Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Partagez
 

 Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockLun 1 Mai 2017 - 12:23


Frystia se trouvait sur Magma. Il connaissait peu cette planète, mais bizarrement il ne trouvait pas qu’il y faisait chaud. Accompagné par un compagnon il voyageait au-dessus d’un désert sans fin… et d’un coup Freezer apparu devant lui, le saisissant au niveau du cou. Frystia commençai à perdre son souffle et sentir un désir d’avaler une bouffée d’oxygène. Pourtant Freezer maintenait toujours la pression et avant que le cadet ne trouve la mort, il ouvrit ses yeux tout en prenant un grande bouffée d’air, dans sa capsule de voyage… Tout ceci n’était qu’un mauvais rêve… Cependant le système avait choisi volontairement de réveiller Frystia maintenant car il venait de détecter une anomalie, et alors que la petite voix de l’interphone énumérait le problème, celle-ci se coupa instantanément, non pas que le système avait lui aussi été endommagé non, mais simplement car la capsule dans laquelle se trouvait le cold venait d’exploser. Le cold qui se trouvait bien entendu à l’intérieur fut pris dans le souffle de l’explosion.

Bien plus surpris qu’autre chose, l’explosion n’avait même pas eu le mérite de blesser Frystia, qui jaugeait son nouveau corps.

« Avant j’aurais surement déguster »laissa-t-il échapper avant de regarder autour de lui.

Un énorme vaisseau stationné la en plein milieu et arrosé de tir laser une plateforme spatiale. C’était eux donc qui avaient tiré sur moi ? Il venait de commettre une bien belle erreur la, heureusement pour eux le Cold était dans un bon jour, il avait intentionnellement envie de tester ces nouveaux pouvoirs alors un peu d’exercice, et en plus de ceux dans le vide interstellaire ça ne pouvait que lui rappeler des souvenirs. Alors qu’il prenait le temps de se débarbouiller le corps des marques de l’explosion une multitude de tirs énergétiques se dirigèrent à nouveau dans sa position, ni une ni deux il usa de sa téléportation pour se rendre à l’intérieur du vaisseau.
Il arriva en hauteur et derrière les plusieurs extraterrestres au tableau de commandes, ce vaisseau était très prestigieux et vraiment bien équipé, mais il fallait arrêter ces pirates de l’espace car leur attaques mettait des vies en danger et ceux inutilement, du point de vue du Cold bien entendu.

« Cette mauviette a voulu nous résister… Il est mort à présent ! »
« Ah ! Ça veut dire que les pirates sont vantards ! »

Suite à cette phrase tous les aliens se retournèrent vers Frystia étonné de le voir vivant et en plus dans leur vaisseau, tous tiré une tête ébahi et comme il ne comptait pas leur laisser le choix il se déplaça très rapidement dans la cabine et les assomma tous un à un, la scène étant très rapide on pouvait même penser qui les avait tous frapper en même temps.

« Hum… J’aurais peut-être dû leur demander comment ça se pilotait avant… bon pas l’choix. »

Le cadet se téléporta vers la plateforme spatiale qui avait subi des dégâts assez sévères par endroit, le bouclier protecteur avait dû pas mal résister avant de totalement céder. Les personnes travaillant avait réussi à se protéger pour la plus part, même si l’aide au blessé commence à s’engager de manière naturelle. Frystia n’avais pas le temps vraiment pour ça et n’étais pas plus qualifié, mais à l’heure actuelle il y avait un vaisseau vide qui attendais d’être ramené sur plateforme. En entrant dans l’enceinte du complexe de la base de lancement Frystia demanda si quelqu’un avait des notions de pilotage pour ramener le vaisseau pirate ici, rapidement un employé s’y proposa et Frystia le téléporta avec lui dans le vaisseau.

« Euh désolé, ça fait peut être bizarre la première fois…» soufflait Frystia suite à la tête nauséabonde que tiré l’employé

Il ramena ensuite le vaisseau sur la plateforme, avec l’aide de Frystia qui suivit les directives qui lui étais donné, c’était si compliqué en fait de piloté ce genre d’appareil, en bidouillant à droite et à gauche… La vraie question était de savoir s’ils accepteraient de lui passer une capsule pour continuer son voyage, il prit soin de remercier l’employé avant justement de retourner au centre de lancement dans l’idée d’obtenir une capsule.



En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockLun 1 Mai 2017 - 23:23
Dire que l'entraînement du Saiyan était terminé... Il avait terminé pas plus tard qu'hier, et l'idée de Kaito de retrouver Frystia était sûrement une bonne chose à faire. C'était après-tout, lui, qui l'avait presque envoyé dans l'autre monde si son ancien... Allié ? Ennemi ? Ne l'avait pas tué. Mais le Saiyan se souvenait parfaitement des dires de son partenaire. Donc maintenant, reste à savoir si le Frystia originelle est sympathique ou bien méchant... Kaito avait senti le KI du Cold, et était bien décidé à aller vérifier lui-même s'il représentait une menace pour l'univers, ou une bénédiction pour les vivants. C'est au bout d'un long moment de Kaikai qui le Saiyan avait enfin trouvé sa "cible". Plus il s'approchait, plus il était sûr que c'était Frystia. Néanmoins, Kaito devait se cacher visuellement. Pas besoin de cacher son KI pour sa part désormais ! Il se posera donc sur une plate-forme spatiale bombardée par de nombreux tirs laser... En effet, la station était bombardée, et pour surveiller, Kaito allait tout de même donner un léger coup de main au Cold qui semblait... Être éjecté de sa capsule ? Il ne sera pas mort pour si peu !

*Il ne me reconnaîtra peut-être pas. Je vais donc me faire passer pour un simple voyageur pour le moment, je l'observerais...* "Sōzō !"

Kaito avait tendu sa main gauche vers les nombreux lasers assiégeants la station. Et directement, un énorme mur en Kaishin se forme, créé par le pouvoir du futur KaioShin. Ce mur était composé du métal le plus résistant de l'univers, et il avait bien servi en attendant que le Cold nettoyait le vaisseau. En effet, les nombreux tirs lasers ont bombardé le mur et ainsi protéger la station, les "habitants", et les boucliers de secours qui servent à garder l'oxygène. C'est bien plus intelligent, sinon... Les ouvriers auront totalement rejoint les étoiles ! Et enfin, les tirs cessent. Frystia devait s'être débarrassé des pirates... Et il ne les avaient pas tués ! Facile à savoir, le KI des pirates est encore là, mais stagne. Donc, soit ils se sont endormis, soit Frystia les a assommés. Kaito fait rapidement disparaître le mur de défense, laissant donc la station comme telle pendant que les ouvriers foncent soignés leurs blessés. Voilà une bonne chose de faite ! La survie des blessés est assurée...

"Le voilà..."

"Heuu... Monsieur ? Comment avez-vous fait ce mur ?"

"Chut, ne dite rien."

Kaito fît un sourire à l'ouvrier suivi d'un clin d’œil. Il s'approche donc du Cold, essayant d'écouter ce qu'il disait à son retour. Il cherchait quelqu'un de capable de piloter le vaisseau ? Que voulait-il en faire ? Bon, Kaito lui fera confiance pour le moment et ne fera rien. Il prend donc avec lui un volontaire, et l'emmène dans une téléportation... ? Oui, c'est bien cela ! Il emmène donc un employé dans le vaisseau en se téléportant pour rapatrier l'engin sur une baie de la station. Voilà donc ce qu'il voulait faire ! Et pas plus tard qu'après l’atterrissage, il était retourner au centre de lancement, laissant également les agents de sécurité de la station venir arrêter les pirates présents dans le gros croiseur. Une bonne action avait était mené par le Cold. Peut-être que celui-ci n'était pas si mauvais après-tout. Kaito est quand même sage, et laisse le bénéfice du doute au Démon du froid qui semble finalement être une bonne personne hors contrôle d'un Dieu démon ! Et cette vision rassure énormément le guerrier.

"Bon, allons-y."

Kaito s'approche alors doucement du Cold, les bras ballants avec un petit sourire. Il reste neutre, mais ne savait pas trop comment se comporter... Donc, autant utiliser une posture de simple citoyen ! Une fois assez proche, Kaito se met à parler. "Salutation, je suis Kaito Shan. Premièrement, je voulais te remercier personnellement d'avoirs protéger cette station. Tu es quelqu'un de bien, et tu mérites beaucoup d'éloges..." Il prend ensuite un petit moment de pause, respirant longuement avant de s'y remettre. Il avait déjà dans l'idée d'en savoir plus sur le Cold pour se faire sa propre idée. "Ensuite, j'ai vu que tu avais perdu ta capsule... Peut-être que je pourrais t'aider ? Tu as besoin de quelque chose en particulier ?" Kaito essaye simplement de faire connaissance avec le vrai Frystia en premier lieu. La suite viendra naturellement. Peut-être que celui-ci se souvenait du visage du Saiyan, peut-être pas. Mais de toute manière, Kaito n'allait pas provoquer le Cold. Il voulait juste savoir qui il était vraiment.

"D'ailleurs, si tu es d'accord, nous pourrions donner un petit coup de main à évacuer les blessés et à les transportés dans l'infirmerie ?"

Voir les réactions, et ensuite agir. Aider les pauvres victimes de la station était également une bonne initiative qui permettrait dans savoir plus sur le Cold. Si celui-ci acceptait, ce serait vraiment sympathique de sa part et il gagnerait dans l'estime, non seulement de Kaito, mais des employés ici présent ! Car bon, la station venait d'être bombardée, et ce ne devait pas être joli à voir quand des corps se faisaient calciner... Espérons juste que le Démon du froid ne pose pas de question quant au fait de ne pas pouvoir ressentir le KI du Saiyan. Ce serait bien s'il considérait qu'il était juste tellement faible qu'on ne pouvait le ressentir ! Mais bon... Pour l'instant, vivre l'instant présent est quelque chose de nécessaire. Surtout que des personnes souffrant de brûlures et blessures ont besoin d'aide. Kaito n'est pas sûr de pouvoir toutes les emmenées seul, mais s'il avait l'aide du Cold, ce serait vraiment une très très bonne chose ! Donc pour le moment, le Saiyan attendra la réponse du Démon du froid.


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:35, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMar 2 Mai 2017 - 0:36


En sortant de la grosse navette spatiale, Frystia ne pris même pas soin de vérifier l’état des mercenaires, il avait suffisamment été efficaces pour leur faire faire un gros dodo. Ce léger contre temps lui avait au moins permis de se dégourdir un peu les jambes et tester ce nouveau corps tout frais. Une sorte de police spatiale se trouvait déjà sur place avec une paires de menottes, prêt à se saisir des nuisibles, Frystia laissa donc tout ceci faire, tandis que le petit personnage en costume blanc et violet prenait une pose assez ridicule tout en s’esclaffant «Super Elite de la patrouille galactique »… Ouais enfin ce n’est pas comme si c’était le Cold qui avait tout fait, c’était quand même incroyable de voir certain personnes fanfaronner de la sorte et revendiqué le mérite de quelque chose dont ils n’avaient pas fait preuve. Enfin vu le niveau de ces bandits cette « super élite » ne devait pas être si super que ça…comme il s’en moquait il ne s’arrêta pas plus sur ça et continua simplement son chemin. Alors qu’il marchait vers la station de lancement qu’il avait entre perçue plutôt, il fut interpellé par un homme avec des habits assez coloré et cocasse qui ne semblait pas du tout adapté à la mode de la station, bon Frystia n’y comprenait pas vraiment grand-chose en mode alors il ne s’arrêta pas sur ça.

« Ouais pas de quoi. » répondit avec un certain désintérêt le cold à la première phrase d’entame de l’étranger qui s’adressait à lui. Cependant la seconde phrase eu le mérite de troubler un peu Frystia sans que celui-ci ne démontres quoi que ce soit, en effet comment avait-il remarqué que Frystia avait été pris pour cible par ses pirates, selon toute vraisemblance si il était ici, il avait dû vouloir se mettre à l’abri pendant le déluge de flammes… Et donc il aurait eu le temps de se mettre à l’abris devant ce barrages de tir, en sortir indemne, et en plus avoir remarqué une toute petite capsule à des centaines de mètres, franchement c’était balèze et en plus de ça le démon du froid n’arrivait pas à sentir le ki de cette personne, il avait donc un parfait contrôle de son corps pour pouvoir effacé sa présence…
« J’allais demander une capsule à la station comme la mienne a été détruite… mais ça tu le sais déjà apparemment. »C’est avec une forme de ritournelle masqué que Frystia avait fait remarqué a son interlocuteur qu’il avait saisi qu’il n’était pas qu’un simple voyageur. Cependant pour laisser le douter à ce Kaito il parla toujours avec nonchalance et désintérêt pour jouer sur le côté ignorant. Ainsi par le biais de cette opération il faisait comme si il n’avait rien remarqué au sujet de celui qui était venu à sa rencontre. En revanche ce regard, cela rappelé quelque chose à Frystia que celui-ci ne puisse pouvoir dire quoi exactement, comme si il lui était impossible de trouver la réponse.
« Non désolé, si je passais mon temps à jouer au bon samaritain j’y passerai ma vie, de plus je dois déjà me rendre ailleurs. » Le cold tourna le dos à Kaito par le biais de cette dernière réponse, jouant encore plus au mec totalement a côté de la scène qui prenait place ici, c’était très amusant de retourner une situation ou le piégeur deviens le piégé. Deux choix s’offrait désormais au Cold, demandé directement qui était vraiment cet homme qui ressemblait beaucoup à un saiyan pour ne pas le cacher, ou simplement attendre que celui-ci le fasse directement pour empêcher un départ prématuré du démon du froid qui avait commencé à lever le pas et marché en direction de la salle.

