Partagez
 

 [EVENT] Chuteliere IX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Bon, un peu trop entrain à se battre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Death Beam
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Blaster
Techniques 1/combat : Crimson Buster

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockDim 28 Juil 2019 - 12:40
« Faisons comme cela. »
Voilà tout ce que c’était contenté de dire le soldat, écoutant chaque personne qui venait d’arriver et leurs avis. Et déjà il nota quelques petites choses.
Ce Garou semblait prêt à tout pour survivre mais tant qu’il garderait l’idée que l’on puisse vaincre ce Demigra sans s’entre-tuer, il pourrait se révéler être un alliée. Cependant il devait garder un œil sur lui.
Ce Jojiba quand à lui était une montagne de muscle mais semblait… Ignorant de certaine choses ?
Puis enfin, il fut surprit de découvrir un autre Demi-Saiyan, mais il se retint de lui demander pourquoi elle n’avait pas rejoint l’armée Saiyan… Bah c’était son choix, mais c’était tout de même curieux pour lui.
Ensuite, il y eu… Lou. Et elle semblait… Particulière, déjà ses vêtements assez chaotiques à ses yeux tranchait avec cette image de demoiselle en détresse, fragile et nécessitant protection. Mais on ne jugeait pas par la couverture ? Cependant son cerveau lui hurlait de se méfier, et il ne comprenait pas exactement pourquoi. Ou alors c’était qu’il était encore dans une espèce d’état de choc après la série d’événement particulièrement dure qu’il avait du subir en l’espace de quelques jours.
Ensuite, Beelax qui si avant était de la même race que ces enflures de Freezer, Cooler et Artic… Et bien il possédait désormais toujours une queue, mais pas au même endroit et très certainement aucune notion à ce que cela était. Heureusement que ce genre de chose ne choquait pas un Saiyan habitué à partager quartiers et douches avec les membres des bataillons.

Dans tous les cas, c’était un sacré groupe que Demigra avait assemblé et avec les autres qui n’étaient pas venu à cette première réunion. Cela promettait d’être intéressant.
Tournant les talons, il commença à se diriger vers une petite maison. Gardant l’œil ouvert et prenant des repères sur chaque endroit qu’il traversait.
Sans qu’il ne s’en rendait compte cependant, quelque chose continuait de grandir en lui. Une colère sourdre ainsi qu’une fatigue extrême. Il lui fallait du repos, mais le Saiyan n’était pas du genre à en prendre comme cela.

Son corps soigné ne le montrait pas, mais pourtant quelques minutes auparavant le Saiyan gisait au fond d’un cratère, pris dans une explosion de bombe ayant rayé de la carte une Capital de la Terre. Et encore avant cela, le combattant s’était retrouvé malgré lui prit dans une aventure temporel qui avait déjà laissé des cicatrices et fait découvrir un vaste monde comparé à ce qu’il connaissait auparavant.
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 169
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockDim 28 Juil 2019 - 14:46

Le soleil s’apprêtait à se coucher, pour laisser place à la lune dans le ciel. Et puis, ce ne fut plus le cas. Il retourna en arrière, puis s’approcha pour prendre toute la place de cette voûte céleste. Les explosions sur sa surface étaient visible de tous, mais sa chaleur ne brûlait aucun des pauvres mortels qui se pavanaient tranquillement dans la chutelière. Le temps semblait se troubler, se morceler brutalement, comme si une cassette était corrompue directement dans le lecteur. Dans les yeux de tous ces pauvres terriens, la réalité ne l’était plus. Ce sentiment de vivre pleinement sans pour autant avoir la totale liberté de ses mouvements qui était typique des rêves était injecté directement dans leur psyché. Ils étaient dans le même espace qu’un dieu, un véritable être divin et fondamental à l’état pur. Ce n’était pas l’avatar mortel de Shemesh qui leur parlait ainsi, mais la force inarrêtable et maléfique qu’était Perditio. Un soleil qui ne brûlait pas le sol, un astre qui ne détruisait rien, une lumière que l’on se devait de regarder. L’éclat atroce de la vérité. Les véritables Lumières, celles qui ne devaient jamais toucher l’entendement humain. Voilà l’étoile la plus horrible de toutes, dont la luminosité traumatisante s’ancrait dans chacune des rétines des participants.

”Mortels. Vous êtes en présence de Shemesh Perditio. Ne cherchez pas à me détrôner, ou à me détruire. Je transcende votre misérable compréhension, je vous suis votre infinie supérieure. Vous ne pourrez échapper à votre mort, mais vos affrontements ont mon attention pour l’instant. À l’aide de ma miséricorde, vous pourrez avoir une chance de vous en sortir. Abreuvez la terre de sang, transformez-la en boue. Et votre vie reprendra son cours normal, vers les quelques décennies vous séparant de votre mort destinée. Offrez-moi les têtes de vos pairs à mon nom, et priez pour ma pitié.”


Et sans un mot, comme pour illustrer ses dires, un rayon d’énergie s'abattit sur ce monde pathétique. Un des anciens guerriers de l’espace, un colosse affublé d’un masque grotesque, l’être qui portait le nom de Reipu, fut frappé par ce pilier de flammes purificatrices. Son corps fut tordu, brûlé de façon indescriptible. Une autre terreur pour tous ceux qui arpentaient la grande place de la Chutelière. Les hurlements du baryton résonnèrent à travers le village pour se propager dans la forêt de brume. Le processus fut rapide, et pourtant il sembla durer mille ans. Pourquoi lui ? Il n’y avait pas de réponse. Cela fut décidé au hasard, par le libre-arbitre de l’éternelle divinité dans le ciel. Il n’y eut pas de squelette, pas même de cendres. Il ne restait rien de lui, hormis une fleure… étrange. Une orchidée que personne ne pouvait véritablement piétiner ou cueillir pour l’instant. Comme si une voix dans leur tête leur interdisait d’y toucher avant que quelque chose d’autre ne puisse se produire. D’autres feux follets surgirent de l’énorme astre aveuglant, avant que ce dernier ne disparaisse pour reprendre sa place habituelle durant son coucher.

”Ne confondez pas ma générosité avec de la générosité.”
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Coup du marteau
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockDim 28 Juil 2019 - 23:36
Une vraie comédienne, celle-là... Fallait s'y attendre. Alliée ou non, restais que je devais me méfier de ses sautes d'humeur. Elle en avait d'ailleurs profiter pour me faire la morale sur mon "honnêteté". Quelle blague, à quoi bon prendre des pincettes, j'étais qui j'étais, que ça leur plaise ou non. Evidemment, pour une dégénérée de son espèce sûrement valait-il mieux se cacher derrière un masque. Du moins, le faisait-elle seulement exprès ? Ca m'importait peu, je commençais à cerner le personnage, suffisamment pour ne rien avoir à craindre de son comportement. Au contraire, celui-ci pourrait m'être utile, après tout. Qu'ils me craignent m'intéressait peu, j'étais peut-être même le moins dangereux du tas... Non, pour le moment j'avais surtout besoin qu'ils ne se prennent pas trop au jeu. Ces nouveaux cadeaux venu des cieux pouvaient déjà signifier que Demigra et sa compère tentaient d'attirer notre attention, du moins en admettant que nous n'ayons pas tous eu droit à des putains d'haricots.

La voilà qui me tirait par le bras, juste après que j'ai refermé la porte de ma baraque. L'Art est un dieu. Le combat, la chasse, en était un. Ses paroles sonnaient plutôt sensées dans mon esprit, preuve en était que Lou était loin d'être la naïve jeune fille derrière laquelle elle se cachait. L'Art est un dieu, j'aime bien. J'esquissais un sourire en coin en me répétant cette simple formule. Nous traversions donc le hameau tranquillement, passant devant les nouveaux habitats de certains. Ces derniers semblaient pour la plupart sortir à leur tour, c'était bon signe. Peut-être comptaient-ils, contre tout attente, collaborer ? Arrivé au centre du village, accueilli par une odeur de chair carbonisé, il ne restait pour autant que l'impact de la foudre sur l'herbe. Aucune trace de la victime, c'était plutôt propre comme exécution, loin des flots sanglants qui nous étaient promis. Mais l'odeur, elle, trahissait la disparition de l'un de nos compères. Il ne sera pas regretté, cela dit. De mon autre main, je me détachais de l'emprise qu'avait Lou sur la première. Puis m'adressait à ceux qui avaient jugé bon de nous rejoindre.

