Partagez
 

 [EVENT] Maison de Hellzetsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 280
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockSam 20 Juil 2019 - 1:09
Si toutes les maisons semblaient jusque là habitées par des gens normaux, celle de Hellzetsu était bien à part. Que ce soit la cuisine, les toilettes, la chambre ou la cave... TOUT était rempli de tonneaux de rhum et uniquement du rhum ! C'était dur à croire mais il y en avait tellement que même une assemblée d'alcooliques anonymes ne pourraient tout consommer en l'espace d'une journée. Ceci étant, rassurez-vous, la maison avant tout de même d'autres choses à offrir comme des ustensiles de cuisine en tout genre ; il y avait même un couteau de boucher et de la viande, toute prête à,être découpée. Hormis cela, il y avait aussi tout ce qu'il fallait pour préparer et réchauffer de bons petits plats. Casseroles, poêles, allumettes et compagnie... Le jeune garçon avait la panoplie complète du chef cuistot (potentiellement alcoolique).
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 106
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin !
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockMer 31 Juil 2019 - 2:54
Au fond, Kyabe avait peur. Oui, il était terrorisé.
Et alors ? La peur est un sentiment humain, après tout.
Mais c'est un sentiment excessif, tout comme la frustration, dont il est bien souvent difficile de se défaire, à l'inverse du bien-être.

Cette peur lui faisait mal. Elle lui torturait l'esprit et les entrailles, une émotion insupportable qui n'avait de cesse de freiner ces élans de courage qui lui permettaient bien souvent de résoudre les situations d'importance auxquelles il était confronté, et qu'il se trouvait incapable de faire ressurgir en ces moments d'urgence. Mais comme tous les sentiments, elle est à double face. La peur incite à la prudence... et la prudence est généralement de bons conseils face à l'inconnu.

C'est ce même instinct, associé à une forte dose d'adrénaline, qui le poussa à s'aventurer momentanément hors de la demeure où il s'était réfugié jusqu'alors. Mais même cet endroit n'était plus si sûr, maintenant que la sentence du Diable en Personne était tombée sur ses onze victimes et avait transformé trois d'entre eux en des lycanthropes affamés de chair humaine, laissant leurs compagnons d'infortunes à la merci de leurs pulsions les plus violentes. Son partenaire originaire de l'univers 6 et ami, Scalio, avait été touché par cet effroyable mal et l'avait contraint à s'enfuir, le retenant contre son gré dans le sous-sol de leur quartier général temporaire. Forcé de battre en retraite, il avait tout de même réussi à emporter avec lui quelques trouvailles faites dans cette même cave : un épais grimoire plein de poussière, une potion de régénération, un extrait de poison ainsi que deux fioles colorées, au contenu que son peu de connaissances en la matière n'avait pas réussi à identifier. Mais aucune de ces ressources ne lui avait permis de trouver une solution afin de sauver son subordonné, et il ne lui restait plus qu'à prier pour leurs survies en espérant que la lueur du jour puisse se lever au plus vite sur les évènements de cette nuit sinistre. En consultant le grimoire aux écritures indéchiffrables, il avait remarqué que parmi les pages couvertes d'annotations diverses, l'une d'elles semblait manquante...


* * *


Le sadalien était un homme de parole ; aussi, lorsqu'il avait promis à son ami qu'il allait le tirer de là, il s'était résolu à tout mettre en œuvre pour ce faire — y compris dépasser ses propres craintes. Prenant tout son temps pour refermer la porte d'entrée derrière lui, il se dissimula dans l'ombre de la maison qu'il venait de quitter et longea discrètement le mur, guettant avec précaution les éventuels mouvements qui pourraient avoir lieu sur la place. Des exclamations, des hurlements à glacer le sang, deux personnes fuyant vers une belle chaumière au toit de paille, deux autres s'éloignant dans la direction opposée à toute allure : mais sous le clair vaillant de la lune, toutes ces silhouettes demeuraient indiscernables, entremêlées parmi les ombres des branches qui semblaient se resserrer autour d'eux.

A quelques pas de sa position avait été érigée une autre demeure en pierre et en ardoise, l'une de celles qu'il avait essayé d'ouvrir lorsqu'il avait repris connaissance dans la brume, égaré au cœur du hameau. La porte était robuste et fermée à double tour : impossible d'y pénétrer à condition d'avoir la clé correspondante, mais l'absence de tout traces de pas sur le sol poussiéreux lui indiqua que personne ne s'y était rendu en premier lieu. Il n'y avait donc personne. Peut-être était-ce le refuge destiné à la personne qui avait été anéantie avant même d'avoir pu faire quoi que ce soit pour s'en sortir ? Cette possibilité lui inspira une certaine témérité et, portée par celle-ci, il décida de s'y introduire afin de récupérer le plus de provisions possible, voire même de partir à la recherche de moyens de défense bien plus persuasifs que ceux à leur disposition. Intrépide, il s'empara d'une pierre brute à même le sol, escalada le rebord de la seule fenêtre à sa hauteur et l'ébrécha d'un geste brusque en espérant de tout cœur faire le moins de bruit possible. Une fois à l’intérieur, il s'assura de troubler les pistes en replaçant les morceaux de verre brisés de l'autre côté, afin de faire croire que quelqu'un était ressorti plutôt qu'entré par effraction : il pensait ainsi pouvoir gagner un peu de temps dans le cas où d'autres participants en fuite auraient décidé de fouiller les lieux à leur tour.

La salle dans laquelle il se trouvait était spacieuse et bien meublée, mais elle contenait surtout une quantité surprenante de fûts, tonneaux, bouteilles et flasques dégageant une senteur enivrante que le saiyan ne reconnut pas tout de suite, mais qu'il trouva curieusement agréable. Un souvenir lui revint en mémoire ; celle du banquet organisé en son honneur par Turion chez les Combattants de la Liberté. Il en déduit après un instant de réflexion qu'il s'agissait très probablement de liquides alcoolisés, bien conservés dans leurs contenants en bois ou en verre. A quoi tout ceci allait pouvoir servir ? Un petit remontant semblait mal venu dans une telle situation... mais une petite boite en bois foncé attira son attention sur un des meubles éclairés par la lueur nocturne. Elle contenait de plus petits morceaux de bois surmontés d'une extrémité écarlate, et l'un des cotés de la boite était recouvert d'une étrange matière, rugueuse au toucher : il s'agissait d'une boite d'allumettes et bien qu'un autre procédé soit couramment utilisé sur Sadala, le principe restait le même et Kyabe sut qu'il serait désormais capable de faire du feu quand bon lui semblera — voilà une bonne chose de faite.

Cette trouvaille l'encouragea à inspecter un peu plus les recoins de la masure, à la lueur discrète d'une allumette, afin de faire un inventaire rapide de ce qu'il s'y trouvait : de l'alcool, des ustensiles de cuisine, des morceaux de viande crue et sèche, encore de l'alcool, un four à bois, des chaudrons, un rôtissoire, toujours de l'alcool. S'il voulait faire un festin, il saura où se rendre... mais il devait veiller à ne pas trop s'attarder sous peine de se retrouver nez-à-nez avec un potentiel prédateur qui se fera un plaisir de le réduire en charpie.

