Partagez
 

 Si faire la fête est un crime... (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockSam 17 Aoû 2013 - 1:58
Cook arriva à toute allure dans les rues de Satan city et ni les feux rouge ou bien même les stop, ne semblait être des freins à la vitesse fulgurante au volant. Le jeune homme avait en sa possession sa chevalière qu'il désirais temps et semblait comme hypnotisé par cette dernière, jamais il n'avait été aussi heureux cas se moment précis. Fièrement il contemplait le bijoux sans même se préoccupé de la route, l'arriver dans un virage se fut brusque et obligea le chauffard à utilisé son frein à main d'une façon peu recommandable. Deux homme s'approchèrent alors du véhicule de Cook et l'un d'eux pris même l'initiative d’ouvrir la porte du véhicule...

"Monsieur Lad...'

Sans un mot le blondinet glissa une liasse de billet dans la poche de portier et lui fila les clef de la grosse berline, l'autre homme s'approcha à son tour de Cook et le bourgeois réitéra le coup de la liasse, toutefois cette fois ci il donna son mentaux. La fête allait être de rigueur se soir c'était plus que certain maintenant, monsieur Lad venait ici pour se décompresser. Alors qu'il jeta un regard admiratif en direction de la lune Cook se dirigea maintenant vers l'entrer d'une sorte de bar de nuit et entra sans soucis, apparemment il était plus que connu dans cette endroit puisque les videurs ne lui posèrent aucune question.

"Ouhou ! C'est partit on y est les mecs, Cook est dans la place ! Si faire la fête est un crime, qui sera arrêter le premier."
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockDim 18 Aoû 2013 - 7:23


Déambuler dans les rues de Satan-City à une heure tardive. Rien de bien passionnant, intéressant, enrichissant. Juste un moyen de changer d'air après avoir plusieurs jours à voyager entre le Mont Paozu et la foret de la Terre. Impossible d’être plus dépaysé qu'en passant de la jungle à la civilisation. Mais que pouvait-on bien vouloir faire en ville au moment de la journée où la majorité des enseignes sont fermées. Une bonne question pour sur, une contrainte à laquelle l'adolescente n'avait guère prêté attention, mais elle ne trouvait pas non plus particulièrement intéressant d'interrompre sa marche pour retourner à Paozu et passer au jour suivant. Alors elle marchait, marchait sans but. Elle ne pensait à rien réellement, là où elle passait ses journées à se demander comment améliorer telle ou telle technique. Pour une fois, son esprit était libre de tout questionnement, ses yeux vagabondaient sur l'horizon sans point fixe au lieu de poursuivre un adversaire souhaitant la mettre K.O. Et dans tout cet esprit libre de réflexions, le soudain raisonnement lointain d'un son de basses suffirent à la convaincre qu'elle pourrait mettre les Arts Martiaux de coté au moins le temps d'une nuit pour s'adonner à des pratiques plus proches des jeunes de son age.

Ce raisonnement de caisson de basses provenait bien d'un bâtiment qui se démarquait des autres par son éclairage et le nombre de voitures garées sur les places de parking lui faisant face. C'est sans compter deux gorilles tout sapés de noir, d'intimidants videurs surveillant entrées et sorties. Pour peu que l'entrée soit réservée aux personnalités disposant d'une invitation ou tout du moins d'une certaine notoriété, les chances de Yukko de pénétrer dans ce bar étaient assez réduites. La jeune fille ne s'y essaya d'ailleurs pas, voyant justement un vagabond se faire violemment repoussé par l'un des gardes sous un quelconque prétexte. Pas la peine d'attirer l'attention, mieux valait faire le tour pour trouver une porte de sortie généralement réservée à certains cas et qui n'était gardée que par un seul homme. Déjà plus gérable.

L'adolescente s'élança donc d'un pas décidé vers cette 'entrée' en faisant tout son possible pour éviter de croiser le regard du videur. Ce dernier ne manqua cependant pas de l’arrêter dans sa course pour lui faire remarquer que l'entrée se trouvait de l'autre coté du bâtiment. Il ajouta que vu l'apparel de Yukko, il était assez peu probable qu'elle dispose d'une de ces invitations. Certes, pas besoin de s'amener en costard pour avoir le droit d'entrer, mais l'uniforme scolaire de la parfaite petite japonaise était certainement peu approprié. D'autres auraient donc surement pensé à user de leu charme féminin pour leur ouvrir la voie. Un magnifique sourire doublé d'un regard de ses yeux bleus profonds, sa jupe qui ne couvre qu'une portion assez ridicule de ses fermes cuisses. Ajoutez à ça les mots qui vont bien et il y a de quoi passer n'importe qu'elle homme ne se jugeant pas assez payé.