"Bon. Comme promis, je vais vous faire part de mes trouvailles, mais faut pas vous attendre à grand chose."

J'attrapais le canon qui pendait à mon épaule, le brandissant verticalement pour m'assurer que chacun le distingue bien. Si dévoiler ma "botte secrète" pouvait sembler une bêtise, je n'avais aucune raison valable de la cacher. Au mieux, elle me permettra de dissuader certains de me chercher des noises, au pire elle ne fera que susciter de la méfiance... Rien de dramatique.

"Ce fusil, déchargé, sûrement Demigra a-t-il caché des munitions sur le terrain. Pas si généreux en fin de compte, le démon. A part ça, j'ai le droit à quelques provisions, si vraiment vous êtes en rade. Temps que vous vous montrez coopératif, et que vous vous dressez avec moi contre Demigra, je serais apte à vous en faire profiter. De votre côté, alors ?"

Je rangeais l'arme à mon épaule, attendant les révélations de mes "partenaires". J'avais pris soin de ne pas mentionner la cartouche soigneusement retiré du canon, il fallait bien que je garde une partie du secret, au cas où. De son côté, je n'attendais rien de spécial de la part de Lou, qu'elle choisisse ou non de révéler la vérité concernant ses propres biens m'importait peu, maintenant que j'étais moi même au courant. L'idée, c'était de se montrer convaincant, de lever les doutes. Le pire des cas serait de se retrouver avec tout ce beau monde à dos, j'espérais seulement qu'elle n'en fasse pas trop... Mais de ce que j'en avais découvert à son sujet, je ne doutais pas de ses capacités à convaincre de sa bienfaisance. Je levais un instant les yeux au ciel. Qu'est-ce que pouvaient bien en penser nos deux merveilleux spectateur ? Avec un peu de chance, on allait réussir à les agacer.
Louve Folle
Louve Folle
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 25/07/2018
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockLun 29 Juil 2019 - 9:53

Sa mère ! Que sa petite bosse lui était douloureuse ! Lovée contre le bras de Garou, son autre main était occupée à masser sa tête en arrivant, non sans voiler une moue hébétée et presque inoffensive. Il était vrai qu'ainsi, la jeune fille tranchait dans l'ambiance morose et tendue de la Grande Place.

"Ouah, ça sent le cochon! Qu'est-ce que..."

Un bon gros cochon grillé à point. Génial. Quel gâchis, surtout. A choisir, quitte à causer la mort de quelqu'un, ils auraient dû organiser une pinata collective. Battu à mort, ça c'est une vraie fin ! Puis Lou se rappela que la mort de cet inconnu était sûrement quelque chose de triste et, lorsque Garou la chassa de son bras, du revers de sa main, Lou s'essuya ses yeux, plein de larmes.

"Oh non, random guy est mort ! OUaaaaaaaaaaah !"

Et les cris et les pleurs semblèrent être revenus...Pour quelques secondes seulement, puisque Lou reprit un sourire doux et se recomposa.

"Ouais non en fait. ", coupa-t-elle sa comédie bien rapidement, craignant sans doute que le poing réprobateur de Garou ne s'abatte sur sa tête à force de jouer les guignols. "Cela étant, Demigra ne rigolait donc pas...Pauvre garçon. Qu'a-t-il fait pour recevoir pareil châtiment."

"Alors...Je peux attester que Garou n'a absolument que ça, étant donné que je me suis permise de m'inviter chez lui. Quant à moi, je n'ai eu qu'une pelle. Il semblerait que Demigra ou l'autre divinité ait décidé de bouger et d'attaquer un homme en position de faiblesse. Quand je dis qu'il vaut mieux se déplacer par deux, ne serait-ce que pour vous fournir des preuves et sécuriser vos mouvements, je ne mens vraiment pas. Maintenant, je sais qu'on ne pourra pas se faire confiance, mais bon..."

Son esprit tordu, de son côté, se retournait dans sa tombe de prononcer pareils mots...

Une glorieuse bande de cons, oui. Ce seront les premiers à chouiner "ué mais j'attaque parce que tu m'attaques, je suis gentiiiiiiil". C'est ça. Je te crois. On ne tue pas avec la défense.  On tue parce qu'on ressent ou qu'on s'abandonne dans la FOLIIIIIE DU MEURTREEEEE!

...Oui, l'Homme aime le goût du sang."


Lou venait de mentir sur toute la ligne. Aucune bouteille mentionnée. Mais dans le fond, n'avait-elle pas menti depuis son premier souffle ici?

"Pour le reste, il est vrai qu'avant de paniquer totalement et de jouer le jeu de ce psychopathe, je pense qu'il vaut mieux attendre de savoir ce que Demigra nous réserve. Dans les tours de magie, ou même dans la vie, il y a toujours une échappatoire...Que ce soit une attitude, voire même une véritable issue. Quoi de mieux que de casser le délire d'un gars, d'ailleurs ? Si quelqu'un a des questions, je suis là !"


La jeune femme leva son pouce telle une good guy shonen, lançant en direction de l'un de ses interlocuteurs un clin d'oeil prononcé.

"Olala Garou. J'espère que tu sais ce que tu fais... Parce que moi, je ne compte vraiment pas laisser une brochette de brebis intacte. J'ai déjà envie de les tuer, tu sais? ", songea-t-elle tout bas, sceptique.

A ces pensées, Lou tira la manche de Garou, comme pour signifier qu'ils en avaient peut-être terminé avec leur laïus. Il fallait dire qu'elle s'emmerdait royalement avec cette bande de poissons morts...Sauf si quelqu'un avait quelque chose d'intéressant à dire ? Mais qui, d'entre tous ces hommes mal fringués et idiots, avaient bien quelque chose de pertinent à dire?

"Sur ce...Je vous recommande le plus grand repos. Calmez vos esprits", répondit-elle avec un sourire 1000 Volts, contagieux. Contagieux d'un air rassurant dont seule Lou avait le secret...
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4646
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Unité
Techniques 1/combat : Supernova

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockLun 29 Juil 2019 - 12:46
Le premier corps venait de tomber et ce n’était malheureusement pas le dernier. Non, c’était le premier d’une longue série. Demigra prenait un malin plaisir d’offrir des présents à chacun des participants. Mais ce n’était pas une preuve de charité, non, il souhaitait les voir s’entretuer et se découpant avec les moyens qu’ils possédaient. Le Ganshou avait remarqué que presque tous les maudits s’étaient regroupés par deux mais il ne pensait pas que c’était une bonne idée. A force, ils finiraient par s’attacher a leur coéquipier et les voir mourir – ou devoir les tuer – leur briserait le cœur, surtout pour ceux qui n’avaient pas l’habitude de tuer et rependre le sang. Le seul que Beelax ne regretterait pas de tuer était ce Garou. Ce dernier semblait presque content d’être ici, il allait pouvoir tuer, tout comme cette Lou d’ailleurs. Ils se retrouvaient. A titre personnel, c’est d’eux que se méfierait l’ancien Demon du Froid, bien qu’ils devaient tous se méfier de tout le monde ici. Beelax était quelque peu rassuré, il était muni d’un canif tranchant et d’un arc, on ne pouvait pas dire qu’il se ramenait nu comme un vers, il pourrait au possible se défendre.

