Partagez
 

 [En cours] 33 Carlwright Street

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8850
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1395 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

[En cours] 33 Carlwright Street Empty
MessageSujet: [En cours] 33 Carlwright Street   [En cours] 33 Carlwright Street ClockDim 6 Mar 2011 - 23:58
Pour une fois, je vais me lancer dans un récit policier qui se déroule dans les années 30. N'étant pas expert, j'espère que ces quelques lignes d'introductions vont vous donner un peu l'envie d'une suite.

Nous sommes le 13 Février 1935, le soleil se lève au 33 Carlwright Street, je m'apprête à divulguer le nom de l'assassin devant tout le monde. Mais je manque à tous mes devoirs, je me présente : Dean Miller, détective privé à ses heures. Je travaille en général en coopération avec la police, mais ces temps-ci, j'ai la tête ailleurs, mon esprit est tourné sur cette affaire. Depuis le début j'étais prévenu, et je n'ai pas compris le message ... Bref, revenons à ma présentation, Dean Miller, détective privé à ses heures, 34 ans et à l'affût du détail, cela va s'en dire. J'habite la petite commune de Cheltenham dans la région de Gloucestershire, je vis paisiblement dans cette dernière, malgré mes nombreux voyages en direction du grand Londres ou de Birmingham, plus près de chez moi. Que dire d'autres sur moi, à part que je mesure 1 mètre 79, j'ai une moustache peu abondante, dans un style assez soft, juste ce qu'il faut. Et je décrirai mon style vestimentaire comme étant banal, quoi que prétentieux par moment ... oui il faut dire que j'ai une haute estime de moi par moment.

Avant de parler de l'instant présent, revenons dans le passé, plus précisément le 10 Février 1935, je venais de me lever après avoir dormi comme un bébé, il était 8 heures du matin. Je demandais à Mrs. Wells, la maîtresse de maison, la première à s'être levée chez-moi, de faire mon lit et de ranger la table de la salle à manger, il y avait quelques feuilles dessus, cela ne me plaisait guère. Oui, la maîtresse de maison était une femme assez âgée, mais qui avait le sens des responsabilités, j'entendis également les autres domestiques se lever, la maîtresse de maison leur ayant sûrement dit de se lever avant moi. J’avançai alors vers mon dressing, j'ouvris l'armoire avec mes vêtements et me mit à choisir mes vêtements. Je pris une cravate noir, une chemise blanche et une veste grise, ainsi qu'un pantalon de la couleur de ma veste. La tenue typique d'un londonien, quoi que le gris sonnait plus clair qu'à Londres, leur mode m'ayant apparemment touché. Chaque jour, je lisais le journal à cette heure précise, 8h45, mais c'est à ce moment que j'entendis des chevaux devant chez moi. Je me rendis dans le hall, et j'ouvris la porte, à mon grand étonnement, il y avait bien des chevaux devant chez moi, mais il s'agissait d'un coche, une voiture noire tirée par deux chevaux. Il y avait 2 lampes vertes sur chaque côté pour la nuit, elle était toute noire et le cocher semblait vieux et usé ... Je ne fus pas étonné de reconnaître ce genre de transport, il s'agissait du coche de Mr. Allister Finchwood. Il envoyait son messager personnel, également maître de maison du domaine Finchwood, nommé Alfred, me porter une lettre en main propre. Il descendit et s'avança vers moi, il me salua et me dit :


"Mr. Finchwood voudrait vous donner ceci, il s'agit d'une invitation pour la soirée qu'il organise dans le manoir. Il est question de l'anniversaire de monsieur.
- Bien Alfred, je vous remercie. Oh, et vous saluerez et remercierez Mr. Finchwood de cette invitation.
- Bien Monsieur, puis-je ... ?
- Vous pouvez disposer."


