Partagez
 

 Le Bureau du Boss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 716
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockMer 9 Mar 2011 - 23:21
Il entrais les nouvelles données, reconfigurais a distance la nouvelle machine. Enki n'étais toujours pas parti. Il étais hagard. Alors Stinger souffla, il compris que le démon n'étais pas fait pour l'action rapide: peut être devais il revoir certains plans.... Il se mit a réfléchir a ce qu'il dirait a Enki. Il décida de partir sur la vérité. Il repris alors calmement

"Ecoute, je ne sais pas si tu le sais mais je ne m’appelle pas vraiment Stinger. Dans le temps, je m'étais fait effacer une partie de ma mémoire pour oublier surement une partie monstrueuse de ma vie, oubliant par la même occasion mon nom. Il y a très récemment, j'ai décidé de créer une machine faisant alors revenir tout les souvenirs en réactivant une liaisons dans le cerveau, de façon électrique. J'ai testé le poison que j'ai donné a bulma puis j'ai finalement utilisé la machine. Je l'ai fais que parce que mes scientifique étais sur a 100% de la fiabilité de la machine. Sachez que le produit que j'ai donné a Bulma endors très profondément et coupe une de ces liaisons nerveuses, provoquant chez la patient une perte de sa mémoire. J'ai d’ailleurs remarqué que certains imbéciles dans mes jeunes stagiaire avais pris ce produit pour un produit meurtrier... C'étais drôle..."

Il posa son cigare et regarda Enki.

"Dites lui simplement que sa mémoire peut revenir grâce a une machine testé et que ces chances de recouvrer la mémoire sont de 99.5 %. Maintenant, je souhaite vraiment que tu y aille maintenant: j'ai énormément de chose a faire dont la préparetion des derniéres données pour la machine. Quand tu sera de retour, tu me suivra dans mon portail et on partira pour Léto"
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2184
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockJeu 10 Mar 2011 - 0:21
Enki écouta : de toute façon, la balle serait dans le camp de Bulma.. et de ses parents peut-être.
Il fit un signe d'approbation envers Stinger... Qu'il ne savait plus s'il était toujours son ami ou pas.

C'était vraiment le bordel dans la vie sentimental du démon pour tout dire... Un sacré bordel.
Son amis empoisonne la femme qu'il aime puis lui propose de l'aider.. cette même femme l'oublie mais il allait devoir aller la voir... Et faire confiance à Stinger qui était devenu ces derniers temps son pire ennemi...

Le monde était fou...
Pas la peine d'essayer de réfléchir.

" T'as intérêt à ce que tout aille... " dit-il sans agressivité.

Il se tourna vers la porte du bureau qui était ouverte à présent depuis le passage de Murielle. Il partit en courant. Il courut, courut... en pensant qu'il y avait peu de chance que tout aille... Et que même si Bulma recouvrait la mémoire, même s'il pardonnait à Stinger, même s'il allait retrouver Hikari et Nate pour raconter cette histoire autour d'un bon verre...
Lui, ne serait jamais avec Bulma.

Il sortit du bâtiment. à peine le portail franchit qu'il s'envola vers la base.
Son cerveau saturait de question de peur, mais son coeur battait si fort qu'il stimulait son corps.

Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 716
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockLun 14 Mar 2011 - 22:48
Enki étais parti. Désormais, il devait mettre en branle de nombreux projets et les accomplir: des projets important. Il devais d’ailleurs trouver comment présenter ceux ci etcomment trouver la matiére d'oeuvre...

Il y avais bien une idée qu'il avais essayé de mettre en place a l'époque mais... En fait, sa pourrait marcher...

"Murielle!!!! Je veut absolument que vous mettiez nos agents les plus dicret et les plus inconnu sur le terrain et que vous espionez cette liste de personne! Je veut savoir si il se gratte les couilles ou si ils font des pompes le matins! Transmettez le message!"

