi de la naïveté de Beelax, afin de le placer sous surveillance, lui a fait croire, l'espace d'un instant... que cet appareil servait d'émetteur, pouvant lui permettre de rejoindre une station régénératrice, en cas de pépins. Même si ton intention, envers moi, n'est possiblement pas la même, je ne prendrai pas de risques inutiles... Je ne crois personne sur paroles. J'ai besoin de preuves et tu m'en fourniras, si tu comptes obtenir la moindre de mes faveurs... D'ailleurs, existe-t-elle réellement, cette station ? Ou ne représente-t-elle qu'une astuce, pour m'obliger à m'alourdir constamment d'une technologie douteuse ? Dans le cas contraire, il s'agirait effectivement d'un argument de poids, pour que je te rejoigne... Je l'admets. Néanmoins, je prends plus ça comme une attache, m'incitant à rester dans ton troupeau, que comme un véritable paiement. D'autant plus qu'il serait tout à fait possible, que je n'ai même pas à m'en servir. De surcroit, il me semble évident qu'à la moindre trahison, tu bloqueras mon accès à la machine. Toutefois, si celle-ci s'avère réellement intéressante, je trouverai bien un moyen d'en reproduire un modèle portatif, avant de me casser... Mais ça, il vaudrait mieux ne pas le mentionner, bien évidemment... Seulement demander l'inaccessible, lors d'un deal, et chouraver le reste, dès que l'opportunité se présente... C'est ça, savoir faire des affaires. Ainsi, je me retournai enfin vers lui, dans le but d'aller me poser contre un mur, non loin du large fauteuil, accueillant précédemment mon royal fessier... Nous sommes plutôt proche, l'un par rapport à l'autre, ce qui nous permet un contact visuel aisé, une proximité vocale, également. Bras croisés, je me permets donc de reprendre la parole.


" D'une manière globale, je trouve ton offre assez intéressante, scientifiquement parlant. Toutefois, elle me parait assez légère, au vu de ce que tu pourrais m'apporter... Ce que tu me proposes, ce n'est pas un paiement, mais une sécurité, liée à ta société... ce qui est complètement différent. Mais, t'en fais pas, j'ai une autre idée... Quelque chose de plus grand, de plus stable, sur le long terme. Tu dis venir d'une autre galaxie... Ce qui suppose que tes moyens technologiques peuvent s'avérer intéressants, pour la mienne. Je suis certaine que tu as, d'ores et déjà, pu te faire cette réflexion. Cependant, ne disposant pas encore de moyens d'interagir avec ta galaxie, nous ne possédons pas la même monnaie d'échange. Ce qui est logique... Le système monétaire de cette galaxie, fonctionne essentiellement sur la transaction d'une valeur, nommée Zénies, depuis que l'une de mes découvertes a permis la transmission immédiate des communications galactiques. Ce billet en représente un exemple, mais des pièces subsistent elles aussi. " me permis-je finalement de préciser, en attrapant un billet, de faible valeur, qui trainait sur la table, à ma gauche.

" Voilà ce que je propose... Vu que je me doute que t'es un peu fauché... je vais t'aider à créer ces super-soldats, dont tu rêves tant... et je propose même de te fournir une aide prioritaire, voire même fidèle, sur l'ensemble de tes futurs projets... En échange... Je veux avoir accès à toutes les informations liées à ta galaxie, que tu as pu récolter, au cours de ton existence... Mais je veux également pouvoir étudier chacune des technologies en ta possession, comme par exemple le moyen de propulsion, que tu as dû utiliser pour arriver parmi nous. N'oublies pas que, plus tu me fais découvrir de choses, plus je peux t'être utile en retour. Ce n'est pas tout... En guise de paiement, sur le long terme, je veux un pourcentage sur les ventes de matériel et sur les royalties que ton entreprise touchera, à travers les brevets que tu déposeras forcément. Disons, 20, non, 25%... Si je viens à faire une découverte, n'étant pas encore brevetée, je veux 50% des royalties et mon nom sur le brevet. Pour la vente des inventions, se servant de mes découvertes, je veux 30% des rentrées... Tout cela, contre mon soutien permanent et absolu à ton entreprise... Je dispose d'un dicton, dans le milieu, Beau Jack... Donne-moi le savoir, donne-moi les moyens, je peux tout te faire. En y réfléchissant, cette station New-U servirait autant à toi qu'à moi, étant donné que tu n'as aucun intérêt à perdre la dévotion totale d'une des plus grandes scientifiques de cette galaxie, sinon la meilleure... Tu peux vérifier... je suis âgée de 728 ans, en dépit des apparences, et j'ai 723 années d'expérience à mon actif, dans le domaine scientifique, dont 718 officiellement reconnues... Tu t'attaques donc à un gros morceau, mais qui peut te rapporter encore plus gros... un avantage technologique décisif, sur tes opposants à venir... Nous en sommes tous les deux conscients... Ah et, bien évidemment, au vu de ma longévité, je m'engage à te fournir tous les renseignements en ma possession, dont tu pourrais avoir besoin, à propos de cette galaxie, de son histoire, et des êtres qui y résident. "

Ma science... Si Beelax avait été là, il serait actuellement en train de manger le gazon, après avoir tellement fait surchauffer son cerveau, que son QI paraitrait désormais semblable à celui d'une chèvre sous morphine. Néanmoins, je ne lui faisais pas face... Non. J'avais, devant mes yeux de chat d'Oragora, une personne bien plus réfléchie et compétente, cérébralement parlant. Et c'est pourquoi j'avais tenu à profiter de cette occasion, afin de déterminer des conditions d'embauche plus sophistiquées et avantageuses, pour un camp comme pour l'autre... Je voulais participer à l'émergence d'une relation saine et véritablement claire, avec mon futur employeur, car j'étais certaine qu'il me faudrait du temps, pour bien comprendre absolument tout, des découvertes technologiques les plus complexes de sa galaxie... Pas question que je laisse filer une telle opportunité de me développer, mais pas à n'importe quel prix non plus. Héhé... Faire des affaires avec Mercury, signifie bien souvent de perdre sa culotte, mais pour en obtenir une en carbyne, par la suite... J'espérais juste que ce mec allait le réaliser et ne pas s'enfermer dans une puérile lutte, pour essayer de m'avoir, au moindre prix... C'est comme pour les putes. On ne négocie pas leurs prix, car elles demandent simplement ce qu'elles valent sur le marché, en terme de marchandise de location... ... ... Oui, bon, j'en suis pas une, ou du moins pas en ce sens, donc la comparaison s'arrête là. En tout cas, je me permis de rejoindre mon canapé, peu de temps après mon discours. Je me doutais que Jack allait peut-être chatouiller un peu mes pourcentages. Mais la règle numéro 1, en commerce, c'est de taper ses prix suffisamment hauts, afin d'en obtenir au moins quelques uns à la hauteur de nos espérances. Et à ce jeu là, j'étais plutôt forte. Dans quoi je ne l'étais pas, d'ailleurs ? Excellente question, qui en comporte la réponse.

" Alors. T'en dis quoi ?... Allez. Pour te faire plaisir, et comme je sais que les brevets et les ventes vont prendre un peu de temps, avant de devenir rentables... l'expérience sur les super-soldats, je la fais juste contre un vaisseau, genre, 5 places. Ca me permettra de perdre moins de temps, pour mes futurs trajets, et donc d'augmenter ma cadence effective de travail. Un mal pour un bien, comme l'on dit... " terminai-je enfin, en fixant mon interlocuteur, tandis que j'affalais mes deux bras sur le haut du dossier, parcourant ce confortable fauteuil.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockLun 21 Aoû 2017 - 12:50
L'hameçon semble avoir attiré la prise suffisamment pour que le poisson songe à y mordre un bon gros coup, c’est bien cela. Dans les affaires, garder un oeil sur la gestuelle et les expressions de son négociateur est capital pour savoir si l’offre va dans le sens que vous voulez et je suis un expert dans l’art. Mais vous savez, ces petits tics que les gens ont en écoutant votre discours. Je suis sur que vous avez jamais fait gaffe à cette jambe qui tremble nerveusement ou à vos bras qui se referment sur vous quand vous êtes soucieux, mais je les vois bien. Mon discours à propos de Beelax suffi pour lui faire sourire rapidement. Pour beaucoup de personnes, ceci est insignifiant mais être sur la même longueur d’onde dès le début des affaires est très important, les incultes, ça les détends, ça les rassure, ça les rends plus susceptible à prendre des offres un poil plus foireux pour eux. Néanmoins, la réaction au système d’ECHO fut plutôt froid pour en dire le minimum. Sûrement le design rudimentaire de la machine, je peux pas lui en vouloir, ECHO.net n’était pas une invention d’Hyperion mais de DAHL, la seule organisation ayant plus de pouvoir dans ma galaxie qu’Hyperion mais une fois que Pandora tombera sous mon contrôle et que j’ai ces Dragon Balls, ce problème mineur sera fixé rapidement. Mais la meilleure réaction de cette chatte d’humaine fut quand j’annonçais mon appartenance en que Président d’Hyperion et de ma capacité de sauter d’une galaxie à l’autre. Ce petit vaisseau, oooooh, qu’il est énorme, c’était un projet personnelle de la docteur Spara. C’est une tarée, a l’origine, elle avait foutu des ailes de Stalker et des espèces de mélange de cerveaux Tork et humain déguelasse dans des fusées pour ces expériences durant la avant qu’elle se mette sur un projet de faire un vaisseau suffisamment rapide pour dépasser plusieurs la vitesse du son. Et tu sais quoi? Elle a réussi, elle a surnommé cela “la vitesse démesurée” et c’est putain de pratique pour cette petite excursion dans l’autre monde. Mais ne me demandez pas comment ça fonctionne, j’en sais que dalle. Je suis président et dans le passé un programmeur, pas un putain de scientifique.

A la fin de mon discours, elle se relève de son canapé pour se prendre un bonbec dans un verre rempli de salive, beurk, répugnant avant de se le farcir dans la bouche pour commencer à m’interroger sur le fonctionnement de la New-U Station. En voila une petite maligne. Je ne sais pas si j’apprécie la chose ou si elle se pose trop de questions pour une affaire qui devrait lui être donné d’office! Et bordel, par juste le nom, elle avait compris vaguement le fonctionnement des New-U Station, je suis presque impressionné mais ceci ne faisait que confirmer la réputation qu’elle avait d’être l’un des plus grands esprits de sa galaxie. Son addition dans nos rangs serait non seulement un excellent boost dans notre section scientifique mais également dans l’intégration d’Hyperion dans ce monde. Une société venu de très loin arrive et s’empare de l’un des plus grand esprits scientifiques de chez eux, ça, c’est métal, ça, c’est vendeur. Je devrais juste donner l’ordre de venir dans la galaxie et commencer la vente en masse d’armes, de bouclier et d’Oz kits. Je me demande comment s’en sort Jimmy avec les ingénieurs de Palpapisse, mais avant que mon esprit part divaguer, répondons à la gentille chatte.


“Héhé… Tu es proche mais pas encore là, ma chère. Tu vois, le New-U station fonctionne par scan. Quand tu t’approches de l’une de ces petites merveilles, il te scannera toute ta personne pour savoir connaître ta composition organique et mécanique / robotique. Si tu venais à mourir en milieu d’une attaque de bandits ou en s'explosant la gueule en mélangeant les deux mauvaises fioles, la station commencera aussitôt à numériser dans notre monde un second corps identique à l’ancien le moment du scan pour que tu puisses continuer dans ta vie tranquillement, même si tu te souviendras de ta mort. Je te recommande d’aller te venger dans ce cas, ça nous fait du fric. Et oui, ce système ECHO est un émetteur pour ce système, en plus de servir de moyen de communication et de création de carte en temps réel des lieux que tu explores et qui lui sont encore inconnues. Certaines de ces stations ont une particularité qu’on nomme le voyage-éclair qui permet de te téléporter d’une station à l’autre à un temps record sans aucune marche utilisant le même principe. Oh, avant que j’oublie, car tu vas te dire “Ouais, donc si je meurs, je perds tout ce que je porte, je vais finir à poil”, NON. Tu vois, quand tu meurs, ton corps est envoyé en données dans l’ECHO.net pour analyser ce que tu portais. Vêtements, armes, boucliers, nourritures, drones, ect… et t’en feront une copie exacte sur ton nouveau corps. Notre galaxie est basé énormément sur le conflit et le gros butin, mercury. Donc nous sommes prêts à régler les soucis que la mort puisse amener. C’est basique chez moi, mais je sais que vous n’avez pas une telle technologie chez vous, c’est pour cela que je vous en fait l’offre. Rendre la mortalité plus qu’un soucis secondaire qui ne traque pas chaque secondes de ta vie. N’est-ce pas tentant? La seule contrainte que tu as pour le moment, c’est qu’elles sont tous sur Hélios, j’en ai aucune encore installé dans ce coin du monde mais une fois que qu’Hyperion commencera à s’installer, ça sera une autre pair de manche. Et je tiens à préciser que je pourrais toujours te supprimer de la base de données si tu venais à me trahir mais je pense pas que ça sera nécessaire.”

En quoi cette dernière partie était inutile? Elle est très importante, c’est rééquilibrer le rapport de force dans cette échange. Qu’elle ne pense pas pouvoir m’entourlouper une fois que son code génétique est dans la machine car elle y perdrait le privilège de respirer. Même si elle pense être en position de force envers moi, mais c’est attendu des grands savant du monde, toujours un égo de la taille d’une supernova. Va qu’elle se colle contre un mur pas loin de moi et qu’elle se croise les bras pour énoncer son offre et pour indiquer qu’elle ne se laissera pas faire avoir un deal autre qu’elle allait annoncer. Elle commence par admettre que mon offre est intéressante mais uniquement sur le plan scientifique. Je commence à froncer des sourcils car je sais ce qu’il va arriver, elle va tenter de jouer sur les prix de ces offres pour des trucs absurdement haut pour ce que je savais. Elle réalise que nos deux mondes pourrait bénéficier de chacuns de nos technologies et compris rapidement que la monnaie d’échange ne pourrait être directement utilisé vu que nous avons tout les deux une offre d’argent différente. Le dollar pour moi, les zénies pour elle. Elle en serait d’ailleurs la raison pourquoi le zénies s’est propagé suite à l’une des ces inventions. Un fait particulièrement titanesque, c’est sûr mais il allait sûrement avoir un coup de pute pour qu’elle me parle de cette exploit. Et en parlant de celle-ci, là voici.

Son offre est pour commencer assez juste, en échange de mes super soldats et en bonus d’être prioritaire sur tous mes futurs projets en échange de toute la connaissance disponible sur ma galaxie en plus d’avoir accès au plan à toute les technologies disponible dans ma galaxie, avec pour exemple, dans la plus grande des coïncidences, elle est pas du tout intéressée par cela, elle me prends pour un con ou quoi, la vitesse démesurée. Mais ce n’était pas tout, il est temps de rentrer dans les frics et bordel, ça se voyait qu’elle ne se prenait pas pour de la merde. Je vais vous épargner les pourcentages mais disons qu’ils étaient élevés. Donc la prendre est un risque, et je ne parle pas des maladies, en terme de coût. Néanmoins, en dehors de l’engagement de mercenaire, je m’en fous un peu des zénies, j’ai déjà tout l’or du monde en dollars avec Hyperion, les zénies serait en rajouter pour pas grand chose. Surtout qu’elle me promets derrière toute les connaissances qu’elle a pu amasser durant toute sa longue existence. 713 ans, c’est pas rien quand même. Soit, elle m’a eu, enfin, elle m’a eu à l’avoir dans mes rangs, putain, c’est formuler ainsi. Surtout qu’elle me propose le projet de Super Soldats contre un vaisseau 5 places? Hmmmm…; Combien ils coûtent ces saloperies dans le coin. Je sors rapidement mon rapport pour chercher rapidement pour les voir sur Freezer, AH! Pour seulement 500 zénies. Soit les prix sont très bas, soit la différence des valeurs de nos deux monnaies est MONUMENTAL. Mhhh… ça vaut le coût.


“Dur en affaire, hein? J’aime cela et vous avez pleinement raison de l’être. Très bien, tu les auras toutes tes informations et tes pourcentages mais à un seul condition pour ce dernier, tes pourcentages touchés seront limités à ta galaxie, chérie, je ne pense pas que tu sois tant intéressé dans nos dollars. 723 ans dans le domaine, c’est absurde mais une telle aubaine ne peut pas être passé aussi facilement. Bien qu’il y a tout les enregistrements ECHO dans Hélios sur l’histoire de ma galaxie, il est possible que tu veuilles certaines informations directement? Pose moi une question qui te démange et j’y répondrais à l’instant même, si j’ai la réponse du moins. Sinon, j’ai un contact qui prétends pouvoir me donner son propre programme de super Soldat? Est-ce que cela vous dirait de m’accompagner pour voir si il me dit de la merde ou pas? En guise de bonne fois, je vous file directement l’argent nécessaire pour l’achat de votre vaisseau 5 place.”

