Partagez
 

 Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Meruem
Meruem
Autres Races
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/10/2016
Nombre de messages : 338
Bon ou mauvais ? : Bon (anciennement Mauvais)
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Métamorphose - Photons
Techniques 3/combat : Rage Blast - Guérison
Techniques 1/combat : Echec et mat

Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]   Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 ClockMar 2 Jan 2018 - 12:00
La réponse de Cynthia tend à confirmer notre théorie sur son identité. Nous ne savons pas très bien comment fonctionnent les machines créées par des êtres humains, car nous ne nous sommes pas beaucoup renseigné sur le sujet. Mais la capacité à diviser sa conscience en plusieurs autres consciences indépendantes, de sorte à pouvoir jouer contre lui-même sans savoir ce que chacune de ses autres consciences pense ni ce qu'elle va jouer au prochain tour, cela ressemble beaucoup à ce que pourrait faire un ordinateur. Bien que nous soyons doté d'une très grande capacité de concentration, de réflexion sur de nombreux niveaux avec prises de recul, nous ne sommes pas capable de diviser notre pensée. Et aucun être vivant ne le peut parmi ceux que nous connaissons. En revanche, un ordinateur, une machine entièrement créée par un être vivant, devrait être capable de telles prouesses.



Puis Cynthia affirme qu'elle est sûre de pouvoir nous vaincre lors de toutes nos prochaines parties, et que, par conséquent, puisqu'elle est sûre de ne plus jamais pouvoir perdre, elle a perdu de son intérêt pour le jeu. Nous fronçons très légèrement des sourcils et répondons calmement :

"Tu es bien présomptueuse."


Nous pensons qu'elle se trompe. Elle peut avoir une expérience équivalente à des millions de parties jouées, rien n'est jamais gagné d'avance au Gun-gi. Personne n'est infaillible. Tous les êtres ont une façon propre de penser, ce qui définit leur personnalité. Lorsqu'il s'agit de jouer à un jeu de stratégie, ou de se battre, c'est notre personnalité qui dicte nos choix. Instinctivement, nous préférerons certains coups plutôt que d'autres. Il y a toujours des choix, des coups, que nous éviterons, inconsciemment. Nous avons pu observer cela chez tous les êtres que nous avons affronté, que cela soit face à des champions de jeu de stratégies sur plateau, ou face à des combattants exceptionnels comme ce vieillard qui nous a empoisonné. Elle ne doit pas être différente. Elle aussi doit éviter inconsciemment certains coups, elle doit avoir des préférences sans même s'en rendre compte. Qu'il s'agisse d'une machine ou d'un être organique, nous trouverons sa faille, et nous la vaincrons. Nous avons bel et bien perdu lors de notre dernière partie, parce que nous nous sommes laissé déconcentré. L'espace d'un instant, sa façon de jouer, irréprochable, nous a fait penser à Komugi. Cela nous a troublé et nous a amené à commettre quelques erreurs. Mais nous ne nous avouerons pas vaincu sur les prochaines parties pour autant.

"Pour être honnête, nous avons perdu la dernière partie, parce que nous nous sommes déconcentré, impressionné par la nette amélioration de ton style de jeu. Nous ne commettrons plus cette erreur. Cynthia, la façon dont tu t'es améliorée est tout-à-fait fascinante. Mais tu ferais mieux de ne pas nous sous-estimer. Pour le moment, nous menons toujours deux jeux à un. Toutefois, nous pouvons considérer la première partie comme une partie blanche, qui a servi à te faire découvrir le jeu. En tenant compte uniquement des deux dernières parties, nous sommes à égalité. Faisons une dernière partie, afin de nous départager. Et puisque tu es si confiante en tes capacités, ajoutons un enjeu. Si nous gagnons... Tu devras nous dire ce que tu es exactement. En revanche, si nous perdons... Nous te laisserons nous tuer, ce qui te permettra de préserver le secret que tu viens de nous dévoiler."

C'est un pari risqué, nous en sommes bien conscient. Mais nous sommes bien plus motivé à gagner lorsqu'il y a un enjeu derrière. La pression, les situations de danger, favorisent notre concentration et accroissent nos capacités de réflexion. Nous n'avons aucunement l'intention de mourir, mais nous avons pleinement confiance en nos capacités intellectuelles pour la vaincre au Gun-gi, quand bien même elle a pu disputer, contre elle-même, dix mille fois plus de parties que nous contre Komugi. Et puis, nous sommes très curieux de savoir si notre théorie à propos de son identité est avérée ou non. Enfin, dans le cas où nous perdrions, même si nous nous laissons faire, il est fort probable qu'elle n'ait pas les capacités nécessaires pour nous tuer, même si elle a déjà prétendu pouvoir le faire. Nous ne connaissons rien d'elle mise à part sa technique de métamorphose, mais sur cette Terre, il y a plus d'êtres qui nous sont inférieurs que l'inverse, par conséquent les probabilités de tomber sur quelqu'un qui soit incapable de nous blesser grièvement sont plus élevées. Et puis, nous avons déjà bravé la mort une fois, nous sommes persuadé que nous pourrons le refaire, le cas échéant.
En ligne
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1242
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1460