Alfred me salua de nouveau, et il retourna vers son coche, cela dit, il se retourna et me fixa d'un drôle de regard. Je ne relevai pas du tout son regard, trop occupé à me demander ce que j'allais manger ou porter à la soirée. Je rentrai chez moi, ferma la porte et alla m'installer près de la cheminée, la bonne avait allumée un feu, je posai l'invitation sur la table près du fauteuil. Je pris alors place dans ce dernier et commença à dévorer le journal, il indiquait toujours plus de meurtres, étant détective privé, je dévorais chaque passage sur ces quelques faits divers, devinant quelle mascarade se cachait derrière ces lignes. Mais tous ces meurtres étaient d'une banalité, et c'est quelque peu ennuyé de lire ces balivernes que je posai mon journal pour prendre l'enveloppe qu'Alfred l'avait donné plus tôt dans la matinée. Je l'ouvris et posa l'enveloppe sur la table, pour ne garder que le papier, c'est alors qu'un papier tomba de l'enveloppe, un papier tâché. Je le posai sur mon genou et me mit à lire l'invitation :

Citation :
Mr. Allister Finchwood
Isbury - 33 Carlwright Street
Mr. Dean Miller
Cheltenham - 45 Wooden Street

J'ai le plaisir de vous convier à ma soirée anniversaire ce :
13 FEVRIER 1936 à 18H30


C'est à ce moment que mon attention se porta alors sur le bout de papier suspect et gras, je le pris dans ma main droite et je me mis à lire, il indiquait :

"Au secours ... Je les sens qui m'observent, chaque jour, je le vois à leur regard, aidez-moi je vous en supplie !"

On pouvait sentir toute la peur que l'homme qui avait écrit ceci ressentait, il s'agissait très certainement de Mr. Finchwood, je reconnaissais son écriture. Il me tardait d'aller lui rendre visite !


[En cours] 33 Carlwright Street Pbucket

[En cours] 33 Carlwright Street 247892signaturemv

[En cours] 33 Carlwright Street 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...


Dernière édition par Majin Végéta le Lun 28 Mar 2011 - 23:38, édité 2 fois
Lojza
Lojza
Terrien
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 14/12/2008
Nombre de messages : 400
Bon ou mauvais ? : Mercenaire
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Ice / Thunder / Water
Techniques 3/combat : Ice Armor / Koori no Piiku
Techniques 1/combat : Technique sans nom

[En cours] 33 Carlwright Street Empty
MessageSujet: Re: [En cours] 33 Carlwright Street   [En cours] 33 Carlwright Street ClockMer 9 Mar 2011 - 21:39
Bien car c'est la veille de mon anniversaire xD.

Sérieusement le début est pas mal , et j'ai envie de savoir se savoir plus à propos de Mr Finchwood. J'ai bien ton style d'écriture utiliser/
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8850
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1395 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

[En cours] 33 Carlwright Street Empty
MessageSujet: Re: [En cours] 33 Carlwright Street   [En cours] 33 Carlwright Street ClockVen 11 Mar 2011 - 23:48
Tout le reste de ma journée, je n'ai fais que penser à Mr. Finchwood et son mot mystérieux. Je me posais mille et une questions, principalement : Qui le menaçait ? Pourquoi se sentait-il menacé ? Je me demandais également pourquoi il m'avait envoyé ce mot dans cette invitation, avait-il peur d'être découvert par quelqu'un ? Bref, tout autant de questions qui demeuraient sans réponse. Plus la soirée approchait, plus j'avais envie d'envoyer un domestique aller prendre des nouvelles de Mr. Finchwood. Mais il n'en fut rien, je n'envoyai personne, toute fois, je demandais à Mrs Wells, la maîtresse de maison, de répondre à quelques-uns de mes questions. Elle ne fut pas choquée, elle avait l'habitude que je lui pose des questions, étant donné ma profession :

"Dîtes-moi Mrs. Wells, connaissez-vous la maîtresse de maison du manoir Finchwood ?
- Oui monsieur, je la connais assez bien, dans le milieu des domestiques, nous nous connaissons plus ou moins dans la région. Son nom est : Mrs. Finnegan, elle a des origines irlandaises.
-Pouvez-vous me la décrire ?
- Certainement, c'est une femme assez jeune, elle doit avoir 38 ans il me semble, elle s'occupe du domaine Finchwood depuis 2 ans. C'est une femme rousse assez grande, de votre taille monsieur. Je vous ai apporté tout ce dont vous aviez besoin ?
- Encore une ou deux questions : Ses origines irlandaises m'intéressent, vivait-elle dans une famille aisée ou dans un milieu défavorisé ?
- Il me semble quelle vivait dans un milieu assez pauvre, son père est mort quand elle était petite, c'est donc sa mère qui lui a donné son éducation ainsi que son intérêt pour le milieu des domestiques.
- Bien, vous pouvez disposez.
- Bien monsieur."


