Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €
Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Partagez
 

 Le der des ders [PV Motta / Sharotto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockLun 24 Sep 2018 - 0:36
Le centre de commandement de Vegeta était encore en alerte, les récents événements n’étaient pas rentrés en faveur du calme dans cette structure directrice de l’armée : Les attentats provoqués par l’armée du Ruban Rouge avaient détruit une grande partie de la capitale sud Saiyan. Dans les couloirs gris se reflétaient les lueurs criardes des éclairages d’urgence, les officiers couraient, suivis de leurs subalternes dans les différentes salles de réunion, en raison de la nécessité d’établir un bilan des pertes, tout le monde se pressait, le centre des informations d’autant plus. Heureusement, les guerriers de l’espace avaient reçu de nombreuses formations dans leurs domaines d’action via l’école de Vegeta 2, elle qui avait déjà formée deux générations d’officiers subalternes prometteurs et préparés aux guerres modernes. Mais la simple préparation de plans d’attaque n’était pas suffisante, ainsi ils étaient aussi éduqués à la gestion des pertes, l’évaluation des dangers, l’organisation de sauvetages et tant d’autres éléments essentiels qu’il manquait cruellement à l’armée saiyan.

C’est dans cette ambiance agitée mais sous contrôle que Pythar se rendait dans le centre de commandement, traversant les halls et différentes salles, passant aux cotés de tout types d’hommes, du soldat au commandant, tous maillons d’une organisation nationale fiable. L’objectif du Roi en ces lieux était une réunion d’urgence avec le général Motta, ce dernier été intervenu dans l’attaque récente et a mis en déroute l’adversaire à l’aide de ses meilleurs guerriers, les bonnes performances de ce dernier n’étaient plus à prouver. De nombreux autres sujets que l’attaque de C-911 étaient à aborder, le conflit futur contre Majin Vegeta, le lien entre le RR et la Terre, la promotion des officiers… Il y avait à dire en ces temps de crise. Aussi sérieux dans son expression que la situation agitée l’exigeait, le fils de Thalès entra dans une salle vide, cette dernière avait été réservée pour la réunion. Cette pièce n’était pas bien grande, elle disposait d’un grand écran contre le mur, d’une table avec longue avec 4 chaises dotés d’ordinateurs pour afficher les différents objectifs ou informations, le tout était sobre, droit, sans couleurs : Les guerriers de l’espace n’étaient pas très créatifs et se fichaient royalement du style de leurs bastions.

Motta avait été prévenu quelques heures plus tôt, il avait accepté le rendez-vous, arrivant sans doute dans les minutes suivantes pour rencontre le Dyarque bien trop seul des saiyans, quand un sous-officier, un lieutenant, entra dans la salle pour interpeler Pythar.

« Monsieur, nous avons omis de vous prévenir du retour du Roi Sharotto semblerait-il, sachez qu’il est actuellement en fin de soins, il s’est battu lors de l’assaut du Ruban Rouge. »

Se retournant immédiatement, éberlué, l’homme de Yuno n’en revenait pas de ce qu’il venait d’entendre, l’équipe de récupération avait-elle réussie à récupérer son ami perdu ? Le second Dyarque était enfin de retour ? Pythar était bouche-bée, remerciant en vitesse le guerrier l’ayant prévenu.

« Il est de retour ? C’est un superbe nouvelle ! J’aurai aimé en être informé plus tôt. »


Un peu gêné, l’officier rétorqua sans animosité.

« Excusez-moi, je n’en n’ai été informé que durant l’assaut, j’étais occupé au sauvetage des civils. Mais sachez qu’il va bien pour l’heure. »

Hochant la tête, adressant un petit sourire à l’intervenant, Pythar ne voulait pas se montrer antipathique face à une si belle nouvelle, malheureusement, le conflit quasi permanent incluant les villes de Vegeta 1 et/ou 2 l’inquiétait toujours plus.

« Merci, vous pouvez disposer. »


Le jeune officier en armure disparu, laissant le Roi seul quelques minutes, Sharotto avait-il retrouvé Nayria comme il le désirait ? C’était probable, ce gaillard ne renonçait jamais à ses objectifs, quand il veut abattre une copie de lui en ssj3, il le fait, quand il veut devenir Roi, il le fait, rien ne l’arrête. Mais les pensées de Pythar n’allaient pas être plus intenses, Motta fit irruption dans la salle, portant sa fameuse armure verte et son bouc si singulier qui faisait de lui le plus éminent des généraux, à moins que ce soit sa force monstrueuse et son ingéniosité. Dans tous les cas, le Dyarque d’avança pour saluer d’une poignée de main distincte son associé, l’air néanmoins sérieux au visage.

« Motta, nous avons à faire. »


Les deux hommes prirent donc place, face à face, le père d’Akari et Darius allait annoncer la première nouvelle, le retour de Sharotto, chose dont il n’était pas au courant, un véritable soupir, diriger Vegeta 1 et 2 seul n’étant pas de tout repos.

« Je suis déjà content d’avoir appris il y a quelques minutes seulement le retour de Sharotto, j’avais envoyé plusieurs équipes le chercher dans la galaxie, on dirait que ce n’était pas vain. »

Le saiyan à la cape laissait évidement toujours l’occasion à son interlocuteur de répondre ou de le couper, la discussion n’était pas à sens unique.

« Ça ne m’étonnerais pas qu’il vienne nous voir, dans le cas contraire j’irai au centre de régénération le voir. »

Malheureusement, ceci n’était qu’une nouvelle, la suite était bien moins agréable à entendre, l’anxiété pouvait se ressentir finement sur le visage du guerrier de l’espace qui n’avait pas pu intervenir lors de l’attaque du cyborg.

« J’ai aussi appris qu’un certain C-911 s’était attaqué à Vegeta pendant mon absence avec une vaste armée de l’organisation Ruban Rouge… Je suis désolé de ne pas avoir été là, nous traiterons cette affaire dans la discussion, mais je tenais déjà à te remercier pour ton aide Motta. »

Après un petit laps de temps, Pythar repris en questionnant son gradé sur ce qu’il s’était passé.

« J’ai reçu plusieurs rapports au sujet de l’attaque, apparemment la capitale sud serait bien amochée, on aurait aussi perdu notre flotte, tu peux m’en dire plus ? »

Lorsque Motta aura délivré ses réponses, Pythar aura enfin des réponses sur ce qu’il s’est passé dans la ville, lui qui n’avait eu que bien peu d’informations. Sortant de sa sacoche de cuir un objet brillant orangé, le Dyarque posait alors sur la table la dragon ball à 3 étoiles, changeant ainsi de manière symbolique le sujet de discussion.

« Voici l’un des Dragon Ball qui appartenait autrefois à Majin Vegeta, je l’ai récupéré après que Charlo, un ami de la Z Team, se soit sacrifié pour le vaincre sur Terre. »

Ce simple et magnifique artefact d’ambre semblait tout à fait innocent et pourtant il était responsable de millions de morts, de dizaines de guerres, d’une quantité de souffrance sans égale, quelle ironie pour un objet magique servant normalement à offrir le bonheur. Malheureusement, une Dragon Ball seule est inutile, le guerrier de l’espace le savait bien, cependant, la mort de Charlo elle semblait définitive et capitale dans cette situation de crise.

« Cependant Majin Vegeta est de retour, pas Charlo, et cet enfoiré de l’am a encore deux boules de cristal, je pense qu’il est temps de lancer la contre-offensive de l’assaut qu’il nous a fait subir en 1014 lors de l’affaire Anko. »

C’était une guerre terrible, beaucoup de guerriers remarquables étaient morts pendant la bataille, Tentra qui était autrefois mauvais, Pythar, Vegeta, Motta, Damaro ou encore Toma, sans compter les milliers de soldats décédés et surtout du manque de respect troublant du leader de l’AM. La vengeance était donc évidente, Majin Vegeta s’est amusé à attaquer Vegeta et devait en payer le prix, aujourd’hui c’était les saiyans qui étaient en position de force, il fallait en profiter, surtout avec le retour de Sharotto.