Fouillant dans les armoires, il se mit en quête d'un morceau de toile qui lui servirait à transporter un possible butin, dans lequel il y mit trois bouteilles d'alcool, un couteau de cuisine, une portion de viande sèche et la boite d'allumette : il fallait voyager léger pour l'instant, minimiser les déplacements, couvrir ses arrières. Ses pensées n'avaient en réalité pas quitté Scalio une seule seconde, désordonnées par une inquiétude allant crescendo, en témoignaient les battements de son cœur qui s'accéléraient de temps à autres pour le maintenir alerte.

Toutefois, il s'assura d'avoir visité tout l'étage avant de rebrousser chemin — n'avait-il rien omis ?
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 169
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockSam 17 Aoû 2019 - 19:47
La maison du jeune guerrier de l'espace aux ancêtres inconnus et à la descendance trouble avait déjà été victime d'une attaque contre l'une de ses vitres. C'était donc un comble qu'un feu follet provenant du ciel traverse une autre fenêtre pour s'introduire illégalement dans cette demeure oubliée. Qu'apportait cette flamme venant de nulle part ?... Des spaghettis. Un sachet qui en était rempli à ras bords, plus précisément. Avec l'étang pas loin, et plein de casseroles chauffables à souhait dans cet établissement, cela représentait cinq repas fades mais nourissants, en particulier dans cette dure période de famines.
Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockJeu 29 Aoû 2019 - 11:20

Ses sens de loup l'avaient mené jusqu'ici : la maison d'Hellzetsu, avant la grande destination... Foulant de ses pattes une terre toute aussi maudite que sa propre petite personne, une traînée de poussières s'envolait, planait derrière elle comme un voile sombre. A les voir danser autour de cette Louve Folle, ivre de sang et de chairs écorchées, ils évoquaient désormais pleinement les milles et un supplices à venir pour cette nuit. La chasse avait débuté. Le meurtre n'était donc pas loin... Pressentant l'arrivée d'un confrère, Lou huma l'air, levant sa truffe sous cette lune cramoisie.

"J'ai faim."

C'était une litanie sans fin. Un cycle infini. Un serpent qui se mordait la queue. Ouroboros. Son estomac ne put que se tordre en s'imprégnant d'une odeur humaine, après avoir inspecté brièvement la maison qui ne retint son regard que pour le sac de pâtes qu'elle contenait...

"Pas assez de viande, hélas".

Soudain, un craquement de branche aiguisa ses sens, dressa ses oreilles. Un intrus au loin se frayait un chemin jusqu'à elle. Quelqu'un s'approchait, et c'était un fait. Plus les mètres les séparant se réduisaient, plus sa Bête s'impatientait à l'idée de le "retrouver". Si la Louve pouvait sourire, alors sa gueule se serrait automatiquement muer en un rictus pervers et narcissique. Son instinct était incompréhensible. Insondable. Et Lou adorait cela. Lentement mais sûrement, cette personne extrêmement familière rejoignait ce foyer, une maison jadis habitée que ses yeux mordorés prirent la peine d'étudier davantage, cette fois-ci. Lou plissa des yeux. Etait-ce...La maison de l'un de ces énièmes crétins ayant péri seul ? "Certaines personnes étaient si anodines !' songea-t-elle alors. Hélas, elle avait faim, et Scalio...Scalio tardait.


Ses crocs la lancinent.

Cette avidité pour l'Ecarlate de la Vie ne cesserait pas tant que la jeune femme ne s'en abreuverait pas. On ne pouvait que ployer le genou face à telle fatalité. En moins d'une journée, la Lycanthropie s'était hissée au même titre que la Chûtelière : une malédiction. Une guigne sans nom. Mais dans sa malchance, la Louve avait toujours eu de la Chance. N'était-ce pas ce que la Destinée souhaitait lui apprendre en envoyant cette envoûtante odeur sur son terrain de jeu ?

"Je sais...C'est Scalio !"

La Louve courut, mais pour chasser. Son autre moitié d'âme avait un autre rang dans son esprit lupin, un rang qui le percevait tout autrement. Son Poulet n'était pas vraiment un gibier, et si elle a faim, quelque chose l'empêchait de lui faire du mal dans un tel état. Des chaînes invisibles, ceux d'un amour interdit, entravaient ses mouvements. Il était hors de question de le tuer. En revanche...Tout se déroulait comme prévu. Quelqu'un allait payer, et les Amoureux prendraient leurs pieds. A cette horrible tache, le Policier allait être initiée. Le mauvais existait en chacun d'eux et s'ils étaient aujourd'hui les survivants de ce jeu macabre, c'était bien parce qu'ils étaient les plus tenaces. Les plus vicieux. Le message véhiculé par Demigra était aussi claire que l'eau de roche. Une âme propre et bonne subirait le même châtiment que le Foudroyé. Néanmoins, il y avait du bon à regrouper les moins bien-pensants. A plusieurs, ils seraient plus puissants pour lutter contre leurs adversaires.

"Oh, Scalio, où te caches-tu ? J'ai Faim...FAIM. Héhéé...AH...Il y a du rhum pour se saouler...Et des pâtes pour manger avec nos sales trognes humaines...AH...MAIS honnêtement, entre toi et...Et moi, j'irais sûrement y faire un tour demain si on...Survit. Mais...J'AI FAIM MERDE. JE DOIS CHASSER !"


Esprit de meute.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 244
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockJeu 29 Aoû 2019 - 17:20
Je m'approche de la maison la plus ...proche, je ne sais pas à qui cette maison appartient....Une chose est sûre, c'est que j'y vais un mimimum molo, j'avance pas lentement pour créer de la tension que seul moi pourrait sentir, non, en vérité je ne vois pas grand chose devant moi....c'est curieux, même avec cette lune qui est bien trop grosse pour une lune normale, après c'est peut-être juste ma vue qui est plus mauvaise que je ne veux le croire.

Sans vraiment être étonné, j'entends du grabuge, des cris? Eh, je sais qu'on est censés être nombreux, mais rien ne me donne cette impression depuis ce matin. C'est curieux mais...est-ce qu'il y a déjà plus de morts que prévu? Ah putain si c'est vrai...c'est pas bon signe, autant de morts en deux journées et une nuit, le dénouement de cette farce se rapproche tel un camion qui va percuter un connard pour l'emmener dans un autre monde.....Ouais j'ai maté trop de "mangas isekai", c'était un de mes loisirs sur Terre....

Je m'approche de la maison en face de moi. Je commence à mieux apercevoir ce qui se passe...oui, ma vue s'est enfin adaptée à l'obscurité. Et c'est là que j'aperçois du mouvement à l'intérieur de la maison... Je me baisse un peu, et je m'approche rapidement, collé à un mur. Réflexe militaire. Une fenêtre brisée....les débris sont par terre dehors..huh. Ensuite l'entrée....un peu trop agrandie, c'est clairement pas une entrée faite pour un humain: c'était pour une bête.

Je prends une profonde inspiration, armé de mon bras et de mon....bras, je commence à entrer doucement, j'entends des grognements...

"Lou?"

Au cas où, je réalise que mon bras peut faire envie.

"Désolé, c'est pas pour toi....Cependant....Si tu m'écoutes, tu pourras avoir plus qu'un bras."

Je suis...pas si craintif que ça, je prenais légèrement mes distances...Mais je savais que je ne courais aucun risque pour l'instant. Mais pour lui faire part de mon plan...je dois m'approcher.