Le cold choisi finalement de ne rien dire, comme pour laisser planer son indifférence à l’égard du jeune homme chez qui il avait maintenant une profonde envie de se remémorer ou il avait pu voir ce visage. C’était très possible que cet homme ne fasse rien, dans ce cas-là, cela permettrait à Frystia de réfléchir plus longtemps à ce visage et essayé de trouver qui il était par lui-même. Kaito Shan hein… Non vraiment ce nom ne lui disait absolument rien, alors ce n’était pas la piste à creuser pour le démon rejeté de sa famille.


En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMar 2 Mai 2017 - 9:34
Bien, Kaito avait réussi un établir un semblant de contact avec Frystia. Ce qui est plutôt bien, car désormais, il allait pouvoir échanger un petit moment avec son interlocuteur. Bien que celui-ci soit assez... Distant. Le Saiyan avait d'ailleurs écouté la réponse du Démon du froid. Il était plutôt neutre dans le dialogue, mais au moins, il parle. Kaito lui avait d'ailleurs proposé de l'aider avec les blessés, mais il avait refusé. C'est donc cela... Frystia est donc neutre à penchant bon et protecteur contre les choses dangereuses . Ou bien peut-être qu'il ne l'avait fait que pour se venger des destructeurs de sa capsule... Kaito ne pouvait pas le jugé. Puis même, il ne pouvait pas le forcer à l'aider avec les blessés, ce serait privé les êtres vivants de leurs libertés de jugement et de choix ! Les Dieux ont accordé ce droit aux mortels, ce n'est pas pour que Kaito le retire aussitôt. Non, il respect simplement le choix de son partenaire de conversation. Pour le Saiyan, c'était assez gênant, mais il s'avère qu'il avait raison sur un point, c'était sur le fait qu'il chercher une capsule pour sortir.

"Je comprends, ne t'en fais pas."

Bien que Frystia essaye de répondre de façon neutre, il semblait quand même intrigué par Kaito. Il devait avoir remarqué le KI du guerrier ainsi que son visage. Peut-être l'avait-il reconnu ? Non... Il devait peut-être avoirs un doute ou quelque chose dans le genre. Kaito ne dira rien sur sa véritable identité pour l'instant, ni pourquoi il est ici. Dans l'actualité, il allait juste proposé à Frystia de lui donner un coup de main à partir d'ici. Bien que les capsules soient ici, certaines d'entre elles ont subis les assauts laser du croiseur pirate. Il fallait donc bien trouver un moyen de quitter cette station normalement et avec un moyen de locomotion sûr. Peut-être que Kaito pouvait faire appel à son vaisseau ? Le DaiKaioSip n'était pas si loin de sa position aux dernières nouvelles. Mais le Saiyan devrait se dépêcher avant que le Cold ne décide de s'en aller plus vite que son ombre. Il sourit alors, portant son poignée gauche près de sa bouche, là où il avait une petite montre assez sophistiquée.

"Je vais t'aider à quitter cet endroit. Patiente juste deux minutes, je possède un vaisseau et un petit équipage..."

Le Saiyan utilise donc sa main droite pour activer une mini-antenne présente sur la montre, et envoyait un signal au DaiKaioShip. Qu'était le DaiKaioShip ? C'était le vaisseau-mère de Kaito. "Ryu... Ici Kaito. Rejoins-moi aux coordonnées suivantes. J'ai besoin du vaisseau le plus rapidement possible." Le message est désormais envoyé. Kaito attendra juste quelques instants avant de recevoir confirmation sur l'envoi de messages. Bien que le Saiyan connaisse son vaisseau, il pouvait déjà sentir plusieurs énergies arrivées. Celle des Saibaimans... Et bien sûr, cela signifiait que le DaiKaioShip était arrivée par le moyen de l'hyperespace. Le voilà donc, dans les airs, le grand DaiKaioShip. Un cuirassé à la taille imposante, en grande longueur, et aux couleurs dorée et argentée. Celui-ci c'était amarré à au baie numéro cinq près du poste d'adhésion. Kaito invite donc Frystia à patienter quelques secondes le temps que son ami arrive.

"Kaito ? C'est bien toi ? Impossible... Tu étais mort sur Na- !"

"Chut ! Tais-toi !"

"Et lui, mais c'est..."

"Oui."

Ryu semblait assez choqué de voir son ami avec le Démon du froid qui l'avait totalement explosé sur Namek. Kaito ne pouvait pas tout révéler maintenant à son camarade. Il devait déjà faire en sorte de voir la suite des agissements du Cold... "Bien, Frystia, je t'invite dans mon vaisseau. Où souhaites-tu te rendre au juste ?" Kaito était pour le coup assez gêné, bien que Ryu n'ait pas eu le temps de finir sa phrase, il en avait déjà trop dit sur le passé. Mais bon, Kaito ne pouvait pas non plus expliquer toutes sortes de choses comme ça. Il était cependant content de revoir son ancien camarade. Bizarrement, il était venu en Super Saiyan... Ah, peut-être qu'il essayait de maîtriser le stade de Mastered Super Saiyan ! C'était une bonne idée. De plus qu'il semblait avoirs rencontrer quelqu'un de particulier. Mais bon, revenons-en à Frystia. Kaito ne pouvait pas savoir comment le Cold allait réagir désormais, même s'il allait accepter l'aide du guerrier.

"Ryu, prépare les moteurs."

"Bien."

Kaito allait sûrement donner un doute à Frystia. Donc autant clarifiait les choses, et simplement ne pas dire qu'il est un Demi-Saiyan. "Oui, je suis un Saiyan si tu te demandes. Et pour ma tenue, c'est juste que je n'aime pas les armures haha !" Ceci étant fait, il ne restait plus qu'une chose à voir avec le Démon du froid. Son envie. Accepterait-il l'aide du guerrier ? Serait-il plus sympathique ? Et surtout... Qu'est-ce que le futur réserve désormais aux deux anciens ennemis ? Kaito avait quand même bien envie d'affronter le Cold... Sûrement son instinct de Saiyan. C'était une habitude chez eux de défier des adversaires toujours plus puissants. Cependant, il ne dira rien. Il pourrait le prendre comme une agression, et penser que le Saiyan voulait le tuer ou une chose dans le genre. Cela se fera peut-être par la suite, mais dans l'actualité, Kaito se devait juste d'attendre après le Cold. Il faut à tout prix qu'il sache qui il est vraiment.


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:36, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMar 2 Mai 2017 - 16:17


Le ton était donné. Le démon du froid choisi finalement de laisser son interlocuteur s’ouvrir plus à lui en jouant finement la carte de l’indifférence. Stratégie à double tranchant, mais il fallait bien avouer que Frystia avait dans sa tête l’idée de rejoindre au plus vite la destination que lui avait fourni l’archimage d’Ikarion, alors même si cet homme était suspect au vue de son attitude envers le Cold, si celui choisissait de le laisser s’échapper ce n’étais pas très grave. Mais comme attendu par l’arcosian ce fameux Kaito repris la parole après la réponse négative qu’il avait subi suite à sa proposition. La phrase fut très anodine, elle avait seulement pour conviction de ne pas vouloir briser la discussion sur ce refus et c’était habille de sa part de maintenir le dialogue pour « obliger » Frystia à rester et tenir encore cette discussion. Il enchaîna assez rapidement pour ne pas perdre son camarade de bavardages et prenant le directive suivante : Aider par lui-même le cold à reprendre sa route. Le Cold s’était arrêté et avait juste pivoté son corps pour ne pas à rester dos tourné à Kaito qui utilisa une sorte de talkie-walkie pour entrer en communication avec son vaisseau.

Frystia était maintenant certain que cet homme n’était pas qu’un simple random pour l’arcosian. Premièrement il n’avait pas attendu de réponse de la part du Cold et avait immédiatement fait un appel au vaisseau, comme si le choix u Cold devait absolument de rester et attendre. Il voulait donc quelque chose en rapport avec Frystia, n’importe qui aurait sans doute déjà abandonné l’idée d’aider le Cold devant ces réponses montrant peu voir pas d’intérêt… mais pas lui… Décidément Frystia allait devoir se souvenir d’où il avait bien pu croiser cet homme. Et deuxièmement avait-il tout de suite perdu l’idée d’aider les blessés ? Cela était donc un prétexte pour retenir Frystia ici, ou du moins ne pas perdre contact… Cet homme apparaissait comme de plus en plus louche aux yeux du démon du froid qui maintenant se tenait sur ses gardes face à ce qui ressemblait à un saiyan, mieux ou pire encore, Frystia allait faire cracher le fin de mot de l’histoire quoiqu’il advienne, même si il allait devoir usé de violence.

Un vaisseau très imposant, encore plus prestigieux que celui des pirates, débarqua dans l’antre de la plateforme spatiale. Il était somptueux de classe et de prestige, un navire de bourge en apparence mais qui devait posséder lui aussi une grosse armada offensive, Frystia sentit quelque ki dans ce vaisseau dont un plus élevé que les autres et d’un niveau pas si mauvais, un niveau même supérieur à l’ancien Frystia… Si il s’agissait d’un traquenard cette donnée n’étais pas un problème, le réel souci était ce Kaito, malgré toute la concentration qu’éprouvais Frystia il n’arrivait pas à sentir son Ki, même un contrôle parfait du ki n’efface normalement jamais une présence… Kaito, qui était tu pour maitriser ce genre de chose ? Bientôt le cold aura ses réponses. L’énergie au-dessus des autres se dirigea donc vers les deux protagonistes et ce que vit arrivé le Cold n’était autre qu’un Supa saiyajin ! Un niveau très difficile à atteindre, normalement, et selon son père, c’était même une légende, mais il avait appris que Freezer avait été défait par un de ces saiyan à la chevelure dorée, ce pourrait-il que ce soit lui ? Le prenait-il pour Freezer ? Voilà peut-être l’enjeu de toute cette mascarade… Frystia laissa donc son ki diminuait jusqu’à lui aussi atteindre un seuil très bas afin de camoufler sa présence.

Lorsque le saiyan arriva il s’esclaffa de surprise en voyant son ami qui apparemment devait être mort, mais avant d’obtenir d’avantage d’indice, Kaito le coupa court… une réaction qui renouvela la méfiance de Frystia à l’égard de l’homme. Ce que Kaito camoufla à nouveau Frystia ne l’entendit pas, dommage cela aurait pu encore une fois assembler les pièces du puzzle que Frystia tenté d’assembler.
« Bien,FRYSTIA , je t'invite dans mon vaisseau. Où souhaites-tu te rendre au juste ? »
En cet instant, le démon du froid fit un énorme effort physique sur lui-même pour garder absolument une expression neutre, enfin simplement garder la tête qu’il avait. Il connaissait son nom… Il savait qui il était… Frystia avait donc vu juste, cet homme ressemblant à un saiyan il l’avait finalement déjà rencontré quelque part.
« La planète Magma »
Révélé sa vrai destination ? Non mais il fallait être fou pour faire ça dans le cas présent, en plus du fait qu’il souhaitait se rendre sur ce lieu secret de façon secrète, la révélé à cet homme qui avait maintenant toute son attention relevait de la folie. Il suivit gentiment Kaito à bord. Faire croire que le loup avait réussi à attirer le mouton dans sa grotte rassurerait peut être Kaito, quelle que soit ses manigances… Mais cela n’en restais pas moins une terre inconnu dans laquelle se glissait le démon du froid, mais si il y avait bien cet élément de lieu qui ne jouait pas en sa faveur, il fallait simplement regarder encore plus loin. En effet même si la grotte du loup pouvait être comparée à ce vaisseau, il n’aurait qu’à attendre quelques minutes pour que Kaito amène lui-même ce vaisseau dans la grotte de Frystia, l’espace. Et oui si tout ceci venait à mal tourner, le démon du froid n’aurait qu’à faire exploser son énergie, détruire le vaisseau, et regarder ces personnes mourir dans l’espace, lui il pouvait y survivre très facilement, pour un arcosian quoi de plus simple après tout.