Comme la plupart de ses concurrents – ou alliés ? – il s’était précipité au centre de village pour rejoindre les autres, comme prévu. Mais ce n’était pas tout, c’était là-bas qu’un éclair avait foudroyé un des participants. Cette Shemesh avait-il choisi sa cible au hasard ? Beelax pensait que non, elle voulait prouver que tout le monde pouvait périr à tout moment. Il arriva sur les lieux et par manque de chance, se retrouva seul à seul devant ceux en qui il avait le moins confiance. Heureusement, ils n’avaient pas le droit de s’attaquer avant la tombée de la nuit mais il ne serait pas étonné que le dangereux Garou enfreigne les règles. Il observa les alentours, plus aucunes traces de Perditio et du jeune malheureux, tout avait disparu. Le guerrier entendait la Louve becqueter mais il ne fit pas attention à elle, la trouvant énervante et trop enfantine. Son attention se porta sur Garou qui semblant prêt à leur montrer ses trouvailles. Il avait trouvé un simple fusil comme arme, mais déchargé donc pour le moment, il n’était pas très menaçant. Il n’était pas menaçant si on croyait qu’il n’avait aucunes balles, mais devait-il lui faire confiance ? Il ne dit rien en préférant voir la suite des avancements. Il ajouta qu’il avait eu le droit à quelques vivres, contrairement à Beelax. Son alliée prit à son tour la parole, confirmant les dires du tueur de héros, en spécifiant qu’elle-même avait eu le droit qu’à une pelle. En écoutant cela, le bienfaisant pouvait être satisfait des armes qu’il avait reçu, il était bien équipé comparé à ces deux-là. Si on ôtait le fait qu’il n’avait rien pour se nourrir, il devait être assez fort pour se servir de ses armes, cela dit. Alors qu’il s’apprêtait à révéler également ses bien, Lou reprit la parole pour parler de ce qu’il venait de se passer et du jeu en général, indiquant qu’il y avait toujours un échappatoire dans la vie. Lorsqu’elle eut fini, Beelax comprit que ce fut à lui de prendre la parole.


"Tu es bien bavarde, toi. La seule échappatoire ici, c’est la mort."

Ensuite il plaça l’arc devant lui, ainsi que son carquois, pour les mettre bien en évidence. Il eut un moment d’hésitation, devait-il dévoiler son dernier présent ? Il avait le sentiment que Garou n’avait pas été honnête, alors il n'allait pas l’être naïvement. Il laissa le canif sous sa ceinture, hors de la vue des autres participants.

"Quant à moi, je n’ai eu le droit qu’à un arc avec des flèches. Aucune vivre à ma disposition."

Le bout de ses flèches était caché au fond du carquois, ne révélant donc pas le liquide rougeâtre qui les ornait. Il replaça l’arc et ses flèches dans son dos puis tourna son regard vers les deux alliés.

"S’allier par groupe de deux peut être une bonne idée, certes. Cependant, ne vous attachez pas trop sentimentalement, le retour à la réalité ne sera que plus brutal."

En effet, créer des liens amicales ne rendait l’acceptation de la mort d’autant plus dure. Comment réagiraient-ils lorsque leur allié serait tué ou encore pire : s’ils devaient tuer leur camarade. Après, Beelax n’était contre les alliances, si quelqu’un souhaitait s’allier à lui, il accepterait en y mettant des pincettes…
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockLun 29 Juil 2019 - 13:22
Hellzetsu s'était précédemment réveillé dans un hôpital à cause la tournure de la mission qui lui à été confié, après quelques péripéties dans la ville de Coton-city, le jeune saiyan fit alors de nouveau la rencontre de Zirah, s'en suivit un long combat qui se termina sur la disparition du guerrier en noir.

Le père adoptif de Pazu était alors arrivé dans un endroit quelque peu étrange, en effet, il venait d’apparaître sur la grande place d'une sorte de village dans la campagne, avec quelques maisons et un puits, tout cela dans un style moyenâgeux, à quoi cela rimait ? Comment était-il arrivé ici ? Il n'eu pas le temps de réfléchir qu'une voix se fit entendre.

« Bonjour à tous. »

Un instant après ces mots, une faille s'ouvrit, démontrant alors le corps de la personne qui les avaient emmener ici, celui-ci souriait, le sourire du dieu-démon fit alors ressentir un frisson au jeune homme qui ne pu empêcher sa queue de singe de gonfler et de se raidir, l'individu se présenta ensuite.

« Je suis Majin Demigra, le dieu-démon qui vous a tous convoqués ici et je n'irais pas par quatre chemin avec vous. Dès aujourd'hui, vous êtes tous mes esclaves ! »

Hellzetsu n'en revenait pas, comment ce démon pouvait-il dire une chose pareille ? Jamais il ne se laisserais faire par lui, le guerrier n'était pas un esclave, il était un être libre, mais avant qu'il ne puisse dire un mot, le dieu claqua des doigts et empêcha les participants de parler ou de bouger, ils étaient tous bloqués.


« Vous êtes ici à Chuteliere IX. Que vous le voulez ou non, ce pathétique village sera votre nouveau foyer mais avant cela... »

L'individu maléfique s'arrêta alors pour regarder chaque participant.

« … je vais vous priver de toutes vos possessions, vos gadgets, votre ki, vos pouvoirs, vos dons et de vos capacités ! Vous serez tous changés en faibles et pitoyables petits terriens ! »

C'est alors que la queue de singe du fier représentant de la race guerrière disparu, sa force, ses pouvoirs, ses dons, il perdait tout.

« A présent, vous n'êtes rien de plus que de pauvres paysans, perdus au beau milieu de nulle part. »

Hellzetsu qui ne pouvait toujours pas pensé était énervé par les paroles du dieu-démon, comment osait-il faire ça aux fiers saiyan !


*C'est rageant, je ne peux même pas bouger ou parler, je perd tout ce qui faisait que j'était fort, maintenant je n'ai plus rien, j'en suis réduit à cet état, pourquoi ça n'arrive qu'à moi ce genre de chose...*

C'est alors que l'organisateur de ce nouveau jeu retira la paralysie des participants pour ensuite continuer à annoncer les différentes chose du jeu.

« La liberté ne sera rendue qu'à un seul d'entre-vous. Survivez à ce qui vous attends et je reviendrais chercher le dernier d'entre-vous... mais prenez garde car un grand malheur s'abattra sur celui ou celle qui lancera les hostilités avant la tombée de la nuit. Avant de vous abandonner à votre triste sort, je vous offre à chacun une clef. Chaque clef vous servira à ouvrir la maison qui vous est destinée. Profitez bien de ce jour pour découvrir ce que mon monde vous réserve car il se pourrait bien que certains d'entre vous soient déjà en train de vivre leur dernier. »

L'homme aux cheveux rouges se mit alors à rire, un rire à vous glacer le sang, c'était l'incarnation du mal, pendant qu'on entendait encore son rire, le démon disparu alors, laissant ainsi le ciel reprendre ses couleur naturelles, le jeune saiyan s'assied ensuite sur le sol, se mettant à réfléchir.

"Comment j'en suis arrivé là..."

Il se releva ensuite et regarda sa nouvelle tenue, une tenue de paysan qui démontrait bien une appartenance d'un autre âge, il récupéra aussi sa clé qui avait l'air d'être très simple. 
C'est alors qu'il regarda le groupuscule qui venait de se former, il s'en approcha et les écouta afin de mémoriser les noms de chacun, une fois que 4 personne se présentèrent il entendit une voix familière... celle de son amie Aonori, avant de laisser les émotions faire surface il attendit de pouvoir se présenter.

"Salut moi c'est Hellzetsu, je suis un jeune saiyan tout comme certains ici"

Il écouta alors la tactique à suivre et toute les répliques de chacun sans dire un mot, puis une fois que certains d'entre eux furent parti il s'approcha de la demi-ange pour lui faire un tapotage sur l'épaule, une fois que celle-ci serait retourner, il la regarderait l'air un peu triste.

"Salut Aonori, ça faisait un petit moment... j'ai eu des trucs compliqué en quelques jours et... j'ai deux nouvelles, une bonne et une mauvaise"

Le barbare à l'écharpe rouge sang pris un temps pour respirer et se remettre les idées au clair afin d'éviter de pleurer pour ce qu'il allait dire.

"La bonne nouvelle, c'est que j'ai enfin acquis le super saiyan, la mauvaise... c'est que... Pazu à été tué par une femme en rouge, elle l'a brûlé vif... j'ai pas pu supporter la douleur de le perdre, alors je me suis enfin transformé... tout est de ma faute j'ai pas été assez fort..." 

Ses yeux étaient légèrement rouges, il avait les larmes aux yeux mais tentait de ne pas pleurer, mais, le jeune homme ne pu s'empêcher de laisser couler ses larmes, se mordant les lèvres afin d'éviter de laisser un seul bruit sortir.