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]   Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 ClockMar 2 Jan 2018 - 12:24
C-21 eut un léger sourire face à la réaction de Meruem. Ce type se cherchait des excuses à propos de sa défaite car il ne pouvait pas reconnaître qu'il était tout simplement devenu moins bon. Pire encore, cet inconscient masochiste voulut réitérer sa déculottée, en proposant un dernier match pour les départager définitivement, et allant même jusqu'à jouer sa vie comme enjeu. Cela convenait en effet bien au cyborg, mais ce n'était pas comme s'il avait vraiment besoin de son autorisation pour le tuer. S'il lui avait révélé son secret et l'avait épargné jusque là, c'était par simple respect pour le challenge qu'il lui avait donné, et en guise de récompense pour l'avoir amusé et occupé quelques temps.



Le sourire de la jeune femme s'élargit, mais ce n'était pas un sourire amical. C'était un sourire assez maléfique.

"Ce n'est pas comme si j'avais besoin que tu me laisses faire pour te tuer, mais j'accepte ta proposition. Tu as une très grande confiance en toi, le plaisir que je ressentirai en t'écrasant une deuxième fois n'en sera que plus intense !"

Meruem aurait mieux fait d'accepter sa défaite et, surtout, de ne pas mettre sa vie en jeu. Comment un être aussi intelligent que lui avait-il pu ne pas comprendre la différence de niveau qu'il y avait entre eux deux ? Comment avait-il pu ne pas comprendre qu'il n'avait plus aucune chance de gagner à ce jeu, que C-21 maîtrisait désormais à la perfection ? C'était certainement à cause de son égo démesuré. Peu importe, le cyborg allait l'écraser une bonne fois pour toutes, cette partie de Gun-gi allait être sa dernière.

"Je te laisse commencer cette fois-ci : honneur au perdant." affirma le cyborg à l'apparence féminine, toujours avec un sourire mesquin.
Meruem
Meruem
Autres Races
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/10/2016
Nombre de messages : 338
Bon ou mauvais ? : Bon (anciennement Mauvais)
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Métamorphose - Photons
Techniques 3/combat : Rage Blast - Guérison
Techniques 1/combat : Echec et mat

Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]   Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 ClockMar 2 Jan 2018 - 16:20
Cynthia est une personne incroyablement confiante en ses capacités, y compris physiques. Elle ne sait rien de nous, nous ne lui avons pas montré nos pouvoirs ni même notre aura, et pourtant elle estime pouvoir nous tuer facilement. Est-ce un trop plein de confiance, ou tout simplement de l'insouciance ? Peut-être simplement de la provocation ? Du bluff ? Si elle a l'intention de nous déstabiliser, de nous faire perdre notre calme peut-être pour nous conduire à commettre d'autres erreurs lors de la prochaine partie, alors elle se trompe d'adversaire. Il est très rare que nous nous laissions emporter par nos émotions. Et cela ne se produira plus aujourd'hui.

Elle nous laisse le premier coup, cette fois. Débuter une partie peut être un avantage, encore faut-il la démarrer convenablement. Avant de jouer, nous fermons les yeux. Nous inspirons profondément. Puis nous expirons, lentement. Petit à petit, notre aura s'évacue doucement de notre corps, par tous les pores de la peau. Elle n'est visible que des personnes capables de contrôler leur énergie et d'identifier celles des autres. Pour les gens capables de la distinguer, elle aborde une couleur rouge. Elle enveloppe tout notre corps, et s'élargit. Bientôt, elle enveloppe le plateau de jeu. Puis Cynthia elle-même, et tout ce qui nous entoure à cinq mètres à la ronde. Nous ressentons tout dans cette zone, sans la moindre exception. Nous sentons bien que Cynthia ne respire pas, et qu'aucun cœur ne bat chez elle. Mais, nous ressentons également qu'elle est bel et bien composée de cellules vivantes, et n'est pas juste une machine créée par l'homme comme nous le pensions à l'origine, sauf s'il est possible de créer des machines à partir de cellules vivantes. Après tout, ne sommes-nous tous pas des machines, bien qu'organiques, agissant uniquement grâce à des flux d'électricité parcourant notre corps ?

