Partagez
 

 Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zenko
Zenko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2018
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Distant
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Ice Shard/Ultima/Étoile mourante
Techniques 3/combat : Aqua-Lame/Black Hole
Techniques 1/combat : Big Bang

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockDim 6 Jan 2019 - 19:16
*Ne penses-tu pas qu'il fait déjà assez frais sans que tu aies besoin de prendre cet étrange truc.*

La voix étrangement rauque résonna dans la tête du terrien alors qu'il marchait dans la rue, profitant d'un moment de répit sur sa planète originelle. Leur voyage à travers l'univers avait duré un moment, mais il en avait valu la peine, permettant aux deux êtres liés par le destin de contempler un monde vaste et unique. Cependant, se poser un peu pour souffler, surtout sur Terre, faisait plaisir à Zenko, qui appréciait cette journée fraîche et ensoleillé en dégustant un glace. Mais l'Être Cosmique, lui, ne semblait pas appréhender la situation de la même façon, au désespoir du jeune homme.

-Oh, je ne peux pas profiter de cette bonne glace à la vanille? Tu pourrais goûter, tu comprendrais que c'est très bon. Et puis, tu oublies qu'on vient de rentrer sur Terre, chez moi. J'ai droit de me laisser un peu aller, non?

Même s'il semblait parler dans la vide comme un schizophrène pour absolument tous les passant qui le regardaient, la créature à l'intérieur de lui l'entendait et le comprenait très bien malgré l'agitation environnante. Malgré tout, il ne s'empêcha pas de laisser échapper un râle profond, ressemblant d'avantage au grognement d'un dragon qu'à un soupir. N'étant pas né sur une planète et n'ayant pas vraiment connu les petites joies de la vie, il ne comprenait pas le besoin futile de se contenter de petites choses, comme ce cornet froid et blanc au goût sucré.

*Je n'ai pas besoin de goûter, je suis connecté à toi, nous avons les même sens. Par contre, ce n'est peut-être pas une bonne idée de revenir sur cette planète, surtout en cette période. Te souviens-tu?*

Laissant échapper un petit grognement, le blondinet acquiesça, se souvenant de ce qu'ils avaient vu depuis l'espace en parcourant l'univers. Un être puissant, accompagné de ses alliés et sbires, prenant le contrôle de la Terre au détriment de leurs protecteurs. Ceux-ci avaient été défaits par les envahisseurs, qui les avait surclassé en nombre et en puissance. Une défaite totale et monumentale, qui avait fait passer la planète bleue aux mains d'êtres maléfiques. Cependant, certains humains se contentaient d'ignorer la chose, comme si ce changement de "dirigeant" n'avait eu aucune importance. Mais d'autres, eux, faisaient des révoltes, réclament que leur terre natale soit gouvernée par un roi juste et brave. Une illusion, rien de plus. Chaque roi n'aurait pas réussi à tenir les habitants en cage d'une main de maître, ce qui voulait dire que l'actuel possesseur de la planète devait être fort, très fort. Des efforts inutiles, rien de plus selon le dragon de l'espace. Mais bon, les gens dans cette rue ne semblaient pas s'en soucier outre mesure, continuant de dépenser leur argent et de se promener avec leurs chiens comme si tout était normal. Du moins, normal dans ce monde peuplé de créature étrange contrôlant l'énergie de leur corps et environnant.

*D'ailleurs, regarde à droite, à la prochaine intersection, tu vas voir à quoi ressemble la "résistance" des terriens.*

Suivant les indications de son compagnon de vie, le garçon aux yeux bleus dirigea son regard vers la foule, devant la tour de télévision principale de Satan-City. Ceux-ci, brandissant pancarte et hurlant comme jamais, semblaient faire une révolte afin d'entrer et de répandre la vérité à travers les écrans de chacun. Une bonne méthode, très utile pour toucher beaucoup de gens et répandre leur opinion partout d'une manière rapide. Cependant, si les forces du nouveau dirigeant intervenaient, ce qui pourrait être probable, leur plan allait tomber à l'eau. Laissant échapper un bruit d'agacement, Zenko passa son chemin, continuant de manger son cornet, qui était presque fini.

-Je sais, je sais! Je ne me mêlerai pas de ça. De toute façon, je ne crois reconnaître personne dans cette bande. D'ailleurs, il faudra qu'on en parle de ça...de mes souvenirs.

Un long silence s'écoula dans la tête du terrien, qui ne reçut aucune réponse de l'être en lui sur ce sujet sensible. Après tout, depuis qu'ils étaient partis voyager, il y a de cela très longtemps, tous deux n'avaient abordés la question que peu de fois. Lorsqu'il avait failli se noyer, dans sa vie humaine, l'humain avait été sauvé par la bête. Mais chose étrange, il n'en avait plus aucun souvenir à partir du moment où il avait vu une lumière bleue s'approcher de lui. L'instant suivant, il était sur la plage, en contrebas de la falaise, sa mémoire s'étant évanoui partiellement, ne lui laissant que son nom. Pourquoi? Pourquoi avoir perdu tout son passé? Il était conscient que le fait qu'il soit en vie était déjà exceptionnel, mais il avait dû perdre ses moments précieux et le visage de ses connaissances en échange. Il le supportait bien au début, appréciant la vision de tous ces nouveaux paysages et de ces nouvelles cultures, mais plus le temps de leur voyage s'écoulait, plus les interrogations se multipliaient dans sa tête. Tout en continuant sa route sans but précis, le blondinet réfléchissait sur sa vie antérieure. Du moins, jusqu'à l'explosion. Violente, suivie des hurlements de la foule. Où? Même s'il ne le voyait pas directement, le jeune homme se doutait bien que celle-ci avait eu lieu devant la tour de télévision, là où la révolte tranquille avait commencée quelques minutes plus tôt. Que se passait-il?

*Rappelle toi, n'intervient pas. Se faire des ennemis n'est pas recommandé pour notre voyage.*

-Ferme là! Je vais juste aller jeter un coup d’œil, t'inquiète!

Se retournant d'un coup sec, le garçon aux yeux saphirs commença à courir, laissant tomber son cornet au sol. Il serait arrivé en quelques minutes à peine, puisqu'il était en pleine forme et que son énergie était quasiment sans limites. Mais que se passait-il là-bas? Des combats ou une simple extermination du peuple?
Uub
Uub
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/12/2018
Nombre de messages : 12

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockDim 6 Jan 2019 - 22:01
Satan-City, la ville éponyme du champion Mr.Satan. Un héros charismatique, puissant et généreux qui aurait sauver la Terre plus d'une fois en éliminant des ennemis redoutable comme Cell ou Buu qui à eux seuls pouvait décimer l'armée d'un pays tout entière d'un simplement mouvement de bras et décimé une population d'un simple claquement de doigts. C'était la croyance populaire car, Uub savait lui que c'était faux. S'étant entraîné 10 ans avec Goku, il savait que ces histoires étaient fausses et que son senseï et son entourage étaient ceux qui avait débarrassés la Terre de toutes ses menaces. Mais savoir tout ça n'avait aucune utilité pour Uub puisqu'en changeant de dimension, dans des circonstances qu'il ignore toujours, tout semblait avoir changé. Tout ressemblait à la ville Satan-City qu'il connaissait mais tout est aussi différent. Une bijouterie sur une voisine, une enseigne d'épicerie différentes, des passages piétons inexistant, tout était pareil sans l'être. Uub sentait qu'il pouvait très bien se repérer comme il pouvait se perdre à tout moment. Cette pensée angoissait un peu le jeune terrien qui s'était donc, pour éviter de se perdre, décide de s'installer sur le toit d'un building. La réincarnation de Buu s'amusait depuis son poste d'observation de noter les différences entre sa Satan-City et celle de cette dimension, profitant en même temps de la bonne météo avec son Satan-Burger et un grand verre de soda.
Dans le menu qu'il avait commandé, un petit livret y était inclus il était tiré d'une collection de petit livrets qui racontait les histoires et les exploits de Mr.Satan. Uub était tombé sur un livret qui racontait comme le grand champion avait triomphé sur Buu. Le terrien, lui, connaissait l'histoire par cœur et savait que c'était faux.