Alors à l’intérieur du vaisseau Frystia détournait souvent le regard pour inspecter les couloirs et autres lieu devant lesquels il passé, autant continué à jouer au mec totalement serein, même si par sa puissance son état d’esprit le restais quand même plus ou moins. Arrivé à la salle de commande, le regard de Frystia croisa rapidement le visage de ce Ryu, et tout en continuant de changer d’angle de vue, Frystia remarqua une mine comme apeuré quand celui-ci regardait le Cold. Tout cela ne rassurait pas le Cold quant à la possible tournure qu’allait prendre cette rencontre, et quand celui-ci avoua être un saiyan et se justifia sur sa tenue comme si il avait quelque chose à justifier cela eu finit d’épuiser la patience de l’arcosian qui sortit de son silence et son désintérêt, pour laisser place à une posture plus offensive et franche.

« Bon ça suffit maintenant. Que tu te justifies passe encore, mais comment connais tu mon nom alors que je ne t’en ai en aucun cas donné information ? Je veux des réponses et je les aurais je te déconseille de tenter quoique ce soit, alors réponds moi Kaito qui es-tu vraiment ! »




En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMar 2 Mai 2017 - 20:27
C'est fait, Kaito et Frystia sont désormais à l'intérieur du DaiKaioShip. Le Cold était bien sûr, assez réticent lorsqu'il avait vu Ryu. Puis, Kaito venait de se rendre compte qu'il avait peut-être un peu forcé la main au Démon du froid pour le coup... Mais bon, cela lui évite de chercher des capsules ! Puis un vaisseau propre, en état, et avec ce qu'il faut là où il faut, c'est mieux que de voyagé dans une capsule recroquevillée et petite avec comme seule occupation, dormir ! Le Saiyan avait donc la planète dans laquelle voulait se rendre le Cold. Et c'était donc Magma... Kaito n'avait que peu entendu parler de cette planète. Il n'y est jamais allé également ! Ce sera un bon petit voyage pour lui aussi ! Puis d'ailleurs, Frystia jeté des petits coups d’œil un peu partout. Ce n'est pas tous les jours qu'il pouvait rentrer dans un vaisseau comme celui-ci ! Pour le moment, Kaito laissera le Démon du froid visité. Il allait pouvoir ainsi mieux se repérer si besoin... Il lui fallut peu de temps pour arrivée dans la salle des commandes où se trouve Ryu. Il était en ce moment même, en train de préparer le départ du vaisseau.

"Parfait Ryu. Nous pouvons démarrer."

"Affirmatif."

Le gros croiseur se met alors à décoller de la station, ayant droit aux grands coups de main des ouvriers qui remercièrent alors sûrement le Démon du froid qui les avait aidés. Pour le moment, Kaito ne dira pas grand-chose suite à ses justifications, et pourtant... Il ne faudra pas longtemps à Frystia pour commencer son interrogatoire. Il avait d'ailleurs pris une posture moins chaleureuse, et un peu plus... Violente si je puis dire. Kaito ne riposte même pas, ne bougeant pas d'un poil. Il écoutait simplement les questions de son interlocuteur, toujours dos au mur avec un petit sourire en regardant l'espace via les hublots du vaisseau... Il regarde alors Frystia, et lui porte un sourire pour lui montrer que tout allait bien. Bien qu'il ne faille pas longtemps pour le coup à Ryu de réagir au quart de tour en pointant sa main gauche le Cold ! Mais Kaito était déjà prêt du Super Saiyan, posant sa main gauche sur le poignée de celui-ci pour le faire rebaisser. Pas la peine de s'exciter !

"Ne bouge pas Ryu. Arrête."

"Bien."

Le Super Saiyan baisse donc son bras, retournant simplement à ses occupations de pilote du vaisseau. Les Saibaimans le rejoignent d'ailleurs assez vite au poste de commandement pour l'aider dans la manœuvre ! "Je vais répondre à tes questions Frystia. Calme-toi et viens avec moi. Nous serons plus tranquilles." Kaito avait bien fait de réagir rapidement au coup de violence de Ryu. Celui-ci allait sûrement provoquer un combat dans le vaisseau, et cela serait vraiment idiot de gâcher cette "relation" naissante. Kaito sourit donc à Frystia, lui faisant signe de le suivre. Après une petite marche, si Frystia le suivait, ils arriveront donc dans la salle d'entraînement. Une grande salle présentant déjà quelques coups de brûlures dû aux combats d'énergies et autres kikohas lancés ici. Kaito restera silencieux un moment, et se tournera ensuite vers le Cold avec une mine sympathique. Il ne voulait pas que Frystia pense qu'il soit un ennemi après-tout !

"En premiers lieux, je connais ton nom de par un lieu où nous nous sommes jadis rencontré. Tu ne t'en souviens peut-être pas à cause de l'état dans le quelle tu étais, mais moi, je m'en souviens parfaitement. Namek, il y a de cela sept mois environ..."

Le Saiyan prend alors un court instant de pause pour respirer, et se remettant donc à enchaîner, tout de même doucement, pour que Frystia ait le temps de bien tout analysé et comprendre. Le but n'était pas de l'embrouiller, mais d'être le plus sincère possible et de mettre en confiance le Démon du froid. "Pour qui je suis vraiment... Tu as juste besoin de savoir que je ne suis pas qu'un simple Saiyan. Mon autre origine ? Je ne peux la dire. Ne m'en veux pas." D'ailleurs, Kaito ne dira peut-être pas sa seconde origine comme cela. Il n'avait aucun droit d'inculpé, justement, son espèce dans les conflits mortels. Rien que le fait que Kaito soit en face de Frystia et non au Kaiôshinkaï était une hérésie. Mais bon, le Doyen devait bien connaître le Saiyan depuis ! Il n'avait l'habitude d'obéir si facilement, et il prenait le chemin qu'il voulait. C'était pour lui, sa manière d'évolué sûrement ! Et ce qui fera de lui un bon... Gardien ?

"Si tu veux que nous parlions, soit. Mais j'aimerais avant toute chose te proposer un petit défi ! Je pense que tu pourras facilement reconnaître qui je suis de Namek... Juste avec ceci. Kaio... Ken !"

Le Saiyan fait donc exploser son énergie, laissant une aura rouge l'entourer. Et ceci devrait sûrement choquer Frystia, car même en voyant que Kaito avait le KI déployé, il n'arriverait pas à sentir son énergie ! Kaito ne connaissait pas les Androïdes, donc impossible pour lui de se faire passer pour l'un d'entre eux ! Il ne savait même pas que ceux-ci possèdent un KI invisible ! Donc pour l'instant, Kaito prendra une posture de combat Saiyan simple, attendant donc la réponse de Frystia. Commencer doucement, et parler en même temps ! C'était comme cela que les guerriers communiquent vraiment. Par les poings... Et Kaito ne fait pas abstraction à la règle ! C'est un Saiyan après-tout ! Il avait donc quand même bien envie de combattre Frystia pour voir s'il avait réellement bien progressé ! Le match pourrait être intéressant... Seulement si le Cold accepte le duel. D'ailleurs, qui sait jusqu'où ira leur conversation ? Le Saiyan bouille d'impatience de connaitre la réponse du Démon du froid !

"Alors Frystia ? Qu'en dis-tu ? Bien sûr, pose-moi toutes les questions que tu veux. Je répondrais dans la limite de mes moyens ! Laisse-moi juste te rassurer sur une chose : Je ne fais pas cela par vengeance. J'ai dépassé ce stade d'imperfection depuis bien longtemps. Seul la sagesse pourra désormais guider mes pas dans l'ombre."


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:36, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMer 3 Mai 2017 - 0:13


La tension déjà palpable entre Ryu et Frystia venait de voler en éclat suite à cette réaction soudaine du Cold qui en avait eu marre de jouer la comédie plus longtemps et tourner autour du pot. Le cold en avait fini de passer pour quelqu’un de stupide qui ne comprenait pas ce qui se tramait ici, et maintenant que le vaisseau était dans l’espace ils étaient tous à sa merci en cas de changement brutal d’attitude. Kaito lui resta calme, chose qui démontrait soit qu’il avait fait exprès de donner le détail du nom, soit qu’il était simplement de nature à savoir garder son sang-froid, matière dans laquelle Ryu n’excellait visiblement pas suite à l’auto-réaction défensive/agressive de son corps et de son visage. Frystia nota un pic d’énergie s’élevait d’ailleurs ce qui eut pour effet de le faire rire légèrement.

« Quoi ? Tu veux m’attaquer ? Très bien, vas-y après tout je ne savais pas que les saiyans pouvaient respirer dans l’espace désormais. »

Cette remarque provocatrice eut son petit effet, Kaito abaissa ensuite le bras de son ami qui se résigna finalement à passer à l’action. Sans doute avait-il compris que cette action était très bête, d’où son énervement et son agacement, puis il se détourna du Cold pour reprendre la fonction qui lui était prédisposé, celle de pilote. Kaito proposa alors au démon du froid de le suivre en privée pour continuer cette discussion… De toute façon si il tentait quelque chose Frystia ferait exploser le vaisseau si nécessaire, même si ce n’étais pas vraiment ce qu’il souhaitait. Frystia ne donnait pas la mort par plaisir, il le faisait si c’était nécessaire en général. Les deux protagonistes entrèrent dans une salle qui semblait bien plus grande au vue de la taille de la porte, à l’intérieur de celle-ci, Frystia y découvrait un grand espace avec des séquelles d’anciens combats, il n’était pas difficile d’en déduire que cette salle devait faire office de salle d’entrainement. Alors que tout semblait désignait un combat, oui amené quelqu’un pour parler dans une salle de combat était étrange, Kaito fit enfin part du lieu où les deux s’était croisé, Namek…

Plusieurs flash d’images sautèrent dans l’esprit de Frystia, des brefs moments, la première attaque lancé par le cold, un combat, un moment de dialogue avec en prime une violence malsaine du démon et puis… non, ce n’étais pas possible que Frystia ne s’en souvienne pas jusqu’à maintenant… En même temps que ces images qui avait défilé dans la tête de l’arcosian en moins d’une seconde, celui-ci eu un rictus de souffrance sur le visage, attrapant le haut de sa tête avec l’une de ses mains par réflexe impulsif dont le cerveau avait envoyé l’information. La douleur avais duré qu’une moitié de seconde, ainsi que l’expression de son visage. Cela n’avait donc pas d’impact sur le Cold qui se souvenait à présent de tout, et surtout de la manière dont il avait tué Kaito froidement. Il abaissa sa main et tiré une expression assez vide de sens.

« Je… Ce n’était pas moi, je… Je… »

Il n’était que rare que de voir Frystia dans un état aussi catastrophique, lui qui d’habitude manié bien sa langue pour parler, il était devenu impuissant, cela tranché avec les cinq minutes auparavant. Kaito avait laissé du temps au Cold, sans doute à cause de cette réaction inattendue, avant de défendre sa réelle identité. Frystia se reprit alors rapidement, pourquoi avoir recherché son meurtrier, selon toute logique, et notamment logique du Cold, il serait normal que celui-ci veuille se venger à l’instar de celui qui pourchasse ses frères pour la même raison. Mais c’est finalement un duel que le saiyan proposa au Cold en spécifiant qu’il répondrait à d’autres éventuelles questions du moment que c’était dans ses cordes, puis il passe directement sous une aura de couleur bordeaux. Un effet de puissance se dégagea suite au déplacement de l’air qui créa une rafale de vent, mais il était toujours impossible pour Frystia de ressentir le niveau de son adversaire, chose qu’il n’aimait pas. Voyant sans doute l’hésitation du Cold, Kaito le rassura en prétendant n’agir pas par vengeance ce qui ouvrit alors à une première question.

« Pourquoi me chercher alors ? Non attends tu sais quoi, je n’ai pas spécialement le droit de te poser des questions… après tout je t’ai tué et je n’ai prétention à devoir te demander quoi que ce soit, si tu veux vraiment qu’on se batte amicalement ça me va, j’avais besoin de tester ce nouveau moi, par contre j’espère que ton vaisseau tiendras le coup. »

Après ce dernier mot d’une phrase beaucoup trop longue le Cold se mit en position de combat, mais en gardant son ki au plus bas niveau. Les deux étaient donc en place et selon les règles d’un duel classique le combat venait donc de démarrer. Frystia bondit alors en avant utilisant sa nouvelle vitesse qi le surprit lui-même et placa un coup de coude en plein dans la joue de son adversaire qui n’évita pas l’attaque. Pourquoi me demanderez-vous, simplement car pendant le laps de temps ou il avait effectué ce combo, Frystia avait libéré une énorme partie de son potentiel et en avait profité pour frapper d’une part, mais utilisé sa psychokinésie sur le saiyan qui trébucha suite au coup sec et assez violent.