Enfin, le son de l'épais corps du videur qui s'écroulait par terre vint rappeler que ce n'était pas n'importe qu'elle fille qui souhaitait passer. Après avoir fait la moue suite à son échec de tentative d'entrée, l'adolescente s'est 'forcée' un passage. Une petite pincette au niveau de la nuque. Rien de bien grave, juste de quoi le faire tomber dans un sommeil d'environ cinq heures, bien suffisant pour elle qui ne savait même pas si elle allait apprécier ce qu'elle trouverait à l'intérieur. Entrant dans la grande salle par la porte arrière, assez peu de personnes furent au courant de son apparition, mais le peu qui le firent ne purent s’empêcher de la dévisager. Entre ses vêtements et l'expression légèrement gênée qu'arborait son visage, il était assez aisé de comprendre qu'elle n'était pas habitué à ce genre d'activité. Le gros de la foule était rassemblé au centre et dansait sur une musique trop forte pour être réellement appréciable. Yukko trouva plutôt sa place au bar, prenant position assise dans un coin de la table. Le regard constant du serveur ne l'aidait pas vraiment à se détendre, alors la demoiselle l'envoya faire quelque chose.

« Je prendrais bien un verre d'eau, s'il vous plait. »

Pas d'alcool pour la jeune fille qui n'appréciait pas la sensation de ce genre de breuvage, à l'inverse des autres dévergondés au bar, assis plus loin et dont les mains sont prises à la fois par leur cigarette et leur bière. L'adolescente se contenta de boire petit à petit le verre que venait de lui servir le patron de bar, tout en essayant de trouver ce que les gens trouvaient à ce genre de rassemblements.
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockDim 18 Aoû 2013 - 23:55
La fête battait son plein entre les murs de la discothèque et Cook était dans son élément, cela faisait déjà au moins une bonne heure que le champion du tournois Blaster buvait et rien ne semblait pouvoirs le stopper dans son élan. Un moment il pris quelque minute pour observer les gens sur la piste de dance et plus particulièrement les femmes se déhancher sur les musiques du moment. Le jeune homme était plutôt calme malgrès l'ambiance actuel et le sourire sur ses lèvre montrait à qu’elle point il était heureux d'être la. Puis, après avoir partager quelque dance houleuse avec de jolie jeune femme le bourgeois retourna prés de son trône, au bar bien entendu. Une personne fraîchement arriver attira son intention, une jolie demoiselle en tenu d'écolière lui avait taper dans l’œil et Cook comptait bien l'aborder...Cette dernière était apparemment déjà bien en vue, puisqu'un groupe de jeune garçon un peut trop alcoolisé aux yeux de Cook semblait s'approcher d'elle. Le bagarreur dans l’âme qu'était le jeune garçon n'hésita pas une seconde à remettre en place ses jeunes idiot, alors qu'il se trouvait maintenant à quelque mettre de la fille. Cook bouscula le premier d'entre eux qui le reconnu aussitôt et rebroussa chemin en faisait signe au reste de la bande de suivre. La jeune fille paraissait jeune et un peu perdu mais, après tout elle devait au moins avoir dix huit ans pour fréquenter un endroit pareille et de toute façon le blondinet avait peut-être un peut trop bue pour se posé un tas de question ennuyeuse se soir, ce qu'il voulait avant tout c'était ne pas rentrer seul cher lui, pour lui c'était primordial.

"Et bien je viens rarement dans cette boite et je me rend compte à qu'elle point j'ai tord, leurs danseuses on de la ressource ici au moins. Excuse les petits jeune de tout à l'heure, ke connais bien leurs leader et il ne sont pas si méchant que sa, mzid dit moi je peux t’offrir quelques chose à boire ?"

Le bruit si intense de la musique avait poussé Cook à se rapprocher un peut plus que d'ordinaire de sa pseudo proie, actuellement les lèvres du beaux blond était à quelque centimètre de l'oreille de la jeune fille. Esperon pour lui qu'il ne soit pas pris pour un mec trop balourd... 
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockLun 19 Aoû 2013 - 0:41


Quel meilleur moyen pour un Artiste Martial, un partisan du calme et de la tranquillité de se détendre, sinon se joindre à l'une de ces très nombreuses fêtes nocturnes auxquelles les personnes de plus en plus jeunes adhèrent totalement. Certes, la demoiselle s'était mise comme but de s'ouvrir un peu l'esprit, mais même dans un état de vide spirituel il restait fort ardu de comprendre ce qui plait tant aux gens dans ce genre de fêtes. Certains dansaient à tue-tête, surement pour se vider l'esprit et laisser s'échapper leur plus profond sentiments, mais à part ça, c'est surtout de la musique très forte qui n'a d'égal que l'odeur d'alcool et de cigarette. Clairement, ce n'était pas le genre d'ambiance à laquelle Yukko était habituée mais pourtant elle a réussi à se convaincre de s'essayer à ce genre de pratique, en espérant que son intérêt lui apparaisse soudainement. Aspirant lentement le contenu de son verre à l'aide d'un paille, l'adolescente balaye le lieu du regard.