"Tu est....vraiment grande putain haha...haaa...Bon, écoutes moi, je sais comment je peux t'aider à facilement tuer l'autre con là, aah comment il s'appelle....euh...ah qu'importe, l'autre con qui a botché l'amputation de Garou là.....Bon en gros......"

*5 minutes après*

"....et voilà, c'est VRAIMENT important que tu fasses attention à ce détail, sinon ce sera plus compliqué.
Qu'en penses-tu?"


J'ai été formé dans la meilleure armée qui puisse exister. Ce plan est le meilleur plan que je puisse utiliser en ce moment, et ma pièce cruciale se tient devant moi. Je lui fais entièrement confiance, que le plan se passe sans encombres ou non. On doit réussir. Après.... On pourra souffler un peu pour cette nuit et surtout....dormir...peut-être.
Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockJeu 29 Aoû 2019 - 20:28

"J'en pense que j'ai faim mon grand…"

Lou n'avait pas d'autre réponse à lui donner. En reformulant la phrase avec le bon ton, cela valait un "oui". Ses danses noires prévoyaient déjà des chasses réfléchies et adaptées à leur cible comme ce que venait de lui proposer son Poulet, mais l'Acrobate était contentée pour toute bonne proposition. Certes, elle avait été déçue, au départ. Ses rêves l'avaient renvoyé à une folle nuit en amoureux lycanthrope, à se battre contre un ignoble confrère. Imaginez ce sang, cette détresse… Et pour autant, la Louve passa sa truffe contre le visage du policier et lécha vigoureusement. QUELLE TRAGEDIE POUR BEEVAX ! ET QUELLE FOURBERIE DE LA PART DE M. LE POLICIER ! A croire que le mensonge lui allait comme un gant.

Un rire fut étouffé entre ses babines.

"Mais c'est une idée tellement putride qui émane de ton cerveau, Scalio. Je trouve ça trop sexy…"

Mais, motus et bouche cousue. Inutile de spoiler la plus belle des fins en perspective. Tout deux avait un rôle et ce rôle lui allait comme un gant. Elle n'hésiterait pas. Ses crocs déchireraient sa chair pour qu'enfin, son estomac daigne lui répondre… D'ailleurs, Scalio semblait se porter comme un charme désormais. Ses courbatures avaient-elles cessées ?

"T'as...Pas l'air d'avoir mal cette fois...ci. Pourquoi t'es-tu...Retransformé ? "

Malgré sa difficulté à maîtriser ses paroles au fur et à mesure qu'elle percevait ce bras qu'elle avait tant envie de dévorer, il était clair que la Louve continuait à faire remuer son cerveau. Voir Scalio se contenter de cette forme humaine dès le début de la nuit était un pari risqué, mais surtout, cela expliquait aussi une certaine différence qu'ils avaient connu : pourquoi avait-elle des courbatures en étant humaine, et eux non ? Le temps répondait visiblement aux nombreux mystères qui composaient la Chûtelière...

Ce bras…

Non. Inutile d'y songer davantage, ni même de rester le contempler comme une idiote. Elle devait se maîtriser et éviter de le dévorer maintenant. C'était sa roue de secours au cas où elle ne pourrait rien faire d'autre pour cette nuit. Et puis, un combat dantesque se profilait désormais tout juste devant eux. Allaient-ils mourir ? Allaient-ils vivre ? Leur lutte serait-elle une bataille vaine ?

"YAAAAAY ! Allons...crever Beevax...Quel plaisir de te voir partager mon terrain de jeu ! Si seulement Garou avait pu...Oh et puis non."

La Bête tourna des talons, et partit vers le hameau qui se dressait au loin. Celui de Beelax.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 244
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockSam 7 Sep 2019 - 21:38
"Rrraaaah- PTT!!"

Ouais c'est stupide, mais je crache un peu parce que je veux vraiment enlever ce sale goût de vomi..... Par contre je me sens moins bien, j'ai gerbé comme un fou...Et j'ai jamais vu de vomi entièrement rouge....ugh...
Je crois qu'elle me suis? Ah j'sais pas, tant mieux limite....
Raaagh on y est ou bien, pourquoi ça m'a l'air si long d'un coup... Est-ce que c'était l'adrénaline? Ah 'chié je me suis emporté cette fois....Mais d'un côté ce mec me faisait vraiment chier donc c'était worth it maaaaisss....Ah, eeet nous voilà, la porte étant anéantie, elle ne me fera pas chier, allez allez allez faut que je trouve mon précieux....AH! Voilà!! De l'alcool.... Allez, on va retirer le bouchon et sniffer ça...

"Woah *tousse*, ça sent fort! Ou alors, je suis pas assez habitué aux alcools forts...."

Hmm? Pourquoi c'est aussi éclairé ic- Ah ok. Bon bah le 3ème jour allez c'est parti.

"A la mienne!"

Et je bois une gorgée de cet alcool. Comme prévu, je me fais légèrement arracher la gueule, mais ça passe....Maintenant, à voir si le goût est parti....eh pas encore. Bon bah toi et moi on va être bon copains!

Puis j'entends du bruit, finalement je me tenais dans une posture faignant la relâche de vigilance.....Était-ce Lou?
Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockLun 9 Sep 2019 - 0:12

Nuit exquise. Ô, créature de l'ombre, ce festin avait été sans précédent! Une chasse commune, de tout instant ! Beevax était tombé, un de moins parmi ces survivants. Cette lutte, Louve l'avait partagé avec Scalio, sans se montrer un seul instant réticente à ses idées. La nuit cédait pourtant sa place au Soleil à l'horizon et son cerveau n'en fit qu'un tour. Quelque part, elle attendait déjà les accusations des citoyens restants à son encontre. Lou la Sadique. Lou la Sans Coeur. Lou la Dévoreuse. Une telle idée macabre ne pouvait provenir que d'elle, n'est-ce pas ? Un regard entre pitié et moquerie se posa sur la silhouette de son autre moitié d'âme. Ce dernier dégueulait toutes ses tripes à même le sol, comme s'il regrettait son geste.

C'est dommage.

Lou n'avait pas envie que Scalio ne troquasse son espoir et sa fourberie avec des "regrets". Que cette Bête qui régnait dans son cœur comme dans sa chair maudite soient contentés pour les heures restantes, voyons ! Qui pouvait bien savoir combien de temps leur était encore octroyé pour ne serait-ce que souffler ? Un amer arrière goût continuait à rester plaquer sur le palet de la Bleutée...

Il fuit, son pauvre Scalio. Lou le suivit jusqu'à la maison d'Hellzetsu, où les bouteilles d'alcool étaient entassés. Le voir déglutir et tenter de penser à autre chose la rendait profondément navrée. Etait-ce véritablement de l'empathie ? Même Lou ne pouvait le savoir. Sur un coup de tête, elle ne chercha pas plus loin, et finit par s'asseoir à côté de son Poulet préféré.

"Bon, y'a des putains de pâtes par ici...A défaut d'eau, je te propose de les cuir dans de la vignasse. "

D'une main experte, elle saisit une bouteille et, tout en la décapsulant et en la présentant, son sourire s'étira de plus belle sur son visage poupin.

Ainsi qu'un regard où se mêlait désespoir et insanité...

