Partagez
 

 Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockMer 24 Juil 2019 - 15:48
Deux semaines venaient de passer depuis le cataclysme qui avait touché la Terre. Dans certaines régions peu touchées, les habitant se remettaient doucement du désastre. Aidés par l'armée, ils planifiaient la reconstruction et la mise en place de rationnement de la nourriture. Les régions dévastées, elles, l'anarchie était reine. Des bandes de pillards avaient pris l'ascendant sur les militaires, pillant tout sur leur passage. D'autres Terriens, plus ambitieux, s'étaient transformés en véritables chefs de guerre. Ceux-là étaient les plus dangereux, il n'hésitaient pas à se déclarer Roi de la Terre et prenaient le contrôle de régions entières. assujettissant tout village sur leur passage, ils massacraient des populations entières si celles-ci refusaient de payer un tribut ou de se soumettre.

Tentra rencontra un de ces leaders sanguinaires. Celui-ci, clamait que la forêt était sienne et c'était mis en tête de raser ce qu'il restait de celle-ci pour y bâtir une gigantesque forteresse. Le chef de guerre ne fit pas long feu. Tentra, en plein conflit personnel, ne lui laissa pas la chance de bâtir son palais. Il le tua à l'aide d'un puissant Kikoha, lui et ses plus proches lieutenants. Les quelques sbires qui le suivait se dispersèrent dans la nature, retournant surement à une vie plus simple.

La forêt avait elle aussi payé son prix. Près d'un tiers de celle-ci fut détruite suite à l'explosion des bombes. La tombe de Charlo fut elle aussi saccagée, plusieurs arbres vinrent s'écraser sur elle. Fort heureusement Tentra connaissait son emplacement, elle aurait pu être à jamais perdue. Il passa une petite heure à la nettoyer et à lui rendre une certaine dignité.

Le disciple du Serein passait son temps à méditer, cherchant un moyen de se calmer. Rien n'y faisait. Ses pensées étaient occupées par l'horreur auquel il avait pu assister et il passait son temps à chercher es solutions pour se venger de SK.

 Alors qu'il contemplait le ciel, voyant des nuages gris s'approcher au loin, Il commença à se demander si son mentor l'avait abandonné, celui-ci n'étant pas venu lui rendre visite depuis la catastrophe, quand celui-ci fit son apparition. Posant sa main sur son épaule, le Serein prit la parole, avec son habituel ton calme et nonchalant.


"La colère n'est pas la solution, Tentra. Tu dois retrouver ta sérénité et rassembler les gens autour de toi. Tu peux t'imposer en leader et devenir un héros. SK attendra."

le Saiyen, se retourna, balayant la main du Serein.


"SK attendra!? Il a détruit ma planète, il a détruit tout ce que je voulais protéger! Je vais me renforcer et le détruire, voilà ce que je vais faire.!" Son corps tremblait de colère, il plongeait son regard dans celui de son mentor.

"L'heure n'est plus au calme, maitre. Je ne vais pas rester là les bras croisés et méditer et je ne vais pas non plus me montrer comme un héros venus sauver les orphelins." Il marqua une pause et prit une profonde inspiration. "Les Terriens crient vengeance, et je vais les venger. Je vais mettre en route mon projet de coalition, je vais rassembler les plus puissants guerriers du monde connu et je vais détruire l'empire de SK!"

Il bouscula le Serein et se dirigea vers la grotte où il s'était installé.

Son mentor le suivit, marchant auprès de lui, il prit la parole, implorant :


"Enfin Tentra, tu ne peux pas te laisser abattre par la haine, pas après tout le chemin que nous avons fait!"

Tentra fit volte-face.

"Regardez autour de vous, vous avez vu ce qui est arrivé à la Terre!? D'abord Charlo, puis ça? L'heure n'est plus à la paix! Le monde est gangrené par la haine et par le mal et je vais détruire ce mal, combattre le feu par le feu!"

Il hurlait, son visage déformé par la colère.

"Mon meilleur ami est mort, ma planète est ravagée. Il ne me reste plus rien, RIEN! SK, MV, Freezer, ils doivent tous mourir pour le mal qu'ils font à l'univers. Je vais tous les anéantir, un par un! Et tous ceux qui les suivront mourront avec eux."

Le Serein, recula d'un pas.


"Je ne t'ai pas formé pour que tu te transformes en combattant sanguinaire, tu te dois réfléchir avant d'agir, tu ne peux pas te lancer dans pareille entreprise. Tu risques de faire plus de mal que de bien!"

Tentra se calma, arborant un ton froid.

"Nous verrons, maitre. Mais maintenant, je prends les commandes. Nous allons faire à ma façon. Plus de négociations, plus de discussions. On ne peut pas discuter avec de tels êtres, ils ne comprennent que la violence. Et ils en auront de la violence."

Tentra entra dans sa grotte.

"Vous pouvez disposer. Je veux rester seul..."


"Tentra, je.."

"PARTEZ!" Hurla le Saiyen.

Le Serein disparut, laissant son disciple ruminer.

***

Le lendemain, Tentra s'entrainait en haut d'une montagne, il laissait éclater son Ki et passait son temps à tirer de puissants rayons dans le ciel. Il essayait de les perfectionner, de les rendre plus meurtrier qu'ils ne l'étaient déjà.

Pendant ses pauses, il réfléchissait à son plan de coalition, il devait se doter d'une armée, d'un groupe de guerriers animés par la vengeance. Il était temps de mettre fin au mal qui régnait à travers la galaxie.

Alors qu'il était en train de manipuler son ki, un nouvel accès de colère le prit, son énergie éclata. Réduisant en cendres tout ce qui se trouvait autour de lui.

"Je vais les détruire, je vais venger la Terre."

La pluie se mit à tomber, drue. L'énergie que le Saiyen déployait commença à perturber la météo, un orage se déclara, violent. Les éclairs frappaient le sol avec force, réduisant plusieurs arbres ne miettes.

"TU M'ENTENDS SK!? JE VIENS POUR TOI!"

Il tenta de se calmer, il respirait fort, de manière irrégulière.

Retrouvant son calme, il laissa retomber son énergie. Il descendit du mont et rejoignit la tombe de Charlo.

"Je suis désolé... Je n'ai pu défendre la planète contre ceux qui la menaçait." Il marqua une pause, retenant ses larmes. "La Z-Team n'est plus, Gohan a jeté l'éponge. Et Pythar... Je ne sais pas s'il se remettra de ce désastre."

Il leva les yeux au ciel.

"Il ne reste plus que moi..."

Il donna un léger coup de pied dans la sépulture de son ami, laissant un trou dans la terre retournée.

"Pourquoi tu es mort, hein!? C'est maintenant que l'on a le plus besoin de toi, j'ai besoin de toi!"

Il ferma les yeux.

"Je ne vais pas faire relancer la Z-Team. Cela ne marche pas, on ne peut défendre les autres si l'on ne se place pas en leader. Et la Z-Team était trop bonne pour ce monde. Non... Je vais monter un groupe. Le seul but de ce groupe sera de détruire tout ceux qui font du mal aux autres, sans exception.  Je vais établir un ordre nouveau, un ordre de paix. Plus de SK, plus de MV, plus de Freezer, seule la paix subsistera."

Il jeta un dernier regard et partit en direction de sa montagne

"Les démons vont tous mourir."

***

Alors qu'il s'entrainait à nouveau, il ressentit une puissante énergie venir en sa direction. Une pointe de colère monta en lui, était-ce un Black Feather venu le narguer. Si tel était le cas, il était bien sot de s’approcher autant de Tentra, il n'y avait rien de plus dangereux qu'un homme qui n'avait plus rien à perdre.

Il se transforma en Super Saiyen, prêt à l'accueillir comme il se doit.


Dernière édition par Tentra le Mer 24 Juil 2019 - 23:50, édité 1 fois
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockMer 24 Juil 2019 - 19:57
Le calme plat et éternel d’une étendue magique ou vivait le plus dangereux des dieux de la galaxie. Il sirotait un cocktail spatial aux couleurs froides tendant vers le vert, plongé dans une piscine confectionnée par Whis, Beerus profitait du soleil, nous étions en Juillet. Dans sa lassitude extrême, le seigneur de la destruction se prélasser à son habitude, n’épargnant pas à son serviteur l’ampleur de son ennui.

« HAARG WHIS ! Je n’en ai assez de rien faire ! Je m’amusais avec Darkus ! »

C’est vrai, la victime Tama s’était éclipsée pendant son combat, peu de temps après avoir obtenu la transformation du super saiyan blue, heureusement qu’il était bien sympathique le reste du temps. Car oui, bien qu’il puisse être de mauvais caractère, le destructeur avait fortement apprécié la fougue de l’ancien Roi de la Terre, un humour qui lui était propre et des capacités bien singulières. Mais qu’importe, ce dernier avait eu la puissance qu’il désirait et pouvait partir avec la fierté d’avoir contenté l’estomac du terrible Beerus. Mais maintenant, sans aucun adversaire aussi colossalement fort, qu’allait faire le donneur de mort ? Et bien l’ange à son serviteur n’allait pas le talent de répondre, haussant les épaules pour témoigner de son incapacité à rendre service.

« Il avait ses raisons de partir, vous allez devoir attendre un autre combattant. »

Beerus ruminait, il avait un superviseur divin comme serviteur, et ce dernier n’avait même pas un moyen de le distraire. Après des millions d’année de tranquillité et de sommeil, c’est vrai que le temps était long. Mais fort heureusement, un petit être marin fit écho de sa voie claire, il avait eu une vision, celle d’un homme aussi fort qu’un Dieu. Il était posé dans un petit bocal proche de la piscine.

« J’ai eu une vision d’un guerrier assez fort pour vous battre, Beerus ! »

Le maître des lieux n’en revenait pas, ses yeux sortaient de leurs orbites d’une surprise sans égale. Un être capable de le vaincre ? Était sérieusement possible dans cette galaxie si éparse en puissants combattants ?
Spoiler:
 
Il ne fit aucun geste pendant bien dix secondes, immobile et fixant le poisson oracle d’un air circonspect. Puis, il s’indigna d’explications !

« Quoi ?! Non mais tu déconnes ? Dis-moi tout ce que tu sais ! »

L’être à l’apparence d’un poisson rouge de grande taille ne fit qu’un tour de bocal pour fournir sa réponse, il n’avait pas vraiment peur de son seigneur. Ce petit être se savait trop important pour que Beerus le supprime.

« C’est un saiyan ! Il se nomme, super saiyajin god ! Il vit sur la planète Terre. »

« Supa Sayajean gotto ? »

« Oui, le super saiyajin god ! »

Le Dieu de la destruction se frotta le menton quelques secondes en fixant alternativement le poisson oracle et Whis. Si cet homme était si puissant, il était du devoir de Beerus de le rencontrer.

« Bien, Whis, emmène-moi sur Terre ! »


« Hi ! »

Sorti de son bain sous l’entrain, le chat divin se présenta alors dans le plus simple appareil à ses serviteurs, provoquant le dégout du plus petit, et la joie du plus grand. Rapidement rehabillé, il se rendit à l’aide de son ange sur cette fameuse planète bleue. Le trajet fut long, quelques dizaines de minutes dans un entrain mitigé, il ne fallait pas bouger pendant le transit d’un lieu à un autre. Car oui, aussi étonnant que cela puisse paraitre, Whis ne savait pas se téléporter, mais pouvait transcender le temps et l’espace pour se déplacer à haute vitesse. Ainsi, il emportait tout ce qui le touchait à haute vitesse dans un tunnel de lumières chaudes. Après ce long trajet, les deux êtres divins furent arrivés dans une plaine vide, un lieu sans intérêt de la planète Terre, de toute façon, les villes étaient détruites. Mais toute ces histoires de guerre ennuyaient le destructeur, il était trop vieux pour ces conneries. Ainsi il se rendit juste vers le l’emplacement de la plus grande des énergies environnantes : Celle d’un saiyan.

« J’espère que ce poisson ne s’est pas gourré. »

« Il serait peut-être plus fiable et enclin à dire vrai si vous tolériez qu’il ait un nom… »

Le matou pourpre balança alors négligemment son bras droit en arrière tout en avançant.

« Bah c’est qu’un poisson ! »


Puis, le duo s’approcha de la grotte, un lieu calme entouré d’une verdure et d’une forêt accueillante, c’était dans une zone montagneuse, l’énergie n’était plus très loin. Le seigneur de la destruction grommelait discrètement, il ne sentait pas de Ki particulièrement incroyable, s’il s’était fait rouler par l’autre nageoire, il en ferait définitivement son repas. Beerus se dévoila donc à l’inconnu sur un plateau aride qui bordait les étendues boisées, c’était un homme aux longs cheveux habillé comme un guerrier Namek avec la cape. Le matou le dévisageait clairement, comprenant en quoi cet accoutrement pouvait être utile à un homme comme lui, et surtout en quoi il pouvait être si diablement fort. Whis était à l’écart, ne se montrant même pas au regard du guerrier de l’espace, son Ki étant de plus invisible. Confiant et sans particulière politesse, le destructeur fit éloge de ses talents, provoquant l’adversaire.

« Bon, je t’ai enfin retrouvé, tu n’as pas l’air bien fort, même pour un saiyan. »

Il fixait dans les yeux cet être qui semblait déborder de haine.