Le peuple bougeant au son de la musique que le D.J se plaisait à mixer, rien d'autre en ce lieu n'était réellement remarquable. Elle croisa bien le regard avec deux-trois personnes pour couper le contact tout de suite et éviter les confrontations. Dans un bar rempli de jeunes adultes en chaleur et d'alcooliques, il était assez évident que Yukko attirerait les convoitises de quiconque la remarquerait. Malgré son entrée discrète, elle avait pu remarquer quelques regards qui s'étaient posés sur les diverses parties de son anatomie. La couleur bleue de ses cheveux ne devait certainement pas aider à la discrétion, mais l'attention qui lui était portée concernait plus généralement sur sa chemise étriquée mettant bien en valeur sa poitrine, sinon la longueur ridicule de sa jupe. La jeune fille se pressa de se retourner en face de son verre d'eau, ne souhaitant pas en apprendre plus sur le nombre de personnes qu'elle avait attirée.

Du coin de l’œil, la vision d'un groupe de 'beaux gosses' l'ayant prise en chasse ne fut pas pour lui plaire, mais un autre individu interrompit sa séance de danse pour venir les intercepter. L'adolescente préféra se faire petite et se remis à siroter son eau. Elle trouvait la situation de plus en plus dérangeante et une voix parvenant dans son oreille vint la conforter dans cette idée. Tout de suite, une odeur d'alcool particulièrement désagréable parvenait à ses narines, mais Yukko préféra ne pas en tenir compte afin de paraitre un minimum polie. Cependant, le plus gênant restait la proximité de l'individu par rapport à elle. De quoi pénétrer son 'aire privée'.

« Ah, désolé, je n'ai pas fait attention. » Répondit-elle tout d'abord à l'avance du jeune homme concernant les danseuses du bar. Pas très fine, la demi-Saiyan était loin de comprendre que ça la concernait directement. Il parlait ensuite du groupe qui allait essayé de l'aborder tout à l'heure. Celui qu'elle avait rapidement aperçu et que ce même jeune homme était allé arrêter. L'adolescente ne savait réellement comment réagir.

« M.Merci... Mais non merci, je ne bois pas. » Se tournant pour finalement faire face à l'individu, elle en profita pour s'éloigner de manière discrète. Un grand blond, décemment sapé et gaulé, de petits yeux qui ne devaient pas laisser indifférent la plupart des femmes. L'adolescente détourna son regard, ne cherchant pas à discuter plus que nécessaire avec l'alcoolique.
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockMer 21 Aoû 2013 - 23:55
L’envie de faire la fête semblait s’estomper peu à peu après quelque heure et Cook n’était plus très loin du départ, la demoiselle rencontré quelque minute plus tôt quant à elle semblait très peu intéresser par les avances du beaux blond milliardaire. Cette dernière c’était éclipsé discrètement et avait faussé compagnie au jeune homme. Celui-ci fit surpris de voir une dame lui résister n’ayant pas pour habitude d’être repoussé…
 
*Et bien cette petite n’est pas une fille facile, décidément ! Si je n’es pas réussie à la charmer qui le pourra ? M’enfin je devrais peut-être rentrez, il se fait tard enfin tôt… Peu importe, demain je m’entraine à fond !*
 
Puis l’individu tourna à son tour les talons pour rejoindre la sortie, il fit un au revoir bref à quelque un de ses amis encore présent dans la boite puis emprunta la porte de sortie. Cook se dirigea progressivement vers sa voiture en titubent légèrement, il était plus que sûr que c dernier avait beaucoup trop bu se soirée… La lune était pleine se soir et le fêtard de Satan city observa la jolie boule blanche haut dans le ciel avec admiration, aller savoir pourquoi cette astre l’inspirait autant ? En tout cas alors qu’il s’apprêtait enfin à entrer dans sa voiture Cook recut un coup violent et rapide au niveau de la tête ! Un léger bruit de verre se fit entendre instantanément !
 
« Alors champion, on se défend pas si bien que ça ? »
 
L’homme en costard bleu se toucha la tête au niveau du front et se rendit compte de la gravité de sa blessure, il saignait avec abondance et il devait encore affronter la véracité d’un jeune homme frustré précédemment et pas seulement ! Trois autres personnes entourèrent rapidement Cook qui compris qu’il allait passer un sale quart d’heure…
 
« Hola les mecs, quatre sur un ? Sa c’est du sens de la répartie hein »
 