Je finis ma sentence en tendant les 500 zénies pour l’achat de ce fameux vaisseau, il valait mieux que tout cela vaille la peine.
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockDim 27 Aoû 2017 - 19:12
Si il y avait bien un avantage que j'avais, sur les créatures un minimum cérébralement développées, c'était bien, outre mon intellect surdéveloppé, ma longévité... Celle-ci me donnait souvent un avantage décisif, durant certaines confrontations, car l'expérience vous économise du temps de réflexion, en plus de permettre à celle-ci de partir sur de bonnes bases. Du moins, si vous étiez en mesure de correctement interpréter chaque évènement, vous arrivant à la tronche... Moi, je n'en loupais pas une miette. À vrai dire, mon chou, c'était dans ma nature, de faire attention à tout, de m'efforcer de prévoir chaque possibilité, chaque éventualité, afin de pouvoir réagir de la façon la plus adéquate qui soit. Ce grand gaillard, en face de moi, devait probablement penser que je lui appartenais, désormais... Néanmoins, ce qu'il ne savait pas, c'est que je possédais le secret de l'immortalité, que celle-ci me promettait une grande liberté sur ma vie. Aussi, je n'étais pas aveugle... Je me doutais qu'une société, ayant pour ambition de créer des super-soldats, ne le faisait que par intérêt personnel. De telles unités, il les voulait probablement pour tenter d'instaurer un nouvel ordre, au sein de cette galaxie... possiblement comme pour celui qu'il aurait pu concrétiser, dans la sienne. Un tyran ? Un dictateur en devenir ? J'en avais strictement rien à foutre. Je pourrais très bien travailler une centaine d'années, en compagnie de ce que certains pourraient nommer comme étant une pourriture. Tout simplement car, si la populace avait eu l'opportunité d'apprendre l'existence de toutes mes interventions, l'on m'aurait également qualifiée de telle.

La science ne se préoccupe que du concret. Elle met un point d'honneur à défendre ce qui est observable, à écarter momentanément ce qui ne l'est pas. Personne n'a jamais été en mesure de me prouver que des concepts, tels que le bien et le mal, pouvaient être techniquement viables... Je dirais même plus, en réfuter l'existence serait bien plus censé et logique, au vu du savoir actuel dont nous disposons. Bref, je ne vais pas te refaire un cours... notre existence ne représente rien de plus qu'un assemblage de pièces mécaniques, simulant une conscience nécessaire à la survie d'un organisme, uniquement voué à procréer pour conquérir, tel un virus. C'est tout... Lorsque des sujets d'expérimentations rendent l'âme, au pire je ne fais que nettoyer un peu ce genre d'invasions... Je me permets de préciser, car ce destin m'attend encore, une fois de plus, au vu de la mission que l'on me refile. Il me faut bien quelques sacrifices, afin de tester le bienfondé des théories à façonner... De toute façon, Jack m'avait sincèrement exposé la situation, sans émettre de barrières particulières à sa diffusion. Je pouvais donc supposer qu'il n'y aurait aucun problème à utiliser des cobayes, jusqu'à trouver la solution tant recherchée. Mais revenons à nos moutons.

Ce chef d'entreprise, enfin, d'armée, probablement bientôt, avait accepté mon offre, sans même essayer de chipoter sur les pourcentages. La vache... Ou il me tenait vraiment en estime, genre, à ma juste valeur, ou bien il se sentait très confiant, sur le succès de sa technologie, à travers notre galaxie. Après, je l'admets, au vu des explications fournies, au sujet du fonctionnement de la station New-U, il y avait de quoi pencher pour la deuxième hypothèse... Enfin, elle n'empêchait bien sûr pas à la première de se montrer d'application. Juste qu'il fallait reconnaître une certaine ingéniosité, dans la façon de concevoir ce point de relais. En effet. Celui-ci créait une parfaite copie du corps, scanné auparavant, et le recréait, au moment de la mort, AVEC mes objets ! Et ça c'était très important pour moi. De plus, ma conscience y était transférée, puisque mes souvenirs aussi. D'ailleurs, même si ce n'était pas le cas, le simple fait d'être assurée que mon génial cerveau serait toujours en mesure de continuer à révolutionner la science, parvenait déjà à justifier l'utilisation de l'appareil dont il était question... Et puis, un beau jour, ce mec finira bien par crever, en me laissant tout son joli magot, alors je n'ai vraiment rien à y perdre, dans l'histoire. En fait, à vrai dire, il m'était même possible d'espérer que cela ne prenne que quelques dizaines d'années, au vu de son étonnement, quant à mon âge. En même temps, il ressemblait physiquement beaucoup à un humain... Un jour, il faudra que je tente d'établir une thèse, portant sur la longévité, en fonction de caractéristiques physiques observables. Mais, tout bien réfléchi, cela consisterait surtout en une perte de temps plutôt majeure.


" Mes félicitations, tu viens de recruter la scientifique dont tout le monde rêve d'avoir à sa botte. Et pour répondre à ta question, les Zénies me suffiront effectivement, en ce qui concerne la monnaie... Naturellement, si des questions singulières me viennent, je n'hésiterai pas à les poser, à toi ou à ton équipage, en fonction de leur importance. Mais ce n'est pas tout à fait le moment pour ça, n'est-ce pas ? " répondis-je à ce grand gaillard, un petit sourire parcourant mes lèvres, tandis que je ne tardai pas à retirer ma sucette de la bouche, comme pour accompagner mes dernières paroles.

Mmh, ouais... Il avait trouvé un type censé nous aider, afin d'établir un modèle, pour un prototype éventuel. Je parle évidemment et encore... des super-soldats. Beh, j'avais pas franchement de raisons de m'en réjouir, même si j'étais bien consciente du temps que cela pourrait m'économiser. Des mecs qui pensaient avoir de bonnes idées, j'en avais vu filer beaucoup, au cours de ma carrière, et, en toute honnêteté, un bon paquet d'entre eux n'étaient bons qu'à dessiner, mal, une sorte d'esquisse foireuse à reproduire... N'était pas ingénieur ou concepteur qui voulait, hélas. Allez... Fait pas la gueule, mon bonhomme. Tata Mercury allait bien vouloir bouger son gros cul de son canapé, tristement si confortable, afin de t'accompagner sur le terrain, comme il se doit... Par contre, je ne promettais pas la courtoisie ! Il n'y avait, effectivement, rien de bien réjouissant dans une désillusion. Et si je partais pessimiste, c'était bien pour m'en préserver d'une énième... Mais bon, ça serait con de ma part de ternir mes relations, avec cet homme d'affaires, juste pour une histoire aussi insignifiante. D'autant plus qu'il me tendait déjà un billet, pour l'achat de mon vaisseau. Il me payait en avance, comme preuve de sa bonne foi... J'aimais ça. Nous partions sur des bases saines et l'idée de trahir Jack ne me semblait plus spécialement pertinente... Sauf en cas d'attaque imprévue, à la limite. Néanmoins, pouvions-nous encore parler là d'une trahison ? Sauver sa peau me parait pourtant bien naturel, comme comportement. Je suis certaine qu'il ferait pareil à ma place, si du moins il s'avérait un minimum raisonnable. Ce que je pensais sincèrement.

Alors, je m'empressai de confirmer positivement sa demande, tout en lui prenant son flouze, que je ne tardai pas à ranger dans ma poche. Bien... Je n'appréciais pas trop serrer la main d'êtres inférieurs, donc je n'allais logiquement pas faire une exception pour ce cas-ci, mis à part si l'on m'y contraignait. Ouais, je sais, c'est pour la symbolique de la clôture d'une belle affaire, mais on s'en fout... Sérieusement, ça change quoi, sinon de se transmettre des bactéries ? Mince, un peu de maturité, nous valons tous deux mieux que ça... Ce que j'allais surtout faire, c'est demander à Mokko de nous accompagner, après avoir fourni une copie des termes du contrat, afin de pouvoir s'y référer, en cas d'hésitation ou de contestation. De toute évidence, on ne s'en servirait pas pour se poursuivre en justice... Enfin, dans cette galaxie, du moins. Car déjà, personne n'y gagnerait, puis qu'ensuite la loi n'était pas si absolue, au vu des nombreuses menaces contenues dans le cosmos. Ainsi, je donnai la première impression de la feuille à mon nouveau patron, sans lui demander la moindre signature... Ensuite, je saisis la deuxième, depuis l'ouverture rectangulaire de mon drone personnel. Comme pour Beelax, je préférai préciser que la matière utilisée disposait d'une mémoire de forme. En gros, même en t'entrainant au Bowling avec, ta boule ne garderait aucune trace de ce traumatisme, en la dépliant. Vraiment pratique, lorsqu'on a tendance à se montrer relativement peu précautionneux avec son bordel... Ne me regardez pas comme ça ! Vous aussi, vous avez déjà été coupable de délaisser vos affaires, l'espace d'un instant, faites pas genre !


" Bien... Tu me fais un geste, je te fais donc un geste en retour... Allons voir ton loupio sur le champ. De toute façon, je viens de terminer une expérience, donc j'ai rien de prévu pour la journée. Mais il a intérêt à valoir le coup ! Figure-toi que je me peux me montrer légèrement aigrie, lorsque l'on me fait perdre mon temps. "

Sans blague. Vu comment je l'avais accueilli, le CEO d'Hyperion devait en savoir quelque chose... Enfin, peut-être qu'il ne me pensait pas sérieuse. Possiblement ne me jugeait-il pas en mesure de mettre mes menaces à exécution... Il n'aurait pas été le premier. Seulement, aussi bien à lui qu'à tous les autres, je ne pouvais en vouloir à ses yeux. Ouais, j'avais clairement pas la carrure d'un de ces sayens mâles alpha... Et c'est là où la science me permet de tous me les enfiler, mon mignon ! Ta gueule, il n'y a pas de double sens, ecchi ! J'expose simplement ma supériorité, à travers mes recherches. Et je peux t'assurer qu'ils peuvent y aller, ces babouins, avant de réussir à étirer ma peau en carbyne ! 40 fois plus résistante que le diamant, maggle. Tu vas faire quoi ?! Nonobstant, cela ne voulait pas dire que je n'éprouverais la moindre douleur, ou même que je serais dans l'incapacité de me faire expulser, mais... Mec, c'est comme essayer de percer un mur en béton, avec une simple brindille ! Atomiquement, ça passe pas. Retiens ça... Le monde est science, la science est tout. Ca va pas plus loin... La magie, ça n'existe pas. L'univers, ne demeure que la représentation physique d'une multitude de lois. Si tu connais ces lois, tu peux tout expliquer, tout déduire. Après, je dis pas... c'est loin d'être simple et ça prend du temps, beaucoup de temps. C'est pour ça, que j'ai besoin de vivre bien plus longtemps que tous ces crétins. Pour tout comprendre, au point où même les dieux me sembleront insignifiants. Ca vous la coupe, ça, hein ?... Pourtant, réfléchissez-y... Qu'ont-ils de plus, à part l'immortalité, la puissance et quelques pouvoirs ? Je vais vous le révéler... Ils n'ont rien. Absolument rien. Ils restent esclaves de règles, tout comme nous.

Bon. C'est pas tout ça, mais on va peut-être s'activer, au lieu de radoter... Remettant ma sucette en bouche, je me levai prestement, afin de me préparer à sortir. Boh... En toute sincérité, mis à part l'alarme de mon laboratoire, j'avais pas grand chose à régler, avant d'y aller. Alors, vous savez, on me dira... Zuuuiii, mais, Mercuryyyyy, l'alarme c'est has-beeeeaaan, une scientifique telle que toooiiii, devrait utiliser des moyens plus sophistiqués, pour protéger son lieu de travaaaaiil... Hé, p'tit con, tu me prends pour une débile ? Essaye de pénétrer dans mon antre et on verra dans quel état t'en ressortiras ! Tu crois que mes inventions, à base d'intrication quantique, sont là pour faire joli ? Nan ! Je suis informée en temps réel, moi, ma p'tite dame ! Et je viens sur place, immédiatement, à travers portail du plaisir, pour te péter la gueule ! Voilà ce qu'il en coûte d- Mais je m'en bas les couilles, de dévier encore le sujet de la conversation. Fous-moi la paix ! Mais de toute façon, j'ai rien de plus à dire, là ! Tu veux que je te décrive les octaves de ma voix ? Ou encore mon air hautain, que j'affiche depuis toujours ? Ah, non, je sais ! Faut que je me foute un doigt dans le cul, tout en lâchant des fleurs, autour de chacun de mes pas, que je te dessine mes lèvres sensuelles dix-huit fois à la minute et que j'ouvre enfin cette putain de porte, pour laisser passer Jack en premier, n'est-ce pas ?! MAIS JE SUIS CALME !

... Oh putain... Je me suis choquée... Mais je suis déplaisante, en fait... ... Non. Non, rien à faire. Je m'en fous, en fait. J'arrive pas à me voir négativement. Ah non, je vous jure, ça vient pas. Ou ça redescend, plutôt... Par contre, j'avoue que je monte un peu vite en sauce. Ah mais ! Non, j'ai pas mes règles. Peu importe... Pour les débiles, je vais tâcher de clôturer l'entrevue en délicatesse, même si c'est pas gagné d'avance... Soit. Ayant entamé mon trajet, en m'assurant que mon interlocuteur prenne la peine de me suivre, nous allions enfin pouvoir sortir, afin d'en avoir le coeur net, sur ce type qui se prétendait capable de pouvoir aider notre projet à se concrétiser. Oh merde... j'y pense... J'espère qu'il n'allait pas devenir mon assistant... Hé, pas de blagues, hein ?! Ola eh, on avait pas signé pour ça ! Oui, on n'avait rien signé tout court, mais t'as pigé mes propos... Bon, j'allais pas non plus foutre le schnaps, si on me l'imposait. Croyez-le ou non, je savais me tenir et j'allais le prouver. Si si... En conséquence, après avoir bien vérifié que mes dispositifs de sécurité fonctionnaient toujours correctement, je m'équipai de mon Nova Blaster, qui trainait sur l'une de mes tables, ainsi que de mon Quasar Beamer. Jack serait peut-être surpris de constater, que ce petit mastodonte paraissait pourtant suffisamment léger, pour réagir au magnétisme d'une partie de ma veste, afin de pouvoir tenir à mon dos. J'émets une supposition, car éventuellement n'avait-il déjà pu remarquer l'usage du magnétisme, dans le but de faire tenir mes bracelets en lévitation, artificielle donc. Si il avait des questions à ce propos, je prendrais le temps d'y répondre durant la marche, car je ne comptais pas l'inviter à dormir.


" J'espère sincèrement qu'il nous fera pas le coup du diplôme et du sourire de merde qui va avec... Mais au vu de ta conciliance, je veux bien faire un effort et lui laisser au moins le bénéfice du doute, dans le cas contraire... Allez, trainons pas. On a du boulot à préparer. " m'adressai-je donc une dernière fois à lui, après avoir refermé la porte de mon labo, entamant donc, à ses côtés, le parcours qu'il ne tarderait probablement pas à m'indiquer.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockLun 28 Aoû 2017 - 19:12
Une bonne transaction, ah…. Je suis pas aussi jouasse que beaucoup d’entre vous penseriez que je le serais. En toute honnêteté, je pense avoir été arnaqué, je suis tellement habitué à faire marcher mes affaires à coup d’intimidation, principalement avec la mort d’un être proche, ou de l’admiration total de la part de gens qui serait prêt à vendre leur famille entière pour mes expérimentations avec le slag juste pour bosser sous ma tutelle, et ce n’est pas une exagération, c’est vraiment arrivé trop de fois que je trouve plus d’amusement, que j’ai perdu l’habitude du classique. Mais là, c’était une bonne vieille transaction monétaire pour les services d’une scientifique qui allait bosser avec moi pour un long moment, même plus long qu’elle le prévoit si le projet complètement taré de Nakayama réussi. Tu imagines, moi en forme d’IA qui régnerait sur un monde sans bandit, un monde sans criminel, un monde parfait rythmé par l’ordre et la paix. C’est trop beau pour être possible, mais admettez-le, ça serait trop cool. Un Beau Jack jusqu’à la fin des temps. Tellement parfait que je suis sûr que les bandits de Sanctuary chiale comme des mioches à la simple idée d’un tel miracle. Parlant de ces salopards, je me demande quand le rayon de Palpas sera fini, je veux tellement l’utiliser sur ces cités flottante de merde. Et après cela… Pandore sera mienne et Opportunity en sera la glorieuse capital auquel l’élite que j’ai choisi vivra alors que les pauvres regarderont avec les gros yeux tout ce qu’ils ratent pour avoir osé questionner la sécurité que j’apporte avec la puissance du Guerrier. Que ça va être formidable, les chasseurs de l’arche et Moxxi réduits en poussière après un seul tir du canon, ceci ne serait que justice pour la mort de l’Ange et la destruction de l’oeil d’Hélios.

