Partagez
 

 "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockSam 4 Jan 2020 - 20:25
Kyabe ouvrit les yeux.

Il était allongé dans les herbes hautes, au milieu d'une clairière. Cependant, il lui était impossible de savoir où il se trouvait exactement.

Que s’est-il passé ?

Un trait de lumière perça la cime des sous-bois et vint s'évanouir sur son visage, le forçant à cligner des yeux un bref instant. Aux alentours, les arbres formaient un dôme naturel au mouvement paisible, conféré par la légère brise qui soufflait entre leurs branches. Quelques nuages morcelaient le ciel en ce début d'après-midi, offrant au saiyan un sentiment de tranquillité qui vint apaiser l'état de panique dans lequel il se trouvait une seconde plus tôt.

Il se redressa, à hauteur des brins d'herbes chatoyants parmi lesquels il était couché. Il se sentait parfaitement bien et il n'avait mal nulle part ; ce qui était plutôt rassurant, alors qu'il ne savait ni où il était ni comment il y avait atterri. Une chose était sure : il n'était pas sur sa planète d'origine, ce qui tendait à le gêner. Puis il se souvint de l'armée de défense de Sadala, des gradins du Tournoi du Pouvoir, du visage de son mentor alors qu'il disparaissait dans le Néant, et puis…

Et puis plus rien.

Son regard égaré se fit aussitôt lucide. Il avait l'impression d'avoir déjà vécu ce qu'il était entrain de vivre, comme s'il sortait d'un mauvais rêve... Mais c'était différent, cette fois. Il entendit des éclats de rires, des bruits de véhicules passant à toute allure, et une odeur de fumée le fit tousser un bref instant. Au bout de quelques minutes passées à scruter les environs, il en déduit qu'il se trouvait au beau milieu d'un parc construit au cœur d'une cité urbaine. Rien de tout cela ne lui évoquait les terres où il avait vécu. Comment était-il arrivé là ?

Se redressant avec prudence, il vérifia que l'armure traditionnelle de l'armée sadalienne qu'il portait sur lui ne soit pas endommagée, ainsi que l'état de la bourse de cuir soigneusement attachée à sa taille : ses possessions étaient intactes, à son plus grand soulagement. Mais ses souvenirs, quant à eux, paraissaient incomplets. Alors qu'il fermait ses paupières pour essayer de détecter la présence de tous les passants aux alentours, il s'efforça d'interroger sa mémoire ; mais à sa plus grande confusion, il se trouvait incapable de se rappeler de quoi que ce soit...

Encore engourdi, il fit quelques pas hésitants dans une direction incertaine, avant de manquer de perdre l'équilibre. Il ne sentait pourtant pas la moindre fatigue, mais depuis combien de temps n'avait-il pas mangé ? Essayer de tout remettre dans l'ordre sera plus simple une fois l'estomac bien rempli. Tout d'abord, il lui fallait comprendre où est-ce qu'il se trouvait, comment s'y était-il retrouvé, et pourquoi n'était-il pas sur sa planète. Ensuite, il lui faudra se repérer dans cette métropole et en noter les points les plus importants. Enfin, il devra se débrouiller pour satisfaire sa faim à la hauteur de ses modestes moyens. Une étrange sensation fit surface dans son esprit, mais il ne fut pas en mesure de s'en préoccuper alors qu'il se promenait à travers le parc.

C'est alors qu'il ressentit une énergie menaçante, juste derrière lui...
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockDim 5 Jan 2020 - 11:41
Il avait enfin fini de courir comme un ahuri à travers la mégalopole de Dösatz. Il avait réussi à fuir ses responsabilités d'avoir poussé la seule personne en qui il avait confiance à bout. Et pourquoi ? Des raisons égoïstes de vouloir changer le temps pour sauver sa famille d'un désastre planétaire. Sur le papier, ça n'a pas l'air aussi mal, mais vu les moyens qui avaient et aurait pu exploiter pour parvenir à ses fins… Sa place sur la courbe de la moralité n'était plus aussi pure qu'on pouvait le penser. Il a fallu qu'il voie lui-même les conséquences de ses futurs actions pour abandonner. Sinon… jusqu'où il aurait pu aller ? Ah, il est bon, Monsieur Auguste !

Il avait enfin fini par se retrouver dans un parc comme il y en avait tant sur la planète touristique. La végétation était clairement prise de la Terre avant que son dirigeant montre que la doctrine de l'équilibre de la terreur n'était que des conneries. C'était une bouffée d'air pur pour le joueur de cartes… autant littéralement que métaphoriquement. Après sa fuite, il avait enfin trouvé quelque chose de suffisamment familier pour le réconforter un tant soit peu. Peut-être qu'arrivera-t-il à faire son deuil après tout cela ? Vous avez trop d'espoir.