Un magistrale coup de pied en pleine mâchoire, vint faire taire les paroles du champion de blaster, ses agresseurs savait donc qui était la cible et la cible reconnu donc évidement à son tour ses assaillants. Avec difficulté, Cook se releva et fit face seul à ses quatre adversaires ! Titan l’ancien champion du blaster battu ce jours même dirigeait en maitre les trois jeune rencontré à la boite ; cet enflure était bien amochait et se savait perdu contre son éternel rival mais, avec un coup de pouce il n’aurait aucune difficulté à repartir en vainqueur cette fois. Comme punition ce petit profiteur reçut un coup de poing lancer avec énergie, qui l’envoya valser quelque mètre plus loin dans les poubelles. Un de ses amis lui tenta d’attaquer par derrière et son bras fut saisi quasi instantanément. Ce coup était plus que téléphoné et donc attendu par un expert en combat tel que monsieur Lad ! Plus que deux… Alors qu’une mêler général avait maintenant lieux plusieurs personne sortie de la boite pour voir ce qui se passait dehors, en général c’était plutôt logique dans ce genre d’endroit… 
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockJeu 22 Aoû 2013 - 5:57


Plus le temps passait et plus l’intérêt que portait l'adolescente à cette soirée décroissait. Rien ne semblait changer sinon la musique que le D.J s'amusait à mixer et les pas de danse de certains. Des entrées et des sorties, des gens qui parlent trop forts par-ci et par-là pour se rendre intéressants mais rien qui ne vaut que l'on prenne la peine de s'y attarder. Peut-être qu'il suffisait de simplement rejoindre les danseurs sur la piste pour finalement prendre du plaisir à cette fête, mais entre les talents plus ou moins inexistants de danse de Yukko et sa volonté de rester plus ou moins tranquille et discrète, rester à l'écart paraissait être la meilleure idée. Seule l'intervention d'un jeune homme blond qui était venu à sa rencontre avait su redonner de l’intérêt à cette soirée, mais puisqu'il s'agissait en faite d'un mec souhaitant la draguer avec ses belles paroles et son haleine sentant l'alcool, la demi-Saiyan préféra ne pas s'engager plus dans cette discussion. Le garçon en costume partit de lui-même lorsqu'il comprit que l'adolescente n'était clairement pas intéressée.

Quel temps perdu. Finissant enfin de vider son verre d'eau, la demoiselle adressa ses remerciements au barman avant de prendre le chemin de la sortie. Bien sur, pas la sortie normale. Entrée par la porte de derrière, celle-ci serait également son passage de sortie pour ne pas se faire remarquer par les videurs. Pourtant, elle n'aurait pas besoin de s'en servir. En effet, la salle se vida à une vitesse assez hallucinante alors que la majorité des fêtards se pressaient de s'amasser en face du bâtiment. Il devait vraiment se passer quelque chose de peu anodin et d'assez intéressant contrairement à tous les petits events de la fête jusqu'à présent. L'adolescente profita du désordre général pour se faufiler à l'extérieur du bâtiment. Se mêlant à la foule, elle fut spectatrice de ce qui avait attiré tout ce monde.

Le blondinet de tout à l'heure se tenait debout face à deux autres gars. Deux corps qui trainaient au sol, l'un jonchant même des poubelles, ainsi que la gigantesque trace de sang sur le front de l'homme au costard ne pouvaient qu'appuyer l'idée que la jeune fille était en face d'un combat de rue. D'ailleurs, la raison du combat apparue comme évidente aux yeux de Yukko. A partir de cet instant, elle ne pouvait d'ailleurs plus rester immobile face à ce spectacle. Dans le cas où le blond serait assez fort pour les vaincre, son hémorragie le laisserait à la merci de quiconque dans quelques minutes. Usant de l'un de ses talents particuliers, le vol de manteaux, la fille aux cheveux bleus se saisit rapidement de la veste de l'un des individus qui assistait au combat. Disparaissant avant qu'il n'ai le temps de la reconnaitre, Yukko le laissa en plan à réprimander toute la foule mais se tut suite aux menaces de celle-ci.

« Laissez-le tranquille ! » Hurla la demi-Saiyan, sautant depuis le toit du bâtiment pour atterrir entre le blond et ses deux agresseurs. La jeune fille s'attendait bien à recevoir des rires et autres menaces en guise de réponse, et elle ne fut pas déçue. Habillée de la veste qu'elle venait d'emprunter, la recouvrant presque complètement grâce à la capuche, les plus regardants pourraient remarquer quelques petites mèches aux teintes bleutées mais Yukko restait globalement irreconnaissable.

Ne répondant pas aux menaces des deux voyous, l'un des deux s'élança vers Yukko en courant. Armant son poing de loin, il envoya un coup à la fois rapide et puissant que l'adolescente n'eut pourtant aucun mal à éviter. Attrapant son bras pour l’empêcher de bouger, elle lui asséna un coup au genou dont il se tordit de douleur. Une frappe du coude au niveau de la nuque pendant qu'il était penché, et le jeune homme tomba violemment au sol. La vue de son pote au sol tout comme les réactions de la foule, et le deuxième brigand semblait clairement perdre confiance. Il sortit de l'une de ses poches un couteau à cran d’arrêt et fit mine de saisir l'un des spectateurs en otage.