Mais assez rêvasser d’IA immortel et de laser qui pue la classe, on a quelque chose à conclure. La scientifique se permit de féliciter de l’achat que je venais de faire, bien sur, félicite moi, c’est pas comme si tu faisais une affaire en or par manque d’intérêt pour une monnaie qui allait crever une fois qu’Hyperion s'installera pour de bon ici. Enfin bon, vu le temps qu’elle travaillera pour moi et le temps d’installer tout cela, l’affaire reste à mon avantage sur le temps présent. Toute la connaissance de cette galaxie et l’amélioration de la mienne à ma portée et dans le même lot après seulement quelques jours à voyager dans le secteur, beaucoup aimerait avoir ne serait-ce que la moitié de cela dans toute leurs misérables existences. Freezer va tellement être en colère, hohoho, je vais tellement la scène “Maître, on s’est fait niquer la scientifique par le génial Beau Jack!” “Tu sers à rien, meurs à présent!” “Non, maître” et ZAP, plus de tête de bite bleu nommé Beelax dans cette galaxie pour me faire chier avec ces histoires de double agents merdique. Une pierre, trois Rakks. C’est comme ça qu’on le fait avec le Beau Jack. Mercury avait d’ailleurs eu la gentillesse de me sauver de question complétement inutile. Ouf, dieu merci, je hais jouer les CL4P-TPs et expliquait tout et n'importe quoi, déjà que j’ai du le faire avant concernant les Stations New-U. La proposition était surtout plus de politesse qu’autre chose, car oui, les héros sont polis avec les gens qui ne les font pas chier. Elle va d’ailleurs m’accompagner voir ce fameux Gray Ashura et son idée de Super Soldat. Il doit espérer que je sois convaincu, je suis d’humeur à avoir mon précieux temps à être perdu pour des broutilles. Je suis sûr que Jimmy est déjà en train de foutre n’importe quoi sur Hélios à mon absence et je ne dirais pas non à une pizza et quelques chips une fois rentrée sur ma station. D’ailleurs, Mercury pris mon argent alors que son drône imprimé une fiche en papier qu’elle me donne aussi rapidement. Je lis rapidement tout cela, en vertical quoi, et c’était juste une version retranscrite du deal. ils font encore ça sur papier. Non, ils font encore des contrats écrit pour commencer. On fait plus cela chez nous. ça me fait sourire, ils sont vraiment en retard sur nous, ces types. Mais bon, je le prends et le fous dans l’une des poches, je le jetterai plus tard.

Elle me peut se montrer légèrement aigri? Je ne l’avais pas remarqué la seconde que j’ai appuyé sur la sonnette de ton petit laboratoire. Mais elle a raison de l’être, faire perdre du temps, c’est pour les chasseurs de l’arche, pas pour des gens aussi important que moi ou elle, j’imagine qu’elle est importante. Déjà assez pour être digne de mon intérêt, ce que je suis sûr que plusieurs des gens qui lisent ceci rêvent. Oh, je le sais, oui, je le sais, ne me mentez pas, je ne suis pas généreux avec les menteurs. Ce Gray avait également choppé mon attention, mais maintenant, il allait devoir me prouver qu’il le mérite. Si son projet de Super Soldat s’avère être merdique ou m'interesse pas, il peut dire au revoir à sa vie de merde. Personne me fait perdre mon temps sans le payer cher et sans bosser pour moi. De toute manière, qu’est-ce qu’il pourrait me proposer pour mes futurs soldat de la mort? Qu’ils tirent des lasers par les oeils, qu’ils se régénèrent comme ça, qu’ils volent dans les airs sans aide de jetpack, qu’ils sachent danser la samba? J’ai déjà eu cela mais on verra bien l’offre. Ma réaction risque de lui prendre le souffle par contre si elle me convient pas.


“Ne vous inquiétez pas, Mercury, je n’aime pas non plus qu’on me fasse perdre mon temps pour des idioties, si ça s’avère être le cas, nous pourrons toujours le remettre à sa place. De plus, il est moche, tout ce qu’on pourra lui faire serait une amélioration!”

Dis-je alors qu’elle est en train de vérifier deux-trois fois. Il est temps de partir avec une chatte poilu pour voir si j’avais le bon plan… Oui, c’est une blague sur le sexe alors que la situation l’ai pas, je sais les faire aussi, Moxxi, te crois pas unique en ton genre pour cela, pétasse! Enfin, maintenant que j’y pense, il m’avait dis que son projet s’adressait surtout à supprimer les Sayens de la carte. Autant dire que pour le moment, j’ai rien qui puisse rivaliser un Motta ou un Majin Vegeta sous la main, et je doute que les prouesses seul de Mercury puisse suffir pour m’en débarrasser. Ces Sayens… Je sais pas pourquoi, mais je sens qu’ils vont être mon principal soucis si je veux mettre établir l’ordre dans les parages, voir même de retour dans ma galaxie. Va falloir les garder à oeil et garder informer Palpatine car je sens qu’on va falloir plus d’un seul rayon pour se régler d’eux. Mon plan de rébellion peut toujours rentrer en oeuvre mais va organiser cela avec aussi peu d’influence dans les parages. Soit Gray a la solution à ce problème, soit il crèvera, c’est tout aussi simple. Bon, maintenant, je la vois choper plusieurs choses que j’assume être des armes, pas tellement la gueule mais bon, elle le fait comme elle veut, je pourrais lui en proposer des meilleurs une fois sur Hélios. Je sors et elle me balance un petit commentaire qui marqua mon attention.

“Au contraire, quoi? Si tu comptes le tabasser sans sommation s’il s’avère d’être une arnaque, je te le permets, c’est pas comme si j’allais en avoir à foutre d’un type qui a rien à me proposer. Mais j’ai un bon feeling avec lui. Apparement, le projet serait spécialisé contre les Sayens, ce que je dois admettre, ça serait utile à avoir dans mon armée en cas de besoin, surtout quand je vois qu’ils sont tous des brutes sans finesse, classe ou dignité.”

Si au contraire de cela, elle comptait ruiner le deal… Ben, on aura deux corps en plus sur Dösatz. Bon, j’ai ces coordonnées, suffit juste de le contacter et on y va. Je fouille dans mes poches quelques secondes et je retrouve ces coordonnées… Ah, j’avais oublié un petit détail. Mon système ECHO ne fonctionne pas comme le leur. Enfin, c’est pas Echo.Net mais je suis certain que c’est dans le genre. Bon ben, on a un natif de cette galaxie avec moi, autant en profiter un moment.


“Il s’avère que j’ai oublié un petit détail de rien du tout. Autant que j’ai ces coordonnées, autant que j’ai en aucun cas un système de communication de votre galaxie. Contacte-le de ma part! Il s’appelle Gray, je te laisse carte blanche pour voir où on rencontre l’homme à la solution anti-sayenne.”

Je lui file les coordonnées et attends qu'elle veuille bien s’exécuter et qu'elle fasse pas sa princesse, que d'appeler un non employé d'Hyperion est trop bas pour elle ou n'importe quel autre connerie, on a déjà assez perdu de temps ainsi et mes mains n'ont pas étranglé quelque chose depuis un moment.
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockVen 1 Sep 2017 - 15:59
À peine sortis de mon labo, mon nouvel employeur rebondissait déjà sur l'une de mes déclarations. Oh... J'avais un peu la flemme de lui indiquer qu'il avait mal interprété mes propos. Ouais, en gros, si le bonhomme à contacter n'était pas un mec tout fier de son petit diplôme, là je ferais des efforts, pour lui laisser le temps de justifier sa volonté de nous rejoindre... Et puis, de toute façon, qui ce Jack pensait-il être, pour se permettre de m'autoriser ou non de la liberté d'action ? Mon gars, ce poing en carbyne en a fait valdinguer plus d'un. Te penses pas à l'abri, pour la simple raison que tu représentes désormais mon boss... Je ne me soumets qu'aux lois universelles de la science. Le reste, je le tolère, tout au plus. Mais je comprends cette attitude supérieure que tu affiches, car je me suis montrée assez prudente que pour ne rien te révéler de décisif, en cas d'une confrontation imprévue. Et des cartes, j'en ai un beau paquet en main, mon pote. Suffisamment pour pouvoir me montrer inventive, quant à ta mort prématurée. Alors ouais, t'as probablement un ou deux gadgets sur toi, mais rien qui n'a fait réagir Mokko, à la suite de son analyse silencieuse. La seule chose que je pourrais avoir à craindre, venant de toi, se trouve dans ta tête. Pas de bol, je ne suis pas Jean-Mi, de la friterie du coin, moi... J'estime mes capacités cérébrales, au moins aussi poussées que les tiennes. Bien que je force l'apparition d'une phénoménale modestie. D'ailleurs, même si mes armes ressemblent aisément à ce qui pourrait se vendre habituellement en commerce, sache que juger une technologique à sa coque reste très imprudent... Notamment en ce qui concerne mon canon quasar, utilisant la puissance de propulsion plasmatique d'un Trou Noir Quantique, ces singularités à la force gravitationnelle démentielle. Mais ça, tu ne peux pas comprendre, pas vrai ? Après tout, c'est pas ton domaine... Alors écrase, moucheron.

Commençant à avancer sur le sentier, mains dans les poches, la suite des propos du CEO d'Hypérion me stoppa dans mon élan. Il me révéla que le projet de Super-Soldats avait plutôt vocation à se spécialiser contre les Sayens... Mes oreilles félines se dressèrent quelque peu, à la diffusion de ces informations. Il avait tout à fait raison. Avoir des précautions, contre ces rustres singes, était préférable, dans le cas où son armée avait pour ambition d'instaurer une pression sur cette galaxie... J'avais donc vu juste. Jack n'était pas qu'un entrepreneur, il préparait ses ressources, en vue d'une potentielle confrontation galactique, tel un écureuil récoltant ses glands avant l'hiver... qui arrive... Et en temps que scientifique émérite, il me serait rapidement demandé de mettre mon savoir et mon intellect, au service de cette guerre, possiblement isolée... Mais ce qui m'intéressait véritablement, c'était bien de constater le ciblage particulier du projet. Quel intérêt y avait-il, à préciser une race spécifique à exterminer ? De quelle façon cela pouvait-il se mettre en place ?... En temps qu'expert du domaine technologique, je me devais de résoudre un tel mystère, avec efficacité. Selon moi, une fonction de ces soldats devait probablement leur procurer un avantage déloyal et cela ne devait probablement pas avoir de liens avec la puissance, si ce n'était possiblement en bloquant d'éventuelles transformations, par l'activation de certaines fréquences d'ondes, à la limite... Non. La chimiste que j'étais, avait une hypothèse bien plus crédible en tête, bien plus lâche et efficace... La diffusion d'un virus pandémique, se calquant principalement, voire uniquement, sur les failles des gènes sayens. Ca, c'est un véritable contre...


" Si tu comptes te mettre à mal les Sayens, tu auras besoin de ruse, pour t'en sortir. La puissance ne te servira à rien, contre eux. Certains de ces singes sans cervelle, transcendent même des limites que l'on pensait réservées aux dieux... Si ton copain est malin, il comprendra qu'il n'y a qu'une seule manière de vaincre aisément de tels monstres. Aussi, t'en fais pas... je te passerai un moyen de communication galactique, un peu plus tard. Étant donné que je suis responsable de cette invention, par la découverte de son processus, je pourrai même te construire des réseaux privés, entre tous tes collaborateurs... Même si il reste impossible de pirater une transmission par intrication quantique, cause aux Trous de Vers, il faut néanmoins garder à l'esprit que, pour pouvoir appeler n'importe quel numéro, sans avoir de liens préalables avec l'autre appareil, ta communication sera envoyée à un point de relais, t'y donnant accès. Habituellement, tu subis donc un risque d'être mis sur écoute. " me permis-je de révéler, au chef d'entreprise, le guettant d'abord par dessus mon épaule, avant de me retourner, pour prendre les coordonnées qu'il me tendait.

Voyons voir... Une série de numéros... Je lui rendis, presque immédiatement, ce qu'il m'avait passé. Possiblement pensait-il que je refusais de l'aider, pourtant la réalité demeurait tout autre. Vous savez... Lorsque vous représentez un esprit aussi génial que le mien, mémoriser, en l'espace de quelques fractions de secondes, une succession de chiffres, ce n'est vraiment pas la mer à boire. Je me hâtai donc de saisir mon portable, le dépliant d'un mouvement du pouce, avant de taper rapidement les informations et de tenir l'appareil auprès de mon oreille. Oui, je sais, ça fait un peu Old School, mais moi je trouve que c'est pas dénué d'un certain style... Bref, les rageux diront et vous connaissez la suite... Ah. Ca sonnait... Bon, par contre, j'espère qu'il n'allait pas mettre 5 ans à bien vouloir répondre, car il s'agissait tout de même d'un appel relativement important, puisqu'il usait de mon temps de vie infini... Après quelques secondes, je me permis machinalement de commencer à parler toute seule, afin de gérer mon impatience, dont sa manifestation se provoquait souvent immédiatement. Si ça tombe, il était en train de se toucher la nouille et la sonnerie l'avait tellement fait sursauter, qu'il en avait et s'en était foutu partout... C'est une possibilité. Tout comme il aurait pu être en infiltration dans un KFC, pour voler toutes les réserves, avant de bêtement se faire choper par ma faute. Ouais p'tit... Avoir une imagination débordante, c'est pas facile tous les jours, je te l'avoue. L'éprouvante rançon du succès et de la gloire, que veux-tu.


" Hé ! Il y a quelqu'un, au bout de l'électr- Ah ! Euh... Ouais. Gray, de l'autre côté ? C'est ça ? T'as une minute ? C'est pour la science. "

For some motherfucking science, maggle ! Hum... Il y avait un objectif caché, à mentionner ces dernières paroles. Elles me permettraient assurément de savoir, si l'individu en question éprouvait au moins un réel intérêt pour cette religion, absolue et incontestablement supérieure à tout autre... Allez ! Premier mauvais point, il a des problèmes de conjugaison. Soit son éducation s'est révélée foireuse, soit il a subi un traumatisme crânien, ou je ne sais encore quelle autre justification débile... M'enfin, je préférai ne rien soulever à ce propos, car cela restait plutôt bénin à la compréhension, dans les faits. Surtout que ce gros con m'avait presque éclaté les tympans, à gueuler son amour de la science dans le micro... La sensibilité auditive, c'est souvent à double-tranchants. Bon... au moins, il était passionné, difficile de le nier. D'ailleurs, il me révéla que son peuple avait participé à des expérimentions génétiques sur des souris... Ouais, enfin, j'espère pour lui qu'il avait foutu le bordel dans sa phrase, parce que, entre gérer des combats de souris et façonner des souris de combats, peut quand même y avoir une putain de différence, dans la compréhension !... Oh, en revanche, il m'avait bien étonnée, en mentionnant directement mon nom. Mais honnêtement, je pense pas qu'il ait pu reconnaître ma voix, après réflexion, ni qu'il s'amuse couramment à piocher des noms, au hasard, dans le bottin, pour tenter un bingo, à chaque nouvel appelant... Donc il avait sans d- ou du moins, je le jugerais tout de même sacrément con... Donc il avait dû entendre parler de moi, par Jack ? Enfin, je veux dire que ce dernier lui avait probablement parlé de mon recrutement potentiel.