S'asseyant sur un banc, il sécha ses yeux encore rouge des cascades de larmes qu'il avait pleuré en face d'Alicia Runhour. Il posa sa main contre son front tout en relevant un peu sa casquette. Il ne savait plus quoi faire. Sa maison était détruite, sa seule compagnie l'avait vu sous son pire jour et il avait peu d'argent sous la main à présent. Attends… argent ! Mais il devait encore avoir la compagnie de jeans que Maruko Odo lui avait offert, non ? Il sortit le fameux portable de sa poche et chercha directement à contacter la fameuse entreprise.
.
..

Aucune réponse, le néant le plus total. Une recherche rapide pour savoir où se trouvait les usines pour concevoir ses merveilles qui pourraient l'aider à tenir sur cette nouvelle planète : la Terre. À croire que le destin s'acharnait sur ce pauvre homme. Mais bon, il parait que ça forge le caractère, ce genre d'expérience D'ici, ça forge seulement un dépressif.

L'envie de jeter le téléphone contre la voie pavée était forte. Mais il avait su contenir sa frustration malgré la sensation libératrice que ça pourrait lui procurer. Il y avait des numéros qui pourraient lui sauver la peau à l'intérieur, autant les préserver. Et avec tout ce bordel, son plan d'aller voir la fameuse scientifique Nemor lui avait totalement échappé l'esprit. Donc il se retrouvait là… seul et sans toit. Oh, ironie du sort ! Lui qui était tellement heureux de sa vie de jeux d'argent, il se retrouva dans la même position qu'il avait pu laisser certains de ses adversaires sans le savoir.

Il se leva et commença à se balader dans le parc malgré le risque de percuter quelqu'un sur le chemin et avoir droit à une autre vie de merde détruite par les saiyans. Mais malgré cette peur, il gardait quand même son téléphone en main pour garder un oeil sur la Terre. Apparemment, il y allait avoir des élections. Pour une ancienne monarchie, celui paraissait étrange pour Monsieur Auguste. Les candidats l'étaient encore plus et l'intervention d'un programme pour enfant était le pompon. Mais alors qu'il restait confus, il percuta quelqu'un… et dont commença le flashback.

Saiyan d'une autre dimension, défenseur de la veuve et de l'orphelin, participation à un tournoi entre deux dieux pour savoir qui a la plus grosse, participation à un tournoi pour protéger son monde, destruction de son univers par les dieux, massacré par un fou, enroulé dans une rébellion contre l'ancien régime politique terrien, présumé mort dans l'une des explosions qui ont rasé la Terre, forcé à participer à un jeu du loup-garou en taille réel par un dieu dément et ses acolytes, proposition de se retourner contre tout ce qu'il aime, suicide, résurrection dans le parc.

Et ben, tout cela va mettre sa petite vie triste en perspective, non ?

À force, il commençait à s’habituer à ces histoires démentes mais celle-ci était particulier ? Surtout après l’explosion de tristesse et de colère plus tôt dans la base de lancement ? Autant dire que c’était un choc. Un qu’il tentait de son mieux pour cacher. Il était tremblant malgré ses meilleurs efforts de garder son calme. Pour tenter de cacher cela, il rentra ses deux mains dans les poches de son pantalon.

“Désolé, je ne voulais pas vous importuner.”

C’était une bonne personne de ce qu’il avait vu dans son passé, mais après un retour d’entre les morts, surtout face à des dieux démoniaques qui ont essayé de le corrompre… il avait peur de tomber sur un saiyen qui laisse ses instincts de guerriers qui ont rasé la Terre prendre le dessus.
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockDim 5 Jan 2020 - 16:24
Alors qu’il se retournait en direction de cette source d’énergie plus vive que les autres, il fut bousculé par un passant qu’il n’avait eu le temps de voir venir. Mais l’aura menaçante qu’il ressentait ne provenait pas de lui, à son plus grand soulagement. De quoi émanait-elle, dans ce cas ? Faire comme si rien ne s’était passé serait bien impoli, et il se voyait mal ignorer ce que cet homme pourrait avoir à lui dire…

“Désolé, je ne voulais pas vous importuner.”

Celui-ci s’excusa aussitôt, comme s’il venait d’être tiré de ses pensées.

"Ce n’est rien." murmura le jeune capitaine en retour, observant avec curiosité ce nouveau visage dissimulé dans l’ombre d’une casquette.

Son interlocuteur maladroit le dépassait d’une bonne tête. Être de plus petite taille que la moyenne était un fait auquel il s’était habitué, mais il y avait toujours une certaine gêne en lui à l’idée d’être perçu comme un enfant et donc de ne pas être toujours pris au sérieux. Mais il y avait nulle trace de condescendance dans le regard de celui lui venait de le renverser par mégarde : ce dernier semblait plutôt affolé, malgré son air calme. Il paraissait même bouleversé, bien qu’il ne puisse en deviner la raison. Comme s’il venait de voir ou de vivre quelque chose d’horrible dont il avait encore du mal à se remettre…

Le sadalien s’inclina légèrement. Le fait que cet homme se soit présenté à lui, même involontairement, était un bon début pour comprendre où il se situait et comment il pourrait regagner sa patrie, ses alliés et ses proches afin de savoir pourquoi il se trouvait vivant alors que les dieux de ce monde avaient décidé de condamner son univers à tomber dans l’oubli. Cependant, hors de question de rester insensible face à la détresse apparente de cet inconnu : s’il pouvait l’aider d’une quelconque manière, il le ferait sans hésiter.