« Tu as l’air plein d’entrain, mais aussi d’une terriblement mauvaise humeur je vois. Mais saches que je n’en ai rien à faire. Je suis le Dieu de la destruction Beerus. »

Il affichait son plus fier sourire, il avait eu du mal à obtenir pareil honneur dans sa jeunesse.

« Je suis venu te voir, toi, pour te combattre, j’ai ouïe dire que tu étais un guerrier au potentiel infini. »

Le poisson oracle ne se trompait pas, mais Tentra allait-il être immédiatement au niveau des faits avérés ? Le Dieu restait physiquement stoïque, les mains dans le dos depuis le départ, ne faisant que toiser cet inconnu.

« Je vais donc te demander de m’attaquer à fond, si tu n’es pas assez fort je… »


Il se frotta le menton, décrochant son regard vers le ciel, qu’est-ce qu’il pourrait bien dire pour provoquer ce garçon à se battre à fond ? Il se tourna vers Whis qui était hors champ pour Tentra, c’est-à-dire derrière des rochers.

« WHIS ! IL A PEUR DE QUOI ? »


L’ange qui avait fait l’effort de se cacher se mit à découvert, s’approchant en trottinant de son maître pour lui souffler la réponse pendant quelques secondes.

« Ah ouais, je vois… »

Whis se tenait maintenant à coté de Beerus, après chuchotements, il salua Tentra d’un coup de main et d’un brillant sourire plein de vie.

« HI ! Je suis le serviteur de Beerus-Sama ! »

Ce même destructeur qui reprit la parole.

« Je détruirais la planète et tous ses habitants ! »

La tension montait… peut être. En tout cas ça lançait les hostilités, aller Tentra, attaque cette nouvelle menace qui plane de détruire la planète sur laquelle tu as grandis !









Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockJeu 25 Juil 2019 - 1:16
Le nouvel arrivant se révéla être un félin à l'allure humanoïde. Celui-ci se posa devant Tentra. Lui adressant un regard méfiant, le Saiyen serra les poings, prêt à combattre. Après tout, ce chat était peut être un membre des BF ou pire, un nouveau tyran assoiffé de pouvoir.

Le félin ouvrit la conversation en narguant la force de Tentra. le Z-Warrior grommela, ce n'était peut-être pas le bon moment pour un inconnu de se planter devant lui et de le provoquer. Il déclara alors qu'il était le Dieu de la Destruction, Beerus. Le Dieu de la Destruction? Qu'est-il venu faire ici? Un éclair de peur traversa le Saiyen, était-il venu mettre fin à la planète Terre. Son Ki commença à s'agiter, son aura de Super Saiyen faisant son apparition.

Affichant un sourire fier, Beerus déclara être venu pour le Saiyen, pour le combattre et tester son potentiel. Bien qu'il était en colère, Tentra fut flatté d'apprendre que l'on disait qu'il possédait un potentiel infini. Cependant, il n'avait pas le temps pour un combat amical, il devait préparer sa vengeance.

"Je n'ai pas le temps pour ce genre d'imbécilités, je me prépare à la guerre."

Tentra fit volte-face et commença à marcher à l'opposé du Dieu de la Destruction. N'écoutant pas le reste du discours du félin, il se retourna quand ce qui se présentait comme le Serviteur de Beerus vint le saluer. Tentra ne lui rendit pas son salut.

"Je ne veux pas discuter, pas même avec un Dieu..."



« Je détruirais la planète et tous ses..."

Un kikoha vin frapper Beerus en pleine face. Tentra plongea un regard froid, rempli de colère, dans les yeux du Dieu de la Destruction.

"Mauvaise pioche..."

Tentra laissa éclater sa force, passant du Super Saiyen 1 au Super Saiyen 2 en un claquement de doigts. Le ciel se couvrit  à nouveau, les nuages commencèrent à tournoyer sur eux-même. La terre se mit à trembler, décrochant des pans entiers de la montagne, qui vinrent s'écraser en contrebas. Une tempête se déclencha, mêlant puissantes bourrasques, forte pluie et multiples éclairs. Le tonnerre grondait et le temps se dégradait à mesure que l'énergie du Saiyen montait en flèche. Son aura était si intense qu'elle finit par couvrir l'entièreté de son corps, l’embaumant dans un linceul doré. Ses cheveux s'allongèrent, ses sourcils disparurent.

Transformé en Super Saiyen de niveau 3. Tentra rayonnait de force. L'énergie qu'il déployait était colossale. Même les éléments semblait s'être mêlés à lui puisque des dizaines de petits éclairs parcouraient son corps et le vent rugissait autour de sa personne. Les gravats qui gravitaient autour de lui pouvait se compter par centaines.

"Plus. Personne. Ne touchera. À CETTE PLANÈTE!"

Le Z-warrior se propulsa du pied droit en avant, formant un gigantesque cratère à l'endroit où il posa son pied. Il frappa de son poing droit le visage du Dieu de la Destruction, mais celui-ci resta stoïque, les bras croisés derrière son dos. Tentra frappa encore et encore, des pieds et des poings. Rien n'y faisait.

Il se téléporta alors en arrière, prit une grande inspiration, et usa de son souffle du Dragon sur le félin. Les flammes vertes vinrent s'écraser sur Beerus. La déflagration était si puissante qu'elle faisait fondre la pierre, la transformant en un magma informe.

Une fumée opaque s'échappa de la zone de frappe, bloquant la vue du Saiyen. Cependant, il savait qu'il n'avait pas ébranlé sa cible, il pouvait sentir son énergie toujours aussi intacte.

*Très bien, il ne me reste plus qu'une chose à faire.*

Tentra ferma les yeux, prit une grande inspiration, et commença à rassembler ses forces. Son aura commença à virer de l'or au carmin. Son corps s'affina, ses cheveux raccourcirent et prirent une couleur rouge. Son corps dégageait une force mystique, divine. Quand il rouvrit les yeux, ceux-ci avaient changé de teinte : ils étaient d'un rouge flamboyant.


"Tu veux que je me batte à fond? Tu l'auras voulu!"

Il s'élança à nouveau, droit sur Beerus. Alors qu'il se rapprochait de sa cible, il se téléporta et refit son apparition sur le côté gauche du félin. Dans sa téléportation, il avait déjà armé un puissant coup de pied circulaire droit et celui-ci vint s'écraser sur l'épaule gauche du Dieu de la Destruction. Tentra espérait lui briser un bras d'entrée de jeu. Il devait en finir le plus vite possible, il savait le félin puissant, Pythar lui en avait parlé lors de leur dernier entrainement. Se téléportant à nouveau, il refit surface devant Beerus, les mains en avant. Déchainant sa puissance, il tira un puissant Kikoha qui vint s'écraser sur le matou. La force de l'attaque était telle que l'énergie résiduelle vint pulvériser une montagne au loin, changeant à jamais le paysage.

Le Z-Warrior profita de cette attaque pour s'élancer à nouveau et asséner plusieurs coups de poings. Un crochet à droite, un autre à gauche. Il termina sur un uppercut droit et une paume du Dragon de la main gauche en plein dans le plexus du félin, espérant ainsi lui couper respiration. Il s'abaissa alors, balayant les pieds du Dieu de la Destruction de sa jambe droite avant de prendre appui à l'aide de sa main droite afin de frapper d'un coup de pied gauche droit dans le menton, pleine détente. Censé envoyer Beerus dans les airs, Tentra acheva son attaque en utilisant une nouvelle fois son Souffle du Dragon. Cette fois-ci alimentée par la puissance du Super Saiyen Divin, l'attaque s'avérait bien plus puissante et meurtrière que la précédente. L'explosion qui s'ensuivit fit se coucher les arbres alentours, réduisant à peau de chagrin le peu de végétation qu'il restait sur le plateau.

Son enchainement terminé, Tentra se mit en garde, prêt à se défendre. Il avait retrouvé son calme légendaire, peut-être était-ce l'excitation du combat qui le calmait? Nul ne le savait.
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockJeu 25 Juil 2019 - 11:44
Quel homme énervé, il venait de signer son arrêt de mort. Oh que oui, si bien une chose n’était pas à faire avec un Dieu tel que Beerus, c’est d’attaquer ainsi sans politesse ni art du combat. Un kikoha dans la face, cru, bien trop présomptueux. Ce guerrier aux cheveux d’or pensait pouvoir vaincre son adversaire divin d’une simple boule de feu. Bien trop peu pour lui, le chat pourpre se disait qu’il allait manger du poisson au soir. Mais patient et juste comme vous le connaissez, ce bon Beerus eu la justesse d’attendre quelques secondes pour savoir ce que pouvait faire le combattant nommé « Tentra ». Boom, boom boom, des explosions, rochers implosés, montagnes renversées, habitants déboussolés.

Le kikoha n’avait rien évidement rien fait, cependant, l’explosion d’énergie de la transformation du super guerrier avait de quoi réveiller l’envie de combat du dieu de la destruction. De ses longs cheveux d’or, le combattant de légende prit au sérieux la menace. C’est incroyable, le plan maladroit de Beerus avait marché, le félin souriait, convaincu qu’il avait été parfaitement crédible, au final.

« Héhé, alors approche donc ! »

S’en suivit une charge houleuse, le disciple du serein se donnait dans une série de coups puissants, mais que voulez-vous, il y avait un monde entre les deux hommes. Sans frémir, le destructeur esquivait chaque frappe, il bloquait chaque coup en mouvant son corps d’une grâce singulière. Il était léger, habile, agile, rien ne le touchait. Le feu ne réchauffait que l’air et les frappes cadrés et fauchés de l’ami de Pythar ne servaient à rien fasse à pareil être. Fort heureusement, ce dernier semblait disposer d’un immense pouvoir, encore, dépassant ses limites mortelles pour transcender le niveau des dieux. Ces cheveux rouge carmin, cette aura de feu et cette puissance démentielle, c’était bien celle dont parlait le poisson oracle ? Beerus était surpris, il n’y croyait plus, et pourtant, il avait face à lui un combattant capable de lui apporter le défi qu’il attendait.

Toujours immobile, le Dieu de la destruction vit l’élancée de Tentra, ce dernier était devenu infiniment plus rapide, mais les mouvements étaient encore largement lisibles, se préparant à bloquer. Mais tout n’était que tromperie, en réalité, le super saiyan god s’était transposé sur le flanc gauche du félin malin, lui assénant un coup de pied circulaire qui lui fit un choc direct et imprévisible sur l’épaule. Le choc était très violent, la différence de force entre le super saiyan 3 et god n’avait pas de nom, donnant à Beerus le fruit d’un écart qu’il aurait mieux fait de considérer. Projeté en arrière, souffrant dans un râle de douleur en tenant son épaule, le matou à l’aura violette venait de subir une frappe démentielle, même pour son niveau. Le saiyan tira ensuite un kikoha de face que le seigneur divin parvint à bloquer de son bras droit sans souci. En une brève seconde de répit, il eu le temps de se plaindre de la violence soudaine de l’unique coup qu’il avait subi.

« Mais qu— »

Mais il n’aurait pas le temps de parler, Tentra était de nouveau au contact, enchainant le Dieu de multiples coups d’une rapidité hors norme laissant Beerus circonspect. La force de cet homme n’était pas si incroyable, mais sa maitrise des points sensibles, sa tactique et son habilité le rendait trop imprévisible, c’était infernal ! Après quelques échanges laissant un temps le destructeur perdant, ce dernier reprit l’avantage en bloquant la totalité des nouvelles frappes. Oui, le félin s’acclimatait à la manière de frappait de Tentra, le super saiyan ne pouvait pas se permettre de jouer la carte de l’enchainement de frappes éternellement. S’en suivit alors un uppercut que Beerus évita miraculeusement en glissant en arrière, le privant alors de défense pour éviter la paume du dragon qui le toucha en plein plexus solaire. La douleur de cette frappe était modérée, mais un effet bien plus dangereux eu alors lieu. Beerus avait le souffle coupé, il ne pouvait plus reprendre sa respiration, un véritable coup critique.

« …. ! »

Oui, il ne pouvait pas parler, qu’expirer de l’air et afficher son plus mauvais air. Whis avait les yeux grands ouverts, oui, il était impressionné de voir que Beerus n’était pas en train de subir une défaite de puissance, mais bien de moyens. Sans sa respiration, le maître du temple ne pouvait clairement pas se battre et fut fauché violement au sol, puis projeté dans les airs sans grand ménagement. Tentant de reprendre son souffle, le dieu de la destruction fit l’effort de respirer de nouveau, comprenant qu’il allait subir dans les airs des dégâts colossaux s’il ne bougeait pas rapidement.

Le souffle du dragon vint, des flammes divines d’un combattant des cieux, elles semblaient alors percuter l’adversaire mais… Entouré d’une lueur bleutée, les yeux argentés, Beerus fit un mouvement improbable, évitant l’énorme rayon des flammes en un éclair. Dans cette mouvance incroyable, il fut comme matérialisé face à Tentra tant son mouvement était rapide, le regard ampli d’une colère incroyable, le maître de Whis donna une frappe du poing droit en direct de l’abdomen du coalisé. La déflagration de la frappe fut monumentale, créant un sillon de terre retournée sur deux kilomètres, ravageant la forêt sur son passage. Un tremblement de Terre s’en suivit. La frappe était si puissante qu’elle avait bougée les plaques tectoniques, changeant sans doute le destin des continents de la planète pour toujours. Il était peu probable que Tentra puisse encaisser ce coup. Un direct à pleine puissance de Beerus qui était… dans son ultra instinct.