Malheureusement pour lui, Yukko avait pigé le coup. Avant qu'il eut le temps de saisir un otage, la jeune fille avait traversé les quelques mètres qui les séparait. Se servant de l'élan, elle lui asséna un coup d'épaule qui le projeta sur une voiture avoisinant, frôlant de près quelques fêtards qui eurent tout juste le temps de sortir de sa trajectoire. Les vitres brisées et le pare-choc tordu par l'impact, la voiture laissa sonna son alarme anti-vol alors que la demoiselle retournait auprès du blond. Ne le laissant pas sortir un mot, elle enroula sa tête d'un bandeau et maintenu la pression au niveau de sa blessure pour stopper l’hémorragie. La demi-Saiyan s'approchait d'ailleurs assez près du jeune adulte pour se faire, le laissant alors entrevoir son visage plus que de simples mèches bleues. Souriant et ajoutant un clin d’œil, elle lui murmura à l'oreille;

« Finalement, je boirais bien quelque chose. »
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockVen 23 Aoû 2013 - 23:36
Cook avait décidément la manie pour attirer les combats ses temps si, quoi que celui si était quelque peu inutile à ses yeux, si ce n’est qu’il était orchestrer par son rival Tytan, ce combat n’avait rien d’intéressent vraiment rien… Les trois jeunes hommes été donc de mèche avec ce salop quoi qu’il en soit, misteur Lad devrait subir la frustration qu’il leur avait imposé précédemment. Sans soucis il c’était débarrasser de deux d’entre eux mais, son états actuel ne lui permettrait pas de continuer à jouer les combattant de rue, premièrement parce qu’il était encore quelque peu affaiblie de son premier combat des jours mais, aussi parce qu’une violente blessure à la tête venait de lui être infliger s’accompagnant de vertige et d’autre désagrément… Les forcent semblait peu à peu quitter le beaux blond, alors qu’une nouvelle personne fit son apparition !
 
« Laissez-le tranquille ! »
 
S’exclama l’individu mystère, qui pouvait bien être cette personne risquant sa propre vie pour venir en aide au richissime gosse des rue ? C’était une fille à en juger par le ton si faible et aigu de sa délicate voix, Cook légèrement abasourdie ne compris d’ailleurs pas de suite ce qui se passait et baissa un moment sa garde afin de prendre le temps d’examiné la nouvelle arrivante… A peine l’héroïne de Cook arriver que l’un de ses agresseurs tenta une attaque à son encontre, Lad n’eu même pas le temps de bouger que la jeune fille aux mèche bleuté c’était déjà débarrasser de celui si ! Incroyable ce petite était remarquable et se battait avec courage, Cook  fut agréablement surpris mais, aussi quelque peu stupéfait de ce qu’il voyait. Le jeune garçon retira le sang qui tremblait sa vue et reçut instantanément une nouvelle dose de surprise. En deux temps trois mouvements le quatrième et dernier adversaire se retrouva projeter contre une voiture,  la mystérieuse demoiselle retourna donc près de son protéger et laissa enfin apparaître son visage en lui entourant un simple bandeau afin de stopper la légère hémorragie.

« Finalement, je boirais bien quelque chose. »

Suivie d’un clin d’œil asses complice fut donc adresser au champion de Blaster, qui répondit par un sourire amical en reconnaissant évidement celle qui venait de le secourir…

« Paraîtrait il qu’il font du bon café à l’hôpital ? Arf… Où veux-tu aller ? Ma voiture se trouve sur le trottoir d’en face juste là…  »
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockLun 26 Aoû 2013 - 19:57


Pas si plate, la nuit finalement. Malheureusement, cela ne faisait que la conforter dans son idée que le seul moyen pour la demi-Saiyan de prendre un peu de plaisir à quelque chose, c'était de se battre. Et si on peut se battre jusqu'à l'épuisement, c'est encore mieux. Rien ne vaut une bonne dépense, mais bien sur, l'adolescente n'attendait pas de ces deux bagarreurs des rues de lui proposer un véritable défi. Seulement, la vie d'une personne était peut-être en jeu, et c'était suffisant pour qu'elle intervienne. S'habillant d'un manteau qu'elle emprunta à l'un des spectateurs de la baston, elle vint s'opposer entre le jeune homme aux cheveux blonds et ses agresseurs. Ceux-ci ne se montrèrent pas très coopératifs, sans doute qu'une adolescente qui faisait face à deux hommes armés ne devait pas paraitre convaincante.