"A LA NOTRE MON GRAND ! C'était INCROYABLE ! Mieux que la plus efficace et bandante des drogues, hein ? J'ignore si tu veux œuvrer pour l'espoir composant ce triste groupe ou alimenter le cocktail de désespoir de Demi-Gras, mais dans les deux cas, nous avons fait un grand pas. Plus que tu ne le penses, certainement..."

Beelax était une menace pour ce groupe. Sa mort était donc salvateur pour quiconque n'aurait pu à recroiser son chemin. Et, d'un autre côté, son meurtre avait poursuivi cette triste guerre qui avait éclaté entre eux. Dans les deux cas, les Amoureux étaient gagnants et cela, Lou ne semblait pas se formaliser de l'avoir dévoré. Ses lèvres vertes se portèrent sur le verre de sa bouteille, qu'elle but à grand goulot avant de reprendre la parole.

"Dans les deux cas, j'ai enfin l'occasion de te parler seul...ou tout simplement de parler à quelqu'un de façon plus sérieuse. J'sais pas, ça va m'ennuyer si tout roule sur les chapeaux de roue et qu'on se tape un ticket direct vers un meurtre collectif. Mouais."

Il était peut-être temps de lever le masque sur toute cette mascarade. Bien évidemment, il était hors de question de perdre son habituelle optimisme au profit d'un raisonnement tordu face à cette bande de chacals. Cela l'aurait placé directement en tant que principale menace de cette jungle métaphorique.

"D'une certaine manière, et je suis vraiment, VRAIMENT désolée de l'avouer héhé...Nous avons été stupides. J'ai commencé à faire un tour dans le village, mais j'ai le sentiment de ne pas avoir tout exploré. Peut-être que c'est là notre erreur, tu ne penses pas ? Peut-être que la clef de notre échappatoire, c'était tout simplement de résoudre les mystères de la Chûtelière...Cet endroit a forcément des barreaux, et pour autant, personne n'a cherché à aller les observer..."


La jeune fille jouait avec un bâtonnet en bois qu'elle avait trouvé au sol. Le faisant voltiger entre ses doigts, ses yeux furetèrent malicieusement au loin, comme pour illustrer les pensées qui se dressaient dans son esprit aussi fâché que savant.

"Qui a cherché à aller au-delà de la forêt ? Je n'y ai fait que songer, depuis des jours. Comme des lapins, comme de vulgaires rongeurs dans une cage, nous nous sommes contentés de nous entretuer en nous pensant condamnés. Ce qu'on peut être con, c'est fouuuuuuuu ! Tu ne penses pas ?"

Un sourire insouciant et désespéré lui fut adressé. Un sourire qui ne connaissait plus le poids de la culpabilité depuis bien longtemps. Un sourire qui en disait long sur son état d'esprit actuel...Un sourire de tueuse.

"Avant de crever dans ce trou à rat, de toute évidence, je n'ai plus grand chose à vivre en dehors de la Chûtelière...Je vais te céder mon avis à ce sujet."

De toute évidence, le jour s'était levé et elle ne comptait pas faire le moindre mal aux citoyens, pour l'heure. Pour l'instant, oui. Demain serait un autre jour, et la Louve ne comptait pas rester inactive pour laisser ce Demi-Gras avoir ce qu'il voulait jusqu'au bout. Elle le déchirerait. Elle le plongerait dans un désespoir sans nom, lui aussi...N'était-ce pas un but commun, par ailleurs ?

"Dis-moi, as-tu tenté de raisonner comme Demigra l'aurait fait? Peut-être que non...je crois qu'il faut être aussi barjot que lui pour tenter de savoir comment il s'amuse comme un petit fou !"


Le visage de la Louve Folle était parfaitement sérieux. Pour la première fois depuis le début, l'Acrobate venait d'appeler le démon par son nom...

Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 244
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockLun 9 Sep 2019 - 20:40
Ah yes, c'était bien elle! Elle est venue s'asseoir à côté de moi. C'est seulement là que j'ai remarqué.....hmm..
Ah, ça y est, me voilà en train de rougir!!...On aura qu'à dire que c'est l'alcool..oui.

-"Bon, y'a des putains de pâtes par ici...A défaut d'eau, je te propose de les cuir dans de la vignasse. "

-"Eeeuuh...certes. Jamais essayé ce genre de préparation. Je te laisse essayer tiens, montres moi tes talents!"

-"A LA NOTRE MON GRAND ! C'était INCROYABLE ! Mieux que la plus efficace et bandante des drogues, hein ? J'ignore si tu veux œuvrer pour l'espoir composant ce triste groupe ou alimenter le cocktail de désespoir de Demi-Gras, mais dans les deux cas, nous avons fait un grand pas. Plus que tu ne le penses, certainement..."

-"Moi, œuvrer pour l'espoir? C'est là que je sens nos opinions diverger, mais j'aurai largement plus apprécié oeuvrer dans ce sens là si ce n'était pas pour le fait qu'on avait un Dieu qui nous a arraché toute possessions qu'on avait -nos pouvoirs quoi- et je suis loooiinn d'être con, contrairement à ce que le regard de ton bestie laisse penser. Est-ce que j'ai plié le genou face aux dieux? Totalement, je sais où est ma place, je ne suis qu'un soldat lambda après tout et ce que je fais au final n'affecte rien. Quelle meilleure preuve pour illustrer ça, à part notre arrivée soudaine ici?
Le fait que je suis ici de base. Et quand je dis "ici", je ne parle pas ce stupide hameau, non, je parle euh...d'un univers? Je ne suis même pas d'ici, quand je suis arrivé sur Terre, j'étais certain que c'était une planète devenue invivable et désertée de vie à cause d'une destruction mutuellement assurée. Imagine juste ma surprise quand j'ai vu le contraire.....Woah, j'ai l'alcool de la causette putain, deux secondes."


Je vais poser la bouteille, j'ai failli la renverser d'ailleurs...'Tain j'dois vraiment être un poids plume mdr.
Je sais pas si elle m'avait vraiment écouté, mais elle reprend la parole du coup.

"Dans les deux cas, j'ai enfin l'occasion de te parler seul...ou tout simplement de parler à quelqu'un de façon plus sérieuse. J'sais pas, ça va m'ennuyer si tout roule sur les chapeaux de roue et qu'on se tape un ticket direct vers un meurtre collectif. Mouais.
 D'une certaine manière, et je suis vraiment, VRAIMENT désolée de l'avouer héhé...Nous avons été stupides. J'ai commencé à faire un tour dans le village, mais j'ai le sentiment de ne pas avoir tout exploré. Peut-être que c'est là notre erreur, tu ne penses pas ? Peut-être que la clef de notre échappatoire, c'était tout simplement de résoudre les mystères de la Chûtelière...Cet endroit a forcément des barreaux, et pour autant, personne n'a cherché à aller les observer...
 Qui a cherché à aller au-delà de la forêt ? Je n'y ai fait que songer, depuis des jours. Comme des lapins, comme de vulgaires rongeurs dans une cage, nous nous sommes contentés de nous entretuer en nous pensant condamnés. Ce qu'on peut être con, c'est fouuuuuuuu ! Tu ne penses pas ?
Avant de crever dans ce trou à rat, de toute évidence, je n'ai plus grand chose à vivre en dehors de la Chûtelière...Je vais te céder mon avis à ce sujet."