Ces informations étaient intéressantes, apparemment la maîtresse de maison, Mrs. Finnegan, a vécu longtemps chez elle, en Irlande, et, plus important, dans un milieu défavorisé comme je le pensais. Une raison éventuelle de menacer Mr. Finchwood, même si c'est un homme de qualité, il a toujours ses travers, comme tout homme. Il suffit d'une erreur commise par Mr. Finchwood pour que cette femme exploite cette erreur et menace de tout dévoiler à tout le monde, en échange d'argent ou de biens de valeurs, peut-être que la menace dont il parlait dans son message ne concernait qu'une menace verbale, et rien de physique. Cependant, cela ne tient pas la route ... Le message indiquait "leur regard", ce qui signifie qu'il y a plus d'une personne, et c'est là que je me demande si je ne m'aventurais pas sur une fausse piste, et que ces trop nombreuses questions embrouillaient mon analyse. Bref, il me fallait du repos, le soir tombait, la lune remplaçait le soleil, et moi je dînais dans ma salle à manger, seul. Le dîner était d'exception, j'étais repu. Je passais le début de soirée à lire le journal de long en large et à écrire mes actions du jour dans mon "journal de bord" comme j'aimais à l'appeler. Aux alentours de 22 heures, j'allais me coucher, fatigué comme à l'accoutumé. Une nouvelle nuit pleine de rêves, mais d'images toujours plus étranges chaque jour. Cette nuit là, je m'étais mis à rêver de la maîtresse de maison du manoir Finchwood, à imaginer comment elle était, ne la connaissant pas, mon esprit voulait savoir à quoi elle ressemblait.

Il fut déjà l'heure de se réveiller, ce qui était en réalité 10 heures de sommeil était passé tellement vite que cela ressemblait à 10 minutes. Je me réveillais, fatigué de cette nuit agitée, mais prêt pour ma journée. Nous étions le 13 Février 1936, ce soir là je devais me rendre au domaine Finchwood pour fêter l'anniversaire de mon ami Allister. Toutefois, cela m'étais sorti de la tête, je prenais un malin plaisir à décortiquer le message de mon confrère. Tellement préoccupé par ce problème que j'en avais oublié de me préparer, il était déja 10 heures que je ne portais toujours pas mes vêtements. J'ouvris mon armoire, et sorti un nouveau costume, noir; un pantalon noir accompagné d'une veste noire, et en dessous une chemise blanche, ainsi qu'une cravate noire et bordeaux. Ce style très londonien était représentatif des tenues que j'aimais porter ... Très vite, il fut midi, je devais manger, Mrs. Wells et les domestiques préparèrent le déjeuner, il y avait un canard à l'orange au menu, un vin très fin, une très bonne année, et en dessert, on m'apporta du chocolat. Une fois fini, je me mis, comme à mon habitude, à lire le journal devant la cheminée. Puis je notais dans mon journal de bord ma nuit agitée, j'aimais noter chaque chose qui me paraissait étrange. Mais pour les choses étranges hors de chez moi, j'emportais toujours un petit carnet dans mon veston, on ne sait jamais, un crayon et un papier peut toujours s'avérer utile. Malheureusement pour moi, je tombais dans un sommeil profond lors de ma lecture, cela n'était pas trop grave en temps normal, mais ce jour-là, j'étais invité au manoir Finchwood; invitation que j'avais bêtement oublié. Je me réveillai, mon regard se posa sur la pendule dans le coin de la pièce, il indiquait 17 heures 30. Je bondis hors de mon siège, il était déjà 17 heures 30 ... Je me préparai avec hâte, ma montre à gousset indiquait désormais 17 heures 40. Mon cochet personnel prépara le coche, et j'y entrai. Nous prirent ensemble la route le plus vite possible, direction Isbury. Je savais que je serai forcément en retard, la distance entre mon domicile et Isbury n'étais pas exceptionnelle mais la route s'avérait longue, la soirée s'annonçait mouvementée ...