« Qu’est-ce que tu en penses ? »


Interrogeât simplement Pythar qui parlait beaucoup en ce début de réunion.





En ligne
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37170
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockMer 17 Oct 2018 - 23:20
La vie d'un guerrier saiyan était un combat constant et pour ces êtres qui ne vivaient que de ça on pouvait imaginer qu'il était plaisant de se retrouver en pleine guerre... Sauf que ces batailles coûtaient la vie de nombreuses personnes et que les ennemis que se faisaient le peuple de Vegeta et Vegeta II commençaient à être nombreux. La situation devenait inquiétante à l'heure où les forces des planètes sayennes venaient d'essuyer deux attaques proches l'une de l'autre, dont aucune n'avait été perpétré par le pire ennemi de l'armée sayenne à l'heure actuelle, l'Alliance Maléfique du terrible Majin Vegeta. Il semblerait qu'une ère de tensions ce soit installée dans cette période où les deux camps ne s'étaient pas rencontrés depuis quelques temps et où le climat avait été plus paisible. Le calme avant la tempête ?

La bataille avait prit fin en laissant ce même goût amer au général Motta, qui s'était donné corps et âme sur le front à deux reprises pour défendre son peuple. Une mission qui avait fonctionné, grâce à l'aide de ses soldats qui, partout sur la planète s'étaient mobilisés pour repousser la menace. Maintenant que tout était terminé, l'heure était aux paroles mais puisqu'il n'était pas le chef de la nation il devait s'entretenir avec le roi, Pythar. Le doute subsistait concernant Sharotto, qui avait été déclaré disparu, une nouvelle apprise que tardivement par le guerrier à l'armure verte. Cependant, le gradé aurait juré avoir senti l'énergie de celui avec qui il s'était entraîné sur Terre exploser quelque part sur la planète. Retour du roi ou hallucination issue de l'envie de Motta de revoir son jeune compère à qui il s'était attaché ? Ce n'était pas le moment de faire du sentimentalisme, il y avait beaucoup à faire et le mari de Claire devait rester lucide et calme concernant la situation.

Alors qu'il avait atteint le centre de commandement le général se retrouvait à marcher dans les couloirs, songeur. Bien trop concentré dans ses pensées il entendait à peine les agitations des personnes autour de lui, qui courraient dans tout les sens après cette nouvelle bataille qui avait causé tant de pertes. Motta gardait la tête haute, le regard fixé sur ce qu'il avait en face de lui, suivant le couloir qu'il avait pris et sachant exactement où il allait. Cet endroit il le connaissait par cœur, c'était l'un des nombreux passages du château et il n'avait aucune chances de s'y perdre. S'il était là c'était pour rejoindre Pythar, qui l'avait contacté il y a peu pour qu'ils puissent s'entretenir après cette attaque du dénommé C-911, mais il ne faisait aucun doute que le cyborg ne serait pas le seul sujet de discussion. Cela faisait un certain temps maintenant que Pythar et Motta ne s'étaient pas vus, hormis leur bref échange durant l'attaque de Mark II et Brolya et ils allaient avoir beaucoup de choses à aborder. L'ancien disciple de Toma marcha donc jusqu'à la salle de réunion où il avait rendez-vous, il entra dans cette pièce qui n'était pas si spacieuse que cela mais qui serait largement suffisante pour tout les deux. Immédiatement il fit un signe à Pythar, qui était devenu le seul dirigeant du peuple suite à l'absence de Sharotto. C'était lui qui avait prit la parole en premier, suivis sobrement par son général.

"C'est le cas de le dire."

Il avait usé d'un ton neutre mais après tout ce qui s'était passé sur Vegeta ces derniers temps il avait été fatigué par la situation et se retenait de pousser un soupir face à cette soudaine menace qui planait au dessus de leurs têtes. Il espérait bien sûr que celle-ci soit chassée par la défaite de C-911 notamment mais rien ne garantissait que les choses allaient se terminer ainsi. La conversation se tourna ensuite rapidement vers le cas de Sharotto, qui apparemment était bel et bien de retour, comme l'affirma Pythar. Le visage de Motta se déforma pour prendre une expression étonnée, marquée par ses sourcils relevés et détonnant avec son air impassible habituel. Mais il resta les bras croisés et reprit son faciès habituel.

"Sharotto est de retour ? Intéressant. On m'avait signalé sa disparition et je suis surpris d'entendre qu'il est bien là. Je me demande ce qu'il lui ait arrivé, et je serais curieux de savoir quelle était la raison de son absence."

C'était étonnant, surtout parce que Motta avait appris récemment sa disparition et qu'il le retrouvait déjà. C'était un sentiment étrange, le guerrier n'avait pas vraiment eut le temps d'être marqué par cet événement, même s'il fallait dire que les attaques sur Vegeta l'avait aidé à penser à autre chose. La dernière fois qu'il avait vu l'autre Dyarque, ils s'étaient entraînés sur la Terre dans la salle de l'esprit et du temps. Puisqu'ils s'étaient quittés là-bas, il fallait trouver comment il avait put se volatiliser ensuite, mais peut-être qu'il le leur dirait en les recroisant. Pythar avait dit qu'il irait le voir au centre de régénération s'il ne venait pas jusqu'ici, Motta approuva d'un hochement de la tête, il en ferait de même. Par la suite le nom des Ruban Rouge et celui du cyborg qui avait attaqué Vegeta avait été mentionné. Motta fit quelques pas en avant en hochant de nouveau de la tête alors qu'on lui demandait d'être plus précis sur ce qui s'était passé sur Vegeta durant cette bataille.

"Inutile de me remercier, les gradés doivent prendre leurs responsabilités en temps de guerres, c'est normal. Et j'ai pu compter sur de nombreux soldats à mes côtés. Oui, il semblerait qu'une armée conséquente ait été mobilisée pour nous attaquer. Il nous a un peu pris par surprise alors qu'on s'occupait encore des dégâts causés par les derniers envahisseurs. Celui-ci avait emmené avec lui une grande flotte et des robots en guise de soldats. Il a évidemment attaqué les points sensibles comme la ville et a causé malheureusement beaucoup de pertes. Ces attaques successives ont bien évidemment touché une partie des habitations et fait de nombreuses victimes. Mais notre armée était assez puissante pour repousser la menace. J'ai vu beaucoup de soldat se donner à fond pour les repousser. Il semblerait qu'un peu partout sur la planète des soldats aient réussit à atteindre rapidement l'ennemi pour le vaincre. Il s'agit d'une victoire collective dont nous pouvons être fier malgré les dégâts subit. Notre capacité à réagir rapidement a été bonne. Nous ne pouvons par contre pas dire que l'attaque de l'ennemie soit très intelligente, malgré sa puissance d'attaque il a été prit à revers et semblait croire avoir gagné la bataille bien trop tôt. Son arrogance aura eut raison de lui."

Il espérait que son résumé ait éclairé Pythar et il restait à disposition s'il avait besoin de plus amples informations. Ensuite, le roi posa sur la table un objet que Motta connaissait bien : une Dragon Ball. Le guerrier au bouc en possédait deux et était un peu surpris que l'autre sayen soit en possession de l'une d'entre elles, sachant qu'elles n'étaient pas nombreuses dans l'univers. Il s'expliqua rapidement et apprit à Motta qu'il avait combattu Majin Vegeta à l'aide d'un certain Charlo, que le général ne connaissait pas. Cette boule de cristal appartenait donc à leur pire ennemi avant qu'il ne soit défait par le duo. Révélations surprenantes, mais après tout Motta ne savait pas tout ce qui se passait sur la planète bleue, il n'était pas en charge de celle-ci. Tout ceci rappelait un passé pas si lointain à Motta, qui avait affronté le chef de l'Alliance Maléfique sans avoir réussit à accomplir son plan. Cet épisode lui restait d'ailleurs en travers de la gorge puisque cette bataille n'avait au final servit à rien, hormis causer encore plus de pertes. Un échec que Motta aurait préféré oublier mais la rancune que le peuple sayen tenait envers les maléfiques ne lui permettait pas de passer à autre chose.