"Bien monsieur"

Et elle repartis aussi vite qu'elle fut venu dans son bureau

Dans cette liste, le Boss avait mis des personnes susceptible d’être intéresse par le poste qui étais a pourvoir. Il appartenais a tout les camps, qu'ils soient bon ou mauvais. Il étais par contre pour la plupart du coté gentil: les méchants sont trop instable et risque de vous trahir a tout moment... Il recut finalement des informations de Léto: la machine étais prête a 100% et n'attendais que nous. In décida qu'ils prendrait le trou de ver "Des visiteurs", une grande porte ronde accessible par une porte caché par un mur. Il faillais ouvrir ce mur pour accéder a la pièce annexe et partir ainsi pour la planète. Mais cette porte n'étais évidement ouvrable que par le Boss lui même. Autour du postail, un petit rayonnement rouge apparaissait. Derrière la porte, comme une continuité de la pièce, Léto. Ou plutot la piéce de débarquement de Léto. Dans la piéce de Léto, on appercevait quatres tourelles automatisés prête a faire feu sur tout ennemi non reconnu par le systeme. Stinger ajouta Enki ainsi que Bulma.

Apres, le parcours qu'il avais vécu et ce qu'il lui restait a vivre, Stinger étais fier de ce qu'il avais pu accomplir. Depuis un certain temps, il avais vraiment en tête d'activer son deuxième lui, se séparer en deux pour ne plus être tiraillé entre bon et mauvais, ne plus avoir a choisir, a fléchir.

Le boss alluma son cigare de tout a l'heure, referma lle portail puis la porte et se rassit a son bureau. Les requins nageais tranquillement...
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 716
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockVen 24 Fév 2012 - 22:47
Une lumière légère clignotait sur la grande table noire enveloppant d'une couleur bleu l'endroit. Le silence était totale, la pièce étais hermétiquement fermé,rien ne bougeait. Soudain, le sol devant le bureau s'affaissa et laissa apparaître une machine étrange formé de plusieurs bras articulé. L'appareil une fois sorti se mit a bourdonner légèrement puis de plus en plus fort. Les différentes articulations émirent alors une lumière vive et un son sifflant puissant avant de se déplier et les bras se rejoignirent à un endroit dans l'espace. Les différents halos se mêlèrent pour ne former qu'une seule et même lumière intense et au couleurs chatoyantes. Et dans une explosion, un homme entra dans le bureau. Celui ci portait des chaussures de grande taille, parfaitement lustré au bout pointu. Au dessus, le costume semblait plus noir que la mort elle même, composé d'un pantalon et d'une veste. Sous cela, une chemise blanche et une cravate grise rajoutait a la majestueusement de la tenue. L'homme avait un cigare en bouche, un dominicain, venant d'être fabriqué par les meilleurs des meilleurs. Il prit une bouffée, éclairent de rouge son visage épais et endurci. L'homme laissais parraitre un embonpoint volontaire. Ces cheveux étais tous plaqué en arrière. L'homme souriait, Stinger souriait.

Soudain, le Boss leva ces deux mains au ciel et par ce simple geste, toute les volets du bureau s'ouvrirent laissant place derrière le bureau un lac de lave. Une vitre en transparence protégeait l'homme d'affaire d'une coulée de Lave dans le bureau. Apres de récent essai d’assassinat raté sur lui, il avait dur cacher son bureau plus profondément sous terre. Il avait demandé a ces ingénieurs de plancher sur un métal assez résistant pour résister aux profondeurs de la terre ainsi que sa chaleur.La lave remplaçait l'aquarium et offrait au bureau une lumière rouge plus chaleureuse que la lumière bleutée d'époque froide et insipide. Apres plusieurs mois d’acharnement, il étais arrivé a mettre au point un métal extremmement résistant et transparent, aux caractéristiques similaires au diamant mais en quelque peu moins onéreux. Le métal avait aussi une autre fonction, annihiler toute puissance que ce soit psychique ou physique et les armes dans le bureau étais immédiatement annihilé par un rayon. Le seul appareil électronique qui pouvait marcher dans ce milieu étais le bureau et l'appareil de téléportation que le Boss avait toujours sur lui. Dans cette pièce, il étais impossible a tuer, impossible a arrêter. Et même si on formait un blocus pour ces portail, la salle disposait d'un accès d'urgence a Leto. Le Boss s'installa alors sur sa chaise et pianota sur son bureau pour ouvrir différents dossiers. Les nouvelles de la bourse était bonnes pour lui. Vu que la crise galactique frappait de toute sa force, tout le monde revenait aux valeurs sures, or Stinger and Co était la principale dans quasiment tout les domaines sauf toujours au niveau des capsules de transport interplanétaires. Les heures s’enchaînèrent ou Stinger recut des clients important, fit ces comptes et observa la bourse. Mais avec ca, il avait toujours de coté en tête l'action, le gout du défi et l'envie de faire de nouveaux coups de pub. Il étais temps de sortir de l'ombre, une fois de plus.