[En cours] 33 Carlwright Street Pbucket

[En cours] 33 Carlwright Street 247892signaturemv

[En cours] 33 Carlwright Street 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...


Dernière édition par Majin Végéta le Lun 28 Mar 2011 - 23:39, édité 1 fois
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8850
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1395 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

[En cours] 33 Carlwright Street Empty
MessageSujet: Re: [En cours] 33 Carlwright Street   [En cours] 33 Carlwright Street ClockLun 28 Mar 2011 - 22:35
Nous voila en route, le cochet fonçait à vive allure à travers la légère brume du soir. Nous étions en Février, un mois où la nuit prend le dessus sur le jour assez tôt ... Et évidemment, étions en Février, un mois où la nuit prend le dessus sur le jour assez tôt ... Et évidemment, comme si cela ne suffisait pas, la pluie fit son apparition. Je rangeais toujours un chapeau au cas dans le porte-bagage à l'intérieur du coche. J'appelais alors le cochet, lui demandant d'aller le plus vite possible, il me répondit par une affirmation et on entendit son : YAH ! Le coche avança encore plus vite, je regardai ma montre, elle indiquait 18 heures 15. Le temps passait si vite, la route paraissait interminable. Les éclairs étaient terribles, et le tonnerre rugissait comme jamais auparavant, une tempête se préparait. Le cochet m'appela, il me dit alors qu'on approchait du domaine Finchwood, il fallait simplement passer le pont qui traversait la Severn River, soit la rivière près de chez Mr. Finchwood. Nous avancions à grande vitesse vers le pont, et une fois dessus, il y eut un bruit terrible. A ce moment précis, j'ai pu reconnaître le bruit au dehors, le pont se fissurait, il s'effondrait ! La pluie incessante de ces derniers jours dans la région avait fait augmenter le niveau de la rivière, additionné à la tempête de ce soir là, la Severn River s'était mis à déborder. La puissance du courant avait été si importante qu'elle détruisait littéralement le pont ! Il s'effondra, et le coche passa de justesse, malgré le fait qu'il fut secoué de toute part, avec moi en son sein. Nous stoppions nous avancée, le cochet lâcha les rennes et vint prendre des nouvelles de moi.

"Monsieur, est-ce que tout va bien ?
- Oui ça va, merci ... Nous devrions reprendre la route ... Je pense que le retour ne sera pas facile. En avant !
- Qu'il en soit ainsi."


Le cochet reprit son poste et nous nous remettions en route. Evidemment, cet événement nous avait fait assez peur, nous ralentissions au cas où, nous ne savions pas ce qui pourrait arriver de nouveau. Le manoir Finchwood en vue, nous accélérions, il se faisait déjà 19 heures ... J'étais en retard de trente minutes, cela ne faisait pas beaucoup, mais je ne voulais pas être en retard. Nous nous arrêtions devant la porte principale, après avoir traversé les jardins gigantesques de l'entrée ainsi que la grille principale. Je descendis du coche après que le cochet m’a ouvert la porte et j’avançai vers la porte d'entrée. Mon chapeau amortissait les gouttes, mais cela ne m'empêcha pas d'être trempé. Je toquai à la porte à l'aide du heurtoir et un majordome vint ouvrit la porte, il m'invita à rentrer, mais son visage me laissai perplexe, il exprimait la crainte. Je me retournai vers le côté de la maison, il y a avait quelques voitures ainsi que quelques cochets. Tout le monde semblait à la fête, et il affichait une mine si pâle ... Cela cachait quelque chose. J'entrai et je vis les invités réunis dans le hall, deux femmes pleuraient dans leur mouchoir en dentelle, tandis que les hommes semblaient soucieux, de plus en plus étrange. Je me tournai de nouveau vers le majordome, qui avait fait entrer mon cochet et je pris la parole :

"Que se passe-t-il, je veux le savoir ! Je sais bien qu'il se trame quelque chose de louche, dîtes-moi ce qui ne va pas ici !
- Monsieur ... le maître est mort ..."