*Buu..*

Comment un si petit être pouvait être aussi puissant ? Comment un si petit être pouvait emmagasiné autant de haine ? Comment il avait pu se réincarné dans notre protagonistes ? Son regard se posa sur la paume de sa main. Qu'avait-il hérité de lui ? Pourrait-il atteindre la puissance qu'il avait ? Pouvait-il des capacités que l'être rosé avait ? Non, sinon il l'aurait découvert depuis longtemps. Depuis les 10 dernières années, la vie de Uub avait bien basculé, mais il s'y était fait rapidement, ça ne le dérangeait plus.
Après avoir fini son Satan-Burger, il dirigea son regard sur l'écran géant qui diffusait des informations sur l'actualité de la ville. Comme souvent, l'image d'une foule de citoyens en colère était diffusé sur la tour de télévision. Le gouvernement actuel... Si Uub avait bien compris ils avaient pris le pouvoir par la force, en écrasant ses opposants de manière magistrale. Le terrien, même si il était contre ce pouvoir tyrannique n'allait pas se risquer à les défier, il savait que tout seul il ne pouvait rien faire. Mais les révoltes ponctuels en ville lui permettait de se confronter au forces de l'ordres pour limiter les dégâts, car ceux-ci martyrisait les manifestant. Certes, ça ne servait pas à grand chose à part lui attirer des ennuis mais c'est par les petits gestes qu'on crée des grandes révolutions.
Soudain un BOUM résonna dans les alentours, troublant le calme de l'endroit. Les gens s'agitèrent dans tout les sens, essayant de se mettre en sécurité. Il faut dire aussi que les forces de l'ordre, qui étaient en fait des démons, n'inspirait pas confiance du tout. Le terrien au mohawk se laissa tomber du building en apercevant la foule à l'origine de la détonation, volant jusqu'à celle-ci. Il s'interposa rapidement entre la foule et les démons, adoptant une position de combat.

"Partez-tous ! Je les retiens !" dit-il en s'adressant aux révolutionnaires, il déposa ensuite son regard sur les "policiers". "C'est vous et moi maintenant les..."

En un coup d’œil rapide, Uub remarqua qu'ils étaient deux, non... trois fois plus que d'habitude ! Il allait se faire massacrer et il le savait.

*Bon si seulement quelqu'un pouvait venir m'aider, la maintenant ce serait pas de refus..* pensa t-il, une goutte de sueur froide perlant sur son front.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 265
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockLun 7 Jan 2019 - 22:45
Scalio était dans cette ville, "Satan-City", même si il avait bien compris POURQUOI la ville s’appelait comme ça ( c'est à dire en hommage au "héro" de la Terre,Hercule SATAN ), il ne pouvait pas s'empêcher de se demander si c'était vraaaiiment une bonne idée d'appeler la ville de cette façon,avec la connotation Démoniaque. Et puis finalement,après une journée laborieuse à traîner dans les rues de Satan-City, sous la chaleur du soleil,les cris des fanboys / fangirls qui se souviennent de lui comme étant le gagnant du 26ème Budokai Tenkaichi, mais surtout après une chasse vaine pour un travail.... Scalio se disait que ce nom n'était peut-être pas si inapproprié. 

"Nan,sérieusement, à quel point est-ce que ça peut être DUR DE TROUVER UN TAFF PUTAIN?!" pensait Scalio.
 
 Scalio sort son porte-monnaie,un seul billet apparaît, un billet qui le fait sentir misérable, qui représente son échec, celui d'épargner son argent... ou simplement le fait qu'il dépensait trop... il regarde ce billet de la pauvreté et soupire :

-"1000 Zenies ..... Oh, comme le saiyan est tombé bien bas.."
 
Illustration:
 
-"1000 Zenies seulement pour les courses... oye oye oye ça va pas faire long feu ça... pourquoi est-ce que je DOIS manger autant ?! "
reprenait-il en soupirant.

  Scalio se traîne dans la rue, pensant à tout ce qu'il peut essayer de faire avec 1000 zenies. Il arrête parce qu'il fait pas attention où il marche du coup, il était à deux dois de percuter un humain, sauf que si lui il percute des gens, c'est comme si eux se prenaient un camion dans la gueule. Scalio ne pouvait s'empêcher de se dire à quel point cette ville était vivante, il y a des gens partout, tous occupés à parler à une tablette, promener des drôles de créatures, manger de la nourriture sur les stands... Ah non, il faut pas qu'il pense à la bouffe et aux gens, LE TRAVAIL, oui c'est ça..

 Soudain apparaît sur un des écran géants, une news sur les dernières manifestations anti-gouvernement . Scalio se trouve un banc sur lequel s'asseoir, mais il ne peut s'empêcher de penser que la situation sur Terre est bien marrante, mais dans sa situation actuelle, le mécontentement contre le gouvernement actuel ne l'atteignait pas, il n'en avait simplement rien à carrer. La seule chose qu'il veut voir sur cet écran, c'est soit des annonces de recrutement pour quelconque job sur Satan City, soit un de ces clips musicaux que les terriens font, que Scalio aime beaucoup. Scalio sort donc cet appareil terrien qu'ils appellent " Aime-Pé-Trois ", un drôle d'appareil ayant pour une unique fonction de faire jouer la musique que le propriétaire a téléchargé. Il enfile ses écouteurs, et se laisse emporter par la musique ..

Illustration / Musique:
 
  Soudain, une énorme explosion retentit au centre de Satan City,  réveillant Scalio, qui au bout du compte a fait une grosse sieste au lieu de se trouver un travail, qui enlève ses écouteurs pour écouter ce qu'il se passe. En fait, il ressent plusieurs Ki au loin... des Ki malveillants ... et un Ki opposé des leurs! Qu'est-ce qu'il fait ce terrien?! Il est fou de venir tout seul faire face à tout ces enfoirés!! Scalio se lève, range ses affaires dans ses poches, et pose son index et son majeur sur son front... LA!! Et sous les yeux ébahit des passants qui étaient à côté de lui, Scalio se téléporte en direction de ce Ki "allié"!

Scalio pop sur la scène, surprenant le propriétaire du Ki allié et les... policiers? C'est eux les Ki malveillants? Bordel, y aurai pas de rébellion de telle envergure sur Sadal, qu'est-ce que les forces de l'ordre terriennes  foutent?!  
En voyant tant de non-sens, Scalio pose une question à la fois rhétorique, et débile :

-"Euuh, vous êtes des flics nan ? "
Illustration:
 
Un gros silence se fit sentir. Le mystérieux allié de Scalio ne pouvait s'empêcher de s'écraser la main contre son visage... Il doit sûrement se dire que c'est pas le moment de jouer au cons. 

Et il a sûrement raison.



Donc Scalio -silencieusement- se met en position de combat, bien qu'il ai envie de se cacher après avoir dit un truc pareil...
Nabe
Nabe
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 36

Techniques
Techniques illimitées : Barrière de Ki // Kamehameha // Kiai
Techniques 3/combat : Shunkan Idô // Kamehameha x10
Techniques 1/combat : Ryû Ken

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockMar 8 Jan 2019 - 14:21
Suite à mon combat contre cette criminelle, il y a déjà quelques mois de cela, je m'étais retrouvé dans une position plus que délicate. J'avais de sérieuses brûlures aux jambes et tous mes membres s'étaient retrouvés endoloris par la bataille, si bien qu'alors que celle que je devais absolument arrêter fuyait, moi, je gisais sur le sol, incapable de bouger, attendant patiemment que la mort vienne m'emporter. 

Heureusement, ce jour-là, j'avais eu de la chance. En effet, une drôle de personne qui passait par là avait pu me retrouver et m'avait emmené à l'hôpital. Une fois là-bas, je fus pris en charge par des hommes et des femmes qui portaient des blouses blanches et je dus subir plusieurs traitements pour guérir totalement mes blessures, suivis d'un bon moment de revalidation pour réapprendre à me mouvoir correctement. 

En ce jour, j'étais remis sur pied, totalement guéri, et je pus quitter l'hôpital. Cette personne, dont je ne connaissais toujours pas le nom et dont j'avais un vague souvenir vu mon état, avait réglé les frais et par conséquent, je n'avais plus rien à faire. Alors, je sortis du grand bâtiment, bien décidé à m'isoler quelques temps pour m'entraîner sérieusement.

Je m'envolai pour quitter la ville. Je repensais encore à ce combat face à cette femme. Ses techniques, sa force, son ki imperceptible, ses expressions du visages montrant qu'elle était totalement tarée, la douleur que j'avais ressentie mais aussi l'affront que j'avais subi d'avoir été vaincu de la sorte pour ma première réelle mission en solo, j'espérais tellement mieux. Qu'auraient dit les autres en me voyant? Par ailleurs, cette folle à lier errait sans doute sur cette planète, libre de commettre tous ses horribles forfaits.

C'est alors que quelque chose me sortit de mes pensées. Il y avait de l'agitation à l'ouest de ma position et en tant que membre éminent des Pride Troopers, je me devais d'aller voir et régler le conflit s'il y en avait un. J'étais décidé à régler cette affaire avant de me remettre à la recherche de celle qui m'avait tant blessé, physiquement comme mentalement.

Après quelques courtes minutes à voler vers l'ouest, une explosion retentit et je me hâtai davantage pour arriver sur les lieux. Des innocents étaient peut-être en danger. Je pus ressentir alors plusieurs ki. Une dizaine d'entre eux étaient teintés d'une certaine noirceur tandis que je pus en ressentir deux...Non, trois, assez purs. 

J'arrivai enfin sur les lieux où régnait un véritable chaos. Des gens couraient dans tous les sens en se bousculant, tous l'air terrorisés. Je vis alors une dizaine de personnes qui ne ressemblaient en rien aux personnes peuplant cette planète, face à trois autres qui semblaient les combattre. Je m'approchai du petit groupe de personnes pour faire face à ces atrocités. 