"Il viendra un jour où nous nous recroiseront et devrons nous affronter, c'est certain. Je n'avais plus entendu parlé de Majin Vegeta depuis quelques temps mais ça ne m'étonne pas, où qu'il soit il doit tuer et détruire pour montrer sa puissance. Ainsi donc il était sur Terre, je me demande bien pour quelle raison. Si nous devions de nouveau nous attaquer à lui il nous faudrait un bon plan. Le précédent avait ses failles et avait été détruit par l'entêtement de notre ennemi, qui a démontré qu'il ne se laisserait pas impressionner. Avec un adversaire de cette taille il faut de la puissance et une bonne stratégie. Nous pourrions imaginer cela prochainement, oui. Je pense qu'il faudrait statuer des priorités. Nous devons déjà panser nos plaies et réfléchir à la suite. Nous ne pouvons pas non plus partir à l'abordage sachant que nous avons subit des attaques dernièrement. Il faudra scruter les différents rapports pour savoir si nous sommes toujours sous la menace."

Motta avait donné son avis en se montrant prudent. Il était vrai que la situation prêtait à croire que leurs ennemis s'étaient multipliés et dans ce cas là il ne fallait pas prendre de décisions hâtives mais plutôt prendre le temps et du recul pour avoir une vue d'ensemble. Par ailleurs, Motta dévoila aussi ses Dragon Ball à son allié, les sortant de leur cachette, le temps de placer quelques phrases avant de les ranger.

"Nous pourrions aussi réfléchir à ce que nous feront des boules de cristal. Ce peut être aussi un bon appât pour l'ennemi. Mais les réunir sera difficile."

Il y avait encore beaucoup de points à aborder dans cette réunion, le chantier était important et le passé récent avait démontré que tout n'était pas parfait dans le camp sayen. Ils avaient beaucoup à apprendre pour pouvoir vaincre leurs différents ennemis.


Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockLun 29 Oct 2018 - 13:05


Déambulant dans les couloirs du centre général militaire, le saiyan qui avait longtemps été absent des siens ne faisait que se sonder intérieurement et se remémorer les évènements de la soirée. Un air mélancolique, son visage blafard par les pertes civiles de son peuple qu’il n’avais pas pu empêcher, maudissant son égo de n’avoir stoppé ce cyborg quant il en avait encore le temps, pouvant éviter ainsi le dernier cataclysme inutile. Dans toute cette violence et dans ses nouvelles les plus terribles les unes que les autres, une lueur d’espoir lui avait permis d’affronter ses ennemis avec encore plus de bravoure. Même si il en ignorait la raison, son frère avait ressuscité. Tout comme lui, le guerrier avait refait surface chez les vivants sans explication, du moins, pour le moment, les deux n’avaient guère eu le temps pour de vrai retrouvailles.
Fraîchement sorti de sa capsule régénératrice et simplement en tenue moulante traditionnelle le roi de végéta se faisait guider pas à pas vers la salle par son acolyte dirigeant pour avoir une réunion de crise inéluctable. Celui ci avait bien agi en l’invitant et en décidant de planifier cette réunion dès ce soir, malgré l’heure tardive. Le temps étant un facteur incontrôlable, se saisir d’une espace de tranquillité était donc une offrande dont on ne pouvait se privée.

Finalement après quelques minutes de marche, le soldat qui guidés le dyarque s’arrêta devant la porte qui abritait en son sein certainement le général qui avait du être convié. Tout cela n’était qu’hypothétique après tout, mais si il y avait une personne a réunir en plus des deux représentants c’était sans nul doute Motta. Prenant une inspiration, l’ancien vainqueur et libérateur du peuple ouvrit la porte d’un coup sec montrant son assurance physique. La salle étais assez petite, mais ceci échappa d’abord au roi, quant il entra il surpris ses deux partenaires de pouvoir en train d’étaler leur Dragon Ball sur la table de réunion. Il avait manqué le début de l’entrevue, ce n’était pas surprenant après tout, ce n’est pas comme si ils allaient attendre gentiment sans parler que Sharotto arrive. Après quoi son regard croisa celui de Motta et Pythar avant de se présenter de la plus simple des manières d’un salut de tête classique. Les saiyans n’avait pour habitude des traditionnelles phases de présentations classiques et allait souvent droit au but.

« Je vois que vous n’avez pas perdu de temps, bien nous avons tant de choses à parler ce soir. »
Ce genre suspecte, mais en y regardant de plus près, il s’agissait simplement de la manière d’être du roi.
« Si ça ne vous dérange pas, nous pourrions reprendre depuis le début, et peut être commencer par le commencement avant d’aborder les points les plus importants. »
Dit-il avant de prendre un siège vacant pour se placer à la table en compagnie de ses deux frères d’armes.
« Je sais que vous vous demandez sûrement ou j’étais passé durant tout ce temps. Mais hélas, je ne saurais moi même répondre à vos interrogations. »
Le roi n’était pas dupe, sa disparation avait certainement du s’être vu au fil des mois passé sans nouvelles du dyarque.
« Je sais que ça paraît impensable. Mais les derniers souvenirs qui me reviennent sont celle où j’ai accompagné le général sur terre dans la salle de l’esprit et du temps. Je me souviens de notre long entraînement dans cette salle, et je me souviens nous être quitté ensuite, après ça, et jusqu’à ce soir, c’est le trou...»
Assure-t-il sans même essayer d’y réfléchir une nouvelle fois, ses tentatives s’étant toute soldé par le même résultat, à savoir le néant. Pour l’instant il s’arrêta là, les deux hommes forts de Végéta aurait certainement des questions a posé avant de poursuivre l’entretien.

Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockLun 29 Oct 2018 - 18:29
Le conseil de guerre avait commencé entre le second Dyarque et le général, l’ambiance n’était pas à la gaieté, les morts causés par les attaques successives de l’AM, de Mark II et de C-911 au cours des 3 dernières années avaient plombé le pourtant mérité repos de l’armée. Heureusement, tout n’était pas noir, le retour de Sharotto avait su remonter le moral du gradé qui se demandait quel était la raison de la disparition du Roi ; Une question partagée par le fils de Thalès.

« Je suis curieux de l’apprendre aussi, sachant que mes équipes n’ont rien donnés et qu’il est réapparu subitement. »


Pythar avait ensuite félicité l’action défense de Motta qui s’était rapidement déployé avec l’armée, permettant ainsi de limiter les pertes, des félicitations qui ne semblaient pas flatter l’égo du mari de Claire qui se montrait modeste et professionnel. Malgré tout, la défense n’était pas sans pertes, une partie de la capitale sud avait était réduite en poussières, mais c’était un meilleur score qu’une destruction complète, les forces ennemies auraient bien pu ravager toute la citée. Comme l’eu d’ailleurs précisé Motta, C-911 avait eu une confiance quelque peu excessive en raison de son soutien de la Terre via l’envoi de l’armée du Ruban Rouge par Kefka, une déclaration ouverte de guerre ratée.

« Oui, cet homme a payé, mais il semblait aussi messager de la Terre, les rapports audios sont assez clairs, il revendique la supériorité des Black Feather et du fameux SK, il n’a pas hésité à qualifier notre alliance avec la Z-Team de suffisamment gênante pour justifier une attaque sur notre planète. Ils le paieront très bientôt, mais je ne compte pas envoyer toute notre armée, elle se préparera pour le conflit contre l’alliance maléfique. » (<- Normalement C-911 dit le nom complet de SK, mais je ne juge pas logique qu’il le connaisse, je vais donc void ça)

En effet, l’armée retrouvait ses forces, Pythar, Sharotto et une poignée de guerriers volontaires suffiront amplement à rendre la monnaie de leur pièce aux BF.