"Est-ce que tout va bien ? Vous me semblez troublé…"

L’étrange énergie, qu’il jugerait "maléfique" si seulement il en avait la certitude, provenait en fait d’entre les branchages des arbres situés à quelques mètres d’eux. Est-ce que l’humain à la capuche pouvait également la ressentir ? Est-ce que tout ceci était une embuscade ? Le saiyan ajusta sa posture, fléchissant légèrement les jambes, prêt à agir au moindre mouvement suspect.

Puis il s’arrêta un instant dans son geste, pour sentir la cadence irrégulière des battements de son cœur à ses tempes. Il ne se rappelait pas être devenu aussi méfiant… L'homme n'avait aucune once de malveillance en lui ; il semblait juste égaré, peut-être était-il perdu, lui aussi, dans cette immense cité dont il ne connaissait rien… Le pacifiste s'inclina de nouveau, afin de le rassurer sur ses intentions.

"Veuillez m'excuser... Je voulais simplement m’assurer que vous n'ayiez pas été blessé."
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockLun 6 Jan 2020 - 11:49
Ce n'est rien. Ces quelques mots étaient source d'un réconfort soudain pour le joueur de cartes mais également de questions. Comment un saiyan puisse rester aussi pondéré après tout le bordel qui s'était passé avant son retour à la vie ? Et c'est avec cette question qu'un brin d'espoir se mit à s'illuminer dans l'esprit en détresse de Williams Auguste : s'il s'était fait tuer mais qu'il était revenu des morts, peut-être que c'était le cas de sa famille et de ses amis sur Terre.

Mais une seconde conclusion, bien plus cynique, associa cette information avec le pourquoi de la mort de la personne en face de lui : de façon indirect par des dieux. Potentiellement, ils l'auraient ramené d'entre les morts juste pour tenter de le corrompre une seconde fois. Ce n'était pas impossible qu'ils lui avaient effacés la mémoire pour recommencer à zéro et pour tenter de corrompre à nouveau le combattant de Salad. Tous ses pensées passèrent en coup d'éclair dans sa tête alors qu'il gardait un oeil sur Kyabe qui commença à s'incliner poliment. Ce simple geste surpris le détenteur de l'artefact. Des gens faisaient encore ce genre de mouvement dans son ère ? Au moins, il connaissait la signification derrière cela.

Ainsi le survivant de l'enfer le questionna sur son comportement de la manière la plus polie possible. Monsieur Auguste devait penser à une excuse rapidement, il ne voulait plus utiliser la pierre ou faire savoir le monde de sa présence, sauf s'il était certain que les conséquences pour dévoiler ces précieuses informations étaient positives. Mais pourquoi mentir ? Il y a bien eu un événement récent qui l'avait encore traumatisé.

"ça va aller… en vérité, non. Je suis un rescapé d…”

C'était à cet instant qu'il se rendit compte que le guerrier était en train de se mettre en position de combattre. Si le battement de coeur du visiteur de l'Univers 6 était irrégulier, celui du terrien venait de partir comme une fusée à ses quelques gestes.

“Attends ! Je n’étais qu’un civil !”

Un pas en arrière et prêt à tomber au sol pour esquiver une attaque directe. Voici le plan d'action réfléchi en une microseconde. C'était déjà plus qu'il avait fait face à Martis Sins. Mais le militaire d'un autre monde s'interrompit en plein mouvement pour s'incliner une seconde fois en s'excusant. Williams resta sur la défensive un instant. Il se questionnait si ce n'était pas un moyen de lui faire baisser sa garde pour un coup dévastateur. Après tout, il avait été tenté par une entité maléfique, qui lui disait qu'il n'était pas dans sa tête ? Mais au bout d'un moment, il reprit un langage corporel normal malgré qu'il soit encore tremblant comme une feuille. Il ravala sa salive et toussa un coup dans le creux de son coude avant de reprendre la parole.

“D’accord… ne me refaites plus ça, ok ? Je suis un rescapé de la Terre… mais vous n’avez pas leur uniforme. Je vais prendre le pari risqué d’assumer que vous n’êtes pas l'un des leurs”

Il connaissait déjà la réponse mais s’il pouvait le faire parler sur l’attaque pour potentiellement avoir quelques informations qu’il aurait pu manquer durant son flashback, ça serait cela de gagner. Surtout que son auditeur avait fait partie d’une rébellion contre le roi Kefka. Il devait savoir quelque chose, peu importe la chose !
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockMar 7 Jan 2020 - 2:40
Un court silence. L’inconnu lui lança un regard plein d’appréhension, ce qui était parfaitement compréhensible suite au sursaut de prudence que le sadalien venait de faire. Lui qui était soulagé à l’idée d’avoir trouvé de l’aide, voilà qu’il avait manqué de faire fuir la seule personne qui avait décidé de croiser son chemin. Quel abruti ! De sévères réprimandes dégringolèrent dans son esprit tandis qu’il s’efforçait de soutenir le regard de son interlocuteur, le tout malgré son embarras.