« Euh désolé… Comme je ne ressens pas ton ki je ne savais pas à quel niveau tu te situais, je vais y aller moins fort à partir de maintenant »

Frystia ne jouait pas un jeu de provocation il était sincère dans ses propos puisque le coup de coude devait vraiment avoir fait mal à Kaito puisque il était passé à environ 80% de sa puissance maximum (Tout comme le niveau de paralysie de la psychokinésie) . Heureusement qu’il avait seulement donné un seul coup.

En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMer 3 Mai 2017 - 8:54
Frystia avait une attitude étonnamment triste. Il avait l'air de s'en vouloir pour cette fois sur Namek. C'est normal, il avait été abusé, n'ayant plus le contrôle de son propre corps. Kaito pouvait comprendre à quel point s'était frustrant... Le Démon du froid semblait vraiment triste, et souffrait de cette ancienne chose dont il n'est pas le coupable direct. Kaito s'approche de lui amicalement, posant sa main gauche sur l'épaule droite du Cold. Il voulait ainsi le rassurait avec un sourire. C'était la moindre chose qu'il pouvait faire... Il ne pouvait pas se blâmer d'une chose dont il n'est pas capable en temps normal. Dire que le Saiyan voulait l'affronter avant toute chose ! Il aurait pu considérer cela comme de la vengeance, et il l'avait bien compris. Donc pour le moment, Kaito ne dira rien. Il voulait juste le laisser se remettre doucement de ses émotions un peu trop fortes. Le jeune guerrier retournera donc à sa place, écoutant donc la longue phrase de Frystia, débutant par une question. Il ne pouvait pas lui en vouloir après-tout, et cela ne déranger aucunement le Saiyan d'y répondre.

"Ne t'en veux pas Frystia. Ce n'était pas ta faute, je le sais très bien. Pourquoi je te cherche ? Je voulais m'assurer que le VRAI Frystia soit quelqu'un de bien. Et je t'avoue être vraiment surpris ainsi que soulagé. Tu fais preuve de bonté envers les faibles, les sauvants si possible. Oui, tu ne peux pas perdre ton temps à chaque fois en les aidants, mais tu es quelqu'un de bien qui sait ce qu'il fait."

Kaito était honnête au maximum avec le Démon du froid. Il n'avait rien à lui cacher si ce n'est que sa seconde origine. Et cela faisait même plaisir au Saiyan de savoir que Frystia ne cherchera pas plus loin sur la seconde origine du Saiyan. D'ailleurs, après la proposition de combat, celui-ci avait accepté en confirmant qu'il avait besoin de tester ses nouvelles capacités ! Il avait donc encore gagné en puissance . Parfait. Kaito n'aura probablement pas besoin de se retenir contre lui ! Il allait donc donner le maximum qu'il pouvait histoire de satisfaire ce combat qui s'annonce intéressant. Ayant déployé son Kaio-Ken, c'est Frystia qui sonnera le premier coup avec une force démesurée ! Il avait empêché le guerrier de bouger par je ne sais quelle magie, et lui avait porté un coup direct avec son coude. Le Saiyan avait volé en arrière, s'écrasant au sol en se relevant doucement. Il se frotte la joue avec sa main gauche, rigolant doucement. C'était vraiment une grande force qu'il avait !



"Parfait ! Comme prévu, tu es vraiment puissant... Super ! Je ne vais pas avoirs besoin de me retenir ! Prépares-toi camarade ! Rokugojubai... Kaio-Ken !"

Hurlant à plein poumon, le Saiyan venait totalement de faire exploser son énergie, grimpant avec un Kaio-Ken x65. C'était le dernier boost qu'il avait entraîné ce mois-si, s'était totalement déchiré pour le contrôler. Le contraste de la salle venait de prendre une couleur rouge comme si la gravité était activée. La pression du KI divin de Kaito venait d'augmenter en une seconde... En effet, Frystia ne sentait pas la force du guerrier, mais il pouvait ressentir une pression pesée sur la salle. Le voilà donc prêt, confirmant au Démon du froid qu'il n'avait pas à se retenir. Le Saiyan était à son niveau maximum du Kaio-Ken, dépassant même le Super Saiyan qu'il garder en cas de besoin d'économiser son énergie. Il était pour le guerrier de frapper ! Frappant son pied gauche au sol, prenant une posture, il s'élance à pleine vitesse vers le Cold. Il venait de commencer ainsi un gros enchaînement de coups sur le corps du Démon du froid, se permettant de frapper juste à côté des points vitaux pour ne pas mettre sa vie en danger. Kaito savait ce qu'il faisait après un intense entraînement de six mois !

"Montre-moi ta toute puissance Frystia ! J'en ferais de même !"

Pour le coup, Kaito avait totalement déchargé son combo de puissance. Chaque coup était donné avec un choc d'air à l'arrière du corps du Cold. Le Saiyan s’amuse bien ! Se protégeant rapidement d'éventuelle contre-attaque de son adversaire, il le dégage en arrière d'un coup de pied retourné en plein dans le torse. Tendant rapidement sa main gauche vers le Démon du froid, les ailes divines de Kaito viennent de se présenter dans le dos de celui-ci. Le Light Hawk Wings... Il avait utilisé ses ailes divines ressemblant presque à celle de Gattai Zamasu ! Il était désormais en possession de sa puissance nécessaire pour provoquer un laser d'énergie phénoménale. Six petits lasers viennent se regrouper dans la main du Saiyan, faisant donc apparaître une sphère blanche grossissant rapidement. Celle-ci prend de plus en plus d'ampleur, et il était désormais prêt à utiliser sa x3 la plus puissante... Kaito avait un rictus de sourire, disparaissant avant toute chose rapidement dans un Kaikai pour arrivée bien plus loin du Cold.

"Light Hawk... Wings !"

Directement, la sphère qui c'était charger de plus en plus venait d'exploser... Le relâchement d'énergie provoque une bourrasque d'air relâchant un énorme laser blanc en directement du Cold. La déflagration étant assez forte pour brûler le chemin de la salle d'entraînement au passage... Cependant, Kaito garde un contrôle sur sa technique, et si Frystia risque trop sa vie contre cette attaque, il faudra donc précisé que Kaito aura soulevé son bras pour faire dévier sa x3 vers le plafond et ainsi éviter au Cold de devoir faire un tour dans l'incubateur ! C'était un entraînement amical et non un combat où le but était de tuer son adversaire après-tout... Cependant, ne regardant pas trop l'effet de sa technique sur celui-ci, Kaito se mît à rechigner pour la taille de sa salle d'entraînement bien trop petite pour leur combat. "Il vaudrait mieux aller dans l'espace. En Super Saiyan, je devrais être capable de tenir le coup ! Après-tout, ma seconde origine ressort beaucoup sous cette forme." C'est donc ainsi que Kaito venait d'arrêter son Kaio-Ken, commençant à charger son énergie d'une autre manière... Celle-ci devenait dorée, et sa chevelure grandissait un peu, prenant une couleur en or. Le début de ses cheveux est cependant argenté, et deux cornes sont présentes. Sa musculature avait également grossi, et sa force également. En effet, pour garder la force, il avait était contraint de passer en forme supérieur Dai Ni Dankai... Soit le stade intermédiaire numéro 2 du Super Saiyan. L'aura de Kaito était cependant... Différente de celle d'un Super Saiyan normal. Au lieu d'être du genre "en piquer", elle était contrôlée et belle...

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) BZ8u2T0

"Fais moi voir les étoiles camarade !"
[Un trou dans le plafond devrait suffire ! Tu n'auras qu'à t'amuser à me propulsé Razz Les portes de sécurités bloqueront l'accès à la salle d'entraînement jusqu'à ce que le bouclier se génère à l'endroit du trou ^^]


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:37, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMer 3 Mai 2017 - 16:44


Ce souvenir difficile eu un léger impact sur le démon du froid. Au-delà du fait qu’il avait ôté la vie de quelqu’un sans souvenir, et dont celui-ci ne lui avait rien fait, il prenait enfin compte de la gravité du contrôle qu’avait eu Démigra sur lui. Cette influence néfaste, qui allait même jusqu’à faire oublier toutes les atrocités commise, permettait vraiment de modifier l’état de conscience d’une personne jusqu’à abolir et détruire totalement le crédo de quelqu’un. Kaito s’approcha alors du cold afin de le rassurer et lui dire qu’il ne lui en voulait pas pour ça et qu’il était venu à sa rencontre pour vérifier qui il était vraiment. Frystia n’étais pas de nature mauvaise il est vrai, mais il était surtout très égoïste, il agissait rarement pour faire le bien à moins qu’il n’y soit directement impliqué, ou qu’il y trouve son compte. A l’inverse il n’irait pas faire le mal pour y trouver une sorte d’intérêt. Ainsi le Saiyanjin était tombé sur un bon moment du Cold. Pour le moment Frystia ne préféra pas reprendre Kaito, le laissant reprendre distance et se mettre en position de combat.

La suite vous la connaissez, le combat débuta sur un assaut éclair du démon du froid qui fracassa sèchement son coude sur le visage du guerrier qui tenait en empathie le démon pour la raison décrite dans le paragraphe ci-dessus. Frystia n’aimait pas être pris en empathie, cela lui donnait l’impression d’être une victime, ce qui était bien entendu le cas, mais il avait du mal à assumer ça, voilà sans doute pourquoi il avait d’abord attaqué férocement son adversaire. Celui se releva en tenant sa joue meurtri d’un impact rouge, il rigolait… Ces saiyanjins sont vraiment irrécupérables par moment.
Kaito éclata une nouvelle fois dans une aura rougeâtre qui ce coup-ci était si luisante qu’elle engloba la totalité de l’arène dans une sphère monochrome. La puissance dégagée par le souffle était bien plus puissant que lors de sa première utilisation, mais toujours impossible pour le Cold d’estimer le niveau de son adversaire. La première charge de Kaito fit donc mouche et le Cold assuma un coup de poing direct en plein sur la joue, celui-ci fit un flip sur lui-même pour se reprendre et libéré une partie de sa force. L’échange devenait alors équilibré tandis que les deux guerriers se déplaçait dans les airs tout en parant esquivant l’un l’autre les attaques provenant de l’autre
Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) 06bb2921b8dd49fe6ff2c68cb67a1524
« Montre-moi ta toute puissance Frystia ! J'en ferais de même ! »
« Très bien, mais si je gagne tu devras me dire qui tu es vraiment ! »

Un petit défi intra-combat pouvait avoir le mérite de toujours pousser l’adversaire à en faire plus pour éviter de perdre non seulement le combat mais aussi le pari. Finalement l’échange de coups fut interrompu par la même personne qui l’avait débuté. Le saiyanjin fit apparaitre une aile énergétique derrière son dos après avoir prononcé le nom de sa technique, ou du moins c’est ce qu’en déduisait Frystia puisqu’il n’avait pas pris soin de comprendre vraiment les mots prononcé. Des petits faisceaux d’énergie provenant de cette aile se regroupé devant le bras tendu du saiyan, pas bien dur de deviner l’arrivé d’une grosse attaque. De son côté le Cold ouvrit ses mains tout en tendant ses bras de façon perpendiculaire à son corps, il sera ensuite les poings et rabattit ses bras sur son buste, les croisant pour former une croix avec ses avant-bras. De son côté Kaito venait de se téléporté plus loin dans cette salle toujours rouge et seulement après quoi il lança un rayon énergétique de couleur blanc, en contrepartie Frystia redéploya ses bras et ses doigts et ouvrit son orbe énergétique de couleur mauve.

Le choc entre l’attaque du laser et la défense du bouclier marqua un écho sourd avant de laisser place à un bruit strident, le saiyan ne relâchait pas les efforts et Frystia était donc bien obligé d’en faire de même pour maintenir la continuité de l’attaque. Finalement après quelques secondes qui paraissaient être des heures l’attaque de Kaito pris fin et Frystia dissipa instantanément son bouclier qui lui avait consommé un paquet d’énergie à lui aussi. A ce stade Frystia pouvais finalement estimer le niveau de son adversaire comme étant environ la moitié de sa puissance, cependant si Kaito l’avait voulu il aurait sans doute tenu plus longtemps alors il devait se situé un peu au-dessus des 50% de l’arcosian. Frystia souffla un peu et repris assez rapidement de l’air, la salle d’entrainement venait de nouveau prendre des couleurs, un trait noirci attestait de l’attaque de Kaito, tandis que la tôle métallique avait pris une forme sphérique du côté du démon du froid. Le combat allait donc se poursuivre Frystia prit une posture offensive avant de s’arrêter suite à la remarque de Kaito. Allé dans l’espace ? Comment compté-t-il faire pour respirer ? Le super saiyan hein ? Kaito semblait faire preuve d’une sérénité incroyable, comme si il se savait capable de pouvoir non seulement faire en l’absence d’oxygène, mais aussi avec les températures glaciales du vide stellaire. Malheureusement Frystia avait un mauvais pressentiment, cependant quand Kaito se transforma en guerrier dorée, son apparence physique étonna grandement le Cold qui écarquilla un peu plus ses yeux. Ses cheveux n’étais pas totalement dorée, soit ça n’était absolument pas le plus choquant, en revanche deux détails sautèrent directement aux yeux et à l’esprit du rejeté. Premièrement le ki de Kaito venait de pointer le bout de son nez, Frystia sentait à présent clairement la présence du Saiyan dans la pièce, mais c’était très étrange comme sensation puisque il n’arrivait toujours pas à déterminer un niveau de puissance, cela devait sans doute être à cause de la transformation en super saiyan et à ce ki si spécial, qui sait. En deuxièmement il s’agissait des cornes qui avait poussé sur le crâne du guerrier, cornes qui rappeler directement la même particularité physique que ce de son espèce… ainsi il avait donc des gênes de démon du froid, c’était bluffant et voilà pourquoi il n’avait finalement pas peur d’aller dans l’espace.