"Que se passe-t-il ici?" demandai-je.

Ce qui semblait être des démons nous firent face, leurs grands yeux rouges se posant sur nous. Ils avaient le teint pâle et possédaient de longues griffes aiguisées. Il faudrait faire attention à ça. Je me mis en position de combat, prêt à en découdre avec ces abominations. 

La petite dizaine de démons restait parfaitement en ligne. L'un d'eux chargea un kikoha et l'envoya dans notre direction. Je pouvais voir qu'il n'avait pas mis une grosse puissance dans ce coup alors je m'avançai et le déviai dans les airs d'un seul coup de pied. Cette faible attaque avait sans doute été lancée pour nous jauger. Les démons, sans rompre leur ligne parfaite, s'avançaient au même rythme dans notre direction. Le combat était imminent et je me tins prêt auprès des trois autres personnes.
Zenko
Zenko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2018
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Distant
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Ice Shard/Ultima/Étoile mourante
Techniques 3/combat : Aqua-Lame/Black Hole
Techniques 1/combat : Big Bang

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockMar 8 Jan 2019 - 19:34
Après le bruit assourdissant d'une explosion vint les hurlements de la foule qui tentait de révolutionnée de façon "pacifique". Tous les gens présents à l'assemblée tentaient, semble-t-il, de fuir le lieu où devrait se dérouler une altercation entre les forces de l'ordre actuel et les civils. Tout en continuant de courir vers la tour de télévision, là où on pouvait voir la fumée s'élever, Zenko étendit sa conscience, son mana pour être plus précis, sur les lieux. Ils étaient, d'après ce qu'il ressentait en sondant la zone, une dizaine d'êtres maléfiques. Parmi eux, ou plutôt face à eux se tenait une force. Cette aura, se déployant avec une bonne pression, ne semblait pas de la même origine. Un terrien? Certains humains avaient acquis le contrôle du Ki et le maîtrisaient avec une grande précision. Tout en continuant d'avancer, le blondinet dû s'immiscer dans la foule de plus en plus grande qui fuyait en direction opposé. Laissant échapper un râle dans l'esprit du jeune homme, l'Être Cosmique décida d'intervenir.

*Si tu ne veux qu'observer la situation, tu peux t'envoler sur le toit. Je t'ai appris à le faire, ça ne devrait pas être si difficile.*

Acquiesçant silencieusement à la remarque de son allié intérieur, le jeune homme s'accroupit, inspirant profondément. Déployant la force dans ses jambes, qu'il avait endurci au fil de ses nombreuses aventures hors de la Terre, et laissant échapper de son mana, il se propulsa avec une force inouïe dans les airs, comme une fusée. Une fois son pic de vitesse et de hauteur maximale atteint, il laissa échapper doucement son énergie autour de lui, afin de se mouvoir à sa guise dans l'air. Maintenant qu'il lévitait au dessus de la foule, il grimpa sur le building le plus proche et laissa redescendre son énergie.

*Tu ne voles pas jusqu'à eux?*

-Non, sûrement pas! Tu ne veux pas que nous intervenions, inutile d'attirer leur attention en déployant mon énergie face à eux. Je peux sauter de toit en toit pour aller observer.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le garçon aux yeux de saphirs commença à prendre de l'élan, sautant d'un bâtiment à l'autre en déployant le moins d'énergie possible, planant au lieu de voler, si c'était nécessaire. En à peine une minute, il arriva sur le toit le plus près de la scène de combats, dissimulant du mieux qu'il le pouvait son énergie. Cependant, au lieu d'être une bataille à dix contre un, deux autres personnes s'étaient jointes à la bagarre. D'après leur aura exceptionnel, ils n'étaient pas humains. Durant son voyage, Zenko avait déjà entendu parler de cette race de fier guerrier. Cheveux hérissés foncés, une aura sauvage, une lueur de défi dans leur comportement, il s'agissait des Saiyans, des guerriers nés. Trois combattants dont l'aura semblait dirigée contre les envahisseurs, intéressant. Allaient-ils se débrouiller? L'un d'eux, celui avec la tenue rouge et noir, semblait l'avoir remarqué. Espérait-il un coup de main?

*N'oublie pas: aucun conflit, nous sommes là pour...*

Soudain, un coup de vent se fit entendre derrière le demi-terrien, qui se retourna d'un mouvement rapide. L'une des créatures, qui semblait arriver plus tard que les autres, se posa derrière lui, l'observant de ses grands yeux rouges et avides de sang. Ses griffes, aussi longues que des couteaux, étaient secoués par des spasmes, comme s'il était incapable de se contenir. Cette chose allait bondir, et rapidement. D'un mouvement fluide, le blondinet fit apparaître son épée dans sa main droite. Une lame bleutée, ressemblant d'avantage à une vague d'eau figée dans le ciel qu'à une arme à part entière. Il était prêt à se défendre...mais qui allait réagir le premier? L'envahisseur ou le spectateur?

-On dirait que je vais au moins devoir défendre ma vie, désolé.
Uub
Uub
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/12/2018
Nombre de messages : 12

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockJeu 10 Jan 2019 - 22:08
Uub ne savait qui était son ange gardien mais il espérait vraiment faire sa connaissance, alors qu'il était sur de se faire battre à plate couture en quelques secondes, deux alliés avaient fait leurs apparitions !  En voyant la personne qu'il avait reconnu comme étant le 26ème champion du Budokai Tenkaichi, Uub un sourire en coin. La victoire était un peu plus assurée pour lui avec le fameux "successeur de Mr.Satan"... Enfin s'il n'était pas une arnaque comme lui.

"Content de voir que la cavalerie est ar..."

"Euuh, vous êtes des flics nan ?"

Le terrien resta sans voix. Cette question témoignait d'une naïveté infini ou d'une stupidité profonde. Quoi qu'il en soit, Uub pria son ange gardien, espérant qu'il soit plus doué avec ses muscles qu'avec sa langue. Le champion se mit en position de combat, semblant lui aussi vouloir en découdre. Elle est loin l'époque ou Uub s'entraînait avec Goku, depuis tout ce temps la réincarnation de Buu n'avait pas livré de combat avec autant de difficultés. Depuis qu'il était ici, il n'avait que livré que des combats gagnés d'avance, rien qui n'avait pu satisfaire sa soif de combat qu'il avait acquis en s'entraînant avec un saiyan. L'excitation avait pris naissance dans son estomac, l'adrénaline était en train de le revigorer, lui qui s'ennuyait il y a encore quelques minutes. Son regard était poser sur les démons qui semblaient immobiles. Ces monstres lui faisaient froid dans le dos, leurs apparences aucune chaleur ni aucun sentiment si ce n'est que le désespoir. Leurs griffes acérés, leurs grands yeux rouges, leurs langues fourchue qui passaient de temps à autre sur leurs visages, tout ça dégoûtait le terrien.

"Que se passe-t-il ici?"

Uub posa son regard sur le dernier arrivé avant que celui se figea sous la stupeur. Goku ! Goku ? Nan, impossible. Avait-il changé de dimension comme lui ? Non, ce n'était pas lui. Ubb se ressaisi, il voyait bien que malgré son faciès presque semblable au héros légendaire de la Terre, ce n'était pas lui. Sa tenue était noire et rouge alors que celle de son senseï était orange et bleu et sa chevelure était blanche avec quelques teintes argenté, à part si c'était une nouvelle transformation ou une nouvelle teinture, Uub n'avait jamais vu cette couleur sur la chevelure du saiyan. Il se marmonna quelques sermons, se reprochant d'avoir perdu si vite son sang-froid alors qu'il allait engager un combat imminent. Il se racla la gorge, visiblement mal à l'aise, laissant le champion du 26ème Budokaï Tenkaichi lui répondre. Alors que celui-ci devait sûrement lui répondre, un kikoha de la part des démons fût envoyé vers le groupe des trois guerriers. Le sosie de Son Goku le dévia assez facilement d'un coup de pied banal en directions des airs. Uub qui n'attendait que le top départ s'élança vers les démons en hurlant un cri de rage. Il espérait vraiment que les deux personnages le suivaient car sinon le terrien allait se faire tailler en pièces. Il concentra son ki qu'il relâcha en un instant dans un cri, créant lançant un kiaï qui éparpilla les démons, désordonnant toute tentative de formation. Il s'envola vers un démon les deux poings en avant, le percutant en plein abdomen. La créature cracha un jet de sang mauve sur le visage du terrien, mais Uub resta concentré, l'emmenant toujours plus haut. Après avoir dépassé les plus grands buildings et en étant sur de ne causer aucun dommage collatéraux, la réincarnation de Buu s'arrêta et rejoignit ses mains au niveau de son bassin.

"Kaméhamé....HAAA !!"