"D’accord… Ne me refaites plus ça, ok ? Je suis un rescapé de la Terre… Mais vous n’avez pas leur uniforme. Je vais prendre le pari risqué de supposer que vous n’êtes pas l'un des leurs."

Nouveau silence. Cette fois, c’est l’incompréhension qui s’empara de lui. La Terre ? Entendre parler de la seule planète de l’univers 7 dont il ait connaissance en des termes aussi inquiétants le fit frissonner. Les alliés de son mentor s’étaient-ils faits éliminer du Tournoi du Pouvoir, précipitant à leur tour leur univers dans le Néant ? Il avait peur de comprendre ce qui s’était vraiment passé, il ne voulait pas y croire... Mais cet homme disait être un rescapé de cette même Terre… Comment pouvait-il prétendre avoir échappé à un tel verdict, prononcé par des entités dont la force dépassait l’entendement des mortels ? A vrai dire, tout cela semblait être surréel… si bien que le combattant tout juste revenu de l’au-delà se demanda s’il n’était pas encore entre entrain de rêver.

"Que voulez-vous dire ?"

Le fumeur avait mentionné l’absence d’un certain uniforme chez le pacifiste, quand bien même ce dernier arborait une armure en bel état, en déclarant avec incertitude qu’en raison de cela il n’appartenait possiblement pas à un certain groupe d’individus. De quoi parlait-il ? Il s’était décrit comme n’étant qu’un simple civil, ce qui poussa le jeune capitaine à envisager différemment les quelques précieuses informations qui lui étaient données. Une guerre avait donc eu lieu sur la Terre ? Vegeta ne se serait jamais rendu avant de s’être battu de toutes ses forces. Mais s’il s’avérait que Vegeta n’était plus de cet univers, par qui avait-il été ressuscité, alors ? Combien de temps était-il resté à errer dans les limbes de l’oubli ?

"Est-ce que la Capitale de l'Ouest est—"

Soudainement, sa vision se fit trouble. Il respirait de plus en plus vite depuis quelques secondes déjà, comme si son propre corps le préparait à recevoir un choc imminent dont il ne connaissait pas la nature. Une forte fièvre brûlait ses tempes et refroidissait le bout de ses doigts. Il ferma un instant les yeux, incertain quant à savoir quoi dire ou quoi faire. A mesure qu’il tentait de rassembler dans sa mémoire derniers instants avant que tout soit plongé dans le noir le plus profond, ce fut comme si ces quelques traces de son passé se faisaient de plus en plus distantes, mélangées avec des souvenirs qu’il ne lui semblait pas avoir vécu… Des cris… Une explosion…

Puis de nouveau, le vide.





"…"

Plus il essayait de se souvenir, plus il sentait remonter en lui des sensations de ce qu’il avait pu vivre dans ses derniers instants avant d’être effacé de l’existence. Cela lui avait paru intense et interminable à la fois tant le temps de ces quelques secondes s’était étiré à l’infini, comme pour que tout son corps puisse à jamais garder la trace de la douleur indicible qu’il avait ressenti alors, aussi éphémère soit-elle. Son propre subconscient semblait le protéger contre quelque chose par le biais de cette souffrance qu’il s’infligeait à lui-même, pour l’empêcher d’accéder dans l’immédiat à ce qu’il était censé savoir…


"… Que s'est-il passé sur Terre ?"
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockSam 11 Jan 2020 - 14:51
La première question du saiyan fut l'affirmation que Monsieur Auguste avait besoin pour confirmer la théorie que son esprit avait concoctée en quelques secondes : les dieux ténébreux avaient bien effacé sa mémoire. Personne ne pourrait oublier un évènement aussi dévastateur qu'une explosion à quelques mètres de lui.
 
Maintenant une question venait d'apparaître dans la boîte crânienne du terrien : est-ce qu'il devrait aider Kyabe à retrouver ses souvenirs perdus. D'un côté, ceci semblait être la bonne chose à faire et il pourrait potentiellement un nouveau camarade dans la misère qui était devenue la vie de l'encapuchonné. Néanmoins, si c'était vraiment les divinités diaboliques qui l'avaient rendu ainsi… des représailles pourraient se diriger dans leur direction. Il avait déjà rencontré l'incarnation des sept péchés capitaux, s'ajouter sur la liste du diable en personne serait suicidaire.
 
Néanmoins, alors qu'il n'avait pas le temps de réfléchir à la chose, le guerrier d'une autre dimension semblait se rappeler soudainement de la capitale de l'Ouest avant de partir dans une crise de panique. Il commença à reculer face à la réaction soudaine de son interlocuteur. Les saiyans étaient reconnus pour leur agression dans les moments de désarroi et devenir le punching-bag d'un être infiniment plus puissant que lui était la dernière chose qu'il voudrait.
 
“Ça va ?”
 