"Catleia? Je veix des infos sur les principaux méchant qui sévissent en ce moment ainsi que ceux des plus grands gentils. Je veut connaitre leurs actions mais aussi ce qu'il ont mangé la veille c'est bien compris?"

Depuis désormais un certain temps, Stinger s'était doté des meilleurs espions a travers toute les races et les payait grassement pour connaitre tout ce qu'il souhaitait connaitre. Le Boss avait créé ca depuis la destruction du bar "Chez tonton Enki", le temps ou tropicaland n'étaient pas des ruines et ou le bureau du Boss étais plus en surface. Plusieurs journaliste avait d'ailleurs demandé a l'homme d'affaire ce qu'il avait fait de ces magnifiques requins et il avais répondu avec une grande simplicité que la concurrence n'existait plus et que donc le seul requin qu'il fallait garder s'était lui. Il avais même plaisanté en disant que ce temps étais résolu, celui ou il faisait des choses sans qu'elles soient concrète. Avec le recul, Stinger avait appris a tirer les leçons du passé et avait commencé a faire différents plans en prévisions. Mais certains nécessitait l'aide de nombreux benêts qui accepterais de ce mettre à son service. D'autre nécéssitait l'aide de Enki, l'homme a qui il avait offert sa confiance. Il devrait désormais en choisir un et se le fixer. Il allait commencer par faire simple, un plan sans trop d'envergure, juste de quoi faire comprendre au monde entier que Stinger & Co revennait sur le devant de la scene.

La plan choisi nécéssitait au moins deux personnes et il faudrait qu'il les trouve. En plus de ces deux personnes, il avait besoin d'un élément principal qui formerait la destiné de son plan: le réussite ou l'echec, la victoire ou la défaite et aussi une accession a une suite de plan qui précipiterais l'univers dans un nouveau cycle. Tou dépendais maintenant d'un homme, et cet homme étais Enki
Ajito
Ajito
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 717
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Force supérieur - Entraide des plantes - Couronne solaire
Techniques 3/combat : Mouvement de la terre et des métaux - Soin par apposition
Techniques 1/combat : Foudre divine

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockMer 29 Fév 2012 - 23:58
Le demi ange venait d’exprimer à dead pool son intérêt pour sa façon d’être. Le type en costume ne saisissait surement pas à cet instant qu’il était en face de la personne la plus proche de lui en cet univers. Cela dit Ajito ne s’en doutait pas non plus, il était occupé à autre chose, il se concentrait sur une affaire plus importante.
Il devait se concentrer pour réguler correctement le peu de flux énergétiques encore présent dans son organisme.
Le bracelet de Stinger ne faisait pas semblant, il brouillait les capacités que les plus puissants guerriers possédait en général : la maitrise du ki, soit les flux énergétiques présent dans l’individu. Certes le maitre des flux énergétiques qu’était Ajito n’était pas gêner par cette disposition du boss, non, en revanche…en revanche l’autre précaution elle était fort gênante : il empêchait le ki de communiquer avec les énergies externes.
Les facultés incroyable d’Ajito avait malheureusement un prix : il ne possédait pas d’énergie propre à lui-même, à court d’énergie s’il ne faisait pas attention il pouvait bien en mourir… purement et simplement.

La secrétaire du Boss venait d’apparaitre à nouveau, Ajito ne l’avait vue ni disparaitre ni revenir, il se sentait un peu désemparé, presque effrayé de se sentir si… Faible.

La femme qui venait de parler présentait un ai sévère, elle semblait froide et distante et pourtant Ajito ne savait rien d’elle… les bracelets de Stinger le rendait faible… mais ce n’était pas le pire, non, il rendait surtout Ajito aveugle.
Sans la lecture pour sonder l’âme des gens à proximités il ne pouvait ni combler sa fâcheuse curiosité ni même son ennuie.

Il suivit la femme et le costumé dans l’ascenseur, les deux minutes dans cette blancheur immaculée lui parurent être l’un des pires moments de sa vie. Il avait toujours réussis à occuper son cerveau avec le bruit produit par l’esprit et la pensée des gens.
Mais là, il ne faisait qu’entendre sa propre voix dans sa tête… en boucle.