Malgré qu’il ne maitrise pas correctement cette forme, le dieu de la destruction avait le mérite de savoir l’utiliser dans les moments les plus tendus, quand il était en grand danger, Whis pouvait être fier du combattant qu’il entrainait chaque siècle, Beerus savait se sortir des mauvais pas. Mais quant à Tentra, il fallait clairement que Whis lui parle. Mais avant ça, il était bon de savoir dans quel état était-ce même guerrier élevé par les loups. Faisant disparaitre son aura d’azur, le destructeur fixait son opposant, Beerus avait subi plusieurs blessures, surtout à l’épaule dans un match qui n’avait duré qu’une petite minute, c’était… impensable.
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockJeu 25 Juil 2019 - 18:56
Le combat débuta réellement quand Tentra se transforma en Super Saiyen God. Plus rapide et plus puissant, il était maintenant largement capable de tenir tête au Dieu de la Destruction, Beerus. Usant de sa technique et de son habilité au combat, le Saiyen put prendre l'avantage dès le début de l'affrontement en infligeant un puissant coup de pied circulaire dans l'épaule du félin, le faisant ainsi reculer de plusieurs mètres. Enchainant sur un kikoha qui fut aisément bloqué par le Matou; Tentra put néanmoins profiter de la diversion pour se rapprocher et enchainer son adversaire. Les deux crochets firent mouche, permettant au Z-Warrior de continuer dans sa lancée. Cependant, grâce à une vitesse sans pareille, Beerus esquiva l'uppercut en glissant en arrière. Ce n'était pas sans risques, il se retrouvait maintenant sans défense pour la Paume du Dragon, qui vint le frapper, comme prévu, en plein plexus.

Le souffle coupé, le félin n'eut le temps de préparer une défense pour le prochain coup. Beerus se fit balayer aisément par Tentra qui put en profiter pour asséner un coup de pied gauche en plein dans le menton du Dieu de la Destruction. Le coup le propulsa dans les airs, le laissant sans défense pour la dernière attaque du Z-Warrior. Le souffle du Dragon se dirigea à toute vitesse en direction de Beerus. Tentra était sûr de son coup, cette attaque lui permettrait de prendre un avantage significatif pour le reste du combat. Il fallait jouer d'intelligence pour espérer vaincre un Dieu. Le Saiyen ne laisserait plus personne toucher sa planète, pas même une divinité.

Soudain, alors que le Souffle du Dragon allait atteindre sa cible, Beerus esquiva miraculeusement l'attaque. Stupéfié, Tentra ne remarqua pas l'aura bleutée autour du félin. Quel incroyable démonstration de force, le Siayen en restait pantois. Personne n'aurait pu esquiver une telle attaque sans utiliser de ressources ou en sortant indemne.


"Comment est-ce...?"

Tout à coup, Beerus se retrouva en face de Tentra, lui assénant un puissant coup de poing dans l'abdomen. Le Z-Warrior fut projeté sur une dizaine de mètres. Il s'écrasa en contrebas, s'encastrant dans un éperon rocheux et ravageant par la même occasion une partie de la forêt. Les bras ballants, le souffle irrégulier, Tentra avait bien du mal à se remettre d'une frappe pareille.


*Allez, reprends-toi!*

Il prit une grande inspiration et laissa éclater son énergie, balayant ce qui restait du massif rocailleux.


*Bien, je ne pourrais pas le prendre de vitesse à tout les coups. Je dois trouver un moyen de lui faire baisser sa garde et frapper fort à chaque ouverture.*

Il prit son élan et se propulsa en avant. Son aura carmin, l'entourant complètement. Tentra ne pouvait se permettre de se ménager, il devait y aller à fond.  Se retrouvant en face de Beerus, il se téléporta à nouveau, ne lui laissant pas le loisir d'attaquer. Contrairement à la première attaque, il n'allait pas attaquer directement. Il ne pouvait se permettre de garder la même stratégie encore et encore, il devait se montrer imprévisible!

Il réapparut dans les airs et tira deux kikohas, non pas par ses mains mais par ses pieds cette fois-ci. Propulsé à grande vitesse, les deux boules de feu se joignirent l'une à l'autre pour en former une plus grande. Elle vit s'écraser sur Beerus, creusant un cratère de plusieurs mètres de profondeur. Profitant de la confusion, Tentra se téléporta au sol et tourna autour de son adversaire en le bombardant de Kikohas, ne lui laissant aucun répit. Tout à coup, il s'arrêta dans son mouvement, glissant sur la Terre battue pour arrêter sa lancée. Dans le même temps, il venait de charger ses terribles griffes du Dragon, réputées pour découper n'importe qui. Plaçant ses bras en croix devant lui, il envoya les traits de Ki. Envoyé de manière oblique, les traits couvraient une large zone, il était donc difficile de s'en débarrasser par une simple esquive ou saut. Les griffes ravageaient tout sur le passage, traçant de profonds sillons dans la roche, la scarifiant à tel point que le plateau commença à s'effondrer sur lui-même, ébranlé jusque dans ses fondations profondes.

Le Z-warrior s'éleva dans les airs, évitant ainsi de s'enfoncer dans les profondeurs de la Terre. Beerus étant surement en train de bloquer l'attaque de Tentra, il ne pouvait surement pas tout prévoir à l'avance. Tentra se retourna alors, chargea du ki de sa main droite, et se propulsa à toute vitesse à l'aide d'un rayon d'énergie. Il plaça alors sa man gauche, paume en avant. Une aura verdâtre commença à entourer tout son bras, il chargeait sa Paume du Dragon à pleine puissance. Hurlant à plein poumons, la vitesse avec laquelle il plongeait était tout faramineuse. Apercevant le Dieu de la Destruction, il se mit à accélérer, survolté à l'idée d'affronter pareil ennemi. Bras en avant, il se rapprochait, trois mètres, deux mètres, un mètre...

"PREND ÇA, BEERUS!"

Le choc fut extrêmement violent, frappant le visage du félin, l'énergie de la Paume du Dragon se déversa dans son crâne. Tentra continuait à se propulser à l'aide de son rayon d'énergie, encastrant le félin dans la roche. Secondes après secondes, ils s'enfonçaient au plus profond des entrailles de la terre.

Ils déboulèrent alors dans une caverne, abritant un lac souterrain. Tentra envoya son adversaire dans l'eau prendre un bain et glissa alors en arrière. Chargeant ses mains d'énergie, il bombarda le lac de Kikohas, soulevant de gigantesques colonnes d'eau. La roche explosait, l'eau s'évaporait. Quand il eut finit son attaque, le lac en était réduit à un pauvre étang. Haletant, Tentra reprit son souffle.


"Et là, C'est assez pour toi? Où bien tu en veux encore?"

Le Z-Warrior reprenait doucement sa respiration. Il se remit en garde, prêt à en découdre. Jamais il ne laisserai Beerus s'attaquer à la Terre, il était prêt à le tuer s'il le fallait. Rien ne pouvait arrêter sa volonté de défendre les siens, pas même un dieu.

     
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockJeu 25 Juil 2019 - 21:09
Vitesse et ordre, Tentra menait facilement en bateau un adversaire distrait ou trop confiant, c’était une partie de son avantage du début du match : Il affrontait un opposant qui n’avait pas la même attention que lui sur le combat. Ça n’en restait pas moins un effort difficile, la frappe de Beerus en ultra instinct avait partiellement calmer les ardeurs du saiyan à la longue crinière, lui ordonnant d’une certaine manière de redoubler de créativité. Car le Dieu de la destruction avait directement été poussé dans ses derniers retranchements en usant de la technique ultime, il ne la maitrisait pas bien et ne savait pas faire mieux que ce qu’il venait de donner face à Tentra. Fort heureusement, ça avait largement suffit, mais le saiyan repartait à l’assaut.

Beerus esquissait un petit sourire, il était satisfait de voir ce terrien si hargneux de bataille, il ne se laissait pas faire et repoussait ses limites comme prévu. Whis aussi était très attentif, ce combat avait sans doute plus d’importance de n’importe quel autre dans ces dernières 100 années. Usant d’une téléportation habile, le disciple du serein se retrouva au-dessus de son ennemi, tirant un double kikoha uni puissant que le dieu de la destruction dévia sans aucun mal.

« Prévisible ! »

Oui, le coup du kikoha venant du dessus, il connaissait déjà bien, il n’avait donc pas de mal à prévoir le coup et à le contrer sans effort. Cependant, la tactique suivante de mitraillage circulaire n’était pas dans ses habitudes. Beerus fut donc bombardé de multiples frappes à distance, et ce, à haute vitesse. Fort heureusement, le maître de Whis avait de vastes ressources et s’entoura de son énergie de destruction pour former un champ protecteur pourpre. Ce dernier était bien assez puissant pour pulvériser les kikohas de Tentra avant qu’ils ne touchent leur cible. Ce grabuge eu pour effet de soulever une grande quantité de fumée, limitant la visibilité alentours, pas pratique pour un combat aussi dynamique.

Mais ce fut là un détail fort fâcheux, car en se protégeant de la sorte ne pouvait correctement voir ou prévoir l’utilisation des griffes du dragon de Tentra ! Les vagues d’énergie projetés par les griffes touchèrent de plein fouet le destructeur qui trésailla en arrière… Les bras en sang ! Oui, c’était bien le sang de Beerus en personne qui venait de couler, et en abondance ! Le félin grommelait en fixant d’un regard bien plus sombre son adversaire. Le plateau s’écroulait au même instant, partiellement découpé dans ses fondations de pierre par l’attaque du guerrier de l’espace, obligeant le seigneur du temple à s‘envoler. Mais sans avoir le temps de s’en rendre compte, encore à cause de la fumée, il subit une paume du dragon de plein fouet à très haute vitesse ; Tentra venait de se projeter follement vers Beerus, s’emportant ensemble dans les profondeurs de la Terre, dans une caverne.

Le Dieu de la destruction fut relâché dans l’eau, subissant un bain bien plus froid que celui de son temple, se stabilisant de son inertie dans l’eau sans trop de mal, maudissant dans l’eau le nom de ce satané inconnu. Puis il sorti de l’eau en vitesse, évitant le bombardement de Tentra et fixant ce dernier d’un air mauvais.

« Tu vas le payer cher sale enfoiré ! »

Beerus était en colère, il n’avait jamais été blessé aussi rapidement par un adversaire semble-t-il si faible. Ses bras étaient ensanglantés par des coupures et l’ensemble de son corps était cabossé de bleu à cause des multiples assauts du saiyan. En soit, il était dans un moins bon état que Tentra, il était grand temps d’inverser la donne ! Le matou divin se rua alors vers l’ingénieux super guerrier rouge dans le but de le vaincre par la supériorité de sa force pure. Dans sa charge, il tenta de percuter l’abdomen de son opposant avec sa tête. La vitesse du Dieu de la destruction était telle que ce genre d’exploit était possible. Ne laissant pas son opposant s’échapper, Beerus tenta aussi d’attraper l’une des jambes de son adversaire pour le balancer contre le sol de la caverne.

Profitant d’un adversaire potentiellement au sol, ou bien juste d’être proche de ce dernier, le maître de Whis usa d’un kiai provenant de son bras droit tendu, enfonçant d’avantage Tentra dans le sol si ce n’était pas déjà le cas. Ensuite, le seigneur de la destruction enchaina de plusieurs frappes rythmées le corps du saiyan, profitant de sa force supérieure. Pour terminer ce premier assaut, Beerus fit un bond en arrière, prenant son envol vers l’extérieur, à plusieurs mètres, puis une centaine, puis deux.

« Nous allons voir quelles sont les limites de ta force ! »

Joignant ses deux mains, le félin divin forma une authentique supernova, largement capable de détruire la Terre et ses alentours. L’objet massif était d’au moins 50 mètres de diamètre, un soleil de poche donnant une allure d’apocalypse au ciel auparavant bleuté. La technique était clairement surpuissante, les roches alentours s’élevaient dans le ciel pour faire comprendre la force de cette dernière, le sol tremblait également.  Si cet objet touchait le sol, bye bye la Terre.

« Tu t’es assez joué de moi ! Jamais personne n’a pu arrêter une pareille attaque ! »

Hurla Beerus dans toute sa colère, balançant l’astre dangereux vers le sol, à l’emplacement du pauvre guerrier de l’espace. Il restait maintenant à savoir par quel moyen et effort le saiyan god pourrait arrêter cette catastrophe.
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockVen 26 Juil 2019 - 2:26
Le combat commençait à entrer dans une phase importante, Tentra s'y mettait à fond, usant de sa force, de sa vitesse et de sa technique pour mettre Beerus en échec. Le Dieu de la destruction étant bien plus puissant, il était important de faire preuve de jugeote et de redoubler de vigilance lors des ripostes du félin. Beerus n'avait asséner qu'un seul coup depuis le début du combat et cet unique coup avait déjà causé d'importants dégâts au corps du Saiyen. Il pouvait sentir la douleur qui venait de son ventre quand il se déplaçait. Heureusement pour lui, l'adrénaline faisait office d’anesthésiant.