" Je vais clarifier tout de suite, hein. Je m'en fous de ton peuple, ce sont tes capacités propres qui sont susceptibles de l'intéresser. En ce qui me concerne, je me fais pas trop d'illusions, mais comme je ne connais rien de toi... Déjà, c'est pour que tu me fasses un rapide topo, que je t'appelle. "

Bah oui, j'y vais franco, m'enfin, faut bien que je le fasse aller droit au but. Si il me cite toutes les expérimentations de sa grande famille, on n'est pas sorti. D'autant plus que, comme je lui précisai... mais ça ne me servait strictement à rien, d'avoir conscience que son peuple avait quelques connaissances scientifiques !... Alors, oui, au pire, cela restait un indicateur, mais j'ai pas le temps de jouer aux devinettes ! Donc, c'est sans surprise que je le contraignis à me révéler quelques informations, d'ordre technique, afin de vérifier qu'il soit possiblement moins en mesure de nous faire perdre notre temps... Premièrement, il commença à m'en dévoiler, littéralement, plus, sur sa personne. Putain, ça reste calé au premier degré... Je vais l'étrangler... Pas moyen d'empêcher mes yeux de rouler vers le ciel, la bouche entr'ouverte. Allons, ne partons pas si pessimiste, il certifiait tout de même avoir conscience d'absolument toutes ses caractéristiques, au point de pouvoir les reproduire autre part, ce qui n'était pas trop mal. Il termina en m'informant avoir porté intérêt à plusieurs de mes thèses, au point de considérer comme un honneur, le fait de pouvoir travailler à mes côtés... Bah encore heureux, qu'il trouve mes travaux dignes de son attention ! Sans moi, on ne saurait même pas faire un fuck à la limite de la vitesse de la lumière, pour communiquer... Je représente un des plus grands cerveaux, si ce n'est le plus précieux, de cette putain de galaxie de mongoles. Manquerait plus qu'il se fiche de moi. Il me doit probablement la découverte d'un tas de processus, dont il exploite constamment l'existence, afin d'utiliser une quantité d'outils technologiques, en sa possession... En temps que précurseur de la science démocratisée, je fais figure de point de passage incontournable, depuis ces derniers siècles. Mes innovations ne demeurant pas en reste également. Comme pour la découverte du graphène, de la centrale à fusion inertielle, ou encore la concrétisation d'un théorème physique, associant le domaine macroscopique et le domaine quantique. Mais revenons à Gray, car il avait tout de même mentionné une couille, qui ne me plaisait pas beaucoup.

" Mmh... Ca veut dire quoi, que t'as en tête les procédures ? C'est toi qui a modifié ainsi ton corps, ou t'as juste été façonné naturellement ou par quelqu'un d'autre ? Avoir connaissance de la plupart des avancées scientifiques, c'est une chose. Mais faut-il encore avoir la tête pour s'en servir, afin d'innover. Tu t'en penses capable ? Non parce que les assistants, moi ça me saoule vite. Je préfère qu'une personne soit en mesure de travailler avec moi, plutôt que pour moi, si tu piges... "

Je regardai momentanément le Jack, du coin de l'oeil, à la fin de mon discours... Je ne sais pas ce que lui avait précisément proposé celui-ci, mais il n'était pas question qu'on me refile une saloperie d'assistant dans les pattes. Mec, non, j'en ai assez bouffés dans ma vie, que pour bien avoir conscience des effets néfastes, que ce genre de fréquentations procurent sur ma santé... Ou alors, fallait que ce prétendu scientifique soit sacrément différent de mes précédentes observations. Et justement, je pensais bien lui avoir fait comprendre ce que je recherchais, pour mon boss... Outre que me vanter de mon intelligence et de la porter en raison de sa position inférieure, par rapport à moi... ce qui restait assez honnête, soit dit en passant, puisque j'étais la meilleure tout court... ce jeune homme m'assura aussi, avoir été la cause directe de plusieurs de ses modifications corporelles. Apparemment, il avait d'abord fait figure de cobaye, pour ensuite rejoindre le projet. Voilà qui s'avérait plutôt peu commun. Suffisamment que pour attiser ma curiosité... M'assurant être capable d'apprendre vite, de se montrer particulièrement motivé et inventif, dans le secteur... il me semblait temps de rentrer un peu plus en détail dans le merdier, afin de voir si il me racontait des couilles ou non. Oui oui, face de métal s'impatiente peut-être, mais il va continuer à se montrer bien sage, si il ne veut pas recevoir une claque, qui me vaudra un Homerun. Merde, je lui évite une frustration, probablement bien plus grande en l'absence de mes procédures de sécurité. J'ose espérer qu'il saura faire preuve d'un minimum de discernement, en l'état.

" Je vois... Ta réponse a le mérite de ne pas me donner un avis négatif, d'entrée de jeu. J'espère que tu ne représenteras pas une perte de temps, malgré tout... Enfin, le but n'est pas de me recruter en double non plus. Donc... T'as qu'à venir devant mon Laboratoire, à Dösatz. J'ose espérer que tu le trouveras sans problème, ça serait la moindre des choses. "

J'aurais voulu taper d'avantage causette, mais il me fallait le voir en face à face, pour ne pas risquer une mise sur écoute. On n'est jamais trop prudent. Tout ce que j'espérais, désormais, c'est qu'il ne soit pas gland au point de se perdre sur le trajet, censé le mener jusqu'à mon laboratoire. Heureusement pour moi, toute crainte, en relation avec cette subite pensée, s'annihila bien vite, lorsqu'il me révéla son moyen de localisation. Un retraçage quantique. Malin le bousin. Au final, il n'en était peut-être pas un... Oui, j'émettais toujours un doute, car il pouvait tout aussi bien s'agir d'une technologie, n'ayant pas été développée par lui-même, bien que je l'avoue... sa façon d'en parler me rassurait bel et bien, sur la connaissance qu'il en portait. Il m'annonça également préférer la génétique à la physique, même si il ne délaissait pas cette dernière, en prouve son mentionné ciblage... Bon, moi aussi j'avais mes préférences, mais fallait selon moi s'intéresser à tout, car l'univers n'est pas fait d'une seule branche de la science. Celle-ci faisait figure d'arbre tout entier, dont le cosmos en représentait l'écorce. Mes domaines favoris avaient donc plutôt tendances à se rapporter aux plus fondamentaux, à savoir, la chimie et surtout la physique... Compte sur moi pour le lui rappeler, mon coco... J'allais donc prolonger un peu la conversation, l'empêchant d'éventuellement raccrocher un poil trop vite à mon goût, quand bien même il m'affirmait être désormais sur la route et n'avoir à me faire patienter que quelques minutes. En fait, j'allais également en profiter pour lui demander un avant-goût de notre prochaine entrevue, rapidement d'application donc, tout en supposant qu'il ne soit pas crétin, au point de partager des données trop sensibles, au combiné.

" Ooh... Tu marques des points... N'oublie cependant pas que la science représente un tout. La génétique n'existerait pas, sans l'aide de la physique et de la chimie. Aussi, bien que t'as au moins la générosité de ne pas trop nous faire poireauter... Un petit mot, sur les soldats, pour la route ? "

Boum, mon gars. Pray for physics, and suck it. C'est comme ça que les choses doivent se passer. C'est du moins ainsi que je l'impose... Quoi qu'il en soit, à ma demande, Gray ne tarda pas à m'en révéler davantage, sur ses plans... Déjà, il paraissait conscient que les sujets d'expérimentations allaient bouffer. Certainement au vu de la problématique mutagène du Slag, pour commencer. Nonobstant, il mentionna aussi une méthode, qui lui semblait visiblement être la bonne, afin de contrôler la modification de l'adn des cobayes, exposés au produit. Voilà qui me semblait s'avérer comme étant une théorie intéressante, mais à vérifier. J'étais certaine qu'il était possible d'obtenir un résultat moins aléatoire, en ne se basant pas que sur l'énergie cinétique. Mais c'était une belle tentative... Par exemple, on pourrait juste utiliser des nano-machines, modifier génétiquement le Slag, pour qu'il perde sa capacité à se propager, puis l'insérer dans ces petites coques, de taille cellulaire... activant finalement les modifications, sur une zone précise du corps, à l'aide d'impulsions extérieures, que les machines seraient en mesure d'interpréter correctement. Elles déverseraient finalement et stratégiquement leur contenu, afin de ne modifier que les parties voulues... D'ailleurs, ça tombait assez bien, car niveau nano-machines, je m'y connaissais, mon corps en étant rempli, de par ma volonté d'immortalité. C'était plutôt amusant, en y repensant, puisque la capacité de régénération de mes télomères, associée à la préservation de mon adn, des risques de mutation par division cellulaire... me rendait tout bonnement insensible au Slag. Enfin, ce n'était pas tout à fait vrai, mais disons que cela faisait balance, en détruisant mes cellules infectées, jusqu'à la dissipation du fluide. Tant de beauté, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur... Je m'aime.

" ... Voilà qui me rassure davantage... Bon. Je t'embête pas plus. On t'attend. " parvins-je à conclure finalement, un petit sourire en coin, ne tardant donc pas à raccrocher, ainsi qu'à ranger mon téléphone galactique.

Aaah... Ben ce contact m'avait au moins permis de réfléchir à une nouvelle manière d'utiliser les nano-machines. Pour l'instant, je n'allais pas en parler... Il me fallait encore y réfléchir... Je rappelle que le concept venait à peine d'émerger dans mon esprit. Je trouvais important de potasser un peu ses idées, de prendre le temps et la patience de les modeler, comme le ferait un passionné de poterie, ou même un souffleur de verre. Science rime avec prudence. Enfin soit... Ma double-queue de Smilodon valonsien se mouvait un peu plus brutalement qu'à l'habitude, signe de mon excitation actuelle. C'est un peu chiant, ces implants reliés à mon système nerveux... mais me fallait bien une solution pour mon équilibre, étant naturellement maladroite. Tant pis si cela rend mes émotions plus facilement lisibles, encore faudrait-il savoir interpréter ces signes félins... Me retournant face à Jack, car oui, j'étais de profil à lui, durant ma petite conversation surprise, je le fixai, durant un court instant. Mon drone utilitaire n'avait cessé de lui prêter attention, car n'ayant pu le faire moi-même. Je m'approchai donc du vieux bougre, de ma démarche confiante au possible, une main dans la poche et l'autre grattant mécaniquement l'arrière de mon crâne... J'allais pas trop le saouler, avec mes termes scientifiques, car c'était justement pour éviter d'avoir à s'y confronter, qu'il m'avait demandé de l'aide, afin de gérer la prochaine rencontre avec son potentiel et futur associé... Cette brèle des sciences n'allait probablement pas tarder à me déverser sa merde en pleine poire, si je continuais de le faire attendre de la sorte, un léger sourire parcourant mes lèvres, desquelles pouvait se constater l'une de mes canines d'Antapienne. Seuls vestiges de mon origine, avec les deux marques rosées parcourant mon front, comme auparavant celui des autres représentants de ma race, tristement éteinte, depuis 718 ans... J'avais beau avoir été princesse de ce royaume, sa destruction ne m'avait jamais remuée, sentimentalement parlant. Peut-être car j'y ai participé, afin de sauver ma peau... Anyway.


" Bon. Il arrive d'ici 5 minutes. Enfin, ça doit faire 4 voire 3, maintenant... Je veux pas te donner de faux espoirs, mais il m'a l'air correct. Pour ce qu'il est censé faire, il pourrait peut-être s'en sortir... Au fait, je pense disposer d'une piste, pour l'application du Slag sur les sujets... voire même déjà de la solution. Je devrai effectuer quelques tests, histoire de vérifier la théorie, malgré tout... Maintenant, j'attends surtout de voir ce que Gray va proposer d'autre, concernant les Super-Soldats. J'espère qu'il a pensé à des fonctionnalités utiles et ambitieuses. Je suis également curieuse d'entendre sa solution contre les Sayens, même si l'issue la plus logique, d'après mon expérience scientifique, me semblerait être un virus pandémique, s'attaquant possiblement et spécifiquement aux gènes mêmes de ces babouins bipèdes... Mais ce n'est que mon avis... " déballai-je à Double-face, tandis que je sortais ma boite de raisins secs et l'une de mes seringues télescopiques, afin de prochainement planter l'aiguille de cette dernière dans plusieurs d'entre eux, injectant ainsi une partie de mes besoins nutritionnels et journaliers au sein du désormais sphérique réceptacle, que je ne tardai pas à engloutir.


Gray Ashura
Gray Ashura
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 170
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockDim 3 Sep 2017 - 1:05
Pendant ce temps-là, Gray avait terminé de récupérer les maigres échantillons provenant du tournoi... Mais peu importait la quantité, quand les échantillons venaient d'une telle qualité. On parlait du sang de roi... Mais le Rayden souriait en regardant le sang dans les fioles dans sa veste. Le secret de la puissance des sayajins commençait déjà à un peu se préciser d'après les analyses qu'il avait réalisé dans un laboratoire d'analyse sanguin... Non, il n'avait pas payé, car il n'avait pas fait ça légalement. Le Rayden ne voulait pas laisser plus de traces qu'il était nécessaire. Autrement dit, aucune.
Les Sayajins avaient une capacité à métaboliser leur sentiment en énergie. Le processus était encore inconnu, mais après étude, c'était la solution qui semblait s'imposer. Autrement dit, les êtres les plus puissants de la galaxie était une bande de taré combattant instable émotivement. Qui était le con qui eu pensé que c'était une bonne idée de cocktail ?! C'était de la stupidité absolue...
Mais les vrais génies transformaient l'idiotie en face d'eux en arme. Alors c'était ce que le Rayden allait faire. Oh oui.
Les yeux du Rayden se rétrécirent à cette pensée. Pour peu que les sayajins décident de se mettre en marche, il les accueillerait avec plus d'armes qu'un Rayden sain d'esprit trouverait nécessaire. Malheureusement, il était le seul capable d'écrire les standards de sa race maintenant. Aucun raison de ne pas y aller à fond pour qu'on se souvienne de lui...
Ca et le fait qu'il y avait des gens valant la peine d'être protégé sur Terre. Enfin... Une. Toriel. Elle était... Intéressante. Son comportement. Sa sagesse et ses émotions... Gray connaissait mal ça. Mais il était... Dans l'attente ? L'expectation ? De la revoir...
C'était nouveau. Par conséquent, il se devait de l'étudier.
Alors que le Rayden sirotait un café devant un ordinateur, tapotant des données rapidement du bout des doigts, une voix apparut dans sa gorge... Dans son vieux codex.
Soit c'était des démarcheurs téléphoniques, soit...

"Oui ? Il y avoir quelqu'un. Oui, c'est Gray.... Vous être docteur Mercury, je suppose ? Seul jack et une autre personne encore en vie avoir fréquence de cette appareil. Et pour la science, mon peuple avait développé des combats de souris mutantes... TOUJOURS AVOIR TEMPS POUR SCIENCE !"

Ah ! Enfin la docteur Mercury le contactait ! Gray était entrain de lire ses thèses sur la relativité en parallèle. Par toutes les armes qu'il connaissait... Il comprenait l'impatience et l'envie de Jack de la débaucher ! La dame était juste le plus grand cerveau que Gray connaissait. Quand à son labo...
Le Rayden eu un immense sourire. Les technologies qu'il pourrait peut-être rétro-ingénieurés ! Ses projets personnels se verraient accélérés. C'était des paramètres plus qu'acceptable !
Gray commençait déjà à pianoter sur l'ordinateur en face de lui les coordonnés donné par son vieil appareil. Ce dernier vibrait en fonction de la fréquence émettrice. C'est ce qui lui donnait les voix des autres dans sa tête. Un outil de communication discret des Raydens, quand ils ne pouvaient pas chanter pour prévenir leurs alliés...
Mais ici, c'était un champ particulier que Gray entendait. Un champ... Moléculaire ?
Le Rayden regardait les recherches du Docteur Mercury, en souriant quand il comprit. Oh la maline... C'était beau ce genre de système. Eux, ils l'avaient à peine ébaucher et elle l'avait rendu fonctionnelle AVANT leur extinction.

" Ja ja. Je comprendre. Facteur guérisseur capable de régénérer les blessures tant que je suis pas mort. Résistance à tout type de pression. Pas besoin de respirer. Basse consommation de calorie... majoritairement photosynthèse... et j'ai en tête la totalité des procédures... Au passage. J'avoir eu le temps de lire certaines de vos thèses. Travailler pour vous serait un honneur. "

Dit Gray avec enthousiasme. Oui, elle était froide. Oui certains se seraient vexés en l'entendant dire qu'elle se foutait de son peuple...
Mais pour Gray, cela voulait dire surtout que la Docteur, en plus d'être compétente, était professionnelle. Des qualités que tout Rayden respectait chez autrui. Soit fort, compétent et sérieux. Tu seras un bon Rayden. Bon. En fait c'était un peu inexact puisqu'il fallait suivre aussi le code de conduite de guerre si on était un guerrier mais Mercury aurait eu probablement son propre pays sur sa planète si elle était venue. Ou une balle dans la tête par une nation rivale... Toutefois, il devait maintenant prouver sa valeur à lui. Il devait démontrer l'intérêt de ses idées.