« Je vois… Dans ce cas allons-y ! »

Avec une téléportation rapide il saisit l’épaule du guerrier et se re-téléporta directement, cette fois ci dans l’espace qui les entourer, il n’allait pas abîmer un si joli vaisseau n’est-ce pas. Le vaisseau qui volait donc en direction de magma selon toute vraisemblance continua sa route laissant derrière lui une magnifique trainé d’énergie, le Cold se rappelait de son enfance, il aimait tellement se perdre des heures dans l’espace et observer la noirceur de l’inconnu, Kaito allait donc pouvoir apprécier le même spectacle à son tour. Petit détail il y avait quelques étoiles qui luisait de couleur rouge et jaune et qui semblait se trouvait plus près d’eux que le reste du décor, il s’agissait en fait du début de la technique du Cold, Kasaime, mais pour le moment la taille des boules étais ridicules, laissant croire que cela était seulement des étoiles. L’aura dorée du super saiyanjin mêlée à l’espace donnait un magnifique rendu, mais le combat entre les deux anciens ennemis n’étais pas fini. Frystia re-éleva son niveau d’énergie, n’ayant pas conscience que Kaito étais peut être moins fort dans cette forme que dans celle d’avant, et le cold fit apparaitre une lame tranchante dans sa main.

« Euh… Je vais peut-être éviter de me servir de cette technique en fin de compte. »

Pour Kaito comme pour Frystia le dernier souvenir liant les deux à cette technique était le buste du saiyan perforé par la main du Cold. Un souvenir assez moche vous en conviendrez, de plus cette technique était particulièrement dangereuse et le but n’était pas de blesser mortellement un compagnon de combat, cette diversion avait eu pour but de concentrer l’attention de son partenaire sur lui afin d’insuffler plus de puissance au boules de ki qui avait doublé en taille. Grâce à une utilisation maitrisée de cette technique il arrivé maintenant à comprimer l’énergie dans une taille plus petite afin de dissimuler un peu mieux l’attaque. Alors qu’il s’était reculé préalablement, les boules commencèrent à chuter sur le saiyan dorée, la multitude de boule créa une explosion étouffée et peu impressionnante, et oui sans présence d’oxygènes les sensations autres que visuelles étaient plus restreintes. Mais admirer le spectacle ce n’étais pas dans la suite d’idée du Cold, en effet, maintenant qu’il savait ou était environ son adversaire il se téléporta et porta un coup sec sur celui-ci pour l’envoyer valser plus loin, puis il utilisa à nouveau la téléportation et frappa à nouveau un coup sec pour renvoyer Kaito dans une nouvelle direction et celui répéta l’action plusieurs fois jusqu’à un moment ou l’aura dorée du saiyan s’estompa, reprenant son apparence d’origine, alors qu’il avait amorcé un nouveau coups, Frystia remarqua que le visage de Kaito viré lentement au bleu, son ki venait de disparaître et ses yeux était fermé…

« Merde il peut pas respirer ! »

La situation étais critique pour le saiyan, et Frystia devait agir au plus vite, sa maitrise de la téléportation n’étais pas suffisante pour combler autant de distance. Il ne supportera pas l’idée d’avoir encore été le boucher de Kaito, passant à 100% de ses capacités il créa une nouvelle orbe d’énergie autour du saiyan afin de le protéger le mieux qu’il pouvait de l’espace stellaire et grâce à sa psychokinésie il dirigea la sphère avec lui tout en volant de toute sa vitesse, l’objectif, rattrapé au plus vite le vaisseau qui avait dû prendre de l’avance. Le démon du froid rassemblait toute son énergie pour augmenter sa vitesse de vol et grâce à cela il rattrapa finalement le vaisseau en moins d’un minutes, il brisa la sphère, attrapa Kaito et se téléporta dans le vaisseau directement dans la salle d’entrainement ou il était. Kaito était dans un sale état, il ne bougeait pas et après avoir placé une main devant son visage, le rejeté des Cold ne sentit pas d’air, il ne respirait donc plus. La couleur de sa peau redevenait naturelle mais il n’était pas pour autant tirer d’affaire. N’ayant pas spécialement des talents de secouriste Frystia tenta quelque chose pour faire repartir le cœur du saiyan, il plaça la paume de sa main au niveau des poumons et plus précisément vers la gauche, là où se situait le cœur et il envoya une petite impulsion énergétique pour retrouver redémarrer le pouls…


En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockJeu 4 Mai 2017 - 8:54
Le combat avait bien débuté. Les deux adversaires étaient sur un bon pied d'égalité pour l'instant, laissant donc les deux guerriers s'échanger des coups avec des parades qui rendent pour le coup, une chorégraphie plutôt belle. Bien que Frystia arrive à gérer le Saiyan, il avait dans l'idée que s'il gagnait, Kaito devrait lui dire qui il est vraiment. Il voulait donc connaître sa seconde origine ? Pourquoi pas... Mais bon, ce n'est pas comme si Kaito se serait laissé vaincre si facilement après-tout ! D'ailleurs, après cet intense échange, le Saiyan avait lancer une de ces techniques x3, le Light Hawk Wings. L'attaque puissante avait totalement été lancer à pleine puissance sur Frystia qui s'était donc protégé de son bouclier d'énergie. Le choc de puissance était quand même là, Kaito avait vraiment l'air de s'amuser dans cet affrontement ! Le Cold était bien un adversaire digne de ses intérêts... Pour la suite, le Saiyan avait râlé, exigeant donc un combat dans l'espace pour avoirs plus de place. Oui, il désirait plus de place ! Donc bon, l'espace... C'est bien ce qu'il y avait de plus large, non ?

*L'espace... Ce sera un bien meilleur terrain.*

Suite à cela, il était devenu un Super Saiyan. D'ailleurs, sa forme n'avait pas manqué de attirer l'attention du Démon du froid qui ne s'attendait sûrement pas à une telle chose ! Pour le coup, Kaito avait le don de surprendre les gens... Même les Super Saiyans. Pour en revenir désormais à nos moutons, Frystia avait donc emmené Kaito dans l'espace avec une téléportation en ayant tenu son épaule. Il ne voulait donc pas abîmer le vaisseau du guerrier . Sympathique de sa part ! Kaito avait apprécié le geste. Pour l'instant, tout va bien ! Quel magnifique spectacle... Le vide interstellaire... Le monde au-dessus des nuages... Dire que bientôt, ils vont arriver à Magma... Kaito avait encore son aura de Super Saiyan, laissant donc lui aussi un spectacle agréable à regarder. Cependant, il fallait rester concentrer sur le combat en cours ! Eh oui, ce n'est pas comme s'il pouvait en profiter pour se déconcentrer... Il faut toujours garder sa garde et protéger ses arrières... Mais voilà qu'un autre problème fait surface.

*Je vois... Je n'ai pas d'oxygène... Je devrais faire de l'apnée, et utiliser le Kaikai dès que le besoin d'air se fera ressentir. Avec la vitesse de la téléportation, je devrais pouvoir respirer. Après-tout, c'est comme cela que je fais pour voyager de planète en planète...*

Kaito avait quand même un bon souffle pour se permettre de tenir un petit moment. Mais voilà que la suite des évènements arrive ! Le Démon du froid semblait avoirs préparer une technique pour le Saiyan. Technique qu'il n'avait pas encore réussie à desceller... Il ressentait juste de l'énergie un peu partout, grandissant au fur et à mesure. Bien, le guerrier devra donc se préparer à une technique d'énergie . Mais où était-elle ? Kaito regardait à droite ainsi qu'à gauche. Et pourtant, il ne voyait que des étoiles. Pas le moindre soupçon d'attaque... Non, ce ne sont pas des étoiles ! Trop tard, au moment où Kaito s'en rend compte, il eut tout juste le temps de se protéger de ses bras en croix que les sphères viennent d'exploser sur le Saiyan, qui pour le coup, n'avait pas eu le temps de récupérer d'oxygène avec le Kaikai. Eh oui, concentrer, il ne pensait plus à l'air ! Et le voilà donc propulsé, bouche ouverte, dans l'espace est blessé par l'attaque du Cold... Il avait donc récupéré sa forme de base, et tourner de l’œil à cause du manque considérable d'air. Le visage de Kaito était devenu bien bleu d'un coup ! Quel idiot ! Il parle donc à voix basse avant de perdre connaissance.

"Quoi ?... Je vais encore mourir ?... Haha, quelle ironie du sort..."

Mais cette fois, heureusement que Frystia était là pour l'aider. Le Cold était venu récupérer Kaito, l'entourant donc d'une orbe d'énergie pour tirer le guerrier vers lui tout en se déplaçant le plus rapidement possible. Une fois le guerrier récupéré, il était donc question de rattraper le DaiKaioShip. Et cela, Frystia l'avait fait en une minute ! Il c'était donc directement téléporter avec le Saiyan à l'intérieur du vaisseau dans la salle d'entraînement où il l'avait posé au sol. Le Cold ne semblait pas avoirs de talent de secouriste, mais il avait quand même une idée. En effet, il avait placé sa main au niveau du poumon gauche de Kaito, lui lançant une impulsion pour aider le guerrier à repartir. Et c'était un succès ! Kaito ouvrit les yeux rapidement en se redressant, le corps plier tout en toussant. Il regarde autour de lui, posant sa main gauche derrière la tête en réfléchissant quelques secondes. Que s'était-il passé ? Il regarde ensuite Frystia avec un air un peu niait.

"Hein ? J'étais devant Enma, et me voilà ici... Que s'est-il passé ? Boarf, ce n'est pas grave, je suis vivant ! Je suppose que je devrais te remercier Frystia. D'habitude, j'arrive à respirer dans l'espace. Mais je suppose que c'est seulement grâce au Kaikai... Bien, reprenons !"

Kaito ne semblait pas vraiment faire plus attention que cela à son état. Il n'était pas vraiment habitué à lésiner sur la douleur, ayant subi un intense entraînement de six mois... C'était bien la douleur la chose qu'il combattait le plus ! Ainsi que son endurance. Pour le coup, grâce aux multiples entraînements du Kaio-Ken, le Saiyan avait quand même développé une bonne résistance. Donc cette fois, il allait donner au Cold un véritable combat... Dans le vaisseau. S'approchant du panneau de sécurité, Kaito appuie donc sur un bouton rouge. Ce n'est pas la gravité qui est activée, non. Mais un bouclier de défense entourant donc les murs, le sol et le plafond... Voilà, comme cela, Kaito pourrait y aller à fond ! Il commence donc à charger son énergie, regardant toujours son adversaire. C'est avec un sourire que Kaito hurlera un coup sec avant de laisser une colossale explosion d'énergie le submergé, développant donc son corps qui deviendra bien plus musclé... Les cornes de Kaito sont toujours là, mais ses cheveux sont entièrement blancs. Il avait également les yeux blancs et deux lignes lumineuses descendant de ses cornes à son menton. Le corps de Kaito était véritablement plus imposant. Son aura dorée était devenue électrique, mais toujours contrôler.

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) 1diwOad

"Je ne suis pas encore à mon maximum, mais je tâcherai de ne pas te décevoir. Les choses sérieuses commencent !"

Kaito bluffait bien sûr, il avait déjà usé pas mal d'énergie, et ses blessures dues à l'attaque de Frystia n'étaient pas des moindres. Cependant, l'énergie augmentée par son Super Saiyan 2 n'était pas à oublier non plus ! C'est pour cela qu'il allait quand même pouvoir tenir le combat ! Donc en se préparant, Kaito craque ses doigts, sa nuque, et son dos. Il prend cette fois une posture différente de celle des Saiyans... En effet, hors de question de sous-estimer Frystia. Le guerrier était donc dans une posture de Dieu de la destruction. La main gauche dans le dos, la droite relevée légèrement au niveau du visage. Il s'était tellement entraîné pour apprendre les arts martiaux divins... Voyons voir s'ils sont aussi utiles que cela contre des guerriers comme Frystia ! Le combat en sera sûrement bien plus hard ! Et le Cold devrait même utiliser toute sa puissance... Il avait encore un défi à gagner après-tout ! Puis, avec sa seconde transformation, il devait vraiment avoirs attirer la curiosité du Démon du froid sur sa seconde origine. De quoi encore plus le motiver à combattre et a gagné ! Cette fois, Kaito s'en donnera à cœur joie.