Puis, notre aura rétrécit soudainement, pour se localiser au niveau de notre crâne. Dans un bruit de craquement sinistre, le casque vert sur notre tête, qui est en réalité une carapace directement reliée à notre corps et qui sert à protéger notre cerveau, commence à gonfler. Il grossit de chaque côté, s'étirant, alors que notre visage ne change pas. Bientôt, il fait quatre fois sa taille normale. Le casque qui couvre le sommet de notre crâne n'est pas la seule partie de notre corps à avoir grossi. Notre cerveau a suivi ce processus, et est désormais, lui aussi, quatre fois plus gros. Grâce à notre pouvoir de métamorphose, nous avons augmenté le volume de notre cerveau, en démultipliant le nombre de neurones et de synapses qui les connectent. Nous pourrions dire, vulgairement, que cela nous rend plus intelligent. En fait, cela nous permet surtout d'augmenter notre mémoire à très court terme, et notre faculté à prendre des raccourcis logiques, ce qui nous permet de réfléchir de façon encore plus efficace que d'habitude. En outre, nous utiliserons notre énergie, notre aura, afin d'accélérer le cheminement des signaux électriques au sein de notre réseau neuronal. Cela va nous coûter beaucoup d'énergie, et donc grandement nous fatiguer sur le long terme, mais cela permettra d'accélérer drastiquement notre réflexion.

Nous voyons désormais l'arbre de toutes les configurations de jeu possibles se dessiner, tour par tour, à partir de toutes les options de déplacement de pièces possibles. Tout en ouvrant les yeux, nous nous emparons d'un jeton de Gun-gi d'un geste vif, et le posons brusquement sur une dalle du damier. C'est au tour de Cynthia qui, après quelques secondes de réflexion, pose à son tour une pièce sur le plateau de jeu. Puis c'est à nouveau à nous. Nous fermons encore les yeux, réfléchissons quelques secondes, analysant la situation, recherchant la meilleure décision possible parmi toutes celles que nous avons analysées et stockées dans notre mémoire à court terme, bénéficiant de notre cerveau plus développé, au réseau neuronal plus complexe, et boosté par notre aura, pour ne commettre aucune erreur et anticiper toutes les futures actions de Cynthia. Et la partie continue ainsi. Cynthia ne fait aucune erreur, nous non plus. Aucun des deux ne prend l'avantage au fil des tours. Certaines pièces sont sacrifiées, des deux côtés, sans pour autant que cela ne confère un avantage à l'un de nous deux. La partie s'éternise. Les pièces s'amenuisent, tout comme les possibilités. Jamais nous ne sommes allé aussi loin dans une partie de Gun-gi face à Komugi ; nous perdions toujours avant d'en arriver à ce stade. Est-ce parce que Komugi était meilleure que Cynthia, ou parce que nous sommes actuellement meilleur que lorsque nous jouions contre elle ? Probablement un peu des deux. Cela n'a que peu d'importance. Seul compte le jeu, les différents coups possibles, la stratégie. Nous pensions pouvoir détecter une faille chez Cynthia, mais il n'en est rien. Nous ne parvenons pas à saisir complétement sa façon de jouer, à déceler ces fameux coups qu'elle pourrait vouloir éviter instinctivement. C'est un peu comme s'il y avait une part d'aléatoire dans ses coups. Mais de l'aléatoire contrôlé, un choix hasardeux uniquement parmi les seuls coups qui pourraient l'amener à gagner ou à faire une égalité. Pas de décision privilégiée sur une autre. Il en était de même pour Komugi. Peut-être est-ce la raison pour laquelle nous n'avons jamais pu la vaincre. Nous restons pleinement concentré sur le jeu. Les pièces se posent sur le plateau les unes après les autres, se déplacent, disparaissent... Et puis, après 1h34 de jeu, nous arrivons à la fin. Il n'y a plus de possibilités de gagner, ni pour l'un, ni pour l'autre.


"Égalité." affirmons-nous face à l'évidence même.

"Recommençons."

Nous retirons tous les pions du plateau, et débutons une nouvelle partie. Elle est toute aussi complexe. Nous sommes tout autant concentré. Et Cynthia ne fait toujours pas d'erreur. La partie se déroule différemment, mais encore une fois, aucun des deux ne parvient à prendre l'avantage. Et à la fin, c'est encore une égalité...

"Encore une fois."

Une autre partie, puis une autre, et encore une autre. Toujours à égalité.

"On recommence."

Cela ne change rien. Quelque soit le déroulement de la partie, quelque soit celui qui commence, nous finissons toujours à égalité. Et ce, malgré les millions de parties que Cynthia a jouées contre elle-même, face à nos centaines de parties disputées contre Komugi. On aurait pu croire que son expérience, devenue largement supérieure en si peu de temps, aurait fait la différence. Mais il n'en est rien. Le Gun-gi n'est pas qu'un jeu d'expérience, de calcul, de probabilités, de nombre de parties jouées. Cela nécessite aussi de l'anticipation, de l'intuition, de la logique, de la stratégie et de la concentration. Et, finalement, il en résulte que nous sommes toujours à égalité, et qu'il est impossible de nous départager. Mais après une dizaine de parties consécutives, alors que nous avons concentré notre aura de sorte à accélérer l'activité cérébrale de notre cerveau quatre fois plus développé et plus complexe, nous arrivons à un stade où nous commençons à ressentir de la fatigue, contrairement à Cynthia, visiblement. Une goutte de sang s'écoule de notre nez, tandis qu'une douleur s'empare de notre crâne. Peut-être y sommes-nous allé un peu trop fort. Nous nous essuyons le nez d'un revers de la main.