" Imiter c'est stagner. J'ai amélioré ce qui m'a créé oui... je me suis modifié également. Chaque fois que je répare des dégâts mortels, mes tissus engagent un processus de densification moléculaire. Et j'ai fait passer le taux de survie de la procédure de 5 sur 1000 a plus de 85%. J'ai dit assister car vous etre plus intelligente. Mais je sais innover. J'aime apprendre et expérimenté. En plus j'ai un cobaye pour la plupart des expérimentations. C'est amusant.
Donc en clair. J'ai été modifié par autrui a l'origine puis j'ai rejoint le projet et l'ai effectivement amélioré. Je me suis amélioré. J'apprend vite et je mélange. Je métisse les connaissances.
"

Gray avait toujours procédé ainsi. Mélanger les connaissances qu'il avait soigneusement pioché chez autrui afin de s'améliorer... On croise les enseignements. On regarde les nouveaux chiffres. On les soustrait. On les multiple... Puis on les assemblait. Parfois, ne pas hésiter à expérimenter même si cela ne semble pas nécessaire. Les données seraient toujours utiles pour l'accumulation/combinaison/découverte.
Donc non. Il n'était pas un copieur. Le Rayden apprenait et comprenait. C'était ainsi qu'on avançait et qu'on créait des choses intéressantes.

" Ja ja. Retracage quantique, avec triangulation par radiation atomique. Merci j'ai beau préféré la génétique, je n'avoir pas négliger ma physique. Je suis déjà en vol. Je serais la dans 5 minutes."

Le scientifique avait tout simplement croisé les données de son appareil et des données qu'il avait sur la Docteur. Ne restait qu'à regarder sur les systèmes de la planète où les radiations correspondaient à cette empreinte digitale atomique... Et le Rayden avait une adresse. Aussi simple que cela. Merci bien. Au passage, les systèmes défensifs de cette planète ? A revoir. Les protocoles de Hacking Raydens avaient suffi à les mettre au pilori en quelques gestes. C'était à peine stimulant...
Et elle réussit à terminer leur conversation en le faisant rire en son for intérieur, au vu de la situation.

"a. Ils ont intérêt a pas avoir peur de la douleur. Personnellement, c'est une vieille amie. Quand a la physique, je reconnais ses vertus. La force cinétique afin de dissocier les mauvais éléments et créer un produit stable au niveau de l’électrolyse et des ions. Produit pur afin que les éléments étrangers ne détruise pas l'adn a modifier... "

De son côté, alors qu'il volait, le Rayden n'en était pas moins en reste face aux données sur les Sayajins... Celles-ci lui arrachaient un énorme sourire. Oh. Alors il serait possible de faire ça ? Créer une anti-particule à celle leur permettant de se transformer en macaque géant. Après tout... Cela ne leur ferait certainement pas du bien... Et c'était le principe de l'association qui naissait. Créer un arsenal anti-sayajin.

Le Rayden souriait à cette simple pensée, quand il finit par arriver à l'adresse prévue : Un bâtiment tout ce qu'il y avait de plus banal, face au parc. N'eut été la présence de l'énergie de Jack dans ce bâtiment, Gray aurait cru qu'il se serait trompé d'endroit...
Gray s'avança donc vers le bâtiment, toquant à la porte. Puis, il prit rapidement un morceau de papier et commença à écrire dessus. Il avait tellement l'habitude de parler avec Toriel comme interlocutrice, qu'il en avait oublié son incapacité à utiliser une grammaire correcte à l'oral, à cause de sa gorge et de comment communiquait son peuple...
Le guerrier scientifique écrivit donc rapidement sur son morceau de papelard...

"
Dame Mercury, Sir Jack, je vous prie de bien vouloir excuser ma syntaxe plus qu'approximative à l'oral. Ma race communiquait bien en parlant, mais avec des fréquences différentes de vos peuples. Mes cordes vocales s'habituent petit à petit à votre langue, mais je dois les ménager afin de pouvoir bien maîtriser la chose.
"

Plus qu'à attendre le reste du groupe...
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockDim 3 Sep 2017 - 13:53
Et voila, elle me commence à me regarder d'un mauvais oeil après mon discours sur comment elle pouvait défoncer le type s'ils nous faisaient perdre notre temps. Quoi, elle est dans l'humanitaire, vu certains de ces inventions, je l'aurais pas dit, tu vois. Ou était-ce que je venais de lui rappeler qui tiens le volant de cette navette en lui permettant un tel acte? Dans les cas, elle va me faire quoi? Je suis le putain de Beau Jack, gamine, tu penses pouvoir descendre un beau gosse comme moi aussi facilement? J'ai une armée holographique de moi-même sous la main et des tourelles à la précision des plus mortelle, en plus de l'invisibilité. Elle pense me faire peur avec ces jouets? Hahahahaha, je me permet de sourire à cela, c'est trop mignon pour ne pas réagir ainsi. Même si ces jouets me feraient peur, j'ai de quoi contrer tout cela et un porteur brutasse prêt à être envoyé en cas d'embrouille... Même si ça va prendre un paquet de temps à envoyer quand j'y pense avec la distance entre ici et Hélios... Merde, comment j’ai pu oublier ce détail aussi gros que les paires de pastèques de Moxxi? Il va falloir régler cela assez tôt si je venais à rencontrer des vrais menaces dans les parages, je suis sûr que l’autre empereur Parlepas à certainement quelque chose pour régler cela dans sa technologie. Ou utiliser un système de bombardement de porteur qui profiterait de la vitesse démesurée. Faudra que je penche dessus quand je rentre. Néanmoins, au moment où elle me dépasse et que je mentionne que le projet de Super Soldat de l’autre moche était destiné à contrer les sayens, ces oreilles trahissent son intérêt pour la chose. Elle a aussi des problèmes avec ces types ou était-ce la notion qu’elle allait devoir bosser sur un autre projet en même temps que le slag qui l’a fait réagir. Peu importe, la priorité reste le Slag, tellement de possibilité avec ce truc, je dois en connaître tous les secrets! Maîtriser la ressources des éridians ferait d’Hyperion une machine impossible à vaincre avec une armée de brutasse que les chasseurs de l’arche ne pourrait que rêver de vaincre. J’ai déjà le Guerrier qui fait son spectacle sur Pandore qui met à feu et à sang tous les campements de pillard et créatures hostiles qui se trouve sur son chemin. Pandore est en route pour connaître l’ordre et la paix après ce ménage, pourquoi pas le reste de la galaxie ensuite? Après tout… Qui pourrait m’en empêcher avec autant de pouvoir? Cette galaxie est dans un bien mauvais désordre. Un petit rangement ne pourrait pas lui faire de mal, pas vrai?

Mercury coupe mes pensées avec son opinion sur l’affaire, et vu sa connaissance sur la galaxie, je vais pas l’interrompre pour me remémorer les visions que l’Arche d’Elpis m’a donnée. Elle préfère passer par la ruse que d’affronter directement les singes, apparement certains d’entre eux ont un pouvoir pouvant rivaliser les dieux, j’imagine que le Machin Végétarien et Moutarde sont à compter parmi ces guerriers. Elle semble avoir une solution mais elle me la dit pas maintenant, elle préfère sauter sur les moyens de communications de cette galaxie qu’elle a inventé et comment elle pouvait faire des réseaux privés pour mes collaborateurs, bien évidemment.


“Ou soit on passe par ces systèmes ECHO, dont celui que je t’ai passé, qui nous sommes exclusif dans cette galaxie pour communiquer. Enfin, presque exclusif, tu as en un qui traine chez Freezer mais le temps que lui ou sa main d’oeuvre comprenne comment pirater le bousier, il se fera sûrement rasé par l’une des alliances qui trainent dans cette galaxie.Enfin bon, j’imagine que la majorité de mes collaborateurs seraient plus à l’aise avec ton système donc, sur.”



Elle me prend le bout de papier en se retournant quelques secondes avant de me les remettre en mains. Attends, elle fout quoi? Elle refuse de m’aider? Ohohohoh, ça va pas se passer comme ça, je… Attends, elle vient de sortir un vieux téléphone de sa poche? Il utilise encore des téléphones ici? C’est vieux jeu mais ça a un certain style, je dois l’admettre, pas au point auquel je ferais de même mais quand même. Alors commence la conversation téléphonique entre une mélange de trois animaux à l’Ego démesurée, autant que la vitesse et un second type le plus moche que j’ai vu depuis que je suis rentré en contact avec d’autres galaxies. Vous savez qu’est-ce qui est le plus chiant dans une conversation téléphonique? C’est quand tu es à côté sans rien en ayant que seulement une partie du dialogue entre les deux types. On se sens bien con quand ça arrive. Bon dieu, j’aurais du lui donner un système ECHO au type avant de me barrer recruter l’autre binoclardes. J’arrivais à peine à entendre Gray a travers ce fichu appareil, et pendant tout ce temps, j’ai cette saloperie de drône qui me surveille? Quoi, elle a peur que je la frappe car je m’emmerde? Tout compte fait, elle avait raison car je fais souvent ça, frapper mes employés quand je m’ennuie. Comme tête de portefeuille, haha, ce type. J’adore le castagner, et le pire, c’est qu’il adore cela. Les joies des types qui te prennent comme idole, tu peux tout leur faire, ils verront cela comme une bénédiction. Ha, Hélios me manque mais bon, c’est le prix à payer pour une troupe de brutasses alimenté au Slag.

Pfffff…. Je m’ennuie comme pas permi, cette conversation me soule! Elle peut pas se dépêcher. Je m’en fous si des assistants te soule, pas la peine de jeter ce regard vers moi, j’ai compris le message, juste dépêche toi. Tu sais quoi? Fuck it, je vais m’asseoir sur sa banc, là-bas. Voilà, au moins, on est un poil plus confortable qu’auparavant. ça le serait encore plus si ce putain de robot me foutait la paix! Il commence sérieusement à me taper sur le système!  Tu sais quoi, je vais en profiter pour mater davantages d’informations sur ces sayens dans le rapport. Si l’autre me propose un projet spécialement contre eux et la seconde me dit que leurs puissances est incontestable, vaut mieux en être sur. Et apparement, ils ont tous la possibilité de devenir des gorilles géants durant la pleine lune. Misère, l’un de ces monstres sur Pandore serait un désastre pour moi alors, vu qu’on peut la voir quasiment pleine 24h/24 bizarrement. Enfin, si le Guerrier n’était pas là pour s’en occuper bien sur. Ils perdent leurs formes si on leur coupe la queue? Il y a un innuendo à faire ici mais je suis vraiment pas d’humeur, l’agacement m’habite… Pfff, héhé. Certains d’entre eux peuvent se transformer en Super Sayen, quoi, en gros ils deviennent blond et leurs pouvoirs sont découplé par…. Ah ouais, d’accord, je comprends clairement où le danger se trouve chez ces types. Heureusement, la majorité de la populace n’ont jamais atteint ce pouvoir complètement pété donc il y a du bon dans tout ça. Va falloir prévoir quelque chose contre les blonds par contre, aucun moyen d’arrêter la transformation en dehors de l’épuisement total… Je me demande si leurs pouvoirs sont similaire à ceux des sirènes. Si je pourrais les bloquer avec des colliers? Ou encore un virus…. Mhhhh… Je demanderais à Mercury de bosser la dessus une fois qu’elle en aura fini avec le Slag. En parlant du loup, je vois sa queue s’agitait comme pas permi. Je prends cela que la conversation s’est bien passé, qui sait, elle s’est enfin trouvé un rencard. Après tout, l’autre semble être dans les créatures anthropomorphiques. Blague à part, j’ai un bon pressentiment pour cette armée de Super Soldat qu’il me proposait.

Elle se ramène vers moi pour discuter, souriante, enfin son drône allait me foutre la paix maintenant. Elle m’informe que le type pourrait être à la tâche. J’aime pas ça chez les scientifiques, c’est des peut être ou du possible, me faut du concret, moi. Je le verrais moi-même quand il arrivera. Mais une piste sur le Slag? Aussitôt, avant même d’avoir vu la chose, j’en doute ma chère, que ton hypothèse tient la route fasse à ce qu’il t’attends, le Slag est bien plus complexe que tu ne le penses. Par contre, un virus pandémique.

“Ouais, un virus pandémique? On a essayé celle-ci sur ma station et regarde, je suis toujours là. Ils ne seront pas con, ils arriveront à le contenir rapidement… Sauf s’ils sont déjà en conflit avec eux-même, héhé, tu vois où je veux en venir? Il faut provoquer une révolte du peuple mécontent avec la Dyarchie et pendant qu’ils sont trop occupés à se foutre sur la gueule pour le remarquer, on passe ton virus. Et on garde les Super Soldats de Gray en cas de représailles. Et ça pourrait le faire, mais voyons comment il va me proposer la chose. Il a intérêt à me captiver. Aussi, PS: Je m'en fous comment tu fais ton boulot pour Hyperion, que ce soit avec ou sans troufions, tant que tu le fais."

Dis-je en m’étirant les bras encore assis sur mon banc. Je fais signe de Mercury de me joindre, il est toujours mieux de me juger en position assise que debout. ça montre qui a le pouvoir entre les deux mais bon, elle semble plus intéressé par foutre des aiguilles dans des raisins et les bouffer derrière pour le moment Après quelques minutes, je le vois enfin arrivé, toujours aussi moche que toujours. Il a vraiment intérêt à me captiver s’il tient à sa vie car je ne risque de regretter de buter cela. Il se ramène avec un bout de papier avec quelques chose d’écrit dessus? Quoi, il est devenu muet entre temps, il me semblait bien bavard quand je me foutais de Mr.TêtedeBite.


“ "Dame Mercury, Sir Jack, je vous prie de bien vouloir excuser ma syntaxe plus qu'approximative à l'oral. Ma race communiquait bien en parlant, mais avec des fréquences différentes de vos peuples. Mes cordes vocales s'habituent petit à petit à votre langue, mais je dois les ménager afin de pouvoir bien maîtriser la chose" Je lis sur le bout de papier de l'autre expérience raté. Ah ok, ça va rendre cette conversation particulièrement chiante à faire. Bon, je vais faire simple. Je veux savoir ce que tu m’offres avec tes Super Soldat Anti-Sayenne. On devrait les appeler Anti-Sayens Soldiers maintenant que j’y pense. Quels sont leur particularité qui les rendraient aussi efficace contre ces macaques et qu’est-ce qu’il te faudrait pour arriver à m’en produire une armée de ces hommes. Un speech de moins de 100 mots, je t’écoute ou plutôt, je te lis Ah aussi, Mercury est là pour m’assurer que tu dises pas de la merde et tu as intérêt à ne me faire perdre mon temps. 1,2,3 GO!!”
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockLun 25 Sep 2017 - 0:34
Aaah, franchement... Je ne comprendrai jamais ceux qui défendent, bec et ongles, la nutrition à l'ancienne... Mère science nous a conçu comme une machine, capable de convertir l'énergie en actes. Cela signifie que nous sommes en quête perpétuel d'un carburant, afin de subsister. Toutefois, chimiquement parlant, il s'avère que cette constatation demeure quelque peu complexifiée... Non, mes mignons, un bon steak ne suffit pas forcément. Les imbéciles ne voient toujours que la surface des évènements se présentant à eux... En d'autres termes, leur cerveau esquive des réflexions plus profondes, qui leur seraient pourtant bien utiles. Un principe de base de la chimie, est de toujours s'intéresser aux causes d'un effet, car il n'y a pas de fumée sans feu... enfin, en admettant que ce dicton puisse réellement se suffire à lui-même, ce qui n'est hélas pas le cas. Bref... La prochaine fois que vous regarderez votre assiette, faites-moi le plaisir de vous posez une simple question. Celle du pourquoi. Il s'agit de la première étape, justifiant ma présente action... Oui, planter des aiguilles dans des raisins secs... M'enfin, c'est la mixture que j'insère, qu'il faut retenir !