J'allais répondre puis elle continuait avec un dernier commentaire.

"Dis-moi, as-tu tenté de raisonner comme Demigra l'aurait fait? Peut-être que non...je crois qu'il faut être aussi barjot que lui pour tenter de savoir comment il s'amuse comme un petit fou !"

Elle déconnait pas, elle était vraiment sérieuse pour le coup.

"Je penses pas qu'on a été stupide. Pas tous. Y a juste....il y a juste beaucoup de choses qui sont arrivées d'un coup, des choses que beaucoup d'entre nous ont prit du temps à enregistrer dans leur crânes. D'autres choses qui nous pré-occupaient aussi, après tout nos hôtes se sont pas fait attendre pour nous faire plus penser à autre chose que possible. La lycanthropie entre autre. Le coup de la forêt, c'est juste hein. Mais faut être sacrément bien préparé. Et moi...eh bien je ne suis pas vraiment armé. Enfin si heh, je suis bien armé....mais ça n'aurait de poids que si j'avais mes pleines capacités de Saiyan. Qu'est-ce que je vais faire avec juste de l'espoir quand ce qui se cache possiblement dans cette forêt arrive pour détruire mes vaines tentatives à la liberté? 
Au fond, toi et Garou aviez raison: J'ai une belle gueule, mais j'agis pas vraiment. Mais est-ce que ça fait de moi un abruti qui s'est résolu à son sort? Non, à mon sens, les abrutis sont ceux qui pensent vraiment pouvoir s'en sortir en emportant Demigra avec eux. Je suis optimiste par moments, mais mon expérience ma surtout rendu réaliste. Le coût de la liberté? Regarde son bras. Il a failli mourir à cause de ça. Le prix de la liberté n'est jamais trop grand tu vas me dire? Evidemment, et le Démon nous a déjà fixé un prix: un SEUL survivra.
 La grande question est aussi de savoir ce qui se passerait si NOUS étions les deux survivants. Est-ce qu'il nous forcerait à nous entre-tuer? Ou bien faudrait-il faire LE choix?"

Yup. 

"Maintenant, est-ce que j'ai tenté de penser comme Demigra? Lol non, je suis pas un Dieu Démon. Les psychopathes peuvent essayer, mais je pense que Demigra n'est pas JUSTE un simple psychopathe. Si c'est le Dieu Démon, ça veut dire qu'il est le mal incarné. Et qui sait ce que peut vraiment penser ce genre d'entités hmm?

Vas dans la forêt si ça te chante, je t'accompagnerai mais réfléchis vraiment bien avant. Le zèle c'est une chose, l'idiotie est une autre. Et j'ai pas franchement envie de te voir crever maintenant. Pas avant, qu'on se soit bien foutue une misère avec ce rhum."

Et avec ça, je trinque.

"Amusons-nous un peu aujourd'hui."
Kyabe
Kyabe
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 106
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin !
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Energy Kick / Ki Explosion / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Impulse Rush / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockLun 9 Sep 2019 - 23:35
Les premières lueurs de l’aube tombèrent sur le visage fatigué du sadalien alors qu’il se tenait sur le pas de la porte, penchant légèrement sa tête pour s’assurer que le bruit qu’il venait d’entendre ne soit pas annonciateur d’une embuscade. Mais le seul guet-apens qui l’attendait ici n’était autre qu’une énième réunion des deux amants, et celui des deux qu’il cherchait avait apparemment décidé de noyer tous ses problèmes dans l’alcool. La senteur enivrante qui émanait des diverses liqueurs et leurs éclats de voix eurent vite fait de dissuader le capitaine de faire irruption au beau milieu de leurs retrouvailles — probablement après une folle nuit de chasse entre prédateurs — mais il resta un instant dissimulé, dos au mur de pierre, essayant d’entrevoir dans leur discussion quelques indices sur leur état d’esprit après cette troisième nuit.

"A LA NOTRE MON GRAND ! C'était INCROYABLE ! Mieux que la plus efficace et bandante des drogues, hein ? J'ignore si tu veux œuvrer pour l'espoir composant ce triste groupe ou alimenter le cocktail de désespoir de Demi-Gras, mais dans les deux cas, nous avons fait un grand pas. Plus que tu ne le penses, certainement..."

Comme à son habitude, la saltimbanque jubilait. Son sourire aussi enjoué que macabre n’avait de cesse de s’élargir dès qu’elle évoquait les tueries qu’elle se voyait commettre sous sa forme monstrueuse une fois la nuit tombée, et l’alcool qu’elle buvait à grandes gorgées ne contribuait qu’a délier sa langue encore plus. Elle ne prenait même plus la peine de dissimuler son vrai visage… Peut-être se pensait-elle seule à seul avec sa moitié autoproclamée, sans qu’il y ait qui que ce soit d’autre pour les observer. Or, il se trouvait que le défenseur de Sadala à l’esprit plus que jamais incrédule était passé non loin à ce même instant, et ce qu’il entendait n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

"Moi, œuvrer pour l'espoir ? C'est là que je sens nos opinions diverger, mais j'aurai largement plus apprécié œuvrer dans ce sens-là si ce n'était pas pour le fait qu'on avait un Dieu qui nous a arraché toutes les possessions qu'on avait — nos pouvoirs quoi — et je suis loooiinn d'être con, contrairement à ce que le regard de ton bestie laisse penser."

Ça reste parfois à prouver.

"Est-ce que j'ai plié le genou face aux dieux ? Totalement, je sais où est ma place, je ne suis qu'un soldat lambda après tout et ce que je fais au final n'affecte rien. Quelle meilleure preuve pour illustrer ça, à part notre arrivée soudaine ici ? Le fait que je suis ici de base. Et quand je dis "ici", je ne parle pas ce stupide hameau, non, je parle euh...d'un univers ? Je ne suis même pas d'ici, quand je suis arrivé sur Terre, j'étais certain que c'était une planète devenue invivable et désertée de vie à cause d'une destruction mutuellement assurée. Imagine juste ma surprise quand j'ai vu le contraire... Woah, j'ai l'alcool de la causette putain, deux secondes."

L’état d’ébriété ne réussissait pas non plus à son camarade, qui se révélait alors plus enclin à partager ses questionnements existentiels comme il avait pu le faire devant la cabane de pêcheur construite au bord du lac. Une telle lucidité avait fait penser au saiyan qu’à deux, ils pourraient faire preuve d’une solidarité infaillible, mais l’incarnation du Mal en avait décidé autrement…

"Dans les deux cas, j'ai enfin l'occasion de te parler seule... ou tout simplement de parler à quelqu'un de façon plus sérieuse. J'sais pas, ça va m'ennuyer si tout roule sur les chapeaux de roue et qu'on se tape un ticket direct vers un meurtre collectif. Mouais."

Kyabe n’avait même plus besoin de lire entre les lignes pour trouver des prétextes aux mauvaises intentions de l’acrobate. Elle le faisait déjà très bien d’elle-même — quel dommage que son partenaire en état de béatitude sentimentale ne puisse pas s’en rendre compte, se jetant de lui-même dans la gueule du loup devant le regard impuissant de son supérieur.