Williams n'allait pas changer pour autant, il posa une simple question pourrait changer la donne malgré la simplicité de celle-ci. Il était terrifié et à la fois inquiet. C'était une bonne personne, mais le risque d'un craquage ou d'une possession démoniaque était belle et bien présente. Et le silence total de la part du bienfaiteur lui glaçait les os jusqu'à la moelle. Puis il posa la question décisive : les événements sur Terre. Le rescapé soupira lourdement, un réflexe naturel face à toute la pression qui lui tomba sur les épaules.
 
“La Terre a été attaquée par les saiyans. Quelques minutes plus tard, plusieurs explosions ont eu lieu qui ont rasées plusieurs villes.”
 
Il ravala sa salive et baissa un peu sa tête pour la cacher davantage avec le bord de sa casquette. Il était coupable. Mais il voulait en savoir plus concernant le prodige de l'Univers 6. Temps d'être honnête en glissant quelques informations le concernant dans le lot.
 
“J’aurais pu les empêcher mais… de toute façon, je pense que la planète aurait été en guerre même sans l’intervention des saiyans. Entre les démons, les révolutionnaires et les maniaques…”
 
Il poussa un second soupir alors qu'il passa la manche de son hoodie par-dessus ses yeux fatigués. Il se retenait de dire plus d'informations à son sujet. Il ne savait pas si la personne était encore en contrôle total de ses moyens. S'ils étaient écoutés par une force plus puissante, autant garder le secret de la pierre du mieux de ses possibilités. Enfin, si les dieux ne savaient pas lire dans tes pensées. Là, il serait dans l'embarras.
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockMer 15 Jan 2020 - 12:10
"C'est impossible... Vous devez vous tromper ! La Terre était intacte la dernière fois que je m'y suis rendu..."

Après qu'il lui ait été dit que la Terre avait été détruite, voilà qu'à présent il apprenait que des saiyans -- des membres de sa propre espèce ! -- l'avaient envahie et ravagée sans une seule once de pitié. Et aussi loin que ses connaissances sur l'univers 7 pouvaient le mener, les deux seuls représentants de son peuple qui y étaient encore en vie étaient...

"Non... Je ne peux pas croire que mon maitre ait fait une chose pareille..."

Aucun sens. Tout cela n'avait aucun sens. Pourquoi les défenseurs de la Terre se seraient soudainement retournés contre leur propre patrie après des décennies passées à la protéger jusqu'à leur dernier souffle ? Cela ne ressemblait ni à Vegeta, qui avait trouvé avec le temps le salut dont son cœur avait tant besoin auprès d'une famille aimante et de camarades valeureux, ni à Goku, qui était érigé en véritable héros par les habitants de sa terre natale après avoir défait de nombreuses menaces à leur encontre et ce malgré qu'il ne soit pas un humain.

Mais le rescapé en face de lui ne semblait pas mentir ni vouloir abuser de sa générosité. Qu'a-t-il pu bien se passer peu après les évènements du Tournoi du Pouvoir ? La seule chose dont il était à peu près sûr était qu'il n'avait pas repris connaissance dans son univers d'origine. Si un passant se mettait à évoquer l'univers jumelé au sien, c'est bien qu'il devait s'y trouver en ce moment même, n'est-ce pas ? Pour autant, il semblait s'être passé bien des choses durant le temps où il était resté inconscient, et plus il cherchait à en savoir plus, plus il redoutait la vérité inconcevable qui se dissimulait derrière.

Comme s'il avait atterri dans un univers parallèle avec le plus mauvais futur imaginable...

La sensation menaçante ressentie plus tôt ne s'était toujours estompée. Désormais, il savait que son interlocuteur n'avait rien à voir avec tout ça. Mais cette présence inquiétante persistait à mesure que leur discussion prenait un tournant tragique, et s'il ne faisait rien dès maintenant pour tirer les choses au clair, qui sait quelle menace allait surgir d'un instant à l'autre, prête à leur causer du tort ? Le prodige était prêt à se battre, mais ne voulait surtout pas prendre le risque qu'un innocent soit blessé.

"Je ne vois pas de quoi vous parlez..."

"Je ne me souviens plus de rien" aurait été plus juste, mais s'il avait procédé ainsi, il aurait laissé l'homme à la casquette avec davantage de questions que de réponses. Quoiqu'il puisse lui dire, le sadalien n'était pas plus avancé en raison de son amnésie partielle, et il devait de toute façon paraitre très suspicieux malgré lui -- si ce n'était déjà pas le cas. S'il fallait remonter le cours des évènements jusqu'à remettre tous les morceaux en place, autant y aller petit à petit. Mais avant toute chose...

"Ne bougez pas... Je ressens une énergie malveillante non loin de nous."

Difficile de ne pas créer de l'inquiétude face à une telle annonce. Mais le justicier n'avait pas l'intention de laisser l'encapuchonné se faire davantage de mauvaises conceptions à propos de son comportement. S'ils encouraient un danger, autant qu'il soit prévenu et prêt à se réfugier en cas de débordements. "Espérons que mon intuition soit juste" murmura le défenseur des opprimés dans son fort intérieur.