Il commençait à avoir quelques gouttes de sueur qui perlait sur son front, heureusement ils étaient arrivés dans la nouvelle salle, il faisait plus sombre mais ce n’était pas plus agréable.
Il s’assit assez rapidement sur la chaise comme pour cacher ces légers tremblements.

Stinger fit une remarque Puis le costumé fit une remarque complètement à côté de la plaque, Ajito se mit à rire d’un rire peu habituel, c’était nerveux.

" Stinger si nous voulions vraiment te tuer tu crois franchement qu’on aurait mit ces bracelets ridicule ? nan carrément pas, je suis ici parce que tu m’amuses ! parce que tu a oublié ta place, humain ! et parce que ça me plait ! J’aime ta capacité à changer l’ordre établit !tu es une espèce de feu d’artifice continuel. Je suis ici car je n’ai pas envie de perdre mon nouveau loisir préféré : tes jeu de pouvoirs"

Stinger une fois la remarque prise Stinger fit apparaitre une représentation des planètes de cet univers, la suite ne fut pas d’un grand intérêt, Ajito avait déjà prévu de suivre le boss et le mec en costume n’avait pas l’air d’être touchés par le discours du gros homme. Bref un discours ennuyeux et inutile au possible venait d’être récité par le Boss.

Ajito posa la tête contre son poing fermé et alla jusqu’à s’en dormir pendant le discours du boss.

Son oui coulait de source, mais pour le moment il dormait.
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 716
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockDim 12 Jan 2014 - 1:18
"Catleia? Redémarrez les serveurs  ainsi que la carte digitale, on redémarre le bureau"

"Bien Monsieur"

La voix suave de la machine fut alors accompagné par des tremblements variés. La table de travail tintinnabulaient, le bleu comme couleur principale. Les lignes de codes s'allongèrent, pour finalement former une ligne interminable de commande. Les lumières rouges sur les bords de la pièces s'éveillèrent d'une torpeur bien trop longe, suivi par les lumières bleues dans le bassin des Requins. Ils avaient grandi, tellement grandi ! Stinger souria a moment ou il aperçut au loin Hermes et Zeus dévorer ne baleine en quelque bouchées. Le boss prit une grande inspiration, humant le doux parfum d tabac et d whisky, de bons vieux souvenirs. Trottinant jusque son siège, il s'assis et pressa n bouton sr l'accoudoir: le sol s'ouvrit, laissant place a ne lumière  aveuglante. Le bourdonnement devint assourdissant, de nombreux anneau tournant les ns autour des autres montèrent dans ne fumée épaisse et blanche.

"Monsieur, la machine est chargé a 70%, nous allons être en position d'accueillir votre garde du corps. Devons nos activer les défenses du bureau?"

"Effectuez les test des armes, vérifiez toute la machinerie, réactivez la capsule de secours et réactivez les bouclier a protons autours de cette pièce. Personne de doit entendre, voir ou capter quoi qui puisse ce passer ici, et cela pour ne bonne heure. Et enfin, redemander aux hommes de réinvestir le parc les étages supérieurs. Ou en est la fabrication des bureau de l'entreprise?"

"Pendant votre absence, les étages d niveau -20 à -400 on été occupé par vos employés et ceux en dessous sont encore en travaux. Léto est en orbite lunaire autours d'une géante gazeuse du nom de Rizzir IV, inhabité et indétectable du aux champs électromagnétiques. Notre communication est parfaite, l'Anachronium fait parfaitement son office"

"Parfait. Depuis quand ma réserve de cigare n'a pas été mis a gout du jour ?"

"Selon vos désirs, nos avons ajouté ne novelle boite importé de New Cuba, daté d'il y a vingt ans"

"Catleia, vous êtes parfaite"

"Vous m'avez créé monsieur"

Un petit rire se fit a peine entendre, tant le vacarme divin sortant de la machine couvrait tout sons. La table finit enfin de démarrer, et Stinger put pianoter quelques indications. Il laissa les compte en banque se réactualiser, gonflant d'une vingtaine de zéros les chiffres déjà immenses. Le commerce de l'énergie avait été extrêmement fructueux et depuis que les vaisseaux voyageait entre les galaxies avec ne vitesse quasi infini. Ainsi, le boss avait eu l'occasion de s'imposer dans de très nombreux systèmes tel un messie et un bienfaiteur en proposant le futur pour toute les civilisations, qui le payait de toute les manières imaginables en pierreries inestimables et en denrées au gout divin. Malheureusement, le boss du rentrer pour un fâcheux incident: la cinquième galaxie rencontrée posa des problèmes d'ordres "pratique et étique", provoquant sa destruction pur et simple. Heureusement, personne ne s'en rendrais compte et cela n'affectait en rien la vie de tous, sauf pour ne partie des affaires du Boss, ennuyant...