C'est alors que sans que le combattant ne puisse dire d'autres mots, une lumière intense les aveugla et qu'une voix se fit entendre partout, la voix d'une créature mystérieuse et divine, celle-ci se présentait comme étant Shemesh Perditio, menaçant chaque participant, après son long discours, la divinité fit tomber un pilier de flamme sur la montagne de muscles qu'était Reipu, le tuant d'une manière atroce et répliquant avec une phrase d'avertissement qui faisait froid dans le dos.

Le jeune homme se retourna presque apeuré et sécha ses larmes, sans ses pouvoirs et capacité il n'était rien de plus qu'une créature simple à tuer, il regarda ensuite les nouveaux venus qui avaient pris leurs armes.

"Un fusil et un arc..."

Il était plus stressé que jamais, il n'avait pas envie de mourir une cinquième fois, ce serait trop pour son petit esprit, il se rapprocha encore de Aonori.

"Si jamais l'un de nous deux est attaqué, faudra prévenir l'autre, t'est la seule personne en qui j'ai confiance pour le moment"

Le jeune homme regarda alors tout autour de lui, qu'allait-il se passer dans ce jeu ? seul l'avenir nous le dira, mais, pour le moment il devait investigué sa maison afin d'en desceller les mystères, il marcha alors lentement vers sa demeure.
Fanghorn Waldellon
Fanghorn Waldellon
Moojuu
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 17/01/2018
Nombre de messages : 32

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockLun 29 Juil 2019 - 18:18


Quand le géant guerrier loup repris connaissance, il n’était plus ce que la phrase faisait de lui comme définition. La tête  encore dans le flou, ce colosse autrefois puissant moojuu ne rassemblait plus qu’à un vieil humain d’une cinquantaine d’années. Le poids de ses épaulettes, paraissant d’énormes boucliers, devenait bien trop difficile à soulever pour le faible humain qu’il était devenu… Torse nu, portant sur lui en cache peau son bas, il se redressa, appuyant ses bras sur le puits de pierre afin de tenter de retrouver dignement ses esprits.

- Par Fenrir… Est-ce que tout ceci est réellement vrai...


Quelques instants plus tôt...

Alors qu’il engageait une discussion avec les personnes étranges venu aux secours de son camp, Fanghorn avait subitement changé de lieu. Sous ses yeux, le décor avait changé d’un coup d’un seul, l’amenant dans une clairière entourée d’habitations tout aussi rustique que le fraîchement village qu’il venait d’ériger sur Kanasa. De tempérament observateur et possédant un sang froid relativement incroyable, le loup avait été victime d’un tour de magie qui surpassait toutes ses capacités… Impuissant devant la magie d’un être divin, dont même lui ne pouvait se défaire. Ainsi cette notion d’orgueil fut toucher, mais relativisant avec les qualités mentionnés ci dessus, il se contenta d’écouter attentivement les mots qui semblait faire écho dans sa tête. C’est lorsqu’il fut changé, que ses poils devinrent une peau lisse et que sa taille surhumaine perdit de sa superbe qu’il lutta mentalement face à se contre-coup. Déséquilibré par ce changement spontanée, il chuta alors près du puits et conserva ses forces quelques secondes pour finir d’écouter les derniers mots qui lui étais dictés.

A présent debout, tellement de questions lui brisait le cerveau, tellement de choses le dépassant et tellement de rancœur d’avoir été couper des siens sans qu’on lui donne le choix. Il détestait par dessus tout que l’on contexte ses choix, mais ne pas lui en donner et lui imposer restait clairement quelque chose de pire pour lui.
Il tira sur la corde du puits, dans le but de pouvoir s’abreuver et se rafraîchir un peu la tête, le seau attaché au bout de celui remonta, l’effort ne sembla pas compliqué. Pour preuves le seau ne contenait même pas un pleine gorge d’eau, tout au plus quelques misérables gouttes attestant de sa sécheresse. Si il n’avait toujours pas constaté son nouveau visage, s’habituer à un corps terrien semblait être plus difficile qu’il l’aurait cru. Ses épaulières, bien trop lourdes pour être déplacé, vinrent confirmer ce que le diable leur avait décrit. Plus de forces, plus de ki, même son don semblait lui être retiré lorsqu’il tenta appeler l’orage. Il but les quelques gouttes du seau pour se rafraîchir un peu avant de constater sur le sol une clef basique en fer. Cela lui remémora les derniers mots de la voix de celui se faisant appeler Majin Démigra. Il s’assit alors dos au puits, le soleil se couchant sur la petite bourgade. Notre loup devenu humain réfléchissait donc à comment il allait faire pour sortir d’ici, si toute fois il en avait les moyens. Si jusqu’à présent la voix transcendante n’avait pas menti, alors seul un d’entre eux allait en ressortir en vie… Un seul… Il y avait donc plusieurs personnes ici avec lui, et donc potentiellement des personnes qui prendrait au pied de la lettre les mots prononcés par ce diable…

Fanghorn ne savait pas quoi faire en l’état. Il réfléchissait à une stratégie pouvant permettre d’être ce dernier survivant. Il n’était pas le genre de personnes à tuer pour le plaisir, mais ce qui lui importait le plus était la sécurité des siens et il serait probablement prêt à tout pour s’assurer de leur bien être et de leur survie. Plongé alors dans ses spéculations, il n’avait guère remarquer que le soleil venait d’inverse sa course, et il ne remarqua pas non plus le départ du rayon si brillant qui viens s’abattre dans son dos. Il redressa sa tête pour admirer comme il se devait cette intervention presque divine avant de distinguer la silhouette d’un individu se faire annihiler. Cela lui provoqua des sueurs froides… Ainsi tout semblait vrai… Fanghorn se sentait mal, et n’attendit pas plus longtemps sur la place du village et s’échappa, Lou et Garou n’étant pas encore sur les lieux. Puis une voix, une nouvelle voix, similaire à l’ancienne vint de nouveau transcender la scène. Celle ci était certes plus suaves, mais ses mots étaient forts et sévères, de quoi suffisamment impressionner et prouver à tous l’impact de la situation dans laquelle tous étaient piégés. Fanghorn avait couru dans une direction, comme si son instinct lui avait clairement dis de ne pas se retourner. Le souffle haletant, réussissant péniblement à le récupérer, il observait devant lui la lueur du ciel s’assombrir pour faire place à la nuit, adossé sur un mur d’une maison il remarqua une lumière légère scintillait, celle ci passa à quelques centimètres de lui et traversa la fenêtre… Mais de quoi il pouvait bien s’agir ?

Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Coup du marteau
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockLun 29 Juil 2019 - 23:19
Fallait s'y attendre, peu étaient au rendez-vous. Mise à part ce type, bien équipé, qui n'avait donc visiblement pas grand chose à craindre. Devais-je en déduire que le reste de nos charmants congénères avaient jugés trop risqué de se pointer, par manque de biens ? En vérité, le contraire était tout aussi possible. Peut-être que leurs cadeaux étaient si grandioses qu'ils ne ressentaient plus le besoin de coopérer, pensant pouvoir éliminer la concurrence sans problèmes désormais. Dans tous les cas, je commençais à croire que ma "rébellion" allait être plus difficile à mettre en place. Demigra devait bien se foutre de ma gueule, voyant que ses pions commençaient à se ranger dans l'ordre qu'il avait établit. Nos petites alliances ne représentaient qu'une dimension amusante pour le démon, et ça me foutait les nerfs. Je grimaçais, tandis que Lou rentrait toujours aussi parfaitement dans le jeu. Elle s'était elle aussi gardée de mentionner sa plus intrigante trouvaille, qui de toutes manières n'avait aucune raison d'être dévoilée. Nous n'en connaissions pas nous même les effets, si ils pouvaient nous être bénéfiques, alors autant les étudier avant de choisir, ou non, d'en divulguer l'utilité.