"D'une certaine manière, et je suis vraiment, VRAIMENT désolée de l'avouer, héhé... Nous avons été stupides. J'ai commencé à faire un tour dans le village, mais j'ai le sentiment de ne pas avoir tout exploré. Peut-être que c'est là notre erreur, tu ne penses pas ? Peut-être que la clef de notre échappatoire, c'était tout simplement de résoudre les mystères de la Chutelière... Cet endroit a forcément des barreaux, et pour autant, personne n'a cherché à aller les observer..."

Un constat que Kyabe lui-même s’était fait dès les premières heures passées à errer dans ce maudit patelin. Depuis le début, il comptait sur la solidarité de son subordonné pour s’entraider dans cette course contre la montre et pouvoir s’en tirer à bon compte, mais ce dernier s’était détourné vers d’autres priorités en cours de route, le laissant inquiet et désespéré. Il s’était donc résolu à mener son enquête seul et ses efforts avaient fini par payer, mettant à sa disposition de quoi se nourrir ou se défendre. Il s’était cependant douté que le hameau n’était pas le seul endroit où se lancer à la cherche d’éventuelles ressources afin d’augmenter leurs chances de survie, en témoignait la forêt qui paraissait se faire de moins en moins brumeuse avec le temps. Lui-même y avait trouvé de quoi manger et raccommoder des plaies avant que la nuit ne tombe : que perdrait-il à y retourner ? Il n’était pas sans défense face à de potentielles menaces, à présent — pas même face à d’autres participants.

"Qui a cherché à aller au-delà de la forêt ? Je n'y ai fait que songer, depuis des jours. Comme des lapins, comme de vulgaires rongeurs dans une cage, nous nous sommes contentés de nous entretuer en nous pensant condamnés. Ce qu'on peut être con, c'est fouuuuuuuu ! Tu ne penses pas ?"

Parlez pour vous.

"Avant de crever dans ce trou à rats, de toute évidence, je n'ai plus grand chose à vivre en dehors de la Chutelière... Je vais te céder mon avis à ce sujet."

Le sourire dément sur ses lèvres se fit sérieux en une fraction de seconde, alors qu’elle plongeait ses prunelles azurées dans celles de son compagnon. D’un instant à l’autre, son entrain habituel l’avait quitté pour laisser place à un calme presque inquiétant, comme si elle avait une idée en tête… et Kyabe n’avait pas hâte de savoir de quoi il en retournait.

"Dis-moi, as-tu tenté de raisonner comme Demigra l'aurait fait ? Peut-être que non... Je crois qu'il faut être aussi barjot que lui pour tenter de savoir comment il s'amuse comme un petit fou !"

Un léger détail, qui pourrait paraitre anodin, n’avait pas échappé au justicier : elle qui avait pour habitude d’écorcher le nom du Malin venait de l’appeler par sa véritable dénomination. Cette simple observation lui fit comprendre que sa folie n’était pas que feinte, et que pour agir comme elle le faisait, elle devait elle-même s’y connaitre. Pour autant, elle demeurait une pauvre humaine, comme tous les autres — peu importe ce qu’elle était avant de subir cette malédiction abrutissante — et elle n’échapperait pas non plus à la mort violente et inévitable qui leur était promise. A moins ce que, bien au contraire, elle ne l’attende avec impatience ? Cette pensée fit remonter un frisson dans le dos de celui qui les épiait discrètement.

"Je pense pas qu'on ait été stupide. Pas tous. Y a juste... Il y a juste beaucoup de choses qui sont arrivées d'un coup, des choses que beaucoup d'entre nous ont pris du temps à enregistrer dans leurs crânes. D'autres choses qui nous préoccupaient aussi, après tout, nos hôtes se sont pas faits attendre pour nous faire plus penser à autre chose que possible. La lycanthropie, entre autres. Le coup de la forêt, c'est juste hein. Mais faut être sacrément bien préparé. Et moi... Eh bien je ne suis pas vraiment armé. Enfin si, heh, je suis bien armé... Mais ça n'aurait de poids que si j'avais mes pleines capacités de saiyan. Qu'est-ce que je vais faire, avec juste de l'espoir, quand ce qui se cache possiblement dans cette forêt arrive pour détruire mes vaines tentatives à la liberté ?

Passant sur l’aparté quelque peu… déplacée faite par son camarade, le sadalien l’écouta monologuer dans le silence le plus complet, calmant le rythme de ses inspirations jusqu’à ce qu’il ralentisse au plus bas de ses capacités respiratoires. Son intuition lui disait qu’il était trop tôt pour s’en aller et que son acolyte avait encore beaucoup à dire.

"Au fond, toi et Garou aviez raison : j'ai une belle gueule, mais j'agis pas vraiment. Mais est-ce que ça fait de moi un abruti qui s'est résolu à son sort ? Non, à mon sens, les abrutis sont ceux qui pensent vraiment pouvoir s'en sortir en emportant Demigra avec eux. Je suis optimiste par moments, mais mon expérience m’a surtout rendu réaliste. Le coût de la liberté ? Regarde son bras. Il a failli mourir à cause de ça. Le prix de la liberté n'est jamais trop grand, tu vas me dire ? Évidemment, et le Démon nous a déjà fixé un prix : un SEUL survivra."

Il n’était pas sans le savoir : après avoir passé trois jours entiers au sein de ce microcosme qui accueillait sous sa voûte des évènements aussi sanglants que dramatiques, n’importe qui de sensé se serait rendu compte que survivre était tout ce qui importait, au risque de ne plus pouvoir vivre à l’avenir. Et ça, le disciple de Vegeta l’avait compris dès les premiers instants, privilégiant la prospection de ressources et l’établissement d’un quartier général suffisamment solide pour tenir le plus longtemps possible — quitte à devoir sacrifier d’autres vies au bout du compte, au plus grand malheur de celui qui s’était juré de rester fidèle à ses principes et de sauver tout ce beau monde. Mais toute cette belle morale au travers de laquelle il existait s’était bien rapidement effondrée face à la souveraineté du Diable en ce bas monde, et le voilà qui se retrouvait malgré tout à essayer de rattraper l’irrattrapable, comme si essayer vainement de regagner la loyauté indiscutable de son subalterne allait lui permettre de connaitre un trépas un peu moins brutal.

"La grande question est aussi de savoir ce qui se passerait si NOUS étions les deux survivants. Est-ce qu'il nous forcerait à nous entretuer ? Ou bien faudrait-il faire LE choix ?"

Une légère grimace vint déformer le visage jusque-là impassible du saiyan. Une grimace douloureuse, trahissant l’anxiété qui le guettait à chaque seconde, chaque mouvement, chaque pensée. Être tué… Tuer… Il avait dit à "Garou" qu’il s’y était résolu juste avant que celui-ci n’entame sa transformation en loup-garou, mais en vérité, il l’avait surtout dit pour tester les limites de sa propre détermination. Il n’avait pas envie de devoir ôter la vie de quelqu’un autre — mais s’il lui fallait sauver la sienne, alors peut-être qu’il n’aura pas le choix ? Il espérait simplement que cette confrontation inéluctable survienne le plus tard possible, ou qu’il n’ait pas à devoir faire face à l’homme vers lequel ses pensées tourmentées n’avaient de cesse de se diriger. Se laisser tuer… Devoir tuer… Il ne voulait pas y penser. Pas maintenant.