Il étais désormais temps de tout redémarrer, de recommencer pour de bon a s'occuper de ce système, probablement le plus riche qu'il n'ai jamais rencontré. Et puis il avais la terre, berceau de son premier billet vert et de premières aventures. Son garde du corps n'allait pas tarder a arriver dans le bureau, il plaça alors un dossier fraichement craché par son ordinateur sur la table, regroupant des noms ainsi que des localisations approximatives. Tous des anciens ayant travaillé de loin ou de près avec le Boss. Dans les noms, u n certain Agent J mais surtout Enki, le demi démon qui avait été pendant longtemps son concurrent sur la planète et qui avait été son contact le plus proche, jusqu'à très récemment. Jusqu'a ce que son garde du corps prenne sa place. Stinger sourit

"Machine chargé a 100%, activation des transphaseurs anachroniques. Portail quantique établi, 3, 2, 1, ouverture"

Le brouhaha laissa alors place en ne demi seconde au silence le plus total dans la pièce. Un homme entra dans la pièce, essoufflé, un costume noir brulé à de nombreux endroits. Gardant un semblant de prestance, il avança, fier vers le bureau. Derrière lui, le portail se referma, la machine se replia et laissa l'habituelle moquette en place. Sel les lumière de l'aquarium géant était encore allumées, baignant la pièce dans une lumière bleutée très légère. Le boss fit glisser le dossier vers l'homme, accompagné d'un verre de whisky et deux glaçons. ne chaise des plus confortable sortit du plafond et Stinger réactiva la porte, de manière que l'homme puisse sortit après leur entretiens. Ouvrant un tiroir secret, l'homme pris deux cigare, il alluma le sien, tira deux grandes bouffées et tendit le deuxième cigare à l'homme en face. Il l'alluma, éclairant ainsi parfaitement le visage de son garde du corps.

"Ajito, je crois que vous avez fait fort sur ce coup la, la prochaine fois on fais un peu gaffe, promis?"

Le multimilliardaire arbora un sourire des plus joyeux.
Ajito
Ajito
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 717
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Force supérieur - Entraide des plantes - Couronne solaire
Techniques 3/combat : Mouvement de la terre et des métaux - Soin par apposition
Techniques 1/combat : Foudre divine

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockMer 26 Fév 2014 - 0:17
Ajito apparut dans son costume noir, pièce classique de l’uniforme des serviteurs de Stinger, brulé par endroit. Il était fatigué, légèrement en sueur et poussa un léger sifflement de satisfaction une fois la porte passé.

"Stinger" commença-t-il "Tu n’as même pas idée de la misère dans laquelle mon équipe m’a mise… aussi tu comprendras bien qu’ils sont tous mort et que j’ai besoin d’une nouvelle fournée"

Il avait dit tout ça en lançant un de ces haussements d’épaules qui voulait dire qu’il se sentait vexé par le peu d’endurance dont avait su faire preuve ce troisième commando fournit par le boss.
Il tapa de son poing sur son front en réalisant qu'il se trompait "ha non, Billie est encore vivant mais lui je ne l’aimai pas alors je l’ai laissé". Il tira une légère moue avant de s’avancer jusque dans la lumière de l’aquarium. Il tourna la tête vers les deux requins monstrueux qui faisaient de légers cercles dans l’aquarium, l’arrivé d’Ajito semblait les avoirs tiré de leurs torpeur.
Ajito paru surprit et déclara en riant au boss :

"Tu avais raisons, il sont résistant tes requins, deux d’entre eux ont survécu, ce qui est plutôt impressionnant" il se tourna vers les requins avant de poursuivre "que vous êtes belle mes petites bestioles, Je ne pensais pas que vous seriez encore là… je vais vous faire un petit cadeau."
Ajito se concentra un instant avant de faire apparaître un homme en plein milieu de l’aquarium des requins, ce dernier acheva de réveiller les deux requins qui jusque-là mâchonnaient mollement un reste de carcasse de baleine. Hermes fut le premier à s’élancer, il mangea l’homme d’une bouché.
Ajito laissa un grand sourire apparaitre sur son visage, il prit la parole

"Maintenant il est mort le Billie."