Le sujet s’articula ensuite sur l’alliance maléfique, tout naturellement, la vengeance de 1014 était toujours prévue et Motta semblait préférer une approche prudente, c’est bien vrai, comme dit précédemment, les forces armées de Vegeta 1 et 2 devaient soigner leurs hommes et se préparer à la guerre. Motta eu ensuite l’idée de se servir des boules de cristal pour attirer l’adversaire dans un piège, en effet, les balles du dragon étaient des objets convoités qui pouvaient déclencher des conflits de grande ampleur ou simplement à réaliser 3 vœux. Pythar se frottait le bouc face aux déclarations de Motta, 3 vœux… Il y avait une grande quantité de possibilité et la meilleure solution semblait en premier lieu de formuler des vœux collectifs.

« Les Dragon ball sont dangereuses en effet, nous devrons choisir nos vœux pour le bien de notre faction et évidement afin de contrer l’alliance maléfique et leurs alliés. »

Mais avant qu’il ne puisse parler d’avantage, c’est bien Sharotto qui fit irruption dans la salle, ce dernier était bien vivant, il semblait en parfaite forme, comme s’il n’était jamais parti ; La seule différence notable semblait être des yeux bicolores, un détail qui ne passe pas inaperçu. Immédiatement, le visage de Pythar s’illumina d’un sourire fier, qu’importe les apparats, le Dyarque était de retour, provoquant le salut direct et solennel du fils de Thalès.

« Tu ne me le fais pas dire Sharotto, très content de te revoir. »

L’arrivant prit place sur un des sièges, demandant alors un résumé de la situation de la réunion, l’homme de Yuno allait faire court, mais avant ça, Sharotto fit part de son amnésie, il ne se souvenait de rien de son voyage, une bien étrange nouvelle. Le fils de Thalès eu l’air quelque peu étonné, que pouvait-il bien s’être passé ?

« Voilà qui est bien étrange, il faudra élucider ça, ton trou de mémoire et sans doute lié à ton… œil rouge ? »

En effet, le grand frère de Riki avait un œil aux couleurs chaudes qu’il ne portait pas avant son retour, peut être était-il facteur de cet oubli grotesque ? Après avoir eu une réponse, Pythar résuma le début de la conversation.



« Nous avons discuter de l’attaque de C-911 et de l’état de l’armée : Cette dernière doit prendre du repos et nous pensons réserver son utilisation pour la bataille prochaine contre l’alliance maléfique, ainsi que pour la défense nationale. »


Déclarait le jeune père d’un ton formel et sérieux, l’heure n’était plus aux sourires.

« J’ai mentionné une intervention sur Terre pour faire payer l’attaque que nous avons subi, le discours de cet androïde était clairement une ode à la victoire des Black Feather et la soumission de notre peuple : Une attaque massive pour une simple alliance avec la Z-Team, ça ne s’oublie pas. »

Pythar regardait alternativement Sharotto et Motta, peut être que ces derniers avaient des questions, si c’était le cas, surtout pour le Dyarque qui venait d’arriver, il y répondrait immédiatement et sans détour afin qu’il possède toutes les informations possibles.

« Nous avons donc aussi énoncer le conflit prochain contre Majin Vegeta, nous parlions du rassemblement des boules de cristal et des vœux que nous pourrions formuler. »

Il y eu un instant de battement, le saiyan exposa son idée en profitant de l’arrivée de son allié pour avoir un avis supplémentaire.

« Nous pouvons réaliser 3 vœux avec les dragon balls, il serait évident nos pertes ou la dangerosité de nos adversaires avec un ou deux vœux… »

S’interrogeait le guerrier de l’espace à la cape Bordeaux en se frottant le bouc : Limiter la puissance de Majin Vegeta serait-il une bonne idée ? Ou peut être de les empêcher de se battre en les enfermant dans une autre dimension ? Les possibilités étaient nombreuses, mais il fallait trouver le plan le plus profitable au peuple saiyan.


En ligne
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37170
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockSam 17 Nov 2018 - 16:24
C'était avec surprise que Motta apprit que Pythar avait réussit à récupérer l'une des boules de cristal de Majin Vegeta. C'était un exploit, tant il était difficile de l'approcher et de le vaincre. L'ancien colonel avait déjà essayé à l'époque mais le résultat avait été sans succès. Le Dyarque avait réussit là où l'actuel général avait échoué, du moins en parti. Il n'avait récupéré que l'une des deux Dragon Ball que le guerrier arborant un M sur le front possédait. Ce qui voulait dire que les choses ne s'étaient pas bien passé, ni pour l'un ni pour l'autre. Motta se demandait si son allié avait perdu quelque chose en échange, il se doutait qu'un tel affrontement, aussi violent, n'était pas sans conséquences. Mais il y avait tant de choses à évoquer après cette bataille contre l'armée de C-911 que ça passait au second plan, ce sujet reviendra peut-être plus tard.

Pythar parla du dernier assaut que le peuple de Vegeta avait subit, mentionnant le message de l'instigateur de tout ça. Ce dernier n'avait pas été très fûté en se lançant dans une bataille comme ça, face à l'une des plus puissantes armées de l'univers. Son crime ambitieux avait été balayé par un cuisant revers, et le pire dans tout ça c'est que désormais il avait toute l'armée sayenne à dos. Il ferait mieux de faire profil bas à l'avenir.

Alors que les boules de cristal avaient été sortis, Sharotto fit son apparition dans la pièce de façon tout à fait inattendue. Motta se tourna vers lui, bouche bée. Il fallait dire que sa disparition relevait d'un grand mystère et avait amené beaucoup de doutes et de questions. Pour Motta, qui avait été le dernier à le côtoyer avant qu'il ne s'évapore dans la galaxie, c'était un sentiment étrange, leur dernière rencontre lui semblait si récente. Bien sûr il se questionna intérieurement avant de prendre la parole, se demandant bien ce qu'était toute cette histoire après cette curieuse disparition. Finalement il préféra commencer par faire part de sa joie de revoir Sharotto à leurs côtés pour continuer à prendre soin du peuple, mais aussi parce qu'il avait forcément de l'affection pour lui avec leurs différentes aventures.

"Très heureux de te retrouver, Sharotto. Nous étions inquiet de ce qui a pu t'arriver mais c'est un vrai soulagement de te revoir, et en bonne santé."

Il était en bonne santé aussi parce qu'il était passé par la cuve de régénération vu qu'il avait combattu sur cette dernière bataille, et ça le mari de Claire s'en doutait. Mais à vrai dire les mots du gradé ressemblaient un peu à une question. C'était plus sur l'aspect psychologique de l'autre guerrier qu'il se questionnait. Qu'avait-il vécu durant tout ce temps ? Avait-il subit des événements traumatisant physiquement ou psychologiquement ? Avait-il des séquelles ? Malheureusement toutes ces questions resteront sans réponses, Sharotto avouant ne pas se souvenir de ce qu'il lui était arrivé, qu'il avait juste en tête sa dernière rencontre à la salle de l'esprit et du temps avec le général et Ymperion. Ainsi, c'était juste après qu'il s'était passé quelque chose ? Le sayen à l'armure verte regrettait encore plus de l'avoir laissé seul, bien qu'il pensait qu'il était capable de se débrouiller. Motta pouvait bien imaginer dans quel état était son ami vu que lui aussi avait connu l'amnésie. En effet, il y a une dizaine d'années il était revenu de nulle part sur Vegeta, et c'était bien plus tard qu'il avait connu la vérité, en retrouvant Candaves. Il savait donc qu'étouffer le Dyarque de questions n'était pas forcément utile mais il se demandait quand même si le disparu avait changé. Ses yeux, il l'avait remarqué, n'était pas pareils, mais quel était la nature de ce changement ? Et était-ce le seul changement ? Motta allait être attentif à l'attitude du roi.