L'attaque du terrien le frappa de plein fouet, illuminant les alentours au passage. Uub venait d'en éliminer un de façon spectaculaire, il espérait que cette démonstration de force dissuaderait quelques "policiers" et saura mettre en confiance ce qui semblait être ses alliés. Alors qu'il s'apprêtait a descendre pour aider ses alliés, Uub perçut deux ki sur un building pas très loin. Un démon était face à ce qui semblait être un adolescent ou un jeune adulte avec une arme spéciale. Uub ne savait pas de quoi il était capable mais si c'était un civil il ne pouvait pas le laisser ici face à ce monstre. Notre protagoniste s'interposa donc entre les deux personnages, faisant face au démon. Sans tourner son regard vers l'épéiste, Uub annonça.

"Je m'en occupe, fuis !"

Il adopta une pose de combat, s'apprêtant à engager le combat. Le démon dans un cri monstrueux se jeta vers Uub, s'entourant d'une aura sombre et mauvaise. Il semblait que ce démon la était plus puissant et plus rapide que les autres puisque Uub se fit toucher au niveau de l'épaule gauche, son gi se déchira en laissant apparaître les premières gouttes de sang perlé le long de son bras. Déséquilibré par l'attaque, le terrien se retrouva au sol, la main droite plaqué sur son épaule blessé.

*Argh... Quel con...*


Le monstre ne s'arrêta pas la et dans un ricannement malsain, il bondit sur la réincarnation de Buu toutes griffes en l'air. Uub allait-il survivre à cette attaque ?
 
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 265
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockSam 12 Jan 2019 - 0:12
Après une introduction complètement foirée, Scalio- bien que très embarrassé - était soulagé de savoir que personne d'autre à part ce mystérieux terrien et ces..euuh..policiers ? n'avait entendu ce qu'il a dit.

-"Que se passe-t-il ici?"
Voici ce que Scalio entendit au moment même où il pensait ça. Il se retourne pour voir un ..un... mec en combi latex ? 
Illustration:
 
 L'homme en question se pose au sol, Scalio se demande depuis quand le latex était à la mode chez les terriens, pourquoi est-ce que cet homme extraordinaire  c'était dit que ce serait une bonne idée de se ramener au beau milieu d'un champ de bataille en devenir en tenue moule-bite... Bon certes le monsieur est bien bâti, mais il n'y a pas beaucoup de dames à qui montrer son gros paquet non plus. Mais ça se trouve c'est hyper résistant, ça se trouve il est vachement balèze, Scalio n'allait pas plus juger que ça, Scalio s'apprêtait à répondre à l'extraordinaire au moment où un kikoha a été tiré en notre direction . L'extraordinaire, avec un coup de pied, dévia l'attaque avec aisance, tandis que le terrien fonça sur le groupe de policiers, tel un taureau qui aurait vu rouge !!



 Scalio s'élança au combat à son tour, juste derrière le terrien qui, avec une attaque, éparpille les lignes ennemis! Génial! Scalio commençait à attaquer un des policiers à la droite du terrien, ils s'échangent des coups mais Scalio prend rapidement le dessus avec une combinaison de coups commençant par un énorme kick dans les côtes du policier, suivi d'un coup de poing! Il saute pour enfoncer son genou droit dans le menton de son adversaire, à peine posé il décrocha un autre kick sur le torse et fini le combo avec une balayette.
Aussitôt qu'il mit cet adversaire à terre, Scalio se prend deux kikohas dans le dos, son marcel se désintégrant quelque peu et laissant paraître une grosse marque rouge qui commence à légèrement saigner! Scalio ne se sent pas forcément bien après cette attaque venue de derrière, mais il se met en garde contre le coup de poing du policier numéro deux! Le policier aux yeux rouges continue de marteler Scalio de coup de poings , chacun de ces coups à un poids qui ne peut pas correspondre à des coups donnés par un humain! Est-ce que ces "policiers" ne sont pas humains? 

-"Mais vous êtes QUI bordel!!"

Hurlant ces mots , Scalio bloque un des coups de poings de ce "policier", il lui tord le poignet pour ensuite le plaquer violemment  au sol! Le policier avec son visage face au sol, Scalio bloque le bras gauche de son adversaire avec son bras gauche, il se baisse un peu et applique deux doigts sur l'arrière du crâne de son adversaire! 

Illustration 1:
 
Illustration 2:
 
ONE-INCH PUNCH!!

 Son adversaire a la tête enfoncé dans le sol, avec un supplément de sang venant s'accumuler en-dessous. Si son adversaire était en vie après ça, il s'étoufferait très certainement avec son propre sang.
Un adversaire K.O, le terrien aussi en a fini avec un. Il en reste 8!
 Cependant ces créatures en fasse de nous n'ont pas l'air découragés pour autant.
L'adversaire précédent de Scalio se relève enfin, il s'est passé moins de deux minutes depuis que son copain est K.O, cette chose sait maintenant que Scalio est redoutable de près, alors elle prend de la distance et tire plusieurs kikohas avant de finir sur un énorme beam attack!
Scalio esquive les kikohas et le beam attack mais il y a des civils dans l'immeuble derrière! Scalio utilise sa téléportation et s'interpose entre les civils et le beam attack! Heureusement pour lui, l'attaque n'est pas si puissante qu'elle en avait l'air, mais cette attaque est toujours efficace contre un adversaire sans protection adéquate comme Scalio! Scalio urge les passants de s'en aller , certains d'entre eux reconnaissent le Champion du 26ème Budokaï Tenkaichi et l'encouragent à gorge déployée:

-"ALLEZ SCALIO!!

-ON CROIT EN VOUS!! DÉTRUISEZ CES ENFOIRÉS!! "

 Des cris du genres se faisaient retentir dans la rue, déconcentrant quelque peu Scalio, qui n'aime pas le fait que des humains soient si près de la bataille! Scalio utilise encore la téléportation, cette fois derrière son adversaire précédent, et avant que ce-dernier n'ait le temps de réagir, il se fait prendre de vitesse par Scalio et sa technique du Rôga Fû Fû Ken, une technique consistant à frapper plusieurs points vitaux de l'adversaire de manière rapide et précis tout en mettant de la force dans chacun des coups, Scalio fini l'enchaînement par une double attaque de paumes de la main qui envoient la créature voler et dégommer un autre ennemi qui était en train de se battre contre Mr. Extraordinaire! 

-"HA ! Une pierre DEUX COUPS! "

Hurlait Scalio, au même moment, le terrien s'envole quelque part, hors de leurs vue!

"Mais il va où lui?! Y en a encore ici putain!!"

 Gueulait Scalio , qui se prit un coup de pied en pleine poire par un "policier" qui profitait de l'opportunité! Scalio est sonné, le démon enchaîne donc Scalio avec une série de coups et de griffures, envoyant Scalio à travers un ou deux murs! 

-"UN DE MOINS HAHAHAAH!!"

Riait la créature responsable de cet incident, mais c'était sans compter sur la résilience saiyan dont fait preuve Scalio, en se téléportant une fois de plus, cette fois juste en face de son adversaire qui riait... Deux doigts sont appliqués sur le torse eeeet....

ONE-INCH PUNCH!! L'adversaire est envoyé à travers plusieurs murs , dans un fracas pas possible...

-"Ha!"

 Scalio se moquait de son ennemi, mais clairement cette attitude qu'il a peut le mettre en danger. Scalio se retire deux minutes du combat pour évacuer les civils qui traînent trop près, il sait que son allié extraordinaire à l'air de bien gérer la situation lui-aussi....
Nabe
Nabe
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 36

Techniques
Techniques illimitées : Barrière de Ki // Kamehameha // Kiai
Techniques 3/combat : Shunkan Idô // Kamehameha x10
Techniques 1/combat : Ryû Ken

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockJeu 24 Jan 2019 - 0:33
Quelques-uns des "policiers", qui étaient en fait des créatures démoniaques, avaient déjà été mis hors d'état de nuire par mes nouveaux compagnons improvisés. 

"Je ne vais pas les laisser sauver ces innocents tous seuls!" me dis-je à moi-même, à haute voix.

Il devait rester un peu moins d'une dizaine de ces agents méphistophéliques. Leur nombre était trop important pour que je m'en prenne à eux sans réfléchir, surtout dans l'était actuel où ils se trouvaient tous les uns à côté des autres. Pendant que les autres s'occupaient d'éloigner les petites gens, je devais trouver un moyen d'en isoler un ou deux pour pouvoir m'en occuper aisément.

"J'ai trouvé!"

Je joignis mes mains et les portai à hauteur de mon côté droit. J'allais effectuer une attaque à base de ki de sorte à disperser le groupe et à en isoler le nombre que je souhaitais. 

"Ka...me...ha...me..."

Je fixai l'endroit exact où je voulais frapper. Il se situait au environs du milieu de leur groupe, aux pieds du quatrième démon en partant de la gauche. C'est alors que je vis que l'un de mes alliés était en difficulté. Je changeai de cible et visai alors le démon qui s'apprêtait à enfoncer ses griffes dans la chair du jeune garçon bronzé au dogi bleu.

"HAAA!"