"Maintenant, est-ce que j'ai tenté de penser comme Demigra ? Lol, non, je suis pas un Dieu Démon. Les psychopathes peuvent essayer, mais je pense que Demigra n'est pas JUSTE un simple psychopathe. Si c'est le Dieu Démon, ça veut dire qu'il est le mal incarné. Et qui sait ce que peut vraiment penser ce genre d'entités, hmm ? Va dans la forêt si ça te chante, je t'accompagnerai, mais réfléchis vraiment bien avant. Le zèle c'est une chose, l'idiotie en est une autre. Et j'ai pas franchement envie de te voir crever maintenant. Pas avant qu'on se soit bien foutu une misère avec ce rhum."

Sur cette déclaration, le goulot de la bouteille qu’il tenait à la main alla rejoindre ses lèvres et il en but le contenu à grandes gorgées.

"Amusons-nous un peu aujourd'hui."

Peu importe "Lou" ait quelque chose à rajouter ensuite, le sadalien jugea qu’il en avait assez entendu, et que s’il perdait plus de temps, les probabilités qu’il fasse de mauvaises rencontres allaient augmenter à mesure que le soleil inquisiteur poursuivait sa course jusqu’à se noyer dans les ténèbres sanglantes de la lune. Assez perdu de temps.

Reprenant son souffle, il attendit d’être certain que les amoureux aient toute leur attention centrée sur leur réserve d’alcool toute trouvée pour détaler aussitôt, prenant une des seules directions qu’il avait mémorisé hors du village : les abords de l’étang.
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 169
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockJeu 12 Sep 2019 - 22:15
Une autre comète. Un autre cadeau des dieux, avec un ruban rouge et un petit parachute pour l'aider à la descente : une bouteille visible des fêtards, luminescente malgré le soleil et qui termina sa course... derrière le mur qui les cachait de leur voyeur. Ce dernier était en train de partir au loin, certes, mais si l'un des deux ivrognes venait à aller prendre cette bouteille de Rhum de haute qualité, il verrait à coup sûr la forme si singulière du héros de Sadala partir au loin de façon si suspecte...
Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockMar 17 Sep 2019 - 0:20

Dans ses souvenirs, ses doigts traçaient les pourtours d'un objet jusque-là inconnu par la police. "C'est pour le business et incarcérer un vilain pas beau", lui disait un policier aussi gras qu'un poulet qui rejoignait toujours le salon tel un oiseau de malheur ! A cette époque, Louve Folle avait toujours hésité avant de toucher une écharpe, mais encore une clef et ça n'aurait pas été pour ce regard plein d'espoir que lui adressait sa mère, elle ne se serait jamais exécutée. Timide, la petite fille ne voulait pas voir ce genre de visions pour autant. C'était intimidant. Et méchant ! Mais entrevoir le Mal avait un prix : tels des ondes radioactives, ces colères et ce désespoir lui collaient à la peau, se cumulaient dans son esprit et jamais elle n'avait cessé d'y songer. Et puis, cela lui donnait aussi de la fièvre...Une grosse fièvre. En vérité, le Mal était pour elle une maladie, un virus contagieux. Lou se souvenait avoir dégluti plus d'une fois avant de fouiner dans le passé des objets, sur ordre de sa mère et de son père.

Jadis, son talent de télétoucher avait eu son utilité, sans qu'elle ne puisse réellement le comprendre. Lorsque le contact entre elle et les indices se faisaient, la petite voyante pouvait voir les visages des criminels. Certains regrettaient leurs gestes dans ses visions, révélant derrière leur regard sombre la plus grande détresse du monde, d'autres expiaient les craintes, les doutes et leurs désirs inavoués au travers de leur crime.

...Un pouvoir terrifiant pour son porteur !

-------------------------------

Ils avaient passé toute l'après-midi à boire ensemble. Le stock de feu Hellzetsu était si rempli qu'il semblait bien impossible de la vider, même en s'y mettant à cœur joie. Les propos de Scalio intéressaient néanmoins suffisamment Louve Folle pour que son petit cœur se serre sous ces aveux. Oh! Voulait-il...simplement plier l'échine face à Demi-Gras. Elle ne l'aurait pas cru si docile, mais pourquoi pas après tout ?

"AAAaaah ! T'sais, s'il doit juste n'en rester qu'un, je te dédie volontiers ma vie, tant que tu oeuvres avec brio pour exécuter ce carnage forcé tout du moins ! N'hésites pas à me redemander mon aide au cas où, si ça peut te faire plaisir et être bien menée. Héhé...Hé."

Regarde-la donc s'égosiller toute seule et son regard, s'émoustiller à cette simple pensée. Louve Folle n'était dans aucun camp, pour le coup.

"Ehhhh ! Mais je n'ai jamais eu l'intention d'aller dans cette forêt ! Je dis juste qu'on n'a rien exploré et qu'on a totalement joué son jeu. Voilà tout !"

Croisant les bras, Lou ne fit même pas mine de retenir une moue contrariée. Dire qu'elle n'appréciait pas que quelqu'un tente de deviner ses intentions était peu dire. Seul Demigra méritait ce genre d'attention, non?


"Outre cela...Demigra veut nous voir nous entretuer, et je ne t'apprendrais rien à ce sujet. En revanche, si je pensais comme un être incarnant le mal, alors...Alors il est bon de croire que je prendrais un certain plaisir à ne pas connaître le dénouement de ce petit projet. Cela justifierait pourquoi ces dieux prennent autant de plaisir à s'adonner à Madame Incertitude !"
Et à faire tomber sur sa tête une boîte de conserves pleines de haricots, accessoirement. Cela, Lou ne l'avait pas oublié... "De plus, comme nous ne recevons aucune aide externe, nous nous trouvons dans un trou à rats, comme il nous l'a dit ! Mais alors, pourquoi être aussi loin ? Pourquoi nous priver de nos pouvoirs ? Pourquoi accélérer autant les choses ? Notre nombre s'est bien réduit depuis le début, et je ne pense pas que cela soit uniquement de notre faute, pour le coup ! Nope nope!"

Le doigt de la Louve se secoua de gauche à droite, avant que cette dernière ne fasse un clin d’œil coquin à son Poulet.

"Notre seul espoir, sans qu'on ne tombe dans son piège...C'est probablement d'attendre qu'on découvre notre existence. C'est beau l'espoir, tu nous trouves pas ? Impensable, et parfois, sur une chance sur un million, ça te tombe sur la gueu-UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUULE"

Fortement avinée, la Louve but cette fois-ci au goulot toute la bouteille. Cul sec. Cul sec, mais pas seulement...Puisque déjà, cette dernière se pencha sur Scalio, faisait glisser ses mains derrière son cou.

"T'as de jolis yeux. C'est noir, on peut s'y plonger dedans sans savoir ce que tu penses..."

Puis ses lèvres s'approchèrent dangereusement de ceux de Scalio, désireuse de sceller cette attraction qui les liait malgré eux. Le Destin était un courant trop puissant pour s'y opposer, même pour la Louve. Passionnée et imprévisible, peut-être l'avait-elle un peu prise de court...Mais quelle importance ? L'amour était un plaisir égoïste. D'une certaine manière, Lou trouvait cela agréable que son homologue Loup Garou ne soit pas rebutée par ses pensées marginales.