Il fit quelques pas en direction de la source d'énergie qui lui était jusqu'alors impossible à identifier. Elle était parfaitement immobile ; pas le moindre mouvement n'avait été fait depuis qu'il l'avait détectée. Était-ce un combattant se tenant là, immobile, attendant le moment opportun pour frapper ? S'agissait-il d'une machine, d'un appareil, ou d'un objet chargé d'une aura maléfique ? Tous les scénarios possibles et imaginables défilèrent un à un dans sa tête alors qu'il avançait non sans une certaine prudence vers les branchages qui semblaient émaner de cette même force.

Ses mains écartèrent les feuillages un à un, avant que ses yeux ne se posent sur enfin sur ce qu'il appréhendait tant de découvrir...
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockVen 17 Jan 2020 - 14:54
Serait-ce de la cruauté de lui rappeler les désastres sur Terre qu'il avait voulu empêcher ? Une question philosophique que tout le moment aurait à se poser face à cette amnésique maudit des dieux. Monsieur Auguste n'était pas à l'aise à l'idée de faire du mal au héros, encore plus si c'était sur le point émotionnel. Il savait mieux que quiconque à ce point que c'était les blessures béantes qui ont le plus de mal à cicatriser. Il en était l'exemple parfait. Néanmoins, il pensait que c'était la chose à faire. Aider cet inconnu à retrouver sa mémoire pour qu'il ne tombe pas dans n'importe quel plan démoniaque que les divinités avaient prévus pour le gagnant de leur jeu sadique. Il soupira tristement, puis il entra sa main dans sa poche pour en ressortir son portable avec des images des villes rasées. Un visuel de ce qu'il s'était passé l'aidera à se souvenir de la guerre sur la Terre brûlée.

“Malheureusement, c’est le cas… regarde.”

Son expression et sa voix ne mentaient pas, il était vraiment dans le mal pour montrer ces photographies de l'apocalypse. Il n'éprouvait aucun plaisir, il n'avait que du dégoût envers lui-même pour faire subir cette torture à quelqu'un d'autre. Ajouter à cela sa propre conscience affaiblie par la culpabilité qu'il avait pour avoir fui la Terre sans sa famille ou des actions qu'il aurait pu faire dans le passé avec Alicia. Et la réaction de peur du saiyan qui conclut que c'était l'action de son maître n'empêcha pas à l'encapuchonné de se sentir comme un salaud de première et la difficulté pour lui de se rappeler dans sa vie dans cet univers n'était pas encourageant. Autant lui dire, non ?

“Je ne pense pas que ce soit une action de ton maître. En vrai, je..”

Coupé court par le grand guerrier de petite taille, il s'arrêta net quand ce dernier lui prévient d'une énergie malveillante dans les alentours. La première réaction de Williams fut de toucher la poche où se cachait l'artefact vert. Une peur de l'avoir perdue l'avait envahi, mais il n'en était rien. Elle était à l'aise installée dans les vêtements du joueur de poker. Ouf, c'est au moins cela.

Le défenseur se mit à s'enfoncer dans la verdure du parc à la recherche du mal qui les guettaient. Est-ce que les dieux étaient de retour pour tenter d'endoctriner le vaillant saiyan ou pour empêcher qu'il retrouve la mémoire avec son aide ? Peu importe la solution, ceci ne plaisait guère au trouillard habillé en rouge. Son attention était au aguet, de peur de se faire surprendre par le méchant. Certainement pour fuir dans la direction opposée.

Mais au fond de lui, la tension était surtout sur une simple question. Doit-il dévoiler son secret et le prouver au saladien pour gagner sa confiance et l'aider à se remémorer ? Ou d'arrêter de jouer dans le camp adverse de créatures bien plus puissantes et importantes que lui ?
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockLun 20 Jan 2020 - 13:20
Une superbe épée se tenait au beau milieu des herbes hautes, fichée dans la terre jusqu’à la garde. Une véritable merveille de sidérurgie, à la lame étincelante et au pommeau majestueusement dirigé vers le ciel, érigée là comme si elle patientait en l’attente d’un nouveau maitre…





Dès le moment où son regard se posa dessus, le justicier ne put s’empêcher de réprimer un haut-le-coeur dont lui-même ne pouvait comprendre la raison. N’importe qui se serait trouvé ébahi devant une telle œuvre d’art et aurait cherché à observer de plus près le moindre de ses détails ; alors pourquoi sa simple vue suffisait à le figer sur place, comme si une protection invisible l’empêchait de s’en approcher ? D’un seul coup, ce fut comme si la scène s’était assombrie jusqu’à tout faire disparaitre autour de lui, le retenant dans un espace-temps d’où il ne lui était pas possible de s’échapper tant qu’il ne s’en serait pas emparé. Tout comme lorsqu’il avait questionné ses souvenirs à propos du désastre sur Terre que l’inconnu lui racontait, ses instincts se bousculaient dans son esprit pour le mettre en garde. Mais contre quoi ?