La vague d'énergie bleuâtres s'échappa de mes mains et fonça droit vers la créature. Cette dernière fut coupée dans son élan et l'attaque la propulsa au travers d'un bâtiment qui se trouvait non loin, détruisant un pan du mur, à l'endroit même où il avait traversé. De mon côté, je m'élançai en direction du jeune homme.

"Tu vas bien?"

En m'approchant, je vis que ce n'était pas le cas. Il se tenait l'épaule gauche, de laquelle coulait du sang. Je le saisis par la taille pour l'aider à se relever.

"Ne traînons pas. Mon attaque n'a absolument rien fait à celui qui t'attaquait." dis-je à l'adresse du jeune homme. Je fis ensuite un signe de la tête en direction de la troisième personne et ensuite des démons. "Nous aurons besoin de faire équipe si nous voulons nous débarrasser de ces nuisibles." ajoutai-je.

La dizaine de démons que j'avais visé un peu plus tôt avec mon Kamehameha, avant de changer de cible pour sauver un allié, s'étaient enfin décidés à se mouvoir et avançaient lentement dans notre direction. Ils ne semblaient pas très forts individuellement mais s'ils nous attaquaient en groupe, ce serait beaucoup plus délicat. Je tournai à nouveau la tête vers le jeune terrien.

"Alors, est-ce que je peux compter sur toi pour faire équipe?" demandai-je en tendant la main pour qu'il me la serre en guise d'accord. 

Il n'y avait plus de temps à perdre si nous voulions sauver cette ville et ces gens innocents. D'ailleurs, d'où sortaient toutes ces créatures et au nom de qui se permettaient-elles de terroriser la population?

Tandis que ma main était toujours tendue en direction du jeune homme, j'entraperçus la créature que j'avais frappée plus tôt de mon Kamehameha. Elle ressortait du bâtiment par le trou par lequel elle était entrée. Je pouvais voir son hideux visage se déformer par la colère et la haine. Il en avait après moi pour l'avoir frappé par surprise. J'étais prêt à recevoir son courroux et à lui renvoyer en pleine figure...
Zenko
Zenko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2018
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Distant
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Ice Shard/Ultima/Étoile mourante
Techniques 3/combat : Aqua-Lame/Black Hole
Techniques 1/combat : Big Bang

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockSam 2 Fév 2019 - 19:42
Les choses avaient dégénérées rapidement dans cette partie de Satan-City. Au début, ce n'était qu'une petite révolution, une marche pour dénoncer la prise de possession abusive de la planète bleue. Et maintenant, c'était quasiment une guerre ouverte contre les dirigeants du globe qui se déroulait dans les rues, bondées quelques minutes plus tôt. À trois, les défenseurs allaient avoir du mal. Et oui, Zenko ne se considérait pas comme un protecteur, mais plutôt comme un simple observateur, curieux de voir comment les événements allaient se dérouler. Malheureusement pour lui, l'une de ces créatures l'avait repéré sur son perchoir, l'obligeant à sortir son arme face à celui-ci. Sa lame, luisante d'une lueur saphir éclatante, se chargea soudain en énergie, alors que le demi-terrien s'apprêtait à lancer une offensive le premier. Mais, contre toute attente, quelqu'un d'autre débarqua sur le toit afin de le "sauver". Comme un preux chevalier, il déclara contrôler la situation et lui demanda de fuir. En effet, pendant que les deux ennemis se lançaient des regards mortels sur le toit, les trois autres guerriers avaient commencés à confronter les démons. Pour l'instant, ils semblaient gérer, l'un d'eux ayant même pris la peine d'aller faire évacuer les civils après avoir écraser quelques-uns d'entre eux.

*Tu as entendu ce garçon? Allons nous-en avant d'être trop impliqués dans ce conflit futile.*

Alors que l'Être Cosmique demandait à son compagnon de fuir, afin d'éviter le possible courroux des conquérants de la Terre, la créature s'élança, ses griffes et crocs prêts à déchiqueter les deux terriens. Heureusement pour le blondinet, ce fut le jeune homme bronzé qui encaissa l'attaque, son épaule se retrouvant maintenant teintée du rouge de son sang. Tombant à la renverse, il ne put que faire face à son adversaire, prêt à bondir de nouveau. Mais ça aurait été trop facile pour la créature de tuer d'un seul coup son ennemi. Un rayon rapide et bleu vint percuter de plein fouet l'atrocité, qui vola à travers un bâtiment, visiblement coincé pendant quelques minutes. Cette attaque provenait du guerrier à la tenue rouge, qui avait décidé de porter un coup pour aider son allié provisoire plutôt que de tirer dans le tas d'adversaire. En comparatif, le jeune homme aux yeux couleur océan n'avait pas bouger d'un sourcil.

*Dans quelques minutes, le troisième défenseur reviendra. Ils devraient pouvoir se débrouiller, alors inutile de rester, non?*

En effet, les trois alliés avaient l'air assez puissants, mais pourraient-ils affronter cette horde de démons? Ils étaient une dizaine face à trois pauvres gens, mais les voyageurs démoniaques n'avaient pas l'air relativement puissants. Écoutant à peine ce que l'homme à la combinaison disait, Zenko commença à s'envoler, visiblement prêt à déguerpir. Pourtant...pourtant une partie de lui demandait à se défendre. Ce n'était pas l'être de l'espace, non, c'était plutôt une sorte d'instinct, un réflexe totalement humain. L'envie d'aider les faibles à se défendre, l'envie de se défouler sur ces choses qui profitaient des émeutes pour se rassasier et assouvir leur soif de sang et de combat. Son épée toujours en main, il ne savait plus quoi faire. Soudain, un mouvement attira son attention, dans les décombres, là où s'était retrouvé son agresseur après le rayon. Celui-ci jaillit avec une vitesse incroyable, visant celui qui l'avait empêché de déchiqueter ses deux victimes. Mais il fut stoppé net dans son élan, lâchant un cri de mort. Un morceau de glace venait de se ficher dans son genou.

-Tu as manqué ta chance de me tuer.

Alors que la créature commençait à se tourner vers la gauche, il lâcha un autre cri. Cette fois, ce n'était pas un morceau de glace, mais bien une lame imposante qui s'était fichée dans son estomac. En effet, Zenko avait profité de la rage détournée du monstre pour l'attaquer par le flanc. L'épée saphir rayonna de mille feux alors que le demi-terrien, le visage froid et sans émotion, sortit la lame du corps avant de faire un pas arrière, esquivant le coup de griffes qui lui aurait été fatal. Après cette esquive rapide, le blondinet frappa de nouveau, cette fois d'un mouvement horizontal, lacérant le torse de son adversaire, qui était affaibli par les dernières attaques. Après ce coup, il utilisa son poing gauche pour frapper la tempe de son adversaire, provoquant une explosion d'énergie au passage. Dans son poing, il avait accumulé assez de mana afin de lancer une technique faible, mais efficace à bout portant: Étoile Mourante. Aveugler et étourdit, l'adversaire ne put grogner avant de voir la lame bleutée revenir à la charge encore une fois. D'un mouvement rapide, sa tête vola dans les airs, son corps s'effondrant au sol après cet ultime coup d'épée horizontal. Soufflant un peu, l'épéiste se retourna vers ses deux compagnons de fortune.

-Éliminons les rapidement, ensuite dégageons: leurs chefs sont probablement trop forts pour nous, inutile de nous attirer trop d'ennuis.

*Il est trop tard pour dire ça, Zenko. Mais puisque ta vie en dépend, bats-toi.*

Cette fois, ils allaient vraiment pouvoir commencer les choses sérieuse: le reste de la horde d'ennemis approchait à grand pas. En attendant celui qui évacuait les civils, ils allaient devoir se débrouiller à trois.

[HRP: Hey les gens! Désolé de l'attente! J'étais supposé posté minimum une fois par semaine et je m'en excuse. J'ai été pas mal pris ces derniers temps (travail, santé, etc.) donc voilà ma réponse après ce temps d'attente ^^]
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 265
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockMar 26 Fév 2019 - 0:44
[HRP : Yo, bon Zenko et Nabe vous savez, mais pas Uub(si tu reviens): Ceci est mon dernier post pour ce RP, comme j'ai l'intention de le quitter pour passez à autre chose avec Scalio! Je continuerai de lire vos progrès sur ce RP bien entendu! Sur ce, enjoy ce dernier post Smile ]

Hmm. La situation était bien tendue, il reste 5 adversaires. Qui m'encerclent. Pourquoi vous vous dites ? Parce que mes pseudos "alliés" sont trop occupés à sauver 1 connard d'un truc plutôt que de sauver la populace en bas. JE SUIS TOUT SEUL. A SAUVER DES GENS. ET MAINTENANT. JE ME FAIS ENCERCLER. MERCI.
Bon mon seul recours immédiat serait la téléportation, mais j'imagine que mes adversaires en cosplay de policier sont pas cons non plus, ils savent que le moment où j'essaye d'utiliser la technique est le moment parfait pour m'attaquer. Je suis sur ma garde, donc ils s'approchent pas trop, surtout qu'ils savent que mon point fort est le combat mano a mano. Maintenant que j'y pense, ils se ressemblent tous, est-ce que ce sont des jumeaux ? 
...
Mouais c'est peut-être pas le moment d'y pense-oh!!