Sa rafale de kikoha eut l'effet escompté. Beerus, trop occupé à ériger une barrière pour se défendre de ces faibles boules de feu, n'eut le temps de réagir contre la véritable menace. Les griffes du dragon vinrent s'écraser sur les bras du matou qui se mit à tressaillir et reculer en arrière. Du sang coulait le long de son corps, tachant ses vêtements et le sol qui vira au rouge. Le regard qu'il lança à Tentra suite à cet affront n'augurait rien de bon. Cependant, le Dieu de la Destruction n'était pas au bout de ses surprises puisque le Saiyen se propulsa droit vers Beerus, a paume chargé d'énergie. La charge eut l'effet escompté puisque il frappa le félin de plein, l'emportant droit dans le centre du plateau, au pus profond dans la Terre. Le faisant s'écraser dans un lac souterrain. Malheureusement pour le Z-Warrior, son bombardement fut complètement inutile puisque le félin eut la vivacité d'esquiver et de se replacer en face du Saiyen.


Explosant de colère, Beerus chargea, tête en avant! Pris de court, Tentra put sentir la tête du dieu s'enfoncer dans son abdomen, lui causant une vive douleur dans un ventre déjà meurtri. Ripostant d'un coup de coude droit sur le sommet du crâne du félin, le coup manquait d'énergie et Tentra n'espérait pas causer plus qu'une simple gêne. Il sentit sa jambe se dérober quand Beerus l'attrapa. Incapable de se défaire de cette emprise, le Z-Warrior s'écrasa au sol, crachant quelques gouttes de sang qui vinrent légèrement teinter sa cape immaculée. Devant réagir rapidement, Tentra put que se projeter en arrière pour esquiver le Kiai qui pulvérisa la roche, la réduisant en minuscules gravats. Se redressant du mieux qu'il pouvait, il devait maintenant faire face aux assauts du Dieu de la Destruction. tentant de parer les coups et de riposter du mieux comme il pouvait, il était totalement surpassé par la force brute de Beerus. Pour chaque coup que Tentra assénait, le félin en envoyait deux. La dernière frappe du matou atterrit en plein dans la poire du Saiyen, lui donnant un bon son de cloche.

Complètement groggy, Tentra se mit à chanceler. Alors que le Dieu de la Destruction, le ton et l'aspect menaçant, s'élevait à plusieurs centaines de mètres de haut, le Z-warrior, lui, tentait de se remettre. Crachant un peu de sang, il secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place et leva les yeux au ciel. Il passa alors de la stupeur à la colère quand il vit ce que Beerus s'apprêtait à faire. Formant une orbe gigantesque à l'aide de ses mains, celle-ci changea la teinte même du ciel qui passa du bleu à l'orange. La chaleur qu'elle dégageait était intenable, alors qu'elle se situait à plus de deux-cents mètres de haut, elle faisait s'évaporer le peu d'eau qu'il restait du lac. Si cette Supernova touchait le sol, elle signerait la fin de la planète Terre.

« Tu t’es assez joué de moi ! Jamais personne n’a pu arrêter une pareille attaque ! » hurla Beerus.

Et il envoya l'astre droit vers le sol. Tentra n'avait pas le choix, il ne pouvait laisser une telle attaque toucher le sol, il venait de prêter serment de protéger et de venger la planète. Il devait la défendre, quitte à mourir ici avant même d'avoir pu mettre fin à SK. Déchainant tout ce qui lui restai d'énergie, le Saiyen s'élança, poing en avant. Son aura était telle qu'elle enveloppait de sa couleur l'entièreté de la zone, donnant un aspect apocalyptique à la région. Frappant de toute ses forces la supernova, il ne fit que ralentir sa course.

Tentra était impuissant, il avait beau pousser et pousser, il ne faisait que retarder l'inévitable. À mesure que le sol s'approchait, la peur, mêlée à un vif sentiment de frustration, commença à monter.

"Non!"

L'orbe continuait sa descente.


"NON! NON!"

Les jambes du Saiyen touchèrent le sol, ses genoux commencèrent à trembler. Il produisait un tel effort que du sang commença à couler de son nez, les veines venaient d'exploser sous la pression. Son genou droit toucha le sol, il était à bout de souffle.

"Comme si... J'allais te laisser détruire ma planète.. J'ai promis... j'ai promis..."

Son genou gauche lâcha lui aussi, Tentra tenait la supernova à bout de bras, portant le destin du monde par la seule force de sa volonté.

"Promis... Pythar... Gohan... Charlo... Je..."

Il s'écrasa sur le sol, son aura commençait à le quitter.

La supernova s'apprêtait à rentrer en contact avec la terre quand une légère aura verdâtre fit son apparition. Prenant de l'ampleur, elle commença à envelopper la supernova. Comme par miracle, l'orbe commença à s'élever. Se redressa alors Tentra, les vêtements complètements carbonisés.

"J'ai promis... De protéger la Terre! De la venger! DE LUI DONNER UN AVENIR!"

Portant l'astre d'une seule main, il y appliqua la deuxième et commença à pousser, à s'élever dans les airs.


"Je ne vais pas te laisser la détruire, alors qu'elle à déjà tant subi, ça n'est pas juste!"

Son aura verdâtre commença à se mêler de rouge à nouveau. Il commença à hurler à plein poumons pour se donner du courage dans cet effort surhumain.


"Je vais... Te renvoyer d'où tu viens!"

Il relâcha son énergie, qui prit la forme d'un dragon de jade.

"Dragon... FLASH!"

L'attaque propulsa la supernova droit sur Beerus. Tentra continuait à poser, comme protégé par sa propre technique. Il sentit alors le corps du Dieu de la Destruction faire opposition. Il poussa, encore et encore, jusqu'à envoyer le félin droit vers l'espace, prêt à s'écraser contre le soleil.

L'astre disparut haut dans le ciel, Tentra avait réussi. Il tourna de l’œil, perdant sa transformation et commença sa longue chute. S'écrasant en plein dans une rivière qui courait le long de la forêt, l'eau s'était transformée en béton. Le corps du Saiyen subit un tel choc qu'il tomba dans les pommes, et commença à couler. À l'article de la mort, la noyade semblait inévitable.

Soudain, alors qu'il touchait le fond de la rivière, ses yeux s'ouvrirent. Et ils étaient émeraudes.
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockVen 26 Juil 2019 - 14:03
La supernova, instrument de mort inarrêtable. La Terre allait être détruite, et Tentra ne pouvait plus rien y faire, avec de la chance, il aurait pu fuir et retenir la leçon de son audace. Mais non, aussi puissant que le craignait le Dieu de la destruction en personne, le vaillant guerrier aux cheveux de feu fit écho de sa détermination. Sans hésiter, dans un courage aussi fou que mémorable, le plus puissant des combattants de la Terre s’interposa sur la trajectoire de la boule de feu titanesque. Il ne risquait pas que sa vie, il risquait celle des terriens et des planètes alentours. Car oui, Beerus avait fait une grosse erreur de jugement en envoyant une mort certaine au système solaire entier. Whis observait d’un œil habile la scène, il allait intervenir, la Terre ne devait pas être détruite, ni Mars. Ces deux mondes abritaient de la vie et ne devaient pas subir de courroux divin pour le moment. Mais dans un élan de contemplation, n’y croyant lui-même pas, l’ange laissa le bénéfice du doute au saiyan. Le super guerrier allait avoir sa chance.

Cependant, comme c’était annoncé, il était impossible pour Tentra de résister, la mort approchait, il avait échoué. Il ne ralentissait même pas vraiment l’instrument de la volonté de Beerus, s’heurtant brusquement au sol en tentant d’arrêter l’inévitable. Que pensait donc l’ami de Charlo ? Qu’il pourrait vaincre un Dieu ? Foutaises. Le soleil touchait maintenant le sol, semble-t-il, il était grand temps de partir. Fatigué de son gigantesque effort, Le destructeur appela Whis pour lui demander de le téléporter loin de cette planète condamnée.

« Whis ! C’est fini, on se tire ! »

« Hi ! »

Le serviteur du seigneur se téléporta alors à ses côtés, c’était dommage de tuer ainsi le super saiyan de la légende, mais qu’importe, Beerus s’était amusé…

« Ce type était louche, je préférais le tuer direct. »

L’ange hochait la tête, puis tendit son bras droit pour que le matou magique puisse s’y agripper.

Cependant…




«Dragon... FLASH!»


« NANI ? »


La supernova revint vers Beerus à une vitesse hallucinante, c’était tout simplement impossible ! IMPOSSIBLE ! D’une rapidité sans pareille, Whis disparu, laissant son maître livré à lui-même ; Mais l’attaque arrivait si vite ! Que faire ?! Tendant ses bras, le dieu de la destruction réceptionna la sphère d’énergie, cette dernière, même en étant de sa propre conception, allait le vaporiser en un instant s’il ne la déviait pas ! Grommelant, le félin se retrouvait dans la même situation que son adversaire, repoussé dans l’espace progressivement. Mais heureusement, il avait bien plus de temps avant d’arriver au soleil, mais il ne devait rien lâcher, il devait être endurant ! BORDEL !

Encore une fois, Beerus devait rassembler toute la force qui sommeillait en lui en se calmant le plus possible, il devait utiliser de nouveau son ultra instinct pour avoir la capacité de renvoyer cette merde dans l’espace ! Illuminé dans une aura azurée par la suite, le colossal tueur galactique parvint avec sa technique instinctive à rediriger la sphère vers l’espace sans se mettre lui-même sur la trajectoire de cette dernière. Ainsi, le petit soleil se retrouva projeté vers de lointain univers, détruisant sans doute un système solaire, quelque part…
L’effort n’en restait pas moins gigantesque pour Beerus qui s’écrasa au sol, la respiration chaotique, mais forte.

« Putain… Comment il a fait ça… Je dois le tuer maintenant ! »

Grommelait alors le Dieu en colère en se relevant avec une grande peine sous le regard perplexe de Whis qui jugeait les actions de son maître.

« Pourquoi faire cela ? »


Titubant vers Tentra qui était inconscient, il s’expliqua brièvement.

« Il est trop dangereux, si je le laisse en vie à son âge, je ne pourrais plus rien faire dans quelques années. »

L’ange s’interposa alors entre lui et le corps endormi du guerrier saiyan.

« Désolé, mais je ne vous laisserais pas l’éliminer. »

Sans avoir la patience de rire, Beerus tenta de passer en force en poussant vainement Whis qui ne bougeait pas d’un iota.

« Arrête de te foutre de moi bordel ! »

A cet instant le regard du superviseur n’était plus amical ou souriant, il était dur, neutre, méprisant.

« Vous avez peur de lui, n’est-ce pas ? »

Grommelant d’avantage, le félin arma son crochet droit, prêt à passer coute que coute.

« Mais tu vas continuer à dire de la merde pendant longtemps ?! Dégage ! »

Mais le coup se heurta contre la paume droite de Whis, et en un éclair, Beerus se retrouva au sol, achevé par deux frappes éclairs de l’ange qui n’étaient lisibles de personne tant elles étaient rapides. Il ne restait donc que le majordome, le Dieu et son opposant étaient au sol, inconscients. Ce rescapé fit quelques pas en observant les alentours, la montagne avait été détruite, la forêt, les plateaux alentours. La Terre s’en était bien sortie, d’une certaine façon. L’ange se rendit donc auprès du corps de Tentra qui sombrait dans les fonds marins depuis trente bonnes secondes. D’un mouvement habile et rapide, Whis se rendit sous l’eau, tirant de son bras droit le corps encore conscient du guerrier de l’espace.

Il était encore en vie, encore actif, c’était tout bonnement impensable. L’ange accueillait le retour du jeune homme élevé par les loups avec un sourire amical, confortable. Ce super saiyan divin avait un potentiel fidèle à ce qu’affirmait le poisson oracle, il était spécial. Il avait arrêté la plus puissante attaque de Beerus en super saiyan de niveau 1. A un tel niveau, que dire ? Était lui le super saiyan légendaire, celui apparaissant tous les mille ans ? Une légende ancienne des guerriers de l’espace affirmait qu’un membre de leur race naissait tous les dix siècles avec une puissance sans fin, peut être était lui.

Tiré de l’eau, le pauvre garçon ne devait pas avoir la force de marcher, il devait pouvoir voir le corps inerte de Beerus au sol, lui qui avait été assommé par Whis. Déposant le saiyan contre un arbre au bord de l’eau, l’ange prit le soin de lui parler, le Dieu de la destruction ne risquait pas de se réveiller avant un petit moment vu ses nombreuses blessures. Tentra pouvait contempler le calme de la nature de nouveau, le soleil lui réchauffer le corps. Une atmosphère bien plus douce qui collait bien avec la manière de faire de Whis, la confiance, une mise en relation sociale agréable.

« La Terre ne sera pas détruite, mais sache que s’il en avait eu l’occasion, Beerus t’aurais tué. »

Le regard de l’ange n’était pas hautain ou au contraire très souriant, il était juste, appuyant la gravité de ses paroles par un air cordial.

« Il est endormi, nous pouvons parler tranquillement pendant que tu te reposes, n’est-ce pas ? Tes capacités du combat sont incroyables, je n’ai jamais vu ça avant chez un guerrier de l’espace. Tu t’entraines seul ? Quel est ton objectif ? »


Whis faisait quelques pas, il voulait écouter ce qu’avait à dire le guerrier surpuissant qu’il venait de rencontrer, d’ailleurs, si ce dernier était en trop sale état, l’ange lui donnerait un peu d’énergie pour qu’il puisse parler correctement.