"Excuse-moi, je t'ai faits attendre."

La voix de Kaito était devenue bien plus sérieuse. Ressemblant légèrement au ton de voix de Black Goku. La forme de Super Saiyan 2 de Kaito est, certes maîtrisée, mais impossible de calmer cette rage déployée par la transformation. C'est plutôt une arrogance qui se développe, et heureusement pour Kaito, il avait réussi à "contrôler" cette arrogance qui pourrait le conduire à sa perte. Le voilà vraiment prêt, disparaissant dans un Kaikai... Il était directement derrière Frystia, ayant déployé son énergie tout autour du Cold pour tromper ses sens. Claquant donc un coup de coude gauche dans la colonne vertébrale du Démon du froid, Kaito fera quand même attention à sa puissance de frappe pour ne pas non lui casser le dos. Le choc, s'il est arrêté, fera donc continuer Kaito sur un enchaînement de coups à pleine vitesse sur son adversaire qui devait également suivre le rythme. La chorégraphie allait encore être assez belle ! Et Kaito reprend doucement le plaisir du combat avec un sourire. Que c'est bon d'affronter un adversaire à sa hauteur ! Dire qu'il ne s'était pas entraîné pour rien était vraiment plaisant. Mais rapidement, Kaito saute dans les airs justes au-dessus du Cold.

"Sōzō !"

Ayant la main gauche tendue, Kaito aura donc formé un petit miroir juste derrière Frystia qui c'était sûrement retourner par la même occasion. Le miroir était donc tourné vers le Cold, et Kaito avait sa queue de Saiyan sorti, pointant vers le petit outil créé par le guerrier. "Rayon bonbon !" Un laser rose était sorti de la queue de Kaito, ayant donc foncé sur Frystia. S'il l'esquive, le laser ricochera sur le miroir qui implosera, mais renverra le laser vers le Cold... En effet, dans la création du miroir, Kaito l'avait quand même bloqué dans le sol pour tenir Frystia des deux côtés. Kaito était quand même légèrement plus haut, même si Frystia tentait de se pousser pour renvoyer le laser sur Kaito, ce dernier finira donc comme Sanyl lui avait appris, récupérant donc l'énergie de sa propre technique. Comme quoi, apprendre des techniques de Majin est plutôt efficace... Kaito avait vraiment agi très rapidement, et Frystia était pris des deux côtés. Comment allait s'en sortir le Démon du froid ? Allait-il finir en chocolat ?


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:38, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockSam 6 Mai 2017 - 18:56


Kaito avait eu un surplus de confiance surement certainement. Sous-estimer la pression stellaire et le vide de l’espace avait causé sur son corps de graves séquelles. Immédiatement et sans même prendre le temps d’y réfléchir le démon du froid avait compris que la situation devenait critique pour le demi-saiyan et en conséquence de quoi il avait directement acté la fin du combat dans les étoiles. Finalement plus de peur que de mal celui retrouve forme de vie en soufflant et aspirant un grand bol d’oxygène, celui-ci avait la respiration saccadée et très forte. Frystia se leva ensuite afin de le laisser revenir à lui le saiyan qui avait dû en voir de toute les couleurs. Le cold croisa les bras et portait un regard froid envers son partenaire de combat.

« T’es vraiment un idiot… Tu croyais quoi ? Qu’on pouvait respirer dans l’espace ? »

Bien sur Kaito n’étais pas encore en état de pouvoir correctement répondre, mais cela était plus une forme de rhétorique que d’une réelle question. Celui-ci prit enfin la parole alors qu’il reprenait enfin tous ses sens, au passage il répondit à Frystia en se justifiant. Tsss le cold se moquait royalement de sa justification, surtout après avoir eu une idée si bête.

« T’es irrécupérable… »

Mais encore bien au-delà de ça, le saiyan en tenue excentrique alla appuyer sur un bouton déployant une sorte de bouclier énergétique autour de l’arène du vaisseau. Attends mais il ne blaguait pas en disant voulant reprendre ? Ce n’est pas possible après avoir frôlé la mort la seule chose que ce mec voulait s’était vraiment de finir ce combat ? Frystia ne comprenait pas pareille détermination, il n’était même pas sûr d’être en état de continué.

« Sérieusement la… Tu veux vraiment reprendre le combat après ça… Vous les saiyans alors vous êtes si têtu quand même. » au moment où Frystia parlait il sentit le ki de Kaito refaire surface, mais seulement sa présence, le physique du saiyanjin avait encore changé, ses cheveux était maintenant quasiment tous argenté et ses cornes avait pris un peu plus de place. Ses muscles également avait grossi et la pression expulsé de ce nouveau stade fit frémir les parois du vaisseau…
« … Très bien j’ai rien dit… Si tu es toujours d’attaque alors… »
A son tour Frystia fit explosé son énergie, cette fois ci elle montait en fléché en même temps que ses muscles qui pour lui aussi se mirent à pompé plus de sang et donc se gonflé. Kaito l’aurait surement compris à présent Frystia avait décidé de passer à fond ceux qui eut pour effet refaire vibrer la salle de nouveau mais cette fois ci la pression fut plus puissante, peut-être à cause du fait qu’ils étaient deux à maintenir un niveau élevé, ou peut être aussi que Frystia dépassait légèrement le saiyan.

Selon ses dires Kaito n’étais pas encore à son maximum ce qui expliquait toujours l’écart de puissance entre les deux vibrations précédentes, puis après s’être fait craquer quelques membres Kaito pris une posture des plus intrigantes en plaçant sa garde ouverte, une main dans le dos et seulement une main au niveau de son visage. Qu’étais ce ce genre d’arts martiaux ? De tous les adversaires qu’il avait eu la chance d’affronter le rejeté de la famille n’en n’avait jamais vu de tel, ce qui plongea à nouveau un doute quant à la vrai nature de ce saiyan si spécifique, alors il prit une décision il allait laisser Kaito l’attaqué pour pouvoir en juger. Cela ne fut pas long avant que le saiyanjin se décide à agir, il disparut instantanément, de même façon que la téléportation du démon du froid, au stade du SSJ2 la présence de Kaito était perçue par le démon du froid qui le sentit dans son dos, mais celui-ci le laissa agir comme convenu, une rafales de coups et de combo s’abattit sur le démon du froid, encaissant le coups les plus direct et les plus puissant de Kaito depuis le début du combat. Frystia se faisait voyagé dans toute la salle d’entrainement qui rendait les bruits des coups en écho continu. Après un bon enchainement Kaito y mit terme en lançant son bras devant lui tout en poussant un nouveau mot, Frystia comptait encaisser le coup mais rien ne se passa, cela était étrange que mijotait le saiyanjin alors qu’il avait une posture dominante sur le Cold… Avait-il compris que le cold faisait exprès de se faire manipulé par les coups ?
En revanche quand celui-ci s’exclama « Rayon Bonbon » Frystia réagit immédiatement, comme si son instinct lui dictait d’éviter celle-ci, de plus le nom de l’attaque était très étrange et l’effet de celui-ci pouvait s’avérer dévastateur. Il se téléporta donc à son tour derrière le saiyan pour le frapper et c’est là qu’il distingua un miroir qui n’étais pas la avant, qu’est-ce que cela voulait dire, ce ne serait quand même pas lui qui aurait créé ça, c’est impensable ce genre de pouvoir… Cette courte réflexion n’empêcha pas le Cold d’assener un coup de pied dans le dos de Kaito l’envoyant sur son miroir afin de le détruire. Au passage le rayon qu’il avait évité avait ricoché sur ce fameux miroir et avait frappé son utilisateur, une aura bizarre l’avait enveloppé avant de disparaitre…

« Rayon bonbon hein? Tes techniques sont assez… spéciales disons… Bref à mon tour maintenant. »

Le démon aux yeux rouges venait d’avouer indirectement à son adversaire qu’il avait volontairement encaissé les coups, Coups qui avaient laissé des marques sur le visage et le buste du cold qui saignait à quelques endroits à présent. Kaito avait développé une force incroyable… 7 mois il avait dit, il ne souvenait pas vraiment de Namek, mais ce Kaito là à l’époque ne dépassait même pas le niveau de Super saiyan, il avait dut subir un entrainement des plus acharné pour arriver à ce stade puissance en si peu de temps. Mais le Cold allait lui montrer le niveau au-dessus, il en était persuadé maintenant il restait plus fort et en combinant téléportation et psychokinésie, il commença à former une tornade de coups sur Kaito, visuellement de l’extérieur de ce combat, on pourrait croire à des clones de Frystia qui tournait autour de Kaito, tout en infligeant à celui des coups de poings, de pieds et de queue par moment aussi. La rapidité d’exécution de sa téléportation, et la paralysie mise en place par l’utilisation répétée de sa maitrise psychokinétique devait être un enfer pour Kaito. Frystia aurait encore pu y ajouter sa technique de lame de ki mais hors de question de blessé mortellement le saiyan, il comptait gagner ce combat et avoir sa réponse.

Au fur et à mesure Kaito semblait trouvé la solution pour lutter contre la paralysie incessante du Cold, qui lui tirait également de l’énergie et de l’endurance, alors avant que celui-ci n’arrive à se sortir du déluge Frystia utilisa pour la première fois sa technique d’orbe d’énergie offensivement afin de frapper le saiyan avec, le repoussant au fur et à mesure que la sphère s’étendait, jusqu’à le bloqué entre la barrière de l’arène et son bouclier. Après seulement quelques courtes secondes il relâcha son bouclier, le but si il faut le rappeler n’étais pas de tuer son compagnon de combat, et puis Frystia avait déployé pas mal d’énergie, si il ne soufflait pas un coup, il pouvait s’attendre à un retour de flammes, si enté que Kaito puisse continuer le combat


En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockSam 6 Mai 2017 - 20:09
Le moment de la libération d'énergie de Kaito avait, comme dirait, obligé Frystia à poussé sa force à son maximum. Désormais, c'était sûr... Si Kaito se mettait à utiliser sa pleine puissance, il vaincrait Frystia. Mais Kaito voulait continuer un combat avec un minimum d'équilibre histoire de vraiment profiter du match. Le Saiyan ne se battait pas par contrainte, mais par plaisir ! Il connaissait déjà pas mal le potentiel du Démon du froid, et celui-ci avait quand même une force purement égale à un Super Saiyan 2. Kaito avait bien vu au fur et à mesure de son combo, que Frystia se laisser plus ou moins faire. En effet, il prenait l'assaut de Kaito simplement sans broncher. C'était vraiment incroyable la robustesse dont fessait preuve le Cold... Le Saiyan avait une grande admiration pour celui-ci. Mais Kaito avait plus d'un tour dans son sac, et il comptait bien transformer le rejeter en chocolat au lait ! Ou au caramel pour coller avec la couleur de ses joyaux... Et plus le combat avance, plus Kaito voyait que désormais, Frystia se réveillé ! Il venait de se téléporter dans le dos du guerrier pour l'envoyé sur son miroir avec un coup de pied !

"Mes techniques ? Bizarre ? Héhé, c'est sûr que pour vous les mor..."

Kaito venait de se taire directement en baissant le volume sur la fin de sa phrase. Il allait dire quelque chose qui donnerait la puce à l'oreille ! Bon, gardons l'esprit clair et observons au maximum pour bien riposter ! Le Saiyan reprenait sa posture de Dieu, et garde un air sérieux. Surtout que Kaito avait vraiment compris que son adversaire c'était laisser faire avec la fin de sa phrase. Mais bon, Frystia venait d'être bien blessé... Puis bon, Kaito n'avait plus vraiment toute sa puissance à cause du fait qu'il avait frôlé la mort ! Mais suffisamment pour un dernier assaut si besoin. Place au combat, fini le blabla ! Le Démon du froid est prêt à revenir à l'assaut ! Directement, le Saiyan n'arrivait plus à bouger, commençant à se faire enchaîner par les multiples coups des clones de vitesse du Cold. Des lésions se présentent donc sur le corps du guerrier petit à petit que les enchaînements se font... Un affrontement digne des plus grands ! Kaito prenait son pied dans ce combat malgré les douleurs. Et il en avait cependant marre de servir de punching-ball ! Il commence donc à serrer les dents et forcer sur son pouvoir.

"Ne me prends pas pour... Un sac de frappe ! Kaio... Ken !"