Absolument. J'en dispose de plusieurs, d'ailleurs... Mais pratiquement toutes sont calquées sur mes besoins nutritionnels. Tantôt je m'alimente en vitamines, parfois je remplis mon quota d'acides aminés, puis je fais gaffe au glucose, etc... Quel scientifique serais-je, si je ne savais même pas comprendre mon propre corps ? Je vous le demande. Régulièrement, j'insère l'équivalent d'une partie de votre repas dans un raisin, direction mon estomac. C'est facile, rapide, accessible. Ma splendide silhouette peut ainsi rayonner d'un apport nutritionnel parfaitement équilibré. Petit... Garde à l'esprit que la science peut résoudre toutes les problématiques qui soient... Sans aucune exception. Il suffit de connaître le code et d'avoir à disposition les outils pour le manipuler. Par contre, acquérir ces connaissances peut parfois prendre un sacré bout de temps... Par chance, le milieu scientifique agit un peu comme une famille, dont ses membres mettent généralement à disposition des autres, les résultats de leurs recherches, afin que notre formidable aventure ne lambine pas trop du cul.

Sauf que ! Sauf que... Dans les faits... Une multitude d'expériences ne sont jamais rendues publiques. Et j'en sais quelque chose. Sans déclencheurs, pas de réactions... Sans virus, pas d'antidote. Bien évidemment, Jack avait des raisons de paraître sceptique, quant à l'utilité d'une pandémie, sur le long terme. Je l'avais bien compris... Là où cela me vexe néanmoins et perceptiblement plus, c'est bien à partir du moment où Face de métal m'affirme ne pouvoir passer outre les moyens scientifiques des Sayens. Rassembler ces deux mots, au sein d'une seule et même phrase, me paraît insultant au plus haut point, en parlant d'une race n'ayant eu pour seul mérite que d'utiliser les technologies d'autres peuples, pour enfin parvenir à prospérer. Cette famille de babouins utilise les résultats de mes vieilles recherches, sans même s'en rendre compte. Mais entre temps, j'ai évolué. Bien plus qu'eux... Pour contrer un évènement, faut-il encore se rendre compte de son existence à temps. La plus efficace des pandémies, infecte toute la civilisation, avant même que celle-ci n'en distingue le moindre symptôme. Et par la suite... elle déverse sa fureur, d'un coup sec et sans bavure. La solution réside dans le contrôle... omnipotent... invisible. L'initiative n'intervient que lorsque cette dernière parait nécessaire, adéquat. Elle cible ses victimes à l'avance. Elle prend le temps de tisser une toile opaque. Pour qui me prend-t-il ?... Il ne s'agit pas de lancer une poudre colorée dans les airs, de tuer chaque infecté, dès l'inhalation... Cela ne représentera pas mon premier meurtre. Seulement... personne ne peut le savoir, sinon moi. Le tueur parfait ne porte pas de nom, car personne ne le connait, tout simplement. Personne ne peut se vanter de disposer d'une piste, permettant de remonter jusqu'à lui...


" En général et paradoxalement, je préfère laisser mon entourage me sous-estimer, en dépit des apparences. Cela me procure un avantage certain, sur la suite des évènements... Toutefois. T'es mon boss, désormais. Et probablement pour un paquet de temps encore, au vu de notre accord... Alors, retiens juste, qu'à la manière d'un iceberg, l'on ne constate généralement que la partie émergée de mes travaux, mise à disposition du grand public... Beau Jack... S'il me vient d'avoir pour ambition de piéger chaque Sayen de cette galaxie, rien ne m'arrêtera, car personne ne s'en apercevra. Si Gray partage cette vision, il sera en mesure de te proposer un plan viable, pour éradiquer les individus gênants... Pour autant, courir après chacun d'eux serait interminable et c'est pourquoi je te rejoins, concernant la nécessité d'en rassembler au moins la plupart, à un endroit déterminé dans l'espace et le temps. " assurai-je soudainement au CEO, tout en acceptant finalement son invitation à m'asseoir.

Sa vision à mon propos avait-elle changée ? Possiblement... Avais-je bien fait de le mettre en garde, de la sorte ? Assurément contestable... Je perdais de la capacité à le surprendre, de part une méfiance probablement grandissante. Seulement, je cherche à le rassurer, concernant mon potentiel d'action. Je ne représente pas l'une des plus grandes scientifiques de cette galaxie pour rien... Et malgré ça... l'humanité est loin d'avoir conscience de ma réelle maîtrise scientifique, dépassant une réputation que je me vois obligée de volontairement restreindre. Par égoïsme, mais également par soucis de posséder une longueur d'avance, sur de potentiels adversaires, risquant de porter atteinte à ma stabilité physique. Je veux être la première à décoder et comprendre l'univers, dans sa totalité. Ma survie doit donc primer sur tout le reste... Au final, je suis seule, dans cette aventure. Car je ne peux faire confiance à personne, sur le long terme... Ces amas de données peuvent se retourner contre moi, à chaque instant. Il m'est obligatoire de prêter attention à chaque information, constituant mon environnement. Prévoir le moindre effet papillon, absolument... C'est un poids, un fardeau constant, que d'être cérébralement en mesure de porter attention à toutes ces valeurs, que d'oser affirmer vouloir maîtriser son destin. Au fond, je le sais... Je reste codée, comme tout le reste. Je ne suis pas libre de mes actes. Juste davantage impliquée dans la sauvegarde de mon existence et de mes ambitions. Mais peut-être est-ce justement ce trait de ma personnalité, qui me permet d'avoir déjà établi un chemin parfait vers mon objectif, au sein du temps imaginaire, sans pourtant qu'il me soit possible de le vérifier objectivement... Je n'ai de toute façon, pour seul choix constructif, que de foncer, emplie de cette conviction profonde.


" Tu sais... Je reviens rapidement sur ce que tu m'as dit tout à l'heure, en attendant qu'il arrive... Mais, je n'ai jamais affirmé qu'il m'était impossible de fusionner nos moyens de communication... Avec ta permission, il me serait aisé de me servir directement de la structure du système ECHO, afin d'y inclure mon système impiratable de transmission... Tu garderais toutes les fonctionnalités précédentes. Il ne s'agit, ni plus ni moins, que d'un ajout. Un gain de fonctionnalité, mais aussi un gain de temps. Je peux te plier ça en l'espace de quelques heures, du coup. Pour quelqu'un comme moi, il ne s'agit que d'une formalité. " affirmai-je alors, jambes croisées et bras sur le dossier du banc, tandis que je reprenais mon bâtonnet de sucette en main.

Et surtout. Si il vient à poser un brevet, sur son système ECHO, par la suite, cela me rapporterait davantage de royalties, au vu de ma participation à sa finalisation... Non, ce n'était pas ma pensée première, bien que cette réalisation ne me déplaise particulièrement, je me devais de vous l'avouer. Enfin bref... Cette petite discussion prit rapidement fin, alors que se montra enfin notre grand espoir. Bah oui, c'est ironique. Jack, tout comme moi, sait faire preuve de scepticisme... Surtout à l'égard d'un individu, dont nous ne connaissons vraisemblablement que peu de choses. Nonobstant, nous ne disposons également pas d'éléments compromettants, à son sujet. Une incertitude qui convient donc à l'intéressé de combler. Celui-ci se dirigeant alors, droit vers... Oh ! Eh ! Pourquoi il toque à la porte ? Je lui ai dit qu'on se retrouverait devant mon labo, pas... Si littéral qu'il en devient désespérant... C'est pas un esprit scientifique, qu'il a !... C'est un ordinateur à la place du cerveau ! Et visiblement, je ne suis pas la conceptrice de son IA... Bah, tu me diras... pour ce que j'en ai à foutre... Me retournant plus franchement en sa direction, je ne mis donc longtemps, avant de lui faire quelques signes de mains, accompagnés de plusieurs sons, afin qu'il daigne regarder en direction de mon employeur, ainsi que de moi-même... Puis, le but, c'était aussi de le faire venir, quoi. On n'allait tout de même pas bouger notre derrière pour le rejoindre, alors que l'inverse avait bien été convenu !

Voyons voir... Oh attends !... Oula, c'était pas commun, comme vision ! Gardons de côté que la beauté est subjective, l'espace d'une seconde... même si cette notion reste intrinsèquement liée à ma personne. Ce genre de tête était plutôt rare, dans la galaxie... Euh... Comment, déjà ? Les... Les Ra, Raydens, il me semble ? Putain, ça remontait à loin. Ils n'avaient pas été exterminés ? Je ne les connaissais pratiquement que de nom. Ca a dû arriver à un moment où je ne prêtais plus assez attention aux nouvelles. Probablement pendant une expérimentation assidue. À moins que la cause en soit mon voyage galactique d'un siècle ? Peu importe... Me semble que ce peuple disposait d'une fréquence vocale bien à lui, ne s'exposant d'ailleurs pas trop à la généralisation des cultures. Oui... J'en savais pas beaucoup plus. En fait, comme je le dis, ils étaient plutôt isolés. Comme pour ma race, en fait, j'imagine... Non, nous, c'était pire. On n'avait juste aucun contact avec l'extérieur. C'est limite si on ne remettait pas en cause la probabilité d'une vie extra-antapienne... C'est là que je me rends compte que je viens de loin, pour l'avouer. Je ne suis même pas sûr que ma planète fut répertoriée, dans sa bio-diversité, par les forces du Cold, 718 années auparavant... En tout cas, faut certainement bien fouiller, pour trouver des informations sur mon peuple. Personnellement, je m'en fous, mais peut-être que quelques historiens s'y sont planchés, désireux d'apprentissage... Les scientifiques sont également susceptibles de porter un intérêt, à ce genre de savoir. J'en sais quelque chose... Malgré tout, relativement peu de candidats me paraitraient pertinents, pour l'initiative d'une recherche si approfondie et si peu gratifiante... Queen Nemor, peut-être, si elle s'avère déjà assez sage, que pour percevoir l'intérêt d'en connaître le plus possible, sur ses collègues scientifiques. Ouais, je sais. C'est une Sayenne... Mais justement. Elle me semble faire figure d'exception, alors elle a tendance à trotter plus facilement dans ma tête.

Anyway. Gray se décida enfin à s'exprimer, une fois nous ayant rejoint... Écrivant sur un bout de papier, il révéla, à moi ainsi qu'à Jack, la véracité de mes précédentes pensées. Sa race éprouvait une difficulté à calquer ses fréquences vocales sur les nôtres... Bah franchement, il s'en sortait plutôt bien, en la révélation de ces éléments nouveaux. Mais là n'était pas le sujet... Comme le recentra rapidement le directeur d'entreprise, nous avions besoin d'informations, sur l'offre vantée par cette noirâtre figure. La demande fut assez claire et brève. Par contre, je pense qu'il allait falloir renégocier le nom de l'unité... Parce que les A.S.S... ca le fait pas trop... Après, je dis ça pour la crédibilité. Dans les faits, je m'en balance bien, du nom... Quoi qu'il en soit, je trouvai la directive de mon voisin de banc, légèrement abusive sur un point... 100 mots ?... Mec. Je sais que t'es pas scientifique et que tu ne veux pas t'encombrer de détails, dont tu ne pigerais de toute façon rien... Mais, franchement, lorsqu'on n'est pas initié à certains termes techniques, permettant justement de raccourcir les explications... imposer une limite de mots, ça représente tout un défi, pour le pauvre vulgarisateur improvisé, te faisant face. En ces circonstances, je me dois de clarifier la situation, ainsi que de l'influencer quelque peu.


" Gray... Concentre-toi sur le besoin de synthétiser tes propos, en limitant les termes techniques au maximum. Quitte à déborder quelque peu, sur la limite de mots, assure-toi de bien lui faire comprendre ta vision et ce qu'elle implique concrètement. Cette consigne ne demeure pertinente qu'à titre indicatif. Sur ce... Épate-nous de ton ingéniosité présumée ! "

Ou subis-en les conséquences... Bah ouais. Pas sûr que mon employeur apprécie mon intervention, sur un ton légèrement contradictoire. Alors, si en plus tu t'avérais comme une perte de temps... Bah, n'y pensons pas. Trop tôt pour se faire de fausses idées du cours des évènements. Mon Quasar Beamer posé contre le banc et mon Nova Blaster toujours à ma ceinture, je préférai vouer ma vision de chat d'Oragora, à une constatation plus relaxante... Mon petit Mokko, drone sphérique se baladant toujours à mes côtés, par exemple. J'avais foi en le fait qu'il saurait rapidement évaluer le niveau de dangerosité physique, de ce Raydens, même si il ne payait pas de mine... Fallait pas trop s'en tenir aux apparences, je le sais bien. Mieux que quiconque, par ailleurs. Pas d'aprioris tenaces, avec lesquels s'encombrer, donc... Ma double queue de Smilodon ondulait faiblement, tandis que mes oreilles de Jaguar se tendaient d'avantage... signe de mon attention véritable, alors même que je caressais, du bout de mes doigts, la lisse coque en carbyne de mon robot utilitaire... Je parlais de ma main droite, plus précisément, puisque mon bras gauche se retrouvait désormais posé sur mes cuisses. Mokko, contrairement aux apparences, ne lévitait pas, à proprement parler. Il usait de l'énergie sombre, afin de contrer les effets de la gravitation... Cette même énergie qui m'avait permise, fut un temps, de stabiliser des Trous Noirs quantiques artificiels, ainsi que d'élargir les Trous de Vers, émanant de l'intrication quantique. Bien évidement, tout cela n'avait pas été rendu publique... Certaines avancées technologiques ne doivent, selon moi, pas se retrouver entre toutes les mains. Ainsi, j'en représente parfois et jalousement la gardienne. Qui d'autre que la meilleure scientifique de cette galaxie, pour en mériter l'honneur ? Je vous le demande.
Gray Ashura
Gray Ashura
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 170
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockLun 25 Sep 2017 - 13:38
Gray regarda son patron et Mme Mercury qui venait de l'accueillir... Par un autre endroit que la porte. Sérieusement, qu'est-ce qu'avait les gens à ne pas être... Plus simple ? Quand on disait une chose, ce n'était pas pour en dire une autre, merde !
Le Rayden soupira... Bon. Après tout, ils devaient savoir ce qu'ils faisaient et en plus il était là pour un entretien. Il était normal qu'il y ait des cafouillis...
Par contre l'alien haussa un sourcil en entendant le beau Jack lui demander de résumer en 100 mots le projet de super-soldat.... Tout en le vulgarisant. Bon...

Le Rayden inspira, avant de sortir de nombreuses feuilles. Mercury lui donnait quelques conseils, que Gray écouta. Après tout, elle était compétente et ces conseils logiques. Cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas pensé, mais c'était la pensée qui comptait.

"Les supers-soldats sont faits pour attaquer sur 3 fronts : La puissance, l’adaptabilité, la durée.
Puissance : A l’instar des sayajins, les super-soldats voient leur force augmenter s’ils frôlent la mort. La douleur nerveuse générée est convertie en densification musculaire. Ils peuvent suivre la courbe de progression sayajin.
Adaptabilité : En cas de nouvelles découvertes, le génome est facilement modifiable afin d’ajouter les améliorations. Régénération en cas de perte possible. Survie en cas d’absence d’environnement possible aussi.
Durée : Photo-synthèse. Le super Soldat n’a pas besoin de manger ou respirer. Toutefois, il peut le faire pour accélerer sa régénération.
Fin.
"

En 100 mots pile, s'il vous plait.
Le Rayden donna le papier aux employeurs pour qu'ils le lisent... Avant de retirer sa blouse, la laissant choir sur le sol. Il l'éloigna ensuite d'un coup de pied.

"A titre d'exemple pour la régénération."

Dit-il avant de s'arracher le bras devant eux... En forçant car s'arracher son propre bras était sacrément difficile, à moins que les membres soient facilement détachables. Ce qui n'était pas son cas.
La douleur vint alors rapidement... Le Rayden fronçant ce qui lui servait de sourcils... Des petits éclairs palpitaient à l'emplacement du mognon... Alors que l'énergie nerveuse était tout simplement convertie en nouvelles cellules. Oui. La douleur servait à réparer les dégâts ayant engendrés la blessure. Tout simplement.

"Utilisation totale de l'énergie, sans perte en chaleur. Utile en opération furtive : corps à chaleur ambiante. Douleur convertie en nouvelles cellules : âge non pertinent. Si cellules mortes, nouvelles créées. Âge optimal conservé. Limite du système inconnu."