Je fus pris par surprise, je ne m'attendais pas à entendre cela ... Je le savais en danger, mais le fait de le savoir ... mort ! Je fus quelque peu choqué, toutefois, je devais me reprendre en main, il n'était pas question que cela affecte mon aptitude à analyser la situation. Je posai mon chapeau dans l'entrée ainsi que ma veste et je m’avançai dans la foule, quelques personnes me fixèrent, j'en connaissais quelques unes de vue ou alors de nom. J’interpellai de nouveau le majordome, qui m'avait suivi, pour lui dire :

"Bien, je voudrais voir le corps de Mr. Finchwood !
- Monsieur ... je ne peux pas vous permettre de ...
- Je veux voir son corps
- Monsie...
- Tout de suite, bien, si vous insistez, tenez, prenez ceci."


Je lui tendis le mot que m'avait envoyé Mr. Finchwood avec l'invitation et il le lu, puis me le rendit. Il soupira et fit un signe "oui" de la tête. Ensemble, nous grimpions les marches, pour enfin arriver dans un long couloir où un tapis rouge longeait le sol. Les murs étaient recouverts de plaque de bois très chic si je puis dire, on voyait bien que le maître du domaine avait des moyens ... Le majordome interrompit sa marche devant la porte du fond, il ouvrit la porte et me laissa entrer. Mais que dire de ce majordome, il avait été insistant sur le fait que je ne devais pas voir le corps de son maître, quelque peu logique, jusqu'au moment où il a vu le mot. Une brève description s'imposait, il était âgé, dans la soixantaine à peu près, assez petit, il portait les vêtements basiques d'un majordome, queue de pie, pantalon noir, gants en velours blanc, et chemise blanche avec un veston noir.
Revenons à la chambre, nous étions au moment où je suis entré. Une fois à l'intérieur, je vis le corps de Mr. Finchwood sur le sol, je fis un signe au majordome pour le faire venir, je lui dis alors :


"Vous n'avez pas bougé le corps ?
- Non monsieur, il est resté tel quel !
- Bien, cela va me faciliter les choses."


Je demandai au majordome si je pouvais emprunter ses gants en velours blanc, il me les prêta avec un air d'interrogation sur le visage et je m’avançai vers le corps. Je me mis en position accroupi, et j’examinai chaque centimètre du corps de Mr. Finchwood. Quelques minutes après, j’eus fini, je fermai la porte et me dirigea vers l'escalier. Je descendis les marches, les invités étaient tous réunis, c'est alors que je pris la parole :

"Chers invités, j'ai bien peur d'avoir une mauvaise nouvelle pour tout le monde. La seule route praticable pour partir est désormais bloquée ..."

Le silence d'or fut rompu et je toussai pour me faire entendre et reprendre :

"S'il vous plaît ! J'allais justement m'expliquer. En arrivant, la rivière a débordée et le pont s'est effondré ... Je tiens à vous dire que j'ai discuté avec le majordome, nous pouvons rester ici pour la nuit, mais ne croyez pas pouvoir dormir sur vos deux oreilles paisiblement, j'ai une annonce à vous faire : La soi-disant mort de Mr. Finchwood est en réalité un MEURTRE !"

L'ambiance fut refroidie, en effet, le silence revint, et l'atmosphère devint tout à coup glaciale. La nuit s'annonçait pleine de surprises ...


[En cours] 33 Carlwright Street Pbucket

[En cours] 33 Carlwright Street 247892signaturemv

[En cours] 33 Carlwright Street 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Contenu sponsorisé

[En cours] 33 Carlwright Street Empty
MessageSujet: Re: [En cours] 33 Carlwright Street   [En cours] 33 Carlwright Street Clock
 
[En cours] 33 Carlwright Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Ecrits des membres :: Ecrits en cours-