Dommage pour eux, ils choisirent de s'attaquer à la demoiselle qui n'eut aucun aucun mal à s'en défaire. Terrassés respectivement à terre à contre une voiture, l'alarme anti-vol de cette dernière vint faire taire la foule, estomaqué face à la prestation de la jeune fille. On n'entendit plus que quelques petits bruits de fond alors que l'adolescente bandait la plaie du blond en costard. S'adressant à lui avec entrain, son sourire chaleureux semblait indiquer qu'il avait reconnu sa sauveuse. Évidemment, la même fille qu'il avait essayé d'aborder dans le bar. Il plaisanta un coup avec l’hôpital avant d'indiquer la direction qui menait à sa voiture. Un beau véhicule, pour sur. Entre ça et le costume, on pouvait deviner que le blondinet était quelqu'un bénéficiant d'une situation pour le moins aisée. Pourtant, prendre la voiture ne serait peut-être pas la meilleure solution.

« Tu comptes conduire après avoir perdu du sang ? Pas la meilleure idée. » Ajouta-t-elle ensuite d'un air gêné. « Et moi, je ne sais pas conduire. » Donc on écarte complètement l'idée de la voiture. Et si sa crainte était qu'elle se fasse vandalisé, et bien fort à penser que la petite démonstration de Yukko face à ses deux bandits en effrayerait plus d'un.

Encore fallait-il parvenir jusqu'à l’hôpital sans attirer l'attention. Là aussi, une idée lui vint en tête. Ça ne lui plaisait pas des masses de devoir faire ça à toutes ces personnes qui n'avaient rien demandé, mais mieux valait ça que de rameuter tout le quartier à l'hosto. Posant sa main sur le visage du jeune homme de façon à lui cacher les yeux. Elle ferma elle même ses yeux afin de ne pas subir la technique dont elle allait se servir pour sortir de cette situation. En un instant, un immense éclat de lumière fut projeté et éblouit la grande majorité de la foule. Sans plus d'explication, Yukko saisit la main du blond et, toujours en lui cachant le yeux, s'envola rapidement jusqu'à l’hôpital.

Arrivés devant le bâtiment à la croix rouge, la demi-Saiyan déposa le jeune homme au sol et lui laissa enfin ré-ouvrir ses yeux. La demoiselle le mena jusqu'à l'entrée puis alla se poser sur le mur du bâtiment pour l'attendre.

« J'espère que ça à pas trop bougé. » Le petit regard gêné de tout à l'heure fit son retour. Le riche blond ne s'imaginait peut-être pas qu'il venait de traverser un bon tiers de la ville en volant. « Tu devrais pouvoir t'en sortir tout seul à partir de là. La coupure n'a pas l'air profonde, alors ça ne devrait pas te prendre trop longtemps. En tout cas je reste pour t'attendre. »
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockVen 30 Aoû 2013 - 0:25
« Tu comptes conduire après avoir perdu du sang ? Pas la meilleure idée. »  Dit l’écolière en oubliant pas de rajouter  « Et moi, je ne sais pas conduire. » Ce qui mettait le blesser dans une situation plus qu’embarrassante, quoi que étrangement Cook semblait guérir bien plus vite que la plupart des êtres humains. La preuve était faite, puisqu’il avait affronté aujourd’hui même Titan et avait déjà récupérer de toute ses blessures. Suite à cela la jeune fille masqua la vue du jeune homme qui n’aperçue qu’un bref flash blanc aux travers de ses mains et une secousse se fit sentir. Monsieur Lad ne sentait même plus le sol sous ses pied et ne voyait toujours rien, était-il en train de voler ? Décidément son héroïne était pleine de surprise ! Quand Cook retrouva la vue il pu constater qu’il venait de faire un incroyable voyage aux urgences de la ville, hors c’était tout de même asses loin de sa destination précédente, le millionnaire ne comprenait plus rien ! Un soupçon de gêne pris place dans le regard de la fille aux mèches bleuté et Cook s’empressa de la rassuré en basculant sa tète de gauche à droite et avec un sourire toujours aussi chaleureux, après qu’elle lui est demander s’il n’avait pas été trop secoué. « Tu devrais pouvoir t'en sortir tout seul à partir de là. La coupure n'a pas l'air profonde, alors ça ne devrait pas te prendre trop longtemps. En tout cas je reste pour t'attendre. » Semblait être la phrase qui séparerait un moment le beaux blond et sa sauveuse mais Cook posa une main amicale sur l’épaule de son amis avant de s’adresser à son tour à elle, le regardant droit dans les yeux pour lui faire comprendre qu’il était serieux !
 