Heureusement, ma partenaire savait se montrer pertinente dans ses paroles, et pour le moins persuasive. Bien que nous n'avions plus grand monde à persuader, désormais... Peut-être que ce type allait avoir l'intelligence d'écouter. Ca ne semblait pas être le cas, puisque ses premiers mots témoignaient de son pessimisme, jurant que la seule issue était la mort. Encore un imbécile, décidément. Je ne pouvais que croiser les bras en notant bien tout son attirail. Un arc ainsi que deux malheureuses flèches, un moyen de défense réellement dangereux qu'entre les mains d'un expert, ou d'un gars un tant soit peu habile de ses mains. Mon oeil s'occupait évidemment de parcourir ses vêtements, simpliste à première vue, qui ne semblaient pas disposer d'une protection particulière. Je n'étais cependant pas naïf, et ce type avait certainement dissimulé quelques secrets. Je pouvais cependant me satisfaire de ce qu'il nous dévoilait... Il se montrait déjà moins méfiant que les autres, ou alors plus sûr de lui, et prêt à recueillir également des informations nous concernant. J'avais pris soin de mentionner ma réserve de nourriture, sachant qu'elle attirerait certainement les plus affamés au bout d'un certain temps. Il fallait bien qu'ils sachent à qui s'adresser, ou à qui s'en prendre. Le premier cas me donnait un moyen de pression... Et dans le deuxième cas, j'étais prêt à accueillir les téméraires à poings fermés, et je savais pouvoir compter sur Lou pour s'en réjouir.

"L'idée c'était de tous s'allier, les groupes qui se sont formés ne valent rien de plus que si nous étions chacun seuls. Non, les alliances séparées ne nous apporteront rien contre le démon, au contraire il doit s'en délecter."

Je grognais, la nuit était sur le point de complètement s'installer. Je maudissais ces idiots qui avaient jugés bon de se cloîtrer chez eux dans l'espoir de se préparer à une menace qui n'avait pas lieu d'être, si on mettait de côté les mauvais coups que nous réservaient Demigra et sa comparse. A ce propos, et à défaut d'avoir pu ranger les autres de notre côté, on devait maintenant se préparer à la suite. Il allait désormais falloir faire face à la fois à certains de nos camarades, et aux petits cadeaux que le dieu-démon allait sans aucun doute nous accorder. Je jetais un oeil aux alentours, alors que ce pauvre échange d'informations prenait fin, distinguant quelques mouvements ça et là, tandis que la plupart semblaient bel et bien enfermés derrière leurs cloisons.

"Il semblerait que ce soit bientôt le début des emmerdes, h'm. Faudra pas venir se plaindre, d'ici quelques instants les choses seront beaucoup moins simple alors tâchez de vous tenir à l'écart si vous voulez pas que ça dérape. Lou, on ferait bien d'y aller, la nuit va être longue. Ta maison, pour commencer."

C'était à note tour de préparer le terrain. Je gardais sur moi mon premier moyen de persuasion, à savoir ce foutu fusil, tandis qu'il nous fallait récupérer l'intrigante bouteille de Lou. Au sujet de mes provisions, je doutais que la nouvelle tourne assez vite pour qu'ils aient le temps de m'en déposséder. Ils pouvaient bien s'amuser à forcer la porte, ça servirait alors de parfaite distraction. De mon côté, je comptais toujours trouver un moyen d'échapper à la poigne du malin, de la lui mettre à l'envers... Je doutais fortement que chacun de ses présents ne soient utile à le renverser, ce pourquoi je n'y attachais que peu d'importance. Il avait placé toutes ses cartes de façon à ce qu'on se la mette, peut-être alors fallait-il chercher là où lui ne cherchait pas à attirer notre attention ? Une chose était certaine, cette bande de crétin n'allait pas me faciliter la tâche.
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 280
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockMar 30 Juil 2019 - 0:53


Nous y voilà enfin.

Spoiler:
 

Le temps est écoulé, les derniers rayons de soleil nous ont quittés et le crépuscule n'avait plus lieu d'être dans ce village ou leurs espoirs se sont éteints. La nuit venait tout juste de tomber et durant ce même instant, leurs destins se sont scellés dans un ultime lancé de dés. La règle pouvait enfin être brisée. Plus rien ne retenait qui que ce soit de lancer les hostilités et la moitié de nos chers candidats se sont tous motivés à faire face à tous les dangers... mais d'entre tous, ils ignoraient ou se trouvait la véritable menace : ils étaient eux-même le danger qu'ils craignaient et ce fait leur sera très bientôt révélé.

« Écoutez moi, mortels ! »

Jaillissant du ciel, un éclair vint frapper le puits asséché alors que la voix du redoutable démon raisonnait dans ce minuscule village puis... la lumière revint. Pas celle du jour, non, mais celle de la lune. Elle était immense, elle était pleine et elle se trouvait là haut dans ce même ciel qui jusqu'à maintenant ne faisait que s'assombrir. L'attention des participants ayant désormais été captivée ; Demigra pouvait enfin déclarer le début de la fin, celle qui promettait l'avenir du dernier pantin.

« Votre première journée dans Chutelière IX vient tout juste de se terminer. Par conséquent, une partie d'entre-vous ont perçu la lumière du jour pour la dernière fois de leur misérable existence. »

Pour quelqu'un qui avait l'habitude de faire de longs monologues, il avait fait l'effort d'être précis et concis mais c'était inévitable ; les survivants mourront pour le plaisir des dieux qui s'amusaient avec eux comme s'ils n'étaient que de vulgaires insectes. La partie s’apprêtait enfin à commencer.

« Certaines personnes nous ont été désignées par les dés du destin, trois en tout. Dès maintenant, nos  malheureux élus seront touchés par une maladie mortelle. Mortelle pour qui ? Oh, et bien... vous allez voir ! »

Amusé par la situation, l'instigateur de ce jeu affichait un large sourire depuis son fauteuil. Il savait pertinemment ce qui allait se produire et le simple fait de savoir ses prisonniers impuissants face au sort qui leur était destiné ne faisait qu'amplifier son amusement. De toutes ses dizaines de millénaires à attendre son retour dans la fissure du temps, il n'avait jamais connue pareille satisfaction. Il était grand temps pour lui de leur révéler le véritable nom du jeu dans lequel nos participants ont été emmenés de force. Des lettres de lumières s'affichaient alors dans le ciel, celles-ci se dessinaient lentement, une à une, jusqu'à former «  CHUTELIERE IX » soit l'étrange nom qui fut donnée au « Hameau du désespoir ». Durant ce même instant, les « trois malheureux élus », comme le diable les avait nommés, se révélaient d'eux même et ce bien contre leur gré.

Spoiler:
 

Scalio, Beelax et Lou ont tous les trois été désignés et il ne leur fallait pas plus d'un instant pour comprendre que c'est eux que le diable visait. Tout d'abord frappés par de longues séries d'atroces douleurs, ces pauvres bougres ne pouvaient plus qu'hurler leur malheur. Qu'il s'agisse de leurs os, leurs muscles ou le reste de leurs entrailles, l'ensemble de leur corps étaient en proie à d’innommables souffrances et malgré tout... certains d'entre-eux verront bientôt leur sort comme une véritable bénédiction. Il ne faudra pas plus d'une vingtaine de secondes pour que la souffrance ne laisse place à la fièvre. Leurs température corporelle semblait monter en flèche tandis que leurs muscles gonflaient jusqu'à en déchirer leurs vêtements puis... l'évidence tomba enfin sous les yeux de chacun : sous les yeux de leurs camarades, ils étaient en train de se transformer en bêtes féroces et sanguinaires ! Des loups-garous venaient de naître alors que les lettres et les chiffres dans le ciels s'étaient mélangés pour former le véritable et unique nom que l'on pouvait donner à un tel village:

Spoiler:
 


Si les membres de notre trio de lycanthropes demeuraient encore conscients de ce qu'ils étaient avant d'être devenus d'horribles monstres, ils ne pouvaient pas non-plus ignorer leurs nouvelles caractéristiques. Devenus plus grands, plus agiles et plus forts... ils avaient tous les avantages nécessaires pour obtenir la victoire mais la forme bestiale qui leur a été offerte avait un prix et pas n'importe lequel : ils avaient faim... extrêmement faim ! Il fallait qu'ils mangent ! Maintenant et pas n’importe-quoi ! Seule la viande humaine saura les rassasier et justement, il y en avait à foison maintenant ! Allez maintenant ! Servez-vous mes petits ! Nourrissez-vous de la chair et du sang de vos prochaines victimes car le prochain festin sera le votre, parole du diable !