« Beerus est un guerrier expérimenté, tu l’as pourtant poussé dans ses derniers retranchements en quelques secondes, à vrai dire je n’ai jamais vu ça. Je ressens en toi un potentiel incroyable, j’aimerai te proposer quelques petites choses. »

Mais ces petites choses attendront une réponse de Tentra, Whis voulait cerner le personnage afin de savoir s’il pouvait correspondre au profil qu’il recherchait. Peut être pourrait-il être un bon élève ?
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockVen 26 Juil 2019 - 17:40

L'issue du combat était incertaine. Cependant, en son for intérieur, Tentra savait qu'il avait réussi à pousser le Dieu de la Destruction dans ses retranchements. Malheureusement, le Saiyen était dans un état déplorable, il ne savait pas s'il était encore capable de se battre. Beerus avait maintenant le champ libre pour détruire la Terre, plus personne ne pouvait l'en empêcher.


Tout à coup, Whis, le serviteur du Félin, vint porter secours à Tentra, tirant le Saiyen hors de l'eau d'un simple mouvement de bras. Déposé contre un arbre pour lui permettre de se reposer, le Z-Warrior remarqua le corps de Beerus sur le sol, visiblement inconscient. Incapable de sourire tellement il avait mal, il n'était pas peu fier d'avoir maintenant en échec un tel adversaire. Le Saiyen contempla les alentours, une bonne partie du paysage avait été réduit en cendres suite au combat. C'était bien dommage mais il n'aurait pu faire autrement. Au moins, la Terre pouvait profiter de quelques minutes de répit.


Les paroles de Whis réchauffèrent le cœur de Tentra. La Terre était hors de danger ! Après tout, sa mort était bien léger prix pour comparé à la survie de la planète.

« Merci…  exhala t-il, la douleur ne lui permettant pas de s’exprimer normalement.


Whis parlait de manière cordiale, bien qu’il arborait un air plutôt sérieux. Rassurant le Z-Warrior quand à l’état du Dieu de la destruction, il commença par vanter ses capacités. Tentra esquissa un léger sourire. Il concentra alors ses efforts pour tenter de répondre au question de l’Ange.

« Souvent… Oui. Je m’entraine parfois en duo mais ce n’est pas toujours le cas. Je… Je suppose que… » Il prit une grande inspiration, sa respiration était irrégulière.

Soucieux d’avoir une discussion plus ou moins construite, Whis donna un peu d’énergie pour le remettre d’aplomb. Tentra sentit ses forces revenir.

« Je me suis souvent en situation dangereuses. Je ne compte plus  le nombre de batailles auxquelles j’ai participé. J’ai acquis une certaine expérience du combat. Ça et la méditation, j’arrive à contrôler mes émotions et à faire le vide en combat, ainsi, je peux mieux me concentrer sur ma stratégie. »


Il marqua une pause, il réfléchissait à sa prochaine réponse. Dans son esprit, ses objectifs à court terme étaient évidents mais à long terme, il ne savait pas trop.

« À court terme, je compte pourchasser celui qui a attaqué ma planète, et rendre justice. Je souhaite protéger les terriens et tous les innocents de cet univers. » Il soupira. « Mais le monde est impitoyable. On ne peut sauver les autres en jouant la sainte-nitouche, ça je l’ai compris. J’emploierai donc tout les moyens pour défendre ceux qui me sont chers. »

Il leva les yeux aux ciels, regardant le beau temps chasser les nuages qu’il avait amené.

« À long terme, trouver la paix. Prendre ma retraite et consacrer mon temps à la formation de la prochaine génération de défenseur de l’univers. »

Tentra savait qu’il n’était pas éternel. Et au vue de ses frasques, il avait plus de chances de mourir jeune durant un combat que vieux dans un lit d’hôpital. Bien qu’il ait déjà déjoué les plans de la mort par deux fois, il n’était pas sûr de le faire une troisième fois.


« Ce que je ne comprends pas, pourquoi le Seigneur Beerus ne peut pas mettre fin à la vie de tyran comme MV ou SK ? Après tout, c’est un dieu, il peut se permettre ce genre de caprices, non ? »


C’était une véritable question. Si Beerus était si fort, pourquoi ne protégeait-il pas l’univers ? Vu les destructions que causaient des gens comme MV, le Dieu de la Destruction se faisait voler son travail.
Whis souligna une fois encore les capacités du Saiyen et ô combien il était rare de voir quelqu’un capable de pousser le Seigneur Beerus dans ses retranchements. Ressentant un potentiel incroyable chez Tentra, l’Ange aborda alors un sujet assez mystérieux, une proposition.

Tentra émit un léger rictus. «Vous me semblez bien mystérieux... Et plus puissant que vous en avez l’air. » Il respira un bon coup et commença à s’étirer un bon coup avant de se lever. Faisant maintenant face à Whis, le Saiyen plongea son regard dans le sien.

« Je suis tout ouïe. »
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockSam 27 Juil 2019 - 0:13
Ah, une discussion ! Voici une situation plus calme qu’appréciait Whis, avec Beerus qui dormait, il pouvait jauger d’une manière des plus calmes ce fameux Tentra. Ce saiyan avait en très peu de temps poussé le Dieu de la destruction à son niveau maximum, le mettant au passage dans un état pitoyable, c’était tout bonnement incroyable. Mais un bon guerrier n’est pas forcément un homme juste, il était bon de vérifier la ténacité et la justesse du jeune homme. Ce combattant s’entraînait souvent seul, parfois en duo avec l’objectif de rendre justice pour sa planète et les innocents de l’univers. Le cœur de se guerrier était pur de sincérité, mais aussi habité par une grande haine, quatre ou cinq âmes qu’il détestait plus que tout au monde. Il était également sans cœur pour ses adversaires, c’était un bon point, il ne voulait pas se laisser abattre par ses sentiments à un instant clef. Sur une plus longue période, après ces vengeances, il souhaitait former les prochains héros de l’univers afin de prendre sa retraire, un geste noble pour un grand guerrier.

« Je comprends mieux, c’est bien ce que je lis dans ton cœur, tu as aussi une grande quantité de haine ainsi qu’une construction mentale particulière. »


Oui, les restes de la folie de Tentra marquait son esprit éternellement sans pour autant l’affecter davantage. Le saiyan restait malgré tout doué d’une réelle intention de sauver l’univers. Il était téméraire, c’était une bonne chose, mais tant que sa haine sera présente, jamais il ne pourra correspondre au titre que pourrait lui accorder Whis sur le long terme. Mais était-ce tout ce qu’il lui manquait… Pour être le prochain Dieu de la destruction.

Il fallait étudier son cas de plus près.

« Tu t’es beaucoup battu, c’était toujours pour la justice ? Il y a une partie d’ombre en toi que je n’arrive pas à déchiffrer, je ne suis pas expert en la matière, mais ça ressemble à de la magie. »

Une sorcellerie ancienne amenée par la main du serein en personne. Personne n’est parfait, et Tentra ne pouvait pas avoir une grande sagesse, un esprit net et une puissance incroyable. Il avait donc eu besoin de l’aide de d’autres pour progresser et vaincre un mal qui le rongeait, c’était une belle chose qui témoignait d’un chemin difficile. Par ses pouvoirs immenses, l’ange pouvait savoir tout de son interlocuteur à mesure qu’il lui parlait en sondant son esprit. Son enfance chez les loups, ses premiers jours en héros avant de tomber dans la folie de la maladie ; Puis l’alliance maléfique et au centre de l’histoire, peint en or sur une toile d’ivoire : Charlo. Son meilleur ami et camarade de combat, lui, et d’autres autour de lui : Son Gohan, Pythar, le Serein, Narumi, plusieurs noms se suivaient. Ils l’avaient tous aider à avancer, et en retour il les avait également aidés, un échange parfait qui lui avait permis d’être le combattant indomptable d’aujourd’hui.

« Tu as souffert, et lorsque tu auras maitrisé l’envie de faire couler le sang, tu seras certainement un guerrier parfait. »

Peut être ainsi que le serein avait promulgué le bon conseil à Tentra en appelant la patience, mais l’ancien maléfique n’était pas l’homme idéal.


« Néanmoins ce n’est pas une personne parfaite que je souhaite entraîner. Je sais que tu te nommes Tentra, et un être divin, le poisson oracle, t’a désigné dans une prophétie comme un talentueux guerrier. »


Il était inutile de cacher la vérité, autant aller jusqu’au bout, le profil de Tentra étant intéressant.

« Je souhaiterais pousser ton potentiel à un cran supplémentaire, je veux évaluer l’étendue de ton pouvoir, pas entier, juste en calculer la marge de progression. Je ne pense pas que tu refuserais cela. »

Whis joignait ses mains dans son dos, puis se retourna, esquissant un certain sourire calculateur qui n’était pas habituel sur son visage.

« J’ai entraîné Charlo et Pythar. »

Il se tourna de nouveau vers le corps reposé de Tentra.

« Je peux faire de toi un guerrier plus puissant qu’eux. »

Charlo disposait aussi d’un potentiel prophétique, mais il avait disparu, Pythar lui n’avait pas une telle capacité d’évolution, il était déjà à son plein potentiel, tout comme Beerus. Whis voyait donc en ce disciple du serein le futur, et peut être un successeur du Dieu de la destruction. Mais chut, il ne fallait rien dire, l’ange voulait d’abord s’assurer de la véracité des propos du poisson oracle.

« Si le seigneur Beerus ne s’occupe pas des tyrans, c’est parce qu’il s’occupe ailleurs, il n’y a pas que sept planètes dans l’univers. OHOH ! Mais il est vrai que le cas de Vegeta est curieux, il est un majin, et la magie majin est interdite. Cependant je ne pense pas que ça intéresse mon maître pour le moment. »

Oui, les règles sont faites pour être contournées et le destructeur n’était pas parfaitement regardant sur les agissements de Bibidi, ignorant alors le cas des démons comme Vegeta.

« Quant à moi, je suis le serviteur et protecteur de seigneur Beerus, je m’assure qu’il reste en forme à son poste et assure la succession de son titre en temps voulu. »

Un drôle de majordome capable de décider du sort professionnel de son maître. Animé par la hâte d’entrainer un tel guerrier, l’ange tendit ensuite sa main vers Tentra.

« J’espère que mon offre soulève ton intérêt ! »



Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockDim 28 Juil 2019 - 0:28
La situation s'étant largement calmée, Whis et Tentra purent engager une conversation. Le Z-Warrior pouvait sentir que cet échange serait un tournant dans sa vie. Il connaissait Beerus de nom, Pythar avait révélé que c'était lui qui les avaient entrainé, lui et Charlo, à devenir des Super Saiyen Blue. Répondant aux questions de Whis, Tentra reprenait petit à petit des forces. L'Ange semblait être intéressé par la vie du Saiyen, qu'avait-il en tête?

Le Z-Warrior fut surpris d'apprendre que Whis pouvait déchiffrer les cœurs et les esprits. Le majordome était au courant pour la maladie du Saiyen ainsi que pour la magie qui l'empêchait de retomber dans la folie. Tentra baissa les yeux au moment où son passé avec l'AM fut évoqué.



"Je n'ai pas toujours été au service de la justice... Vous l'avez déjà deviné." Il marqua une pause, parler de sa maladie et de son passé le laissait toujours en proie au doute. "Je suis atteint d'une maladie, une sorte de dédoublement de la personnalité. Pendant plusieurs années, j'étais habité par la folie et je me suis battu pour l'Alliance Maléfique. Cependant, un homme étrange nommé le Serein m'a guéri et m'a remis sur les voies de la justice. C'est sa magie que vous pouvez ressentir."

Bien qu'il soit en froid avec lui pour le moment, Tentra se devait d'être reconnaissant de tout ce que le Serein a fait pour lui. Malgré le fait qu'il ne connaissait pas ses réels motifs, le Serein était là pour lui et c'était tout ce qui comptait.



"Je pense que c'est justement que j'ai vécu de telles choses que je redouble d'efforts pour me battre pour les innocents. Je souhaite me racheter aux yeux du monde mais surtout pour être en paix avec moi-même."

Whis prodigua alors un conseil à peine caché au Saiyen. Pour devenir un guerrier parfait, il devait maitriser cette envie de sang. Tentra esquissa un léger sourire, il travaillait déjà là-dessus mais les derniers événements l'obligeait à retourner à une certaine forme de violence. Son regard s'assombrit, la haine était-elle le bon chemin? Non... Il ne pouvait plus aller en arrière, il devait mener son projet à bout et mettre fin au règne des tyrans.

l'Ange révéla qu'il était réellement intéressé par le profil du Saiyen et qu'il souhait l'entrainer. Cependant, c'est tout autre chose qui surpris Tentra. Un étrange poisson-oracle l'avait désignait comme guerrier au potentiel immense dans une... Prophétie? Il ne comprenait pas. Il n'avait rien de prophétique, Pythar était bien plus puissant que lui. S'il existait un élu capable de devenir le guerrier ultime, c'était bien le Dyarque.

"Non, je ne vais pas refuser pareille proposition. Si vous êtes capable de m'entrainer et de me faire progresser, je suis prêt à accepter, quels que soient les risques."