"Il suffit. Il semblerait que nous ne puissions nous départager. Arrêtons-nous là."

Jouer au Gun-gi est plaisant, mais nous avons d'autres choses à faire. Comme retrouver Komugi, par exemple, savoir si elle est vivante ou morte. Nous ne pouvons passer l'éternité à jouer. Cynthia est très forte au Gun-gi, mais elle ne nous procurera jamais le même plaisir que celui que nous avions en affrontant Komugi...
Notre crâne reprend sa taille normale, tandis que nous cessons de concentrer l'aura dans notre cerveau. Un nouveau filet de sang coule du nez, nous l'essuyons rapidement.

Nous fixons une dernière fois l'être aux pouvoirs de métamorphose. Nous ne saurons jamais vraiment qui elle est, et nous ne pouvons qu'espérer qu'elle ne fera pas de mal tout au long de sa vie. Nous n'avons pas l'intention de l'attaquer, d'une part car nous ignorons si elle est réellement mauvaise, d'autre part parce que cette trop grande concentration nous a considérablement fatigué.


"Merci d'avoir joué avec nous. Nous devons y aller désormais, mais peut-être nous reverrons-nous un jour..."

Sur ces mots, nous faisons pousser de longues ailes violacées dans le dos grâce au pouvoir de métamorphose, puis nous nous envolons rapidement pour quitter la ville.
En ligne
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1242
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1460

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]   Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 ClockMar 2 Jan 2018 - 16:32
C-21 joua donc ce qui devait être une dernière partie face à Meruem. Ce dernier avait fait gonfler son crâne, c'était une capacité pour le moins étrange. C-21, grâce à son détecteur d'énergie, put notamment détecter l'aura de Meruem qu'il concentrait dans son cerveau. Il devait être en train d'amplifier ses capacités cérébrales pour rivaliser avec le cyborg. Au terme d'une longue partie durant laquelle aucun des deux adversaires ne prit l'avantage sur l'autre, ils finirent à égalité, et Meruem proposa de recommencer une nouvelle partie. C-21 acquiesça. Ils continuèrent ainsi durant plus de dix parties d'affilée, en faisant toujours égalité, arrivant systématiquement dans une situation où aucun des deux ne pouvait mettre l'autre en échec et mat'. Décidément, Meruem ne mentait pas et ne se surestimait pas : il avait bel et bien perdu à cause d'une déconcentration, mais savait désormais rester à la hauteur du cyborg qui ne parvenait pas à prendre l'avantage. C'était impressionnant et il remonta dans l'estime du cyborg.

Mais au bout d'un moment, Meruem se fatigua. C'était sûrement à cause de l'aura qu'il utilisait pour accélérer son activité cérébrale, il y eut même des gouttes de sang s'écoulant de son nez. Il décida donc qu'il fallait arrêter de jouer.


"...Ok." se résigna le cyborg.

Ce dernier aurait pu voir cela comme une défaite de la part de Meruem, c'était un peu comme s'il déclarait forfait à cause de la fatigue après tout. Mais ce n'était pas vraiment une défaite non plus, et puisque l'être vert avait su tenir tête au cyborg dans ce jeu de réflexion et de stratégie, la créature de Gero décida de ne pas le tuer. Il le voyait comme un jouet avec lequel il pourrait encore s'amuser plus tard, si jamais il se recroisait un jour.


"Salut."
fit-il simplement lorsque Meruem annonça son départ.

*Je me demande s'il est aussi puissant qu'il n'est intelligent. Si c'est le cas, l'affronter dans un véritable combat aurait pu être très amusant également.*

Cette rencontre avec Meruem ne lui avait pas apporté grand chose finalement. En aucun cas il était devenu plus puissant, il n'avait même pas appris de nouvelles techniques, et ne s'était pas non plus trouver de nouveau but à sa vie. Mais il avait appris à jouer à un jeu qu'il ne connaissait pas autrefois. Ce n'était pas utile, mais au moins, ça lui avait fait passer le temps. C'était la morale de ce RP. Un sujet qui ne sert à rien mais qui fait passer le temps.
Contenu sponsorisé

Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]   Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV] - Page 2 Clock
 
Le Grand Tournoi de Satan City ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-