Annonça-t-il fièrement à ses employeurs...
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockMar 26 Sep 2017 - 8:02
Et la voilà, assise à côté de moi, prêt à juger notre prochain et unique candidat, Gray Ashura.Haha, ça va être fun, surtout si le type est une perte de temps, j’ai envie de tirer sur quelque chose. Quoi? Ben oui, ça me manque de frapper des connards qui passent, et dans un coin comme celui-ci, sans personne, ça serait le coin parfait pour faire un meurtre sans se faire trop remarquer par les gros poissons de ce monde. Mais s’il est utile, je vais me le garder, lui et ces plans, et je vais me faire une armée au petit oignon spécialisé pour cette galaxie, enfin, les ingrédients, c’est du Slag avec peu importe il faut pour faire ceux de Gray. D’ailleurs, en parlant de personnes qui vaut un minimum mon intérêt, Mercury m’a, encore une fois, intrigué avec ces propos. Tel un iceberg, que seul une infime partie était publique et du fait qu’il préfère être sous-estimé. Elle doit me faire sacrément confiance pour me divulguer ce genre d’information mais elle reste suffisamment vaste pour me laisser dans le noir, et vous savez quoi? J’aime cela! En plus de me dire que si elle avait l’envie de buter tout la race sayenne, elle le ferait sans aucune trace pour la pister, que personne ne le réalisera. Elle tente de me séduire ou de me menacer, la Catwoman?  

"Oh Oh, mais c’est qu’on sort le grand jeu pour me convaincre de ton utilité. Je connais encore pas l’étendue de cette partie caché de ton iceberg mais vu ton discours, il doit être digne d'intérêt. Je suis certain que ça ne serait pas ta première fois pour une pandémie, j’me trompe? On en reparlera quand il faudra supprimer ce danger de la carte, pour le moment, concentrons nous sur ce qui est important, c’est à dire la proposition de notre candidat et ensuite, le Slag! Ah, et avant que j’oublie, ne pense pas que je le verrais pas si tu tentes me prendre par derrière. Non seulement, ça serait idiot d’un point de vue économique vu toute la thune que tu vas te faire avec ce deal mais les gens ont l’air de finir souvent l’air con et mort quand ça arrive.”

Je tiens quand même à remettre les pendules à l’heure, elle bosse pour moi mais si elle tente de me flinguer quand je suis le dos tourné, j'effacerai son nom de l’histoire de cette galaxie. Et oui, je suis capable de faire cela, j’aurais les moyens quand Hyperion sera ici, à vendre des armes en masse et à étendre son influence sur les peuples barbares de cette galaxie. Ho, je le vois déjà, je commencerais à vendre sur Terre, le centre culturel du coin, et laisser le tout se propager comme un feu de forêt, ça serait aussi beau. Mon nom sera rapidement connu, et puis, je commence à me débarrasser de ces alliances encombrante et ce Freezer, je prends les planètes majeurs sous mon aile et j’en fais des PA-RA-DIS! Des machines à fellation gratuite de partout, une armée organisé et des statues de moi partout, ooh, ça sera merveilleux. Les barbares à la Machin Vegeta et Mottarella ne seront plus et Le Beau Jack sera à remercier pour cela. Et s’ils sont pas content, ils auront qu’à se plaindre au premier porteur qu’il voille, voyons comment ça se finira pour eux. À penser à faire plus de robot nettoyeur à l’avenir pour mes futurs villes.

Et il prends du temps, l’autre mocheté. Au moins, Mercury veut encore faire causette, mais cette fois, ça concernait pas son potentiel encore plus gigantesque que mon pénis, mais de fusionner les systèmes ECHO avec les siens pour faire des moyens de communications impossible à pirater et donc à espionner. Je vais pas mentir, ça m'intéresse belle et bien de ne plus avoir Torgue qui me gueule dessus à chaque fois que ça parle d’explosi…


“NON, MADAME MERCURY, NE FAIT PAS CELA, VOUS ALLEZ PAS M’EMPÊCHER D’ESPIONNER CE ******* DE BEAU JACK. TU SAIS QUOI? NE LE FAIS PAS ET JE TE DONNE UN ****** DE FUSIL A POMPE TORGUE, TU EN DIS QUOI?”

“Ta gueule, Torgue! Et ça m’étonnerais qu’elle accepte de vouloir tes fusils à pompe aussi précis d’un gars bourré, aveugle et sourd. Mercury maintenant, l'important, c’est Gray puis ECHO perfectionné PUIS Slag. Marre de cette abruti qui gueule pour un rien et tu auras les brevets et le fric qui va avec. D’ailleurs, on va éteindre ce truc”

J'éteins ce putain d’ECHO avant que l’autre gueulard en entende encore plus. Il a déjà assez d’information comme ça. Sérieusement, je l’aurais buté depuis longtemps si les exécutifs de Torgue me fournissait pas les lance-roquettes de mes faucons. Ne plus l’entendre va me faire le plus grand bien.

Le temps passe et Gray est déjà là avec ces instructions: Me raconter son fameux projet pour vaincre en combat singulier les guerrier saillants! Ou sayennes, je sais jamais. Le type se mit à écrire connement sur une feuille alors qu’il pourrait me causer directement. Je sais qu’il y a une histoire qu’il ne parlait pas naturellement dans la même fréquence que nous, mais il avait réussi à le faire avant. C’est chiant, je regardais au alentour pour voir Mercury caressait son robot. Oooh, que c’est mignon mais ça doit pas être agréable de caresser du métal. Chope toi un chien ou recouvre ton truc de fourrure s’il le faut, ma vieille. Quand l’autre finit avec son pavé de 100 mots, comme un élève puni pour avoir dit “merde” à son professeur de français, je vais même pas me faire chier à compter les mots, j’ai pas que ça à faire, c’est juste que je voulais un truc court. D’ailleurs, il vient de me les filer. Lisons tout ça. En trois point, ils deviennent de plus en plus puissant le plus de dégâts qu’il encaisse, j’ai pas bien pigé le plus d’améliorations, je vais lui demander d’être un poil plus spécifique. Régénération? Maintenant, ça m'intéresse! Rien de plus chiant pour un bandit de voir ces attaques devenir inutile d’une manière ou d’une autre. Je m’y connais, les bouclier réflecteurs est l’une de mes spécialités, après tout. Encore faut-il le degrée de régénération qu'on parle. Car bon, si c’est juste “je repousse un ongle en une minute”, on s’en fout. Pas besoin de bouffe ou d’air, ça nous économisera du fric à entretenir l’armée. alors que je filais le bout de papier à Mercury pour avoir son opinion, voici que l’autre se met à enlever sa blouse.


“Ok, mais on a pas demandé un strip-tease non plus!”

Oh, il voulait nous montrer son facteur de régénération. En s’arrachant le bras? Oh, moi qui voulait tellement lui faire subir des blessures pour voir cela. Oh ben, on verra de sa part. Ah ok, il s’est arraché le bras, assez hardcore pour une démonstration mais si ça se régénère, ça sera intéressant. Et bon dieu qu’il a l’air de souffrir, faut dire que je ferais de même si j'étais suffisamment con pour ARRACHER MON PROPRE BRAS VOLONTAIREMENT. Néanmoins, son bras repousse petit à petit… Je dois l'admettre, c’est génial.

“Je suis vendu avec ton tour de t’arracher le bras, mon dieu, tu es taré! Néanmoins, pour ton adaptabilité, j’ai une question et elle sera simple… Plus précisément? Genre, je brûle le type vivant, il va s’adapter aux brûlures ou une connerie du genre?  Aussi, pour le coup du plus puissant le plus de tartes ils se mangent, ça me parait pas spécialement utile face à des types qui ont le pouvoir de sauter une planète si ça leur chante. A améliorer mais je suis sur que ça ne sera qu’une formalité pour la génie ici présente.“


Dans tous les cas, les prouesses de la régénération du type m’avait déjà vendu. C’est juste pour avoir toute les informations nécessaires pour me faire une vraie image du merdier. Car bon, des soldats qui s’adaptent aux dégâts élémentaires, oh oh, là, on parle de soldats capable d’amener la paix dans cette galaxie. Je lui laisse le temps de m'expliquer les détails et à Mercury de rajouter son point de vue sur la chose. Je tend un Système ECHO à Gray Ashura tout en riant.


“Bienvenue dans la famille Hyperion, Gray! Maintenant, j’ai un proposition à vous faire. Vous vous rendez rapidement sur Hélios, je vous filerais les coordonnées sur vos systèmes ECHO, t’inquiètes pas le nouveau, c'est facile à comprendre, pour vous faire enregistrer sur une station New-U. Je compte pas vous perdre dans un coup foireux par l’autre refroidi, mais si vous avez des choses à faire que vous considérez plus important qu’avoir la chance de revenir à la vie en cas de meurtre. Ben de un, vous avez de drôles de priorités, et de deux, je vous laisse vous démerder pour aller à ma station spatiale, je te recommande de prendre un bon vaisseau, Mercury, bien confortable car vous allez avoir du chemin à faire! Et trois, faites-le, je suis pas votre père!”
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockJeu 28 Sep 2017 - 13:05
Au cours de mon existence, il m'est arrivé de vouer mon génie à des causes que certaines personnes jugeraient hâtivement... La science s'est toujours vue limitée par l'éthique. Cette valeur sociétaire, prônée par ces formes de vie se considérant justes. Ou du moins, vouant un fort intérêt pour ces concepts idéologiques... Par la faute de ces individus, plusieurs de mes travaux ne peuvent être rendus public, sans risque d'engendrer de graves conséquences sur ma réputation. Oh, pour l'avouer franchement, il m'importe peu d'être mal considérée par la populace... juste que, ça réduit ma clientèle. Seulement, je dois bien avouer que, jusqu'à présent, les plus belles offres reçues, l'ont toujours été en provenance de personnes peu fréquentables. Rien d'étonnant à cela, puisqu'il s'agit également des plus ambitieuses. Critiquez, si cela vous chante, mais la science ne permettrait pas les miracles d'aujourd'hui, si ces sombres initiatives n'avaient pas été prises... Science is justice, It's the spirit ! Sois pas jaloux de nos exploits, petit. Nous, on révolutionne la compréhension de ce monde. Oublie tes concepts préhistoriques... La vie n'est qu'une conséquence, pas une finalité. C'est pourquoi y mettre fin, n'a rien de différent avec la mort d'une étoile... C'est ainsi, n'en fais pas tout un plat. Ta vie ne vaut rien, soit assez humble que pour accepter ce fait. La destruction de la race Sayenne, je ne la prends pas personnellement. Ils sont vraiment nombreux... Cela ne fera pas de mal, à la bio-diversité, de s'en débarrasser, au moins pour quelques siècles. Clairement, mis à part une ou deux exceptions, qui n'auraient de toute façon la moindre chance de tomber dans le piège, cette race ne vaut rien, scientifiquement parlant. Enfin, en temps que chercheurs, en tout cas... Il reste évident que leurs aptitudes combatives demeurent des plus louables et intrigantes.

M'enfin bon. Lorsque Jackou semble répondre à mes précisions, concernant ma méthode d'exécution, cela me fait doucement sourire... Mon pauvre, si tu savais tout le savoir que j'ai accumulé, au fil de ces 728 années... Mouais, mon vieux... Créer une pandémie, c'est clairement pas une tâche que je considère insurmontable. Il subsiste beaucoup de façons de la propager, de la construire, d'en définir son but. Mon questionnement actuel, provient justement de la méthode de propagation... De quelle façon diffuser le merdier, pour que les singes se la prennent, droit dans la gueule ?... Je le répète, l'objectif est de les infecter sur le long terme, sans même qu'ils puissent s'en rendre compte. Détourner l'attention avec un conflit interne, c'est bien, mais si ils repèrent la source de l'émission, on est pas dans la merde. Oui, nan, tu te dis qu'on est à l'abri, que c'est safe. Mais faut réfléchir à pas se faire baiser, par un jeu de piste foireux... Jusqu'ici, je m'en suis surtout sortie en profitant de mon intellect et des opportunités sur mon passage. Ca me réussit, alors j'ai bien pour intention de continuer ainsi la partie... Inutile de me menacer, petit gérant d'entreprise... À mes yeux, tu n'es pas différent de ces Sayens. J'ai rencontré des types suffisamment vicieux et compliqués à atteindre, que pour aisément m'adapter aux coups fourrés, que l'on pourrait avoir la mauvaise idée de me tendre. Le principe de t'avoir dans le dos, c'est justement que tu ne le remarques pas. Mais t'inquiète, c'est plus un processus défensif, un contre, qu'une offensive hargneuse et sans raisons défendables... Je construis une ribambelle de défenses, de sécurités, pour riposter à chaque situation épineuse. J'agis dans le but d'assurer la prolongation de mon existence. Quoi de plus logique ?...

Se contenter d'hausser légèrement des épaules, c'est tout ce que tes pseudos menaces méritent. Je me sais d'ores et déjà gagnante et intouchable d'un éventuel conflit, entre toi et ma personne... Un autre point, qui attisa mon indifférence, voire, ah non, carrément le rire, en fait... c'est ce mec bizarre, paraissant pirater les communications du CEO d'Hyperion. Visiblement, il avait une dent contre lui... En soit, je m'en fous, mais tenter de me soudoyer, avec une arme à balles... Dois-je me sentir insultée ? Non, sérieusement, je suis loin d'avoir besoin de telles antiquités, pour me battre. J'ai tellement mieux, dans mon arsenal... Ton flingue, je l'atomise, avec mon Quasar Beamer, mon coco. Un bon jet concentré de plasma, gros ! De quoi remplir l'urne funéraire de ta grand-mère... Bien sûr, cela serait con de ma part de lui en parler. Je l'ai dit. Plus une personne me sous-estime, plus elle s'avère vulnérable. Face à la réponse de mon voisin, je me contente d'hocher la tête, avec amusement... Gardons les pleurs pour une situation plus désespérante. Comme le disait si bien Double Face, l'important, pour le moment, c'était Gray et ses Super-Soldats. En revenant donc au tableau présent, celui-ci avait recommencé à combler l'espace vide de sa surface d'écriture... On va patienter, du coup. Ca ne me dérangeait pas vraiment... La coque impeccablement lisse de Mokko me détendait, tandis qu'il analysait tranquillement la tronche d'ogr, oh wait...

Après avoir reçu la note, le chef d'entreprise la parcourut rapidement, avant de me la tendre. Son faciès ne paraissait pas décourageant à la lecture... Mais bon, entre ce qui est susceptible d'intéresser un gars random et la plus grande scientifique de cette galaxie, il y a véritablement un monde. Sans convictions particulières, me voici donc en train de maintenir le papier, au sein de ma main gauche, tandis que je me servis de mon drone personnel, comme d'un accoudoir, pour mon bras droite... Alors... Quelles conneries a-t-il donc bien pu nous pondre ?... Mmh... Les modifications sont intéressantes, mais je trouve ça un peu limité. De quelle manière un type comme lui peut prétendre faire reculer les Sayens, avec ça ?... Je dois le savoir. Allez Mercury, doit y avoir une stratégie, derrière ce merdier. La photosynthèse ? Nan, ça ne doit pas avoir un impact déterminant... L'endurance et la régénération paraissent lui tenir à coeur, pour ce projet... N'est-ce qu'un caprice, ou bien... Attends deux secondes... Adn modifiable aisément, système digestif non essentiel pour la survie... Eh, ces ingrédients se rapprochent plus d'une arme bio-organique, que de simples améliorations, vouées à une armée déjà existante ! Donc, si on part de ce principe, il s'agit vraiment de créer directement un modèle parfait, pour tenir tête aux Sayens, le plus efficacement possible... Et la clé de voute de la stratégie... c'est la combinaison entre régénération et densification musculaire ! La créature se régénère de ses dommages, tout en devenant plus puissante, à chaque fois ! Le but n'est pas de rendre cette chose intouchable, mais au contraire, de la rendre plus puissante, à chaque destruction partielle ! L'ennemi s'épuise, de plus en plus, alors qu'elle, équilibre le rapport de force, à chaque manche passante ! C'est pour ça, qu'elle est aussi centrée sur l'endurance, la longévité et la versatilité ! Laissant mon drone tranquille et écarquillant légèrement mes paupières, à la compréhension de cette ambition, je relevai ensuite mon regard, en direction du responsable.


" Il suffit d'enduire la créature d'un mélange ignifuge, pour le feu, dans le pire des cas... C'est très facile à fabriquer. En ce qui concerne la régénération, il convient effectivement de la pousser au paroxysme de son potentiel. Sans une régénération à toute épreuve, le plan tombe à l'eau... Gray ! La capacité des Nameks ne suffira pas, à elle seule. Nous allons avoir besoin de quelque chose de semblable aux Majins. Du moins, si ton objectif était bien de rendre ces armes bio-organiques de plus en plus puissantes, au fil de leurs défaites successives. " répondis-je, à mes deux compagnons, après avoir observé l'un d'eux, dans la démonstration de ses propres capacités régénératrices.