Dès lors, une explosion d'énergie se forme, supprimant le contrôle de Frystia sur le corps du guerrier. Kaito commence à arrêter les poings de Frystia les uns après les autres en respirant pour reprendre son souffle. Mais l'assaut du Cold c'était également bien vite arrêté. Et par-delà la double aura or-rouge du Saiyan, il voyait son adversaire préparer une autre chose... Et en effet, c'était bien une nouvelle ruse du Cold, celui-ci venait de repousser le guerrier grâce à une orbe d'énergie, bloquant Kaito entre le mur et sa sphère ! Et étant donné que Kaito venait tout juste de recouvrer sa liberté de mouvement et ses esprits, il n'avait pas vraiment eu le temps de bien se placer pour bloquer le Cold... Et il pouvait de nouveau se sentir normal après que Frystia ait arrêté son orbe. Kaito tombe à genoux, respirant doucement en reprenant ses esprits... Il n'avait pas connu un match comme cela depuis longtemps ! Et c'était plaisant ! Il se relève, regardant son adversaire avec un sourire en s’essuyant la petite perle de sang de sa bouche via son pouce gauche. Comment pouvait-il s'en tirer à si bon compte ? Eh bien pendant que le Cold pousser Kaito contre le mur, pour que celui-ci puisse un minimum tenir, il avait utilisé une de ces x3. La Jaberin Ikari... Elle lui avait permis de repousser légèrement l'attaque pour que Kaito ne prenne pas tous les dégâts.

"Woaw ! Frystia, tu es incroyable... Ah moi."

Cette fois, Kaito allait libérer toute l'énergie qui lui reste ! Mais vraiment le maximum ! Il n'avait plus assez d'énergie pour pousser à un Kaio-Ken x3, x4 et encore moins un x5... Donc il allait utiliser le maximum d'énergie de son Super Saiyan 2 combinés au Kaio-Ken simple ! Cette fois, c'est dans un hurlement que Kaito fera exploser son énergie, provoquant une vibration sur le vaisseau qui se mettait légèrement à trembler. Dès lors, Kaito s'était téléporté droit devant Frystia, tendant sa main gauche devant lui. Il avait gardé deux mètres d'écart entre lui et son adversaire, et dégage désormais un Kiai sur le guerrier du froid. Celui-ci se fera projeter par une arrivée d'énergie, et Kaito en profitera en usant de sa vitesse phénoménal pour poursuivre Frystia dans un déluge de coups à son tour. Mais cette fois, en style Dieu de la destruction ! Les coups fusent sur les endroits les moins résistants. Le but de Kaito était de limiter les mouvements de son adversaire en apportant également un double assaut ! C'est-à-dire un coup qui en cache un autre... Mais attention, il faisait quand même attention à la puissance qu'il mettait dans ses coups !

"Merde... Sōzō !"

Kaito venait de tendre sa main gauche vers le mur, créant immédiatement un grand matelas rembourrer pour réceptionner le Cold. Sinon, il se serait complètement écrasé la tête dans le mur ! Et il aurait vraiment eu mal vu la vitesse à laquelle il avait était projetée... Kaito avait limité au maximum ses dégâts, et venait désormais de reculer, arrêtant son Kaio-Ken. Il avait usé trop d'énergie à cause de l'espace qui l'avait à moitié tué... Beh oui, Kaito avait quand même pu voir Enma ! Donc bon, ce n'était pas super... Il tombe à genoux, respirant doucement. Cela lui servira de leçon, il ne pouvait pas respirer dans l'espace. Par contrainte, le Saiyan est donc obligé de laisser la victoire à son adversaire ! Kaito tombe donc au sol, les bras écartés et respirant bruyamment. En vérité, il ne s'était pas vraiment remis de l'espace... Et ses poumons, en plus du Kaio-Ken, on était brusqués. C'est pour cela que le Saiyan n'avait pas été plus loin qu'un assaut ! Il avait également repris sa forme de base.

"Je... Je suppose que... Tu as gagné... Je... Répondrais à tes questions... Laisse-moi juste... Deux minutes..."


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:39, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockLun 8 Mai 2017 - 23:37


Habilement le démon du froid avait su s’extirper d’un combo rapidement mené par le saiyan. Le nom de sa seconde technique avait plus interpellé celui-ci que celui de sa première technique, le nom si loufoque de cette technique ne laissait suggérer rien de bon, pourtant Kaito qui avait du coup pris sa technique de plein fouet n’avait absolument pas réagi. S’il avait réussi à trouver un moyen pour résister à ses propres attaques de ki, il avait développé une sorte de génie en matière de combat, sans oublier sa posture de combat très spécifique… Désormais Frystia avait une envie encore plus grande de gagner ce combat afin de savoir vraiment qui ou du moins qu’était devenu Kaito. D’ailleurs voilà surement une autre question que poserai le Cold si il gagné ce combat mais ceci était encore loin d’être une assurance. L’intrigue pris encore un nouveau point quand Kaito arrêta de parler d’un coup net alors qu’il allait vouloir en dire plus, mais Frystia l’avait remarqué, sans doute aussi que Kaito l’avait fait volontairement pour déconcentrer légèrement le cold du combat, mais peu probable, Kaito avait un comportement trop gentillet. Par là on voit qu’au-delà du match d’entrainement celui-ci prenait plus du plaisir que du sérieux à l’inverse du démon du froid qui restait sérieux malgré la tranquillité de l’enjeu du combat.



Afin de démontrer tout son sérieux Frystia venait de passer à 100% et venait d’exécuter un de ses combo les plus éprouvants pour l’adversaire, peut-être pas en terme de dégâts infligés mais en terme de rapidité d’exécution, de coups reçus, et d’endurance exploité, c’est aussi ça le second effet de la psychokinésie qui au-delà de la paralysie à court terme, bloqué les muscles adverses et donc l’apprivoisement en oxygène de ceux-ci qui infligeait des douleurs musculaires au fur et à mesure de son utilisation. L’enchainement fut terminé en beauté par une innovation de la part du démon du froid qui démontrait que tout est possible dans un combat même se servir d’une barrière comme d’une arme. L’effet voulu fut amoindri puisque Kaito utilisa une de ses techniques pour résister à la pression émise.
Le demi-saiyanjin se releva quand même avec difficulté tandis que Frystia lâchait quelques coups de souffles pour récupérer de cet enchainement et celui qui avait les cheveux argenté complimenta le Cold qui confirma ceux qu’il pensait plus haut quant au caractère trop gentil de son adversaire.

Le combat n’étais pour autant pas terminer puisque le guerrier coupla sa forme de super saiyanjin avec le Kaioken, cette fameuse aura rouge très lumineuse qu’il avait utilisé dès le début du combat et qui augmenté drastiquement la puissance, Frystia se demandait subitement si il pouvait apprendre cette technique lui aussi, il y gagnerait grandement avec pareil force. Même si ici Frystia ne pouvais pas connaitre le niveau de son adversaire, voir qu’il avait résisté à ce niveau et que maintenant il montait encore cela effraya même le démon du froid qui selon ses calculs étaient sans doute dépassé, le vaisseau attestant de l’effort puisque les vibrations était encore plus grandes que celles créé par le démon précédemment… Comment Kaito avait réussi à atteindre de tels sommets en si peu de temps ? Malgré la révélation de son potentiel et de tout ce qu’avait traversé le Cold, Kaito, l’homme dont Frystia n’avait eu aucun mal à se débarrasser sur Namek, lui tenait tête et pire encore… Il l’avait dépassé… Même si cela n’était qu’anodin, la sensation de faiblesse qu’avait Frystia avant d’être redevenu « libre » lui revint peu à peu jusqu’à complètement lui rappeler que malgré toute la puissance qu’il venait de gagné cela ne suffisait pas, et si Kaito avait autant progressé depuis les évènements de Namek qui datait au final de plusieurs mois, son salopard de frère avait dû lui aussi explosé en terme de niveau de puissance, si tenté qu’il se soit entraîné, chose qui ne fait pas la réputation de celui-ci.

Frystia était énervé, énervé de tous ces efforts, énervé envers lui, envers sa faiblesse. Quelque chose se manifesta en lui à ce moment même où Kaito venait de lui envoyer un Kiai en plein visage, le choc de puissance le balaya totalement sans que celui ne s’en préoccupe, en vrai son esprit était bloqué sur cette même faiblesse qui le suivait et suivra alors durant toute sa vie. Alors que Kaito commençait à son tour à maltraiter le démon, celui-ci n’étais que focalisé sur cette sensation très étrange qui parcourait son corps, des fourmillements semblables à de la paralysie, un gêne dans ces muscles qui se transforma rapidement en sensation très agréable. Entres milles sensations possibles et imaginables, il la reconnu, cette sensation, il l’avait ressenti seulement une fois jusqu’à présent… C’était sur terre, il y a bien longtemps… Son corps scintilla alors, dans une première mesure tandis que Kaito frappait toujours le cold de plusieurs coups massif et inédit mais que le Cold ne s’amusait pas à identifier à proprement parler, puisqu’il les subissait quand même totalement. Non ce qui arriva ensuite fut une déferlante d’énergie encore jamais atteinte dans cette salle depuis le début du combat, la rafale de ki provoqua de nouvelles secousses au vaisseau qui n’appréciait pas vraiment ce qu’il se passait, et cette forte impulsion n’était pas le seul changement puisque le corps du Cold avait totalement muté et il avait pris des proportions encore plus impressionnantes.
Spoiler:
 

L’arcosian fut projeté alors par le saiyan sans doute surpris de ce changement spontané et radical d’aspect. Pour sa défense Frystia était également tout autant surpris que lui tout en se rattrapant contre le coussin qu’avait créé Kaito. Le choc d’énergie du Cold qui heurta quasiment le bouclier de la salle le stoppa sur le coup, provoquant des turbulences encore plus fortes sur le vaisseau qui n’abritait maintenant plus l’aura de puissance du Cold.

« Kaito arrêtes ça ! Je ne sais pas ce qui se passe mais le vaisseau vas-y passer ! »

Directement le démon du froid reconnu la voix de celui qui l’avait menacé plutôt et celui-ci fit descendre son niveau d’énergie rapidement, ramenant ainsi le calme et la sérénité. Frystia se regarda et se touchait également afin de constater son nouveau physique, jamais il n’aurais cru que les démons du froid pouvait surpasser leur forme originelle et accéder à un stade supérieur… et que dire de cette découverte si ce n’est la puissance supplémentaire qu’il venait de dégager… Frystia remarqua que Kaito n’étais plus en Supa saiyanjin de son côté et qu’il était assez essoufflé, peut être lui aussi choqué de ce qu’il venait de ce passait…

(…)

« Je... Je suppose que... Tu as gagné... Je... Répondrais à tes questions... Laisse-moi juste... Deux minutes... »

Bien entendu que Frystia en avait des questions, comment Kaito avait-il pu atteindre un tel niveau si vite ? Quel était ces techniques et cette posture si particulière qui avait dérouillé le Cold ? Pourquoi ne pouvait-il pas sentir son ki malgré sa puissance si incroyable ? Comment est-il revenu d’entre les morts ? Etait-il vraiment mort sur Namek ?

« Je pense que tu te doutes un peu de ce que je souhaite savoir… Mais j’ai maintenant tellement d’interrogations… Racontes-moi, que s’est-il passé pour toi après Namek ? »

Frystia ouvrait totalement le sujet, laissant la singulière manière à Kaito de lui raconter ce que le Cold ignorait à propos de lui. Si le saiyanjin avait un minimum d’esprit il aurait d’ores et déjà sous-entendu toutes les questions que l’arcosian mélangé dans sa tête.


En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7443
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 25 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockMar 9 Mai 2017 - 23:51
Une nouveauté, dans ce duel entre deux adversaires d'une ancienne guerre... Le combat incroyablement dense entre Kaito et Frystia avait poussé les deux guerriers à quelque chose que ni l'un ni l'autre ne pensés possible jusque-là. Le Cold avait dépassé de nouveau ses limites pendant l'assaut prestigieux du Saiyan, et venait de passer en une forme d'augmentation qu'il n'avait pas l'air de connaitre non plus. Grâce à lui, Kaito pouvait en savoir énormément plus sur les Démons du froid ! C'était un point positif. Mais le nouveau niveau de Frystia était vraiment incroyable... Pour la première fois, Kaito pensait qu'un adversaire serait capable de lui tenir tête en Super Kaio-Ken 2. Il évoluait en suivant le combat, comme le guerrier... Et désormais, Kaito pouvait vraiment voir l'immensité du pouvoir du Cold pendant que celui-ci se toucher le corps. Bien qu'il l'avait drastiquement baissé, le fait qu'il resté dans cette forme évoluée lui valait la peine de laisser libre cours à une énergie quand même facilement localisable.