« Tu ne devrais pas prendre cette air-là, je pense qu’une infime partie des êtres de cette ville sont asses spécial, je pense aussi que tu en fait partie et tu ne dois pas en avoir honte car moi aussi j’en fait partie ! Tu ma sortie d’une grosse galère tout à l’heure et je t’en remercie, d’ailleurs tu as le droit de connaitre mon nom maintenant, je suis Cook ! Crois-moi ma particularité n’es pas aussi belle que toi et tu as également rendu un grand service à ses hommes en m’éloignant d’eux tout à l’heure… Retire mon bandeau tu en comprendras une partie et si tu le souhaite je peux t’amener quelque part où je te montrerait le reste. Vue comment tu t’es débrouillé contre ses types là-bas, je ne pense pas que je te face peur alors tu acceptes ? »
 

Jamais auparavant l’amis de la terrienne volante n’avait révéler son secret à personne et cette fois il était prêt à le partager. Il suffirait que sa nouvelle ami décide d’accepter de le suivre !
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockSam 31 Aoû 2013 - 2:58


Comme quoi, même lorsque l'on essaye de se tenir éloigné du combat, il y a toujours une raison pour y revenir. Malheureusement, ces deux amateurs ne suffiraient même pas comme échauffement. S'écroulant chacun après un seul coup, l'adolescente venait de sauver le blond en costard et de ruiner le véhicule de l'un des fêtards. La voiture, voila le moyen qu'ils n'utiliseraient pas pour se rendre à l’hôpital, lieu où le jeune adulte se devait de se rendre au vu de son état. En effet, il n'était pas en état de prendre les commandes du véhicule, tandis que l'écolière en était elle tout simplement incapable. Passer le permis, voilà quelque chose dont elle aurait du s'occuper plutôt que de sécher les cours pour s'entrainer. Yukko comptait pourtant bien se rendre à l'hosto, même si ça impliquait de ruser un peu.

Usant de la technique du Tayoken, elle aveugla la foule dont les regards pesaient sur leurs épaules. Elle en profita pour agripper le blondinet puis s'envoler en direction du bâtiment à la croix rouge. Malgré la distance, le voyage fut de très courte durée. Pourtant, l'adolescente ne sentit pas le besoin de donner plus d'explications à son compagnon de vol, ce dernier ayant déjà certainement comprit à ce point que la demoiselle n'était pas vraiment normale. Arrivé en face de l'entrée du gigantesque centre, Yukko lui indiquait qu'elle allait l'attendre à l'extérieur. Elle ne voulait pas attirer l'attention plus que nécessaire, bien que voir une personne entrer seule et pourtant blessée est sans doute plus étrange encore. Pour ne pas mentir, elle souhaitait également éviter d'avoir à remplir une quelconque paperasse. Aucune idée de s'il fallait faire ça à l’hôpital, mais mieux vaut prévenir que guérir.

Cependant, plutôt que de prendre la direction de l'entrée, le jeune homme préféra rester devant Yukko, déposant par ailleurs sa main sur son épaule et la fixant d'un air sympathique. Il lui avouait alors qu'il avait effectivement comprit que l'adolescente faisait partit de ces 'êtres spéciaux'. Dit de cette manière, on pouvait penser qu'il avait déjà fait l'expérience de ces personnes. Mieux encore, il en faisait lui aussi partit. Remerciant sa sauveuse, il prit la peine de se présenter finalement. L'écolière reprenant confiance, regardait le dénommé Cook avec un sourire égalant le sien.

« Je m'appelle Yukko. » Plaça-t-elle entre deux phrases de son interlocuteur. Après un rapide compliment qui ne manqua de faire encore sourire l'adolescente, le jeune blond lui fit signe de retirer son bandeau si elle voulait en savoir plus sur son 'don'. Les quelques mèches bleues recouvrirent un visage alors hésitant, une hésitation qui se voyait également dans ses mouvements puisque son bras semblait prendre un temps fou à parvenir jusqu'à la tête de Cook. Était-ce une bonne idée de retirer ce bandeau dès maintenant. Ça pourrait être dangereux, aussi bien pour lui que pour elle, selon la nature de ses pouvoirs.

Déroulant finalement le bandeau, une expression de surprise envahit alors son visage. La bouche légèrement ouverte, pourtant aucun mot ne semblait en sortir; certes, la coupure n'était pas excessivement profonde, mais il était assez difficilement imaginable qu'elle soit déjà en train de se refermer. La particularité du blondinet serait donc de pouvoir recouvrir rapidement de ses blessures. Enfin, l'une de ses particularités, puisqu'il ajoutait qu'il pourrait lui 'montrer le reste' sous peine qu'ils se rendent à un endroit de son choix. Aussi étrange cela pouvait paraitre, Cook ne pouvait pas être plus proche de la réalité en disant qu'il ne faisait pas peur à l'adolescente. Si un simple coup de bouteille a pu le couper, Yukko ne risquait pas grand chose. Au contraire, elle avait envie d'en apprendre plus et ne pouvait alors détourner la proposition de son interlocuteur.