"L'important est que tu sois de retour. Mais si tu as besoin de te confier, n'hésites pas."

Pythar avait aussi prit la parole pour le questionner sur son œil rouge, Motta n'aurait donc pas besoin de le faire. Puis il avait résumé un peu ce qu'ils s'étaient dit depuis qu'ils s'étaient retrouvés dans cette salle de réunion. Les points principaux évoqués allaient être au cœur des débats. Le chef des armées sayennes n'avait donc pas besoin de trop en rajouter à ce sujet, mais il reprit tout de même la parole.

"En effet, nos forces ont été diminuées avec ces attaques successives. Nous avons encore beaucoup de blessés, même si grâce aux centres de régénérations ils se rétablissent vite. Mais il me semble que tu as pris part à la dernière bataille Sharotto, tu as dû être surpris. Comment es-tu arrivé jusqu'ici ? Tu étais sur Terre lorsque tu as reçu le message de l'attaque ? Tu as dû te demander ce qu'il se passait. Mais n'aie craintes : nous avons contrôler la situation en ton absence."

Motta orienta la conversation sur l'absence de Sharotto et des récents combats, il ne voulait pas engager trop de conversations en même temps. Ils auraient le temps de parler des boules de cristal et de plein d'autres choses par la suite. La nuit risquait d'être longue.


Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockDim 23 Déc 2018 - 13:22


[HRP : Je saute volontairement un passage que j'exploiterais du coup dans mon prochain post, c'est manière de continuer à avancer dans la discussion tout en vous parlant de mon retour, mon œil rouge etc...]

Il est vrai que le dyarque fraîchement vêtue avait fait irruption sans toquer comme il l'aurait fait habituellement, c'est dire que le niveau de tension dans lequel il se trouvait semblait élevé, et il y avait de quoi avec toutes ses récentes péripéties. Si ce n'étais pas ses propres problèmes personnels, c’était à nouveau un ennemi revendiqués du peuple saiyan qui avait décider de franchir le pas, un pas de trop hélas. Qu'en mal soit, ce qui s'était passé ne pouvais changer, il fallait continuer d'avancer et accepter que les rancœurs liées par le sombre passé des siens soit aujourd'hui un fardeau pour la dyarchie. Payer les erreurs de leurs pairs, tel était la tâche à laquelle ni Pythar, ni Sharotto, ni même Motta ne pouvais se résigner à ignorer.
Les deux compagnons du roi s’acquirent tout deux du retour aussi mystérieux que sa sortie du successeur de Végéta III du nom. En premier temps, voilà même que Sharotto venait de se rendre compte que son esprit semblait toujours sur le qui vive, oubliant même de saluer respectivement ses amis et pénétrant pied dans le plat directement avec le sujet qui hantait son esprit actuellement. Confus lorsqu'il remarqua son attitude, que cela calma son ardeur qui n'avait pas redescendu depuis son combat contre C-911.

« Je... Excusez moi, j'ai grillé les étapes. »
dit-il un peu gêné avant de reprendre en bon et due forme la discussion comme il aurait du la commencer.
« Merci de votre sollicitude à mon égard. Pour tout vous dire, je ne me sens pas différent d'avant, je veux dire, il est certes vrai que ma mémoire me joue des tours, mais je ne ressent rien de particulier. »
Le roi était très franc et très honnête, il n'avais guère changer, il ne se sentait pas mieux mais pas plus mal pour autant, depuis son entraînement dans la salle de l'esprit et du temps avec le général. La remarque sur son œil rouge lui permis de se souvenir d'un détail qu'il avait laissé de côté suite à toute l'agitation, il avait presque oublié cette forme étrange qui avait voulu berner le roi dès son arrivée sur la planète, si bien qu'il se questionnait sur la véracité de ses évènements précédent ses retrouvailles avec son frère.
« Pythar, j'ai besoin que tu me communiques quelque chose dont tu es certain que je ne suis pas au courant. Dans cette information ajoute à ta guise un ou plusieurs détails inventé et faux. J'ai besoin d'être sur de moi avant de vous parler de quelque chose que j'ai vécue et qui me semble insensé. »
L'attitude du roi pouvais paraître déplacé, voir aberrante, mais si il étais vrai que son œil puisse désormais entrevoir le vrai du faux, ce test serait parfait pour lui prouver ce que cette fameuse chose lui avait confié.



La suite de la discussion devenait autrement plus sérieuse et de toute les façons, une réunion de crise restait l'objet de la définition qui lui étais donné : la crise. Pythar évoqua une contre attaque contre cette organisation, tout en apportant l'évocation de la Z-team, lui aussi semblait connapitre ce groupuscule et donc pouvait-il confirmer de la véracité de celle des Black Feather également. Quoi qu'il en était, Sharotto était ravi de voir qu'il l'avais choisi pour assurer un rôle identique au sien, puisqu'ils se rejoignaient souvent aux même décisions. Depuis sa « victoire » sur le cyborg, Sharotto ne pensait qu'au retour de flamme qu’il souhaitait commanditer, alors cette suggestion de Pythar ne restais plus qu'à être approuvé par le général des armées. Ce même général qui d'ailleurs retourna questionner le roi, mais qui d'une manière étourdie créa un léger paradoxe. Il semblait avoir eu l'information que Sharotto s’était battu, pourtant il termina sa phrase par «  nous avons contrôler la situation en ton absence ». Sharotto n'en tint pas rigueur et se contenta d'expliquer ce qu'il s'était réellement passé ce soir.

« En réalité, tout ceci s'est déroulé après l'événement que je viens de vous expliquer. Une grosse explosion retentit en ville, j'étais donc directement sur les lieux lors du début de l'assaut. Quand je suis arrivé sur les lieux il y avait une armada de robots, ainsi que deux personnalité qui semblait être les meneurs de cet assaut, C-911, et l'autre était très étrange.»
Sharotto en dressa rapidement le portrait afin que ses deux acolytes puissent en avoir la description physique.
« Ceci n'est qu'une spéculation, mais lorsqu'il demanda à un saiyan qu'il avait possédé de crier le nom de son dieu, celui répétait inlassablement « Baby-sama » Si il s'avère que soit son nom, nous avons sûrement à faire un mégalomane détraqué et avide de scrupules. Malheureusement celui a réussi à filer avant que je puisse le neutraliser. En revanche, je me suis battu contre le leader de cette armée robotique, cette personne qui a piraté nos système de communication et qui as fait la, la pire de ses erreurs en soulevant toute la planète contre lui. J'ignore encore pourquoi, mais malgré son niveau assez risible, il disposait d'un système de régénération assez poussé, encore plus que nos cuves habituelles. Je comptais le neutraliser sans le détruire entièrement pour en tirer le plus d'informations possible, mais j'ai été imprudent et il a déclenché une autodestruction, emportant avec lui des informations potentiellement importantes et aussi une partie de la ville. Voila pourquoi j'ai du faire un tour au centre avant de vous retrouver. Pour le reste, je n'ai rien appris de plus si ce n'est qu'il n'étais au final qu'un pion sur l'échiquier, un simple robot pour mener les autres, voilà pourquoi je compte bien trouver le problème à sa racine en allant sur Terre. »


Pour le moment Sharotto avait mis de côté la discussion autour des DragonBalls. De toute manière tant que celle ci n'étaient pas rassemblée cela ne leur était d’aucun recours. De plus, il y aurait sûrement des victimes saiyanne a ressusciter comme le stipula Pythar, et en l’occurrence, Sharotto ne voyait pas d'autres vœux potentiels à formuler en cet instant.


Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockDim 6 Jan 2019 - 11:57
Le retour de Sharotto était un élément central de la discussion, Pythar était bien content de comprendre le retour de son vielle allié dans la probable bataille à venir contre Majin Vegeta, cela allait faciliter les choses pour la suite. Néanmoins, le premier Roi revenait sans nouvelles, son œil rouge et sa perte de mémoire occupant une petite partie de la discussion, il était tout de même inquiétant qu’un élément aussi visible soit sans réponses. Malheureusement, Sharotto n’avait aucune explication sur son voyage après les questions de Motta, demandant alors simplement au fils de Thalès de communiquer une information réelle en ajoutant des détails faux, un drôle de plan.

« Mh, oui je peux. »


Le guerrier au bouc, enfin, le guerrier au bouc en armure, enfin… Pythar se frotta le menton, quelques instants, se remémorant voir  appris la fusion sans jamais le révéler.

« Lorsque je voyageais avec Charlo, j’ai appris la fusion, et j’ai fusionné avec lui pour donner un guerrier appelé Pyrlo. Après ça, nous avons affrontés Beerus ensemble avant d’aller nous battre sur Terre. Mais comme tu le sais bien, Charlo est moins fort que Majin Vegeta. »

Voilà, on va voir si l’œil de Sharotto fonctionne correctement et détecte une erreur, en fait, Pythar espérait que oui, comme ça il saurait aussi ce qu’aurait donné un 1vs1, mais bon, ce n’est pas le plus important, vu que ce qui est fait est fait. La discussion se porta ensuite sur les attaques à venir, le frère de rikki exposa être revenu au moment de l’attaque de C-911, ainsi il était directement plongé dans l’action, mais plus important, il mentionna un deuxième guerrier dans l’action que les gens nommaient « Baby-Sama ». Il était aussi assez effrayant de savoir que ce fameux monstre était capable de contrôler les esprits, ça, Pythar ne le savait pas et le surprenait de manière assez visible.

« Baby ? Nous chercherons ce guerrier, s’il s’attaque ainsi à Vegeta, il ne doit pas être du genre malin, on le trouvera facilement. »

Sharotto exposa ensuite la stupidité du cyborg, ce dernier avait révélé l’identité de ses promoteurs, ses objectifs et son dégout des saiyans, ainsi, le peuple entier est conscient de la véracité de cet assaut mais également de la nécessité d’une attaque libératrice sur Terre. Pour Pythar, la contre-attaque était obligatoire pour assoir la souveraineté des guerriers de l’espace, s’ils ne réagissaient pas, ils se feraient passer pour des cibles faciles, de plus, une attaque sur Terre pourrait permettre de placer un allié au pouvoir.

« Je compte aussi annoncer un assaut sur Terre, mais en emportant des volontaires uniquement, si nous arrêtons le gouvernement en place, nous annulerons les attaques à venir venant de la Terre et nous pourrons y placer un gouvernement favorable à notre vision de l’univers. Si la Terre devient une alliée, nous gagnons beaucoup. »

Et oui, Pythar savait aussi penser tactique, la vengeance n’était pas le seul motivateur du conflit à venir, c’était aussi une bonne occasion de dégager la dictature neutre de SK, ce dernier possédant un réseau impressionnant de 3 planètes, plus grand en somme que l’alliance saiyan entière. Il allait ensuite de soit que pour annoncer les actions à venir, un discours s’imposait, notamment les augmentations des gradés.

« Je pense aussi que nous devrons parler de tout ceci au peuple dans un discours plus peu plus tard, voir demain afin de les informer des montés en grades et des attaques. »

Pythar n’avait rien à ajouter pour l’instant, peut être que Motta ou Sharotto avaient de nouveaux sujets à aborder.

En ligne
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37170
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockDim 13 Jan 2019 - 22:22
Le retour de Sharotto était une évidente bonne nouvelle mais il fallait être prudent avec lui. Si physiquement il avait l'air d'être en bonne santé, qu'en était-il psychologiquement ? Personne ne savait ce qu'il avait fait durant tout ce temps, pas même lui. Ce mystère laissait planer le doute et beaucoup d'interrogations l'entouraient, à commencer par cet œil de couleur inhabituel. Cela laissait forcément penser qu'il s'était passé quelque chose de possiblement important mais comment savoir s'il ne pouvait leur donner la réponse ? Pythar et Motta ne pouvaient qu'accepter la situation. Le général avait d'ailleurs déjà connu la situation du frère de Rikki, en étant lui-même revenu amnésique d'une planète lointaine. C'était pour cela aussi qu'il lui avait dit qu'il pouvait venir se confier à lui, qui d'autres que Motta pouvait mieux comprendre ce qu'il ressentait avec cette perte de mémoire ?

Sharotto ne donna pas de grandes explications sur son absence, même s'il assura qu'il ne se sentait pas différent d'avant. En revanche il fit une requête un peu étrange à Pythar, en lui demandant de lui donner une info qu'il n'était pas supposé connaître. Était-ce le moment de faire cela ? Mais surtout qu'attendait le roi de cette expérience ? Motta resta perplexe mais silencieux, se tenant bras croisés en se frottant le menton. Il écouta et apprit certaines choses de la bouche de Pythar... Du moins en partie, puisque Sharotto lui avait demandé d'y ajouter de fausses affirmations. Qu'est-ce que tout ça allait donner ?

S'il y avait beaucoup de sujets à traiter, le plus important restait la dernière attaque sur Vegeta, ou plutôt la double attaque puisque deux attentats avaient eut lieu sur la planète mère des sayens. Sharotto fit un résumé de ce qu'il s'était passé de son côté. Comme Motta s'en était douté en sentant sa puissance plus tôt dans la journée, le dyarche était bien apparut récemment sur la planète. Ce dernier avait même été très proche de l'instigateur de l'attaque, ayant l'occasion de l'affronter. Mais le combat s'était soldé par l'autodestruction de l'assaillant. Chose importante, l'ennemi n'était pas seul, accompagné d'un certain Baby-sama, qui avait apparemment prit la fuite. Le danger pouvait donc toujours être présent, bien qu'il avait probablement dû chercher à quitter la planète après l'échec de leur assaut. Toute cette histoire était très étrange. Comment des individus agissant avec tant d'amateurisme pouvaient posséder une telle armée et agir de la sorte ? Pour Motta il y avait anguille sous roche.

"Prendre notre revanche me paraît évident. Mais nous devrions être prudent. Peut-être que le danger est encore présent. Et puis... Vous ne trouvez pas toute cette histoire étrange ? Nous devrions éclaircir toute cette histoire en allant sur Terre et trouver davantage d'informations sur nos ennemis. De plus, je rappel que depuis que le gouvernement a changé ici nous essayons de donner une autre image du peuple sayen. Essayons d'agir avec intelligence et pas seulement en guerriers avides de combats."

Le cyborg qui avait attaqué avait agit avec un peu trop de naïveté aux yeux de Motta, quelque chose clochait. L'ancien second de Toma consulta son détecteur et donna des informations aux troupes pour continuer à chercher d'éventuels fauteurs de troubles. Des descriptions avaient été enregistrées et communiquées aux soldats. Ce Baby-sama qui avait été évoqué pouvait très bien encore être dans les parages et Motta se chargerait de consulter plusieurs rapports après les incidents pour avoir de plus amples informations. Pythar expliqua qu'il voulait lancer un assaut sur Terre afin de reprendre la planète et soumit l'idée de faire une annonce au peuple.

"Oui, il y aura des annonces à faire sur notre prise de position. Le peuple ne voudras pas en rester là après deux attaques meurtrières. Nous devons réagir et les rassurer."

Par ailleurs, ils avaient évoqués le retour de Sharotto et le général avait dit qu'ils avaient géré la situation en son absence  alors que le roi avait prit part à la bataille contre C-911. Motta parlait évidemment de sa longue absence et de la première attaque où Sharotto ne semblait pas être sur Vegeta, et donc où ils avaient dû faire sans lui. En tout cas aucun rapport ne mentionnait sa présence avant l'arrivée des robots.


Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockMar 19 Mar 2019 - 12:44



A la demande du dyarque envers l'autre dyarque, Pythar accepta de jouer le jeu et de fournir des informations privées à son égard afin de satisfaire la demande de Sharotto. Ce petit jeu, du moins en perspective, n'en n'étais pas un, le triomphant vainqueur du duel contre l'ancien monarque voulait s'assurer qu'il n'avais pas simplement perdu la raison lors de son retour, se demandant si il n'avait pas rêvé de cette entité prénommé Shemesh et de cet étrange songe qu'il avait eu avec l'autre, Vassreoth. Si comme il l'avait bien expliqué, si un mensonge venait à se traduire sur les lèvres de son égal, son œil lui dicterait immédiatement l'erreur dans ses mots en signalement une sorte de bourdonnement accentué d'une légère hausse de chaleur, non pas dérangeante, mais suffisamment importante pour capter l'attention du roi. Pourtant au fil des mots, son œil ne justifiait aucun manifestation, malgré cet histoire incongru de fusion qui semblait surnaturelle. Le dyarque approchait de la fin de son histoire, parlant de plusieurs détails et de noms dont Sharotto n'avait guère connaissance, puis il se tut.

« Très bien. Je ne sais que trop penser, alors autant tout vous révéler. Avant l'attaque de ce cyborg, c'est à dire quelques minutes, une étrange entité est venu à moi, juste après que je sois sorti de ma capsule. J'ignorais tout d'elle, mais une autre révélation est venu à moi, je ne saurais comment expliquer ce qu'il m'est arrivé, mais cette autre entité disait m'avoir léguer son pouvoir en m'offrant son œil, capable de percer la vérité parmi les mensonges. Il s'est avéré convaincant, mais je ne peux me fier à quelqu'un dont j'ignore tout et d'aussi mystérieux, et je sais maintenant qu'il me mentais, puisque je n'ai ressenti aucun mensonge provenant de tes mots Pythar, à moins que tu n'es volontairement pas voulu ajouter quelque chose de faux.»

Il était clair que le roi passait pour un fou devant les deux autres têtes de l'armée saiyanne. Lui qui venait d'assurer ne pas se sentir différent, il revenait après une absence dont il ne se souvenait même pas de la cause provoqué par celle ci, et voilà qu'il déblatérait des choses absolument impossible à croire... Voila qu'il se remettait à douter de ces événements. Avait-il simplement imaginer ou rêver de ça ? C'est sans compter sur un détail d'une véracité sans faille qu'il savait que tout ceci s'était vraiment déroulé, le fait que son frère soit revenu d'entre les morts et que cela soit immuable.
Il ne restait plus qu'à Pythar de dire si il avait ajouté un détail faux dans ses mots, cela mettrais un termes aux doutes du roi.



Sharotto venait d'énumérer la totalité de l'attaque, du moins de son point de vue, jusqu'à son arrivée ici. Pythar fut le premier à répondre. Ses mots résonnait en écho avec les pensées du roi, qui avait déjà pris les devants en demandant à un des subordonnées d'annoncer un discours demain midi. Les idées que partageait ce duo n'avaient jamais été en contradiction, Sharotto était fier de voir qu'il ne s'était pas trompé en confiant sa responsabilité à Pythar. Vint donc le tour du général d'entrer dans la discussion. Sharotto l'écouta comme son mentor qu'il était. En terme de quiétude, Motta surclassait probablement les deux dyarque qui pourtant étaient tous deux réfléchi, mais l'expérience plus grande du leader des armées n'avait pas l'égal des leurs. Cependant un point évoqué par le général n'était pas en harmonie avec son discours. Il préconisait d'agir intelligemment et pas en guerrier avant de stipuler que le peuple ne voudrait pas en rester la et qu'il faudrait réagir. Quoi qu'il en était il se trompait sur un détail.

« Général, les saiyans sont et resteront à jamais des guerriers. L'image que nous avons forcés de changé depuis maintenant plus de deux ans et celle d'un peuple qui ne massacre plus d'innocents et qui n'annexe plus de planète pour le plaisir du sang. Nos nombreux accords diplomatiques engendrant la solde de saiyans en temps que mercenaires de défense à prouvé sa force, nous sommes aussi prospère qu'en agissant comme des tyrans. Néanmoins, si une bête sauvage s'approche nous savons montrer les crocs et réagir pour passer de proie à chasseur. Il n'es nullement notre intention d'attaquer la population de la Terre, seulement d'aller rendre des comptes à ce dont l'ordre communiqué deviendra leur dernière erreur. Mais tu as raison de nous prévenir d'agir avec plus de clarté, sache que je ne comptais pas massacrer des personnes qui n'ont rien à voir avec cet ignoble attentat. Si cela te rassure, nous engagerons seulement une poignée de nos hommes, l'armée restera elle ici sur Végéta pour la défendre comme l'a stipulé Pythar.»


Peut être y avait-il encore à dire sur cet événement, mais la volonté de fer d'une contre attaque rapide qui hantait l’esprit des rois ne serait pas refréné par les mots potentiels du général. Il ne faut pas non plus devenir des tendres et rester inerte après pareille agression. Cela vint donc au roi Sharotto de parler d'un autre sujet plus secondaires mais dont il pouvais désormais extirper les premiers mots.

« J'ai autre chose à signaler. Avez-vous reçu ce message de la part d'un certain « Palpatine » ? Devons nous prendre des mesures nécessaires ou cela s'agit-il d'un bluff, ou peut être même d'une stratégie de nos ennemis ?»

Le dyarque faisait référence à l'ordre camouflée en demande de faire passer une baisse de taxe sur l'importation et exportation de ressource que les saiyans possédait par leur échanges diplomatiques. Le détecteur de Pythar est celui de Motta était directement relié aux informations secrètes et exclusives, il se doutait donc que ses deux amis avaient eux aussi eu vent de ce message. Dans son cas en tout, cas c'était un refus catégorique.


Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockVen 3 Mai 2019 - 17:09
L’heure de la guerre était peut-être avancée, c’est ce qui se discutaient actuellement à la table, mais entre le retour de Sharotto et la méfiance de Motta, difficile d’imposer l’idée d’une attaque immédiate. Car si les hésitations du Général n’étaient pas en faveur du plan des deux autres saiyans, elles étaient compréhensibles, l’homme de Claire voulait jouer la carte de la transparence en cherchant un potentiel autre coupable. Mais pourquoi diable serait-ce quelqu’un d’autre ? Qui aurait détourné une telle armée ? Sharotto s’était donc permit d’avancer la logique même en remerciant d’une part la prudence de Motta, mais aussi en dénonçant la réputation saiyan : Elle semblait statique et il valait mieux agir que de tomber dans l’ombre. De son côté, Pythar était quelque peu silencieux, il pensait encore aux révélations de son allié : Charlo était moins fort que MV ? Quelle tragédie, cela expliquait bien des choses en fin de compte. Car le fils de Rycelo avait agi avec colère, ce qui en temps normal affaiblissait les combattants. Cependant, MV n’était pas comme le commun et mortel et se renforçait de sa colère, décrivant ainsi sommairement l’écart d’une bataille dantesque durant laquelle le Dyarque n’avait pas été bien utile. Mais tout ceci était le passé, maintenant, il fallait faire face aux réalités présentes et s’organiser contre les nouvelles menaces. Pendant qu’il ne faisait rien d’autre que penser, Sharotto lui avait mis en avant l’absence de l’armée dans le conflit à venir, elle qui se reposait, ajoutant que le message reçu par Palpatine méritait attention.