"Ca ne tiendrait qu'à moi et non pas à ce coucher de Soleil, je t'aurais fait oublier tout ça héhé..."

Une pause, quand l'Emeraude se détache. Un sourire détaché s'était esquissé sur les lèvres de l'amoureuse, qui semblait néanmoins être profondément contente de son dernier petit méfait.

Le Soleil se couchait et, avec lui, la Lune annonçait son retour. Bientôt, ils redeviendraient Loup Garou. Mais qu'elle soit vêtue d'un manteau de poil ou d'une peau humaine, rien n'avait changé la concernant. Le corps de Lou était chaud, et sa température n'avait pas chuté depuis... Une température qui remontait à ces multiples visions qu'elle avait entrevu dans la grotte et qui ne l'avait jamais vraiment quitté...
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 244
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockMer 18 Sep 2019 - 19:21
Boire, boire, boire...

Dans mes souvenirs, je faisais que ça avec Ginger et Chokes quand on rentrait de mission. Mon père n'avait jamais apprécié heh, mais le bon vieux Silver à ce train là profitait plus de sa retraite qu'autre chose. Ouais parce que MÊME si on pourrait, y a une volonté chez nous de vivre nos années de vieillesse tranquille. Ca veut pas dire qu'on se relâche, on fait des trucs à côté, on se maintient en forme quand même. Moi je l'ai juste poussé à se trouver une ptite femme -qui deviendrait ma belle-mère- parce que son temps passé dans l'armée ne l'aidait pas franchement à se trouver une donzelle.... 

En parlant de donzelle, je suis moi-même en train de boire avec ma chère amie de buvette, on a passé largement notre temps à boire, et un peu d'autre à parler de trucs.....Mais surtout à pouffer de rire, je suis une vraie pucelle en fait.

-"AAAaaah ! T'sais, s'il doit juste n'en rester qu'un, je te dédie volontiers ma vie, tant que tu oeuvres avec brio pour exécuter ce carnage forcé tout du moins ! N'hésites pas à me redemander mon aide au cas où, si ça peut te faire plaisir et être bien menée. Héhé...Hé."

-"Eeeuh..... okay."

"HEIN?!"

Hein?

"Mais qu'est-ce t'as fait?!"

.... Woah j'entends des trucs.

"PAUVRE CON"

......Ne buvez pas d'alcool sans modération les enfants.

-"Ehhhh ! Mais je n'ai jamais eu l'intention d'aller dans cette forêt ! Je dis juste qu'on n'a rien exploré et qu'on a totalement joué son jeu. Voilà tout !"

-"Ah.....Ehh benn de toute manièère......Ben là je suis bien là....J'ai *hic*, la flemme. Donc cool."

-"Outre cela...Demigra veut nous voir nous entretuer, et je ne t'apprendrais rien à ce sujet. En revanche, si je pensais comme un être incarnant le mal, alors...Alors il est bon de croire que je prendrais un certain plaisir à ne pas connaître le dénouement de ce petit projet. Cela justifierait pourquoi ces dieux prennent autant de plaisir à s'adonner à Madame Incertitude !
De plus, comme nous ne recevons aucune aide externe, nous nous trouvons dans un trou à rats, comme il nous l'a dit ! Mais alors, pourquoi être aussi loin ? Pourquoi nous priver de nos pouvoirs ? Pourquoi accélérer autant les choses ? Notre nombre s'est bien réduit depuis le début, et je ne pense pas que cela soit uniquement de notre faute, pour le coup ! Nope nope!"

-"Pourquoi on a pas nos pouvoirs? *Hic*, on se serait déjà tous butés quand on se serait rendus à l'évidence que euuuh......euhh...*hic*.....ah oui, quand on se serait rendu à l'évidence...que nous ne pourrions pas sortir comme ça....Mais euhh...Bah ptet qu'il a tué les autres parce qu'ils étaient pas amusants? j'sais pas moi..."

-"Notre seul espoir, sans qu'on ne tombe dans son piège...C'est probablement d'attendre qu'on découvre notre existence. C'est beau l'espoir, tu nous trouves pas ? Impensable, et parfois, sur une chance sur un million, ça             te                 tombe                  sur                     la           gueu-UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUULE"

Et puis la cul sec:
 
Ah merde, elle m'a battu!
Ah merde j'ai trop bu aussi!!
Ah merde elle m'enlace!!!

"T'as de jolis yeux. C'est noir, on peut s'y plonger dedans sans savoir ce que tu penses..."
Ah non vas pas me faire sourir comme un con...
Oh putain elle va me faire rougir, oh fuck!!


"TIENS LE COUP!!!"

"Ca ne tiendrait qu'à moi et non pas à ce coucher de Soleil, je t'aurais fait oublier tout ça héhé..."

*Maximum BLUSH*

"AH NON PUTAIN TOMBE PAS DANS LES VAPES MAINTENANT!!! AHH C'EST DE LA TRICHE LOU!!!"

Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu ClockDim 22 Sep 2019 - 22:36

"Rougis pas comme ça, tu me donnes encore plus envie..."

Un dernier baiser volé. Scalio rougissait beaucoup trop, à son goût. Beaucoup trop, pour si peu. Là, devant eux, le Soleil n'était plus et pourtant, sa vision était parfaite lorsque la Nuit tombait. Scalio devait comprendre ce que cela signifiait, lui aussi. Ils étaient des chasseurs après tout, des hommes devenus loups. La comète d'un produit luxueux n'avait pas véritablement eu le mérite de casser leur alchimie si bien imposée par le dieu-Démon. Il en fallait moins pour influencer cette plèbe maudite ; et tout Chûtelière le savait.

Là, la Bête surgit au fond d'elle-même. Lou entendait son hurlement résonner sur des kilomètres, dans son âme. Ca mange, ça grouille, ça gratte. Une faim incommensurable s'emparait de sa volonté, comme depuis ces deux derniers jours. Son amant subissait le même sort, à en juger la grimace qui s'empara derechef de son faciès aviné...

"On mourra ensemble, ou on fera mourir avant...Ahhh, je ne peux que frémir face à pareille situation! On voit presque la fin de cette aventure, non?"

Pourtant, il fallait bien croire que l'alcool continuait à faire leur effet. Les formes dansaient tout autour d'elle et malgré la Faim, l'envie de se lever n'était plus qu'une demi-nécessité. Foutu bouteille que voilà ! Cela la rendait groggy pour ces premières minutes à souffler en tant que Monstre. Et Louve Folle n'aimait pas cela ! Ses pupilles devenues noires et mordorées en appelaient néanmoins à une bien triste litanie. A deux, ils étaient désormais Meute et ce soir encore, il y aurait une victime. Une de plus. Ici comme ailleurs, personne ne pourrait véritablement se soustraire à cette loi...

Et alors, il verrait peut-être le toit de verre. Un toit désormais brisé qui ne pouvait signifier qu'une seule chose : un piège, tout comme une issue. Car celui qui survivrait à pareil expérience serait indéniablement une énième victime.
Contenu sponsorisé

[EVENT] Maison de Hellzetsu Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Hellzetsu   [EVENT] Maison de Hellzetsu Clock
 
[EVENT] Maison de Hellzetsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison en ruine en carton et bois
» "Et si j'avais une maison"
» Les upgrade event.
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''
» Event pirate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Makaioshinkai-