*Le démon à la gauche de Scalio a pris les devants et bondit sur Scalio, suivi de ses compères. Scalio s'est assuré qu'il n'y a plus d'humains à part les super-humains à côté. 
Pendant un moment, Scalio concentrait de l'énergie dans sa main droite, pourquoi ? Pour lever son index et majeur en l'air et gueuler : *

"-BAKUHATSU HA !!!!!!"


*Une énorme masse d'énergie destructive surgit d'en-dessous Scalio, produisant une explosion qui détruit une grande partie de la zone de combat. *

HHHHHNNRRRGGGHHHH CA VA QUE JE SUIS HABITUE A LA PRESSION ÉNORME DE CETTE TECHNIQUE!!!!!
ET MERDE !!!
Y EN A DEUX ENCORE EN VIE!!


*L'explosion et la poussière étaient de courte durée, le nuage de poussière produits par la destruction de l'environnement se dissipe, révélant les deux dernières créatures, leurs habits de policier en lambeaux.*

"-Haaah, hahahaha vous pensez aller quelque part ?!

-HHHNGGHH!!!"

Ouahah les deux se sont barrés vers les autres, très bien, si c'est pas moi, ce seront eux qui finiront le taff...

*Le bruit d'un hélicoptère se fait entendre, Scalio entends ensuite une voix à travers un mégaphone*

"- A tout les habitants de Satan-City, une invasion de créatures se faisant passer pour le personnel policier est en train de ravager nos rues! Restez en sécurité chez vous et n'ouvrez surtout pas vos portes!
Pour les habitants de Satan-City encore dehors, ne vous rendez pas au Centre-Ville qui est actuellement un champ de bataille entre les vraies forces de l'ordre et les créatures! 
Je répète-
"

A peine il a fini l'annonce que je me suis envolé vers cet homme dans l'hélicoptère, cet appareil typiquement terrien bien trop bruyant, du coup faut gueuler.

"-WOH MAIS QU'EST-CE QUE ?!!

-CALME CALME, C'EST MOI: "SCALIO", LE VAINQUEUR DU DERNIER BUDOKAI TENKAICHI !!
LA SITUATION AVEC CES CRÉATURES EST PRESQUE RÉGLÉE ICI, OU EST LE CENTRE VILLE QUE J'AILLE VOUS AIDER ?!!


-MAIS ON NE PEUT PAS DEMANDER A UN CIVI-

-ON CROIRAIT PAS COMME CA MAIS J'AI FAIT PARTI DE L’ARMÉE, ET JE VAUX LARGEMENT TOUT VOTRE PERSONNEL HUMAIN !! JE SUIS UN SAIYAN, LAISSEZ MOI VOUS AIDEZ!!

-UN SAIYAN?!! Euuh, OK! ON VA VOUS Y EMMENER !! 

-PARFAIT, UTILISEZ VOTRE MÉGAPHONE POUR ANNONCER MON ARRIVÉE SUR L'A.O.!!

-PAS DE PROBLÈME!!"

Et au même moment où on commence à aller sur les lieux, je reviens vite fait demander un truc à cet officier.

"-AH AU FAIT....EST-CE QUE VOUS RECRUTEZ ?"

Nabe
Nabe
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 36

Techniques
Techniques illimitées : Barrière de Ki // Kamehameha // Kiai
Techniques 3/combat : Shunkan Idô // Kamehameha x10
Techniques 1/combat : Ryû Ken

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockJeu 7 Mar 2019 - 14:45
[D'une part, désolé de la longue attente pour cette réponse. Par ailleurs, je me permets de sauter le tour de Uub et d'inclure une justification RP quant à son inactivité, afin de garder un minimum de cohérence.]

L'affreuse créature que j'avais frappée un peu plus tôt s'était relevée et se jeta immédiatement sur le jeune homme à qui j'avais tendu la main. Je pensais qu'il se serait jeté sur moi, vu que je fus celui qui l'avait blessé quelques minutes plus tôt. Le jeune garçon qui se frottait maintenant au démon tentait de se défendre mais il ne pouvait rivaliser avec son adversaire et très vite, il se prit un coup de griffes de la part de l'être hideux et se fit envoyer violemment contre un immeuble. Dès lors, je ne le revis plus de la bataille. Etait-il mort, ou juste inconscient, je n'avais aucun moyen de le savoir pour le moment.

Par la suite, le démon tourna la tête et ses grand yeux rouges se posèrent sur moi. Je compris alors que mon tour était venu de subir la colère de cet être qui n'avait pas dû apprécier d'être touché par des créatures humanoïdes telles que nous. Il prit appui sur ses pieds fourchus et avec une vitesse déconcertante, tenta de planter ses griffes directement à l'endroit où se situait mon coeur. Je pus me défendre au dernier moment en concentrant mon énergie afin de créer une barrière qui me protégea de l'attaque. Ainsi, ses griffes se heurtèrent à mon ki et le démon fit un mouvement sur le côté avant de s'élever dans les airs et de donner un nouveau coup de pied sur la barrière, sans succès. 

Je décidai donc de passer à la vitesse supérieure et désactivai ma barrière pour l'attraper par le pied avec lequel il avait tenté de m'attaquer et le fis tournoyer dans tous les sens avant de le frapper violemment au sol. Une fois le démon à terre, je le martelai de coups de poings au niveau du torse, à tel point que le sol sous lui se fissurait puis, craquait sous la pression des coups, faisant s'enfoncer l'affreuse créature. Cette dernière souffrait sous chacun de mes coups, mais je pris garde de le garder conscient. Je chargeai alors un Kamehameha que j'allais lui lancer à bout portant, même lui ne pourrait y résister à une telle distance.


"Avant d'en finir avec toi, j'aimerais savoir une chose: pour quelle raison vous en prenez-vous à ces gens? Quel est votre but?"

Le démon s'avéra être une véritable tombe. Aucun son ne sortit de sa bouche, à mon plus grand regret.

"Bien...Tant pis..."

Un petit sourire s'afficha alors sur la sale face de cette créature. Acceptait-il son sort ou bien avait-il quelque chose en tête? Je ne tardai pas à le découvrir. Je sentis une vive douleur dans le côté gauche de mon bassin comme si quelque chose d'incisif y avait pénétré. Ce fut exactement le cas. En effet, le démon, avant que je ne lance mon attaque et profitant de mon outrecuidance étant donné le contexte, me fit payer mon erreur en allongeant ses griffes et en les plantant sur mon côté gauche, celui exposé une fois la position du Kamehameha prise. 

Suite à cette attaque, la sphère d'énergie qui s'était formée au creux de mes mains, censée être lancée sur mon adversaire, s'estompa. Le démon m'attrapa alors par le cou et me souleva du sol pour me porter à hauteur de sa sale gueule. Mon visage se trouvait à quelques centimètres du sien et je pus sentir son souffle fétide. La créature ouvrit alors la gueule et pour la première fois, j'entendis le son de sa voix, une voix grave.

"Petit humain, tu croyais vraiment que j'allais te révéler quoi que ce soit?"

Il enfonça ensuite les doigts griffus de son autre main dans mon torse et me dégagea ensuite d'un simple coup de pied. Je fus violemment projeté contre un immeuble avant de retomber sur le sol. Je perdais pas mal de sang. Je pus me mettre sur les genoux, une main plaquée sur le sol, l'autre qui était appuyé sur ma blessure au torse. Je levai la tête en direction du démon qui s'approchait désormais de moi.

"Tu aurais dû me tuer quand tu en avais l'occasion. Cette erreur, tu vas la payer de ta vie."
Zenko
Zenko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2018
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Distant
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Ice Shard/Ultima/Étoile mourante
Techniques 3/combat : Aqua-Lame/Black Hole
Techniques 1/combat : Big Bang

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockJeu 7 Mar 2019 - 22:20
Les trois combattants étaient face aux nombreux ennemis, laissant leur compagnon de fortune s'occuper des civils en les évacuant. Heureusement pour eux, les démons ne semblaient pas faire partie de l'élite, ce qui permettait aux protecteurs de temporiser et vaincre les ennemis un par un en moyennant quelques efforts. Cependant, le combat se prolongeait un peu trop au goût de Zenko, qui ne voulait pas vraiment se mêler des batailles au début. Cependant, les choses allaient rapidement changer en faveur de l'adversaire semblait-il. En effet, en tentant de sonder les puissances adverses sur le terrain, le jeune homme aux yeux bleus se rendit compte que plusieurs ennemis fonçaient présentement vers celui qui s'occupait des civils. Comme il était trop loin pour intervenir, le blondinet décida de continuer de scruter un peu la zone grâce à son mana, jusqu'à ce qu'il se rende compte que l'une des créatures fonçait droit sur eux. Se retournant malheureusement trop tard, il assista à la scène, qui se déroula en un claquement de doigt: le démon, visiblement déjà légèrement blessé, envoya voler le terrien à la peau foncé dans un immeuble avant de tenter d'en finir avec le justicier en costume rouge. En voyant le guerrier Saiyan se défendre correctement, le demi-terrien décida d'aller vérifier l'état du jeune homme qui venait de se prendre un coup, voulant tout de même s'assurer de l'état de son camarade temporaire. En arrivant dans les débris, il remarqua le guerrier à crête au sol, couvert de sang et de poussière.