Whis révéla aussi qu'il était le véritable entraineur de Charlo et Pythar et non Beerus. Le majordome était si fort que ça, les deux amis de Tentra avaient obtenu un pouvoir incommensurable à leur retour de chez le Dieu de la Destruction, le Z-Warrior était-il lui aussi capable d'atteindre un tel niveau?

Survolté à l'idée de se faire entrainer par la même personne que ses amis, Tentra prit la parole avec enthousiasme.



"Vous les avez entraînés? Alors je suis très intéressé, ils sont mes amis les plus proches... Du moins avant que Charlo ne meurt..." Le cœur du Saiyen s'emballa, la perte de son ami était toujours une déchirure pour lui. Il ne savait pas s'il allait s'en remettre un jour.

Whis défendit Beerus à propos de son travail, il semblait très occupé partout dans l'univers et ne pouvait mettre fin aux tyrans. Majin Végéta était pourtant un cas particulier, comme le majordome l'attesta d'ailleurs. Si le Dieu de la Destruction ne s'en occuperait pas, Tentra se devait de le faire. Il ne restait plus que lui et Pythar pour mener les troupes.

L'ange répondit à la dernière question du Saiyen en se présentant comme serviteur et gardien de Beerus. Il avait aussi pour rôle d'assurer la succession du poste de Dieu de la Destruction.

*Quel étrange personne... M'enfin, c'est surement ça être une divinité. Être étrange aux yeux des mortels...* Pensa le Z-Warrior.


Whis tendit alors sa main, semblant impatient d'entrainer Tentra.

"Elle le soulève, effectivement. Et je l'accepte." Il serra la main de l'Ange, grand sourire au lèvres. "Je suis prêt à m'entrainer dur pour défendre ceux que j'aime."


Spoiler:
 
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockDim 28 Juil 2019 - 12:08
Tentra avait accepté, c’était une première étape à franchir, il avait laissé de coté le rassemblement des membres de sa coalition pour s’entrainer avec Whis, dévoilant qu’il avait un semblant d’opportunisme. L’ange avait le sourire, il avait hâte de comprendre et voir le plein potentiel du fameux guerrier de l’espace, ils étaient tous les deux très enthousiastes. Et c’est donc une main relevée que le terrien fut redressé par le magicien, il aurait vite le loisir de découvrir qu’il avait retrouvé toutes ses forces. Le serviteur de Beerus se retourna alors et fit quelques pas, s’éloignant d’une dizaine de mètres de son nouvel apprenti, un grand sourire amical au lèvres risible dans sa voix.


« Tu es en pleine forme, je te demande de me donner un coup, il faut absolument que tu me touche au corps à corps, approche. »

Whis se retourna alors, le bâton dans sa main droite, sans trop plus de courtoisie, Tentra devait sans doute être sur ses gardes, Beerus lui non plus n’avait pas de posture de garde, puis l’ange semblait tout au moins aussi dangereux. D’ailleurs, il était impossible que ce même saiyan ne réussisse l’exercice, Jiren lui-même en ferait incapable. Par conséquent et sans aucun effort, Whis allait humilier Tentra de la pire des manières, évitant joyeusement par de belles galipettes son adversaire de l’espace. Le petit jeu pouvait durer une éternité tout dépendait de l’agilité et l’endurance de l’ami de Charlo, mais si une force était sure, c’est qu’il n’y arriverait pas. Les échecs successifs du disciple du serein ne restaient pas sans réaction, l’ange s’amusait grandement, riant au nez de son apprenti tant l’esquive était simple.

« Je suis d’un tout autre niveau que le seigneur Beerus, Tentra. »

C’était infernal, long, aucun effort du saiyan n’était récompensé, donnant lieu à une vaste mascarade. Par moment, le maître de la coalition pouvait sentir une pression sur sa tête, son épaule, ses jambes, c’était simplement Whis qui s’amusait à toucher son opposant. Quand l’ancien maléfique en aura assez de l’exercice, le serviteur du Dieu de la destruction pu annoncer l’échec, mais avec rires et sourires.

« Ohoh ! Tu as encore beaucoup à apprendre ! Tu es assez rapide pour mon maître, mais pas pour un ange. »


D’ailleurs, Beerus dormait encore à poing fermé, le temps moyen de ses siestes était quand même d’environ 3 million d’années, donc les deux autres personnages étaient tranquilles.

« Bien, tu es fatigué, dis-moi, mon maître et moi sommes friands de nourriture, tu pourrais nous amener à une maison et un bon repas ? »


Voyons si le saiyan était serviable en plus de cela, mais avant de répondre, le pauvre fut interrompu par le réveil brutal de Beerus.

« REPAS ?! »


Il s’était redressé, le matou était en pleine forme, zieutant sans relâche les alentours à la recherche d’un éventuel soupé. Whis se permis d’expliquer la situation à son seigneur.

« Ne vous en faites pas, Tentra va nous chercher un repas, mais aussi un lit pour mieux dormir. »

« Ah. Faudra que je te parle en privé après. »

« Bien sur seigneur Beerus. »

Les deux Dieux attendaient maintenant que le jeune saiyan les mène à un repas.


Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 255
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockLun 29 Juil 2019 - 10:32
La rage qui s’agrippait à ses tripes la maintenait encore en vie. L’espoir de voir les terriens à nouveau en paix la maintenait encore en vie.

Ses yeux, deux crevasses cernées et rouges. Striées par de minuscules cicatrices à force des pleurs. Des cicatrices douloureuses tout autours de ses yeux sans vie. Mais elle ne sentait plus grand chose de la douleur physique. Seule la douleur spirituelle subsistait et tentait de lui faire ployer le genou. Mais elle ne le ferait JAMAIS.

Pas tant que le père meurtrier vivra. Pas tant que le Roi meurtrier respirera encore. Il n’avait rien mérité. Il n’avait pas mérité la loyauté de Narumi. Seishiro n’avait pas mérité sa confiance. Et encore pire, il n’avait jamais rien mérité de son amour sincère à son égard… Un amour assez grand pour lui apporter des héritiers dont il avait le sang sur les mains.

Ce lèche-cul de Beau Jack n’avait pas attendu bien longtemps avant de répondre au discours de la cheffe d’armée. Cette dernière avait regardé sa déclaration sans broncher. Ses généraux soupiraient en voyant l’opportuniste tenter d’appuyer au seul endroit où il le pouvait, mais c’est ce que tout opposant aurait fait. La louve dû donc repassé sous le feu des projecteurs afin de faire une petite déclaration en retour.

Les dispositifs pour relayer son discours aux médias en place, Narumi se tenait devant les caméras en plein coeur de la base principale de l’armée. Derrière elle, ses soldats s’activaient pour accueillir au mieux les réfugiés et leur venir en aide. Cette dernière avait été filmé comme bien d’autres ces dernières heures à chercher des survivants et à trier les décombres afin de commencer à reconstruire.

Suite à l’aimable déclaration du Beau Jack en retour de la mienne, je souhaite lui faire parvenir quelques mots en retour. à lui, et à tous mes concitoyens. Tu te sens agressé et à juste titre, je ne ploierais pas le genou devant un étranger dont on ne sait rien. Ce n’est pas parce que tu as l’apparence d’un humain que tu as notre confiance. Si ta seule arme de défense est de remuer le passé et de vouloir faire croire que je suis toujours avec les Black Feather, c’est que tu n’as rien d’autre d’intéressant sur moi. Me faire porter le chapeau pour tout cela te donne le beau rôle. Mais si j'étais une profiteuse, je me serais déjà enfuis... à la place il faut faire face et assumer sa part de responsabilité. Tu te fais passer pour un puissant homme avec un bagou d’exception, mais tu n’as pas l’air très malin. Tu ne dois pas être quelqu’un qui combat sur le front avec tes soldats pour venir me dire d’aller directement attaquer SK. J'espère que ce n'est pas toi le commandant de tes troupes en cas de pépin... Ta répartie et ta jugeote en matière de stratégie lors des guerres me semble à désirer, alors je te conseil en premier lieu de réfléchir avant de parler. Aller attaquer maintenant serait du suicide. Ils restent nombreux et en position de force suite à leur coup de traîtrise. Mon devoir est d’abord de guider l’armée et d’aider les citoyens. En parallèle, je vais trouver les guerriers les plus adroit pour m’aider à démanteler Seishiro et son alliance. Nombreux sont celles et ceux ayant vécu cette guerre qui sont prêt à détruire la Plume Noire et ses hommes. Mais ce genre de plan requiert un minimum de matière grise Beau Jack, et je dis bien un minimum…  Que tu n’as visiblement pas, pour fonder tes accusations sur “Oh, regardez, la cheffe des armées fait son travail et n’attaque pas tête baissée SK et son alliance.”” Il n’y avait même pas de petit air sarcastique à la prononciation de cette phrase, cela ne ressemblait pas à la louve, bien trop sérieuse. “Si tu te crois si puissant, tu n’as cas aller le décapiter toi-même. Tu as l’air d’être très aisé financièrement, tu as les moyens de payer les meilleurs assassins de l’univers, j’imagine. Ou même de payer les meilleurs hommes sur le marché galactique pour former une équipe et attaquer Seishiro. Si tu comptes vraiment aider les terriens, mets-y réellement les moyens. Nous surveillons les ressources que tu envoie à juste titre car nous ne te connaissons pas, mais nous ne t’empêchons pas non plus de les distribuer. Est-ce donc si dur pour un homme politique comme toi de comprendre que la méfiance est légitime en ces temps de crise ? Tu as dû pourtant aller en embobiner bien d’autre des civilisations avant la nôtre… Puisque tu te mets directement sur la défensive, c’est bien que tes intentions ne sont pas nettes à mes yeux. Saches que je vais aller m’entraîner sans relâche et trouver des personnes compétentes, c’est à dire des femmes et des hommes d’actions et non des beaux parleurs - si tu vois ce que je veux dire - afin d’en terminer une bonne fois pour toute avec Seishiro et ses magouilles. De ton côté, continue à faire ce que les hommes politiques font de mieux: comploter, mentir, et surtout se prélasser pendant que leurs hommes font tout le boulot.

Il n’était pas l’heure de venir brouiller la louve. Ce n’était pas une femme de politique, loin de là. Son franc parler en témoignait. Cette dernière fit cesser la diffusion à la fin de son nouveau discours. Elle était à un stade d’énervement bien plus grand que du simple énervement, justement, mais à l’égard de SK de base. C’est juste qu’il était utile de s’en servir également maintenant pour répondre à cet homme sans vergogne qui venait lui chercher des noises. Il paierai lui aussi, en temps et en heure. Patience est maîtresse de sûreté comme l’on dit. Puis il s’occupait de s’entre bouffer les testicules avec l’autre prétendant, Rufus Shinra… qu’est-ce qu’ils peuvent constituer une perte de temps, ces politicards…

Après avoir aidé à faire la cuisine et le service à la distribution de nourriture à la base de l’armée, la louve prit également de quoi se rassasier pour ses prochains jours d’entraînement. Il y avait de la bière et des onigiri au fromage et jambon pour tout le monde aujourd’hui. Il fallait bien un petit remontant pour galvaniser les troupes, même les civils aidaient à reconstruire… donc tous avaient jugé qu’ils auraient besoin d’un bon repas pour débuter tout ça, quitte à manger moins bien à l’avenir. (bien que les fournitures du Beau Jack en terme de nutrition étaient toujours utiles)  Elle fit des exercices la veille et ce matin même avec ses soldats, mais son esprit était bien trop ailleurs et dérangé pour que la louve puisse vraiment être efficace en groupe. Elle préféra donc s’éloigner quelques heures, quelques jours peut-être, comme d’autres de ses soldats par ailleurs. Histoire de se retrouver… d’avancer dans ces temps difficiles.

Un sac à dos sur le dos avec ses provisions, de quoi se laver et des vêtements de rechange, la sauvage s’en alla. La mère en deuil avait quitté Satan-City après avoir donné ses directives et aider autant qu’elle le pouvait ses soldats. Elle était en contact avec ses généraux en temps réel et surveillait chaque rapport et avancée. Tout le monde était en deuil après tout, pas seulement Narumi. Tout le monde avait perdu des proches, des enfants, des parents, des frères, des soeurs, des amis, des amoureux. L’alpha n’était pas assez égoïste pour abandonner, surtout pas maintenant. Alors elle gardait la tête et les épaules droites. Il faut avancer, il faut préparer la vengeance légitime.

C’est l’âme tourmentée par un cocktail explosif d’émotions qu’elle avançait dans la forêt. à chacun de ses pas, la faune et la flore s’ouvrait devant elle et la saluait respectueusement. Ses dons en chamanismes, transmit par son père, lui faisait conserver une totale harmonie avec la nature. Cette dernière lui donnait le respect que Narumi lui accordait en retour. Même les animaux s’inclinaient en croisant son chemin et elle en faisait naturellement de même. Lorsqu’elle touchait une pierre ou l’écorce d’un arbre, l’alpha avait des visions d’époques passées. De guerres passées. Des sentiments des gens qui avaient pour une quelconque raison touché eux aussi cette pierre ou cet arbre. Sa connexion avec la Terre était telle que Narumi en était l’un des prophètes de la nature.

Cette même nature tentait d’alléger sa peine. Le vent caressait doucereusement son visage meurtri et ses cheveux. La terre semblait légère et molle sous ses pieds, comme s’il s’agissait d’un lit moelleux. Les arbres effleuraient son dos de leurs feuilles, et les animaux se frottaient contre ses jambes d’un air compatissant.