Lorsque le réfugié lui avait montré ce qui restait des capitales terriennes après que les bombes aient explosé, il avait partagé son désarroi en bon altruiste qu’il était, mais pour autant il ne se rappelait pas avoir assisté ou participé à un tel évènement ; si tel était le cas, il aurait joué la carte de la diplomatie et aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour mener les négociations à bien. Mais quels étaient les enjeux de cette invasion, au fait ? De quel univers venaient ces saiyans ? Pourquoi auraient-ils envahi la Terre et comment auraient-ils pu réussir à vaincre ses défenseurs, pourtant réputés comme étant les meilleurs combattants de ce monde ? Plus il s’efforçait de se rappeler, plus sa mémoire se refusait à lui laisser le moindre indice. Plus il y réfléchissait, moins tout cela avait de sens…

D’un geste de la main, le pacifiste ordonna à l’encapuchonné de ne pas bouger de là où il se trouvait. Une étrange intuition lui susurrait qu’il était lié à cet artefact, même s’il ne connaissait pas l’origine de cette affinité. Se pourrait-il qu’il appartienne à une de ses connaissances ? Aucun combattant dans son entourage ne maniait une telle arme, et les soldats de l’armée de Sadala préféraient avoir recours à des armes énergétiques s’ils devaient se montrer plus persuasifs. Se pourrait-il qu’il ait été perdu par quelqu’un ? Si c’était le cas, il n’aurait pas manifesté une telle énergie que lui seul aurait été apparemment capable de ressentir, tel un avertissement du destin qu’il n’était pas possible d’éluder. Se pourrait-il que cette épée ait un rapport avec un évènement qu’il ait vécu mais que sa mémoire ait décidé, pour une raison ou une autre, de l’oublier ?  

"Cette épée…"

Devra-t-il s’en saisir pour obtenir un début de réponse ?

"… je crois que je l’ai déjà vue quelque part."

Un pas après l’autre, il se rapprocha de la source de ses appréhensions. Quatre mètres. Ses muscles se tendirent, son cœur battit la chamade, des gouttes de sueurs perlèrent le long de son dos jusqu’à lui glacer le sang. De quoi avait-il peur ? Il ne le savait pas, mais il lui fallait le découvrir, peu importe ce qu’il en résulterait. Il était en quête de réponses, et il fera ce qu’il faudra pour les obtenir. Trois mètres. Au fur et à mesure de son avancée, les alentours parurent s’éclaircir, comme si ce qu’il s’apprêtait à faire était inévitable, une conséquence comme une autre, une péripétie de plus dans sa destinée. Tout était limpide. Tout était évident. Encore quelques pas, et tous les mauvais pressentiments qui envahissaient son esprit prendront fin. Deux mètres. Qu’avait-il à perdre, après tout ? Et qu’avait-il à gagner ? Il n’y avait qu’en ôtant cette lame de son piédestal et en l’ayant entre ses mains qu’il saura si cette intuition s’avérait juste ou non. Qui sait, peut-être même qu’il pourra comprendre ce qui est advenu de lui après que son univers ait été effacé de l’existence, et ce qui s’est déroulé durant l’entre-temps inquantifiable passé dans les profondeurs du Néant. Un mètre.

Ses doigts réduisirent, lentement mais surement, l’espace qui les séparaient de l’épée…
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockMar 21 Jan 2020 - 12:40
"Cette épée…"



Peu importe la pensée de Monsieur Auguste à ce moment-là, le fait d'avoir entendu ces quelques mots lui suffit à envoyer des frissons tout le long de sa colonne vertébrale. Peut-être qu'il s'imaginait le pire, mais la seule épée qu'il connaissait avec un rapport avec le saladien était celui offert par les dieux. Aussitôt, dans un élan de bravoure sortie de nulle part, il se mit à foncer dans la direction de Kyabe pour l'empêcher de potentiellement retomber dans la folie ou sous le contrôle d'un autre. Il poussa les branches sur son chemin pour voir le guerrier à quelques instants de commettre sa pire erreur depuis son apparition dans cet univers.

Mais il y arriverait jamais à l'arrêter à ce rythme. Mais la vie était relativement bien faite. L'artefact vert commença à luire comme si'il était sur le point de se téléporter. Williams remarqua cela d'un air horrifié.

“PAS MAINTENANT !”

De son ton pouvait facilement la panique du terrien. Il pouvait faire du bien pour une fois et ne pas fuir ses responsabilités ! Et il allait se faire couper court dans sa tentative par cette foutue pierre maudite ? Mais une partie importante pour progresser dans cette existence remplie de rebondissements était d'accepter les surprises. Elles pouvaient être inattendues, elles n'étaient pas constamment mauvaises.

Un bouclier sphérique apparu autour de l’épée démoniaque et repoussa la main du saiyan qui allait bientôt toucher sa poignée. Le joueur de cartes s’arrêta net en voyant le miracle s'exécuter sous ses yeux. La pierre venait de dévoiler l’un de ses nouveaux pouvoirs et potentiellement secouru le héros d’une destinée pire que la mort. Le mal avait été repoussé.