« Très bien, j'accepte ! » Son expression de surprise avait déjà laissé place à un petit sourire chaleureux. Il ne leur restait donc plus qu'à se rendre dans le dit-lieu. L'adolescente fit signe à Cook qu'elle pouvait les emmener en volant, mais lui laissa tout de même le choix, des fois qu'ils eut un autre moyen de locomotion.
Cook Lad
Cook Lad
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 29/06/2013
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Vien tu verra
Zénies : 1000

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockJeu 12 Sep 2013 - 3:10
Yukko était donc le nom de la jeune fille à la tenu d'écolière, ce nom lui allait très bien. Un nom spécial, pour une demoiselle spécial donc. Les premier secret était déjà échanger entre ses deux personne qui c'était bien trouver, apparemment comme Cook ils semblerais que la semi terrien aime par dessus tout le combat ! Ses sans grande difficulté qu'elle c'était débarrasser des deux zigoto quelque minute plutôt, avant de comprendre que celui qu'elle venait de sauver n'était pas si ordinaire que cela lui non plus. Délicatement l’héroïne du jours retira le bandeaux qu'elle avait elle même déposer sur la blessure du beaux blond, et fit surprise de constaté à qu'elle vitesse ce vilaine entaille c'était déjà refermer. L'intrigue autour du jeune homme semblait légèrement amusé Yukko, qui accepta sans sourcillé d’amener son nouvel amis dans un endroit de son choix ! Un large sourire se dessina alors sur le visage de monsieur Lad, un sourire qui se traduisait par la joie qu'il éprouvait à ce moment précis. A vrais dire Cook était plus que souvent seul et n'avait personne avec qui partager son lourd secret, cette fille était peut-être apparue sur la route de son destin pour cela qui sait ? 

"Yukko, on dois se rendre dans les montagnes rocheuse. Une fois labas je te dirais où se trouve exactement l'endroit où nous devons nous rendre. On y va ?"

L'endroit en question n'était autre que la villa de ce dernier et Yukko s’apprêtait à comprendre pourquoi le jeune homme souhaitait autant que leur rencontre se poursuive labàs. A première vue rien de bien méchant mais, ils semblerais que Cook préfère rester loin des regard indiscret...
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8601
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) ClockMar 8 Oct 2013 - 23:59


Les deux combattants avaient désormais fait plus ample connaissance. Quand bien même la demoiselle cherchait à se tenir éloigné des pratiques de combat, il fallait qu'elle tombe nez-à-nez avec un autre guerrier aux capacités bien intéressantes. Le bonhomme pas très ordinaire qui disait se nommer Cook avait en effet la capacité de rendre inutile tous les hôpitaux, puisque chaque blessure qu'il subissait s'en allait d’elle-même avec le temps. Difficile de trouver plus utile pour un combattant, un don permettant d'enchainer les affrontements dans un laps de temps très court, là où de nombreux professionnels prennent souvent plusieurs mois pour recouvrir de certaines blessures avant de pouvoir remonter sur le ring. C'est vrai qu'une telle capacité attirait grandement la curiosité de Yukko. Et la possibilité d'en voir encore plus comme lui proposait son interlocuteur l'intéressait d'autant plus.

C'est ainsi qu'après leurs brèves présentations, la demi-Saiyan acceptait l'offre de Cook pour l'emmener quelque part. Un lieu qu'elle ignorait, mais où elle apprendrait d'autant plus de secrets sur le terrien. Concernant l'idée qu'une jeune fille seule se rendre dans un lieu inconnu avec un individu tout aussi inconnu, et bien rien ne semblait clocher dans sa tête. Pour l'adolescente, ça paraissait parfaitement normale, surtout qu'il y avait très peu de chances que Cook soit réellement capable de lui porter atteinte. Se doutant qu'il devait représenter un challenge supérieur à celui des deux autres voyous, il ne restait rien d'ingérable pour quelqu'un qui possédait du sang de guerriers de l'espace.

« Les montagnes ? » Les fameux cailloux rocailleux. Bah ouais. Il s'agissait d'un lieu souvent privilégié pour les combats à haute intensité, certainement parce qu'il était difficilement possible de rendre le lieu encore plus désordonné. Tout n'y étant déjà que roches et décombres. Pourtant, l'adolescente était quasiment certainement que ce n'était pas pour ça qu'il souhaitait s'y rendre. Peut-être y possédait-il une planque ou quelque chose de similaire. On verra bien une fois là-bas, comme il le dit lui-même.

« Ok, ça peut l'faire. » Dit-elle. S'approchant du jeune adulte, elle le saisit une nouvelle fois afin de le préparer pour le vol. Leurs pieds se décolèrent doucement du sol jusqu'à arriver à un bon deux-cent mètres d'altitude. D'un coup, il accélérèrent en direction des Montagnes rocheuses. Surement Cook serait quelque peu importuné par le vol, alors autant l'écourter autant que possible.

(Je te laisse ouvrir le sujet dans les Montagnes Rocheuses Wink)
Contenu sponsorisé

Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Empty
MessageSujet: Re: Si faire la fête est un crime... (LIBRE)   Si faire la fête est un crime... (LIBRE) Clock
 
Si faire la fête est un crime... (LIBRE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un bain chaud, très chaud [ PV: Yuki Caheshi - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-