Oui... Une réparation pratiquement immédiate, incluant la régénération cellulaire et le rassemblement moléculaire... Ca serait l'idéal... Un monstre difficilement destructible. Son seul défaut, reste les attaques énergétiques suffisamment puissantes pour réduire en poussière la moindre molécule... La densification musculaire ne pourra pas toujours faire le job. Mais une peau en graphène, devrait pouvoir protéger suffisamment les tissus organiques, que pour espérer laisser au moins une cellule en vie, à la suite d'une puissante salve. Si je la rends superomniphobe, même si le plasma n'est pas un fluide aussi simple à repousser que l'eau, il serait malgré tout possible d'accentuer son glissement sur la peau et de renforcer ainsi l'endurance de la bête... Ca m'emmerde un peu, de pomper sur mes améliorations personnelles, afin de rendre ce truc endurant comme jamais. Cependant, cela me parait une étape incontournable, dans l'intérêt d'une menace réelle... Enfin, une brillante idée me vint, alors que mon boss commença à tendre un système ECHO au nouveau venu. Mais oui ! Voilà comment rendre ça encore plus cancer ! Le Système ECHO transmet à la Station New-U un signal, afin de générer un corps identique à l'ancien, juste avant la destruction de celui-ci. Si on implante des émetteurs ECHO, dans le corps de ces Super-Soldats... ils pourront renforcer leurs troupes en boucle, à chaque annihilation corporelle, en créant des unités de plus en plus puissantes, car s'adaptant à la dernière sauvegarde ! Oh Putain, ça va être démentiel. Le désespoir a un visage... Au fil de la bataille, ils seront de plus en plus nombreux et de plus en plus puissants !


À la recommandation de Jack, concernant le vaisseau, je répondis par une courte affirmation sonore... On allait devoir se bouger les fesses. Les détails techniques attendraient, mais je me devais de clarifier au moins une partie des multiples idées, parcourant actuellement mon esprit. Gray s'était certainement limité en informations, mais je comptais bien lui faire cracher le morceau, ainsi que rendre son imagination plus fertile, en lui partageant mes réflexions... Ce mec avait le mérite de me booster mentalement. La pression montait en moi, avec elle le besoin de repousser mes limites, afin de faire, une fois de plus, briller la science comme jamais. Je me levai soudain, m'avançant lentement jusqu'à mon compère, bras croisés et le regard ampli d'une détermination que je ne connaissais que trop bien... Ce sentiment, parcourant mon corps, d'un frisson chaud, pénétrant... Mes plus belles années me revinrent à l'esprit. Mon immortalité... Le Super laser... La découverte du carbyne, mais aussi le Trou Noir Quantique et le Trou de Vers. Voilà la raison pour laquelle je me suis détournée des expériences légales, de tous ces péteux osant se prétendre novateurs... La recherche clandestine, C'EST LE PIED ! Nos limites ne sont que physiques, les barrières mentales n'ont plus de rapports qu'avec notre imagination. Et ce couillu, me faisant face, me paraissait en avoir à ras bord. J'avais envie de le pousser à bout, de lui donner l'opportunité de mettre en application chacune de ses idées, dans le but d'amplifier également ma psyché, jusqu'à crever le plafond de la recherche scientifique. Notre duo saurait-il causer la naissance d'expériences, toutes plus palpitantes, les unes que les autres ? Possiblement était-il encore tôt pour se prononcer, mais je voulais bien tenter le coup, pour cette fois-ci. Dévoilant mes canines, je m'apprêtai alors à dévoiler mes dernières pensées, à notre petit groupe, tandis que je flirtais entre le regard de ses composants.


" Gray... Beau Jack... Plus qu'un Super-Soldat, je pense que nous avons l'opportunité de donner naissance à un être des plus menaçants... Un monstre, une véritable arme, un bijou de la science. Toutefois, il me semble clair qu'une telle créature doit rester sous notre contrôle. C'est pourquoi je vous suggère de ne pas lui octroyer de conscience... Cela facilitera également la maîtrise des effets mutagènes du Slag, même si des nano-machines devraient être en mesure d'en réguler la propagation, une fois la mixture profondément analysée, ainsi que les douleurs, que la bête n'interprètera donc pas consciemment... Une intelligence artificielle et évolutive, devrait suffire à lui assurer un fonctionnement cérébral approprié et adapté aux combats, en plus de l'habituer progressivement à ses adversaires... Je peux renforcer la peau de ces unités, pour qu'elle soit bien plus résistante aux impacts, ainsi qu'aux salves énergétiques. Maintenant... En leur implantant un système ECHO miniature, voire plusieurs, nous pourrions les maîtriser à distance, grâce à l'envoi d'instructions, via mon système de transmission, au coeur de leur réseau cérébral. L'idée reste également d'utiliser l'autre particularité du système ECHO, créant une copie de leur derniers renforcements, à chaque fois que le logiciel considérera le corps trop endommagé et avant que celui-ci ne se fasse régénérer. Ainsi, en installant une Station New-U sur Végéta, leurs troupes se renforceront, à la fois dans la force et dans le nombre, mais aussi dans leurs aptitudes analytiques, au fil de la bataille... Un désespoir absolu... Mais ils ne représenteraient pas une solution anti-Sayen, sans une cachoterie, affectant spécifiquement cette race... N'est-ce pas, Gray ?... Le clou du spectacle, pourrait représenter la possibilité d'un virus pandémique et mutagène, comme j'en avais suggéré l'hypothèse plus tôt, Beau Jack... Des glandes, situées dans la gueule de ce super soldat, pourraient s'occuper de le créer et de l'évacuer par la voie des airs, tout au long, ou même en amont, du combat... qui représenterait donc un leurre parfait à sa diffusion exponentielle. Game Over, en d'autres termes. "

Ca pour une défaite... Ils allaient en prendre plein la gueule... Par contre, il faudra guetter le moment opportun, pour lancer l'attaque et installer une station à temps et discrètement. Le plan demande aussi de récolter des échantillons Sayens et peut-être même de Majins, pour simplifier et accélérer la création... Mais une chose à la fois. D'abord la feuille de route, ensuite le rassemblement du matériel... Je ne tarderais pas à aller chercher mon vaisseau, après réception des possibles réactions à mon monologue. D'ailleurs, je me demandais si j'avais visé juste, en ce qui concernait le virus. Dans un sens, je l'espérais, car, même si les pensées de cette noire silhouette me semblaient cohérentes, l'idée de ne se baser que sur la force, pour piéger les Sayens, me semblait malgré tout assez grotesque... J'avais beau vanter la force de nos unités à venir et comparer le QI de nos opposants à celui de vulgaires macaques, j'avais conscience des grandes ressources physiques de ces derniers... Ainsi, il me semblait plus sage d'user de la force comme moyen de diversion, prenant avant tout ces pseudos soldats, comme un simple moyen de propagation, qu'il manquait donc à ma réflexion initiale... Après tout, sans conscience, ils ne représentaient que des pantins, manipulables pour bien des tâches. Pour moi, de telles créatures n'ont pas d'autre destin, que celui de servir leur maître, jusqu'à leurs limites physiques... À la fois autonomes et dépendant, n'ayant ni le besoin de dormir, ni de manger ou de réclamer une situation sociale... aucun entretien à leur faire, aucun salaire à leur accorder. Nous créons littéralement une machine de guerre, focalisée sur l'objectif fixé. En même temps, avec la thune que Jack devra me cracher régulièrement, je pense pas que ça le dérangera d'accueillir du personnel moins couteux, dans son armée.

Bref. Je m'étais montrée bien bavarde, alors je jugea préférable de temporiser mes interactions vocales, à partir de maintenant... me tenant la hanche, d'une main, alors que l'autre partit replacer ma trompeuse sucette, en bouche... J'attendais simplement les réactions de mes deux interlocuteurs, avant de me mettre en marche, laissant Mokko me rejoindre assez rapidement... Il ne semblait pas avoir à me communiquer des informations, concernant Gray. En même temps, j'en avais déjà appris pas mal, sur lui. Je saurais m'en satisfaire, pour un bon moment, d'après moi... Quoiqu'il en soit, ce gaillard m'avait bien inspiré et ce simple fait me rendait l'hypothèse de travailler avec lui, bien plus attrayante que je ne l'aurais premièrement pensé... Comme quoi, les certitudes et les aprioris, faut parfois se les remettre en cause. M'enfin, ça fait quand même du mal de se l'admettre, sur ce sujet en particulier... Et notre Jackou ?... S'était pas trop fait chier, pendant mes explications ? S'est pas trop pissé dessus, la nouille en science ?... Roooh, du calme, Mercury. Un jour, il te ramènera un dispositif, pour lire dans tes pensées, et tu te feras niquée en bonne et due forme, ma vieille... Peuh... Encore faudrait-il qu'il parvienne à traiter toutes les informations, défilant au sein de ton génial cerveau, en un temps acceptable, tu me diras. Et oui ! Je ne pense pas tout le monde capable d'une telle prouesse. Mais je n'en veux à personne. Vous êtes nés ainsi, pourvus de cette faiblesse mentale. Une chance que vous ne puissiez vous en rendre compte, afin de vous maudire de votre incompétence, chaque jour durant. Mourrez donc heureux, mes pauvres enfants, et laissez-moi rayonner éternellement sur cet univers, de mon intellect démesuré. C'est mieux ainsi. Pour sûr... Car je représente le Docteur Mercury, la quintessence de ce que la science a engendré... et je le lui rends si bien. Oui... Vénère moi telle une déesse, toi, impuissant spectateur de mon ascension, vers la gloire qui m'est pourtant due. C'est mon rôle. Ma détermination. The Game. Pour l'avouer franchement...
Gray Ashura
Gray Ashura
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 170
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockSam 30 Sep 2017 - 22:31
"Il falloir prévoir l'adaptabilité avant. Effectivement, des nanomachines afin de faire une amélioration durant le combat pourrait être utile. Toutefois, le problème serait d'arriver à créer des machines... Pas ma spécialité. Je vouloir dire... Je peux construire mon équipement. Mais je ne pas avoir connaissance pour créer nanomachine... J'avoir plutôt l'habitude de fonctionner par rétrovirus. "

Fit le colosse noir, en entendant les réactions de ses employeurs... Même si la grosse voix de ce Thorgue l'intriguait. Fusil à pompe ? De la même facture que les armes du Beau Jack ? Gray aurait bien aimer mettre la main dessus. Très clairement...
Mais le fait que Mercury lui dise que cela ne suffise pas le fit sourire...

"Bien évidemment que cela pas suffire ! Mais je vais pas dire toutes mes idées lors d'un simple entretien, sans avoir reçu ce que l'on m'a proposé. Pas d'offense. Juste, je préférer garder un truc dans ma manche face à un marchand. Garder valeur."

Car le Rayden avait déjà des idées, en sus du virus. Ce dernier était une bonne idée, mais il fallait réfléchir à d'autres moyens de les affronter. Il y aurait probablement des sayajins immunisés. Il fallait donc les affaiblir, à défaut de les tuer.
Première piste : les ondes permettant aux sayajins de se transformer en macaques géants. Il n'était pas idiot de penser que l'onde inverse, opposé les affecte inversement.
Le scientifique rajouta également, à l'intention de Beau Jack...

"J'avoir mes priorités. La résurrection ? Numéro 1. Et dame Mercury ?"

Le rayden la regarda tout sourire, gloussant même légèrement... Mon dieu. Son discours... Cela lui rappelait...
LA MAISON. Le projet Angelus !
Son foyer...

"Merci de me permettre d'exaucer le dernier rêve de mon peuple. Créer une race d'armes ultimes.
Quant au virus, j'aime l'idée. J'aimerais rajouter que j'ai idée pour rééquilibrer le combat le temps que le virus fasse effet. Si détruire l'ennemi d'un coup ne marche pas, il faut saboter les défenses et j'ai piste pour ça. J'ai des documents à récupérer également dans le système Hélios... Se retrouver à la station semble une bonne idée ?
"
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] ClockDim 1 Oct 2017 - 12:26
Entendez vous cela, les enfants? C’est le vent du progrès et du changement qui vient accompagner cette conversation. Au début, j'étais venu juste pour mettre la misère à Beelax suite à sa trahison mais maintenant… Hohoho, maintenant, les choses ont bien changées. Me voici couramment à la tête d’un esprit débordant d’idées et d’un type qui s’arrache son propre putain de bras pour démontrer ces capacités de régénération à ma grande personne. Oui, j’ai du mal à m’en remettre, y penser me fait même sourire légèrement à chaque fois. Les possibilités d’une telle caractéristique sont virtuellement infini. Plus de bras, pas grave, tu auras ton chocolat car tu viens te le faire réapparaître en souffrant le martyr! Mercury, quand à elle a réagi à mon commentaire sur l'adaptabilité comme si je demandais impérativement que nos troupes soit immunisés au feu. Je la regarde d’un être un peu blasé concernant cela, c’était un exemple, pas un ordre. Puis les choses commencent à devenir intéressante, et ouais, la régénération était pas encore optimal selon elle, la régénération pourrait être encore plus grande et abusé, semblable aux majins? Attends, c’est pas du japonais, ça? Mais qu’est-ce qu’un majin?

“Désolé, un Maj-quoi? A quel point leurs régénérations est meilleur que ce qu’on vient de voir car par mes standard, ce qu’il vient de faire est déjà énorme. S’arracher son propre bras, mais sérieux, quoi! Après ,sur, rendre cela encore plus abusé serait idéal mais la question sera des ressources, je peux vous fournir en terme financier et matériel mais en terme de gènes, ça va une tout autre histoire.”

Hé, je suis honnête avec mes employés et je vais pas leur donner de faux espoir, on y gagnerait quoi de tout façon faire monter tout cela pour après rien y faire par faute de ressources. Ils allaient devoir se démerder à trouver des gènes de Majins,de Lamek ou je sais pas quoi car je ne vais pas une campagne pour les récolter pour eux. De toute manière, avec l’influence qu’à Mercury sur le monde scientifique de ce coin de la galaxie, je suis certain qu’elle n’a qu’à demander pour en choper. Gray réponds à son tour en me révélant ce qu’il entendait pas “Adaptabilité”. L’unité serait capable de s’adapter à son environnement en se créer ses propres armures en cas de nécessité? Sympa mais pas franchement utile, ils auront déjà le meilleur que Hyperion a à offrir si une armure était franchement nécessaire, mais vu le délire de, plus ils se font frapper dessus, le plus puissant ils deviennent, ça irait contre l’idée même. Gray de son côté avoue de ne pas avoir tout envoyé dans l’entretien, il n’est pas suffisamment con pour tout donner d'un coup avant qu’il reçoit ce qu’il avait envie. Même si c’est frustrant, c’est respectable. J’aime la façon de penser de ce type, même si j’ai l’impression de parler à un russe. Il est néanmoins concentré sur la New-U Station et c’est tant mieux, ça aidera l’attente inutile.

“Et tu as bien raison. Maintenant, j’imagine que tu seras plus bavard une fois sur Hélios avec ta garantie vitale installé. J’imagine que c’est donc l’heure pour nous de quitter ce dépotoir de planète et rentrer dans le vif du sujet.”

Je dis ça et Mercury nous coupe pour nous pondre un discours du feu de dieu. Au début, j’allais la réprimander pour cela mais elle a un talent pour vendre ces idées. Et son idée était en or massif, digne de moi. A la fin du discours, j’applaudis, c’est comme ça qu’on fait un discours qui choppe mon attention MAIS…

“10/10, Bravoooo. Néanmoins je relèverais quelques défauts avec ton idée. Le système ECHO à besoin d’un corps pour fonctionner, et dans ce cas-là, même si le guerrier peut se régénérer, le programme le rappellera digitalement coût que coût mais encore, je peux fixer cela en ordonnant la fabrication de nouvelles stations New-U spécial, avec une programmation spécifique pour les A.S.S. Après, faut trouver un moyen de scanner constamment le corps des A.S.S, même en combat sinon ils apparaîtront aussi fort qu’ils étaient au début. J’imagine qu’on peut installer un scanner en eux qui envoie un signal constant vers les stations mais faudrait s’assurer le signal ne soit pas troublé au milieu de combat ET que le scanner ne soit pas détruit pendant le combat. Je suis sur que tu bouillonnes d’envie de me donner des réponses, catface, mais autant le faire dans mon bureau. Je serais pas choqué si on est pas sous écoute ou observé depuis le temps. On se retrouve sur Hélios, j’ai programmé les ordonnées dans les systèmes ECHO que je vous ai refilé… Maintenant que j’y pense, j’aurais une seconde proposition à vous faire en des murs plus sûres.”
Contenu sponsorisé

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] Clock
 
Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-