« Que les plus faibles s’apitoient sur leur triste sort. Que les plus forts terrorisent le troupeau ! Mais quoi que vous fassiez... vous êtes tous condamnés à mourir un jour, souvenez-vous en. »

Ils le savaient tous déjà et ce bien que certains avaient plus de difficultés à l'accepter que d'autres. Brillant de mille feux, la lune semblait à la fois gigantesque et proche du hameau. Menaçant de s'écraser à tout moment sur ce petit monde, cette dernière eut la clémence de s'éloigner doucement afin de s'incruster parfaitement dans ce décor illusoire qui ne cachait rien d 'autre qu'une cloche de verre, cette prison aussi ridicule que minuscule de par son apparence de petit village terrien.



Survivez maintenant.

Tenez aussi longtemps que vous le pourrez, petits agneaux, car le véritable Jeu du Loup-Garou vient tout juste de commencer.


Dernière édition par Demigra le Mar 30 Juil 2019 - 8:41, édité 1 fois
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 23

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockMar 30 Juil 2019 - 2:17
C’était dans le silence le plus totale que Zelen observait l’impact de la foudre qui marqua la première victime du cirque endiablé. Ce n’était pas par signe de respect envers le disparu. Sa position parmi ce jeu de gladiateurs étaient définitivement ancrée dans sa tête. Que des rats de laboratoire étudiés pour le plaisir malsain des deux observateurs… elle en sera l’unique à quitter le labyrinthe encore en vie, c’était devenu son objectif principale maintenant. Jojiba aura ses chances à la liberté mais en aucun cas elle lui offrira la victoire sur un plateau d’argent. Son regard se posa sur le fusil de Garou un court instant : une arme à distance, l’instrument des lâches. Velikolepnata n’était pas amateur de ce genre d'outil pour étendre son territoire. Si un royaume venait à s’en venir, il devenait une cible pour le reste à détruire. Et seul les dieux connaissent avec exactitude le nombre de royaumes faibles qui ont essayés de renverser la vapeur en prenant de la distance durant les combats pour finir supprimer des livres d’histoires.


Mais avant qu’elle puisse faire une remarque quelconque sur son rival, la voix divine revint tout en faisant chuter la nuit précipitamment avec sa magie. Elle s’attendait à plus de temps, la cruauté de la divinité fit réagir Zelen Kurvav de la seule façon qu’elle savait dans ses moments-là : plier le genou. Le dieu démon fut direct, pour certains d’entre eux, c’était déjà la fin. Mais comment ? Elle releva sa tête en s’attendant à un ordre ou une directive… mais non. Le diable annonça qu'une maladie mortelle fut propagée pour une poignée de survivants. Au début, elle pensait que les deux divinités avaient enfin choisies leurs victimes mais la suite lui fit comprendre que le jeu de Demigra et de Shemesh Perdito étaient bien, bien plus perfide qu’une simple mort naturelle. Le corps du nudiste suréquipé se mit à gagner en masse énormément mais surtout rapidement sous les yeux horrifiés de la chevalière. Les dieux n’allaient pas se contenter de pervertir leurs esprits pour les forcer aux meurtres… mais leurs corps aussi. Le dernier espoir de Zelen ne prit pas plus de 10 secondes pour se relever et attraper Jojiba par le bras avant de le tirer directement vers l’endroit le plus sauf qu’elle pouvait penser : chez elle. !

“Pas le temps de réfléchir ! On fonce chez moi, seul ici seront nous véritablement en sécurité !”

Le manoir était largement plus proche mais il n’allait pas un système de trappes qui pourrait accueillir peu importe ce que les infectés allaient devenir ! Elle faisait de son mieux pour courir le plus rapidement qu’elle pouvait. Elle n’allait pas mourir aussi rapidement. Elle avait déjà défié l’autorité des dieux en acceptant ce pacte, s’ils voulaient sa mort… elle s’éloignera davantage du sentier pour donner une chance à son peuple d’être venger de ses agresseurs !
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockMar 30 Juil 2019 - 3:08
-Putain... La nuit ne devrait pas tombé si vite... Grommelait Jojiba tandis qu'il pressait le pas, trottinant au rythme du son que produisait son armure.

Quelque chose de terrible était en train de se passer, un événement déchirant qui allait réellement lancer les hostilités. Jetant de temps à autres quelques regards à Zelen qui le suivait de près, le saiyan s'assurait qu'elle maintienne également le rythme. Il y avait ça, mais il y avait aussi le souvenir de ce qu'elle lui avait dit quelques minutes plutôt.

“Demigra a été clair, une seule personne pourra survivre. C’est triste mais c’est ainsi… Tu penses sincèrement qu’on a une chance face à un être qui peut ramener de vieux os à la vie, Jojiba ?”

Evidemment! Evidemment qu'ils avaient une chance!... Ils devaient bien en avoir une... Au moins une? Et même si c'était perdu d'avance, ils ne pouvaient pas juste tout abandonner comme ça! Ils allaient au moins se battre pour leur vie non? Se battre contre cet oppresseur malsain qui se délectait de leur souffrance.

“Ne prends pas ma piété pour un refus de me battre, Jojiba. Je suis bien décidé à sortir d’ici vivant. Je ne compte pas laisser ma mission se finir ainsi. Je te donnerai une chance à la liberté en assurant ta survie, mais dès qu’il ne restera que nous deux… On sera quittes !”

Cette phrase... C'est cette phrase qui avait tout changé. Cette phrase qui avait fait comprendre à Jojiba qu'il ne pouvait pas faire faire machine arrière à la fanatique. Elle avait choisi son camp, depuis le début. Quelle ironie, il lui avait sauvé la vie et elle lui promettait maintenant de l'aider... Jusqu'à ce qu'elle ai besoin de le tuer. La nouvelle fut un choc. Il y avait donc des gens comme ça qui peuplaient la galaxie? Autres que des saiyans? Le pauvre fermier ne savait que faire de sa partenaire à présent, il ne comptait certainement pas l'assassiné pendant que sa garde était baissée, mais lui, allait-il pouvoir baisser la sienne maintenant qu'il savait que si il survivait à la malice du démon, il devrait en plus faire face à celle qu'il avait naïvement aidé?

Ces pensées se battaient sous le casque de l'armure, mais il allait devoir faire face à ce problème d'alliance plus tard, pour le moment, il y avait plus urgent. 

Lorsqu'ils arrivèrent enfin à portée de la place centrale, il le virent, le premier déchu, la première victime, le premier sang. Le pauvre bougre venait de se faire rôtir vivant, sa chair n'avait pas eut le temps de fondre sur ses os, ces derniers n'étaient déjà qu'un vague souvenir. Les yeux écarquillez, Jojiba comprenait enfin. C'était la première fois qu'il voyait un homme mourir. Il comprenait enfin la réalité de leur situation. La voix de Demigra résonna une fois de plus dans le ciel. la lune illuminait le village et semblait titanesque dans le ciel d'ébène. Plutôt que de s'approcher trop près, Jojiba fit signe à sa partenaire de ralentir. Méfiant, il dégaina immédiatement son épée, la tenant fermement de ses deux larges mains.

« Certaines personnes nous ont été désignées par les dés du destin, trois en tout. Dès maintenant, nos  malheureux élus seront touchés par une maladie mortelle. Mortelle pour qui ? Oh, et bien... vous allez voir ! »

Une maladie? Il comptait les infectés? Les forcer à s'éloigner les uns des autres en répandant un virus contagieux? Quel lâche! Comme si leurs retirer leurs pouvoirs n'étaient pas assez! Demigra avait sans doute senti venir le vent de la rébellion, il pensait surement étouffer le poussin dans l’œuf en forçant les malchanceux à s'éloigner les uns des autres!

Des lumières apparurent alors dans le ciel, elles formèrent des lettres, puis un mot, ou plutôt un nom. Le nom que les "joueurs" avaient déjà entendu au début de la partie.

"CHUTELIERE IX"

A peine avait-il eu le temps de comprendre ce qui était en train de se passer que des hurlements atroces sortirent le saiyan de sa réflexion. Des gens hurlaient, ils hurlaient de douleur. Levant le nez pour essayer de voir ce qui arrivait aux malheureux qui se trouvaient assez malchanceux pour subir le triste sort que leur réservait Demigra. Ce que vit Jojiba lui était étrangement familier et à la fois surréaliste. Certains se tordaient de douleur avant de voir leurs vêtements se déchirer, dévoilant une peau s'étirant, des muscles gonflant et une fourrure grimpant le long de leurs membres.