Ajito s’assit enfin en fasse du boss et commença son rapport :

"Boss, les choses ont commencé à devenir compliqué quand…" Ajito soupira, d’habitude c’était à ces hommes de faire le compte rendus et il commençait à regretter d’avoir donné le pauvre Billie en pâture aux requins. Il reprit néanmoins.

"Les choses se sont compliqués quand on a compris qu’une grande majorité des habitants de cette galaxie étaient les croyants d’une religion prônant des principes totalement archaïque, tant et si bien que si nous avions du faire passer un axe commercial "proprement" ça nous aurais prit une vingtaine d’années, je suis sure que toi aussi tu aurais fait sauter leurs planètes principal. Après, je ne pouvais pas prévoir qu’ils entreraient en guerre contre moi, si ?"

Ajito marqua une pause et prit le cigare et le verre tendus par le boss, il continua après avoir allumé le cigare

"mmh… enfin bon, pour conclure, je suis considéré comme l’incarnation vivante du désespoir, Donc bon, comme j’ai fait ça à la va vite, si un jour on nous saute dessus en criant "Haeliorn" tu seras que c’est un survivant pas très content, parce que oui leur incarnation du désespoir elle s’appelle Haeliorn."

Il prit une gorgé du verre qu’il tenait en main avant de reprendre "pour conclure et résumé, la cinquième galaxie n’est plus qu’un trou fumant prêt à accueillir de nouveaux éléments de notre toile. Ce qui fait selon les spécialistes une baisse de 3 pourcents de temps de transport pour l’acheminement de fourrure de baleine et donc une hausse de 0,4 pourcents des revenus généré, ce qui est un bonus appréciable."
Le boss lui tendit des documents en lui demandant faussement de faire plus attention la prochaine fois.
"Bien, j’espère qu’on va enfin pouvoir commencer les vraies festivités maintenant…"
Il sourit à son tour, se dirigeant vers la sortit et ria intérieurement pensant avec amusement à la pauvre futur escouade qui allait devoir être sous ces ordres.
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 716
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 ClockMar 8 Avr 2014 - 23:50
La lumière bleutée de la pièce nimbait le visage des deux hommes, observant le bassin des requins. Depuis des années, Stinger avais été fasciné par ces mammifères et leur tempéraments, leur façon de voir, de sentir les choses. Depuis toujours, il avait aimé se comparer à un de ces requins, dévorant tout sur leur passage. Et depuis que Ajito était son homme de main et qu'il avais modifié deux de ces bêtes fétiches, cette comparaison collait encore plus a ce qu'il voyait. A la base, le Boss avait lancé un paris stupide à Ajito : l'homme ayant raconté ces histoires à Stinger, ils avaient pariés 3000 zéines que Ajito serait incapable de transformer ces trois requins préférés en bêtes de taille incommensurable, dépassant l'entendement. Sur le moment, le bras droit de Stinger and Co avais réussi : les trois animaux étais devenue bien autre chose, dépassant les cinq cent mètres de long, avec une mâchoire développé pour manger plus de petits poissons que de grandes prises. Ils s'étaient doté de trois paires de nageoires ventrales et deux dorsales et d'une queue qui avoisinait les deux cent mètres. Leur rythme avait ralenti, leur taille les obligeant a consommer le moins d'énergie possible, sauf quand une baleine faisait son entrée dans le territoire de ces monstres dans la mer de Dosatz. Dans ce genre de situation, le balais devenait impressionnant, incroyable, mythique...  Mais au moment ou le Boss allait lui donner l'argent à Ajito, Zeus, un des trois requin cobaye, explosa sous le coup de l'énergie dans son corps et fut dévoré par ces frères. C'est pourquoi on s'attendais toujours a ce que Poseidon et Hermes explose à tout instant, leur enveloppe charnelle ne supportant plus le flot immense d'énergie qu'avait transféré Ajito. Mais malgré cette fragilité "d'âme", Stinger n'avais encore rien trouvé pour entamer le cuir de ces requins, que ce soit armes conventionnelles ou nucléaires (les essais avait été effectué sur les restes de Zeus).  En attendant, c'était toujours fascinant de voir un humain "tomber par accident" dans le bassin pour son incompétence, et de voir les forces en jeu. Pour donner de l'intérêt à Hermes et Poseidon pour ce frele humain, il falait leur mettre juste devant leur museau. Imaginez être happé par une gueule de plus de trente mètres de haut, avec des dents avoisinant les deux mètres. Dans le silence effrayant le la mer, personne ne vous entendra crier...