Malgré toute la haine accumulée dans son être, celle-ci leur répondait avec la plus grande douceur du monde. Ils n’y étaient pour rien. Ils sont ses amis, ils font partie d’elle. Rien ne justifierait d’agir avec colère ou mépris à leur encontre. Au contraire: ils faisaient de leur mieux pour l’épauler, elle, la mère d’une patrie en deuil, la mère aux enfants maudit.

C’est au milieu de cette forêt pleine de vie qu’elle méditait. Le calme avant la tempête. Il faut savoir remettre ses idées en ordre, se concentrer sur ses priorités. Y aller tête baissée ne résoudrait rien, ce serait une perte de temps, même. L’ennemi est d’une mesquinerie sans pareille. Il faut essayer de se contenir… de contenir toute cette rage pour le moment opportun. C’est à ce moment-là qu’il faudra l’utiliser à bon escient et la laisser explosée. Ce moment où Narumi pourrait enfin


L̷͖̣̼͖̜̳ e͚̥̟͝ ̘̗ ̵͎͍̪̬̭t͖̟͇̣̺ ̸̹̠̺̱u͉̞͠ e̕ ̛̼r̨̺.̰͖

͈͙̗͍̳̠͝
͙̹̦
̙͕̪͔͇̯̯T̘̼͚͙͢ ͏̫̫͇̰̫̳̲O̳̘̜̹͕ ̛̪̘͚U ̪S̯̝ ̸̙̜͕͖͍͍ ͝ ͠L̥̫̮̩͝ ͍̫̯E̤̙̘͉ ̘̫̟̺̹̗̥S̵͉̭̯ͅ ̺̦͙̘ ̴ ̵̫̙̙̝̼̯T̥͉̩ ̪̜͕̤̹U̵̠̭̗͕̬̼̙ ̭̺̳̭͙̗͚E̪̹̯̳͈ ̸̬R̺̗̮̺̜̰
͉̟̗̤́

Son mental tient encore. Mais le moment de la confrontation sera… dément.

Une odeur familière vient perturber ses narines. C’est l’un des membres de sa meute sans aucun doute. Cette dernière, concentrée dans le but de ç̦̰͚ą̲͓͎ͅl̩̬̦m̪̮̙͉̲̰e̷͔̜̟͙̫͖̯r̹̜̤̞̻ ͖̜̙̞̼̩s̸̘̝̫̩͎è̖̝͇s͖͎̟̭̭̲ ͖͘pu̼͎̩̥ͅl͍̭͎ͅs̡̹ì̩̖̯o̘n͈s͟ ̨̩̳̭mé̩͖̯u̵̩̮̪ͅr͞t̸̬̪͕̮̟̻ͅr͉̲̫͕̪͓͔͢i̶͈̤è̹͍͈t̪͍̠͜e̶̬̥̭s̹͇̭͢ tentait de garder son état de méditation tranquilisante.

Mais l’odeur, qui devenait plus nette et précise à mesure du temps, n’était pas n’importe laquelle. Il s’agissait de l’homme élevé parmi les loups, celui-là même qui l’avait aidé à sortir la tête de l’eau. Tentra.

Le fait qu’il ait apparemment survécu de son côté représentait beaucoup aux yeux d’une mère qui venait d’enterrer son peuple, des membres de sa meute et pas moins que deux de ses enfants… en plus d’avoir été tué par l’homme qu’elle aime.

Celle-ci se releva donc et suivi la piste de son odorat performante pour retrouver le fameux saiyen. Son aura était toujours un fantôme ceci dit, comme à leur première rencontre. Cela n’étonna donc pas la mère. Le revoir, même quelques secondes, ça lui appliquera du baume au coeur. Il est une figure familière maintenant et à jamais pour elle.

L’alpha marcha plusieurs minutes. Son nez de qualité avait pu sentir les odeurs de deux autres personnes auprès de Tentra. Elle ne connaissait cela dit aucunement ces odeurs-là, alors impossible de savoir de qui il s’agit.

Des petits oiseaux bleus s’étaient posé sur ses épaules afin de siffler une douce mélodie dans l’espoir d’atténuer les souffrances de la louve. Elle découvrit un genre de sentier dans la forêt où se trouvait effectivement trois personnes. Un grand homme à la peau bleu, élégamment habillé et à l’air aimable. Un chat violet, fagoté comme un genre d’egyptien et qui ne semblait, quant à lui, pas aimable. Et enfin, son frère de meute, Tentra.

Un sourire qui paraissait triste à cause de la piteuse allure de Narumi se dessina sur ses lèvres. Ses yeux, balafrés par les pleurs et cernés par son manque de sommeil s’étendirent en un rictus bienveillant. Même si, légitimement, Tentra semblait sur les nerfs et autant enragé qu’elle ne l’était dans le fond; cela attendrissait le coeur de la louve que de le voir.

Son corps chancelant, qui tenait debout parce que la haine qui l’animait était telle qu’elle ne lui laissait aucun repos, s’avança vers les individus. Sur son visage mutilé par la souffrance et les pleurs, on lisait sans mal ce qui lui était arrivé. Ce n’était pas la seule terrienne a avoir vu son peuple souffrir, ni même à avoir perdu de la famille ou ses propres enfants… mais c’était probablement la seule qui avait vu, justement, ses enfants se faire tuer par leur propre père. Celui-là même qui l’avait également assassiné… mais par “chance”, la louve était revenue chez les vivants.

Cette dernière alla pour saluer le saiyen d’une accolade, mais en sentant maintenant, en étant si près de lui, toute la frustration et la colère légitime qu’il avait accumulé… elle retint son geste. Gênée, elle baissa les yeux quelques instants.

Tentra…” sa voix était faiblarde mais ce n’était pas illogique au vue des derniers jours. Son sourire triste resta graver sur ses lèvres. “Bonjour. Je suis Narumi, fille d’Oméga, le premier-né des loup-garou. Enchantée” Dit-elle en pivotant vers les deux inconnus, inclinant son buste respectueusement pour les saluer: le chat et l’homme bleu. “Je suis… soulagée que tu sois... enfin, que tu aies survécu..” Ils avaient déjà essuyé bien trop de pertes. Cette dernière se tût quelques secondes. Son regard était lointain, profondément perdu dans les ténèbres. “J’étais venue me ressourcer et m’entraîner seule dans la forêt, mais j’ai senti ton odeur, c’est ce qui m’a amené ici. J’ai également senti vos odeurs.” S’exprimait-elle en s’adressant au duo divin. “Mais impossible de sentir vos auras à tous. Je ne vous connaît pas, mais vous dégagez quelque chose d’étrange.

Ils sortent tout les deux du lot, il n’y a pas à dire. Le félin a l’air peu enclin à discuter, mais le grand homme à la coupe de cheveux affriolante a un visage doux… ça fait du bien de voir tant de sérénité chez quelqu’un, surtout en ce moment. Pensait-elle tout en marquant une pause. Il faut que je reprenne un air plus assuré et hargneux. Je fais déjà peine à voir… Tentra va croire que je me laisse abattre alors que ce n’est pas du tout le cas…

La louve reprit un air plus sérieux, moins douloureux, cachant sa souffrance malgré son visage qui en témoignait malgré elle. Son air confiant et sa détermination reprirent le dessus, et elle poursuivit:

J’ai fais le nécessaire pour que l’armée de la terre agisse au mieux de ses capacités afin d’aider, de guider notre peuple. De toute façon je reste à tout instant en contact avec eux en temps réel. Je reçois régulièrement des rapports. Sans surprises, des espèces d’opportunistes essaient d’obtenir les faveurs des terriens… Le Beau Jack et Rufus Shinra. Peut-être que ça te dis quelque chose ?” Cette dernière le regarda d’un air interrogateur puis continua: “Je n’ai nul besoin de mes sens sur-développés ou de notre relation hors du commun pour ressentir ta haine me subjuguée… Je ne contiens la mienne que pour mieux la déverser en un raz-de-marée le moment venu sur Seishiro et ses troupes. Je dois trouver des hommes, on doit trouver des renforts pour aller mettre un terme à sa tyrannie une bonne fois pour toute. Il ne fait pas l’ombre d’un doute.

L’air grave de cette dernière n’était pas que sérieux… dans ses yeux, on voyait toute la rage qui bouillonnait jusqu’au fond de ses tripes. Son self control était impressionnant, surtout que les loup-garou ont pour habitude d’avoir le sang chaud. Du moins, sur les petites choses habituelles, les provocations comme celle du Beau Jack par exemple… Mais la récente guerre et le sujet de SK était bien au delà de tout ça, et elle devait “réserver” toute sa colère pour mieux l’employer au moment venu.

La louve se mit à rougir tout d’un coup, se rendant compte que le sujet exclut peut-être les deux inconnus… de plus, le ventre du chat violet venait de faire un bruit abasourdissant, il devait être affamé. Peut-être était-il originaire de la terre lui aussi et qu’il manquait de nourriture ?

Mes excuses, la situation est ma priorité absolue, je ne voulais pas vous mettre à l’écart.” Cette dernière s’inclina pour formuler son pardon, ignorant tout de qui pouvaient être les deux nouvelles têtes qu’elle voyait. “Si vous avez soif, j’ai ramené de la bière. Triple Kaarmeliett et de l’Orval trappiste… si vous êtes connaisseurs… Et si vous avez faim, j’ai fait des onigiri avec les soldats et j’en ai emporté quelques-uns.” Cette dernière s’empressa de poser son sac à dos sur un tronc d’arbre coupé et d’en sortir les breuvages, qu’elle tendit à ses nouveaux compagnons en fonction de ce qu’ils avaient choisi. Du même coup, elle ouvrit sa boîte d’onigiri et fit le service en les tendant aux trois protagonistes lui faisant face.
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6461
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockLun 9 Sep 2019 - 0:30
Tentra avait accepté la proposition de l'Ange. Le Saiyen était très enthousiaste à l'idée de se faire entrainer par le mentor de Beerus. De plus, Whis avait entrainé Charlo et Pythar, cela voulait donc dire qu'il était très puissant et qu'il était surement un excellent maitre. Le majordome recula alors d'une dizaine de mètres, le sourire aux lèvres. Un tel éloignement ne voulait dire qu'une seule chose, l'entrainement commençait.
  
En pleine forme, surement rétabli par les pouvoirs mystiques de l'Ange, Tentra allait pouvoir commencer sa première leçon. Celle-ci était simple, toucher son adversaire ne serait-ce qu'une seule fois au corps-à-corps. À priori une mission simple, mais avec Whis, il valait mieux se méfier. L'Ange n'était pas un simple adversaire, il était encore plus puisant que le Dieu de la Destruction Beerus.
  
Le disciple du Serein se mit en garde, observant tout d'abord son opposant. Whis ne prit même pas la peine de se mettre en garde, signe d'une grande confiance en lui-même.
  
"C'est parti" Déclara le Saiyen, s'élançant en avant. Il se rapprocha rapidement du majordome et fit pleuvoir les coups. Il y allait avec les pieds et les poings mais rien n'y faisait. L'Ange était intouchable, esquivant les coups avec grâce et facilité.. Se transformant en Super Saiyen, puis en Super Saiyen 2, Tentra demeurait impuissant.
 
Le Saiyen échapper un cri de frustration, il en avait assez de se faire promener. L'Ange se permettait de glousser et de le toucher du bout des doigts, les nerfs de Tentra étaient à bout, il passa dans sa forme de Super Saiyen God et tenta d'asséner un puissant coup de poing, qui, quand il manqua sa cible, projeta tant de force qu'une partie des arbres en amont furent balayés. Le disciple du Serein tenta encore quelques attaques, essayant de changer son jeu de jambes et de diversifier ses approches, rien n'y fit. Whis était intouchable. 
 
Le Saiyen s'arrêta et repassa en forme normal. Haletant, il en avait assez de tourner en rond. Essayant de reprendre son souffle, il déclara avec une voix légèrement étouffée:
  
"Vous aviez raison... Vous êtes d'un autre niveau que le Seigneur Beerus... Comment faites vous cela?"
  
Whis décida alors qu'il était peut-être temps de rejoindre la maison et de manger un bon repas.
  
"Oui bien sûr, je..." Tentra fut interrompu par le réveil brutal du Dieu de la destruction qui semblait intéressé à l'idée de manger.
  
Whis rassura alors le Dieu de la Destruction, attestant que le Saiyen pourrait faire preuve d'hospitalité.
  
"Suivez-moi."
 
C'est alors que Tentra sentit une énergie familière, une énergie qu'il avait sauvé des griffes du mal. Narumi approchait.

La louve sortit des fourrés, elle n'avait pas belle mine. Les yeux rouges et gonflés par les pleurs, elle fit tout de même l'effort d'arborer un sourire triste. Elle s'approcha du Saiyen pour l'enserrer dans ses bras mais elle stoppa son geste, elle avait perçu tout le haine qui bouillonnait au fond du Saiyen.

"Narumi... Que fais-tu ici?" Demanda, Tentra. Elle devrait être auprès de ses troupes ou en train de stabiliser la situation. Peut-être avait-elle, elle aussi, besoin de repos et de calme après une telle tempête.