Il posa ses mains sur ses genoux en respirant fort, il était loin d'être habitué à la course sous l'effet de la terreur. Néanmoins, qui disait que cette protection autour de l'arme interdite allait durer et surtout que sa curiosité n'allait pas avoir le meilleur de lui.

“Par pitié, ne touches pas à cette épée…”

Monsieur Williams se redressa avant de sortir de sa poche la fameuse pierre. Elle était sans luminosité, elle ressemblait seulement à une émeraude pas encore taillée.

“Si ma pierre t’a bloquée le chemin, c’est pour une raison. L’origine de cette arme est démoniaque, maudite par les dieux. Tu dois me faire confiance. Partons avant tu ne sois à nouveau tenté.”

Il n'allait pas lui dire son secret, mais il n'allait pas mentir pour autant sur ce coup-ci. C'était l'artefact qui avait empêché le protecteur d'entrer en contact avec la poignée de l'outil de dévastation. Et son origine était clairement tout sauf bénie par des dieux charitables. Mais avec aussi peu d'informations, il allait certainement pas deviner qu'il pouvait voir le passé… n'est-ce pas ?
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 124
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1640

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] ClockDim 26 Jan 2020 - 1:20
“PAS MAINTENANT !”

Alors que le combattant d’un autre espace-temps s’apprêtait à saisir l’étrange épée par son pommeau et ainsi résoudre le mystère qui l’entourait, il fut interrompu dans son geste par une exclamation venant du réfugié de guerre avec qui il discutait depuis quelques minutes déjà. Mais quand bien même il venait de comprendre que quelque chose n’allait pas, son corps, lui, continuait de mouvoir de lui-même et aurait très certainement commis l’irréparable si un dôme d’énergie verdoyante ne s’était pas dressé devant lui à ce moment-là, repoussant aussitôt sa main comme s’il venait de se prendre une étincelle. La lueur du bouclier éclaira quelque secondes le visage surpris du jeune homme, qui se retourna vers son interlocuteur pour obtenir quelques explications.

“Par pitié, ne touche pas à cette épée…”

L’énergie vitale du terrien ne lui avait pas semblé pas être celle d’un combattant entrainé — à force de vécu, le saiyan pouvait même se vanter de détecter relativement bien ceux qui dissimulaient volontairement leur propre force — mais il ressentait à présent une fréquence qui n’était pas la sienne… La réponse à sa question arriva plus vite que prévu : essoufflé, son interlocuteur sortit une curieuse pierre de sa poche et la tendit vers lui d’un geste désespéré. Visiblement, c'était grâce à elle que la protection était apparue entre ses doigts et l'objet de sa convoitise.

"Si ma pierre t’a bloqué le chemin, c’est pour une raison. L’origine de cette arme est démoniaque, maudite par les dieux."

Cette révélation contribua à bousculer encore plus les pensées déjà entremêlées du prodige amnésique. Maudite ? Comment pourrait-elle être maudite, si elle lui avait été envoyée par les dieux ? Les êtres divins qui lui avait été donné de côtoyer pouvaient certes se révéler parfois colériques, souvent imbus d’eux-mêmes, mais qu’ils soient destructeurs ou protecteurs, ils œuvraient main dans la main pour que le monde puisse tourner en harmonie. Un tel présent ne pouvait donc être qu’une opportunité à saisir… même si l’impression qui en émanait semblait indiquer tout le contraire.

"Tu dois me faire confiance. Partons avant tu ne sois à nouveau tenté."

Un court silence se faufila entre les feuilles des arbres.

"La présence de cette épée… Vous l’aviez donc ressentie, vous aussi ?"

L’encapuchonné avait désormais l’air paniqué, mais ce n’était pas parce qu’il cherchait à lui mentir ou à le tromper sur ses véritables intentions. Cela dit, le justicier se doutait que toute la vérité ne lui était pas contée pour autant, et il était bien déterminé à comprendre le comportement étonnant que l’inconnu persistait à avoir à son égard. Lui qui n’avait témoigné aucune réponse concernant de la présence de la lame enchantée, voilà qu’il se démenait comme un possédé. Cet homme ne lui voulait pas de mal, il le savait bien, mais il ne parvenait pas à deviner ce qui le motivait à agir de la sorte…

"Vous semblez savoir beaucoup de choses que je ne sais pas…"

Il s’adressa à lui sur un ton résolu, mais rassurant ; il ne voulait surtout pas donner l’impression de vouloir l’intimider ou le brusquer, surtout après toutes les horreurs qu’il avait pu vivre. Mais de son côté, lui-même n’était pas bien sûr de ce qu’il avait vécu dernièrement tant ses souvenirs étaient flous, et si le détenteur de la pierre précieuse était informé de que ce soit qui aille dans ce sens, il fera tout pour entendre ce qu’il aura à lui dire…
Contenu sponsorisé

"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Empty
MessageSujet: Re: "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]   "J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV] Clock
 
"J'ai échappé à mon destin ? Prise de Conscience." [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole :: Parc-