-Des Oozarus...? S'interrogea un instant le saiyan, après tout, il avait déjà vu et subit ce genre de transformation, sa mère lui avait appris à maîtriser ses pulsions destructrices sous cette forme. Mais plus le changement s’opérait chez les victimes du sort, plus la forme d'un singe disparaissait, pour laisser place à celle d'un chien. 

-Il faut qu'on s'en aille... Murmura le fermier à sa coéquipière en tentant de se cacher derrière un mur. Il faut qu'on parte maintenant...

Sa partenaire fut bien plus réactive que lui et l'attrapa par le bras.

“Pas le temps de réfléchir ! On fonce chez moi, seul ici seront nous véritablement en sécurité !”

Chez elle? En sécurité? Mais le manoir était bien plus proche! Plus grand!... Mais il n'avait pas ce petit détail qui allait tout changer... L'expérience était ce qu'il manquait au saiyan, mais la guerrière, elle, en débordait.

Tandis qu'il courrait, suivant Zelen au plus près possible, le hurlement du brûlé vif vibrait encore dans son esprit. C'était vrai. Ils pouvaient chacun, à tout moment, mourir ici. Tué par les autres ou foudroyer sur place, la mort les guettait et préparait déjà ses meilleurs cartes. Jojiba allait-il mourir ici? Un loup allait-il déchirer son corps? La puissance des entités allait-elle le réduire en cendre? Ou Zelen profiterait-elle de la situation pour s'attirer les bonnes grâces de ses "dieux"?

Au pire j'ai toujours ça... Dit-il pour lui même en regardant le tranchant de sa lame.

Quel était ce sentiment? Cette chaleur qui montait dans son corps, ce battement qui tambourinait contre ses tempes? Cette légèreté soudaine qui lui donnait l'impression qu'il pouvait courir pendant des kilomètres et soulever plusieurs tonnes? Pourquoi... Pourquoi il aimait cette sensation? C'était l'adrénaline, la drogue du guerrier. La perspective de se battre contre des créatures terrifiantes réveillant en Jojiba l'instinct saiyan primaire de combat et de violence. Serrant les dents, il résista à ces envies, quand bien même il céderait à la tentation, il n'avait pas la moindre chance de s'en sortir si il se jetait dans la mêlée contre les créatures et Zelen avait été claire, elle était son allié pour l'instant, alors autant en profiter au maximum plutôt que de se perdre dans la paranoïa... N'est-ce pas? Il fallait réfléchir intelligent si il voulait s'en sortir. 

Et l'atout de sa camarade était un outil qui allait peut-être leur être utile. Espérons cependant qu'ils n'aient pas de mauvaises surprises sur la route...
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockMar 30 Juil 2019 - 11:44
La voilà de nouveau dehors, prenant la direction de la place, elle réfléchissait à ce qu’elle pourrait faire de tout ce qu’elle avait trouvé chez elle; planches, cordes, pièges à ours et un kit de soin. Cependant rien qui lui permettait de placarder lesdites planches. Frustrée par ceci l’ex-demi-ange se mordit le bout du pouce, elle allait devoir chercher ailleurs pour trouver ce qui pourrait lui manquer.
Une fois sur la place, elle tomba sur une connaissance qu’elle aurait préféré voir en d’autres circonstances.

- Hellzetsu! Je suis contente de te voir … enfin dans un sens.

La nouvelle de la mort de Pazu lui fendit le coeur, cet enfant n’avait pas mérité pareil mort. Laissant parler sa bonté naturelle, la belle blonde vint prendre le guerrier dans ses bras pour un câlin qu’elle espérait rassurant pour ce dernier.

Cependant ce léger moment de complicité fut interrompu par un flash de lumière, les forçant à plisser les yeux puis une voix féminine et très hautaine se fit entendre. Elle transpirait le mépris et la cruauté, au point d’en faire trembler la jeune femme qui serra un plus le bras droit de Hellzetsu. Elle était faible, comme chaque personne ici mais pourtant la présence du guerrier la rassurait quelque peu.

La voix partit dans un discours avant de mettre en scène la mort de l’un d’entre eux. Le destin fut funeste pour cet humain dont ils ne sauraient rien, ne s’étant pas présenté, il mourut en inconnu mais de sa mort naquit une fleur: Orchidée perçant le tas de cendre autour d’elle. Cette plante était sublime mais devait sûrement avoir un sens caché.

L’astre solaire reprit finalement sa place mais ce fut pour rapidement disparaître à l’horizon, le temps lui-même était fou et elle avait même pas pu chercher ce qui lui manquer. Mais aussi, voir les derniers rayons solaires passer cette ligne d’horizon voulait dire également que la trêve était fini.

Il n’en fallut pas plus pour la voix de Demigra se fasse entendre à la suite d’un éclair. Il aimait beaucoup les mises en scène et comme elle le pensait, le jeu allait commencer. Annonçant que trois d’entre eux avait été effectué, l’image de son kit de soin apparu dans sa tête, mais allait elle réellement gâcher cet atout pour des inconnus? Elle avait parlé de faire équipe mais la présence de Hellzetsu qui est bien le seul qu’elle connaisse véritablement avait un peu chamboulé tout ça.

Soudain des hurlements se firent entendre et alors que Beelax commençait à changer un mot apparu dans le ciel faisant s’écarquiller les yeux azurés du demi-ange. Il ne lui en fallut pas plus pour tirer Hellzetsu par le bras.

- Ne restons pas là! On va chez moi! J’ai de quoi assurer une sécurité pour nous deux!

Ne lui demandant pas son avis, elle l’embarqua de force vers sa maison. La survie était de mise et elle savait maintenant à quoi lui servait le matériel entreposé dans ses coffres.
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 169
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockMer 7 Aoû 2019 - 1:00

La lune était bien blanche dans le ciel. Elle semblait si belle. Si grande. Si attirante, comme le regard d'un amant. Magnifique satellite plus rouge que la plus terrifiante des éclipses. Le glas sonnait pour les pantins du petit monde sous le dôme. Ils étaient si fragiles, si perdus ! Si le grand ogre de l'au-delà daignait les laisser revenir parmi leurs pairs dotés du souffle, leurs souvenirs seraient tâchés par les atrocités qu'ils commettraient.  Des lieux de bataille, où le sang coula pour abreuver les récoltes et les malédictions, le fluide vital et carmin commença à se mouvoir, pour s'infiltrer dans le sol, guidé par les racines de la végétation fictive de ces terres illusoires. Oui, le sang se dirigeait vers le puis, ce trou dans le sol qui était auparavant asséché, et il gagnait en masse et en quantité. Il puait ! Au fond du nombril du village, son odeur émanait avec tant de force qu'elle pouvait faire vomir à elle seule les gens sains de cette petite communauté. Mais les loups, eux... les loups ne pouvaient que rêver d'un tel breuvage ! Trois seaux étaient à côté de cet abreuvoir inatteignable, trois récipients qui pouvaient être remplis avant que la fontaine d'hémoglobine ne soit tarie, trop légers et trop fragiles pour servir d'armes. Mais leurs grosses pattes ne pouvaient efficacement accrocher les cylindres à la corde, et leur carrure les empêchait de plonger tête la première ! Il leur fallait l'aide d'un ami ou d'une victime, ou simplement la patience de pouvoir attendre la fin du sortilège pour reprendre forme humaine. Mais peut-être valait-il mieux les garder pour une autre occasion... D'autres goutes perlaient depuis la lune, tels les frères maudits des feux follets diurnes...