Ne voulant surement pas paraitre impolie, la louve se tourna vers les êtres divins et se présenta. Tentra se sentait bien obligé d'enchainer sur les présentations:



"Je te présente Maitre Beerus, Dieu de la Destruction et son majordome et mentor, Whis. Ce dernier a accepté de m'entrainer pour que je devienne plus fort." Il se tourna vers Narumi et continua, avec un air déterminé qui résonnait l'esprit de revanche : "Avec un tel entrainement, je vais pouvoir mettre fin aux agissements des Black Feathers, et rétablir la paix sur Terre."

La louve semblait soulagée de le voir en vie, et d'ailleurs, elle l'exprima. Tentra savait qu'il avait établi un lien durable avec Narumi, mais il n'aurait jamais pensé que quelqu'un s'inquiète autant pour son sort.



"Merci... Mais tu n'avais pas à t'inquiéter. Je n'ai même pas pu combattre, les Black Feathers se sont enfui sans que je puisse faire quoi que ce soit." Il marqua une légère pause, serrant les poings si forts que ses jointures prirent la teinte de l'ivoire. "La prochaine fois, ils seront au pied du mur, sans possibilité de fuite."

Narumi s'expliqua alors sur les raisons de son arrivée. Elle était simplement venue dans la forêt, tout comme Tentra, pour se ressourcer avant qu'elle ne sente les odeurs des trois comparses et les rejoignent. Elle s'interrogea alors sur la totale absence d'aura chez Whis et Beerus. Le disciple du Serein leur laissa le loisir de répondre. Après tout, ils étaient des dieux, ils devaient avoir l'habitude que les mortels leur pose de telles questions.

Narumi prit alors un air sérieux, cachant sa souffrance derrière un masque empreint de professionnalisme. Elle expliqua qu'elle avait donné ses ordres à l'armée, celle-ci faisant son maximum pour rassurer le peuple et rétablir l'ordre. Cependant, par les temps qui courent, la Terre pouvait être sujette aux charognards. Narumi révéla les noms de deux opportunistes : Le Beau Jack et Rufus Shinra.

"Ces noms ne me disent rien. Mais au vu du nom du premier, il vaudrait mieux s'en méfier comme la peste."

Le Saiyen laissa la louve continuer, elle aussi était remplie de haine pour Sk et sa clique. Elle pouvait d'ailleurs aisément ressentir la colère de Tentra. Voilà ce qu'il restait aux Terriens : une civilisation en ruines, des chiens prêt à se jeter sur le moindre os et des défenseurs criant vengeance. L'avenir proche de la planète semblait  bien sombre et empreint de conflits internes. La Louve émit alors de trouver des alliés, des renforts pour mettre fin au régime totalitaire de SK.



"Ne t'inquiètes pas pour ça, j'y ai déjà pensé. Pythar et moi sommes mis d'accord pour créer une coalition contre la tyrannie. Nous pouvons être sur d'avoir l'appui des Saiyens. Ils souhaiteront surement laver pareil affront. Maintenant, il nous faut trouver d'autres personnes, et élargir un maximum nos possibilités."

Il passa ses bras derrière son dos et se mit à contempler dans le ciel, comme attiré par la tranquillité du plafond terrien, loin de tous les soucis du sol. Après quelques secondes, il ramena son regard sur Narumi.



"Après mon entrainement, je vais d'abord rétablir un peu d'ordre sur Terre. Ensuite, j'irai trouver de nouveaux alliés. J'aimerai que tu relances rapidement la production terrienne. C'est malheureux à dire dans des temps pareils mais nous allons avoir besoin d'armes et de volontaires." Il leva son doigt, marquant l'importance sur la suite de sa phrase. "Et seulement des volontaires, pas de conscrits. Les Terriens ont assez soufferts, nous n'avons besoin que ceux n'ayant plus rien à perdre et avec l'esprit le plus déterminé possible."

Voyant le visage de Narumi déformé par la haine et la rage, Tentra retrouva un peu de calme et éprouva un peu de tendresse pour la louve, il lui adressa un sourire qui se voulait rassurant.

"Sois forte. Ils paieront pour leur méfaits. Tôt ou tard."

Voyant qu'elle excluait Beerus et Whis de la conversation, Narumi se mit à rougir s'excusa et proposa même à boire et à manger, ce qui réjouissait autant les deux êtres divins que Tentra. Son ventre se mit à gargouiller, l'appétit du Saiyen venait de se réveiller.

"Voilà une belle initiative! Mangeons!" Dit-il le sourire aux lèvres, son instinct Saiyen ayant apaisé quelque peu sa colère. Pour un Guerrier de l'Epsace, il n'y avait rien de mieux qu'un combat suivit d'un bon repas pour se remettre d'aplomb.

N'y connaissant absolument rien en bières, Tentra prit l'une d'elle au hasard. Il était nettement plus intéressé par la boite d'Onigiri que lui présentait la louve. Son repas dans les mains, se réjouissant déjà du plaisir divin qu'est la nourriture, le disciple du Serein s'installa sur une souche d'arbre et se mit à dévorer ses Onigiris, tout en buvant sa bière à grande gorgées.

Entre deux bouchées, il s'exprima, la voix quelque peu étouffée par tout le riz qu'il avait en bouche.

"Maitre Whis, quelle est la suite de l'entrainement?" Il mâchait rapidement pour tout avaler et continuer sa phrase. "J'ai besoin d'être plus fort le plus vite possible, pour vaincre SK."

Il se retourna alors vers Narumi.

"Toi aussi tu veux t'entrainer? On peut devenir plus fort tout les deux..."
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 79

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) ClockLun 9 Sep 2019 - 17:25
Malgré tous ses efforts, le super guerrier de l’espace Tentra n’était parvenu aucunement à atteindre l’ange. Faute d’une vitesse supérieure à celle de la lumière elle-même, l’ancien Z warrior ne pouvait qu’assister fébrilement au dévoilement de sa propre impuissance. Cette première phase de l’entrainement pouvait paraitre malicieuse par sa finalité prévisible, mais Whis désirait rappeler le chemin que devrait traverser Tentra pour se sentir réellement fort. La scène avait été assez longue pour que le saiyan s’en rende effectivement compte, abandonnant alors la bataille. La proposition d’aller mangée fut alors faite, suivie du réveil en fanfare de Beerus qui semblait plus affamé encore qu’un guerrier de l’espace. Le nouvel élève prit alors la décision d’emmener les deux êtres divins à la quête d’un repas, cependant, une intervention amicale lui imposa une halte. La terrienne du nom de Narumi se présentait au trio avec une mine que toute joie de vivre avait quittée, reconnaissant visiblement l’ami de Pythar en le saluant. L’inconnue prit également la peine de s’incliner avec un respect peu commun pour Beerus et Whis ; il était assez rare de voir des personnes aussi polies dans un espace public. Cette dernière n’était pas une connaissance du Dieu de la destruction, cependant, l’ange reconnue immédiatement Narumi par sa quasi omniscience.

« Hiii ! »

« Heu… Bonjour, ouais. »

Cette grande générale semblait dans une psyché difficile, n’affichant que souffrance et regret par le biais d’un faux sourire. Whis ressentait bien la peine qui tiraillait la louve, une douleur incroyable et une haine plus colossale encore envers le fameux Seishiro ; ainsi qu’un certain amour. Le serviteur fronçait légèrement son retour, il rencontrait là un étrange esprit qui éprouve autant d’amour que de dégout. Beerus était quant à lui loin de ces histoires d’analyse, tappant du pied pour faire comprendre que Narumi gênait le destructeur de mondes.

« Ouais, ouais, bon Tentra, j’ai la dalle alors tu discuteras de sèche-chiro plus tard avec ta petite copine. »

Sans aucun tact, le félin divin faisait écho de son intense mécontentement, tout comme de sa patience inexistante. Heureusement, la générale des armées se montrait ingénieuse en ayant emporté « au cas où » de grande quantité de nourriture. Ainsi, elle déposa un sac contenant des onigris et des bières, Beerus changea immédiatement d’expression. Oui, adorant l’alcool et manger en général, le maître de Whis se jeta sur les portions, tout en cherchant ses bières préférées.

« D’l’orval ?! Cool ! T’as de la Westmalle triple ? Je commence à bien t'aimer toi ! »

Visiblement, le dieu de la destruction était d’une humeur si variable qu’il pourrait en être jugé bipolaire, maintenant ampli d’une grande joie. Sans aucun respect, il dévora plusieurs portions tout en vidant sa bière en quelques secondes à peine sous le regard amusé de son maître.

« Hohoho. Prenez le temps de profiter du gout, Beerus-Sama. »

« La flemme ! »

Marmonnait l’être pourpre en poursuivant son massacre.

Après quelques secondes, Tentra se permit de demander quel serait la suite de l’entrainement. En fait, Whis n’en savait vraiment rien, il entrainait habituellement de simples guerriers comme Pythar ou Hidan, pas l’élu du poisson prophète, donc il prit le temps de réfléchir.

« Mh… Tu sembles avoir une grande hâte de te venger. Si tu commençais par canaliser ton esprit, tu en ressortirais grandi. »

Le servant de Beerus poussa alors un petit rire détaché de toute réalité tant qu’il était jovial.

« Hahahaha ! Mais tu n’y arriverais pas dans ton état ! On fera sans. »

Oui, le saiyan était omnibulé par sa vengeance, c’était d’ailleurs son seul vrai défaut en tant que guerrier, un véritable gâchis. Tant que Tentra ne sera pas calmé sur le point de ses émotions, il restera illégitime au statut de Dieu de la destruction. Mais il était jeune, il était possible de l’accepter comme apprenti, mais il lui fallait devenir plus puissant. Les tactiques du disciple du serein étaient excellentes, supérieures même à celles de Beerus, lui ayant d’ailleurs valu une presque victoire contre le tout-puissant. Cependant sur le point physique, le talon d’Achille du rival de Charlo résidait bien dans sa force brute. Il allait donc être nécessaire de développer la puissance de frappe du protecteur de la Terre.

« Eh bien, il va être nécessaire de développer ta force brute. Tu sais déjà te battre, il ne te manque que de la pression. »


En terminant son dernier onigri, l’ange tendit son bras droit vers une zone de plaine vide d’arbres, buissons ou animaux. Dans un halo de lumière azuré, une statue de 4 mètres de haut apparue alors, celle-ci était faite d’un matériau similaire visuellement à de la pierre. Cette représentation minérale prenait l’apparence de Hidan, c’était simplement lui qui tenait une impressionnante faux avec un grand sourire. Il fallait dire que Whis aimait beaucoup le combattant attentionné de l’alliance maléfique, la joie de vivre de ce dernier, sa simplicité et son ouverture d’esprit attiraient l’ange. C’est donc à défaut de contrainte que la statue prit cette forme, non sans un sourire de la part de son créateur.

« Putain, pourquoi tu fais apparaitre cette merde au milieu de la forêt ?! »

S’indignait immédiatement Beerus en se levant vers son mentor d’un air aigri sous les rires du responsable.

« Calmez-vous, seigneur Beerus. »

L’ange avait répondu d’un ton plus froid et sec qu’habituellement, limitant immédiatement l’animosité du Dieu colérique qui avait quelques mauvais souvenirs avec Hidan.

« Nous allons nous balader et chercher un endroit bien pour placer cette statue, tu seras chargé de la porter, Tentra. »

Un mouvement de bras s’en suivit de la part de Whis, invitant en conséquence l’homme élevé par les loups à porter l’ouvrage magique. Une fois que le guerrier de l’espace prendra la pierre de grande taille en main, il sera incapable de la soulever.

« Oh ! J’ai oublié de te dire que cette statue est constituée de Kuronium ! Il n’y a rien de plus lourd dans l’univers ! »


Oui, le légendaire métal précieux, mais inutile. Ce n’est qu’avec des efforts importants mais possibles que le saiyan allait pouvoir la soulever. A peine Tentra l’aura-t-il d’ailleurs fait décoller la roche que l’ange se mit en route, invitant ses compères.


« Maître Beerus, que diriez-vous d’une balade digestive ? »



Le chat divin ne semblait pas emballé par l’idée, boudant certainement encore pour le coup de la statue.

« Pff, non, je n’ai pas envie, je me tire faire autre chose qu’une marche de santé pour vieux. »

Aussitôt, le Dieu de la destruction s’envola ailleurs, il n’avait certainement pas envie de visiter les forêts terriennes à la recherche d’un endroit pour poser un mémorial pour un type qu’il ne peut pas supporter. Beerus disparu alors dans le ciel, parti cherché d’autre gens avec qui s’amuser, ou quelque chose à faire en général.

[Beerus quitte le rp et ira rp tout seul ailleurs]


Whis haussa alors les épaules, invitant alors Narumi, peut-être sera-t-il possible de remonter le moral de cette dernière. L’ange dégageait une aura bienveillante qui réchauffait les cœurs et apaisait les âmes, mais aussi d’un discours humanisant et d’une manière de voir les choses tout aussi ouverte que le ninja des maléfiques.

« Narumi, que dirais-tu de te joindre à moi ? Je serais content de pouvoir discuter avec toi ! »

Demandait gentiment le mentor du dieu de l’univers 7, alors que Tentra devait grommeler de souffrance derrière. Que la belle accepte ou non, le groupe commencera à suivre le chemin du bois, tranquille, calme, sans embuches.


Contenu sponsorisé

Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Empty
MessageSujet: Re: Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)   Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi) Clock
 
Les raisins de la colère (PV: Beerus et Whis/ Narumi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-