Quand l'homme fut happé, les deux squales reprirent leur dérive lente dans les eaux de Dosatz, et Ajito pris le cigare et le verre. L'homme lui évoqua la mort de son escadron en entier, ce à quoi il s'attendais. Mais un nouveau chargement d'homme était arrivé, et son bras droit allait en profiter. Depuis peu, les règles pour les escouades Alpha avait changé vu les conditions terribles qu'ils subissaient avec les missions : désormais, leur place au sein des hommes de Stinger était acquise après avoir survécu à une mission avec Ajito, et leur liberté racheté après une autre. Beaucoup se présentait pour faire leur première mission avec le fou, mais ils était rare à partir pour la deuxième mission. Le Boss avait prévu que son homme de main allait tuer l'escouade (il avait même été étonné du petit Billy au début), c'est pour ca que dans le document qu'avait tendu le Boss se trouvait les quatre nouveaux profils psychologiques, quatre nouveaux tueurs prêt à mourir pour leur libertés. Des hommes encore plus surentrainé que d'habitude, plus fort, plus agile... Et pour la mission, c'était essentiel.

Ajito avait mené sa mission a bien, et désormais les galaxies se reliaient ensemble par une toile indestructible, formant un gigantesque réseau commercial, dont Dosatz était le centre de contrôle. Stinger avait étendu un empire de commerce si grand et étendu que l'argent amassé désormais dépassait les milliards de milliards, et devenait incalculable. Plus rien ne retenais le Boss et sa fédération du commerce. Désormais, il était temps de passer à la deuxième partie du plan, mais pou cela, il fallait un premier moteur, et ce moteur c'était Ajito, et l'enveloppe qu'il avait en main. Il n'avais jamais remis d'ordre plus compliqué a exécuter, plus osé dans cette partie de la galaxie. Mais aujourd'hui, l'heure n'était plus au grands discours mais à l'action. Et cette action, Stinger savait que son bras droit allait l'apprécier. Avant qu'il ne parte et ouvre l'enveloppe, Stinger adressa un message a Ajito, un message simple. Alors que Stinger voyait son bras droit sortir, il le héla une dernière fois. Il parla après avoir pris une grande bouffée de son cigare.


"J'y pense, j'ai besoin d'un peu d'argent de poche en vu d'un petit achat pour nos futures "actions", et je sais  que tu me dois encore 1000 zénies du à la mort de Zeus,  donc ca serait sympa que tu me rembourse maintenant. Je pense que ca te plaira, et que la prochaine fois qu'on se verra, tu en bénéficiera"


Des qu'Ajito lui fournit l'argent, il attendis que l'homme parte, puis il finit son verre. Son homme de main ouvrirait probablement l'enveloppe dehors, ou les attendait un véhicule qui le conduirait à une chambre d'hôtel, ou il pourrait se laver, se changer, et rejoindre l'escouade pour l'exécution de la mission.


"Cat', préparez ma capsule personnelle et prévenez le spatioport, je me rend sur Freezer"


Voila maintenant un bon bout de temps que le Boss songeait à acheter une forteresse volante, lui permettant de sortir de son bureau sans craindre le moindre soucis, pour accéder à de nouveaux horizons. Aujourd'hui plus que jamais, il devait pouvoir intervenir à tout endroit sans avoir la moindre restriction. Avec un vaisseau, il arrivait a ce genre de possibilités.

Quand tout était prêt, Stinger sortit, pris sa voiture blindée, en direction du Spatioport.


Il était temps

Quel était l'ordre de mission ?:
 
Contenu sponsorisé

Le Bureau du Boss - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Bureau du Boss   Le Bureau du Boss - Page 6 Clock
 
Le Bureau du Boss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Waaagh du boss ouvr'boite
» floriam's cave boss
» Tous les boss du raid 160+
» Le bureau des assignations
» "Boss Set"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-