*Impressionnant... La prochaine fois, je n'aurais pas besoin d'économiser mes forces. J'utiliserais directement mon niveau maximum. En espérant qu'il tienne le coup.*

Alors que Kaito se remettait doucement de son voyage au sol à cause de ses poumons encore affaiblis par l'espace et le fait qu'il avait donc perdu énormément d'énergie dehors, il n'avait pas vraiment fait attention à Ryu qui demander de faire attention avec le relâchement d'énergie. Le Saiyan savait pourtant qu'il avait raison, les deux guerriers peuvent facilement mettre l'appareil en dégradation s'ils ne font pas un peu attention à l'énergie déployée ! C'est bien pour cela que Frystia avait baissé son niveau d'ailleurs. Kaito parvenait enfin à se redresser légèrement en respirant toujours assez fort après avoirs laisser la victoire à son adversaire. Et voilà donc que les fameuses questions commencent... Ou plutôt, une question laissant le choix à un grand sujet totalement historique. Entendre l'histoire de Kaito ? Voulait-il vraiment perdre son temps à écouter le récit du guerrier ? Bon, il pouvait le faire. C'était sa promesse qu'il avait faite envers le Cold après-tout ! Kaito respire doucement cette fois, se préparant en tendant sa main gauche vers le sol. "Sōzō !" Le Saiyan venait de faire apparaître avec l'énergie qu'il lui reste, un petit siège qui venait de "pouffer" par magie. Il se pose dessus, se sentant déjà mieux pour raconter sa longue histoire.

"Bien, je vais te raconter mon périple. Tout d'abord, le jour de ma mort, j'ai étais envoyé dans un grand purgatoire. Enfin, si je peux nommer cela ainsi. Un long chemin remplit d'âmes, des morts, des millions... Du tour par tour. Les âmes sont jugées par un grand démon rouge du nom d'Enma. Celui-ci, à mon arrivée, m'avait confié mon corps et m'avait envoyé dans le néant. Mon entraînement avait pu commencer là-bas. Donc je m'étais déjà préparé mentalement... Je voulais te dépasser. Puis vint une rencontre plus ou moins... Inattendu. Alors qu'Enma allait me renvoyer chez les vivants, celui-ci m'avait juste redonné vie et envoyé dans un monde encore inconnu. Il se nomme le Kaiôshinkaï... J'y ai rencontré un petit vieux. Assez pervers cela dit... Mais il m'a permis de débloquer quelque chose en moi. Je serais, paraît-il, le fruit de la création d'un Dieu et d'un Saiyan... Une expérience née dans un laboratoire... Je t'assure que j'en étais également vraiment surpris."

Kaito prenait une petite pause pour respirer. Il était encore épuisé, et ses dernières réserves d'énergie sont parties dans le siège qu'il avait créé. Il lui reste tout juste assez pour vivre ! Il se concentrer donc, reprenant de plus belle dans son histoire. "Plus tard, j'ai donc commencé à apprendre qui j'étais, et à laisser libre-cours à ma seconde origine. Faire appel à mon sang... Mon KI n'était plus perceptible, et j’eus peur moi-même de n’avoir plus d'énergie... Jusqu'à ce que je la ressente. Mais ce n'est pas tout, car tout un univers s'était ouvert à moi. Quelque chose que... Je n'avais jamais imaginé. Par-delà la violence, par-delà la vie ou la mort... Les Dieux. J'en étais devenu un... Ou du moins, un apprenti. Et pour parfaire mon niveau, je fusse envoyé chez un Dieu terriblement puissant qui m'avait envoyé chez son frère. Je veux bien te dire à propos de moi, mais certaines choses ne doivent pas être révélées... Comprends que de par mon titre, je ne peux pas non plus révéler les personnes dont je parle, ni les emplacements ou autres... Je risque la mort éternelle. Donc je me suis entraîné six longs mois avec un Dieu extrêmement fort... Et je dois te le dire, encore aujourd'hui, avec toute ma puissance, je ne peux à peine rivaliser à cinq pourcents de sa puissance. Cette forme de combat que j'utilise, c'est la sienne, ce sont les arts martiaux divins." Kaito en avait peut-être trop dit, mais il avait promis au Cold d'être totalement honnête avec lui. Cela devait lui faire un choc également d'écouter l'histoire du Saiyan.

"D'ailleurs, je suis désolé du passage dans l'espace. Celui-ci a considérablement réduit mon niveau contre toi... Je ne pouvais pas utiliser toute ma réelle puissance. J'en suis navré d'avoirs était un piètre adversaire. Il faut dire qu'utiliser le Kaikai pour partir d'un point A à un point B en partant de l'espace, je n'avais aucun problème. Sinon, pour mes techniques... Je suis un Apprenti KaioShin. Et j'ai donc accès à un pouvoir de création. Voilà ce que je suis, un demi-dieu...."

Kaito avait donc dit toute son histoire au Cold. Il ne manquait plus qu'à voir comment celui-ci allait répondre, et surtout... Ce qu'il en penserait. De plus que même Ryu était présent, donc il avait vu et entendu tout ce que le Saiyan avait dit. "Si tu as d'autres questions, je t'en prie. Mais comme je t'ai dit, j'ai des restrictions dans mes réponses." En aucun cas, Kaito ne pouvait dire à Frystia quant au fameux lien qui unit Dieu de la destruction et Dieu de la création... Si jamais le Saiyan lui avouait qu'il suffisait de tuer le KaioShin lié au Dieu de la destruction, les deux risquent tout simplement de se faire Hakai ! Beerus ne supporterait vraiment pas l'idée que quelqu'un a dévoilé l'unique méthode de le tuer... De plus que même Whis ne serait sûrement pas d'accord. Bien qu'il ne devait pas non plus se gêner pour dévoiler ce qu'il avait à faire pour mettre le Dieu de la destruction hors d'état de nuire. Pour l'heure, Kaito écoutera juste le Cold.

"Sinon, je trouve ta nouvelle forme très sympathique. La prochaine fois, je ne te ferais pas de cadeaux !"


Dernière édition par Kaito Shan le Dim 22 Oct 2017 - 21:39, édité 1 fois
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) ClockVen 12 Mai 2017 - 11:41


Le cadet de la famille venait de mettre le doigt sur une forme d’évolution supérieure à celle de sa vraie forme. De tout temps où il avait vécu avec les siens, c’est-à-dire durant sa plus jeune enfance, à l’époque où sa destinée n’était autre que de devenir une mégalomane tyrannique assoiffé de conquête et de gloire, jamais il n’avait assisté ou même été tenu au courant de ce stade de force. Se lisait sans ses yeux, la surprise, l’étonnement, comme n’importe quel autre adjectifs synonymes des précédemment cités. Son niveau atteignait un sommet, un sommet tout frais et nouveau dont Frystia se délectait, à l’intérieur de lui il sentait son sang bouillir d’une certaine fascination envers lui-même, ne voyait pas la une forme de narcissisme, il exultait seulement du côté puissance qu’il pouvait ressentir en lui. Il aurait bien profité de ce moment pour déchargé toute son énergie et littéralement tout donné pour voir sa nouvelle limite, mais Kaito avait perdu sa forme de Supa Saiyanjin et semblé être en difficulté, à bout de souffle. Celui-ci invoqua encore une fois un objet, à l’heure actuelle l’arcosian était toujours très surpris de cette capacité à pouvoir produire du matériel aussi aisément.

Kaito s’assit sur la chaise qu’il avait lui-même produit, décidément il n’était pas au mieux de sa forme et nul besoin d’être un génie pour le constater, son visage était marqué par la fatigue, après tout il avait avalé du vide stellaire et était à la frontière de la mort il y a de ça quelques minutes, son entêtement et sa nature de guerrier saiyan l’avait poussé à vouloir continuer un combat devenu déloyal au vue de la première issu de l’affrontement. Celui-ci reprenait tranquillement son souffle, Frystia profita alors de temps de libre pour reprendre sa forme Originelle, brillant de nouveau sur la totalité de son corps avant de retrouver son vrai physique. La puissance qu’il dégageait avec son autre forme gênait beaucoup le vaisseau, de plus il sentait son corps lui réclamait d’éclater, comme si le surplus d’énergie produit par son corps voulait s’échapper, c’était très difficile de maintenir cette envie folle d’exploser et par sécurité il était mieux de laisser de côté cette découverte pour le moment, de plus l’attention du Cold allait être sollicité puisqu’il allait enfin comprendre toutes ces zones de flou autour de Kaito. Une fois ses pulsions de force réprimée par le biais de son retour à son réel physique, il se tint debout près de Kaito qui commence alors à lui raconter ce qui lui était arrivé après Namek.

La concentration du démon du froid était à son maximum, comprenant bien qu’il allait apprendre des choses dont il ignorait encore tous et qui pouvais potentiellement dépasser son imagination. Le premier point qui marqua l’arcosian était cette étape post-mort qu’avait vécue le saiyan. Il apprit un nom Emna, et comprit la phrase qu’il avait prononcée plus tôt durant le combat, après le voyage dans l’espace. Ainsi quiconque mourrait se rendait là-bas ? Ou était seulement pour Kaito, si plusieurs milliers d’âmes s’y rendaient cela devait donc être logique que tout le monde y passe, mais cela n’était rien d’autre qu’une hypothèse. La seconde révélation du saiyan fut bien plus choquante que la première, le fait de potentiellement pensé qu’il existe un monde après la mort en soit n’était pas à exclure, mais cette histoire de dieu et de Kaioshinkai en revanche était plus difficile à croire… Kaito marqua une pause afin de respirer lentement, le Cold quant à lui n’émettait aucune idée, il préféré laisser totalement finir Kaito afin que celui s’explique d’avantage et c’est ce qu’il fit en reprenant de plus belles dans les révélations.

Le saiyan, qui n’en n’était qu’un à moitié si on croyait ses mots, expliqua par la suite le fait que son ki n’étais détectable, c’était car sa seconde nature, celle de Kaio donc, prenait place petit à petit sur son être. Son entrainement pour la maitriser a été un succès puisque il parvenait maintenant à ressentir son niveau à l’inverse de Frystia qui ne sentait rien, d’ailleurs il faudrait que le cold le prévienne par rapport à la forme de Supa saiyanjin. De plus en plus que Kaito, de plus en plus Frystia était intrigué et curieux de savoir ce qu’il allait encore pouvoir dire. Qui étaient réellement ces Dieux ? Etaient-ils les maitres de l’univers ? Etaient-ce eux qui décidaient des évènements à suivre ? C’était effrayant de croire à une existence aussi omnipotente… ou pas… En cet instant Frystia se rappela d’une discussion entre son père et Freezer, une discussion dans laquelle Cold, le puissant et terrible Cold, empereur de l’univers avait mis en garde son autre fils Freezer de ne jamais s’en prendre à un certain B…. Il ne souvenait pas du nom en soit mais surtout du sérieux que Cold avait ce jour-là quand il en parlait, il en était même effrayé au point de bien mettre en garde Freezer de toujours montré un signe de respect envers cet homme, puisqu’il n’était pas du même niveau que les mortels, à ce moment il devait alors parler d’un de ces Dieux…
Kaito lui parlait encore et Frystia l’écoutait également tout en étant dans ses pensées, mais la dernière phrase du saiyan glaça littéralement le sang du Cold. Kaito qui était devenu aussi fort que le démon du froid n’avait que réussi à tenir contre 5% de la puissance de ce dieu… Non ce n’étais pas possible… Comment un tel niveau de force pouvais être possible, Frystia se rendit compte encore une fois de son impuissance par rapport à toutes les personnes qu’il pouvait encore exister dans l’univers, en soi que ce soit un dieu qui le surpasse ce n’étais pas préoccupant, l’inverse le serait surement mais cela ne sera jamais le cas. Kaito finit donc par s’excuser du combat qui avait été écourté par son erreur dans l’espace, tout en finissant d’expliquer son pouvoir de création et son statut de demi-dieu.

« Kaito… Tu n’as pas à t’excuser pour ça, tu as dépassé mon niveau en si peu de temps, c’est déjà un effort incroyable et ce combat n’étais pas loyal dans un lieu comme celui-ci, alors ne t’excuse de rien. » Frystia pouvait surtout remercier ce petit passage dans l’espace sans quoi il n’aurait pas eu une victoire aussi simple et sans doute pas toutes ces informations.
« Je comprends mieux certaines choses sur toi désormais, mais cette histoire de dieux… c’est quelque chose d’inconcevable quand même, surtout leur niveau de puissance… Je sais que tu ne peux pas trop en révéler mais je me suis souvenue d’une discussion que mon père avait eu avec Freezer, il parlait je pense de l’un de ces dieux… j’étais trop insouciant à l’époque pour me préoccuper de cette discussion mais désormais je comprends la peur qu’avait mon père, dis-moi juste quelque chose, ces fameux dieux, ils ne sont pas néfastes au moins ? »Si cela inquiétait autant son père qui à l’époque était l’homme le plus puissant de l’univers alors cette question était toute trouvé, si tenté que Kaito lui réponde.
« Comment il l’avait appelé déjà… Bistrou… Binouse… Biroux… »




Contenu sponsorisé

Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Empty
MessageSujet: Re: Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)   Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito) Clock
 
Le destin, ça existe vraiment ? (ft Kaito)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace :: Plate-forme spatiale-