En effet, cet inconnu disposant apparemment d’une énorme armée menacerait ses opposants d’un blocus puissant bloquant les trajets de capsule, c’était une alerte assez intrigante. Mais était-ce vrai ? C’est ce que soulevait l’homme de Nayria, après tout, c’était potentiellement faux, une menace vide pour amasser des richesses. Les saiyans n’avaient pas une grosse flotte, elle était même plus petite que les autres, les guerriers de l’espace n’appréciant vraiment pas les larges bâtiments flottants. Il aurait donc été judicieux de se plier à un tel ordre, mais cette action du mage noir sentait la pression politique plus qu’économique.

« Je suis partagé, disons que nous n’avons pas une gigantesque flotte et que notre armée est au repos. Mais si l’on accepte, on se laissera faire aux yeux de l’univers, ce ne serait pas très logique en vue de notre politique. »


Commentait le saillant sur un ton calme, à mesure du temps, les phrases de Pythar devenaient de mieux en mieux conçues, lui assurant une meilleure crédibilité dans les discussions.

« Au pire des cas, le blocus ne sera sans doute pas effectif sur Vegeta 1 et 2 en même temps, nous aurons toujours moyen de contre-attaquer. »


Ajoutait le dyarque au bouc en regardant alternativement ses deux alliés avant de définitivement fixer le général.

« Motta, tu as la plus grande expérience ici, qu’est-ce que tu suggères ? »

Vint la réponse de Motta, après cela, le jeune père aborda le sujet d’une troisième guerre, plus lointaine, mais tout aussi dangereuse.

« Nous devrons aussi parler de Freezer, sa force de frappe devient impressionnante et il a pris le contrôle de Héra, il faudra éliminer ce monstre au plus vite. »

Sk, MV, Freezer, ce n’était pas des petites frappes, l’armée saiyan avait intérêt à les détruire un par un pour éviter d’être en infériorité numérique. Pendant qu’ils parlaient, une horloge au mur annonçait une heure de plus en plus tardive, cela allait peut être avancé la fin de la discussion des différents leaders saiyans.

En ligne
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37170
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] ClockJeu 11 Juil 2019 - 23:27
Le récit de Sharotto était couvert d'un voile de mystères et même après ce qu'il venait de révéler les interrogations étaient nombreuses. Motta ne doutait pas de celui qu'il avait entraîné, cependant cette curieuse absence, ajoutée à cette histoire aussi intrigante que mystérieuse poussait à la réflexion. Il ne semblait pas être au courant des attaques de Mark II et Brolya, qui étaient intervenus juste avant. Du moins il n'en avait pas parlé. Ce qui voulait dire qu'il était arrivé à peu près en même temps que les cyborgs. Ce qui faisait de lui un héros qui tombait vraiment à pic pour la bataille. Croisant toujours les bras, Motta reprit la parole en s'adressant au roi.

"Donc tu est arrivé en même temps que les cyborgs ? Comment s'est passé ton « réveil » ? Tu as repris connaissance sur Vegeta en plein milieu de l'attaque ?"

Sharotto n'en avait pas parlé, il avait simplement dit être là au bon moment. Il était important de mettre tout ça au clair car on ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer. D'autant que dans cette histoire il était question d'entité capable de contrôler l'esprit d'autrui... Il y avait de quoi être parano ou au moins suspicieux sur la situation. Le contraire démontrerait une insouciance assez inquiétante pour un dirigeant. L'ancien colonel, lui, restait sur ses gardes, et si d'apparence son ami semblait le même peut-être que son esprit était embrumé par quelque chose, autre que cette curieuse amnésie. Peut-être serait-ce plus judicieux pour lui de prendre un peu de recul avec la situation et de se contenter d'observer de loin les événements. Il avait sans doute déjà fait des tests depuis son retour et sans doute que les médecins l'avaient déclarés aptes au commandement mais son cas interpellait et il fallait peut-être voir comment les choses évolueraient avec le temps. Par chance un autre dirigeant était au pouvoir en la personne de Pythar, ce dernier pouvait très bien prendre le relais, il semblait avoir déjà beaucoup œuvré, et s'il s’inquiétait peu pour Sharotto, il semblait bien décidé à mener les prochaines opérations. Il était un roi déterminé et actif.

Par ailleurs, le général avait émit ses doutes concernant la situation mais les deux autres ne semblaient pas l'avoir compris. Motta, comme tout le peuple saiyan ne possédaient en théorie que peu d'informations sur les Black Feathers, principaux suspects de la dernière attaque, et pour mener à bien une offensive il fallait connaître son ennemi, sa façon de faire. Ce qu'ils savaient pour le moment c'était que ces hommes en noir possédaient la Terre, et qu'une partie de leur armée avait été capable de faire de gros dégâts sur Vegeta. De quoi être davantage vigilant, d'autant que l'armée saiyanne avait été fortement mise à contribution ces derniers temps.

"Si vous avez des informations sur ces ennemis, je serais curieux de les connaître. Ils semblent en tout cas être en possession d'une force de frappe impressionnante, alors gardons la tête froide pour ne pas faire de faux-pas. Ce n'est pas tout de vouloir prendre sa revanche, il faut aussi savoir comment la prendre. Une attaque à l'encontre de notre peuple ne doit pas rester impunie, mais pour que les criminels aient leurs comptes il faut agir avec intelligence plutôt qu'avec précipitation."

Là était surtout le point avancé par Motta, et s'ils agissaient sans un bon plan ils risquaient d'être confrontés à une cruelle désillusion. Pire encore, de rester dans l'image du peuple saiyan sanguinaire au yeux du reste de l'univers, ce qui était contraire à la nouvelle politique menée par les dyarques. Par le passé, malgré la peine et la colère, Motta avait déjà usé de stratagèmes pour essayer de faire flancher leur pire ennemi : Majin Vegeta. C'était de cette manière que le général entendait mener une guerre. D'un autre côté il y avait aussi l'attaque précédent celle des cyborgs, les individus pouvaient très bien appartenir à un autre groupe ennemi. Motta avait lancé une enquête à la fin de cette attaque pour en savoir plus mais avec la seconde attaque il avait été trop occupé pour s'en charger lui-même.

Les deux rois annoncèrent qu'ils préparaient les troupes pour aller prendre d'assaut la Terre, Motta acquiesça silencieusement. Ils étaient les plus hauts dirigeants de la planète, c'était à eux de prendre ce genre de décision. La guerre était en marche. Cependant les ennemis semblaient se multipliés, Pythar évoqua Freezer, ennemi historique du peuple, il était tout autant que les autres une menace à éradiquer. Mais un autre individu semblait semer le trouble, un certain Palpatine. En effet, un message avait été envoyé par ce mystérieux personnage et il semblait vouloir faire pression sur les saiyans. Puisqu'on demandait son avis, Motta reprit la parole en se frottant le bouc.

"Je ne crois pas qu'il faille céder aux exigences d'un inconnu. Pour lui aussi nous devrions enquêter pour en savoir plus à son sujet... J'ai comme l'impression que la liste de nos ennemis ne cesse de s'allonger, il va falloir agir avec beaucoup de prudences et trouver des alliés solides et compétents. Il serait bon de rafraîchir nos relations avec les Ganshous, j'irai les voir prochainement."

L'Alliance Ganshou était un allié historique du peuple saiyan et Motta en avait souvent été le contact le plus proche, notamment grâce à sa complicité avec Fugma. Mais cela faisait quelques temps qu'ils ne s'étaient pas vus. Si leurs ennemis étaient aussi nombreux et aussi puissants, toute aide serait la bienvenue. Le peuple saiyan était fort mais malgré ça il avait déjà faillit disparaître complètement à cause d'un être plus perfide que lui. Il ne fallait pas que ça se reproduise, et agir habilement était désormais une nécessité, même pour les plus grands guerriers de l'univers.


Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le der des ders [PV Motta / Sharotto]   Le der des ders [PV Motta / Sharotto] Clock
 
Le der des ders [PV Motta / Sharotto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-