Le jeune homme possédé posa deux doigts dans le cou de son allié, tentant de repérer un battement de cœur. Heureusement, il était vivant, bien qu'étourdit. Peut-être rejoindrait-il la bataille, mais rien n'était sûr pour l'instant. Le blondinet décida donc de le laisser sur place, son Ki n'étant quasiment plus détectable par les ennemis vu son état. Il ne se ferait donc pas attaquer en restant caché dans les débris, une bonne couverture en somme. Zenko s'éleva donc dans les airs, tentant de retourner vers l'autre allié le plus proche, celui avec le costume de héros. Il vola quelques secondes à peine, épée en main, en sondant encore les alentours. Malheureusement, il arriverait trop tard pour aider l'autre guerrier de l'espace, qui allait devoir se débrouiller ou revenir vers eux pour avoir de l'aide avec son tas d'ennemis. De retour au lieu du combat, le jeune homme se rendit compte que le combat venait de changer drastiquement, en faveur de l'ennemi. En effet, l'allié du garçon aux yeux saphirs étaient désormais en mauvaise posture, visiblement lacéré au torse. La créature, quant à elle, se rapprochait avec un regard de bête, satisfait d'avoir si bien retourné le combat en sa faveur, mais frustré de s'être pris autant de dégâts. Il affichait un rictus maléfique: sa prochaine attaque allait probablement être fatale. Alors qu'il semblait déblatérer, un événement inattendu se produisit, détournant le regard de l'adversaire: une explosion. Plus grande que celle qui avait déclenchée les hostilités, elle semblait provenir de l'endroit où était partit le deuxième Saiyan.

*Si tu veux attaquer, tu devrais en profiter: l'ennemi est déconcerté.*

Grâce à l'Être Cosmique en lui, le jeune homme reprit ses esprits et décida d'agir pour aider son allié de fortune. Chargeant son mana dans sa main gauche, il visa vers le démon qui allait attaquer, accumulant plus d'énergie que d'habitude. La boule rayonnante dans la main du combattant se teinta alors qu'un noir obscur, comme du goudron en mouvement. Heureusement, l'adversaire ne semblait pas assez fort pour résister à la puissance de cette attaque. D'un mouvement rapide et précis, le demi-terrien balança son attaque, qui heurta le sol juste en arrière de l'adversaire, qui se tourna vers le blondinet. Avant de pouvoir parler ou faire un seul mouvement, il fut soudain aspirer vers l'arrière, comme si un aimant le maintenait sur place. C'était Black Hole, une technique relativement puissante pour clouer un adversaire sur place durant quelques secondes, lui procurant quelques dégâts au passage. Ces petites secondes allaient permettre à l'autre guerrier de se défaire de son ennemi, l'épéiste décidant de sonder la zone encore une fois. La troisième défendeur encore debout, qui était à l'origine de l'explosion vu le niveau de puissance, quittait le champs de bataille, après avoir éliminé bon nombre d'ennemis. Parfait, il ne semblait rester que deux adversaires après le carnage qu'avait été la détonation.

-Toi, le Saiyan! Occupe toi de celui-ci et rejoins moi ensuite! Je vais commencer à distraire les deux derniers, ils viennent par ici. Nous ne sommes plus que deux, autant en finir et repartir ensuite.

Sur ces mots, Zenko partit comme une fusée, se dirigeant vers les deux rescapés démoniaques qui se rapprochaient de plus en plus. En arrivant face à eux, le jeune homme lança plusieurs morceaux de glaces pour les empêcher d'avancer, signalant sa présence pour pouvoir les retenir. Il se posa au sol, face aux deux ennemis, visiblement amochés et légèrement effrayés après leur combat.

-Je ne voulais pas vraiment me battre, mais je n'ai pas le choix: vous allez me causer du tort si vous retournez au château en vie.

D'un mouvement rapide de la main gauche, l'épéiste lança une boule de mana, cette fois-ci d'un blanc immaculé. L'un des démons, confiant, la trancha en l'air, ne s'attendant pas à la suite. En se détruisant, l'attaque libéra un grand flash de lumière, aveuglant les deux ennemis, qui hurlèrent. Rapidement, le demi-terrien fonça, épée brandit, afin de trancher au moins l'une des deux calamités. Mais c'était sans compter leur agilité, puisque ceux-ci esquivèrent et contre-attaquèrent même avec des coups de griffes rapides. Parant du mieux qu'il le pouvait, le jeune homme aux yeux bleus se fit tout de même touché au bras droit ainsi qu'à la jambe gauche. Des blessures superficielles, mais qui auraient pu être fatale s'il n'avait pas effectué un pas arrière et parant avec son arme. Esquivant et reculant, il allait bientôt se retrouver au pied du mur. Son allié allait probablement bientôt se pointer et l'aider, du moins, le blondinet l'espérait.
Nabe
Nabe
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 36

Techniques
Techniques illimitées : Barrière de Ki // Kamehameha // Kiai
Techniques 3/combat : Shunkan Idô // Kamehameha x10
Techniques 1/combat : Ryû Ken

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockDim 7 Avr 2019 - 22:55
[Encore désolé pour l'attente]

Cette intervention était à la fois inespérée et la bienvenue. Le démon que j'avais face à moi fut détourné de son objectif de me tuer pendant quelques secondes à cause d'une attaque survenue inopinément. Je me levai alors d'un bond et tentai de faire fi de la douleur pour l'attaquer tant que je pouvais profiter de l'effet de surprise. Je concentrai beaucoup plus d'énergie pour faire un kamehameha dix fois plus puissant qu'un simple. Je me mis en position.

"Ka...me...ha..."

Le démon, surpris, avait détourné le regard un peu plus tôt. Désormais, ses yeux s'étaient à nouveau posés sur moi et sur mes mains, prêtes à lancer l'attaque. Je vis dans son regard qu'il était conscient de son erreur, qu'il savait pertinemment qu'il venait de signer son arrêt de mort en détournant le regard de la sorte. Néanmoins, il tenta un bond, griffes déployées, pour essayer de m'étriper.

"me...HAAAAAAAAAAAAAAA!"

C'était trop tard pour l'affreuse créature. La vague d'énergie bleutée s'échappa de mes mains et frappa le démon à bout portant. L'intensité était telle que le haut de son corps fut désintégrée sur le coup, ne laissant plus que le bas qui retomba lourdement sur le sol. J'avais réussi à vaincre mon opposant, mais je n'aurais pas réussi seul. En effet, je devais une fière chandelle à ce jeune garçon aux cheveux blonds qui m'avait aidé un peu plus tôt. 

Je sentis alors plusieurs ki qui variaient sans cesse. Cela ne pouvait vouloir dire qu'une seule chose: que des personnes étaient en combat. Etant donné que le jeune terrien était hors d'état et que l'autre gars aux cheveux noirs avait pris la poudre d'escampette, il ne restait plus que le blondinet comme allié. S'il m'avait aidé, je trouvais cela normal que je lui rende la pareille. De ce fait, je plaçai l'index et le majeur de ma main droite sur le front et me concentrai sur les ki. Quand je pus les localiser précisément, j'utilisai ma technique du déplacement instantané et me retrouvai devant le jeune homme blond qui était aux prises avec deux autres démons. 

"Eh bien, il semblerait que j'arrive au bon moment." dis-je calmement. Je tournai légèrement la tête vers ma droite, de sorte à m'adresser à mon allié sans pour autant perdre les deux ennemis de vue. "Au fait, merci de m'avoir aidé, tout à l'heure."


Je tournai ensuite ma tête pour la remettre droite, dévisageant mes ennemis. Ces deux-là, je pouvais le ressentir, étaient chacun plus fort que le démon que je venais de tuer. Cela ne serait pas une affaire simple à résoudre et mon partenaire et moi allions devoir user de bien plus que de la simple force physique pour en venir à bout. Ce ne serait pas chose aisée de collaborer avec un tel inconnu, mais la situation l'exigeait. Seul et avec mes blessures, je n'avais aucune chance, même contre l'un d'entre eux.
Zenko
Zenko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2018
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Distant
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Ice Shard/Ultima/Étoile mourante
Techniques 3/combat : Aqua-Lame/Black Hole
Techniques 1/combat : Big Bang

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockVen 12 Avr 2019 - 18:50
[HRP: Aucun problème, j'ai moi aussi été occupé pendant un moment]

Cela faisait quelques minutes que Zenko tentait de se défendre du mieux qu'il le pouvait contre les deux abominations, envoyées quelques minutes plus tôt pour calmer l'émeute terrienne. Et ils étaient coriaces, plus que le jeune homme aurait cru. Il avait déjà utilisé une fois Black Hole pour venir à bout de l'un d'entre eux, ce qui confirmait qu'il allait devoir puiser dans le mana de l'Être Cosmique en lui pour espérer les vaincre. Ou du moins, les retenir en attendant son allié, qui devait être en train d'achever son adversaire. Son épée trembla légèrement dans sa main droite, ce que remarqua la Créature qui habitait son corps.