L'orchidée brillait de plus belle, indestructible, intouchable... Et si le puis attirait les monstres comme des papillons de nuit, cette dernière les repoussait de son odeur inconnue aux terriens.
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 169
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockSam 17 Aoû 2019 - 20:29
Personne ne s'était approché du puis... C'était bien dommage ! Le sang qu'il contenait allait jouer un rôle primordial : un autre faisceau de lumière venait de s'écraser devant l'orchidée qui chassait les loups de son odeur, dans un vacarme comparable au hurlement de cent mille parents retrouvant leurs enfants morts dans leurs couches. Parmi cet orage de plaintes apparut une forme : une statue au visage adorable et au sourire carnassier, à la chevelure taillée avec soin et aux yeux vivants malgré la pierre, à la robe soyeuse et indestructible, dont la couronne semblait faite d'or. Une représentation de la demoiselle mortelle, de l'incroyablement humble Shemesh Perditio. Dans l'une de ses mains se trouvait une torche dont la flamme éternelle brûlerait de mille feux jusqu'à la fin du jeu machiavélique. L'autre désignait un bol devant elle, tout aussi invincible que le marbre qui composait cette divinité figée. Mais que contiendrait ce bol ? C'est simple : tout dieu demande des sacrifices, et celle dont l'extase se cachait dans un manteau de cruauté désirait... du sang ! Le vôtre, comme celui des autres, elle n'en avait que faire. Les voix dans vos têtes vous le chuchotent tendrement, irrésistible comme l'objet de vos fantasmes, les jambes ouvertes devant vous. Oui ! Abreuver cette statue d'hémoglobines comme de membres tranchés garantissait une récompense ! Celui qui observerait la statue pourrait le sentir ! Mais l'excitation et le désir de combler étaient un mélange de sentiments bien plus contrôlable qu'il n'en avait l'air.

Le sang dans le puis pourrait remplir cette coupole sans qu'il n'y ait besoin de trancher dans la chair. Tiens ! Un autre seau avait pris place à côtés des autres. Se pourrait-il que le trou dans le sol contienne davantage de ce liquide écarlate ?

Qui sait ?
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 ClockDim 18 Aoû 2019 - 15:57
Beaucoup de temps était passé depuis le levé du soleil et ces trois courtes heures n’avaient été utile à Jojiba que dans le but d’assimiler sa terrible situation. Ne sachant pas si le jour allait bientôt disparaître, si les prédateurs étaient encore une menace ou si il était le dernier survivant, le saiyan avançait. La colère, la rage et l’incompréhension avaient modelé le pauvre fermier innocent en une machine de combat déterminée. Il y avait sûrement des survivants, oui il fallait espérer ! Il y avait sûrement quelqu’un qui l’attendait sur la place. Ils s'étaient mis d'accord, il fallait organiser une résistance, s'unir face à la menace démoniaque, à ce lâche de Demigra. Lui montrer qu'ils n’étaient pas ses jouets et surtout lui faire comprendre que si il pensait pouvoir se servir d'eux comme de simples pantins, il allait vite comprendre son erreur, et surtout en payer le prix. 

Bien que déçu, Jojiba n’était pas si étonné dedécouvrir la place du village vide. Il se doutait qu’il y avait de fortes chances qu’il soit le seul survivant du massacre des loups. Mais qui sait ? Peut-être que des survivants se cachaient encore dans les bâtiments voisins ? Quoiqu’il en soit, le saiyan ne prendrait pas le risque d'hurler à pleins poumons, le danger rôdait peut-être toujours. Il y avait sûrement quelqu’un qui l’observait, quelqu’un d’autre que les « dieux » moqueurs. Avec un peu de chance un allié qui l’amènerait en sécurité ou qui lui donnerait une faiblesse exploitable de Demigra. Ou alors un ennemi lui tendait une embuscade dans l’ombre et risquait de lui tomber dessus à tout moment. Ce dernier aurait tout intérêt à avoir minutieusement préparer son  coup et à ne pas rater sa cible car le fermier n’était clairement pas d’humeur à négocier quoique ce soit.

 Attendant quelques minutes, Jojiba observait les alentours et la première chose qui le frappa fût cette horrible odeur qui s’échappait du puit. Un rapide coup d’œil lui permit de confirmer ses craintes : le seul liquide que contenait le puit n'était autre que du sang, probablement humain connaissant le sadisme des démons. Il y avait aussi cette étrange fleur que le saiyan n'avait jamais vu auparavant. Elle luisait d'une lueur surnaturelle et dégageait une aura inquiétante. D’abord interrogatif à ce sujet, c'est lorsqu’il vit le cercle de terre brûlé autour de la plante que le fermier compris. Il avait déjà vu l'endroit. C’était ici que le premier mort était tombé, foudroyé et brûlé comme un simple exemple pour les autres. Une preuve de la cruauté malsaine des démons et de leur absence d’humanité. 

De l'autre côté de la place se trouvait une statue qui n’était clairement pas là la dernière fois que Jojiba s’était retrouvé ici. Son regard fût bloquer lorsqu’il analysa l’œuvre. Des murmures lui parvenait, une sensation incompréhensible grimpait en lui. Une sensation qui attisait encore un peu plus sa colère. D'un pas lourd il s'approcha de la figure de marbre. Il pouvait maintenant mieux l’analyser. Il s'agissait apparemment d’une femme. Son visage de poupée était tâché d’un sourire malsain, sur sa tête, une chevelure lisse portant une couronne d'or. Cette vision engageait le saiyan, comme si la statue se moquait ouvertement de lui et de son impuissance. Les yeux de cette dernière semblait lui donner un côté vivant, enchérissant le sentiment de mépris qui bouillonnait dans le sang du fermier. Elle tenait dans sa main une torche, une source de feu ? Ça pourrait être utile pour plus tard. Elle désignait aussi un bol et alors que les yeux du saiyan se posait dessus, les murmures s'amplifièrent une fois de plus.

-Assez ! Rugit l’homme en armure. 

Étaient-ce les voix ou cette étrange sensation qui lui avaient fait passé le message ? Lui-même ne le savait pas. Ce qu'il savait en revanche, c’est que  la statue voulait du sang. Jojiba était loin d’être tombé assez bas pour obéir à la moindre demande des démons et de leurs serviteurs. Il résistait même à l'envie de s'attaquer à la statue, il avait tellement envie de la briser en morceaux et d’effacer ce maudit sourire de ce visage dérangeant. Mais non, il allait même se plier à sa demande. Ce n’était pas par pure soumission loin de là, il espérait simplement que cette « échange » lui donnerait une occasion de se rapprocher de ses geôliers, dans le but final de les abattre comme des chiens. Évidemment il était loin d’avoir le minimum de puissance nécessaire pour ne serait-ce qu’effleurer les démons, mais sa rage l’empêchait de penser raisonnablement. Jaugeant le récipient de la statue, il comprit qu'il allait avoir besoin d’une quantité de sang plutôt conséquente. Une simple coupure ne suffirait pas et de toute façon il n’était pas question d'utiliser son propre sang, qui sait ce que les démons en ferait ? Non à la place, le saiyan se tourna vers le puit qui empestait. Il remarqua également quelques seaux disposés à côté du « point d'eau ». Étaient-ils là avant ? Qu’importe, du moment qu'ils l’aideraient à récupérer assez de sang pour remplir le bol, les seaux pouvaient bien apparaître par magie ça n'intéressait guère le fermier.

 Secouant la tête pour chasser les murmures loin de son esprit, il se dirigea vers le fameux puit purulent. L'odeur était immonde et si le saiyan avait encore quelque chose à vomir, il l'aurait sûrement évacuer de son système. Un peu à contre cœur, il attrapa un des seaux de bois par la anse et l’accrocha au mécanisme simpliste. En quelques minutes, le jeu de corde était fait et le sceau était prêt à plonger. Le bruit qu’il fit lorsqu’il pénétra le fluide rouge et collant était parfaitement immonde, mais au moins il avait accompli sa mission le sceau était rempli, bien que rougeâtre et poisseux. L’attrapant une fois de plus par la anse, seule partie encore propre du récipient, Jojiba l'emmena à la statue. Tandis qu’il versait le sang dans le bol de marbre, ses yeux ne quittèrent pas une seconde ceux de la réplique inanimée.

-Ecoute moi bien la statue, tu vas passer un message à tes maîtres, aujourd’hui je t'offre le sang que tu me réclames, mais un jour, c’est le leur que je ferais couler, et tu peux être sûre que lorsque ce jour viendra, ils regretteront de ne pas m’avoir laisser sur Terre.

Avait-il perdu l'esprit pour s'adressa ainsi à une simple sculpture ou se aurait-il une promesse à lui-même ? Seul l'avenir détient cette réponse.
Contenu sponsorisé

[EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Chuteliere IX   [EVENT] Chuteliere IX - Page 2 Clock
 
[EVENT] Chuteliere IX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les upgrade event.
» Event pirate
» Event chatbox n°05
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» L'event.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Makaioshinkai-