*Tu as peur? Je t'ai sauvé une fois jeune garçon, je ne te laisserai pas seul face à ces ennemis.*

Calmant légèrement ses tremblements, le blondinet laissa échapper un petit rire, consternant les bêtes démoniaques face à lui, qui ne comprenaient pas pourquoi, puisque cette voix était dans sa tête. Mais cette intonation qui résonnait dans son crâne, bien que rauque et légèrement effrayante, lui redonna du courage et de la volonté.

-Merci. Et nous ne sommes pas seul, nous devons seulement attendre le Saiyan. En attendant, on doit tenir!

Fonçant d'un mouvement rapide, il tenta de trancher ses adversaires avec un mouvement horizontale rapide, que ceux-ci esquivèrent sans trop de peine. Croyant pouvoir riposter, les deux soldats frappèrent à leur tour, leurs longues griffes fendant l'air d'un sifflement menaçant. Un petit pas arrière suivit d'un mouvement d'épée pour dévier l'attaque parvint au jeune homme aux yeux de saphirs de tenir, lui permettant même de riposter avec sa main gauche. En effet, plusieurs morceaux de glaces, ressemblant à de petits stalactites, se formèrent devant sa main, partant comme des missiles vers les deux ennemis. Même s'ils ne transpercèrent pas leur peau, puisque leurs sens les avaient prévenus, ils furent tout de même lacérés à multiples reprises, causant une rage immense chez eux. L'une des deux bestioles se rua sur le demi-terrien, qui tenta de bloquer sa rafale de coups du mieux qu'il le pouvait. Lui aussi fut touché, notamment aux jambes et au bras malgré sa lame qui déviait la plupart des attaques. Son entraînement à l'épée était loin d'être fini et ça se sentait aux vues des griffures sur son corps. Reculant en bondissant plusieurs fois, il se retrouva de nouveaux face aux bestioles, qui allaient probablement le charger. Alors que celles-ci allaient de nouveau attaquer puisqu'elles étaient en supériorité numériques, ce que le jeune blond attendait depuis un petit moment se produisit enfin: le combattant en combinaison rouge apparu soudainement à ses côtés, s'étant visiblement téléporté. Après avoir déclaré qu'il arrivait à point nommé, ce qui n'était pas faux, il remercia Zenko de l'avoir aidé, ce qui fit sourire l'humain.

-Disons que ça va mieux de survivre à deux, c'est tout! Débarrassons-nous de ces créatures et après, je m'occuperai de tes blessures. S'ils retournent à leurs patrons, c'est fini de nous. Il me reste encore pas mal d'énergie, mais je sens qui va falloir donner notre maximum contre ces bestioles, donc ne te retient surtout pas.

En disant cela, le blondinet se mit à marcher lentement vers les agresseurs, qui se regardèrent, légèrement déconcertés. Pourquoi s'approcher aussi lentement? Tout en avançant, l'épée du jeune homme s'illumina d'un bleu clair, comme une pierre précieuse. Des ondulations commencèrent à apparaître autour, comme si l'eau qui semblait composer son épée s'agitait. Soudain, il leva sa lame bien haut au-dessus de lui en balança son attaque: une lame d'eau, en forme de croissant de lune, visant les deux créatures.Bien placée à l'horizontal, elle allait servir soit à séparer les deux démons, soit les trancher. Ce fut la première option qui prima, les deux alliés démoniaques partant chacun d'un côté pour esquiver l'attaque. Très vite, celui de droite fut attaqué par un coup d'épée, qu'il bloqua avec ses griffes visiblement acérées et résistantes. Peut-être qu'ils allaient devoir s'entre-aider, mais le blondinet ne pouvait pas tenter de frapper deux ennemis à la fois, son épée serait plus utile en un contre un. Pirouettant autour de son adversaire mortel, Zenko déchaîna un torrent de coups, tentant par ailleurs de bloquer les attaques adversaires du mieux qu'il le pouvait. Il espérait qu'en attendant, le guerrier à la combinaison moulante se débrouillait avec son adversaire. Mais en attendant, il allait devoir affronter son ennemi en utilisant toutes ses ressources. Dans sa main gauche, il chargea une énergie d'une couleur noir comme le goudron tandis que de sa main droite, sa lame commença à rayonner. Il allait combiner deux attaques relativement puissantes afin d'éliminer l'envahisseur.

D'un mouvement, il lança la boule d'énergie, qui heurta le bras gauche de la créature. Au moment du contact, celle-ci explosa, créant un mini trou noir, à la surprise de l'ennemi. Son bras étant littéralement contorsionné et cloué sur place, c'était la chance inespérée de frapper fort. D'un mouvement large et puissant, le jeune homme blond lança sa lame d'eau, Aqua-Lame, afin de trancher net son opposant. Alors que l'attaque allait le frapper de plein fouet, celui-ci décida de faire ce qu'il y avait de mieux pour sa survie: il trancha son propre bras avant de sauter dans les airs, évitant l'attaque, qui allait se frapper contre un bâtiment, lacérant la pierre et le métal sur son chemin. Hurlant de douleur, il posa sa main droite sur sa blessure, qui laissait échapper littéralement un ruisseau de sang. Pour l'instant, le demi-terrien et l'Être Cosmique semblaient mener le combat. Mais la rage qui bouillait dans les yeux de la bestiole ne présageait rien de bon...

Techniques utilisées:
 
Nabe
Nabe
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 36

Techniques
Techniques illimitées : Barrière de Ki // Kamehameha // Kiai
Techniques 3/combat : Shunkan Idô // Kamehameha x10
Techniques 1/combat : Ryû Ken

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe ClockJeu 18 Avr 2019 - 18:21
Mon allié de fortune brandit son épée et envoya une espèce d'onde en forme de croissant de lune sur les deux créatures qui se trouvaient face à nous. Les deux immondes démons esquivèrent l'attaque, mais furent alors séparés, ce qui permettrait à chacun de nous d'en prendre un. Toutefois, mes blessures ne me permettraient pas de le vaincre, j'étais trop faible pour cela. Tout ce que j'avais à faire, c'était tenir bon le temps que mon allié élimine son opposant et ensuite vienne m'aider. Tout ce que j'avais à faire était survivre. 

"Hé, toi, je suis ton adversaire!" criai-je à l'adresse du démon de gauche qui semblait vouloir aider son compagnon face à l'autre humain.

Le démon tourna alors la tête et me dévisagea de ses grands yeux rouges. Il esquissa alors un large sourire, dévoilant ses grandes dents acérées jaunâtres. Je pouvais voir dans son regard qu'il me prenait pour une proie facile à éliminer, sans doute à cause de mes blessures. Il descendit alors en piqué sur moi, tête la première et je dus faire un bond pour l'esquiver. Je pensais alors que la tête de la créature allait heurter le sol et le blesser, mais il n'en fut rien. A la place, le démon perfora le béton de sa tête et s'engouffra dans l'espèce de tunnel qu'il venait creuser. En une seconde à peine, un autre trou se forma, duquel il en sortit pour m'attraper par derrière. Il serra ses bras autours des miens et de ma taille pour m'empêcher de bouger. 

"Je t'ai eu!" dit-il, son haleine nauséabonde venant m'agresser les narines.

J'essayais tant bien que mal de bouger, de me libérer de cette étreinte, mais plus je me débattais, plus il exerçait une pression si douloureuse que c'était comme si mes os menaçaient de casser. Je ne savais pas quoi faire face à une telle puissance brute. C'est alors que le démon, toujours en me tenant fermement, se mit à se mouvoir et à foncer en piqué vers le sol. Au dernier moment, à quelques millimètres du sol, il me relâcha et m'écrasa sur le béton froid et dur avant de s'envoler de nouveau. Mon visage était imprégné de sang, mes os me faisaient autant souffrir que la blessure que j'avais reçue tout à l'heure, et j'étais quasi incapable de me relever. Malgré tout, j'étais arrivé à rester conscient et je vis que la créature méphistophélique s'était envolée pour rejoindre son allié et le mien. Je ne pouvais pas laisser cette personne affronter deux démons. Je devais encore tenir un peu. Alors, j'utilisai à nouveau ma téléportation instantanée pour me téléporter auprès de mon allié et face au démon qui, surprit, ne vit pas le coup de pied que je lui balançai dans le torse, ce qui l'envoya au sol.


"Ce n'est pas terminé." dis-je non sans peine, tant je souffrais...
Contenu sponsorisé

Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Empty
MessageSujet: Re: Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe   Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe Clock
 
Révolution (presque) tranquille - ft. Uub, Scalio, Nabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-